Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le soleil se couche....[Katara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ichigo Kurosaki
Vizard
Vizard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Le soleil se couche....[Katara]   Sam 10 Avr - 0:06

Ichigo Kurosaki....
30 Ans....
Occupation : Professeur....


Un costume assez classe. De couleur bleu marine.
Non, ne vous méprenez pas, Ichigo, avec le temps, n'était pas passé des vêtements de bad boy au strict habit d'entrepreneur. Certes, il avait mûri mais il affectionnait toujours aussi les vêtements où on se sent à l'aise. Comme le sportwear ou son uniforme de Shinigami.

Son uniforme de Shinigami...il venait de le quitter. Il avait passé la journée avec une nouvelle promotion de l'Académie de Shinigami et ça n'avait pas été facile. La majorité d'entre eux ne connaissait pas ou peu l'histoire d'Ichigo, et sous prétexte qu'il ne connaissait pas le Kido ou la mesure de sa force spirituelle, elle le prenait de haut. Hélas pour ces étudiants-là, ils comprenaient vite leur erreur une fois qu'ils faisaient les exercices de mise en situation. Ichigo ne leur laissait aucun répis, mais cela n'était pas pour les blâmer ou les mettre en difficulté pour le plaisir. C'était pour leur faire saisir la réalité du combat, la difficulté que cela représentait une fois qu'on était dans une situation délicate....Toucher du doigt ce qu'ils allaient forcément connaitre tôt ou tard.

Ichigo Kurosaki....
30 Ans....
Occupation : Professeur de l'Académie de Shinigami Genryusai


Il les laissait derrière lui ; ils devaient rentrer à la soul society et revenir le lendemain matin pour la suite des festivités. Pour le moment, Ichigo n'avait qu'une priorité : faire ses courses. Il avait tellement travaillé cette semaine-là qu'il n'avait pas pris le temps de remplir son frigo. Il s'orienta dans la rue Shintusu pour prendre un raccourci. Les mains dans les poches, il regarda vers le ciel, tout en marchant. Ce ciel orangé...

Soudain, il arrêta, d'un coup, nettement. Un Reiatsu. Là, pas loin. A gauche. Un reiatsu qu'il connaissait. Il afficha un petit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katara Sakurai-Kuchiki
Lieutenant de la Sixième Division
Lieutenant de la Sixième Division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 173
Age : 86
Localisation : dans l'ombre de Byakuya
Date d'inscription : 06/05/2009

Connaissances
Race: shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Le soleil se couche....[Katara]   Mar 27 Avr - 2:50

Ichigo Kurosaki ....

En arrivant à la Soul Society quinze ans plus tôt, Katara avait eu la sensation d'être enfin chez elle mais elle avait également eu la sensation d'avoir tout perdu. Personne n'avait le moindre souvenir de sa présence ici. Byakuya avait des parfois des flashs de situations qu'ils avaient vécus ensemble, Renji et Rukia se sentaient étrangement proches d'elle mais elle devait pourtant tout recommencer. Pourtant, elle s'était promis d'être forte. Après tout, elle était auprès de celui qu'elle avait toujours attendu, non ? Cependant, l'arrivée d'Ichigo dans sa vie avait tout changé.

Et au fil du temps, une grande tendresse était née entre eux. Parce qu'ils se sentaient proches. Si proches que Katara avait failli à la promesse qu'elle avait faite à Byakuya en révélant son secret à Ichigo. Au fond d'elle, elle devait le lui dire. Parce qu'il était injuste que lui ne puisse pas savoir ce qu'il en était exactement. Et elle savait que seul lui comprendrait. Elle savait qu'ils se sentiraient aussi beaucoup plus proches.

Et elle s'était confiée ...

Ichigo Kurosaki ...

Il avait apprécié son honnêteté et avait promis de garder le secret. Et leur lien déjà fort s'était renforcé, énervant sans doute un peu Byakuya. Elle avait trouvé en lui un confident et quelqu'un de cher à son coeur et espérait être à la hauteur ...

Et en ce doux début de soirée, elle avait décidé de prendre un peu de répit après avoir mené la mission qui l'avait amenée à Karakura à bien. Elle avait décidé de ne rentrer que le lendemain à la Soul Society pour profiter de son ami qu'elle n'avait plus vu depuis un moment.

Un sourire aux lèvres, elle l'avait suivi alors qu'il donnait congés à ses élèves et quand il s'arrêta brutalement au milieu de la rue, elle sut qu'il l'avait senti. Son sourire se fit plus grand et elle fit les quelques pas qui la séparaient de lui pour se planter derrière son ami.


" On fait des courses et on s'prépare un diner ? " lui fit-elle en guise d'introduction, sous-entendant par là qu'elle lui proposait de passer la soirée ensemble comme ils en avaient tant l'habitude avant qu'elle ne devienne vice-capitaine trois ans auparavant. A présent, les moments passés ensemble étaient plus rares mais toujours aussi agréables !


[HJ : n'hésite pas à me dire si mes extrapolations sur leur relation ne te conviennent pas hein ! Je me suis permise mais on peut changer ou arranger les choses différemment Smile ]

_________________




Katara's Theme

Pourrais-je un jour vous appeler 'mes amis' ?
Merci à Inoue Orihime pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo Kurosaki
Vizard
Vizard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Le soleil se couche....[Katara]   Dim 2 Mai - 0:33

Ichigo se retourna en lui adressant son sourire habituel, assez jovial de manière générale. Il appréciait énormément Katara, dont il avait connu le parcours et qui l'avait accompagné sur son chemin des plus difficiles. Tous les deux avaient tellement de points communs....
Ils avaient été engendrés en Shinigami de la même manière, par les deux membres de la famille Kuchiki. Rukia pour Ichigo, Byakuya pour Katara. Ils avaient du se faire accepter par le Sereitei bien qu'ils ne soient pas "nés" normalement.
Mais si Ichigo n'avait eu aucun mal à se faire à la présence de Rukia (ils s'entendaient comme larron de foire), il avait eu peur pour la situation de la jeune fille. Vivre tous les jours à côté de Byakuya Kuchiki était loin d'être une partie de plaisir. Mais contrairement au noble, Ichigo n'avait jamais cherché à s'interroger sur le pourquoi du comment et tenter de remettre en question les décisions de KAtara. Il était trop en faveur du libre arbitre et elle accrochée à ses idées pour qu'il en soit autrement.
Leur complicité était allée tellement loin durant ces quinze dernières années qu'elle avait vallu à Katara de nombreux conflits avec son bien-aimé. Car elle aurait dû garder le secret entre eux deux, mais elle n'avait pu s'empêcher d'en faire part à Ichigo. Ce dernier s'était senti vexé de la réaction (encore une fois totalement démesuré) du Capitaine. Avec le temps et ce qu'ils avaient combattu ensemble, n'avait-il pas compris qu'on pouvait lui confier un secret ? Cet homme ne changerait jamais...
- Avec joie ! Il y a une superette à deux pas de chez moi !
Ils ne s'étaient pas vus depuis combien de temps déjà ? DEvait-il compter en jours ou en mois ? Depuis qu'elle avait été nommée Lieutenant de la Sixième Division, il ne la voyait plus autant qu'avant. Et c'était le même souci avec Renji et Rukia. Oh, bien sûr, il était très content pour eux trois, ils méritaient cette place, même s'ils ne s'y destinaient pas au départ. Mais après tant d'épreuves et de lutte acharnée, c'était la moindre des choses pour les remercier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katara Sakurai-Kuchiki
Lieutenant de la Sixième Division
Lieutenant de la Sixième Division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 173
Age : 86
Localisation : dans l'ombre de Byakuya
Date d'inscription : 06/05/2009

Connaissances
Race: shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Le soleil se couche....[Katara]   Mer 5 Mai - 14:51

Katara avait été engendrée en shinigami par Byakuya à peine plus d'un an après Ichigo. Même si elle avait gardé le secret pendant près de dix ans, elle savait que son ami n'était pas stupide et qu'il sentait que quelque chose était différent. Elle avait besoin de pouvoir partager ce qu'elle ressentait avec quelqu'un d'autre que Byakuya à qui elle ne pouvait pas forcément se livrer totalement, sans doute à cause des sentiments qu'elle nourrissait à l'égard de celui qui était à présent son capitaine.

Et bien que ça avait failli très mal tourné entre elle et le chef du clan Kuchiki, elle n'avait eu aucun regret. Ichigo était le seul à pouvoir comprendre ce qu'elle pouvait ressentir, le seul à saisir ce que l'on ressentait en étant pas tout à fait un shinigami ni complètement humain. Quelque chose entre les deux, quelque chose que personne ne pouvait définir.

Mais, bien qu'elle avait beaucoup de tendresse pour certaines personnes du Gotei et qu'elle s'était fait des amis qui lui étaient chers à son coeur, elle n'avait eu envie d'en parler qu'avec Ichigo. Personne d'autre ne saurait. Jamais.

Pourtant, d'eux deux, Ichigo était celui qui avait le plus lutté. Elle, elle avait été enfermée à l'académie pendant ses quatre années d'apprentissage, tenue à l'écart des combats contre les Arrancars, tenue à l'écart lors de la rébellion des zanpakutos alors qu'elle avait très mal vécu la disparition étrange de Byakuya et la trahison de Kokuen. Mais elle n'avait pas essuyé autant de combats douloureux et de blessures que lui.

Sans doute parce que Byakuya veillait alors à son bien-être. Sans rien dire. Mais depuis qu'elle avait intégrée la sixième division puis qu'elle soit passée vice-capitaine avait changé la donne. Et elle avait affronté beaucoup aux côtés d'Ichigo.

Et même si c'était parfois douloureux, même si parfois la souffrance était immense et que la peur parvenait à la faire céder, elle ne reviendrait jamais en arrière. Jamais. Elle avait gagné bien plus en quinze années à la Soul Society qu'en vingt-et-un an sur Terre.

- Avec joie ! Il y a une superette à deux pas de chez moi !


Le sourire de Katara s'élargit et elle le rejoignit pour l'enlacer tendrement. Il lui avait manqué, c'était indéniable.

" Ça marche. Et je ferai la cuisine ! "

Elle resta blottie contre un instant puis s'écarta légèrement pour lever la tête vers lui.

" Ichigo .... Je suis contente de pouvoir te voir .... ça commençait à devenir trop long .... "

Parce qu'il était comme un frère, même si, techniquement, elle était plus âgée que lui, il était tout de même l'idée qu'elle se faisait d'un grand frère. Et elle y était très attachée.

_________________




Katara's Theme

Pourrais-je un jour vous appeler 'mes amis' ?
Merci à Inoue Orihime pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo Kurosaki
Vizard
Vizard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Le soleil se couche....[Katara]   Sam 8 Mai - 1:34

Alors qu'il fit à peine la proposition de faire les courses, Katara le prit dans ses bras et le serra. Ichigo ouvrit grand les yeux en affichant son visage de surprise un peu gêné. Avant de se remettre en tête le fait que KAtara était quelqu'un de tactile : elle avait un besoin de toucher. Surtout avec ce qu'elle affectionnait. Il la laissa faire. Lorsqu'ils se détachèrent, Ichigo reprit son visage habituel, souriant et enthousiaste. Il allait se mettre à marcher, mais Katara ne s'était pas beaucoup détachée de lui et regardait son visage. Elle sortit le type de remarque qui ne mettait jamais Ichigo dans son assiette mais il le prit cependant avec sincèrité et bonne humeur. Car Ichigo n'était jamais quelqu'un de vexant. Contrairement à d'autres.

- Moi aussi ! Je n'arrive même plus à me souvenir depuis nous nous sommes vus la dernière fois.

Il passa une main derrière la tête, en se caressant le bas de la nuque. C'était un geste commun aux gens un peu gêné. Il est vrai qu'il n'avait pas vraiment repris contact avec elle. Elle non plus d'ailleurs, mais sa position, auprès de Byakuya n'était pas des plus simples. D'ailleurs, où en était-elle avec lui ? Avait-elle réussi à dompter l'animal sauvage ?
Ichigo ne détestait pas Byakuya, mais il est vrai que ce mec le faisait sortir de ses gonds. Sa retenue, absolument pas naturelle, était un danger public pour autrui et pour lui même. Noble ou pas, Ichigo aurait été tenté de le secouer fort pour le faire bouger. Il avait déjà réussi lors du sauvetage de Rukia. Il avait amélioré son comportement (Rukia, Ichigo et KAtara y étaient pour beaucoup), mais il se montrait toujours méprisant envers certaines personnes et cela restait agaçant. Franchement, Katara n'avait pas eu de chance avoir croisé son destin avec celui de Byakuya. Mais bon, Ichigo lui avait déjà dit cent fois, il n'allait pas lui dire une fois de plus !

Finalement, il se tourna d'un quart de pas et se mit à marcher auprès d'elle, les mains dans les poches de son jean.

- Alors, quoi de neuf depuis la dernière fois ? Çà a avancé avec Byakuya ?

Ce qui était bien (quoique cela dépendait des cas) avec Ichigo, c'est qu'il pensait tout ce qu'il disait. Il ne mentait jamais. Et s'il se voyait dans un cas de figure où le mensonge était la seule opportunité, alors il gardait le silence. C'est peut-être ça qui fondait sa relation quasi fraternelle avec elle : ils avaient une façon de penser très proche l'une de l'autre.
"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katara Sakurai-Kuchiki
Lieutenant de la Sixième Division
Lieutenant de la Sixième Division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 173
Age : 86
Localisation : dans l'ombre de Byakuya
Date d'inscription : 06/05/2009

Connaissances
Race: shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Le soleil se couche....[Katara]   Sam 8 Mai - 11:43

Kuchiki Byakuya était l'être qui lui était le plus cher. C'était le cas avant de le rencontrer réellement et c'était toujours le cas aujourd'hui, bien qu'il y ait eu des frictions entre eux parfois, des incompréhensions. Il avait fallu du temps pour qu'ils se mettent au diapason l'un de l'autre mais maintenant que c'était fait, leur relation était saine et sereine. Alors certes, Ichigo avait raison. Byakuya était un homme qui ne prenait pas de gants et qui n'hésitait pas à dire franchement les choses, quitte à blesser. Mais il était également un homme qui pouvait se montrer exécrable juste pour protéger. Il était plus facile de faire reculer une personne que l'on souhaitait protéger en étant désagréable. Mais il était vrai également qu'il était méprisant avec les personnes qu'il pensait faibles. Mais il était ainsi et Katara l'avait accepté. Ils fonctionnaient très bien ensemble au combat et elle savait qu'elle lui était utile et indispensable aujourd'hui.

Un instant, Katara profita de l'étreinte mais n'abusa pas non plus. Pourtant, au bout de tout ce temps, Ichigo devrait s'y être habitué mais ils ne s'étaient plus vus depuis tellement de temps qu'elle avait l'impression de devoir tout reprendre à zéro. Il lui avait manqué, le bougre. Et pour montrer son attachement, elle avait besoin de toucher les personnes. Byakuya avait été la première personne à subir ses gestes mais il ne s'était jamais dérobé. Comme si c'était normal pour eux. Ichigo semblait toujours aussi gêné mais c'était mignon !!

" Je suis désolée .... J'ai eu moins de temps dernièrement, et puis j'ai dû gérer un léger problème avec Hanatarou. Du coup, j't'ai délaissé. Je suis une mauvaise petite soeur .... " bouda-t-elle en lui faisant des yeux de chat potté. Elle était sincère pourtant, dans ses paroles. Elle était désolée de l'avoir délaissé ces derniers temps alors qu'il faisait parti des personnes qui comptaient le plus pour elle. Avec Byakuya, elle avait un lien qui ne pourrait jamais être brisé parce que c'était lui qui avait fait d'elle une shinigami (tout comme Ichigo et Rukia), mais avec Ichigo, c'était un lien de coeur, un lien fort qu'elle ne souhaitait pas perdre.

Voyant qu'il désirait se mettre en route, elle marcha à ses côtés, un sourire gagnant ses lèvres alors qu'il lui parlait de Byakuya. Décidément, il se faisait bien trop de soucis à ce propos.

" Nous avons beaucoup de travail avec la Division mais je pense qu'il commence à prendre plaisir à s'entraîner avec nos membres. Il s'investit davantage et ça plait à nos hommes. Ils mettent beaucoup plus de coeur pour que Byakuya soit fier d'eux. Mais bon. C'est de Kuchiki Byakuya qu'il s'agit donc il ne faut pas non plus trop en demander ! " se moqua-t-elle gentiment.

Bien qu'elle avait révélé le réel lien qui existait entre elle et son capitaine, bien qu'Ichigo savait que la jeune femme éprouvait de tendres sentiments à l'égard de Byakuya, jamais elle n'avait révélé au garçon que la relation qu'elle avait avec son capitaine avait évoluée bien plus qu'elle n'aurait dû. Mais ça, elle avait promis à Byakuya de n'en parler à personne pour se préserver. C'était leur monde à eux.

" Tu sais, il ... Même s'il a beaucoup de défauts, c'est un homme pour qui j'aurai toujours énormément de respect et d'admiration. J'ai pris la décision de le suivre à la Soul Society pour pouvoir être auprès de lui et pour pouvoir le protéger. Je sacrifierai ma vie pour lui. Sans regrets. "


Elle soupira et esquissa un léger sourire en levant la tête vers son ami.

" Mais tu comprends, n'est-ce pas ? Tu ferais la même chose pour Rukia. C'est ce lien .... Ce lien qui nous unit est très fort. "

_________________




Katara's Theme

Pourrais-je un jour vous appeler 'mes amis' ?
Merci à Inoue Orihime pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo Kurosaki
Vizard
Vizard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Le soleil se couche....[Katara]   Mar 11 Mai - 23:51

Ichigo écoutait avec attention le récit de Katara. Il se doutait qu'elle en avait bavé, la pauvre, à tenter de s'imposer dans un milieu assez fermé, finalement, que celui des Shinigamis. Ichigo, qui était quelqu'un de volontaire, fort et charismatique, avait mis du temps à s'imposer. A vrai dire, au départ, il s'en foutait. La seule chose qui lui importait, c'était sauver Rukia. s'il avait des alliés et des amis, tant mieux. Si on s'opposait à lui, il détruisait tout sur son chemin. Katara, elle, n'avait pas cet abord guerrier, et ça n'en était que plus difficile. Elle avait du caractère, c'était certain, mais cela ne suffisait pas. Déjà, parce qu'elle était une femme, et que l'égalité des sexes était une veine utopie vu les esprits rétrograde et misogyne avaient de beaux jours devant eux. Les femmes entre elles étaient très cruelles aussi. Il n'y avait qu'à voir les traitements qu'avait subi Orihime de la part de certaines arrancars alors qu'elle n'avait rien fait. Autre point en la défaveur de Katara, sa voie était sur celle de Byakuya Kuchiki. L'homme qui se cache derrière sa noblesse. Et il avait fallu à Katara percer cette noblesse puis toucher le Pyrénéen pour en faire une mousse au chocolat, et ce n'était pas de la tarte (bon sang, pour pense comme ça, Ichigo avait vraiment la dalle !)

- Avec le lien si particulier qu'on a tous les deux avec ceux qui nous ont donné le pouvoir, c'est sûr que je te comprends. En même temps....J'avoue que même quelques années plus tard, ça me fait bizarre. Byakuya est toujours aussi raide qu'une canne de golf...Et pour qu'il aie commis un "crime" envers la soul society (même si tu mérites totalement de réussir et d'aller loin), je pige pas. Quant à son côté sensible...je ne peux que te croire sur parole !

En effet, il ne faisait jamais montre de sentiments, même avec sa soeur. La noblesse, certes, mais il n'y avait pas que ça. Ukitake ou YOruichi étaient nobles et n'étaient pas aussi...fermés.

- tu n'as jamais essayé de lui chatouiller les pieds avec une plume pour voir ce que ça donnait ?


Il disait ça en souriant franchement alors qu'il entrait dans la supérette et saluait le propriétaire qui lui répondit avec enthousiasme.

- Hum...excuse-moi si je t'ai ...vexée, je sais que je plaisante trop sur ce cher Byakuya et que tu ne le prends pas de la même manière. c'est ton protégé après tout, j'ai tendance à l'oublier.

*Il prit un pot de haricot et regarda la date de péremption, quand il eut un éclair dans sa tête*

- Il y a un souci avec Hanatarou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katara Sakurai-Kuchiki
Lieutenant de la Sixième Division
Lieutenant de la Sixième Division
avatar

Féminin
Nombre de messages : 173
Age : 86
Localisation : dans l'ombre de Byakuya
Date d'inscription : 06/05/2009

Connaissances
Race: shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Le soleil se couche....[Katara]   Lun 31 Mai - 14:25

Pouvoir discuter avec Ichigo aussi librement lui faisait du bien. Il n'était pas du genre à cacher ce qu'il pensait et c'était ça qu'elle appréciait chez lui. Son honnêteté. En plus, il n'était pas facile de la vexer donc il savait qu'il n'avait pas besoin de prendre des gants, même ne parlant de Byakuya. Katara, plus que quiconque, savait à quoi elle devait s'attendre. Elle savait que le capitaine Kuchiki n'avait pas une réputation des plus joviales. Mais elle se moquait bien de tout cela. Elle, elle connaissait le vrai Byakuya. Celui qui avait risqué la peine capitale pour permettre à une gamine dont il ne savait rien de pouvoir vivre à ses côtés.

Avec le lien si particulier qu'on a tous les deux avec ceux qui nous ont donné le pouvoir, c'est sûr que je te comprends. En même temps....J'avoue que même quelques années plus tard, ça me fait bizarre. Byakuya est toujours aussi raide qu'une canne de golf...Et pour qu'il aie commis un "crime" envers la soul society (même si tu mérites totalement de réussir et d'aller loin), je pige pas. Quant à son côté sensible...je ne peux que te croire sur parole !

Elle lui sourit alors qu'ils entraient dans la supérette.

" Il y a de nombreuses choses que tu ignores, Ichigo. Mais comme tu l'as dit, il risqué beaucoup pour me permettre de rejoindre la Soul Society. Rien ne l'y obligeait. Mais rassure-toi, tu ne m'as pas vexée. Il est vrai qu'il manque cruellement d'humour .... "

Elle soupira longuement alors qu'elle regardait les étalages. Il fallait dire ce qui était. Byakuya n'était pas ce qu'on pouvait appeler un comique même Renji lui avait avoué qu'il avait déjà fait des blagues. Mais c'était tellement subtile et inattendu que l'ancien vice-capitaine de la sixième division ne s'en était toujours pas remis.

" Byakuya restera un grand mystère. Même pour moi. "

Il y a un souci avec Hanatarou ?

Elle écarquilla les yeux un instant. Ichigo avait la curieuse capacité de passer du phoque au caribou sans prévenir.

" Depuis que ce n'est pas le capitaine Unohana qui s'occupe de la quatrième mais cette espèce de folle dingue dévergondée, le pauvre est traumatisé. Elle lui en fait baver et ça fait plusieurs fois que je le retrouve en larmes devant les portes du domaine. Et en plus de ça, les hommes de la onzième s'amusent à le menacer et à lui faire peur dès qu'ils le voient. Je crois qu'il est épuisé et il faut trouver une solution. "

Elle attrapa une boîte de pousses de soja qu'elle lui montra pour avoir son aval et le mit dans le panier.

" C'est lui qui m'a soigné quand mon zanpakuto s'en est pris à moi. Il m'a sauvé la vie et je lui ai promis de prendre soin de lui. J'aurai bien éclaté cette ..... sale teigne contre un mur mais il parait que c'est mauvais de s'en prendre à un capitaine même s'il s'agit de la capitaine de la 4ème. "

_________________




Katara's Theme

Pourrais-je un jour vous appeler 'mes amis' ?
Merci à Inoue Orihime pour le kit ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichigo Kurosaki
Vizard
Vizard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Le soleil se couche....[Katara]   Mar 15 Juin - 22:17

Il écouta avec attention ce que Katara disait sur le pauvre Hanatarou. Franchement, ce pauvre Shinigami en prenait toujours plein la tête. A l'époque de Unohana, il était protégé par le capitaine. Elle était si calme, si gentille mais stricte néanmoins. Il ne fallait pas faire de bêtises sinon on risquait d'affronter sa colère. Mais elle était juste. Mais le nouveau capitaine de la Quatrième Division semblait être moins sympathique et cela n'allait pas aider le garçon à dépasser ses réserves et se faire accepter. Pourtant, Hanatarou avait de nombreuses qualités. Il était doux, fidèle en amitié, efficace lorsqu'il soignait. Il n'avait par contre aucun charisme, ce qui l'écrasait considérablement sous la pression des autres shinigamis, surtout ceux qui sont guerriers. L'implication d'Hanatarou dans la dernière guerre contre Aizen aurait pu lui permettre de convaincre et de conquérir des coeurs. Mais il semblerait que cela ne soit pas le cas.
Pour KAtara, cela devait être la même chose. C'est vrai qu'Hanatarou l'avait beaucoup aidé lors de la rébellion des Zanpakuto. Et c'était le genre de personnalité avec lesquelle elle s'entendait à merveille. Elle aussi voulait aider le pauvre shinigami mais cela était difficile de lutter contre un capitaine.

- Euh...oui, je crains que ce ne soit pas possible. Byakuya ne t'aidera pas et ne cherchera pas à te défendre si tu fais ça, je le crains. Mais...tu peux peut être faire autrement pour lui porter assistance. Je sais que Byakuya n'aime pas particulièrement Hanatarou, mais...Cela ne serait pas une bonne idée de demander un transfert de division ? Je dis ça comme ça, j'avoue que je ne comprends pas trop le fonctionnement chez vous...

Il s'empare d'un paquet de cookies à la noisette et au chocolat blanc. Ceux qu'il mangeait avec Katara à la fin des cours, quand ils se croisaient. C'était un peu le symbole de leur complicité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le soleil se couche....[Katara]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le soleil se couche....[Katara]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le soleil se couche a Punta del Este
» Le soleil se couche sur l'océan
» Le soleil se couche
» Le soleil se couche à l'Ouest
» LE SOLEIL SE COUCHE PLUS TARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: