Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Enquête impromptue! [pv Susanoo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Enquête impromptue! [pv Susanoo]   Mar 12 Jan - 19:40

La famille Moeï faisait parti de la petite noblesse du Seireitei, regroupant toutes celles n'ayant pas la distinction rare de faire parti des hautes familles nobles dominantes de la Soul Society. Autant dire que ces familles étaient assez nombreuses, et faisaient part intégrante de la vie du Seireitei, formant l'échelon intermédiaire nécessaire au fonctionnement de l'organisation. Et donc comme tout le reste elle avait affaire fréquemment aux institutions de la Soul Society. Mais ce qui allait frapper à la porte de la famille Moeï en ce début de matinée sortait on ne peut plus de l'ordinaire, même pour eux. En effet, lorsque l'on vint ouvrir après des coups répétés sur le battant malgré l'heure matinale, ce fut pour se retrouver nez à nez avec le capitaine de la seconde division des armées de la cour et commandant des forces spéciales, Soi Fon. Certes, la jeune femme était seule, mais sa seule présence suffit largement à décontenancer le portier. La capitaine avait sa réputation, et assorti à ses fonctions, elle ne se rendait pas vraiment à droite et à gauche par simple envie ou visite de courtoisie.

Si Soi Fon se trouvait là, c'était dû à un unique petit fait. Trois fois rien pour n'importe qui d'autre, tout juste de quoi appeler à un vague intérêt, avant d'être oublié dans un coin de sa mémoire. Sauf pour la commandant des forces spéciales, qui elle y avait vu biens d'autres implications, donc certaines inquiétantes. Le hasard avait pour une fois bien fait les choses en lui faisant rencontrer le jeune membre de cette maisonnée et par lui découvrir le secret que contenait à son insu la famille Moeï. A savoir une méthode d'acuponcture associée au reiatsu qui permettait une toute nouvelle façon de prodiguer des soins....et apparemment aussi une toute autre chose liée au combat, et donc à l'utilisation offensive. Rien que ce premier point aurait si il faut suffit à faire venir ici le capitaine de la Soul Society, après tout cette méthode de soin avait l'air rudement efficace, et employée massivement par les shinigamis, elle ne pourrait que décupler les soins prodigués aux blessés et sauver nombres de vie, réduisant d'autant la perte d'effectifs et permettant une reprise plus rapide des blessés au travail. Mais ce qui avait véritablement décidé le commandant des forces spéciales à venir était plutôt le second cas, bien plus inquiétant dans ses sous-entendus. Parce qu'elle n'en avait pas assez apprit dessus et parce que ce qu'elle devinait de de ce peu recelait de nombreux problemes possibles, la jeune femme avait décidée de prendre au sérieux ce problème et de venir mener elle-même l'enquête à ce propos.

En effet, elle avait été la seule à prendre connaissance des propos de ce dénommé Susanoo, et ne tenait pas à ce que cette connaissance se repende tant qu'elle n'était sûre de rien. De plus, au vu des réactions de ladite personne, il allait falloir se montrer convainquant auprès de cette famille afin d'en extraire le sel de la vérité et la clé de toute cette affaire; chose que la capitiane ne souhaitait pas confier à n'importe qui. Le simple simple avait été donc qu'elle y aille elle-même, plutôt que de devoir se fier à un de ses auxiliaires. Voila pourquoi elle se trouvait seule à frapper à la porte du domaine familial et à fixer d'un air distant et froid celui qui venait de lui ouvrir. Elle l'interpela alors sans retenue ni politesse de son habituel ton neutre et froid, strict comme la justice.

Je suis ici pour avoir une entrevue privée avec le chef de la famille Moeï et ses deux fils, et ce sans plus tarder.

Ce qui ne fut pas pour rassurer le pauvre homme qui n'avait dans le fond rien demandé à personne, lui. Il finit néanmoins par faire entrer promptement le capitaine dans la maisonnée et l'amena jusqu'à la salle de réception de la famille, où il s'assura qu'elle soit bien installée avant de lui assurer qu'il allait transmettre son désir le plus rapidement possibles et de s'en aller pour aller chercher les premiers concernés. Assise sombrement jambes croisées en tailleur, la jeune femme n'avait même pas prise la peine de se débarrasser de son manteau, symbole de sa fonction, ni de son zanpakuto, son outil de travail. C'est donc comme elle était venue qu'elle attendit patiemment que ceux dont elle avait requise la présence apparaissent devant elle, qu'elle puisse enfin commencer plus profondément son investigation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enquête impromptue! [pv Susanoo]   Mar 12 Jan - 20:24

Alors que la capitaine de la seconde division était devant la porte à tocer, une petite dispute familial était en cour das uneautre pièce de la maison, dans une salle insonnorisée, pour ne pas que quelqu'un de mal avisé l'entende. Dans cette salle il y avait Susanoo Moeï : fils cadet de la famille expert dans l'acuponcture médical, son fère Rokuro Moeï : Fils ainé expert dans l'acuponcture offensive, le patriarche de la famille Nozomu Moeï, maitre de l'acuponcture offensive, et sa femme Yukino Moeï, elle maitrise l'accuponcture médical. En ce moment même C'est le père qu'il parlait au fils cadet.

Comment à tu pu ? Fils indigne, tu est la honte de la famille !!!
Père je ne l'ai pas fait exprès, je me suis laissé emporté.
Tu n'a aucune excuse, je ne sais pas se qui me retient de te bannir.
Père vous pouvez faire ce que vous voulez mais au bout d'un moment tout serait révélé et...

C'est à ce moment que le portier entra informant la famille que la capitaine de la seconde division était la. Et qu'elle demandait une discution avec le père et les deux fils de la famille. Nozomu se tourna vers Susanoo avec un regard voulant clairement dire "C'est de ta faute". En vérité, il y avait encore des secrèts que seul Nozomu connaissait, des secrèt qui mettent en danger sa famille et la Soul society. Et maintenant Soi fon était la, rien n'aurait put être pire. Il remercia le servant et lui demanda d'allé prévenir la capitaine qu'ils arrivent dans quelques secondes, et d'aller faire du thé. Nozomu ses fils et sa femme allèrent à la rencontre de la capitaine. Nozomu était un vieil homme aux cheveux blanc habillé d'un luxueux kimono, son visage était dur, on sentait qu'il avait été élevé à l'ancienne, sa femme, semblait plus jeune, bien maquillé, et habillé d'un très beau Kimono elle aussi, Susanoo était habillé comme à l'habitude, mais son visage était sérieux. Quand a Rokuro il n'était pas habillé de l'uniforme des shinigamis mais d'un kimono, son visage était presque le même que celui de son frère, sauf qu'il était un peu plus froid et il avait les cheveux court. Tout le monde salua respectueusement la capitaine, et il s'assirent autour de la table.

Que nous vaut l'honneur de cette visite Soi Fon-sama ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Enquête impromptue! [pv Susanoo]   Ven 5 Fév - 20:06

Un simple fait, patriarche Nozomu. J'aimerais tout d'abord savoir pourquoi votre famille a soigneusement dissimulée à la Soul Society des techniques qui lui étaient propres d'acuponcture à reiatsu.

Comme d'habitude, Soi Fon était franche et directe. Pas de temps à se perdre en politesses inutiles quand il s'agissait de faire son travail, elle allait droit au but et à ce qui l'intéressait. Pas d'essai de tromper l'autre sur ses buts ni de jouer aux subtilités des doubles jeux, quand elle agissait, la capitaine de la seconde division était aussi soignée et bienveillante qu'une avalanche, vous tombant droit dessus sans vous laisser le temps de tergiverser. La politique, les secrets et les ambitions personnelles, tout cela lui passait royalement au dessus de la tête lorsqu'elle œuvrait pour la Soul Society, qui avait prédominance pour tout et sur tous. Rien en dehors de cela ne comptait.

Pour autant, elle n'en restait pas pour autant aveugle. Alors qu'elle attendait la réponse de son interlocuteur, son regard imperturbable de glace englobait en un seul ensemble tout ceux présents dans la pièce, les passant chacun au crible de son analyse sans le montrer. Tous étaient habillés avec soin en kimono traditionnel, à l'exception de Susanoo qui avait revêtu l'uniforme réglementaire des shinigamis. A voir les visages d'eux tous, tantôt fermés, durs ou sérieux, tout ceux là ne semblaient ignorer en rien la raison de la présence en ces lieux de la commandante des forces spéciales. De toute façon, le jeune Moei lui avait dit lui même qu'il parlerait de tout cela à ses parents, et elle n'avait pas de raisons de douter de sa fidélité pour sa famille sur ce point. De toute façon, Soi Fon n'avait pas compté sur l'effet de surprise, et ce depuis le début. Non, elle allait affronter cette famille directement, ou plutôt, allait tranquillement leur tirer les vers du nez, et n'agirait de la manière forte qu'ensuite. Elle devait au moins ça à une famille faisant parti de la noblesse, à défaut de compréhension ou toute autre forme de favoritisme. Après tout, un criminel restait un criminel, quel que soit son ascendance sociale, et si cette dissimulation n'allait pas encore jusqu'à là, elle pouvait dissimuler tout aussi grave. Si les Moei voulaient s'en tirer, à eux tous contre une seule personne comme, ils feraient ainsi mieux de coopérer...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enquête impromptue! [pv Susanoo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enquête impromptue! [pv Susanoo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enquête de satisfaction ?
» [Bello, Antoine] Enquête sur la dispariton d'Emilie Brunet
» [2007] Paris: Enquêtes Criminelles
» les enquêtes de Soeur Fidelma de Peter Tremayne
» Steven Saylor - les enquêtes de Gordien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: