Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Ven 27 Nov - 4:06

Matsumoto ouvrit les yeux. Les rayons de l'aube entré discrètement dans la chambre sombre de la jeune femme. La lieutenant avait passé, pour une fois, une nuit paisible et vraiment reposante. Cela ne lui était pas arrivé depuis longtemps. Elle se leva tranquillement et alla dans la sale de bain afin de ce préparer comme il se doit pour un entrainement matinal. Cela faisait un bout de temps qu'elle n'avait fait cela, mais avec la nuit qu'elle venait de passé, elle était en pleine forme et donc elle pouvait donner le meilleur d'elle-même. Elle devait rejoindre quelques uns de ces subordonnés sur un des terrains publiques. On pouvait donc y rencontrer d'autres shinigamis et cela lui faisait plaisir. Elle avait toujours pensé qu'il fallait faire quelques entrainements avec d'autre division. Afin d'unir leur force pendant des combats plus intense. Bref, quand elle eu fini de ce préparer et cela prenait parfois beaucoup de temps. Elle prit Haineko et la plaça sur son flanc gauche avant de prendre la route vers le lieu de rendez-vous.

A peine sorti de sa division, que les regards de certain shinigamis se tournèrent vers elle. Des chuchotis arriva même jusqu'à ses oreilles. Ce n'était pas des insultes ou autres, non, les gens l'appréciaient et l'aimaient beaucoup. Surtout pour son côté enjouer et son respect envers toute personne en face d'elle. Bien, qu'elle s'amuse beaucoup à taquiner certain de ses amis. Mais notre lieutenant ne faisait cela que pour rendre l'atmosphère joyeuse. Qui pouvait lui en vouloir? Rangiku marchait tranquillement dans les rues du Seireitei, elle n'avait pas vraiment le sourire aux lèvres. Elle commençait à se concentrer sur son entrainement. Voilà ce qui était digne de la lieutenant. Puis à l'un des croisement, elle croisa un jeune homme plutôt étrange. Il devait revenir d'un entrainement, vue les blessures qu'il avait. Le bras et la main droite semblaient être touchés, il devait donc ce diriger vers les quartiers de la 4e division.

- Voilà de bien vilaines blessures que tu as là... Qui a bien pu te faire cela? Me permets-tu d'y jeter un œil?

Rangiku regarda les blessures de l'homme en prenant garde à ne pas le faire souffrir. Contrairement à ce qu'elle avait crue, ce n'était que des plais superficielles. Rangiku fit un sourire à l'homme et sorti de son uniforme une trousse de soin. Logique en même temps, elle allait à un entrainement. Elle posa la trousse sur le rebord d'une fenêtre et prit un bandage et ... zut elle avait oublier de quoi désinfecter... Elle fit mine de réfléchir un petit moment et trouva la solution miracle. Le saké était de l'alcool non? Donc cela pouvait peut être fonctionner et comme, elle avait toujours une bouteille sur elle... Elle la sorti donc et regarda l'homme avec un air enjouer et lui dit...

-
Je peux te guérir si tu le souhaite... Ce n'est pas la peine de déranger la 4e division pour des petites plais superficielles...


Dernière édition par Matsumoto Rangiku le Lun 30 Nov - 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Ven 27 Nov - 16:08

Cela ne faisait que dix minutes, que Wonsul parcourait les rues spacieuses du Seireitei, ne croisant que peu de monde , et cela était plutôt un bien fait, car si son apparence semblait parfaite, et son visage impassible et insondable, il lui était fort difficile de camoufler le sang qui s'écoutait le long de ses phalanges droites. La douleur était tout à fait supportable cependant, et Wonsul n'était pas plus inquiet de cela. Seulement il lui fallait soigner cela au plus vite, afin de regagner sa division et prendre son service. Il n'était pas encore en retard après tout. Ses pas semblaient régulier sur les pavés qui jonchaient le sol, et seul le froissement de ses vêtements paraissaient troubler la paix des lieux. Le soleil quand à lui, continuait inlassablement sa course dans le ciel.... cet astre qui avait été le seul témoin de son entrainement un peu trop poussé. Mais en cela le noble n'ne éprouvait aucun remord, bien au contraire...

En son esprit Ghanima circulait paisiblement créant sur son passage de multiples sillon de sables. Le vent chaud caressant de son souffle le siétch..un instant le 4e siège ferma les yeux, et entrevit ce paysage, alors que sa respiration se fit plus lente et plus profonde. Ses pieds ne semblaient plus fouler ce sol si dire...mais une surface bien plus instable et traitre...une sensation de bien être le parcourut soudain, alors que ses paupières s'entrouvrirent à nouveaux pour laisser apparaitre deux orbes bleu clair, emplit de plénitude. Les muscles de son bras droit lui paraissaient engourdit alors qu'il bifurquait sur sa gauche afin de gagner un peu plus rapidement la 4e division. C'est à ce moment précis, que ses oreilles perçurent des pas qui venaient en sens inverse. De son regard, Wonsul observa une silhouette se découper sous la luminosité quelque peu blessante, due au soleil et parvint à distinguer une forme féminine.... Ce n'était autre que Matsumoto, mais en cela le noble n'en savait rien encore, alors qu'il continuait sa démarche simple, ne lui portant qu'un visage impassible et doux. Au vu de son badge et de son écusson, le shinigami avait parfaitement comprit qu'il s'agissait du fukutaisho de la 10e division, et par se simple fait, il inclina partiellement de la tête afin de la saluer comme il se devait, laissant quelque mèches de ses cheveux chuter le long de ses épaules.

Mais il y eut une chose à laquelle notre jeune noble ne s'attendait point...Ce fut que la vice capitaine de la 10e division ne s'aperçoive de ses plaies et s'en inquiète...En effet elle s'était retourner sur son chemin tout en lui adressant la parole. Sans préavis Rangiku, lui saisit le bras, afin de l'inspecter, tandis que Wonsul arbora un léger haussement de sourcils, avant de reprendre un air indiffèrent, bien que la douleur s'était raviver sous le mouvement qu'avait exercée son interlocutrice. De sa voix monocorde, il lui dit enfin, sachant qu'il s'adressait à un supérieur hiérarchique, combien même il n'était point sous sa division :


- Ce ne sont là que des estafilades due à un entrainement.

Alors qu'il parlait, ses yeux suivaient discrètement les faits et gestes de Rangiku, qui s'affairait à sortir de son kimono, une sorte de trousse de premiers soins. Allait elle vraiment l'intention de le soigné?... apparemment oui d'après le suivit de ses dernière paroles. Mais c'était sans compter la fierté de Wonsul. Quoi que paraître dans 4e division afin de soigner de telles blessures n'étaient pas non plus pour lui une bonne chose. Cependant la manière de cette femme, lui semblait un peu précaire, un peu trop pour un noble. Oui, mais....

Wonsul sourit intérieurement, s'avouant qu'il s'était un peu trop anobli avec le temps, car par le passer, il ne se plaignait point de ce genre de chose, alors que ses pieds foulaient encore le sol poussiéreux du rukongai. Bien que son visage juvénile ne laissait rien paraître, le jeune 4e siège concéda enfin d'une voix toujours aussi dépourvut d'intonation.


- Soit, mais êtes vous certaine que le saké soit une idée des plus prometteuse pour les soins?


En sa formulation, nulle crainte ne s'y trouvait, ce n'était là qu'une simple demande au vu de ce que Rangiku s'apprêtait à faire. Sans attendre de réponse, Wonsul extirpa son bras droit de son haut d'uniforme, avec précaution et sans une seule fois contracter les mâchoires,tout en restant immobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Ven 27 Nov - 17:35

Rangiku regardait l'homme avec une certaine inquiétude dans le regard. Elle avait sorti une trousse de soin et voulait soigner les blessures. Certaines personnes c'était arrêter dans leur démarche, afin de contempler la scène pour le moins étonnante. Il était rare de voir la lieutenant ainsi. Bon tous le monde savait à quel point la lieutenant était gentille et intentionnée en vers les autres. Elle avait oubliée de quoi désinfecter les plais et donc avait trouvée un autre remède miracle... ou pas. Elle ne savait pas vraiment si cela allait fonctionner, mais bon il faillait quand même essayer non? L'homme n'avait pas l'air inquiet mais il avait tout de même fait une demande des plus douteuse... Le saké est-il une idée prometteuse pour les soins? Hum... Cela était un bonne question à laquelle Rangiku répondit par un petit mensonge....

- Évidemment, que cela en est une... Sinon, je ne te le proposerai pas... Mais ce que je sais, c'est que cela fait véritablement plus mal que les méthodes traditionnelles... Je te propose dans boire avant...

Rangiku donna la bouteille à l'homme et s'affaira à préparer le reste, compresse, bandage etc... Puis, elle regarda l'homme qui n'avait pas bouger et n'avait pas bue le breuvage. Elle comprit donc qu'il n'était pas vraiment ravie de cette solution... Pensez-vous qu'elle allait trouvée autre chose? Bien sûr que non, elle allait lui faire avaler de force. Elle reprit la bouteille et regarda l'homme comme pour lui demander si il était prêt. Elle prit doucement le bras de l'homme et mit une compresse en dessous et fit couler doucement le liquide sur les plais. Cela devait lui fait atrocement mal et malgré le fait qu'il voulu cacher cela, Rangiku l'avait bien comprit. Elle stoppa son geste qui n'avait duré que quelque seconde et dit...

- Cela ne te fait pas trop mal? ...

Elle attendit que l'homme ouvra la bouche pour lui répondre et pausa la bouteille entre les lèvres de l'homme. Elle en dit pas un mot et fit basculer la bouteille vers le haut, afin que le liquide entra dans sa bouche. De ce fait il était obligé dans boire même un peu... Ce que la lieutenant chercher justement. Les effets du saké ferait oublier la douleur à l'homme et du cout elle pourrait le soigner du mieux qu'elle pouvait. Quelques personnes regardaient le spectacle avec de grand yeux et d'autre en rigolaient quelque peu. Ils connaissaient tous très bien la lieutenant...

- Lieutenant... Vous êtes là... on vous cherche partout depuis une heure...
- Et bien comme tu vois je suis occupé. Dit-elle la bouteille encore dans la bouche de l'inconnu. J'arrive.... Laisse moi juste le temps de finir cela...
- Bien à vos ordres lieutenant...

Puis l'homme partit en direction du terrain d'entrainement. Il avait lancé un petit regard emplit de compassion envers l'inconnu. De plus, il avala quelque peu sa salive en voyant le spectacle, car vue cela il avait comprit que la lieutenant allait leur faire de même s'ils se blessaient. Le capitaine allait encore être de mauvaise humeur, si ses subordonnés rentraient encore une fois bourré. Rangiku enleva la bouteille de la bouche de l'inconnu et le regarda...
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Ven 27 Nov - 21:20

Wonsul n'arrivait point à avoir foi en les paroles de Rangiku, tandis qu'il ignorait superbement les shinigamis qui étaient de passages. Ne désirant pas leurs donner le change quand à leurs amusement si palpable. En vérité le noble se dit qu'il aurait mieux fait d'attendre un peu plus longtemps pour sa plaie, plutôt que d'avoir accepté son aide. Mais l'on ne revenait pas sur sa parole. Puisse qu'il avait accepter, il lui fallait assumer. Cependant, Rangiku lui plaça la bouteille de saké dans les main et se détourna vers ses affaires afin de préparer les compresses. Le jeune shinigami quand à lui observa avec attention l'alcool et songea qu'il n'allait certainement pas boire au goulot tel un goujat, et que d'autant plus cela n'était pas tellement conseiller alors qu'on venait pile prendre du service. Sans parler du fait simple, que Wonsul ne tenait pas du tout l'alcool, ce qui en soit n'avait point été vérifiable au vu de sa condition.

Matsumoto écoula un peu d'alcool sur son bras, alors qu'une vive douleur s'empara de ses muscles en remontant le long de son membre offert au soins de la jeune femme à l'air avenante. Wonsul due faire appel à tout son self contrôl pour ne point grimacer, alors que tout ses muscles se contractèrent. Son visage fin restait de marbre, arborant un regard résolument neutre, alors qu'enfin la Fukutaisho redressa la bouteille et lui demanda si cela allait. Chose quelques peut futile à son sens, mais alors qu'il allait rétorquer, Rangiku porta la bouteille au creux de ses lèvres et par réflexe il fut contraint d'en boire une ou deux gorgée avant de se reculé vivement, non sans accroitre la douleur de son avant bras et de sa main.

Pendant un instant son visage se peignit de frustration, avant de prendre conscience que certains shinigamis s'attardaient autour d'eux, et se força à reprendre une manière le plus digne, malgré q'en son être il ressentait comme un long engourdissement s'emparer de lui, alors que son esprit lui paraissait plus.... étrangement.. décalé. Sa vision n'était en rien touché, mais il lui parut que ses jamabes n'existaient plus et pourtant il était debout, face à Matsumoto, le regard un peu moins neutre, car il était difficile pour Wonsul de résister plus que cela au effet de cet alcool. Pourtant , il réprima un long frisson en son dos, et parvint à se calmer en prenant une lente inspiration, et dit alors d'une voix où perçait un peu de froideur , sous cette atonalité :


- Kull Wahad, mais qu'est ce qui vous prends de me faire boire ainsi ce genre de chose, et sans verre qui plus est?

Wonsul remonta un peu son haut de kimono, laissant choir sur le sol la compresse qui était sur son avant bras, et tourna les talons d'une manière presque dédaigneuse, mais en ce faisant son esprit semblait se troublé, et il dut faire un pas de côté pour me pas choir à son tour. Il passa une main lasse sur son front, le visage plus pâle qu'a l'ordinaire. En son esprit les sifflements de Ghanimé lui parurent plus intenses alors qu'il lui semblait l'entendre se moquer un peu de lui , en le traitant de jeune Wali. Mais le noble n'en était plus a vouloir lui rétorquer quoi que ce fut alors qu'il tenta de reprendre sa marche en direction de la 4e division, faisant fit des visages à demi moqueurs qui l'entouraient. Sa fierté était bien trop grande pour céder à cela et qui plus est, il avait autre chose à faire, comme ne point être en retard pour son service par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Sam 28 Nov - 2:12

Rangiku avait quelque peu réussi son coup, mais l'inconnu n'en fut pas vraiment content. Bon, il es vrai qu'elle n'avait pas fait cela dans les régles de l'art, mais aurait-il suivit ces indications si elle lui aurait demander? Bien sûr que non, l'homme avait l'air un peu trop fier pour cela. Elle sourit quelque peu quand l'homme avait l'air sous l'effet de la boisson. Il fallait dire qu'il ne tenait pas du tout l'alcool, encore moins que Kira... Puis, il remit son haut de kimono et tourna les tallons. C'était-il rendu compte qu'elle avait effectuer les soins? Bon elle avait été très rapide, mais tout de même, un remerciement ne lui aurait pas écorché la bouche. Elle le regarda un moment et d'un coup elle le vit presque basculé sur le côté... Il était ivre? Non pas avec une ou deux gorgé tout de même... Rangiku le regarda faire encore quelque pas et lui dit...

- Pas besoin d'aller à la 4e... Votre blessure cicatrise déjà... Mais ça irait plus vite si vous m'aviez laisser finir le pansement...

Puis soudain, quelque chose attira l'attention de la lieutenant. Un chose qui volait et qui allait en direction de l'inconnu aux blessures. Evidemment la shinigami alla pour sauver l'inconnu mais trop tard. Ils se font donc emporter par la puissance du coup. Un nuage de fumé épais ce disipa quelques seconde plus tard et l'on voyait la lieutenant assise sur le dos de l'un de ses subordonnés et dans les bras de la demoiselle, l'inconnu aux blessures. Elle regarda si il allait bien et tapa durement sur la tête du subordonné qui en était pour rien. Il s'était juste prit un plus gros coup et avait réussi à passé le mur d'enceinte qui protéger le terrain et la rue passante. Le subordonné qui était auteur du coup s'avança rapidement vers les trois personnes en s'excusant mille et une fois.

- Baka ! Tu ne pouvais pas faire attention.... Tu aurais pu tuer quelqu'un... Je sais qu'on est pas loin de la 11e division, mais quand même...

Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Sam 28 Nov - 17:18

Wonsul ne s'était pas vraiment attendu à une telle chose. En effet, alors que la fukutaisho le réprimandait à demi, une forte explosion retenti non loin d'eux et on ne sait réellement comment...le jeune noble se retrouva dans les bras de Rangiku. Rajoutant à cela une frustration de plus, Wonsul s'extirpa de ses bras, non sans arboré un léger froncement de sourcils sur son visage bien plus pâle qu'a l'ordinaire. En lui la honte et la fierté se faisaient fronts, alors que Matsumoto semblait elle aussi contrarier et s'empressait de réprimander ses subordonnées. Les effets premiers de l'alcool semblaient se dissiper un peu, car il pouvait enfin se mouvoir comme il le désirait. Du moins un peu mieux. C'était peu être un peu étrange, mais autant que l'on pouvait s'en souvenir, notre 4e siège n'avait jamais été apte à boire quoi que ce fut qui soit alcoolisé, et cela n'avait jamais été un soucis, puisqu'il n'avait jamais aimé vraiment boire. Autant dire que par rapport à certains, cela ne lui manquait point.

Reprenant donc contenance, Wonsul afficha à nouveau un visage calme, bien qu'un peu de froideur se lisait encore en son regard clairs. Bien qu'il n'était pas à proprement parler de nature trop arrogante, il n'en oubliait pas son titre pour autant et encore moins le fait la division qu'il représentait. En silence donc, il regagna la fenêtre d'un pas contrôlé et un peu plus lent que d'habitude, sous les effets encore secondaire du saké. D'un geste noble , Wonsul retira partiellement son haut de kimono, pour user d'un bandage sur son bras droit avec plus d'aisance. A première vu les plaies étaient nettes et nullement affectées, cela sous entendait parfaitement que d'ici deux semaines, rien n'y paraitra plus. Le jeune 4e siège garda son bras tendu vers l'avant, et tenta de mouvoir ses doigts, puis chacun de ses muscles, pour ne constater qu'une faible gène..hors donc rien qui pouvait l'empêcher de finir cette journée à peine entamée et surtout, que cela serait un plus pour cacher cette blessure à ses collègues et envers son Taisho.

Tout occuper à tenter de fini son bandage, Wonsul ne prêtait plus guère attention à ce qui l'entourait, reposant son dos contre le mur, afin de garder un parfait équilibre sur ses jambes encore un peu flageolantes.


*Kullwahad....je me suis fait avoir comme un jeune Wali.*

Une fois de plus Ghanima semblait rire à cela, sous le souffle du vent chaud du Sareer, alors que le noble se rappelait la seul et unique fois où il s'était retrouver plus que saoul et cela....presque bien malgré lui. Ce n'était autre que lorsqu'il était encore dans le Rukongai... c'était lors d'un été chaud, si chaud que la soif tenaillait les plus faibles jusqu'à les obliger de rester immobile sous les taules délabrés. Faible et si pourtant bien heureux abris contre l'astre du jour... Alors qu'il avait fini le portrait d'un passant ce dernier lui avait payer un verre, chose qui ne lui était jamais arrivé par le passé. Mal lui en avait prit car à la fin de son verre, il avait perdu connaissance, et en revenant à lui, tout lui avait été ravis... du moins les quelques sous qu'il était parvenu à gagner de son labeur journalier.

Revenant au présent, notre jeune shinigami n'arrivait toujours point à finir ce qu'il avait entreprit.. car bien difficile avec une seule main, d'autant que son visage était devenue aussi pâle que ses cheveux, qui malgré tout ce qui venaient de se dérouler, étaient toujours impeccablement en son dos et maintenu par le peigne au allure un peu féminine... Seule une mèche vint glisser le long de son nez, se soulevant à peine sous son souffle régulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Sam 28 Nov - 18:07

Rangiku réprimandait ses subordonnés qui ce croyait on ne c'est où. Puis, elle se leva pendant que l'auteur de cette accident s'excusa mille et une fois devant la lieutenant. Elle regarda autour d'elle et donna un petit coup de pied à celui qui était encore par terre. Cela afin qu'il daigne ce lever aussi. Puis elle les envoya réparer les multiples dégâts qu'ils avaient fait. Il ne pouvait laisser cela ainsi et de toute façon c'était leur faute. Un petit attroupement c'était formé autour d'eux et Rangiku les regarda avec les sourcils fronçaient. Elle les envoya voir ailleurs et leur ordonna de partir du périmètre sur le champ. Étant l'une des lieutenants, les gens obéirent à toute vitesse. Rangiku n'était pas à prendre avec des pincette aujourd'hui. Cela était quelque peu étrange de sa part, mais depuis un petit moment, elle avait des sautes d'humeurs. Enfin bref, la jeune femme ce dirigea vers la fenêtre et vue que l'inconnu au blessure était entrain de ce faire un bandage. Du moins, il essayait...

La lieutenant avança vers lui et entreprit de l'aider sans dire un mot. Elle avait encore les sourcils fronçaient et un air colérique sur le visage. Après quelque seconde, la jeune femme fini le bandage et aida l'homme à remettre son haut de kimono, puis elle rangea le tout dans sa petite trousse de soin. Elle regarda l'homme, qui n'avait pas encore reprit tout ces esprits du au saké et parti dans un fou rire incontrôlé. Non pas, qu'elle rigolait de lui, mais de la rencontre qu'elle avait fait avec cette personne. Elle reprit quelque peu son sérieux et tendit une main vers l'homme...

- Lieutenant de la 10e division, Matsumoto Rangiku ... Ravie de faire ta connaissance...

La jeune femme avait encore un petit sourire aux lèvres et un air enjouer. Elle avait donc passé sa colère. C'était tout de même étrange de la voir ainsi, bon c'est vrai qu'elle a passé pas mal d'épreuve, plus dur les unes que les autres. Mais elle arrivait tout de même à avoir le sourire et une joie de vivre. Puis, Rangiku prit la bouteille de saké et en but une gorgée, enfin plutôt le reste de la bouteille... Donc elle devait retournée dans sa division pour en rechercher et aussi prendre de quoi désinfecter les plais. Elle regarda le jeune homme et vue son état il était donc hors de question qu'elle le laisse ainsi. Il était blanc comme un cachet d'aspirine et inquiétait vraiment la jeune femme. Elle lui proposa donc de le suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Sam 28 Nov - 21:48

Wonsul, sentit deux main s'emparer du bandages qu'il n'arrivait décidément point à faire tenir sur son membre meurtrie, et glissa un regard surprit envers rangiku. Les autres protagonistes étaient reparti, sans doute promu à réparer leurs dégâts.... Dans un sens, le noble se disait qu'il n'y avait pas que la 11e qui paraissait enclin à la destruction de biens et matériels..Enfin cela n'était qu'une pensée ironique, en son esprit encore un peu volatile. chose peu appréciable, maisil fallait s'y accommoder. Son attention s'était un peu accrue alors que le vice capitaine de la 10e division s'évertuait à finir ses soins. Elle avait encore les sourcils froncé par la frustration, alors que lui même était tout son contraire. En effet, son visage avait reprit un aspect placide, mais nullement froid cependant,plutôt doux, mais noble. Il gardait le silence, comme en son habitude, et n'arbora qu'une faible grimace, que lorsque la jeune femme resserra le noeud sur son avant bras. Machinalement, Wonsul fit bouger ses doigts afin de voir un peu sa motricité, et observa qu'elle n'était que peu ralentit...Ma foi il allait devoir être son débiteur pendant un temps.

Il revêtit donc son haut, afin d'être plus présentable, et constat qu'ainsi on ne pouvait observer que le bandage sur ses doigts. Parfait.. C'est alors que Rangiku se manifesta en riant sans gène. S'esclaffait elle de lui...surement en un sens, Wonsul ne pouvait douter qu'il devait avoir une bien triste figure. Cela ne fit qu'attiser sa fierté, alors qu'il s'emmurait un peu plus sous le silence. Il n'avait aucun désire d'être impolie, et se devait d'observer son rang. Enfin le rire cessa de résonner en ses oreilles, et la jeune femme se présenta enfin à lui en lui tendant une main. Le regard clair du jeune 4e siège glissa sur cette manière de salué, mais ne fit aucun mouvement. Simplement il se décala légèrement du mur afin de tenir pleinement sur ses jambes, qui le supportaient bien mieux que précédemment.

Il posa sa main blessée sur son épaule gauche et s'inclina faiblement, gardant cependant une allure digne malgré sa pâleur, et proféra :


-Wonsul d'Ongil, 4e siège de la 6e Division. Je crois devoir vous remercier pour votre geste.

Sa voix était empli d'un calme un peu déroutant, tout comme son aspect, mais harmonieuse. Alors qu'il se redressait, laissant encore cette mèche rebelle longer le long de son nez, alors que précédemment elle n'avait fait que contourner son oeil gauche. Rangiku lui fit signe de le suivre, alors qu'il avait entreprit de ne point prendre en rigueur ce qui venait de se dérouler.. bien que tout ceci était bien étrange pour lui même... Ses pas étaient un peu en retrait par rapport a Matsumoto, mais parfaitement mesuré, si bien qu'on ne pouvait pas vraiment se douter qu'il était encore sous les effets de l'alcool. S'en était presque risible..mais que voulez vous, son organisme semblait bien trop réceptif, alors qu'en son esprit Ghanima avait cesser de rire et avait reprit sa longue route dans l'immensité du désert, savourant les rayons aride de l'astre du jour. D'après Wonsul, sa supérieur semblait le diriger vers les quartiers de la 10e division....il ne savait s'il devait réellement y aller, mais ne point obéir à une personne plus grader que soit était un fait qu'il n'appréciait pas...cependant cela ne l'obligeait point à garder le silence sur le propos :

- Que comptez vous faire de ma personne, Matsumoto Fukutaisho?

Ainsi placer, il pouvait aisément observer les tensions qui avaient habiter cette femme quelques instants auparavant... sa démarche était pourtant fluide, alors que ses cheveux clair reposaient souplement en son dos. Cette femme respirait tout simplement le dynamisme et la spontanéité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Sam 28 Nov - 22:28

Rangiku se dirigeait vers les quartiers de la 10e division, d'une pour y prendre de quoi désinfecter et aussi pour que les effets de saké ce dissipe du corps du 4e siège de la 6e division. Elle n'osait même pas imaginer la tête de Kuchiki-Taisho, s'il le voyait ainsi. Bien, qu'il avait surement l'excuse du siècle. Avoir rencontré Matsumoto Rangiku. Tous le monde savait que la lieutenant pouvait rendre les hommes dans des états pas possible. Enfin bref, elle marchait tranquillement en regardant de temps à autre Wonsul. Afin, qu'il ne tombe pas avant d'être arrivé, cela aurait été fâcheux pour la demoiselle, qui aurait à le porter. Puis, ils arrivèrent aux grandes portes, gardé par des subordonnés. La jeune femme esquissa un sourire aux hommes devant la porte et invita son nouvelle ami à entré. Puis, il lui posa une question. Qu'est-ce qu'elle allait faire de lui. Voilà, une question étrange. Elle rigola encore une fois et ce tourna vers l'homme.

- Ne soit pas aussi peureux... Je ne vais pas te manger... Je veux juste que tu restes avec moi, jusqu'à ce que tu sois véritablement apte à prendre ton service... Si Kuchiki-taisho te voyait, il te ferait vivre un vrai calvaire... Crois moi... Donc nous allons juste attendre paisiblement que les effets ce dissipe... Et pour que personne ne soit au courant de cet incident...Nous allons dans mon bureau... Voilà tout...

Rangiku reprit sa marche en direction de son bureau. Tous le long de cette marche, bon nombre de personne s'inclina devant la lieutenant en la saluant. Elle souriait à tout le monde et leur souhaitait une bonne journée... les invitait à boire un coup après le service ou même pendant... Etc... Puis, au bout d'un couloir, la lieutenant entra dans une pièce. Laissant la porte de l'entré grande ouverte et attendit Wonsul afin de la refermer. Puis elle l'invita à s'assoir sur l'un des canapés. Rangiku posa Haineko sur son bureau et sorti la trousse de soin afin de ranger et de ne pas oublier l'alcool à 90°. Puis, ellerevint vers Wonsul et s'installa sur le canapé en face de lui. Elle sorti de l'une de ces cachettes secrète un bouteille de saké et une tasse propre. Elle faillit lui en proposer mais cela n'était sans doute pas un bonne idée. Elle le regarda un long moment, puis rompit le silence...

- Au faite, tout à l'heure tu as dit un drôle de mot .... Kull... Kull Wa... Enfin un truc bizarre... Cela veux dire quoi?

Ce mot était bizarre, elle ne l'avait jamais entendu avant et comme vous connaissez tous la curiosité de la lieutenant. Elle se devait de lui demander. Elle le fit avec une expression plutôt étonner qu'autre chose. Rangiku bue une gorgé de saké puis, ce rendit compte que l'homme n'avait rien à boire. Elle sorti donc un verre et un bouteille d'eau...Elle n'avait rien d'autre à lui offrir... Elle posa le verre juste à côté du sien et versa l'eau dedans... Puis elle rangea tout, surtout la bouteille de saké... Au cas ou le capitaine reviendrait. Puis, elle donna l'un des verres à Wonsul. Mais en regardant, elle ne savait plus le quel était celui avec l'eau. Elle attendit donc qu'il bue afin de voir si elle ne s'était pas trompée...
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Dim 29 Nov - 0:18

Wonsul continuait de suivre la jeune femme, de son pas contrôlé, juste un peu en retrait. Son visage n'avait pas perdu de son calme et de son impassibilité alors qu'il marqua un faible froncement de sourcils devant les paroles de Rangiku. Un pleutre.....lui? C'était bien mal le connaître assurément, et il se demandait en quoi elle avait penser une telle chose. Certes il n'était pas bavard.. cela devait surement venir de cela... étrange analyse que tout cela. De sa voix monocorde et simple, il dit alors :

- Vous faites erreur, Matsumoto Fukutaisho. Je n'ai point peur de vous. Ce n'était là qu'une simple question, car je me dois de bientôt rejoindre ma division.Mais je comprends votre logique quand à penser à mon bien être. sachez simplement que je ne craint pas les foudres de Kuchiki taisho. Si je dois être réprimander c'est que cela doit être fait, et je n'en aurai pas à rougir, car je dois l'assumer.

En effet, Wonsul était certes conscient de l'image qu'il devait donner en tant que noble et 4e siège, mais il l'avait souligné... chaque actions, et chaque dire qu'il proférera, il sera sans cesse soumit aux jugements d'autrui, mais combien même il ne s'écartera point de la route qu'il devait suivre. Son Sentier d'Or. Ils continuèrent leurs chemins dans les méandre des rues qui s'offraient à leurs pieds, pour enfin accéder au bâtiment central de la 10e division. C'était bien la première fois depuis son adhésion dans le Gotei, que Wonsul entrait ici. Bien qu'encore épris par l'effet de l'alcool, le jeune noble s'évertuait à observer de ses yeux clairs les lieux, et leurs attraits. Son apparence était parfaitement digne, mais nullement snob.. ce n'était que douceur et presque chaleur, sous ses mouvements. Une légère brise survint avant qu'ils ne pénètres dans les bureaux, soulevant quelque peu ses longs cheveux.

Une fois à l'intérieur, le shinigami suivait toujours sa bienfaitrice pour ainsi dire, jusqu'au bureau central et l'invita à prendre place sur un canapé. Wonsul ne désirant point rompre le silence retira Ghanima de son flanc et la posé avec respect à ses côtés avant de s'asseoir enfin. Matsumoto en fit tout autant tout en se servant un verre, puis sembla se raviser en l'observant..Et alors qu'elle se redressait pour aller chercher un verre et une cruche d'eau, elle lui demanda d'une bien étrange manière.. le sens de ce mot qu'il avait si peu de temps, employer... A cela, Wonsul lui répondit d'une voix tout aussi simple que la première fois, chassant mentalement la douleur qui survenait parfois en son bras droit :


- Kull Wahad. C'est un mot qui est très ancien et que l'on retrouve fréquemment dans les anciens écrits des peuples désertiques. Il signifie littéralement: "Je suis bouleversé". Ce n'est là qu'une marque stipulant l'étonnement si vous préférez.

Ce genre d'explication était des plus logiques de la part d'un D'Ongil, car même s'il était le dernier représentant actuel de sa famille, il avait acquis sa soif d'érudition...encore plus poussé lorsque cela parlait du monde désertique. Cela étant, il accepta volontiers le verre d'eau que Rangiku lui tendait et porta un regard sur la surface clair et limpide du liquide. L'eau était certes banal pour beaucoup, mais Wonsul avait apprit à respecter ce bienfait, surtout après avoir retenu les enseignement de Ghanima, alors qu'il s'entretenait avec elle sur les dunes de son monde intérieur. D'un mouvement du poignet, il fit tournoyer le contenu dans le verre, et le porta à ses lèvres pour effacer cette sensation pâteuse qu'il ressentait en sa bouche. Curieusement, une chaleur sans nom s'empara de ses entrailles, et une sensation de vertige se manifesta...sans réellement comprendre, le jeune shinigami plissa imperceptiblement le regard, alors que la chaleur se diffusa jusqu'à ses jambes et ses bras, semblant vouloir le paralyser... son esprit devint trouble, alors qu'enfin une pensée survint..

*Alcool...*

Sa conscience semblait s'éloigner.. jusqu'à ce que sa voix ne soit qu'un murmure...laissant seul le souffle de plus en plus entêtant du vent sur le sable de Sareer envahir son esprit...la température aride du désert était semblable à celle de son corps, sous l'influence de l'alcool. Le verre lui glissa des main et vint se briser sur le sol, alors que dans un ultime effort, Wonsul tentait de rester assis et de ne point s'affaler négligemment sur le canapé..bien que l'envie soudaine de le faire se faisait pressante....et attirante... La pâleur de son visage s'accentua avant que ses paupières ne se fermèrent plusieurs fois, démontrant que le jeune noble cherchait vainement à retrouver une vue plus nette. Malgré tout son contrôle rien n'y faisait..l'alcool avait parfaitement le dessus, sur sa personne.. et sa vision ne distinguait plus que deux ou trois visages...identique de sa supérieur....

elle sembla lui dire quelque chose.. et il s'effondra de tout son long sur le côté....laissant choir de son haut de kimono, son carnet de croquis sous un son mate... La sensation désagréable de perte de contrôle, était si intense, que le 4e siège due fermer les yeux, pour sombrer dans une sorte de coma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Lun 30 Nov - 2:37

Rangiku regardait l'homme en face d'elle et écoutait attentivement ces explications. Qui était, il faut l'avouer, un peu confuse pour la demoiselle. Elle ne retiendra donc juste que le mot Kull Wahad voulait dire "je suis bouleversé.". Ensuite la jeune femme invita donc l'homme à boire un verre avec lui. Mais idiote comme elle était, elle se trompa de verre et donna celui remplit de saké à son invité. Grossière erreur de sa part, l'homme ne supporter pas du tout, mais alors pas du tout le breuvage. Elle le vit devenir encore plus blanc de visage et semblait voir flou, car il clignait des paupières. Sans doute pour espérer avec le regard net. Chose que la jeune femme connaissait, bon il faut dire qu'il lui fallait beaucoup plus pour qu'elle soit dans un état pareille. Mais bon, l'homme ne devait pas avoir l'habitude du tout de l'alcool et le saké n'était pas l'un des alcools les plus doux. Bref, la lieutenant s'inquiéta sur l'état de son invité et priait intérieurement pour que personne n'arrive le temps que les effets ce soit dissiper. Du moins, elle ne voulait pas que son capitaine arrive et s'énerve encore sur elle, la réprimant d'avoir bue pendant son service.... Comme d'habitude dirons-nous....

- Wonsul? Tu... Tu vas bien? Allo... Baka mitai, je me suis trompée de verre...

L'homme ne répondit pas à la lieutenant. Elle se leva et alla dans sa salle de bain personnelle. Elle prit une serviette et un récipient d'eau tiède et revint doucement dans la pièce. Elle allongea l'homme sur le canapé et lui mit la serviette d'eau tiède sur le front. Elle se doutait que cela allé atténuer quelque peu les effets.... du mal du crâne... à son réveille. Puis elle vue que quelque chose était tombé sur le sol, une sorte de carnet. Elle se doutait qu'il était à lui et ramassa délicatement pour le posé sur la petite table basse entre les deux canapés. Puis, elle retourna s'assoir sur le canapé libre et attendit tranquillement. Les bras croisaient en dessous de sa poitrine et la jambes croisaient aussi elle attendit... attendit...attendit...Regardant de temps en temps le carnet sur la table...

-
Baka, regarde donc ce qu'il y a dedans...
- Haineko, on est pas toutes seules...
- Tu l'as foutu dans le comas...
- C'est pas ma faute...
- Bah tien, qui c'est qui lui a donné du saké?
- Je me suis trompée de verre c'est tout...
- Bon allez tu l'ouvres? Je sais que tu meurs d'envie de voir...
- Tss....

Évidemment, rien de mieux que Haineko pour attiser la curiosité de la lieutenant. Elle se leva donc laissant ses cheveux tombaient le long de son corps et prit le carnet avec soin. Elle se remit à sa place initiale et l'ouvrit. Elle fut étonnée de voir bon nombre de croquis de paysage qu'elle connaissait que trop bien. Effectivement, il y en avait qui représenté des paysages du Rugonkai. Mais pas seulement, il y avait aussi beaucoup de portrait, et l'un d'entre eux lui disait quelque chose. Mais qui allez donc savoir. Elle était persuadée de l'avoir déjà vue, mais elle n'arrivait pas à y mettre un nom. Puis, elle vue des croquis d'un manoir, il était vraiment beau. Même plus beau que celui des Kuchiki, et pourtant on ne pouvait pas dire que le Capitaine avait la plus moche demeure. Enfin bref, elle feuilleta et ne décolla pas vraiment. L'homme était vraiment doué pour le dessin, il n'y avait rien a dire là dessus.

Puis, Wonsul bougea quelque peut. Rangiku fit un sursaut et laissa tombé quelque croquis sur le sol. Elle les ramassa et les remit dans le carnet, ne se souciant pas vraiment si elle les avait remit à leur place. Elle déposa le carnet sur la petite table et prit la serviette pour l'humidifier un peu, pour la replacer ensuite. Elle resta à genoux prêt de lui, le temps qu'il se réveille vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Lun 30 Nov - 21:20

L'esprit de Wonsul s'égarait dans les méandres de ses songes...des rêves imprécis et flou ou s'entremêlaient dans une danse des plus languissantes, quelques réminiscence de son passé. Des visages et des voix qu'il avait côtoyés...entendu....reconnue ou détesté...Mais une voix plus puissante et plus présente survint et balaya toute les autres, tout en usant un ton doux....la voix de Ghanima à travers les dunes. Pendant un instant il crut ressentir entres es doigts l'aspect granuleux du sable fin et brûlant du désert...mais rien n'était certain. Ses yeux s'ouvrirent pour se fermer aussitôt sous la clarté blessante des lieux...Le soleil était bien haut..bien trop haut pour qu'il puisse lever la tête en fait.....Son esprit lui paraissait si lourd...si pesant, alors qu'il tentait de se redresser sur ses avant bras. Wonsul ne les ressentaient pas, comme engourdit. Ses yeux clairs se plissèrent pour apprécier une meilleur netteté, mais tout devint noir à nouveau et il se sentit retomber en apesanteur dans un néant subjuguant.

Dans la réalité, cette fois si ses paupières s'entrouvrir, alors qu'il crut entendre quelque chose tombé sur le sol, et un pas quelque peu précipité. Cependant Wonsul ne fit aucun mouvement brusque car sa tête lui parut prête à exploser..il sentit quelque chose d'humide sur son visage bien plus pâle qu'a l'ordinaire..et y porta une main... Sa vision se fit bien plus nette, alors qu'il distinguait pleinement cette fois si Matsumoto qui revenait vers lui. D'une main habile malgré la lassitude dûe à la gueule de bois pour ainsi dire, le noble retira le linge et porta ses yeux clair sur la jeune femme. Il "tait maintenant pleinement conscient et se souvint encore du verre.....l'alcool.. chose qu'il ne pouvait absolument point supporter. Le plus étrange c'est que nulle colère ne vint en son visage ni même en son coeur. Simplement un aspect doux et digne comme à son ordinaire, avec simplement un air plus blême. Il avait complètement perdu la notion du temps ..mais il ne devait plus rester ici, cela était certain, son capitaine ne le lui pardonnerait point cet égarement fut il involontaire.

Le 4e siège se remit sur son séant, et proféra dune voix qui se voulait monocorde :


- Je me dois de reprendre mon service.

ILO allait se levé quand il repéra son carnet sur la petite table..un sourcil se haussa sur son front à se constat, mais ne proféra rien. Simplement il tendit une main pour s'en emparer et le rangea en son sein. Puis enfin se redressa, tout en contrôlant parfaitement les muscles de ses jambes afin que celles ci le supportent et rajusta à son flanc Ghanima. Wonsul fit quelque pas vers la sortie avant de se tourner complètement face à Rangiku. là, il plaça sa main droite sur son épaule gauche et salua dignement:

- Je vous remercie pour vos soins Matsumoto Fukutaisho, et cela ne fait rien pour le verre .

En effet ce n'était pas là une chose qu'il savait volontaire, combien même il en essuyait les frais, car il était désormais en retard et surtout, son teint trahissait son état de faiblesse. chose qu'il n'appréciait point du tout, et tentait malgré tout de garder cet aspect si digne et impassible, sans une once de froideur comme à son ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   Lun 30 Nov - 23:50

Rangiku était accroupit prêt de Wonsul attenant qu'il se réveille vraiment. Elle prenait soin de lui humidifier de front, afin d'atténuer le mal de crâne, si il en avait un. Wonsul ce réveilla doucement et la jeune femme ce redressa donc. Elle ne disait rien et attendait qu'il prononce les premières paroles. Elle avait un regard inquiet et elle était complétement désolée de s'être trompée de verre. Qu'est-ce qu'elle pouvait être idiote par fois. Il indiqua alors, qu'il devait reprendre son service. Chose que la jeune femme comprit tout à fait. Il était de la 6e division et elle connaissait le capitaine. Si Wonsul était en retard, cela allait bardé. Bref, elle l'aida quelque peu à ce lever et lui dit doucement...

- Je suis vraiment désolée.... Je suis stupide... J'aurai du faire attention....

Puis, Wonsul prit son carnet et alla vers la porte, afin de partir du bureau. Mais juste avant cela il remercia la lieutenant. Rangiku demanda au jeune homme de l'attendre. Elle prit Haineko et la plaça sur le côté droit de son kimono et ouvra la marche jusqu'au grande porte de la 10e division. Elle n'avait rien dit sur le trajet, mais arrivé à cette endroit elle se tourna vers Wonsul et lui dit...

- Je viens avec toi... Je voudrai voir Abarai... J'ai quelques questions à lui poser....

Puis, ils reprirent leur marche... Évidemment elle surveilla les pas de Wonsul, car elle se doutait qu'il n'était pas encore tout à fait remit de l'alcool qui couler encore dans ses veines.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rues du Seireitei] Recontre pas vraiment ordinaire.... [PV: Wonsul] Fini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le sharingan est-il vraiment un deriver du reningan?
» Le combat ordinaire... en chanson par les fatals picards!
» Rues et Places de nos Villes en Hommage :
» Un ordinaire, pas tant que ça !
» [Venner, Fiammetta] Chronique de l' intégrisme ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: