Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un coin paisible (Pv Joy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un coin paisible (Pv Joy)   Mer 21 Avr - 19:40

Cette matiné avait comencé comme n'importe qu'elle autre à une différence près. Yaen c'était levé très tôt, dans les environs de six heures du matin. Il avait remplit toute sa paperasse en retard, et en avance, pourquoi ? Simplement car hier il avait eu une très bonne idée. Cela faisait des centaines d'années qu'il était à la treizième, à chasser le hollow, et il passait ces journées de repos à la soul à s'entrainer. Maintenant il était devenu le lieutenant de la 3ème division. Et au lieu de s'entrainer, il voulait se reposer un peu, cela faisait plusieurs années qu'il ne c'était pas otroyer une petite journée tranquille rien que à lui.

Après avoir remplit toute ces paperasses, il était allé demandé la permission à sa capitaine de partir pour la journée. Celle-ci n'étant pas des plus familière avec le réglement accépta, Yaen s'en doutait. Il prépara donc ces bagages. Son zampakutoh, une toile, quelques cordes, et rouler vieillesse.

Arpès ces dernières paperasse, et sa petite marche vers l'endroit parfait, quelques heures c'étaient écouler. Il était maintenant environ, midi. Et d'ailleurs il ne le savait, ni grâce à son instinct, ni grâce au soleil, mais juste parce que son ventre le lui rappellait. Puis il trouvait l'endroit parfait. Une petite rivière, avec une petite cascade d'environ 3 mètres de haut, le tout entourer par une petite forêt de bambou. Une petite clairière d'environ 100 mètres de diamètre. Le bruit de l'eau, l'herbe verte, le chant des oiseaux. Yaen n'était pas fleur bleu mais il aimait cet endroit. Il y était déjà aller avec son maître, il y à maintenant plus de 300 ans. Il prit la toile avec deux corde, et l'accrocha à deux arbre et Tadaaa un petit hamac bien confort.

Il s'aventura à quelques mètres dans la forêt de bambou et en revint avec plusieurs branche. Il se fit un petit feu, le bois crépitait tranquillement, tendit que Yaen était prêt à aller pécher. Il retira le haut de son uniforme, le tout quant même retenu par sa ceinture (pas la peine d'être nue pour pecher quand même), son corps et ces bras étaient bardé de cicatrice. Il enleva ces sandalles en osier, il était maintenant pied nue, torse nue, son kimono légèrement remonter pour éviter de le mouiller. Yojimbo (son Zampakutoh) était quant à lui contre l'un des arbre qui tenait le hamac du lieutenant.

Il entra dans l'eau et regarda la rivière. Il y avait beaucoup de poisson. Il avait trouvé son repas. Yaen ferma les yeux, ressentant le courant, les poisson, puis plongea les mains dans l'eau rapidement, il se saisit d'un poisson il le jeta dans un petit sceau d'eau près du bord. Il tuerait le poisson plus tard. Mais un seul poisson ne suffirait pas. Il en faudrait quatre ou cinq. Il en repécha un autre. Puis il referma les yeux essayant à nouveau de ressentir le courant, les poissons. Mais un bruit de craquement se fit entendre. Il ne sentit pas de présence malveillantes mais ce demanda qui était la. Il se retourna et scruta l'endroit présumer d'où venait le bruit.

Quelqu'un veut il se joindre à mon repas ?

Demanda t'il en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un coin paisible (Pv Joy)   Ven 23 Avr - 20:42

Tout avait pourtant débuté comme n'importe quelle journée, le soleil s'était levé vers les six heures et Joy sur le coup des sept heures. Comme à son habitude elle était passé au baraquements de sa division jeter un coup d'œil aux nouveaux arrivants, et comme à son habitude elle était vite partie. Joy n'arriverait décidément jamais à se motiver assez pour s'occuper de "patients" du Sereitei, ce n'était pour la plupart qu'un ramassis de soldats imbéciles ne sachant pas tenir une lame du bon côté, et quant au reste... des écervelés belliqueux qui ne pensent qu'à faire joujou avec leur Zanpakuto... C'est donc d'après ce "sage" raisonnement que Joy décida comme à son habitude de partir pour la journée au Rukongai y soigner de vrais blessés ayant réellement besoins de ces soins.
Le début de matinée se déroula sans encombres, Joy déambulait dans les ruelles sales et insalubres soignant les gens qu'elle y trouvait. C'est vers midi que la routine quotidienne fut chamboulée, raconter les événements qui se sont produits seraient quelque chose de bien trop fastidieux long et inutile. Il est néanmoins important de savoir que ce sont ces événements là qui ont fait que notre fringante lieutenante se trouvait, aux alentours de midi, à l'heure où son ventre clame famine et qu'elle devient légèrement irritable, à courir après une demi douzaine d'hommes dans des bois proche du district Est. Cela faisait quelques minutes maintenant que la poursuite avait débuté et Joy trouvait qu'elle commençait à s'éterniser. Elle décida donc d'utiliser d'un Shunpo pour arriver à hauteur du plus lent qu'elle mit K.O d'un rapide coup sur la nuque du tranchant de la main, elle l'agrippa alors par la ceinture et s'élança à la suite des cinq autres. Malgré le poids mort qu'elle se trimbalait la petite Shinigami gagnait du terrain à chaque pas sur ses adversaires et elle se retrouva rapidement avec un second inconscient dans les bras. ce n'était pourtant pas ça qui l'inquiétait, le petit groupe l'avait peu à peu entrainé vers une clairière que Joy connaissait bien et là bas il pourrait y avoir des civils.
Lorsqu'ils atteignirent la petite clairière, Joy fut rassurée de ne voir personne, là les quatres Shinigamis restants (ah bon je ne vous avez pas précisé qu'il s'agissait de Shinigamis ? Malencontreux oubli de ma part j'en conviens) s'arrêtèrent et firent face à la petite lieutenante.


Dans la foret tu pouvais profiter des branches pour nous attaquer par surprises mais ici, dans un endroit dégagé, et avec tes deux points morts dans les bras tu es totalement sans défenses...

Sur ces mots les soldats se jetèrent sur la pauvre petite fillette aux mains prises. Joy n'hésita pas longtemps et balança les corps inconscients qu'elle transportait sur ses agresseurs, et deux de moins !! Joy immobilisa le troisième d'un coup dans l'estomac et le quatrième s'écroula après un dernier bourre-pif. Bien sûr cette bataille aurait put être décrite avec plus de style, de conviction, on aurait put par exemple dire qu'une légère brise soulevait les cheveux de jais de la fillette et faisait virevoltait les pans de son haori blanc, le tout bien entendu saupoudré d'une petite phrase qui tue tout. Cependant il n'y avait aucun vent, les cheveux de la lieutenante restaient désespérément lisses et son haori quand à lui trainait lamentablement par terre ; quant à la phrase super classe ? N'en parlons même pas... Joy n'avait décidément pas de don en ce qui concerne le soin de son image... Joy emballa les six Shinigami dans un beau sort de Bakudo et les fourra dans un coin avant de se diriger vers la rivière, toutes ces émotions lui avait donné soif. Arrivée à la berge, elle vit un jeune homme sans haut de kimono et dont le bas avait été relevé, il péchait tranquillement et ne semblait pas s'être aperçu de la petite rixe qui avait eu lieu à quelques mètres de là, du moins Joy l'espérait, elle n'aimait pas se faire remarquer. Ne voyant pas de Zanpakuto; ou autre signe qui montrerait que l'inconnu était un Shinigami, Joy conclut qu'il s'agissait d'un simple habitant du Rukongai avec une sacré Reiatsu, aussi fort qu'elle peut être plus, mais là n'était pas la question, le jeune homme venait de la remarquer et lui proposa un repas. Ce n'était pas chose courante pour Joy, d'habitude les gens fuyait sa compagnie à cause de ses remarques gauches et de sa maladresse.


Avec grand plaisir !!

Joy hésita un peu entre se jeter à l'eau pour rejoindre le jeune homme et l'aider dans sa pêche ou alors tenter une approche plus sage et féminine en restant sur le bord et en lui tapant la discute. En réfléchissant Joy se dit que pour éviter de paraitre ridicule dans l'eau (et oui vu sa taille elle aurait vite fait d'avoir de l'eau jusqu'à la taille alors que le niveau ne dépasse pas les quarante centimètres) il était préférable d'opter pour la seconde solution. Elle s'assit donc sur l'herbe, les pieds dans l'eau, prête à tenir une conversation.

[TERMINE]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un coin paisible (Pv Joy)   Sam 24 Avr - 1:33

Yaen ne c'était pas tromper une personne était bien tout près. Une femme, ou une fille il ne savait pas trop, mais vu le reiatsu qu'elle dégageait, et son uniforme, c'était certainement un lieutenant. Comme lui. La jeune femme semblait assez contente de pouvoir se remplir le ventre, ce qui avait pour éffet de réjouir Yaen. Il était peu être un combattant mais à cet heure-ci il n'était qu'une âme comme les autres. La jeune femme était souriante et pimpante, Yaen en était heureux étant lui même assez calme la plupart du temps, la discution aurait certainement lieu ^^.

Il devait la dépasser de quarante bon centimètre mais il savait que la taille ne comptait pas à la soul society, son capitaine était d'ailleurs très petite aussi mais elle était infiniment plus puissante que lui. La jeune femme vint s'assoir près du rivage, ne voulant peut être pas paraître ridicule au yeux du shinigami au cheuveux noir. Mais il n'était pas comme cela, le ridicule ne tue, pas, et si ont l'avait vue pendant sa jeunnesse ont aurait aussi put rire de lui étant anciennement un enfant maigrelet et pas doué pour deux sous, il était maintenant un lieutenant, respecté aussi bien pour son expérience du combat que pour sa mentalité. Cela ne génait pas Yaen de pécher pour elle même si d'ordinaire il aurait cette phrase "Donne un poisson à un mendiant, il mangera pour la journée, apprend lui à pécher il mangera toute sa vie", et aurait obligé la jeune femme à pécher elle même pour pouvoir manger, il était dans un bon jour. De plus il avait déjà quatre poisson, un cinquième pour lui et cinq autres pour la jeune femme, cela allait prendre que quelques minutes, ou seconde. Il força un peu la cadence, péchant un poisson avec une seul main, donc deux par deux (et oui en plus il sait compter ^^). Il en eux rapidement 10 dans le petit sceau. Il sortit de l'eau, remit ces pied dans ces sandales, mais il préféra rester torse nue. Même si pour certaines personne les cicatrices sont de vilaines chose et qu'il faut les cacher, Yaen ne les voit pas comme cela, pour lui se sont les souvenir de ces nombreuses batailles, et elles étaient nombreuses (ces batailles et ces cicatrices ^^).

Il fit un signe de la main pour dire à la jeune femme de le suivre jusqu'a le petit feu qui crépitait un peu plus loin. Une fois arrivée il s'assit devant celui-ci, prit un petit couteau planté dans le sol, et commença à tuer et vider les poissons pour ensuite planté un petit baton dedans, qu'il plaçait devant le feu pour cuire la nouritture. Pendant qu'il faisait cela avec une grande habilité, venue par l'habitude il commença la conversation.

Je m'appelle Yaen Akashiro. Enchanté. Je vait peut être paraître un peu curieux mais que fait une jeune femme comme vous dans un endroit si tranquille et reculer ?

Il continuait de vider et tuer les poisson et de les placer devant le feu, mais il pourrait écouté la jeune femme, il savait faire deux choses à la fois. Autour du petit feu on pouvait voir un sac en toile, de l'autre coté du feu, il y avait un hamac entre deux petit arbre de bambou et un Katana poser contre l'un de ces arbres, sont zampakuto : Yojimbo.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un coin paisible (Pv Joy)   Lun 26 Avr - 18:25

Joy s'était posée sur la berge sans vraiment se poser la question si elle devait ou non aller aider le jeune inconnu dans sa pêche. Il ne sembla finalement pas se formaliser de ce petit écart de conduite et pécha autant pour lui que pour la demoiselle. Lorsque la pêche miraculeuse fut finie, le jeune homme sortit de l'homme et invita Joy à le suivre près d'un petit campement où brulait paisiblement un feu ; l'inconnu avait réellement choisi un bon endroit, Joy venait de temps en temps ici, l'air y était pur, l'herbe de la plaine offrait un coussin confortable et la petite rivière un lieu de baignade. Le jeune homme entama l'enfilage des poissons sur des baguettes de bois pour ensuite les placer au-dessus du feu. C'est à ce moment que Joy réalisa qu'elle ne connaissait rien de son interlocuteur, ni son nom, ni même si il était effectivement un habitant du Rukongai ou un Shinigami. Elle allait ouvrir la conversation quand ce dernier fût plus rapide et la devança


Je m'appelle Yaen Akashiro. Enchanté. Je vais peut être paraître un peu curieux mais que fait une jeune femme comme vous dans un endroit si tranquille et reculer ?

Oh, à la base j'étais au Rukongai pour une simple mission de routine quand je suis tombée sur ces hom....

Joy s'arrêta net, elle avait oublié les six clowns de l'autre côté de la clairière. Elle se frappa le front du plat de la main et enchaina rapidement.

Désolé je reviens, j'ai oublié quelque chose !


Sur ce elle fit volte-face et se mit à courir. C'était sans compter son encombrant haori qui s'empêtrant dans ses jambes et provoqua une superbe gamelle qui allait encore une fois la discréditer. Mais elle n'en avait cure pour le moment, l'important à cet instant était de prier pour que les six Shinigamis qu'elle avait neutralisé n'avait pas profiter de son moment inattention pour se faire la malle. Elle arriva à l'endroit où elle les avait déposé, ils s'y trouvaient toujours, dans un état comateux qui ne faciliterai pas leur transport.


Bakudo n°9 Horin (Cercle désintégré)

Une corde de Reiatsu sortit de la main de Joy, entoura les six corps et Joy traina ces prisonniers jusqu'au camp où elle les attacha à un arbre. Yaen, car c'était à priori ainsi qu'il se prénommait, était toujours là. Joy retourna près du feu et continua comme si de rien n'était

Je disais donc, j'étais en mission de routine au Rukongai quand je suis tombé sur ces six hommes. Ils profitaient de leur position de Shinigami pour extorquer des vivres à un commerçant... le pauvre vieux a refusé, ils l'ont tabassé, je suis arrivée juste à temps, il était déjà dans un état critique, ensuite j'ai poursuivi les agresseurs et me voila maintenant là.

Elle finit sa phrase par un grand sourire comme si il n'existait pas de raisons plus logique et plausibles à la raison de sa présence ici.

Et toi ? Que fais tu ici, si loin du Sereitei ?


Et oui elle avait fini par trouver. En arrivant au camp tout à l'heure elle avait pris le temps de l'examiner et avait fini par tomber sur le katana. Ca plus le Reiatsu elle avait tranché pour un Shinigami, parmi les hauts sièges, peut être lieutenant, mais de quelle division ? Ce mystère quant à lui restait entier.


[TERMINE]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un coin paisible (Pv Joy)   Mer 28 Avr - 23:32

Yaen assis en tailleur regardait les poissons cuires quant la jeune femme s'excusa et se leva pour aller chercher quelque chose. Il sourit quand il l'entendit tomber, après avoir trébucher dans son habit elle semblait quelques peu distraite et un peu maladroite. Mais bon ce n'était pas un mal, après tout cette jeune femme était un shinigami, certainement un Lieutenant, donc elle devait être tout de même assez puissante, comme le dit l'adage "l'habit ne fait pas le moine", et Yaen respectait les adages, tout du moins du mieux qu'il le pouvait.

La jeune femme revint avec six hommes qu'elle attacha à un arbre, Yaen était assez étonné de voir une se petit bout de femme faire des tâche ingrate comme celle-ci, même si l'étonnement ne parraissait pas sur son visage, il l'était quand même. La jeune femme lui expliqua son histoire, ces hommes était donc des shinigamis, qui avait profité de leurs position pour tabasser un pauvre hommes. Se ne serait que de Yaen ils mériteraient la mort, déshonorer le Seretei et leur division était l'une des fautes les plus graves à son sens. C'était peu être un peu abusé pour la plupart des personne mais Yaen respectait la Soul society, et le chemin du samurai, qui était très clair, en cas de déshonneur, seul la mort peut purifier la faute.

Une fois sa réponse acquise, la jeune femme lui demanda pourquoi il était si loin du seretei, elle devait avori deviner qu'il était un shinigami. Mais il est vrai que en temps que nouveau lieutenant son nom n'était pas vraiment connu. Certain le connaissait sous le nom de "Ashura", ou 'l'homme au milles masque" et parfois même un mix entre ces deux surnom "L'ashura aux milles masques", mais peut de monde connaissait la personne dérriere ces surnom, Yaen Akashiro. La jeune femme le tutoyait mais Yaen n'y vit pas de familiarité ou d'absence de respect, il ne dit rien pour cela donc, il répondit finalement :

Vous avez deviné mon état de Shinigami alors. Et bien depuis que je suis à la soul, c'est à dire environ 400 ans, je n'ai fait que m'entrainé et combattre, je me suis aperçut que je ne prenait pas souvent de repos et j'a idonc décidé d'y remédié, je suis venu içi pour me reposé un peu et réfléchir. Désoler pour cette question personnel mais je ne connait pas votre nom.

Oui il est vrai qu'elle ne lui avait toujours pas donné, peu être était elle un peu distraite ou alors peut être ne voulait elle pas le lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un coin paisible (Pv Joy)   Jeu 29 Avr - 20:52

Lorsque Joy avait énoncé les "'inculpations" qui pesaient sur la tête des six Shinigami une légère lueur passa dans les yeux de Yaen, quelque chose comme du dégoût, peut être de la colère, Joy n'était pas très douée pour décrypter les sentiments des gens. Et la jeune fille comprenait son comparse Shinigami, pour tous un tas de personnes un telle faute méritait plus qu'un simple emprisonnement, mais Joy, elle, ne pouvait se permettre d'endosser le rôle de juge et bourreau, c'était à l'encontre même des principes de sa division et à l'encontre de ses propres principes : son rôle était de sauver des vies, elle avait sauvé celle du pauvre commerçant, mais en aucun cas elle ne devait en prendre une autre, pas même celle d'un vaurien...
Yaen embraya cependant directement sur un autre sujet de conversation et demanda son nom à la jeune demoiselle. Et bim encore une preuve flagrante de la maladresse de Joy, elle était tellement étourdie qu'elle en oubliait les règles élémentaires de politesse. Elle s'excusa encore plus maladroitement dans une parodie de révérence, ses multiples bracelets sonnant tel un tintamarre et le vent rabattant son haori sur sa tête, la couvrant totalement... Elle se débattis avec les pans de son manteau blanc et put enfin articuler une phrase correcte, le rouge aux joues :


Désolée... Joy Minashigo, lieutenant de la 4ème Division...

Elle baissa les yeux, quand elle entendit un petit rire. Était ce Yaen qui se moquait de sa pitoyable prestation ? Non c'était un des prisonniers qui s'était réveillé, et qui à présent pouffait de rire dans son coin. Joy lui lança un regard de glace

Toi, le soldat de bas de gamme rendors toi !

Accompagnant ses paroles au geste Joy tira rapidement une aiguille d'une de ses poches et l'envoya se ficher entre les deux yeux du malotru, l'effet fût immédiat et le soldat plongea dans un profond et forcé sommeil. Se retournant vers Yaen Joy continua la conversation.

Je vais peut être paraitre impolie mais je ne t'ai jamais vu au Sereitei, de quelle division es tu ?

[TERMINE]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un coin paisible (Pv Joy)   Sam 1 Mai - 0:59

Yaen était toujours devant le feu à regarder les poissons cuires. Il est vrai qu'il était très calme et très posé, ce n'était pas un homme surexité ou très vivace comme cette jeune femme, il était vivace quand il le fallait mais le reste du temps il préférait rester calme et réfléchit. La jeune femme s'excusa et essaya de faire la révérence, oui car elle ne savait apparrement pas faire cela, de plus les éléments étaient contre elle, et le vent rabattit violement ces vétements contre sa tête l'empéchant de voir correctement. Yaen eu un petit sourire amusé, c'était assez drôle mais il ne se moquait pas, il ne se moquait jamais. Joy Minashigo, jolie nom, elle était lieutenant alors, de la 4ème. L'une des division les plus importante au seretei, pourquoi ? C'est simple, un guerrier sait ce battre, un guerrier puissant peut devenir le maître, mais un guerrier puissant sans médecin est un homme mort, ni plus ni moins. Il ne fallait pas sous estimer cette division comme le faisait la 11ème.

L'un des hommes qu'elle avait capturer pouffa de rire en voyant la pauvre jeune femme un peu maladroite, mais il allait regrétté son geste, la jeune femme sortit une aiguille de sa poche pour la lancer dans le front de l'homme, le forçant au sommeil. Il avait connu un ancien shinigami de la 4ème qui utilisait l'acuponcture curative par reiatsu, il ne se souvenait plus de son nom à présent. La jeune femme lui demanda sa division car elle ne l'avait jamais vue au Seretei. Un petit sourire apparut sur le visage de Yaen qui répondit :

Je suis un ancien shinigami de la 13ème division, ancien guerrier envoyer sur terre pour purifier les hollows. J'ai fait cela pendant environ 300 ans il est normal que tu m'ai pas vue. J'était soi sur terre soi dans ma division. Je suis maintenant à la 3ème ou j'exerce le poste de Lieutenant. Il décrocha un baton avec un poisson qui était cuit. Tient mange, tu doit être affamé après leur avoir courut après.

Il prit lui même un autre baton, et mordit avec gourmandise dans son repas. Il avait assez faim lui aussi. Après avoir avallé la première bouché il dit :

Ho mais j'ai oublier de te présenter Yojimbo. Dit il en pointant le doigts vers son zampakutoh, d'ailleurs ont pouvait remarquer une corde sur celui-ci qui reliait le pommeau, au foureau empéchant de le dégainer. Dit moi cette technique que tu à utiliser avec ton aiguilles, c'est le l'acuponcture n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un coin paisible (Pv Joy)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un coin paisible (Pv Joy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» coin tranquille au jardin !
» Coin d'échange + Discussion et conseils entre Numismates
» Le bon coin
» LOT DU BON COIN
» le coin des bonnes affaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: