Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Sam 14 Nov - 11:31

Flashback :
Sombre nuit, dans un couloir de la 12ème division, Akina espionnait Mayuri, son capitaine qui discutait avec un homme masqué. Qui était-ce ? Malgré le fait qu'elle masquait son reiatsu, son capitaine la remarqua assez rapidement sans qu'elle ne put rien comprendre de leur conversation. Tout ce qu'elle avait entendue était : Vizard, Hollowmorphose, 100 ans, haut gradé et Karakura. Tout c'est mot réunis n'avait aucun sens. Elle devait se renseigner, c'est pour cela qu'elle alla en cachette dans la bibliothèque personnelle de Mayuri Kurotsuchi mais elle n'y trouva rien. Elle devait aller se renseigner sur terre, plus précisément à Karakura.
Fin du Flashback

Akina était devant la porte qui la mènerai au monde des humains, ce n'était pas le première fois qu'elle y allait et elle savait exactement comment faire. Il lui suffisait de suivre un papillon de l'enfer. Akina entra finalement dans le tunnel et marcha en direction du papillon. Elle se remémorait les instructions de son capitaine : Ne prends pas de gigai, essaie de capturer un " Vizard " mais ne le tue surtout pas, ne croisent pas la route de " Kisuke Urahara ". Elle voulait essayer de suivre les règles de son capitaine mais elle ne pouvait pas. Elle savait qui était Urahara Kisuke, c'était l'ancien capitaine de la 12ème division mais à quoi ressemblait-il. Elle ne prendrait pas de gigai mais elle ne pouvait essayer de capturer un Vizard. Elle ne savait ce que c'était. Mayuri lui avait à peu près expliquer les mots qu'elle ne comprenait pas mais il avait seulement tourner autour du pot. Elle avait compris que 100 ans auparavant, des hauts gradés du Sereitei s'était hollowmorphoser et qu'il s'était réfugier à Karakura. Elle devait trouver leur cachette.

Elle arrivait enfin à Karakura, la porte du tunnel s'ouvrait et le papillon s'en allait. Elle avait une semaine pour en trouver au moins un. Elle devait absolument en trouver sinon son capitaine pourrait la tuer. Rien qu'en y pensant, elle frissonna un peu. Où pouvait bien se cacher ces Vizards, ils étaient quelques parts dans Karakura mais où ? Elle s'apprêtait à partir quand elle entendit des cris. Mais pas n'importe lesquels. C'était des cris de hollows. Akina devait se dépêcher d'aller les tuer. Les hollows devait sans doute avoir trouver une cible de choix. Quand elle était arrivée sur les lieux, les hollows était en train d'attaquer un jeune garçon. Qu'allait faire le garçon ? Allait t-il se laisser faire ? Si il ne faisait rien, elle devait agir mais si elle agissait elle perdrait le contrôle de son corps et la mission serait un échec.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Mer 18 Nov - 1:32

Dans le monde des Vizards, dont il faisait d'ores et déjà partie, Kojiro n'était pas plus accepté qu'avant. Ancien petit membre de la Quatrième, on ne le tenait presque jamais au courant de ce qu'il se passait du côté des Arrancars et de Aizen. Il savait bien sûr pourquoi, mais ça le minait. Il n'avait pas encore réussi à maîtriser son hollow intérieur, qui lui pourrissait la vie et prenait le dessus dès qu'il le pouvait.


Aussi, pour garder la forme et pratiquer un peu le combat, ce qui n'était pas sa spécialité à la base, il avait décidé de jouer à un jeu dangereux avec le Shinigami responsable de Karakura, celui avec les cheveux en choucroute. C'était un jeu basé sur la vitesse : il tentait de détruire des hollows et libérer des âmes avant lui. Petit pied de nez à la Soul Society au passage, puisqu'il coiffait au poteau un représentant du Sereitei dans l'exercice de ses fonctions. Et toc !

La vraie mission officielle que lui avait confié Shinji était de garder l'oeil sur les lycéens aux capacités spirituelles supérieures à la moyenne ; et le pourcentage de ces cas sur cet établissement était plus important que sur l'ensemble de la population de Karakura. Comme si le phénomène était lié de près à Ichigo Kurosaki. En tant que "spécialiste - docteur " selon Shinji, (nom ronflant pour dire "larbin" selon Hiyori), il se devait de travailler sur le sujet. C'était bien loin d'Aizen tout ça, mais Kojiro obéissait sans réfléchir à Shinji.

Les Hollows ne chômaient pas en ce moment, et tandis qu'il se baladait dans les rues, perdu dans ses pensées, il prenait la direction de l'emplacement de l'ignoble monstre. Il arrivait vers lui, il le voyait même, lorsque...
Lorsqu'il remarqua qu'il ne s'agissait pas d'un, mais de plusieurs hollows. Comment pouvait-on manquer autant de discernement pour ne plus réussir à déterminer le nombre de hollow ? C'est ce genre de capacité qu'il avait toujours manqué aux shinigamis de la Quatrième Division.

Les Hollows étaient rassemblés autour d'un pauvre garçon. Kojiro était muet de colère : à chaque fois qu'il intervenait, il tombait sur des enfants en danger. Les hollows étaient terriblement lâches (et Kojiro s'y connaissait en lâcheté, vu qu'il n'était pas très courageux). S'attaquer sans scrupule aux êtres les plus vulnérables...
Kojiro n'était pas très courageux, ni très efficace. Heureusement, il n'y avait que trois hollows, et pas des plus intelligents. C'était parfait.

Il resta à distance tandis qu'il joignit ses mains en avant...

- Hado no san jû ichi....

Une boule rouge apparut dans les paumes de ses mains.

- Shakka Hô !

Son sort de kido ne cassait pas trois pattes à un canard ; plutôt que d'avoir l'effet d'une bombe, comme tout Shakka hô lambda, il avait eu l'effet d'un fumigène. Mais il permit au Vizard de brouiller la vue des monstres et de s'approcher de l'enfant.

- Tu peux t'enfui..

Mais cette parole était inutile : l'enfant n'avait pas demandé son reste et avait détalé à toute vitesse, de sorte que c'était Kojiro lui-même qui se retrouva au milieu du cercle de Hollow quand la fumée se dissipa.
Il échappa un petit rire gêné.
Les Hollows émirent un rire sadique.
Paniqué, le Vizard sortit son Zanpakuto accroché à la ceinture de son pantalon (il était caché aux yeux des humains par la longue blouse blanc d'infirmier qu'il portait en civil).

- Herasu, Bakashi Wobbuffet !

Son Katana prit alors la forme étrange d'un long sabre à deux côtés. La lame qu'il tenait vers le bas était taillé en pointe. Celle du haut ressemblait à un point d'interrogation.
Il se lança dans le combat avec moins d'aisance qu'un shinigami normal, mettant nettement plus de temps pour en finir : ce n'est qu'au bout de vingt minutes de combat acharné qu'il vint à bout des trois hollows, en jonglant avec les effets particuliers de Bakashi Wobbuffet : une lame qui, en touchant l'ennemi, le rendant maladroit, et l'autre lame rendant l'adversaire idiot.

A la fin de son dur combat, il s'écroula à genou de fatigue, respirant avec difficulté. Il était fier cependant d'avoir réussi à vaincre un tel ennemi ; il était surtout fier d'avoir réussi à retenir Kosaburo, son maléfique hollow intérieur.
C'est alors qu'il sentit une vive douleur dans son esprit. Il s'était trompé. Kosaburo n'était pas très loin et allait profiter de l'état de Kojiro pour prendre le dessus. Ce fut au prix d'un effort surhumain que le Vizard empêcha le masque de hollow de s'étendre sur plus de la moitié de son visage.
Les séances avec ses amis Vizards commençaient à porter leurs fruits, finalement !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Mer 18 Nov - 19:06

Le petit garçon était entouré de trois hollows. Il était à leur merci. C'est alors qu'un autre garçon apparut sur le toit d'une maison. Il pratiquait le kido. Était-ce un shinigami en gigai ? Quoi qu'il en soit, il n'était pas très doué. Akina avait clairement entendu " Hado no san jû ichi ... Shakka Ô ". Au lieu de faire apparaître une boule rouge, le garçon avait apparaître une espèce de fumée rouge. Était-il aussi doué que le vice-capitaine de la 6ème Division, Abarai Renji ? Le garçonnet allait sans doute profiter de la fumée pour attaquer les hollows. Akina souriait, il n'était pas aussi bête qu'il en avait l'air. Elle avait pensé trop vite. Au lieu de massacrer les hollows, il s'était seulement approcher et il avait envoyer l'enfant dans le rukongai. Il se trouvait au milieu des hollows. Les hollows émirent un rire reconnaissable. Pauvre petite chose, maintenant il était paniqué. Akina souria, le garçonnet avait invoquer son zanpakuto. Soudain, Akina s'arrêta de sourire, comment pouvait-il utiliser ses kido et invoquer son zanpakuto en gigai. Était-il un " Vizard " ? Le garçonnet était vraiment en difficulté. Que faisait le shinigami responsable de cette ville ? Quand elle rentrerait, elle ne toucherait un mot à son capitaine. Le garçon n'était pas très à l'aise mais son zanpakuto possédait des capacités très intéressante. Le pauvre garçon, il lui fallu vingts minutes pour en finir avec seulement trois malheureux hollows. Soudain un masque de hollow apparut sur son visage. Cela commençait à devenait intéressant. Au prix d'un effort incommensurable, le petit garçon enleva le masque.

C'est alors qu'un shinigami au cheveu en forme de choucroute apparut sur le toit d'une maison. Il voulait surement en finir avec le petit garçon. Akina était furieuse. Premièrement, le shinigami n'avait pas fait son travail. Deuxièmement, le garçon était surement un Vizard et il voulait le tuer. Elle devait l'en empêcher.
Le shinigami afro dégaina son épée. Akina utilisa son shunpo et relâcha légèrement son reaitsu.

Toi, laisse le. Tu es pitoyable, attaquer quelqu'un qui ait en position défavorable. Tu es lâche.

Quand a toi petit garçon, comment t'appelle tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Ven 20 Nov - 1:35

Le souffle court, ce ne fut qu'au dernier moment que Kojiro aperçut le Shinigami en charge de Karakura, le Shinigami à la coupe Afro (surnommé Afro-man par un certain Keigo Asano, lycéen huluberlu qui se retrouvait souvent à l'infirmerie pour cause de coups de poings dans le visage). Keigo était justement l'un de ces enfants que Kojiro surveillait, car il possédait une force spirituelle légèrement supérieure à la normale, ce qui expliquait qu'il puisse voir les Shinigamis.
Le Shinigami Afro s'approchait de Kojiro d'un air menaçant. Il descendit du toit où il était positionné et atterit à quelques pas du Vizard qui n'était pas très rassuré. Tête de Choucroute avait sorti son Zanpakuto. Il avait du voir la lutte de Kojiro contre son masque, se moquant totalement de voir que Kojiro venait de tuer des hollows. Il ressemblait à un hollow, il fallait le tuer. C'était horrible d'être un vizard, on était le bienvenu nulle part et ce n'était même pas de leur faute.
Il ne voulut pas se défendre ; il tenta de s'expliquer auprès du Shinigami en lui disant qu'il était de son côté, mais il n'en eut pas le temps. Un Reiatsu assez important submergea les deux. Il entendit le bruit du déplacement en shunpo et tourna légèrement la tête vers le nouvel arrivant.
C'était une shinigami d'une très grande beauté. De longs cheveux noirs coulaient sur ses épaules, accentuant la blancheur de sa peau. On avait l'impression qu'il s'agissait d'une princesse de conte de fée, ou d'une poupée de porcelaine. Sa voix...à la fois douce mais autoritaire, veloutée et terrifiante. Kojiro restait cloué au sol par ses seules paroles. Même s'il trouvait bizarre le terme de "petit garçon", vu qu'il était un shinigami de plus d'un siècle.
- J...Je m'appelle...
Il fallait mentir. S'il donnait son nom, il serait facile aux deux shinigamis d'enquêter sur lui et de vérifier qu'il était un hors-la-loi, un shinigami qui avait subi une hollowfication il y a un siècle à peu près.
- Je m'appelle Kinji Yamada.
Le Shinigami Afro regarda d'un air méchant la belle femme, et allait protester, lorsqu'il ferma brutalement sa bouche avant même qu'il n'en sorte un mot. Il avala un bon coup...
Afro-man : Oh, ça va...Monte pas sur tes grands-chevaux. Si tu le veux, je te le laisse, et t'iras rendre compte de ça à ton supérieur !
Kojiro mettrait la main au feu que le "Choucrougami" avait pris connaissance d'un élément déterminant chez cette jeune fille ; peut-être l'avait-il déjà vu et l'avait-il reconnue ? Il semblait la craindre, mais pourquoi ? Etait-ce une gradée ? Non, ce n'était pas cela, sinon il ne lui aurait pas parlé sur ce ton.
En tout cas, bientôt, le Shinigami quitta la place, laissant Kojiro et la belle femme tous les deux.
- Je...je...vous remercie d'être venu me donner...assistance....
Il s'inclina respectueusement devant elle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Sam 21 Nov - 11:34

Juste après avoir lâché une parti de son reiatsu, le shinigami afro fut éjecté contre une maison. Akina fixait le shinigami responsable de la ville. Il était d'un laideur et ne ressemblait à rien à l'ancienne responsable. Quoi qu'il en soit, le petit garçon semblait aller un peu mieux. Il avait même dit comment il s'appelait : Kinji Yamada. C'était sans doute un sombre inconnu mais le masque de hollow qui était apparut sur son visage le rendait intéressant. Afro-man essayait de la regarder terrifiament mais il ne pouvait même pas faire peur à une gamine de ans avec cela. Il avait aussi tenté de lui répondre mais il avait eu une peur. Craignait-il les personne de la 12ème Division ? Quelques instant après l'Afro lui répondit sur un ton qu'elle n'apprécia pas du tout. Par la même occasion il avait insulter ses supérieur. Elle avait une certaine envie de le tuer mais elle devait remplir sa mission et plus précisément interroger le garnement au sol. L'Afro partit en grognant et en jurant. Le petit garçon se leva, la remercia et s'inclina respectueusement. D'habitude elle vouvoyait ses supérieur mais elle préférait tutoyer les moins que rien. Mais le garçon était une exception, elle le tutoyait pour ne pas l'effrayer.

Tu vas bien ? As tu besoin d'aide ?

Le petit garçon était plutôt petit et était très mince. Il portait une longue veste d'infirmier. Il avait de long cheveux rouges. Son visage affichait un air naïf. Qu'il était mignon. Akina avait envie de lui pincer le joue mais elle devait se retenir. Akina trouvait que tout ce qui était petit était mignon. Le garnement avait un petit air de ressemblance avec Yamada Hanatarou, un shinigami de la 4ème Division. Soudain Akina eu un brève pensée. Il n'y avait qu'un shinigami qui se nommait Kinji Yamada et c'était un shinigami de sa division. Un géant un peu stupide mais fort sympathique.

Dis moi, mon petit, quelle est ton vrai prénom, il n'y a qu'un shinigami qui s'appelle Kinji Yamada et c'est un shinigami de ma division. Pas de chance. Pourquoi cache tu ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Mar 24 Nov - 2:20

Cette Shinigami était vraiment d'une grande beauté. Kojiro appréciait beaucoup sa douceur et son côté protecteur qui rappelait celui de la mère pour son enfant. D'ailleurs, la façon dont elle l'appelait "mon petit"...C'était une attitude très maternelle. Quoiqu'infantilisante ; il y avait de bonnes chances pour qu'il soit plus âgé qu'elle.

Ce qui semblait étrange au jeune Vizard, c'était que la réaction la plus légitime envers lui était celle de l'Afro-Shinigami. Si lui avait vu le masque de Hollow qui avait à moitié recouvert son visage, c'était probablement aussi le cas de la belle brune. Et si elle ne l'avait pas vu, elle devait avoir senti le reiatsu, à moins qu'elle ne soit pas très douée pour ça. Mais seuls les étudiants Shinigamis ne parvenaient pas à identifier les pressions spirituelles avec exactitude. Et c'était trop tard quand il s'aperçut qu'il avait commis une grave boulette.

Il avait donné un nom éronné, mais comment aurait-il pu imaginer un seul instant qu'il existait un Yamada qui avait pour prénom Kinji ? Il avait dit ce nom totalement par hasard, et le choix de Yamada était justement dans le but d'embrouiller les recherches, vu le nombre de Yamada pouvant exister dans le monde (il s'agit d'un nom de famille fort commun). Le hasard faisait parfois mal les choses et il avait pour habitude de desservir les maladroits comme Kojiro. Comment pouvait-il faire pour se sortir dans cette situation désagréable où il s'était embourbé ?
- Je...je....
Il n'arrivait pas à trouver de réponse, et les seuls sons qui dépassaient ses lèvres marquaient son manque d'assurance et d'imagination dès qu'il s'agit de mentir. Qu'il était terrible d'être honnète !
- Je....trouve que c'est...un joli nom...
Excuse totalement idiote. On ne pourrait trouver mieux !
- Ce ...n'est pas ...mon vrai nom...parce que ...j'ai...je ne suis pas en mission officielle....dans le cadre de ma Division et ...pour ne pas porter préjudice à ma division je....Voila !
Excuse totalement dénuée de mensonge. Kojiro devait revoir sa copie s'il voulait rester en vie. Il devait s'en aller au plus vite avant de s'enfoncer d'avantage.
- Je...n'ai pas besoin d'aide, je....vous remercie beaucoup...je...vais vous laisser, je ...ne voudrais pas vous déranger outre mesure.

Il s'inclina devant elle une dernière fois avant de tourner les talons pour s'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Mar 24 Nov - 21:44

Le petit garçon cherchait ses mots, il balbutiait presque et quand il réussit enfin à sortir un son de sa bouche, sa réponse était ridicule. Kinji Yamada n'était pas un très beau nom. Il lui répondit ensuite qu'il cachait son nom car il n'était en mission officielle dans sa division. Cette excuse était beaucoup mieux que les deux précédente mais elle était dénué de sens. Si il était un shinigami, il se devait d'être juste et d'assumer ses faits. Il lui dit ensuite qu'il ne voulais pas la déranger et qu'il n'avait pas besoin d'aide. Il mentait, c'était certain, il avait l'air à bout de force. Il s'inclina devant elle, il se retourna et partit.

Elle ne devait pas le laisser s'échapper. Il était une piste pour trouver la cachette des Vizards. Pensait-il pouvoir échapper à une araignée ? Il était la mouche et elle l'araignée. Il était pris dans ses filets. Néamoins, Akina le laissa partir un peu devant pour rendre cette chasse plus amusante.

Quand il fut assez loin d'elle. Akina utilisa son shunpo et arriva juste devant lui. Il ne pouvait pas lui échapper. Akina souriait et attendait de voir la réaction du petit garçon. Allait-il essayer de s'enfuir ou allait-il rester devant elle ? Quoi qu'il en soit, elle devait l'empêcher de partir. Elle lui attrapa le bras et le regarda. Elle adorait vraiment les enfants et ne voulait pas leur faire de mal. Elle pensa ensuite à autre chose. Il avait peut-être l'alure d'un enfant mais si sa se trouve, il était peut-être plus vieux qu'elle. Elle prit un ton autoritaire et elle lui dit alors :

Tu bouge, je te découpe en rondelle.

Elle prit ensuite un ton plus calme et maternel.

Calme toi, tu vas mieux ? Maintenant dis moi ton vrai nom ? N'ai pas peur. Je ne te veux aucun mal.

Elle le lâcha et recula de quelques pas. Elle attendit un peu et elle lui dit :

Sais tu ce qu'est un Vizard ?

Elle savait qu'il était un Vizard mais elle ne voulait pas le brusquer. Elle venait de comprendre les mots qu'avait prononcé son capitaine. Les Vizard était des shinigamis qui se hollowmorphosère et qui se réfugièrent dans la ville de Karakura. Cela avait sans doute un lien avec la disparition soudaine de quelques shinigamis dont des haut gradés il y a 100 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Jeu 3 Déc - 0:06

Il s'éloignait avec empressement ; cette femme ne le mettait pas à l'aise, surtout depuis qu'elle avait compris que ce n'était pas sa vraie identité. Avant que ça ne tourne encore plus mal, il avait décidé de prendre la fuite, d'abord lentement pour ne pas paraître trop louche, puis plus rapidement pour mettre de la distance. Hélas, c'était illusoire. Bientôt elle se retrouva juste devant lui et se saisit de son bras. Sa prise était ferme et il aurait fallu être violent pour s'en échapper. Elle avait une poigne d'enfer ! La peur commença à envahir doucement Kojiro et il dut faire un effort magistral sur lui-même pour ne rien laisser paraitre. Sans toutefois être sûr du résultat. Surtout quand elle se mit à parler de lui faire du mal. Le peu d'assurance qu'il pouvait avoir avait volé en éclat.
Elle récupéra son ton conciliant mais maintenant qu'il l'avait vu sous un autre jour, il ne pouvait plus lui accorder sa confiance. Il regardait sa main sur son bras. Il afficha un petit sourire gêné.
- ....J...je vais mieux....mais....
Elle ne lui voulait aucun mal ? Pourtant elle ne voulait pas qu'il s'enfuie. Alors quoi ? Il ne la comprenait pas.
- Je...m'appelle...Kojiro... Yadon. Kojiro.
Heureusement son nom n'était pas aussi célèbre que celui des capitaines et vice-capitanes déchus. C'était un petit inconnu de la Quatrième Division, donc elle ne pourrait pas faire la relation; En même temps, il était dans l'illégalité, alors quoiqu'il dise ou qu'il fasse, il était fichu à l'avance. Fallait-il pour autant trahir la vérité ? Il mettrait en danger les autres. Il ne savait plus quoi faire.
C'est à ce moment là qu'elle lâcha son bras et prononça le mot de Vizard. Il sursauta. Elle savait. Elle connaissait. De plus en plus de monde connaissait ces pauvres innocents rejetés de la Soul Society.
- O...oui, je ...connais ce mot...c'est l'opposé...d'un arrancar ? Enfin je crois...
Il n'avait pas osé dire non. Qu'il ne savait pas. En même temps, elle ne l'aurait pas cru. Mais là, il était allé trop loin dans la définition. De sorte qu'il marquait d'autant plus son implication dans cette affaire. Il se mordit les lèvres. Mais il ne pouvait faire demi-tour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Jeu 10 Déc - 13:33

[ Désolé pour le retard ]

Le petit garçon commençait à dévoiler des informations. Il allait mieux mais elle voyait qu'il était paniqué. Il devait surement avoir peur d'elle. Il s'appelait Kojiro Yadon. Qui était ce ? Ce nom lui était totalement inconnu. Néamoins auparavant il ne devait pas être dans la 11ème division. Il était beaucoup trop faible. Si il avait une veste d'infirmier, il devait surement être de la 4ème division.


Kojiro sursauta. Elle savait qu'il savait ce qu'était un vizard. Soudain il dévoila un autre mot : Arrancar. Donc il savait aussi ce qu'était un arrancar. Ce garçon était beaucoup plus interesant que prévu. Il avait de très nombreuses informations sur ces êtres hybrides. Akina savait ce qu'était un arrancar. Un arrancar était un hollows ou menos qui avait retiré son masque et avait acquis les pouvoirs des shinigamis. Donc un Vizard était l'opposé d'un arrancar. Donc un shinigami qui avait acquis les pouvoirs des hollows.


Des gens commençait à venir. Il regardait Kojiro. Ils devaient surement le prendre pour un fou car il parlait tous seul. Akina attrapa le bras de Kojiro et elle le tira. Ils devaient bouger. Elle ne pouvait pas le questionner dans un endroit rempli d'humain. D'autant plus que les hollows avait senti son reiatsu et qu'il arrivait. Elle s'arrêta sur un toit.

Kojiro, tu vas bien ? Si oui, serais tu prêt à m'aider ? Des hollows arrivent.

Les hollows était là, il y en avait dix. Ils étaient plus gros et plus imposants que les quatre de tous à l'heure. Sans attendre la réaction de Kojiro, elle le lança en direction des hollows. Il était léger comme un plume. Akina dégaina son zanpakuto, le combat pouvait commencer.

Elle commença par le plus gros. Plus la proie était plus grosse, plus c'était amusant. Elle lui trancha la tête, le hollow était décapité et gisait sur le sol. Il n'en restait plus que neuf. C'était un jeux d'enfants. Néanmoins elle devait faire attention, sinon sa deuxième personnalité ressortirait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   Mar 15 Déc - 0:53

L'imagination de Kojiro marchait à 130 kilomètres heures. Vu la situation et c equ'il avait dit qui l'avait trahi, il s'imaginait déjà assommé, emmené à la Soul Society, condamné à mort et zoup, plus de tête. Mais qu'avait-il fait pour mériter ça ? Alors qu'il était perdu dans d'atroces pensées, il sentit Akina qui le tirait par la main et l'entrainait vers un autre lieu. N'ayant pas une grande force, il se fit trainer sans aucune difficulté.
- Ma...mais....
Il ne pouvait pas protester de toute façon, il n'arrivait pas à aligner un mot. Il ne comprenait même pas pourquoi elle l'emmenait ailleurs. Il n'avait même pas réalisé que cela avait un rapport avec les vivants présents sur place, qui le voyait discuter dans le vide. Il avait tellement l'habitude de parler avec des gens en permanence dans un gigai, comme les vizards, que le fait de parler tout seul ne lui était même pas venu à l'esprit.
Leur course prit fin sur un toit des nombreuses habitations de la ville. Mais ce n'était pas parce qu'ils étaient à un endroit incongru qu'ils étaient à l'abri. En effet, le shinigami avait évoqué l'arrivée de hollow ; il les sentit immédiatement après. Kojiro avait déjà eu du mal avec les précédents...Il était accompagné, certes, mais il n'avait pas encore récupéré. Il n'eut cependant pas le temps d'y réfléchir : avec une force stupéfiante, elle projeta le pauvre Vizard droit sur les hollows. Il poussa un grand cri avant de se cogner au hollow de plein fouet. Sous l'effet de l'impact, le hollow se mit à crier. Kojiro, un peu sonné, se releva douloureusement en se frottant la tête et dégaina son zanpakuto.

Ils étaient deux. Il y en avait dix. Allaient-ils s'en sortir ? Il avait des doutes sur ses capacités mais par contre, lorsqu'il vit la jolie brune s'occuper des monstres, il fut très impressionné. Elle était vraiment puissante mais sans pitié. Il n'aimerait pas la voir en colère....remarque, il l'avait déjà un peu vu tout à l'heure et ça lui avait fait peur.

Il ne put admirer le spectacle plus longtemps, car le hollow s'était remis du coup et prépara un cero contre lui. Kojiro ouvrit de grands yeux d'horreur et se dépécha de faire appel à son shikai. heureusement le hollow était lourdaud et Kojiro rapide. Il utilisa le côté recourbé de son sabre à deux lames et en blessant l'adversaire, il le rendit maladroit, de sorte que le cero avorta et le monstre avala de travers.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vizard, vous avez dit Vizard ?[ PV : Kojiro ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUELS SONT LES MEILLEURS LIVRES QUE VOUS AVEZ LU ?
» Vous avez déjà osé la mesurer ?
» Vous avez bonne mine !
» [Printemps 2010] Le personnage auquel vous avez le plus accroché ?
» Dégustation... ....les fois ou vous avez bien dégusté!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: