Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Balade imprévue en campagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Balade imprévue en campagne   Dim 27 Déc - 23:19

De temps en temps, les étudiants de l'Académie faisaient des sorties en groupe pour faire des simulations en plein air face à des hollows capturés sur Terre. Aujourd'hui, c'était la promotion de Mari qui s'y collait, et elle se montrait vraiment ravie de sortir un peu des murs et des salles de cours de l'Académie. A peine mit-elle un pied hors du sereitei qu'elle poussa un soupir de soulagement.
La SOul Society était composée d'un paysage très varié. Le Sereitei constituait une ville gigantesque avec les éléments de décision. Ensuite, il y avait le Rukongai, une banlieue où vivaient les non-Shinigamis, qui sont d'ailleurs très nombreux. Ces deux lieux de civilisation étaient entourés par des zones de non droit où s'installaient certains exilés plus ou moins volontaires de la Soul Society (comme la famille Shiba), et où la nature avait ses quartiers : grandes plaines, forêts épaisses, montagnes et falaises truffées de grottes cachées.
Le décor de cette séance sur le terrain était une forêt qui procurait beaucoup de sensations fortes à la jeune Shinigami. Et pour cause !
En tant qu'admiratrice de la Onzième Division, elle maitrisait parfaitement la biographie de son Capitaine actuel, Zaraki Kenpachi, et elle savait que, lorsqu'il était un pariat qui tuait tout le monde autour de lui, il avait vécu, reclu, dans cette forêt. De se trouver sur ses traces l'émoustillait énormément.
La séance se déroula parfaitement. Mari se montrait de plus en plus performante, même si des fois ses pensées partaient vers ailleurs et la détournait légèrement de ses priorités. Mais elle se remettait vite en place, car pour atteindre ses objectifs, il n'avait pas d'autres solutions que de réussir haut la main ses études.
A la fin de la séance, les professeurs présents félicitèrent les élèves et leur laissèrent une heure de temps libre avant le prochain cours. Ravie, au lieu de suivre ses camarades qui rentraient au foyer, elle s'échappa vers la forêt et regardait avec de grands yeux émerveillés ce paysage. Elle finit par s'asseoir sur un tronc d'arbre, couché dans le sol. Pendant un instant, elle sortit de son kimono un article déchiré du journal de la Soul Society qu'elle regarda longuement, avec appétit.
C'est alors qu'elle sentit un fort reiatsu. Elle rangea vite l'article qu'elle lisait etposa la main sur la garde de son zanpakuto.

Revenir en haut Aller en bas
Zaraki Kenpachi
Shinigami de la 11ème Division
Shinigami de la 11ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Au combat!
Date d'inscription : 06/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Balade imprévue en campagne   Lun 28 Déc - 5:29

L'instant d'après, un des arbres de la forêt tomba à ses pieds avec fracas. Etalé de tout son long sur la terre meuble, littéralement déraciné, il arborait sur son écorce un signe des plus particulier, à savoir l'empreinte d'une sandale enfoncée profondément dans son bois par un puissant choc. Derriere cet arbre se formait alors une grande trouée dans la canopée environnante, les arbres abattus se succédant en ligne droite à partir de là. Apparemment, cet arbre qui avait finit sa course juste à coté de Mari avait auparavant traversé toute une partie de la foret, écartant et déracinant les autres arbres présents sur sa trajectoire tant son énergie de projection avait été puissante. Et l'empreinte incrustée sur lui donnait une petite idée de la source de cette force. On put aussi entendre des bruits provenant des fourrées du parcourt de l'arbre volant, alors qu'une personne semblait progresser sans guère de précautions à travers la végétation dans le chemin à présent dégagé. Le reiatsu provenait clairement de cette personne. C'est alors que ladite personne apparue finalement devant la jeune apprentie shinigamie.

On aurait pas pu offrir plus grand contraste avec la jeune, fine et belle Mari. C'était en effet un véritable colosse qui se dressait à présent devant elle, aux traits patibulaires clairement affichés. Sa seule présence au repos semblait dominer naturellement tout ce qui l'entourait, alors que son reiatsu écrasait par un simple regard. Il portait la tenue traditionnelle des shinigamis, mais recouverte du manteau, assez élimé par ailleurs, des capitaines de division de la Soul Society. Le tout était largement ouvert sur une poitrine musculeuse et impressionnante, ne comportant pas une once de graisse malgré sa masse. Son visage en imposait tout autant, arborant largement un cache sur son œil droit ainsi qu'une mâchoire garnie de choses ressemblants plus à des crocs qu'a des dents, de même qu'un regard petit mais largement terrifiant de par son intensité. L'unique cicatrice de cette personne courait d'ailleurs le long de son visage, mais semblant se fondre dans le personnage plutôt que d'en ressortir. Pour finir, cet homme là tenait d'une main d'un air négligent sur son épaule un zanpakuto. Le fil de la lame était entièrement ravagé et irrégulier, et pourtant l'impression de puissance qui s'en dégageait ne semblait pas vouloir disparaitre. C'est ainsi que Kenpachi Zaraki, capitaine de la 11ème division, rencontra pour la première fois Mari Chidori.

Quand à savoir ce que faisait cet homme dans cette forêt, par contre... On ne pouvait pas dire que c'était franchement par nostalgie, déjà, le capitaine ne se serait certainement pas tapé toute la route à faire depuis le Sereitei juste pour ça. Non, comme toujours, il n'y avait guère qu'une raison pour Kenpachi d'être à un endroit, surtout si c'était sans Yachiru, qui en effet ne semblait pas être comme de coutume accrochée à son dos. Se battre, voila ce qu'était venu faire dans le Rukongai le grand homme, et on peut dire qu'il n'y était pas allé de main morte. Quand il avait apprit que l'on avait détecté une arrivée massive de hollows géants dans le secteur, il n'avait à vrai dire pas hésité. Yachiru, Ikkaku et Yumichika étaient déjà en opération ailleurs, il ne savait pas quand ils rentreraient et donc n'allait pas les attendre des heures. Et puis il y avait eut un moment qu'il n'avait pas eut droit à bon petit combat rien que pour lui! Aussi au lieu d'amener avec lui ou d'envoyer des gars de sa division sur les lieux, Zaraki se contenta d'y aller seul en personne. Ce fut assez agréable. Les hollows présents n'avaient pas été forcement très forts, mais avec le nombre qu'ils étaient, ils étaient arrivés à former une sorte de résistance acharnée, permettant au capitaine d'avoir un peu de répondant en face de lui, constamment débordé et assailli de toute part avec de véritables remparts de plusieurs monstrueux hollows en face de chacun de ses coups. Ils les avaient tous massacrés avec un petit plaisir satisfait, il s'était après tout habitué à bien pire à force d'habitude, et là avait pu libérer un tant soit peu sa puissance. Cela avait ainsi égaillé sa journée, et il en était satisfait.

C'était par contre ensuite que les choses s'étaient corsées. En effet, il fallut régler pour le shinigami la question délicate du retour. Pour l'aller, ça avait été assez simple, les hollows avaient fait assez de boucan pour être remarqués à des lieux à la ronde, et donc même par Kenpachi. Par contre maintenant, il se retrouvait en plein Rukongai, à des lieux du Sereitei, et évidement ps un panneau pour lui indiquer la sortie. En plus, cette fois, il n'avait pas Yachiru pour le guider (ou le perdre encore plus, c'est selon comment on voit la chose!), c'était assez chiant. Du coup, Zaraki s'était mit à refaire, contre son grès, se qui occupait la plupart de ses journées à par combattre, à savoir se perdre et errer. Au bout de plusieurs heures, il n'était même pas parvenu à une amélioration, vu qu'il se retrouva en plein milieu d'une foret, alors qu'il n'avait pas croisé le moindre arbre lors de sa venue. Finalement, de dépit et pour faire avancer un peu les choses en y voyant peut être un peu plus clair, Kenpachi fila un grand coup de pied dans le premier arbre qui passa à sa portée. Ledit arbre fila dans les airs, fracassa ses compatriotes qui s'étaient trouvés sur son chemin puis s'enfonça à terre. Le capitaine suivit alors le chemin ainsi dégagé, se disant que cette direction en valait bien une autre. Pour finalement tomber sur ce dont il ne s'était vraiment pas figuré, à savoir une autre personne!

Du Sereitei, en plus, si cet uniforme était bien celui que portaient les apprentis shinigamis, comme il pensait s'en souvenir. Il faut dire qu'il n'était pour ainsi dire pas vraiment passé par ce stade lors de son arrivée chez les shinigamis, et comme cela ne se reportait donc à aucun combat, sa mémoire n'avait pas vraiment fait l'effort de retenir ce détail. Enfin, après tout, on s'en foutait, quoi qu'il en soit, cette personne devait de toute façon être moins paumée que lui. Il l'interpella donc de sa voix grave et forte, alors qu'il se tenait immobile dans l'encadrement laissé par l'arbre déraciné, un air vague flottant sur son visage.


Yo, toi, tu ne saurais pas où se trouve le Sereitei, par hasard? Parce que j'en ai franchement marre de trainer dans un endroit où il n'y a personne à combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Balade imprévue en campagne   Mar 5 Jan - 0:15

La forêt avait perdu tout son calme. Les oiseaux s'étaient envolés, comme terrifiés, et le silence avait été remplacé par la lourde chute de tronc d'arbre. Mari s'était levée afin d'être mieux à même de répondre à une agression éventuelle. Certains apprentis shinigamis se seraient dit : "bon sang, mais pourquoi suis-je allé tout seul dans la forêt ?", et paniquerait à l'idée de se retrouver abandonné face à un hollow. Mais Mari, même si elle n'était pas puissante, se fichait de se battre en solo, ne pensait même pas à la mort ou aux blessures. Sa seule obsession était la lutte en elle-même. C'était un de ses moments où sa liberté s'exprimait et elle aimait ça. Elle attendait fermement que l'intrus s'approche.

Quand elle vit le dernier tronc d'arbre tomber devant elle, Mari resta clouée au sol, bras ballants, sans possibilité d'aligner un seul mot. Le hasard était peut-être un Dieu capricieux, mais il avait décidé, aujourd'hui, de se montrer clément. Comme un démon tombé du ciel, en face d'elle se trouvait un homme qu'elle admirait depuis fort longtemps, un homme dont elle voulait rejoindre l'équipe. Là, au milieu d'une forêt touffue, dans une clairière totalement perdue, "IL" était là. Lui. Zaraki Kenpachi. Tout le corps de Mari tremblait d'émotion, elle se sentait bouillonnante à l'intérieur. Elle essayait de calmer les démonstrations de son corps, de crainte que Kenpachi ne prenne son tremblement pour de la peur, mais elle exultait tellement d'excitation qu'elle ne pouvait s'appaiser.

Etant donné qu'elle n'était qu'une petite étudiante, Mari se doutait qu'il n'allait pas lui accorder la moindre attention et continuer son chemin. Il devait sûrement les considérer comme des minables indignes de lui (ce qu'il était d'ailleurs). Elle en était triste mais elle ferait comme si rien n'était. C'était normal qu'il ne fasse pas attention à elle, après tout. Comment penser espérer quoique ce soit d'un Capitaine ?
Elle resterait là, à le couvrir du regard, sans rien dire. C'était son plaisir. Sa confirmation : oui, elle voulait travailler à ses côtés. Et elle ferait tout pour ça, pour pouvoir lui parler, pour obeir à ses ordres et s'inviter dans l'équipe.
Elle avait des étoiles qui scintillaient dans ses yeux. Ce fut la voix grave de Kenpachi qui la fit sortir de son délire. Elle sursauta et afficha un grand sourire.

- Bien sûr que je sais où se trouve le Sereitei, Taicho ! cela serait un grand honneur pour moi de vous accompagner.


Et elle afficha un visage béat...
Revenir en haut Aller en bas
Zaraki Kenpachi
Shinigami de la 11ème Division
Shinigami de la 11ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Au combat!
Date d'inscription : 06/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Balade imprévue en campagne   Dim 10 Jan - 19:59

A ces mots, Kenpachi afficha un large sourire carnassier. Enfin il allait pouvoir arrêter de tourner en rond pour rien et rentrer à sa division se distraire au moins un peu avec les membres de sa division, c'est après tout ce qu'il prenait quand il n'avait pas de puissants hollows à porté de main. Maintenant qu'il avait exterminé son objectif, il n'y avait apparemment plus rien d'intéressant dans le coin à trancher et se perdre dans les arbres n'était franchement pas des plus exaltant. Mais bon, maintenant qu'il avait trouvé une guide, cela devrait aller, elle devait connaitre un peu le coin vu qu'elle s'y trouvait, non? Lui même ne prêtât guère d'attention au comportement de la jeune femme en tenue d'apprentie shinigami, ne se souciant pas de toute façon de tout ce qui ne concernait pas plus ou moins le combat. Et puis pour ne pas aider, Zaraki n'avait guère passé de temps à ce niveau, rentrant directement au sein des armées de la cour au plus haut poste. Quoi de plus chiant que de s'entrainer et d'apprendre de toute façon, c'était se battre qui était interessant, c'est tout.
C'est en songeant à cela que le capitaine réinterpella Mari, en total contraste avec le ton poli et respectueux de cette dernière mais tout autant réjoui
.

Très bien. Alors tu vas pouvoir ouvrir la marche comme ça, c'est qu'on y reconnait rien ici.

Restant planté là, le grand homme se contenta alors d'attendre tranquillement que la jeune fille commence à lui montrer le chemin. Quand il n'avait pas de combats en vue, Kenpachi restait dans un état d'attente et d'ennui perpétuel, telle une force de la nature mise au repos forcé. Parler n'était pas non plus trop son truc, il se contentait alors de simplement réagir à son environnement, si il ne lui arrivait pas de boire un coup par là. Mais perdu en pleine nature, les débits de boisson sont assez rares, il n'avait donc plus que la première option à sa disponibilité. Restait ensuite à voir comment cela se passerait avec Mari....si rien ne venait les déranger!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade imprévue en campagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade imprévue en campagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite balade dans la campagne Béarnaise ...
» Balade en hauteur sur le Pas de Calais
» Balade à la campagne
» Perriers La Campagne
» Balade en campagne savoyarde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: