Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Angoisses et Démons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Angoisses et Démons   Ven 27 Nov - 14:40

Karakura city … En voilà une ville bien étrange où la vie des humains est souvent teintée par les esprits. La ville qui regroupe le plus le plus d’être spirituel, sujet à convoitise et drame. Aux yeux de Saya, c’était peu être un peu exagéré, depuis quelques années qu’elle vivait entièrement ici, elle avait eut le temps de se couper de ses devoirs de shinigamis et elle ne pensait pas vraiment qu’il y avait tant d’âme que ça ici … même si elle n’avait pas vraiment de quoi comparer par rapport à d’autre ville. Cela dit, ces dernier temps était réellement plus agité.

Aujourd’hui, elle avait droit à un jour de repos. Ses activités commerciales lui rapportaient suffisamment pour vivre, mais c’était une peine à faire. Elle n’était pas vraiment maitresse de son marché et devait toujours rendre des comptes aux patrons de la chaine avec qui elle avait signé. Les rares moments de tranquillité qu’elle pouvait prendre, c’était pour ce changé les idées dans de grand espace. Elle voulait éviter de penser à tous ses problèmes bien futiles d’après la belle.
Le parc était un bon endroit pour cette « non-activité ». Elle pouvait se poser sur un bancs et regarder les gens passer, les enfants jouer, les couples s’aimer …
Parfois, elle somnolait. Les dernières nuits avaient été plutôt agitée, ses dernières blessures avaient mit du temps à se refermer et une angoisse prémonitoire lui soulever le cœur. Saya avait eut la chance de faire une vie sans retrouver la soul society sur son chemin, mais cela ne pourrait pas rester éternel, surtout pour elle qui sujette à l’écoulement des années. SIN avait comme peur que de vieux démons qu’elle avait enfin oublié revienne la hanté.

Se surprenant à dormir dans le parc, les râles d’un enfant la réveillèrent. Elle eut une sueur froide, comme après avoir fait un cauchemar. La femme savait qu’il y aurait bientôt des évènements qu’elle ne pourra éviter …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   Lun 30 Nov - 16:03

Un vent puissant balaya soudainement le parc.... Un grand bruit de succion se fit entendre... Un ouverture noir immense dans le ciel se dessina... Une vague terrible de réiatsu se fit sentir.... Puis... Plus rien... Tout disparu aussi soudainement que c'était apparu. Le soleil allait coucher tandis que la lune se levait... Une silhouette svelte, gracieuse faisait ombre dans les dernière lueur du crépuscule. Ashiro était arrivé... Son visage exprimait la folie pure, et l'envie.... Son extrême beauté envoyait des vagues de danger. Il baissa les yeux....

Récemment, Ashiro Cristalis, 1er fraccion de Szayel à rester intacte aussi longtemps (la raison est très mystérieuse), avait fait l'acquisition d'une force qui avait boosté son potentiel tel qu'il était maintenant capable de rivaliser avec l'Espada n°8. Depuis qu'il avait acquit cette force (voir la capture de l'essence humaine), Ashiro se sentait plus libre de faire ce qui voulait faire, bien qu'il continuait à obéir ardemment à son maître. Il ne voyait plus les choses comme les autre arrancars, il pensait beaucoup plus vite, son réiatsu avait gonflé si bien qu'il lui avait fallu du temps pour le maîtriser et surtout pour garder un aspect "humanoïde". Il n'avait pas encore testé son zanpakuto avec la nouvelle puissance qu'il possédait mais ce n'était pas tellement cela qui l'intéressait en ce début de soirée. Naturellement, donnez à un scientifique ne serait ce qu'une goutte de savoir et ils en chercheront la source. C'est précisément ce qu'Ashiro comptait faire. En tuant un humain et en récupérant l'énergie lorsque la chaîne d'âme s'était brisé, il avait acquis la puissance de l'Espada, seulement Aizen avait donné des ordres strictes, "ne tuez pas les humains, ils seront utiles". Mais qu'est ce qui l'empêchait d'aller se servir chez les Vizards, ou les Shinigamis ? En plus il pourrait avoir de nouveaux sujets d'expériences et, il pourrait dépasser son maître...

Sa peau perlé fremit. Il avait senti une impulsion d'un réiatsu différent, de toute évidence il n'était pas seul dans ce parc. Il sonda la source de ce réiatsu et il comprit qu'une personne peu commune somnolait sur un banc. Avec toute l'ingéniosité d'un scientifique aiguisé, il ne coupa pas complètement la sortie de son réiatsu mais, au contraire, il le mêla indistinctement aux éléments de la nature, ainsi il était indétectable, du moins, spirituellement. Avec un sonido bref, il ne connaissait pas encore l'étendu de son nouveau potentiel, il s'écrasa sur le sol avec classe. Un panache de fumée suite à l'immense explosion couvrit la scène, et lorsque le vent balaya la poussière, Ashiro était prêt à capturer sa nouvelle cible. Il regarda la femme et lui adressa un sourire bienveillant (du genre coucou ^^ je vais te tuer ^^) :


"J'espère que je ne vous dérange pas, et j'espère bien que vous ne m'attaquerez pas. Après tout nous avons quelques point en commun et nous n'avons nulle raison de nous battre."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   Lun 30 Nov - 19:21

Quelque part dans le parc de Karakura, une porte de bois coulissante venait d’apparaître. La lumière qui en provenait illumina durant quelques instants les alentours alors que la nuit semblait être de rigueur. La lumière semblait dissimuler une forma qui voulait en sortir. Un corps de dessina dans le passage et une demoiselle tout de blanc vêtu, avec une chevelure rouge en sortit. Avançant de quelques pas, elle observa d’un œil la porte se refermer puis disparaître derrière elle : Noky était arrivée. L’air était frais et un léger vent vint caresser doucement son visage. La présence d’un capitaine du Sereitei en ce lieu était étrange. Sheyffi avait été prévenu d’anomalie de reiatsu dans les environs. Elle avait donc décidée de venir faire un petit tour de contrôle afin de s’assurer que tout allait bien. La protection et le bien être de la ville de Karakura lui tenait beaucoup à cœur. Un léger stress était monté en elle dès son arrivée. Elle se doutait que quelque chose n’allait pas, sans pour autant savoir quoi. Elle n’avait toujours pas bougé depuis son arrivée il y a de ça quelques minutes. La shinigami observait les horizons. Tout paraissait calme, mais l’air lui indiquait clairement que quelque chose de potentiellement dangereux allait surgir de l’ombre.

La demoiselle avait la main posée sur son zampakutô, prête à le sortir de son fourreau si l’occasion se présentait. D’étranges choses se passaient ici, sans savoir en quoi elles consistaient. Enfin, Noky se mit à faire quelques pas en avant. L’obscurité du parc paraissait inquiétante, mais la demoiselle adorait cela. La nuit, ses pouvoirs étaient décuplés. Avançant tranquillement, elle regardait de droite à gauche, s’attendant à tout instant à subir une attaque surprise. Inconsciemment elle se doutait qu’elle était attendue ici. Aizen et ses plans tordus commençaient à lui monter sérieusement au cerveau, la rendant presque paranoïaque et très méfiante. C’est alors qu’elle entendit un bruit très sourd et distinctif : quelqu’un venait d’utiliser une sorte de shunpo ou quelque chose l’avoisinant. Elle n’était pas seule ici, comme l’avait pensée. Utilisant à son tour le déplacement à grande vitesse, elle arriva près d’un arbre et diminua son reiatsu jusqu’au niveau minimum. Devant elle se tenait ce qui semblait être un Arrankar et une demoiselle. Curieuse de savoir ce que ces deux là manigançaient, Noky les observa en silence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   Lun 30 Nov - 20:16

L’odeur de l’élément perturbateur se fit enfin sentir. Il avait attendu la tombé de la nuit, comme l’aurait fait un voleur ou un assassin dans l’exercice de ses fonctions. Saya en savait quelque chose, soit dit en passant … Pas une mais par deux fois cette sensation la fit frémir, réveillant en elle une étincelle de souvenir, autant le premier n’était pas commun, autant le second était parfaitement connue. Combien de fois l’avait-elle utilisé par le passé pour ne pas le sentir aujourd’hui ? Cependant, rien qui ne put décrocher un sourire de ses fines lèvres. Deux personnage étaient donc apparut cette nuit qui promettait être longue, avec un peu de chance, seul l’un d’eux viendrait la voir, approximativement, la distance qui séparait les trois personnes donnait peut de choix possible sur le déroulement des évènements.
Le premier vint se présenter assez rapidement à la belle sur le banc dormant. Levant en elle une étrange sensation, ce personnage qui se présenta à SIN avec un peu de classe, d’un certain point de vue, une certaine beauté aussi, mais pas tellement aux yeux de la vizard. Elle l’écouta se demandant où était le sens vrai de ces mots alors qu’il ne se présentait pas et s’invitait si facilement à ses côtés prétextant quelque argument dont il ne pouvait pas juger. Non, il n’avait pas fait très bonne impression à Saya, et son visage, proche du rat de laboratoire ayant retrouvé sa souris, n’était pas beaucoup plus accueillant ou enclin à recevoir la confiance d’autrui. Neil ne daigna même pas se lever ou relever la tête vers cet intrus pour lui répondre nonchalamment.


« De un, tu me dérange. De deux, je ne me gênerais pas pour te faire comprendre que tu n’es pas le bienvenu ici. Et de trois, aussi loin que je puisse voir, nous n’avons rien en commun.
Tu t’introduis trop facilement pour être un simple passant, alors que me veux-tu ? »


Ne perdant pas de vue qu’elle pouvait très bien tombé sur plus fort qu’elle, elle doutait déjà avoir à faire à plus sage qu’elle. Sin comprendrait bien assez tôt à qui elle aurait à faire, même si elle commençait déjà à cerner le personnage par cette simple présentation, même rude est incomplète.
D’un autre côté, sa paranoïa aidant, elle se demandait bien ce que la troisième personne pouvait bien faire et où elle pouvait bien allé. Si cette homme n’était pas là pour faire ami-ami, sans nul doute que l’usage de la force ne le dérangerait pas plus que cela et sans doute avait-il prévue un soutient quelconque si il n’était pas si bête que ça. Ce qui corroborait plus où moins avec l’autre inconnue qui ne voulait pas encore se montrait. Saya en oubliait qu’il était peut être partit ailleurs …
Voyant cependant que celui-là allait ouvrir la bouche pour répondre à la femme assise, elle le coupa pour l’avertir d’une chose qui n’était pas forcément évidente pour tout le monde :


« Avant de répondre, fait bien à attention à ce que tu vas dire … et aux mots que tu utiliseras pour t’exprimer … »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   Mar 1 Déc - 18:29

Ashiro était au début persuadé qu'il avait réussi à éteindre la méfiance de "la belle au banc dormant", seulement cette dernière n'avait même pas daigné se lever et lui avait répondu de manière si insultante.... À lui... Si elle n'avait pas été si importante pour lui, il l'aurait massacré sans l'ombre d'un regret mais il la fallait vivante pour que l'expérience soit de nouveau vérifié... Il sentie, non loin de là, une petite vague de réiatsu souvent assimilé aux ouverture dimensionel, puis plus rien... Les nouvelles capacités de niveau "Espada" d'Ashiro lui permettait d'avoir une vision plus structurée et alors qu'il pouvait sentir toute les émanations de réiatsu (que ce soit de la nature ou autre), il vit un "trou" de réiatsu un peu en retrait. C'était précisement une personne qui avec le peu d'intelligence qu'elle avait devait croire que personne ne la voyait. Peut être que le spécimen devant lui l'avait senti aussi... Non... Il avait perçu du désinteressement dans sa voix et une certaine nonchalance. Ashiro écoutait à moitié ce que la femelle disait, il cherchait plus à analyser ses caractéristiques qu'à chercher à dialoguer, néanmoins il sourit de plus bel lorsqu'elle le prévint contre les mots qu'il pourrait utiliser. Et dire qu'il aurait été si facile d'en finir avec elle maintenant, avec sa nouvelle force il aurait pu la transpercer sans même qu'elle est le temps d'esquiver totalement... Totalement..... Son esprit avait indui cette hypothèse du fait des analyses qu'il opérait sur elle depuis tout à l'heure... Ainsi elle aurait été capable de rivaliser avec lui sur la vitesse.... Une autre information lui vint alors à l'esprit en moins d'une nano seconde, son zanpakuto pourrait servir, il servait à ça à près tout.... Il était clair qu'il aurait le dessus contre elle seule.... Seule.... Là encore une autre information lui était venu soudainement à l'esprit. Elle n'était pas seule, et l'autre individu qu'il avait daigné ignorer à cause de sa bêtise (le sois disant camouflage qui dit "youhou je suis là ^^") suscita brèvement son attention. Un vide aussi net, cela ne pouvait pas être l'oeuvre d'un simple humain, et même un shinigami aurait laissé des traces.... Ça devait indubitablement être un capitaine.... Un capitaine... Il avait étudié auprès de son maître, assez en tout cas pour savoir qu'un capitaine rivalisait de force avec un Espada... Il pouvait donc aussi la battre mais.... Il ne pourrait certainement pas tenir la cadence contre deux personne tout comme 1 n'est pas égale à 1+0,1.... Dans ce cas il n'hésiterait pas à "les" utiliser.


C'est d'accord.... On va dire que j'aurais aimé te voir de plus près... Je peux t'assurer que ce n'est pas douloureux et que tu n'en mourras pas... Simplement si tu y mets un objection il se pourrait que, malgré les point communs qui nous lient, tu puisses souffrir... Alors que choisis tu ?

Puis, sans même tourner la tête vers l'endroit où se trouvait le 2nd individu il répliqua :

Vous, qui vous cachez si mal, si vous êtes tenté de venir vous mêler à cette histoire de quelques manières que ce soit, vous serez aussi confronté à la souffrance...

Il ne tint même pas à porter sa main à la garde de son zanpakuto. Il se contenta simplement d'attendre. Son réiatsu n'indiquait en rien qu'il était aussi puissant qu'il l'entendait car il le maintenait, comprimz en lui et prêt à l'utilise avec science et rigueur... La tension était à son comble et un inévitable affrontement se préparait....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   Mer 2 Déc - 12:55

Sheyffi attendait patiemment de voir comment la situation allait évoluer, c’était son truc. Il y a quelques années auparavant, elle aurait sans doute foncé dans le tas sans se poser de questions. Mais la petite Noky avait eut le temps de murir et de s’offrir ce qui ressemblait à une intelligence artificielle. Elle était en effet beaucoup plus posée et son côté délirant ne se retrouvait plus désormais qu’une fois un combat commencé. Ce changement de caractère avait sans aucun douté été causé par sa nomination au poste de capitaine de sa division. La vie des autres shinigamis pouvaient dépendre d’elle : aussi elle ne pouvait plus se permettre de faire n’importe quoi. C’était d’ailleurs pour cella qu’elle avait choisit de venir elle-même à Karakura. Elle avait pressenti d’un danger et ne voulait pas y exposer ses amis. Caché dans l’ombre, elle n’était pourtant pas dupe : un reiatsu de capitaine, aussi minime soit-il ne se cache pas comme ça. Non à vrai, la shinigami aimait attirer la curiosité des autres, c’était pour cela même qu’elle n’était pas directement entré sur le devant de la scène. Sheyffi étant un personnage complexe, elle ne peut pas se permettre d’agir comme tout le monde voyons. Les yeux légèrement plissé pour percevoir plus de détails, elle ne quittait pas de vu les deux interlocuteurs. Il s’agissait d’un Arrankar, surement pas de l’espada sinon elle en aurait entendu parler. Devant lui, ce qui pourrait paraitre une shinigami, mais son reiatsu différencié indiquait qu’elle devait probablement posséder les capacités d’un Hollow : donc un Vizard.

A bien y réfléchir, ces deux personnes représentaient donc des ennemis potentiels pour la capitaine : oui, mais non. Pour elle, il n’y avait qu’une personne ici qui n’avait absolument rien à y faire. La place d’un Arrankar est au Hueco Mundo, tout simplement. Quant à la Vizard, c’était plus compliqué que cela. Cette race à part avait été chassé du Sereitei et était maintenant poursuivit par les shinigamis pour les arrêter. C’était vrai, mais Noky avait eut le temps d’apprendre que cette guerre entre ces deux races pourtant très proche, existait pour de mauvaises raisons. Selon elle, un Vizard n’était que la forma améliorer d’un shinigami : eux au moins avait osés affronter leur Hollow intérieur alors que ceux du Sereitei s’y refusaient. Leur seule différence résidait en ce choix, ni plus ni moins. Si les autres shinigami s’amusait à se voiler la face et à lutter contre les Vizard, ce n’était pas le cas de Nokotay. De toute façon, elle ne faisait jamais rien comme les autres, alors à quoi bon se poser la question. Alors qu’elle venait de décider de qui posait problème en ce lieu, cette même personne lui adressa la parole de manière à la provoquer. Noky se mit à sourire : quel imbécile d’oser défier quelqu’un du rang de capitaine. Le pauvre, il n’avait aucune chance. La demoiselle sortit de l’ombre, faisant un pas en avant, mais ne s’avança pas vers eux pour autant.


-Je te trouve bien arrogant petit Arrankar. On ne vous apprends plus les bonnes manières à Las Noches ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   Ven 4 Déc - 19:19

« Gniii, mauvaise réponse !
Un sadiste dans ton genre qui n’as pas la même définition de la mort que le commun des mortel n’as même pas le droit d’espérer toucher à ma douce peau, et, entre nous, tu n’as plus d’élément que moi pour avoir la moindre opinion sur le résultat d’un éventuel face à face … »


SIN n’avait pas vraiment l’impression que cette homme ai put prendre en compte ses avertissement. Son égo le conforté dans ses erreurs et en ce surestiment ainsi, Saya, elle qui ne voulait pas sous estimer ce personnage, pouvait pourtant prendre un point de confiance. S’il se bornait à croire qu’il y avait le moindre point commun entre eux, il avait dors et déjà une longueur de retard. La vizard se permis cependant de conforter son propre jugement sur cette homme. Sans nul doute, il était de ces gens aux QI favorisé qui se surestime trop vite, oubliant qu’on peut, mieux qu’égaler, être surpasser. Elle ne pensait d’ailleurs pas se tromper en disant qu’il lui était inférieur en bien des critères.
Même si il prouva qu’il avait des meilleures perceptions. Interpellant la tierce personne, il dévoila aux yeux de la femme de qui il s’agissait. Une shinigami, tout droit sortit de la soul society, ce qui n’enlevait pourtant rien à la menace qu’elle représentait aux yeux de la femme toujours assise sur son banc, même si elle comprenait qu’elle serait surement une allié au vue de la réaction de l’inconnu en face d’elle.
Redoublant d’un excès de confiance aussi grotesque que celui de l’arrankar, elle agressa ce dernier. Cependant, plus que l’évidente provocation, la shinigami souleva quelques interrogations. Même en sachant que Saya en savait beaucoup, et probablement tout des rouages des dieux de la mort, en dépit de son amnésie, « Las noches » ou les « Arrankar » lui était totalement inconnue, soit dit en passant, SIN ne sait même pas ce qu’un un vizard. Comprenant qu’elle faisait face à l’un de ces arrankars, elle comprit en sentant ce reiatsu ténébreux que las noches devait être un recoin des enfers.
Se grattant la tête, changeant le croisement de ses jambes mais restant néanmoins assise, Neil avait légèrement mal à la tête, elle n’aimait pas vraiment avoir autant de lacune sur des choses qui paraissait évidente, mais elle n’avait pas le droit de laisser apparaitre cette faiblesse. D’un autre côté, entre une shinigami a priori bien gradé et un arrankar à la curiosité perverse, les deux n’ayant pas choisit de se rapprocher pour parler, ils criaient … A cette heure si, d’habitude, le parc est suffisamment calme pour dormir, elle savait qu’un mauvais truc se préparait.
S’affalant enfin sur son banc, laissant pendre sa tête derrière le dossier.


« J’ai envie de dormir ! Pourquoi avoir choisit ce parc pour vos guerre entre soul society et Sale José !
Si vous permettez, je crois que je vais m’éclipser … »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   Sam 5 Déc - 3:17

Ashiro l'avait senti dès à présent que le doute sur son identité était levé. Les deux personnages fonçait tête baissé dans son piège, toute ces provocations fonctionnait à merveille.... Il savait maintenant qu'il avait plus de chance de se faire emporter si il devait combattre loyalement les individus seulement.... Qui avait parlé de se battre à la loyal ? Le capitaine n'avait fait que quelques pas et était resté près de l'arbre... Ce n'était pas assez pour pouvoir intervenir rapidement.... Encore quelques mètres, seulement quelques pas aurait permit à Ashiro de prendre le dessus et de renverser l'issue de la bataille... La femme à côté de lui était bien dans son champ d'action et il aurait sûrement put l'enlever seulement l'autre serait intervenu et là il n'aurait pas put riposter aisement... Il fallait que ces deux spécimens se rapproche en même temps pour qu'il puisse intervenir sur les deux et visiblement son air hautain n'avait pas eu assez d'effet....

Ashiro arrêta de sourir et prit un air des plus sérieux... Il n'allait surement pas dévoiler sa nouvelle puissance maintenant car pour le moment tout ce que pouvais voir les cobays, c'était un faible arrankar qui se la pétait un peu trop pour son petit niveau. Il voulait garder l'effet de surprise et profiter de cela pour porter le coup fatal. Le bel homme svelte avait d'abord pensé que la capitaine se doutait qu'il gardait des réserves et qu'il bluffait, à moins... Oui à moins qu'elle ne soit elle même en train de le provoquer pour qu'il comette une erreur... Erreur.... Elle était tombé sur un os si elle croyait pouvoir prendre le psycopathe au cheveux de cristal à son propre jeu....
La vizard quant à elle ne semblait pas se préocuper de la situation, elle semblait même ennuyée par les dialogues longues distance de ses deux autre "compagnons". Elle n'avait même pas l'air de savoir ce qu'était un Arrankar à en juger par la façon dont elle avait nommé Las Noches. Il était donc normal que cette vizarde soit restée insensible à ses dires.

Ashiro recula doucement, pour avoir en visuel et en face de lui, la vizard et la capitaine. Il reprit sérieusement :


J'avoue... Je n'ai pas la puissance pour vous battre... Mais je n'ai pas l'intention de partir pour autant et vous allez devoir m'y contraindre par la force. Il y a aussi un autre moyen pour que tout cela se finisse bien... Il me semble que vous n'êtes pas non plus des alliés des vizards, vous savez, ces semi hollows (il pointe du doigt la vizard), bref vous n'avez aucun intérêt à me tuer.... Écoute moi bien petite vizard, je n'ai jamais eu l'intention de te faire du mal, par conséquent suis moi... Ou peut être que ta vie est plus importante que celle de ces humains ?

Ashiro pointa du doigt un centre commercial encore ouvert et bondé de monde, puis il s'amusa a ramener son doigt sur un building d'habitation et enfin sur elle. Il se tenait toujours prêt au moindre mouvements de ces deux individus qui devaient être vifs. Il ferma les yeux en espérant que c'est à ce moment que la capitaine choisirait d'attaquer puis il dit :

C'est toi qui vois....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   Dim 6 Déc - 16:16

Pour Mayulli, c’était presque amusant de se retrouver là avec les représentants des deux autres races. Elle avait bien fait de venir finalement. Un shinigami moins gradé aurait été en danger, surtout devant un arrankar aussi prétentieux et violent dans ses propos. Toujours près de son arbre, la capitaine savait qu’attaquer maintenant ne servirait à rien. Après tout, il était plus amusant de laisser l’adversaire venir à elle afin de le tester. Dans tous les cas de figures, elle était en mesure de répliquer avec une certaine facilité face à un arrankar ne faisant pas parti de l’élite. Lui en revanche, semblait caresser l’illusion qu’il était de taille à tenir face à Noky, certes sans gagner, mais quand même. La situation amusait beaucoup la shinigami. Des arrankars prétentieux, elle en avait connu, beaucoup trop d’ailleurs, si bien que la majorité étaient morts par sa lame. Peut-être celui-ci allait-il en faire parti, mais elle en doutait fortement. Telle qu’elle était lancée actuellement, elle allait plutôt s’amuser avec lui un moment, histoire de se faire la main. Ce qui l’intéressait beaucoup plus, c’était la Vizard. Cette dernière ne semblait pas se préoccuper de se qui se passaient et paraissait même s’ennuyer. Il est vrai que la conversation n’était guère intéressante pour l’instant, juste quelques petites bousculades à tout casser. Quoi qu’il en soit, l’arrankar, dont elle ignorait toujours le nom, était bien décidé à faire ses preuves et à terminer la rencontre par un combat : quelle belle erreur pour lui. Non seulement Sheyffi était capitaine, mais elle avait fait également beaucoup de progrès au niveau des sorts (son points faibles depuis qu’elle était devenue shinigami). Décidée à montrer qu’ici c’était elle qui ferait la loi, Noky s’avança lentement jusqu’à eux, gardant un œil sur l’arrankar notamment. Il ne tarderait pas à attaquer à présent. Son geste était calme, assuré. Son zampakutô reposait tranquillement dans son fourreau, même s’il pouvait être sorti rapidement, ce qui était plutôt un geste de paix. Peu importe ce qui allait se passer dès maintenant, Noky ferait tout pour éviter que la ville de Karakura soit touchée. C’était après tout, le dernier élément indiqué par l’ennemi. Peut-être avait-il en tête de s’en prendre aux humains, dans ce cas il faudrait l’arrêter. Quant à la demoiselle assise, son comportement relevait de la provocation, bien plus que de la simple indifférence. Pour autant, Noky continuait à la considérer comme une alliée potentielle avec qui elle comptait bien discuter une fois cette histoire réglée. S’adressant au jeune homme, elle dit alors :

-Sachez Monsieur « je présume de tout » que les Vizards sont peut-être les ennemis de la soul society, mais pas les miens. Quand à votre retour forcé à Las Noches, je me ferais un plaisir de vous y aider si vous insistez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   Sam 12 Déc - 15:24

Le hollow continuait son discours, fidèle à lui-même d’après ce que pouvait voir la jeune femme. Elle entrevoyait juste une attitude étrange qui ne collait pas vraiment au caractère de cet homme, une impression d’avantage trop facile qui trahissait un certain plan. Sin n’aimait pas ça. Il menaçait d’abattre le centre commerciale au loin, mais pas de quoi effrayer la vizard. En effet, il sous estimait la situation pour faire pression de la sorte sur Saya.
Elle n’écouta que d’une oreille distraite les paroles de la shinigami, estimant que c’était évident de voir sortir ces mots d’une telle bouche. Neil se leva alors, montrant au passage qu’elle n’était pas si petite que ça, voir plus grande que l’arankar.


« La vie de ces humains n’est pas plus importante que la mienne, et leurs danger n’est pas évident à mes yeux. La shinigami ce fera d’ailleurs le plaisir de faire d’une pierre deux, et même trois coups en sauvant des vie, abattant une ennemie et s’offrir ma gratitude pour son aide. Penses tu-faire mieux qu’elle ? Si j’avais à parier, je ne poserait pas mon billet sur toi … »

Finissant son brin de provocation, tout en soutenant le capitaine, Saya entreprit de faire comme elle l’avait dit, s’éloignant d’une bonne dizaine de mètre assez rapidement sans pour autant baisser sa garde, ses sens en éveil pour voir n’importe quoi qui puisse arrivé, même un quatrième protagoniste ….



[HRP : déoslé, c'est court et pas super, je suis en période d'exam, je fait surtout ce poste pour vous faire avancer Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Angoisses et Démons   

Revenir en haut Aller en bas
 
Angoisses et Démons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FW] Nouveautés Démons Forgeworld
» [Démons] Optique de no-limit monothéiste Slaanesh
» Bourse Expo de MONS ( Belgique )
» Les démons majeurs ? lequel choisir
» Les Démons du maïs (1984)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: