Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 On se la coule douce [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: On se la coule douce [Libre]   Dim 29 Nov - 22:07

    Que c'était énervant quand il y avait rien a faire a Las Noches !Grimmjow était hors de sa portée puisqu'il s'amusait a essayer de dégommer des shinigamis dont Ichigo Kurosaki,Yammi faisait pareil et il y avait juste Stark qui était resté ainsi qu'Ulquiorra.Mais eux,ils étaient ennuyeux.Toujours en train de dormir et l'autre lui bah il faisait rien.Donc Akemi s'amusait avec Kuname (son zanpakuto en forme d'ours géant).Ce fut ainsi qu'elle se baladait dans les couloirs comme si rien était,assise sur la tête de son ours tout en mangeant une sucette.Se moquand des fan girls de Aizen et de la tête des autres arrancars au passage.La jolie gamine finit par demander a Kuname de la poser sur le toit du palais de las noches.Mangeant tranquillement sa sucette tout en regardant le sable et les arrancars déchus mourrant de faim,Akemi pensait a Grimmjow.Il était beau!Ses muscles bien fermes,ses mains grandes et douces,sa chevelure bleue et sa voix si virile ainsi que chaude la(Akemi) faisait trembler de désir.Pendant ce moment là,elle n'avait pas remarqué que quelqu'un était derrière elle et que ce quelqu'un avait osé lui sussurer quelque chose a l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Ven 11 Déc - 19:00

Ce quelqu'un c'était Kazu Newson, Arrancar numéro 29. Plutot dans la journée il avait fait son petit footing quotidien, à très grande vitesse bien entendu. Il s'entrainait dur pour devenir le plus rapide de tout les arrancars. Il avait déjà une bonne place au classement, mais il voulait devenir le numéro 1 dans cette catégorie, une fois fait il deviendrait le numéro 1 tout court.

L'entrainement étant fini, et n'ayant pas grand chose à faire, il se disait qu'une petite pause de lui ferait pas de mal, bine au contraire, il décida donc de se trouver un coin tranquille pour pouvoir, soit dormir soit réfléchir un peu. Il avait tout d'abord pensé à sa chambre mais il n'y voyait pas l'interêt, il devait au moins choisir une endroit "cool". C'est ainsi qui trouva l'idée de grimper sur le toit de Las Noches. Une fois fait il y vit une jeune arrancars entrain de profité de la vue en mangeant il ne savait quoi. Il s'approcha doucement sans faire de bruit, et lui sussura à l'oreille:

Alors ? On se la coule douce ?

C'était semble t'il grossier de faire ce genre de chose mais il n'était pas quelqu'un de bien élever et encore moins de galant, plus comme un ados que comme un véritable homme, c'est comme cela qu'il était. Ce qui exaspérait grand nombre d'arrancar surtout les femmes après de qui, il n'avait pas la moindre chance. Les femmes préfère les vrai hommes et lui était plus du genre gamin, puéril, immature, fainéant ect... Mais il aimait être comme cela et il ne voulait pas changer le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Ven 11 Déc - 19:47

    Tsukiyo sourit et embrassa l'arrancar sur la joue.

    -Eh OUAIS

    Akemi était habituée aux nombreuses sortes de caractère de ses conjoints mais bien évidement il fallait bien en détester quelques uns comme Ulquiora.Mais elle n'aimait pas trop rester trop proche des arrancars de niveau plus faible car celon Grimmjow,cela nous rendait faible.Ce fut alors que Tsuki pris sa forme originale en dévoilant sa chevelure noire,son casque recouvrant tout son crâne,son kimono rouge qui épousait ses formes au détail près et sa peau aussi blanche que la lune.Arrachant son masque au passage qui lui couvrit sa peau pâle par du rouge écarlate,Akémi dit;

    -Bonjour numéro 29 alors on s'entraîne toujours ?

    Faisant un bref sourire et en rangeant son sabre sans son étui,l'arrancar s'assit sur le sol doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Sam 12 Déc - 2:45

Kazu connaissait cette arrancars. Akemi machin. Elle était une fraction mais il ne se souvenait plus de quel espada. La bise sur la joue qu'elle lui octroya le surprit et le mis un peu mal à l'aise, cela ce caractérisa par un petit rougissement au niveau de ces joues. MAis étrangement elle se montrait assez froide, enfin étrangement, non pas tellement. La plupart des fraction se croyait plus fort que les autres parse qu'il était justement des fractions, il ne savait pas si c'était belle et bien le cas de celle ci mais bon il répondit en réajustant son bonnet blanc.

Hé j'ai un nom, c'est pas très sympa de m'appeller par un vulgaire numéro Akemi-chan. Je m'appelle Kazu Newson K-A-Z-U. Ouais toujours à l'entrainement. Enfin je vient de finir alors je me prend un peu de bon temps avant de m'y remettre sérieusement. Et toi toujours la fraction d'un espada dont j'ai oublier le nom ?

Il eu un petit rire. Si l'espada en question était dans les parage cela allait barder pour lui, mais apparement il n'avaitp as trop à s'en faire pour le moment. Elle était seule. Une question lui vint à l'esprit, etait elle plus rapide que lui ? Il se posait cette question à cahque fois qu'il voyait un arrancars ou n'importe qui d'ailleurs. Etant quelqu'un qui veut devenir le plus rapide il est normal de se posé cette question tout le temps. Mais il avait un peu de mal à répondre. Beaucoup de monde était plus rapide que lui, la plupart des espada pour ne pas dire tous, les trois shinigami exilé et peut être quelque un encore. Mais il était prêt à tout pour devenir le meilleurs. Enfin pas à tout non plus il y à certaine limite : celles que Aizen lui imposerait ou lui impose.

Dit donc t'a l'air de sacrément t'ennuyer toi non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Sam 12 Déc - 19:47

    Tsukiyo soupira doucement et posa le bout de son masque sur son kimono écarlate.Sa chevelure noire suivait le rythme du vent qui parcourait le désert de Las Noches,le palais et Kazu ainsi qu'Akemi.

    - A ton avis comment est-ce que je me fais apeller par Aizen-sama ? Je ne suis qu'un vulgaire numéro telle que toi alors pourquoi t'offrir ce luxueux plaisir de prononcer ton nom ?

    Akemi fit un simple sourire sadique,en lui révélant cela elle essayait de lui montrer que la différence de numéros lui importait peu mais que néanmoins elle resterait sa supérieur quoi qu'il arrive.

    -Oui je suis toujours la fraccion de Grimmjow-sama.D'ailleurs il est bien un des seuls a m'apeller par mon nom...

    La jolie fraccion se releva et prit son masque entre ses fins doigts.

    -Je m'ennuye seulement quand Grimmjow-sama n'est pas a mes côtés...

    Akemi se préparait a partir mais une chose lui vint à la tête.Seulement elle ne voyait pas pourquoi elle le ferait néanmoins comme la plupart du temps elle s'ennuyait alors pourquoi pas le faire ?!

    -Si tu veux,je peut aider a devenir plus fort et tu peux me croire que tu deviendras une fraccion tout aussi puissante que moi néanmoins je ne peut te promettre des résultats très rapidement car il faut que je connaise tout de toi absolument tout Kazu-kun...


    Tsukiyo l'embrassa sur le front telle une mère fait a son enfant et lui caressa la joue tendrement.Il était rare de la voir ainsi,très très rare.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Dim 13 Déc - 2:47

Kazu ne releva pas ce que dit la fraction sur Aizen sama et les numéro. Il est vrai que pour lui, tout les arrancars n'était que de la chair à canon, des pions sur l'échequier. Mais Kazu ne lui en voulait pas, il était ce qui se rapprochait le plus d'un père pour lui. Kazu ne connaissait pas tous les sentiments lié à la famille et pour cause qu'il n'en à jamais eu, aussi bien dans sa vie humaine que dans celle Hollow et que dans celle d'arrancars. Il avait toujours été seul alors il ne comprenait pas certaine choses.

Apparement il était l'un des seul à l'appellé par son nom, Grimjow aussi apparement. Mais Kazu appelait tout le monde par leur nom ou prénom, il respectait ces ainées et tout le monde en partie, enfin tous les arrancars, pour les shinigami c'est une autre histoire, il devait voir comment ils étaient avant de les repecter. Il fini par dire :

Nos nom prouvent que nous sommes quelqu'un. Et pas seulement des pions, cela peut sembler être une illusion mais je veut y croire.

Sa voix était bizarrement plus sérieuse qu'avant, il pensait ce qu'il disait, les nom ne font pas les personnes, mais ils prouvent qu'ils existent et que ce sont des personnes qui peuvent compter les uns sur les autres. Si les arrancars étaient plus fraternelle entre eux ils seraient encore plus puissants. C'est ce qui'l pensait.

Puis la jeune femme le surprit à nouveau, elle voulait le rendre plus fort ? Peut importe ce qu'il devait faire ou ce qu'il devait perdre il ferait tout pour devenir plus fort. Elle le surprit une deuxième fois en lui déposant un baisé sur le front, ces muscles se crispèrent ils rougit encore plus qu'avant. Puis elle lui carréssa doucement la joue, sa main était chaude et douce, il se détendit, il était maintenant complétement relaché plus serein, les yeux fermé, était ce cela ? LA douceur ? A bien y réfléchir il n'avait jamais connu sa. Il voulait se blottir contre elle, comme un enfant le ferait avec sa mère mais il n'osait pas, après tout c'était sa supérieur.

Je.... ferait tout pour devenir plus fort, je vendrait mon âme pour cela. Akemi-sama.

Le "sama" était venu tout seul sa voix était douce, la jeune femme était gentille avec lui cela lui faisait du bien, c'était la première fois qu'il connaissait la douceur dans toutes ces vies réunit et.....il aimait sa.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Dim 13 Déc - 18:07

    Akemi fit un doux sourire si elle n'était pas morte il y a longtemps elle aurait sans le moindre doute cru que Kazu aurait put être son fils.L'arrancar avait gardé beaucoup de sa personalité humaine mais il était malheureusement dans le camp du mal.C'était dur d'avouer pour la fraccion mais elle s'inquiètait pour l'avenir du pauvre enfant qu'elle venait de prendre sous son aile.

    -Kazu je vais t'apprendre la première chose a savoir,les gens n'entendent et ne ressente que ce qu'ils veulent,cette règle s'applique pour nous arrancars,shinigamis ou même humains ainsi que bounts et vizards.Le niveau importe peu mais dès que l'on connait cette règle on se sent plus fort et on essaye de se ressentir plus fort,plus confiant et plus mature.

    Tsukiyo espérait de tout son coeur que Kazu comprenne qu'elle venait de l'adopter alors elle le prit dans ses bras et le berça avec la plus belle mélodie qu'un enfant puisse entendre de sa mère;

    -Mon fils je t'aime et je t'aimerais a jamais,fais attention a toi je n'ai pas envie de te perdre ...

    La fraccion lui caressa les cheveux malgré les quelques grognements que Kuname démontrait juste pour l'avertir que cela pourrait l'amener a sa perte.Peut-être qu'Akemi finira par devenir une arrancar déchue comme Nelliel Tu Oderschvank mais pour elle peu lui importait son avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Dim 13 Déc - 21:24

Kazu avait encore les yeux fermé quant la fraction lui donna sa première lecon. Que se qu'ils veulent entendre ? C'était sûrement vrai, elle était assurrément beaucoup plus agées que lui, il n'était pas mort il y à très longtemps comparé à certain arrancars morts depuis des lustres. Elle avait plus d'expériences que lui dans tout les domaine c'était sur. Les mains douc de la fraction lui faisait un bien fou, et il se souvenait....il se rappellait des fragments de sa vie humaine. Il avait toujours été seul, seul dans les rues, à volé sa nourriture et à survivre au jour le jour, il n'avait connu que violence, violence pour suvivre et se faire respecté. Mais la tout changeait, il ne savait pas trop quoi en fait mais il sentait qu'il changeait lui aussi.

Puis elle le serra contre elle avec une grande douceur, elle lui parla comme à un fils, elle venait de l'adopter et sa Kazu l'avait compris. Il y à quelques minutes, il lui parlait comme à un camarade, mais maintenant il la voyait autrement, comme une mère, une mère qu'il n'a jamais eu dans ces trois vie réuni (Humaine, Hollow et arrancars). Il passa ces bras dérrière elle et se serra lui aussi a cette femme incroyable, cette femme qui venait de le changer à jamais.

Je...je t'aime aussi ...maman, je t'aimerait toujours. Tu fait et fera partie de ma vie pour toujours, je ne te décevrait pas.

Sa voix trahissait son état, ces yeux se gonflaient de larmes, elle coulèrent le long de sa joue. Il avait cherché toute sa vie cela, il était heureux, peut être le plus beau jour de sa vie. Il oubliait tout, Aizen, ces objectifs pour ne penser qu'a une chose, cette femme, sa mère...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Dim 13 Déc - 22:58

    Tsukiyo sourit en sentant son fils pleurer contre elle,en mouillant son kimono écarlate.Caressa la chevelure blonde de Kazu et lui essuya le visage avec une douceur innée.

    -Ne pleure pas mon petite Kazu maintenant que je suis là,je ne te quitterais plus mon chéri...


    Prenant la main de son fils,Akemi l'emmenait a l'intérieur du palais ne voulant plus supporter le chaleur du désert de Las Noches.

    -Kazu,je t'emmenerais partout avec moi tu est d'accord ?


    Lui offrant un doux sourire et une légére caresse sur la joue de fils,Tsukiyo avançait dans le couloir avec sa "progéniture".Akemi souriait malgré les cris de Kuname qui désirait découper en morceaux Kazu qui avait donné l'esprit maternelle a Tsukiyo.

    -J'essayerais de parler a Aizen-sama afin qu'il me laisse t'emporter avec moi dans chaque mission afin que tu apprenes a copier des attaques aussi simples soit-elles...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Dim 13 Déc - 23:12

Il était bien, c'était la seul chose qui comptait, il avait trouvé une personne qu'il considérait comme sa mère, il avait trouvé un nouveau but, la protégé et faire en sorte qu'elle soit fier de lui. Etrangement il ne pensait plus à rien d'autre que elle. Malgré les cris de son zampkutoh il la regardait, elle lui essuya le visage en le rassurant et en lui disant de ne plus il renifla une fois et sourit à Tsukiyo.

Puis il se laissa guidé par sa mère à l'intérieur du palais, elle lui demanda si sa le dérangeait qu'elle l'emmene partout ou elle allait. Il répondit non de la tête continuant d'avancer en serrant sa main dans la sienne. Il n'avait plus peur, il se sentait étrangement plus fort et ... en sécurité. Habituellement c'était le genre de personne un peu lourde sur les bord, mais elle avait fait de lui un autre homme. Bonne nouvelle ? Ou mauvaise. Pour le moment c'était mieux, il se sentait mieux ainsi.

Je te suivrait maman. Partout ou tu ira. Tu sais...tu...c'est la première fois pour moi, humain, j'était orphelin, et je n'ai jamais connu sa....la famille, la douceur.... je...j'aime sa.

Il était un peu troublé par sa nouvelle mère. Et c'était bien normal, il pensait que Aizen était un peu comme son père, mais il savait maintenant que c'est faux, il ne le considère que comme son patron rien de plus maintenant.

Je serait heureux de t'accompagner dans tes missions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Dim 13 Déc - 23:46

    Tsukiyo regardait son fils parler et regarda son ventre.

    -Tu sais,humaine j'ai été tuée par l'homme que j'aimais juste parce que j'étais tombée enceinte et il faut avouer que les temps étaient durs néanmoins j'ai toujours recherché l'amour d'un homme lorsque je suis devenue arrancar mais je n'ai rien eut ... Si on est encore en vie malgré le fait qu'on ne soit plus humains c'est sans doute pour percer le mystère de nos morts et pour nous rapeller de nos buts ...


    La brunette fit un doux sourire.

    -Je le sais mon fils néanmoins laisse moi en parler a Aizen-sama veux-tu ?

    Rigolant doucement,Tsukiyo s'arrêta devant la chambre de son fils.

    -Va dormir,il est tard on se verra demain...

    Akemi l'embrassa sur le front et lui caressa une dernière fois la joue pour s'éloigner doucement en laissant ses cheveux flotter derrière elle.Elle demanda doucement a sa bague (face cachée de Kuname) de se calmer.Demain la journée serait longue surtout pour parler avec Aizen-sama.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   Lun 14 Déc - 3:38

L'histoire que lui conta sa mère sur son passé était tragique mais elle relevait une certaine morale. Se rappeller de nos but ? Connaitre les mystère de nos morts ? Il n'était pas tout à fait sur que cela soit vraiment pour cela, lui il comptait vivre cette vie à fond, comme une deuxième chance. Mais elle n'avait pas tout à fait tord, peut être devrait il utilisé cette chance pour ce rappeller de qui il était vraiment et connaitre ces anciens buts pour pouvoir les assouvir.

La jeune femme lui dit qu'elle se doutait qu'il voudrait bien l'accompagner pendant ces missions, mais qu'il faudrait en parler d'abord à Aizen-sama. Le jeune homme sourit, il répondit d'un oui de la tête, il ésperait que la réponse serait positive, il pourrait passer plus de temps avec elle, et en même temps devenir encore plus fort. Avant il voulait devenir le meilleurs, mais maintenant il sait pourquoi, acquérir la toute puissance ne serait rien si il ne pouvait en profité avec les personnes qui lui sont chère, il fallait qu'il avance, mais avec sa mère ces amis.

Très bien mère je vait me reposé.

Il la regarda s'éloigner dans le couloir sombre, une pensée lui traversa l'esprit *Merci......maman*. Il avait une mère, une famille, il voulait devenir plus puissants dans un véritable but, pouvoir la rendre heureuse et vivre avec elle pour toujours, il avait une attache et ne la laisserait certainement pas passé sous son nez. Il était prèt a tout. Etrangement il rêva de sa vie humaine cette nuit la....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On se la coule douce [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
On se la coule douce [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bambie se la coule douce
» Quelques mots...
» Je me la coule douce
» douce folie
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: