Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand la nuit tombe,Rien n'est sûr [PV Ichigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quand la nuit tombe,Rien n'est sûr [PV Ichigo]   Dim 9 Mai - 15:06

Dans la ville de Karakura, le soleil venait de se coucher comme la plupart des humains,Mais pour l'occasion d'autres personnes émergeaient de leurs mutisme et de leurs cachettes.Il s'agissait bien sur de toute les créatures que le monde des Hommes ne connaissait que comme des légendes,Shinigami,Hollows...Mais pour le moment nous allons nous intéressé a une créature en particulier.Il s'agit d'un Vizard.Hikari Setsuneo.Ce jeune homme de deux cents ans (u_u) se promenait dans les rues sombres et pas très peuplées de Karakura.Il se dirigeait vers l'endroit où tout les jeunes de la ville se rendaient chaque jours de l'année,Hormis période de vacance.L'école de Karakura City.Mais avant décrivons un peu ce personnage qui semble bien solitaire.Des cheveux en batailles bruns,Une chemise et un tee-shirt blanc, Un jean,des vans et une paire de mitaine bleue.Il portant également un katana en bandoulière dans son dos.Étrange me direz-vous et pourtant non car en tant que Shinigami il se devait de l'avoir auprès de lui.Il bondit par dessus le portail et atterrit dans la cours en faisant un saut périlleux avant.Une fois au sol il se mit a marcher tranquillement en direction de l'entrée du lycée.Si il était venu ici c'était simplement pour faire un tour dans l'école,histoire de se dégourdir les jambes et de se détendre un peu.Une fois le tour du lycée fait il sortit a nouveau dans la cours et alla se caler sur la branche d'un grand arbre.Il prit son katana qu'il posa sur ses genoux et regarda le ciel.Il faisait bel et bien nuit.Le jeune homme soupira et murmura:

-M**de ça va commencer...il va tenter de prendre a nouveau le contrôle et Shinji ne sait même pas que je suis la...Donc personne pour m'empêcher de faire une connerie...Fais Chier!

En effet la nuit tombée,Jouhatsu, le côté Hollow d'Hikari tentait de prendre le contrôle et cela le rendait fou, a tel point qu'il en venait a faire des choses horribles et combattre n'importe qui.Il soupira une fois de plus quand il remarqua quelqu'un devant le portail du Lycée.Il plissa les yeux pour tenter de mieux le voir....

-Kurosaki...Ichigo

[HRP:Un peu court sorry :s]
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo Kurosaki
Vizard
Vizard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Quand la nuit tombe,Rien n'est sûr [PV Ichigo]   Lun 10 Mai - 0:08

Ah...quelle plaie, franchement...
Des fois, Ichigo regrettait de n'avoir jamais fait l'Académie des shinigamis et de pouvoir se débarrasser d'un hollow avec un seul sort de Kido. Là, il devait utiliser Kon, sortir son zanpakuto, trancher le monstre, retrouver Kon, récupérer son corps. Un tour de Kido et c'était réglé, par contre. Ichigo aimait combattre, cela faisait partie de lui, mais les petits hollows ne lui plaisaient pas autant qu'avant. Il avait besoin d'un vrai duel pour se sentir en vie. Depuis le combat contre Aizen, où il avait progressé de façon impressionnante, rien n'avait pu combler son besoin de se dépasser. Et à force d'avoir affaire à de menus adversaires, il craignait de régresser. Une fois qu'on arrive à son apogée, ne pouvait-on que redescendre ? C'était fatal, et Ichigo craignait vraiment cela.
Oh, bien sûr, il aimait beaucoup être professeur de shinigami et partager des choses avec eux, avoir des échanges, leur permettre d'avancer. Il avait fait sa place à la soul society et il se sentait bien comme ceci. Mais un guerrier ne peut se contenter d'être un professeur, il lui fallait plus.

Sur le chemin du retour vers son nouveau logement, après avoir tué un simple hollow un peu trop ambitieux, il passa devant le portail de son lycée. La nuit était tombée, et il voulait en profiter pour dormir un peu. CEpendant, il resta debout devant son ancien lycée.

Il s'était passé tellement de chose dès qu'il avait intégré cet établissement. Sa vie avait radicalement changé. Il était passé à l'état de simple lycéen qui voyait les fantômes à un vizard superpuissant qui figurait parmi le top 10 du classement des élèves de Terminale.

Il regrettait de ne plus voir autant qu'avant, depuis que chacun avait débuté une autre vie, avec un emploi....ou partis ailleurs (Chad voulait passer quelques temps au MExique). Il avait presque perdu contact avec Mizuro ou Keigo (quoique Keigo ça ne lui manquait pas trop). En regardant ce lycée, il sentit une bouffée de nostalgie l'envahir.
Il regarda le ciel.

Soudain, quelque chose l'interpella. Il avait senti quelque chose. Un Reiatsu un peu étrange. Il avait remis Kon en liberté tout à l'heure, du coup il n'avait plus de mod soul sous la main. Zut....

- Il n'est jamais là quand on a besoin de lui. Quel boulet...

Il récupéra alors l'instrument que lui avait remis Ukitake il y a quinze ans, et l'apposa sur lui. Son âme se sépara de son corps qui chuta lourdement sur le sol. Il le récupéra et avec sa rapidité légendaire, alla le dissimuler dans un endroit où il ne risquait pas d'être dérangé. Puis il retourna au lycée pour retrouver l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand la nuit tombe,Rien n'est sûr [PV Ichigo]   Ven 14 Mai - 11:48

Hikari observa tranquillement le shinigami remplaçant faire son affaire, c'est a dire prendre sa forme de Dieu de la mort et cacher son véritable corps,une fois que Ichigo fut revenu le vizard dégaina son zampakuto et replaça son fourreau dans son dos.Il se mit a croupis sur la branche de son arbre et prit une grande inspiration avant de penser:

*Désolé Kurosaki-kun...Mais si je veux éviter la venue de Jouhatsu je dois me battre avec rage...Et tu es le seul adversaire que j'ai sous la main, et pas des moindres ,étant donné que tu es devenu une sorte de légende vivante ces dernières années*

Il soupira et se déplaça instantanément a l'aide d'un shunpo pour atterrir devant Ichigo ,Hikari avait la tête baissée la lame de son katana posée sur son épaule droite.Il releva doucement la tête:

-Bonsoir...Ichigo-san

Il leva lentement son zampakuto et parla, doucement au début puis fort a la fin:

-Aoru Jibun....ShounetsuJigoku!

Une grande gerbe de flamme noir remplaça le bras droit d'Hikari puis disparut pour laisser apparaître une nouvelle épée, La lame avait la forme d'une longue flamme et le manche était plutôt long.Le vizard eut un sourire et dit:

-ShounetsuJigoku signifie Enfer de Flammes.Il y a deux catégorie de feu...Le feu purificateur comme le zampakuto de l'ex chef du goteï 13 yamamoto ...Et le feu de l'enfer ....Pour l'instant mon arme est la plus puissante lame de type enfer...connue bien entendu. Peut être un jour cette place de leader sera-t-elle détrônée par un autre shinigami...mais en attendant...

Il fit siffler son katana en direction d'Ichigo bien qu'il frappa dans le vide...Cependant un jet de flammes noir s'échappa du zampakuto pour foncer en direction de Kurosaki. Hikari se mit a rire en disant:

-En cet instant précis , Kurosaki Ichigo , Shinigami remplaçant, Vizard et Professeur de l'académie du Seïreïteï je fais de toi mon adversaire de ce soir!

Il se jeta alors sur le roux...le combat allait commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo Kurosaki
Vizard
Vizard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 22/03/2010

MessageSujet: Re: Quand la nuit tombe,Rien n'est sûr [PV Ichigo]   Lun 24 Mai - 11:43

Il ne tarda pas à trouver le coupable, celui qui lui rajoutait du travail alors qu'il aspirait à se reposer. Il décida d'attendre de voir les intentions de cette personne et ne bougea pas de là où il était. Il le suivrait pour voir ce qu'il se passera. Ichigo soupira Il se dis que d'essayer une poursuite silencieuse ne marchait pas : il avait toujours eu des difficultés magistrales à cacher son reitsu. L'attente ne tarda pas; mais le shinigami remplaçant ne s'attendit pas vraiment à cela : l'inconnu était juste face à lui. Un garçon qui avait un âge jeune d'apparence. Il avait appris à ne pas se fier à l'apparence depuis qu'il connaissait les Shinigamis : ils ne faisaient jamais leur âge.

Il ne lui disait vraiment rien et était sûr de ne l'avoir jamais vu. Remarquez, on ne pouvait pas dire de la part d'Ichigo qu'il avait une bonne mémoire. Peut-être l'avait-il croisé ? Il le supposa parce qu'il l'appela par son prénom. Non, idée idiote ! tout le monde connaissait Ichigo maintenant, et comme il ne montrait que peu d'intérêt aux conventions, il n'avait jamais imposé à quiconque de l'appeler par son prénom.
De toute façon, vu ce qui allait se passer, il n'était pas temps de s'occuper de l'identité d'autrui. Surtout quand ce dernier exhibait son zanpakuto de cette manière. Si le fait de discuter ne dérangeait pas notre rouquin (il voulut au contraire prendre un contact amical pour le début), ce n'était pas le cas de cet homme qui allait devenir un adversaire. Il libéra son Shikai. Ichigo soupira (c'était la seconde fois de la soirée). Il afficha un visage blasé et, loin de dégainer Zangetsu, regarda l'inconnu en silence. Son Zanpakuto était assez impressionnant, oui, il est vrai...Quand on avait connu Aizen, les petits jeunes en mal de sensation faisaient vraiment minuscules. Ichigo n'était pas impressionné (il lui en fallait plus) mais il reconnut qu'il y avait un potentiel intéressant derrière ces flammes (tiens, voila qu'il pensait comme un professeur maintenant !).
Enfin, une fois le shikai aillant pris une forme stable, le mystérieux combattant (qui n'était donc pas un Arrancar, ce qui le soulagea car il voulait rester en paix avec eux) prit la parole. Et c'était parti pour le blabla de début de combat, introduction aussi désagréable que les parades guerrières de certains combattants (référence évidente à Don Tortellini machin truc Privaron Espada ou Ikkaku et sa danse de la Bakara).Ichigo croisa les bras et attendit.
Bon discours prétentieux : le feu de l'enfer. Bien sûr, et pour te vaincre, il faut quoi, l'eau du paradis ? La paix de l'âme ? Une bouteille d'Evian ? Des shinigamis de ce type, il y en avait plein à l'académie. Ce n'est pas parce qu'on a un Zanpakuto avec un pouvoir plus ou moins marquant qu'on pouvait se prétendre Shinigami en titre. Quant aux types d'armes (feu, glace, etc)...Ichigo devait reconnaitre qu'il ne s'y connaissait pas vraiment. C'était quoi, une arme de type enfer ? Il n'en avait pas vraiment l'idée, mais il sentit que ce type n'avait qu'une hâte : lui faire une démonstration.
Il envoya une sorte de flamme noire vers Ichigo qui ne bougea même pas d'un pouce. Il savait qu'il n'allait pas la recevoir directement. C'était bizarre, ça ressemblait un peu à un Getsuya Tensho. pas beaucoup néanmoins : on ne pouvait pas faire une copie de pouvoir d'un autre. En tout cas, ça le gonflait de démarrer ce duel mais il n'avait pas le choix. Cet homme était sérieux. Très sérieux.

- Tu veux que je sois ton adversaire ? Moi, je n'ai pas envie de me battre....Mais puisque tu m'y forces...

Ichigo sortit enfin Zangestu de son fourreau et le tendit vers son adversaire du soir. En rêvant d'une seule chose : un bon lit douillet pour clore cette longue journée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la nuit tombe,Rien n'est sûr [PV Ichigo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la nuit tombe,Rien n'est sûr [PV Ichigo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Challenge "Quand la nuit tombe..." 2014
» Que faire quand on y connait rien?
» QUAND LA NUIT SERA COUVERTE DE JOUR, JE SORTIRAIS DE L''HOPITAL de Gaëlle de Malglaive
» Texte n°1 - Et la nuit tombe
» La nuit tombe en Martinique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: