Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Junta Suzuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 25
Date d'inscription : 20/05/2010

Connaissances
Race: Ex-Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Mer 11 Aoû - 20:27

(Pour simplifier la lecture, je vais utiliser des couleurs différente pour montrer le monstre et Junta. En vert, c'est les actions et paroles de Junta. En rouge sombre, le monstre. Après la possession, l'écriture ne changeras pas de couleur.)

Pourquoi la pluie doit-elle exister? C'est bien pratique pour les plantes, mais il faut quand même pas exagéré, surtout si ça fait une semaine de pluie qui tombe sur Karakura... En cette journée maussade, Junta se promenait, possédant un long imperméable ainsi qu'un chapeau pour se couvrir de cette pluie. Il regardait les environs, cherchant un restaurant qu'un de ses clients lui avait mentionné. Il lui avait indiquer de se rendre sur la rue Lost, dans le centre ville. Un restaurant chic qui servait les meilleurs plats du coin. Par contre, plus le temps avançait, plus l'ancien shinigami avait des doutes sur les paroles de cet homme...

Le ciel était recouvert de nuage. Un temps parfait pour une attaque... Venant à peine d'émerger de sa torpeur, la créature devait se chercher un nouveau corps... Il devait chercher es pouvoirs d'antan, à retrouver son arme qui lui avait permis de détruire. Traversant le ciel à vive allure, cet être s'arrêta au-dessus d'une ville. Une ville où bien des évènements s'étaient produit en 15 ans, et où plusieurs êtres spéciaux sont né et vivent. Descendant vers le sol, le monstre se retrouva debout dans le milieu d'un parc où plusieurs enfants courraient malgré la pluie. Émettant un hurlement de rage, il se mit à avancer vers le centre ville. Personne n'avait entendu le hurlement.... Personne sauf un.

S'arrêtant sur place, Junta se mit à observer les alentours. Tous lui avaient dit que la rue Lost n'existait pas... Si jamais il revoyait ce client, le shinigami allait lui faire sa fête. Décidant de trouver un restaurant vite fait, il se remit à marcher, mais s'arrêta à nouveau. Un hurlement. Ce n'était pas celui d'un hollow, ou même d'un humain, c'était quelque chose de plus sombre. Par contre, il ne ressentait aucune énergie spirituelle de nature inconnue. Tous ce qu'il sentait était le reiatsu des humains et deux ou trois hollows dans un coin perdu de la ville. Bizarrement, son instinct lui disait de prendre sa forme de shinigami malgré tout. Suivant cela, il se plaça entre deux bâtiments et émergea de son gigai avec son habit habituel: le hakama noir et la veste de fourrure blanche. Par contre, aussitôt qu'il émergea, une surprise l'attendait...

Après avoir émis ce cris, la créature se mis à bouger. Quelqu'un avait surement entendu son cris, sentant une légère différence dans l'air. Se dirigeant vers le centre ville, la créature passa à travers des bâtiments et des personnes sans problème, ignorant toute loi de la physique. Finalement, il trouva ce qu'il cherchait. Un être capable de le voir, de l'entendre. S'arrêtant devant cet être qui venait d'émerger d'un corps vivant, le monstre sourit et émit des bruits indescriptible. Sans attendre, il saisi l'inconnu par la gorge et l'approcha de lui... Avant de se dissoudre en fumée et d'entrer dans le corps de l'homme...

Le monstre qui se trouvait devant lui ne ressemblait aucunement à un humain, ni à un hollow. On aurait dit un mélange entre un lézard géant et un aigle. Il se tenait sur ses pattes de derrière, possédait des ailes et avait une tête.... Plutôt bizarre. Soudain, la créature agrippa Junta par la gorge, le prenant par surprise. La poigne était forte, et il n'arrivait aucunement à s'en défaire. Soudain, l'individu disparut en fumée, et cette fumée... Entra dans le shinigami. Aussitôt fait, l'ancêtre retomba sur ses genoux, se tenant la tête. des marques sombres parcouraient son bras gauche, le blanc de ses yeux devenait noir et ses pupilles, d'un rouge sanglant. Ses cheveux, déjà pâle, pâlirent plus, devenant blanc comme la neige. Plusieurs souvenirs traversèrent sa tête, surement ceux de la créature, jusqu'à s'arrêter sur l'image d'une épée à la forme bizarre. Pendant qu'il avait l'esprit encore clair, Junta réussi à écrire chose sur le sol: Cherchez le Dark node... Par après, il perdit l'esprit...

La possession était complète. Le nouvel être se releva, prenant son arme en main. L'homme regarda le sabre, comme si c'était la première fois qu'il la voyait, et fit un sourire démoniaque. Il sortit de la ruelle, arrivant devant un couple d'amoureux. L'une des deux personne s'arrêta, voyant Junta émerger de la ruelle, mais pas son amour. Le shinigami possédé pivota rapidement sur ses jambes et trancha la tête de l'homme, prenant la jeune femme par surprise. La seule chose que l'on put entendre était un cris de terreur qui fit tourner des têtes. Par après, on pouvait voir le cadavre de deux personnes étalé sur le sol. Le shinigami regarda les bâtiments aux alentours et s'éleva vers le ciel avant d'émettre un grand rire démoniaque. Le spectacle commençait.


(Voila, à vous de jouer.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutou Kazuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 02/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Mer 11 Aoû - 20:51

Cela faisait une semaine entière que la pluie s'abatait sur la belle ville de Karakura. Rare étaient les personnes qui se trouvaient dehors dans un temps pareil. Malgré cela quelques personnes se devaient de sortir pour faire leur courses ou d'autres choses importante qu'ils avaient a faire. Tous , ne se doutait pas qu'un nouvelle et terrifiant évènement allaient se passer en ville. Un évènement encore jamais vu jusque maintenant...Un évènement inconnu pour la soul society auquel ils devraient faire face. Kazuki ne se doutait pas qu'il allait être impliquer dans une nouvelle bataille pour sauver la ville de Karakura. Mais bon...Revenons en a nos moutons. La pluie avait enfin arrêter de s'abattre sur la ville et a présent , la ville affichait un temps nuageux et un peu trop calme. Oui...Vous savez ce genre de calme inhabituel qu'on appelle le calme avant la tempête. C'était de ce calme que je parlais.

Kazuki se trouvait chez lui en train de jouer aux échec avec son jeune fils lui apprenant l'art de ce loisir enfantin et tactique. Étant a sa dixième partie consécutive , il décida de sortir afin d'aller faire un tour. En effet , notre jeune héros avait un mauvais pressentiment et il avait bien raison d'aller vérifier ce qu'il se passait en ville. Passant de bâtiment en bâtiment en cachant son reiatsu afin que la SS ne le vois pas , Kazuki s'approcha de plus en plus du lieu ou se trouvait ce shinigami posséder. Il allait se rendre compte une fois arriver sur les lieux d'une effroyable découverte.

Après Cinq minutes de chemin , Kazuki entendis un cri inhabituel qui ne ressemblait pas a celui d'un hollow...

** mmh j'ai comme un mauvais pressentiment...Une sorte d'impression qu'un danger se rapproche a grande vitesse...je ferais mieux de me dépêcher d'aller voir ce qu'est ce cri**

sur ces mots , il accéléra le mouvement histoire de ne pas arriver trop tard. Malheureusement pour lui , c'était déjà trop tard. Deux cadavres se trouvait sur le sol et lorsque Kazuki arriva , le bourreau de ces deux cadavres se trouvait au dessus en train de rire aux éclats...Arrivant a coup de shunpo devant ce dernier , Kazuki pris le premier la parole...

Urusaiiii...

dit il d'un ton ennuyeux et lassé...

Ton rire et ton cri me font mal aux oreilles...quand a compter que je suppose que ces malheureuses victimes au sol sont celle a qui tu t'en n'ai déjà pris...

dit il le bras le long du corps...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpgg.forums-actifs.com
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la Sixième Division
Capitaine de la Sixième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Mer 11 Aoû - 22:46

Le premier contact qu'eut le Capitaine de la Sixième Division avec la ville de Karakura fut les gouttes de pluie qui tombèrent sur lui et coulèrent le long de son visage. La majorité des gens détestait la pluie. Byakuya n'était pas de cela. Il était toujours admiratif devant l'élément liquide, qui était capable de prendre des formes aussi surprenantes les unes que les autres. Elle pouvait être glace, vapeur, lac, pluie, neige. Elle pouvait se montrer parfois si fragile, et des fois si destructrices.
Il déposa un pied en dehors du Portail qui séparait le monde des vivants à celui des Shinigamis. Ce n'était pas par hasard qu'il était présent ici. Car quelques jours auparavant....

Quelques jours auparavant, la Douzième Division était en émoi. Le très antiphatique capitaine Mayuri Kurotsuchi s'était présenté à la Cour de la Première Division pour prévenir ses confrères d'une anomalie détectée sur Karakura. Bien sûr, le Capitaine aurait d'habitude gardé en secret ce qui pouvait être un sujet d'expérience, mais depuis les évènements de l'époque Aizen, tout ce qui touchait Karakura de près ou de loin ne devait pas rester sous silence. Après discussion entre capitaines, il fut décidé par Shunsui Kyoraku que l'un d'entre eux se rendrait sur place pour en savoir plus. Celui qui fut envoyé en reconnaissance fut le Capitaine Byakuya Kuchiki.

Byakuya regarda aux alentours. Il ne distingua rien de particulier. Peut-être que cet être malfaisant se faisait discret, en attendant de passer à l'attaque. Pour le moment, le Capitaine Kurotsuchi n'avait pas donné plus de détail sur le personnage en question. Sauf que sa nature était inconnue de ce qu'ils connaissaient déjà.
Grâce au shunpo, il se déplaçait dans toute la ville pour observer toute anomalie. Ce n'est qu'au bout d'un long moment qu'il parvint à distinguer quelque chose de bizarre. Et qu'il ne parvenait pas à identifier. Curieux, se disait-il. De quoi pouvait-il s'agir ?
Son regard se tourna vers un espace vide, à quelques kilomètres de là. Et quelques secondes plus tard, il entendit un hurlement. Ni une, ni deux, il se précipita vers l'origine de ce bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nara Yamiyo
Lieutenant de la Neuvième Division
Lieutenant de la  Neuvième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/08/2010

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Mer 11 Aoû - 23:19

La connaissance dont disposait Yamiyo au sujet de cette mission était limité. Enfin, ce n'était pas une mission, c'était une menace. Promut peu de temps auparavant vice-capitaine de la 9eme division du Gotei 13, ses exploits lors de l'affrontement contre ce fameux Hollow avaient vite fait de parcours la Soul Society. C'est ainsi qu'il fût convoqué par le commandant du Gotei. Il lui avait indiqué qu'une menace était présente dans la petite ville de Karakura, et qu'ils avaient besoin d'une aide supplémentaire. De plus, son intelligence pouvait jouer un bon rôle dans cette mission.Enfin, il fallait qu'il y aille. Le capitaine Byakuya Kuchiki était mentionné comme un shinigami présent depuis quelques jours sur les lieux. Le vice-capitaine affirma donc le choix du commandant, il allait y aller, de part son manque de choix, et par son envie de se rendre utile. Il se dirigea donc vers la porte reliant les deux monde, en ayant préparé avec soin ses affaire, prenant son zanpakuto à sa ceinture, veillant à ce qu'il soit toujours à ses côtés. Marchant à pas rapide vers son but, ou plutôt sa destination. Il passa la porte, se retrouvant dans un espace vide, qu'il devait parcourir pour atteindre Karakura. La lumière, enfin, il touchait du bout des doigts son but. Il rejoignit ce rai de lumière, et passa donc dans le monde des vivant, sous sa forme de shinigami. Il n'avait pas la même tenue, il n'avait pas pris le Hakama noir des shinigami, il avait pris sa tenue habituelle. Il pressa le pas, et par lassitude et pression, il utilisa le shunpo afin de trouver le capitaine Kuchiki. soudain, un hurlement sinistre se fit entendre. Ses pas s'arrêtèrent net. Prenant donc le temps de réfléchir.

*Serait-ce donc cette menace? Pourtant, je ne ressent pas le reiatsu d'un quelconque Hollow dangereux... Ce n'en est donc pas un, comme ils le pensaient. Je dois trouver la source de ce bruit!*

Il réutilisa le shunpo, changeant donc de direction pour s'orienter vers la source de ce hurlement. Le capitaine avait dû l'entendre aussi, donc il arriverai sur les lieux, peut-etre même avant que lui-même arrive. Il commenca donc à imaginer la nature de cet "hurleur". Une race qu'ils n'avaient jamais vus auparavant? Un Hollow modifié? Ou quelque chose d'autre... Il continuait d'avancer, passant par ci et par là à travers la petite ville de Karakura city. Il approchait, il le sentait. Ce n'est que lorsqu'il arriva à quelques dizaines de mètres de la source pour apercevoir le capitaine. Il s'empressa de le rejoindre, le saluant poliment.

"Bonjour capitaine Kuchiki, je suis Yamiyo Nara, vice-capitaine de la 9eme division, envoyé en renfort par la Soul Society. J'ai entendu ce Hurlement, nous devons agir sans précipitation. Je vous laisse décider du déroulement de nos actes."


Dernière édition par Nara Yamiyo le Jeu 12 Aoû - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Jeu 12 Aoû - 12:03

En voilà une idée. Le capitaine Shunsui était parfois très étrange. C'était la reflection d'un être perdu. Marchant sur les planches de bois qui menait à la sixième division, Haiji n'était que trop soucieux. Il avait reçu un ordre qu'il n'aurait jamais pensé possible. Pourquoi lui? Alors que tant d'autre personnes étaient bien plus digne de confiance? Était-ce justement pour tester son dévouement que le capitaine chef avait décidé de l'affilier à la mission de Karakura? L'homme aux yeux électrique n'en avait aucune idée. Empoignant Majinai dans sa main, il planta le Zanpakuto dans sa garde, se préparant pour rejoindre son capitaine. Il était sur que le vice capitaine Katara aurait été mieux disposé à se rendre sur les lieux , mais c'était lui qu'on avait appelé.

Haiji n'était pas certains que retourner si tôt dans le monde humain était une bonne chose. Après tout, il avait par le passé montrait qu'il n'était pas digne de confiance, qu'il était faible. Quinze ans auparavant, il avait trahi les siens pour l'amour d'une humaine. Une humaine qui n'avait d'yeux que pour un autre homme. Cela avait causé sa perte et bien qu'il ne regrette pas son geste, la peur l'envahissait de revenir dans ce monde. Il ne voulait pas la revoir, il ne voulait pas succomber de nouveau et finir au repaire une nouvelle fois.

« - Tout est prêt, traître. Tu peux prendre le passage. »

Hochant simplement la tête, Haiji ne relevait même pas l'injure. Il n'était pas disposer à se battre pour sa réputation. Sa liberté lui suffisait. Le papillon voletait devant ses yeux, guide de la lumière qui le rendrait dans un monde obscur. Lorsqu'il quitta le tunnel, il sentit un liquide frais couler le long de sa joue: la pluie. Quelle sensation étrange. Tendant la main vers le ciel, il sentait l'eau dégouliner contre la peau rugueuse, solide. Fermant le poing, un étrange sourire étira ses lèvres sèches. Il était à Karakura, il ressentait la présente de reiatsu si faible ... D'autre bien plus reconnaissable. Pas très loin, un cri de terreur. Pas très loin.... Un ancien ami. La gorge sèche, il savait que sa mission serait maintenant lié à celle de Kazuki. Il n'était pas prêt. « - C'est un fait Majinai. Je n'aurais jamais l'âme en reste. Allons-y, je dois me présenté auprès du capitaine.» Un peu stressé de la réaction de son capitaine lorsqu'il le verrait, Haiji utilisait déjà un shunpo traversant la ville , se rendant à la source du reiatsu du capitaine de la sixième division. Une fois sur place, il posa un simple regard à son taicho. Tout deux n'était pas très bavard, mais Byakuya savait que s'il était là, c'était par ordre d'un supérieur. Aucune discussion n'était obligatoire. Levant les yeux sur le triste spectacle devant lui, le couple de jeunes gisaient dans une marre de sang . A tout jamais, leur sangs auraient fusionnés. Haiji s'agenouilla et posait déjà son doigt sur le liquide chaud. Fermant les yeux, il savait que Majinai jubilé. Son Zanpakuto avait envie d'y gouter... Mais il ne lui donnerait pas satisfaction. Sans un regard vers lui, Haiji prit finalement la parole.

« -Cela fait longtemps.. Kazuki.»
Revenir en haut Aller en bas
Junta Suzuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 25
Date d'inscription : 20/05/2010

Connaissances
Race: Ex-Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Jeu 12 Aoû - 16:54

Yep, le spectacle venait de commencer, et les acteurs entraient maintenant en scène. Fixant les nouveaux arrivants, le possédé pris un certain temps avant de comprendre les paroles que l'inconnu venait de lui dire. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas entendu le japonais, bien des siècles s'étaient écoulé depuis qu'il avait entendu quelqu'un parler. Mais au moins, il avait réussi, à avoir le corps d'un homme qui savait parlé, pas d'un illettré incompétent. Fixant l'homme devant lui, il remarqua aussi 3 autres personnes au niveau du sol. Faisant un simple sourire à l'inconnu qui flottait au-dessus de lui, Junta se mit à redescendre sur la terre ferme. Atterrissant sur une voiture doucement, il en profita pour planter son zanpakuto dans le toi du véhicule, tuant la personne sous lui. Il retira ensuite son arme et fixa les shinigamis avant de prendre le spectacle.

"Alors, est-ce que vous appréciez le spectacle, chers shinigamis? Si je ne me trompe pas, j'ai le jeune Byakuya ainsi que deux de ses congénères devant moi. Au-dessus, par contre, je ne le connais aucunement. Mais le fait qu'il ait détesté mes actions prouve qu'il est de votre côté."

Pour quel raison avait-il dit ça? Était-ce une façon pour lui de rendre les autres confus à son sujet? ou était-ce une façon de se réhabituer à la langue japonaise? Sautant du véhicule, la créature se mit à farfouiller dans les méandres de l'esprit de son corps d'emprunt. Il savait que l'arme qu'il possédait un pouvoir, et il devait trouver comment l'activer. Finalement, il trouva ce qu'il cherchait. Faisant un autre sourire démoniaque, il brandit son zanpakuto devant lui, pointant les 3 shinigamis de la Soul Society.

"Admirez les pouvoirs que me donne ce corps. Ideyo, Shiryou no Jinsei. Banshou Issai Kajin to Nase... RYUUJIN JAKKA!!"

Plusieurs personnes avaient entendu la dernière phrase. Et tous se rappelaient d'une personne quand le nom prononcé à la fin était nommé: Yamamoto Genryuusai. Au moment que ces mots furent prononcé, des flammes se mirent à apparaitre, léchant l'asphalte et les voiture aux alentours de Junta. Aussitôt que le feu de l'arme était apparut, un cercle brulant s'était dessiné autour des 5 personnes, même si l'une d'entre elles était encore dans le ciel. Souriant toujours d'un façon démoniaque, le possédé fixait ses adversaires, se demandant comment ils réagiraient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutou Kazuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 02/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Ven 13 Aoû - 17:31

Alors que Kazuki se trouvait devant ce qu'on pourrait qualifier de monstre , celui ci ne se doutait pas qu'il allait encore avoir a faire a de vieille retrouvailles. Très vieille même...En effet , Kazuki ne se rendait pas compte qu'il allait retrouver l'espace d'un instant son ancien meilleur ami. J'ai nommé haiji. De plus d'autres importantes rencontre allèrent bientôt avoir lieu. En effet , haiji n'était pas le seul a s'être rendu sur terre. Au niveau du temps, celui ci n'était pas vraiment au rendez vous. En effet il pleuvait encore et toujours sur cette belle ville. Cependant le fait que Kazuki se trouve dans le même endroit que haiji et byakuya comportait un gros problème. En effet , pour la soul society n'était t'il pas supposé être mort ou disparu? Qu'allait dire la soul society lorsque ils sauraient que Kazuki était cacher pendent tout ce temps sur terre? En restant ici il se mettait lui et sa famille en danger et il le savait. Cependant , il ne pouvait se permettre de laisser s'échapper une personne s'en étant pris a des innocents...Comme quoi il était prêt a mettre en danger sa vie pour de pauvres innocents qui ne connaissait rien de ce qu'il se tramait dans cette ville. Il avait donc fort changer.

Un autre shinigamis du nom de Yamiyo avait lui aussi été envoyer sur les lieux. En l'occurrence il était vice capitaine mais pas au temps ou Kazuki se trouvait a la Soul society. Et donc celui ci ces deux la ne pouvaient se connaitre. Alors que Kazuki se trouvait toujours devant ce monstre , il entendis enfin une voix familière. Cette voix...haiji...D'un air surpris (o) il se bascula légèrement la tête sur le coté et dit toujours sur ce même ton ennuyé...

ohayoo...haiji-kun...On dirait que l'heure des retrouvailles est arriver...

De plus en plus de gens se trouvaient sur le lieu de la scène , la ou un terrible combat allait sans doute débuter. En tout cas pour le moment , Kazuki ne se trouvait dans aucun camp...Il n'était ni pour la SS ni en faveur de ce monstre qui avait tuer deux personnes de sang froid. Ne se préoccupant même pas du monstre de junta devant lui , Kazuki poursuivis...

Oh..Oh? Byakura taisho est la aussi? Et bien je dois avouer que tout ceci me parait nostalgique...

dit il...Ensuite , un bruit se fit entendre. Ce bruit était celui de junta qui était redescendu sur le sol en se posant sur une voiture. Cela fait il tua l'occupant de la voiture sous les yeux d'un kazuki indiffèrent. Faut dire que Kazuki avait un peu pris un caractère de vieillard fainéant...Ensuite quand il entendis dire que Kazuki était du coté de la SS , son regard paru neutre...Le monstre attaqua en premier utilisant ce qui paraissait être le pouvoir du zanpakuto du capitaine commandent...

Le même pouvoir que le capitaine commandent , on dirait que cette adversaire va nous donner du fil a retordre...

A présent entourer de flammes , ils étaient piéger et ne pouvaient s'enfuir. Kazuki bien qu'impatient attaqua en premier. D'un coup de shunpo il se retrouva devant junta et lui envoya un coup de lames...A présent lame contre lame qui se frottèrent , Kazuki dit alors...

Je n'aime pas les gens au sourire psychopathe...Et encore moins les gens qui tue par plaisir...



_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpgg.forums-actifs.com
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la Sixième Division
Capitaine de la Sixième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Ven 13 Aoû - 23:02

De là où il était, et malgré le fait qu'il restait en retrait, Byakuya avait une bonne vue de la scène qui se déroulait devant ces yeux. Le Reiatsu étrange, sûrement à l'origine de ce hurlement, provenait d'un homme blond se situant à quelques mètres au dessous de lui, et entouré de cadavres d'humains. Il fronça les sourcils, et allait se diriger vers le coupable lorsque trois nouvelles présences vinrent interrompre son mouvement.
Tout d'abord, devant lui, une vieille connaissance. Tiens donc, l'un des anciens révoltés contre la Soul Society, Kazuki, ancien membre de la Sixième Division. Vu comme il s'adressait à l'assassin qui restait planté devant ses victimes, le Capitaine comprit qu'il n'était pas un de ses alliés. Il vallait mieux, d'ailleurs. Cela aurait définitivement condamné Kazuki Mutou à une disparition définitive.
La seconde personne arrivait juste derrière lui. c'était un shinigami qu'il avait juste rencontré à de rares occasion, et qu'il reconnut malgré le fait qu'il ne porte pas le hakama noir et blanc. D'ailleurs, Il ne tarda pas à se présenter comme étant le vice-capitaine de la Neuvième Division. Un renfort....Ainsi donc, pour que sa présence ne soit pas suffisante, c'est que la Soul Society s'attendait à quelque chose de grave.
Enfin, une dernière force en présente fit son apparition. Haiji Numiko, Cinquième siège de la Sixième Division, réhabilité depuis peu après une arrestation mouvementée et une incarcération de Quinze années pour haute trahison. Byakuya n'appréciait pas sur le coup la présence commune de Haiji et Kazuki. Les amis et complices de la veille, anciens troublions de la Sixième Division à qui ils avaient fait beaucoup de mal, voila qu'il lui déplaisait. Cependant, le capitaine avait accordé son pardon au second, il avait donné sa parole devant témoin, il devait avoir retenu la leçon.

C'est donc avec ces trois hommes qu'il allait devoir composer. Deux dont il connaissait bien les méthodes, les techniques de combat, et malheureusement leurs réactions trop spontanées qui ne convenaient pas au froid et calculateur capitaine. Peut-être que l'évènement Kitai no Sekai avait mis un peu de plomb dans leur tête, depuis quinze ans, tout de même, les gens changeaient beaucoup. Quant au vice-capitaine, il ne savait rien de lui et ses capacités. Prendre la tête de cette unité n'allait pas se révéler évident.

Quant à leur adversaire...il y avait quelque chose d'anormal en lui. Byakuya accentua sa sensibilité spirituelle et finit par détecter deux présences en lui. La première était facilement identifiable. C'était un shinigami. Mais la seconde....Non, ce n'était pas un hollow; La nature du Reiatsu, et de toute façon le hurlement de tout à l'heure n'appartenait pas à cette catégorie. Il n'était donc ni un Vizard, ni un Arrancar. C'était entièrement nouveau. Et certainement redoutable.

Tandis que cet être étrange assassinait une nouvelle personne, il brandissait un sabre, qu'on pouvait nettement identifier comme Zanpakuto. Une question tenaillait Byakuya : est-ce que cette entité était hostile dans son entièreté, ou est-ce que le Shinigami était innocent et juste sous contrôle ? A une période de sa vie, le Capitaine n'aurait pas réfléchir à ça et aurait condamné l'assassin sans sommation. Mais il avait changé. Lui aussi. Et autre détail, l'assassin connaissait Byakuya. Il l'avait même appelé le jeune Byakuya. Quelle partie de cet être parlait alors ? Le shinigami, ou l'inconnu ?
Et puis ....soudain....Une parole fit écarquiller les yeux du ténébreux Capitaine. Non...impossible.....Mais pourtant vrai : devant ses yeux se dressait le Zanpakuto de l'ancien Commandant en chef, Yamamoto Genryusai. Comment ce miracle pouvait-il être vrai ? Quel était encore ce maléfice ?
Avant même que Byakuya ne put donner un ordre, l'impossible Kazuki se mit à attaquer. Désespéré de constater qu'il était toujours aussi vif, le capitaine leva les yeux au ciel avant de se retourner vers les deux shinigamis assermentés.

- Le feu de Ryuujin Jakka est d'une rare puissance. Je ne sais s'il s'agit d'une pâle imitation ou d'un vol pur et simple. Vous devez capturer notre cible vivante. Je couvrirais vos arrières tandis que vous passerez à l'offensive.


Ce n'est pas Byakuya qui allait tenter de capturer le monstre. Il attribuait cette tâche à Yamiyo et Haiji. Pour une bonne et simple raison : il sentait que quelque chose n'allait pas avec le zanpakuto de leur ennemi, et se refusait à utiliser Senbonzakura. Son kido suffirait nettement à couvrir les deux shinigamis exposés aux flammes.

Et tandis qu'une flamme agressive se dirigeait vers eux, Byakuya pointa sa main vers elle et dressa un mur de kido devant eux trois.

- Bakudō no hachijū ichi : Dankū !
Spoiler:
 


Dernière édition par Byakuya Kuchiki le Mar 17 Aoû - 23:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nara Yamiyo
Lieutenant de la Neuvième Division
Lieutenant de la  Neuvième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/08/2010

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Sam 14 Aoû - 15:17

La tension montait, car le feu de la célèbre Ryuujin Jakka était en face d'eux, et ses flammes les entouraient. Le capitaine Kuchiki décidait de couvrir Yamiyo et Haiji avec son Kido, leur laissant la tâche de capturer le monstre vivant. Kazuki, un ancien Shinigami de la Soul Society s'était déjà engagé dans le combat. Haiji n'allait pas tarder lui non plus; un léger temps de réflexion s'imposait. Yamiyo s'accroupit légèrement, fermant les yeux, et joignant ses mains. Comment triompher? Comment utiliser le décor enflammé contre un monstre puissant comme celui-ci? Là était là question... Les lames du blond monstrueux et de Kazuki résonnait en un bruit métallique. Tout défilait dans sa tête; Observations, gestes, paroles... Quand soudain, ses yeux se rouvrirent. Son oeil de sable, uniquement visible du côté droit de son visage, scrutait le monstre, et il empoigna son Zanpakuto. Utilisant le Shunpo pour se trouver façe au monstre, et donc aux côtés de Kazuki, il leva son arme, et frappa dans le vide, laissant croire que son coup ayant raté par un mouvement brusque de son adversaire. Il continua sa course derrière le monstre, se faisant oublié par le blond.

*Il faut que ça marche...*

Il referma les yeux, profitant que Kazuki attaque de front le monstre pour lui laisser le temps d'échafauder un plan rapidement minutieux, mais qui peu être fatal. Son intelligence entra donc en jeu, chaque mouvement, chaque techniques étaient analysées par Yamiyo, permettant de trouver les failles de l'ennemi. Pourtant, il semblait laisser le jeune vice-capitaine à l'écart, comme s'il ne l'avait pas vu, ou s'il lui réservait autre chose. Il fallait démanteler son plan. Etant derrière l'adversaire, les opportunités d'attaquer étaient nombreuses mais une seule pouvait être fatale. Il fallait l'attendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junta Suzuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 25
Date d'inscription : 20/05/2010

Connaissances
Race: Ex-Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Lun 16 Aoû - 22:55

(N'ayant pas de réponse d'Haiji, je vais répondre maintenant. Il pourra répondre à son retour.)

La surprise. C'était ce qui paraissait le plus dans les émotions qu'avaient démontré Kazuki et Byakuya. C'était compréhensible, vue qu'ils revoyaient un zanpakuto qui avait disparut il y a 15 ans. Ryuujin Jakka et son possesseur avaient disparut, sans laisser de trace. Junta n'avait jamais revu son ancien capitaine, et c'était les pouvoirs du zanpakuto de ce dernier qu'il avait garder comme souvenir de lui. Et maintenant, ces pouvoirs se retournaient contre la soul society...

Fixant l'homme qui venait d'abattre son épée contre la sienne, le monstre refit un sourire comme Kazuki les détestaient. Mais ce sourire signifiait autre chose. Évitant la lame d'une autre personne qui s'attaquait à lui, Junta pivota sur sa jambe gauche et tenta de donner un coup de sa jambe droite dans les côtes de l'exilé. Ne prenant pas le temps de regarder si il l'avait toucher, le possédé fit un saut vers l'arrière et agrippa le vice-capitaine pour le renvoyer devant lui. Finalement, utilisant un shunpo, qui ressemblait plutôt à un sonido grâce à la possession, Junta se retrouva devant Byakuya, qui avait érigé un mur grâce à une technique Bakudo. Le monstre toucha la barrière du bout des doigts tandis que les flammes autours de lui se mettait à lécher les bâtiments et les voitures.


"Ce zanpakuto est bel et bien le vrai Ryuujin Jakka. L'homme dont j'ai pris le corps possède un pouvoir plutôt intéressant. D'après moi, vous devriez fouillez les archives de la 1ère division pour voir qui faisait parti de ce groupe il y a 1015 ans auparavant. Cela dit.... c'est si vous arrivez à retourner là-bas!"

Prenant son arme à deux mains, il contourna le mur et fixa Byakuya, Il était la cible de cette attaque qu'a utiliser Genryuusai durant un combat. Un combat que tous avaient oublier, sauf quelques personnes. C'était une technique basique pour le vieux capitaine, mais pour Junta, c'était le maximum qu'il pouvait faire. Des flammes commencèrent à émerger du zanpakuto avant de se répandre autour du possédé et de Byakuya. Jogaku Enjô, la forteresse de flamme, une des techniques de Yamamoto Genryuusai. Junta cherchait à s'enfermer seul avec Byakuya pour pouvoir l'abattre sans se faire déranger. Surtout avec le temps qui lui restait à utiliser cet arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutou Kazuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 02/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Lun 16 Aoû - 23:49

Les stratégie des défenseurs de la soul society allèrent s'avérer très dur. En effet comment voulez vous qu'un ancien rebelle de la soul society puissent s'entendre avec un capitaine qui l'a connu et d'autres personnes de la soul society? Cela allait s'avérer vraiment dur pour eux de coopérer. Surtout que Kazuki avait bien préciser que la soul society n'était ni ses ennemis , ni ses alliées. Un peu a la façon des vizard. Il était bel et bien neutre et ne faisait que défendre l'honneur d'innocent ainsi que de défendre sa ville. Kazuki essayait il de faire tout cela dans le but de se faire a nouveau bien voir par la soul society? Comptait il vraiment faire cela afin de gagner leur confiance et peut être un jour pouvoir espérer réintégrer la soul society? Nan...Bien sur que non...Il n'était plus ce gamin manipulateur. En 15 ans il avaient énormément changer et avait fort muri au point de prendre la mentalité d'un feignant justicier...Un peu a la façon Stark.

Le fait qu'il arrive autant de personnes de la soul society signifiait que le problème étaient quand même assez grave. Enfin assez grave a la vue de la soul society. Faut dire qu'ils avaient quand même envoyer un shinigamis bien placer , un ex capitaine et Byakuya en tête de ligne. A y voir le regard de Byakuya , Kazuki sentait que il n'appréciait pas beaucoup le fait que haiji et kazuki se revois a nouveau. Mais bon comment tournerait cette rencontre entre eux? Peut etre se détestent il ? ou plutôt peut être Haiji détestait il toujours Kazuki et ne lui pardonnait toujours pas malgré les années. Faut dire que Kazuki n'avait pas connu ce que haiji avait subis pendent toutes ses années de sa faute. En effet , Haiji après la révolte de Kitai no Sekai avait terminer dans une des prisons de la soul society durant 15 longues années. Cela avait du être assez dur pour lui. Rester en prison pendent que Kazuki avait connu 15 ans de liberté. Enfin 15 ans...C'est un grand mot parce que il avait quand même du se dissimuler afin que la SS ne perçoivent pas qu'il était sur terre et qu'il y avait trouver refuge. Enfin depuis il avait bien changer.

Concernant leur adversaire , celui ci semblait être une grosse menace , et il fallait le prendre très au sérieux. Cela Kazuki le savait et il ne le sous estimait pas. Il savait que cela serait dur de le battre. Notre jeune hero avait senti que son adversaire n'était pas un hollow ni un arrancar. Mais qu'était il donc? Un humain qui possédait une grosse haine ? Non le cri n'était pas celui d'un humain normal? Alors qu'en était il? Kazuki allait sans doute bientôt le savoir. En tout cas une chose était sur , cette adversaire tuait par plaisir et donc présentait un gros danger pour cette ville. Il fallait donc a tout prix l'arrêter. Le fait qu'il qu'il utilise le pouvoir du zanpakuto du capitaine commandent présentait un deuxième danger et le rendait beaucoup plus puissant que ce que on pouvait imaginer. Pendent que Kazuki fonçait sur l'ennemi , Byakuya lui ne faisait même pas attention a Kazuki donnant ses ordres aux deux autres shinigamis sans doute sous son commandement. Malgré qu'il ne coopérait pas avec Kazuki , Byakuya avait quand même utilisé un sort de kido pour le protéger lui et son équipe. Considérait il qu'il avait besoin de Kazuki? Ca c'était une autre histoire.

Pendent ce temps Yamiyo sans doute l'ex capitaine prenait une pose bizarre , comme si il attendait d'avoir une stratégie ou une faille de la part de son adversaire. Bien que débordé par son combat , Kazuki n'avait pas le temps de s'occuper de ce qu'il faisait. D'un coup , l'ex capitaine se retrouva a coté de Kazuki qui toujours absorbé continuait les coup de lames sur le zanpakuto de son adversaire...Curieusement , Yamiyo frappa on ne sait pourquoi dans le vide...Concernant Junta , ce dernier afficha un sourire sous le regard neutre de Kazuki...Cela fait , il réussi a prendre Kazuki par surprise en lui donnant un coup sur les cotés qui le fit reculer d'un coup. Se tenant les cotés Kazuki dit...

Et bien...Cela faisait longtemps que je n'avait plus eu un aussi beau combat....On dirait que je vais devoir me mettre a fond dans ce combat..

Ensuite , Junta attrapa le vice capitaine et le lança vers l'avant. Cela fait il utilisa ce qu'on pouvait appeler un style de sonido...

**Sonido? **

se dit il fronçant les sourcils...

**Vu la vitesse c'était bel et bien un sonido..**

il se disait bien sur que le fait que junta utilise un Sonido n'était pas normal. Qu'était il bon sang? Au moment ou junta apparu devant byakuya , Kazuki se tourna vers junta et dit toujours de ce ton ennuyeux...

Et bien et bien...Tu ne dois pas être un ennemi ordinaire pour pouvoir utiliser le pouvoir du zanpakuto du capitaine commandent...Quelque chose me dit que je ne devrais pas utiliser mon zanpakuto contre toi...D'autant plus tu utilise le sonido ce qui fait que tu ne dois pas être une créature ordinaire...Qu'est tu au juste un parasite?

dit il...Ensuite il cria a l'attention de Byakuya...

Byakuya taisho , on dirait que vous allez devoir fouillez dans les archives de la première division pour savoir quel genre de créature nous combattons...

dit il en affichant un sourire a la gin..Ensuite lorsque junta attaqua Kazuki le laissa faire...Il savait que Byakuya n'aimait pas qu'on intervienne dans ses combats et a partir du moment ou junta l'attaquerais , Byakuya prendrait part au combat. D'autant plus que junta semblait faire une attaque qui lui permettrait de s'enfermer avec Byakuya. Mais pourquoi voulait il faire cela ? Encore une fois Kazuki n'en n'avait aucune idée...Rancune ? Histoire ou autre règlement de compte booo...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpgg.forums-actifs.com
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la Sixième Division
Capitaine de la Sixième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Mar 17 Aoû - 23:47

Sans perdre de vue leur adversaire, Byakuya ne quittait pas des yeux les trois autres combattants. Tout allait vite mais il était suffisamment rapide pour tout voir. Pour le moment, le vice-capitaine de la Neuvième s'était mis en pause de réflexion. Il avait une façon de se tenir assez caractéristique (et peu discrète, mais quand on réfléchit, mieux vaut le faire dans les meilleures conditions). Il fonça alors vers l'Entité malfaisante et visa dans le vide. Pure stratégie. Il devait être en période d'observation. Pour trouver un angle mort. Voila qui changeait de l'empressement de Kazuki....Au contraire, il laissait le temps défiler pour avoir la meilleure chance possible, tandis que l'ennemi, lui, ne faisait plus attention à lui. Fausse idée....car ce dernier finit par s'emparer de lui et l'obligea à rester en face de lui.

Ce mouvement n'avait duré qu'une demi-seconde. Byakuya fronça les sourcils. Le déplacement était très étrange. On aurait dit du shunpo....à moins que ce ne fut un sonido ? Difficile à dire, et cela ne l'éclairait pas plus sur la nature de l'intrus. Mais ce n'était pas le moment de se laisser aller. Il sentit la présence de cet être juste devant lui, faisant s'écraser les flammes contre la protection de kido. Byakuya le fixait droit dans les yeux et, toujours prêt à réagir, il accorda beaucoup d'écoute à ce que déclarait leur cible.

Ainsi donc, le Capitaine avait touché juste. Quelque chose (restait à savoir quoi) avait pris possession d'un shinigami. Raison de plus pour le vouloir vivant. Et pouvoir se renseigner sur ce shinigami aux pouvoirs étranges. Pour ce qui étaient des archives, celles de la famille Kuchiki pouvait remonter jusque là. Cas échéant, il partirait faire des recherches à la bibliothèque du Gotei 13. Il leva les yeux au ciel quand Kazuki lui dit cela (évidemment qu'il allait regarder les archives, peuh ! de quel droit pouvait-il suggérer la moindre chose de cette manière ironique, comme si Byakuya était un petit garçon qui avait besoin d'être guidé) et puis surtout il s'agaçait de voir qu'il l'appelait encore "Byakuya Taicho". "Kuchiki Taicho", bon sang.....

Mais pour le moment, ce n'était pas la priorité du Capitaine. Car contrairement à toute attente, un mur de flamme entoura l'ennemi et Byakuya. Celui-ci fronça les sourcils. Ce mur, il le connaissait. Pas directement, non. Mais on lui en avait parlé comme capable d'avoir bloqué Aizen, Ichimaru et Tousen pendant une partie du combat de KArakura, il y a quinze ans de cela. Voila qui déplaisait totalement au ténébreux brun qui, alarmé par la dernière parole de cet être, était d'autant plus déterminé à ne pas utiliser son Zanpakuto. Quelque chose clochait.

- Je vois. Tu décides donc de m'isoler des autres combattants.

Il tendit une main vers lui.

- Ce n'est pas pour autant que je retirerais mon Zanpakuto de son fourreau.

Grâce au shunpo, il vint se placer juste derrière l'homme blond. A son index vibrait une lumière secouée de petits éclairs aux légers reflets bleus. Il visa ainsi la main qui tenait l'épée à l'étrange pouvoir.

- Hadō no yon : Byakurai !
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Ven 20 Aoû - 11:02

[HJ: Désolé, énormément de boulot ces derniers temps.]

Voilà un combat comme il en avait rarement vu. Deux des alliés étaient à présents devant leur adversaire, à faire face à ce qui semblait être un shinigami. Haiji n'avait pas bougé depuis tout à l'heure, Majinai dans son fourreau, il regardait le combat. S'il intervenait maintenant, il gênerait sans aucun doute les deux alliés dans le ciel. Le monstre, appelons le ainsi, était très résistant. Il réussit à éloigner Kazuki un bref instant, assez pour s'en prendre au vce-capitaine derrière lui. L'ancien exilé regardait la scène du sol, sachant pertinemment qu'intervenir maintenant serait inutile. Il savait que l'ordre de Byakuya ne l'obligeait pas à attaquer instantanément, l'homme aux yeux bleu électrique avait toujours préféré observer avant d'agir. Cette fois, c'était fait. Il avait appris ce qu'il voulait savoir de cette entité. Trop tard, elle fonçait vers Byakuya et lui, l'obligeant à faire un bon sur le côté.

Cette chose utilisait le pouvoir de l'ancien commandant chef et le corps d'un shinigami. Tout laissait à croire qu'il n'y aurait rien à faire sans plus de précision. Voir les archives? Cela prendrait maintenant trop de temps. Tenter une attaque? Non... Le mur s'élevait autour de son capitaine. Serrant les dents, Haiji ne voulait pas laisser son chef enfermé avec un monstre dont on ne connaissait rien. Sortant sa lame fine et longue, il se rua sur le mur, frappant le feu avec sa lame. Léchant l'acier, l'homme fut propulsé à quelques mètres en arrière, sans avoir réussit à rejoindre son capitaine. Pestant en silence, il s'agenouilla sur le sol, les yeux fermé.

Devant lui, concentré, s'élevait une multitude de ruban de couleurs différente. Il voyait celle de Byakuya-taishou, dans les flammes et... Un étrange ruban de couleur noire. C'était lui, ce monstre était vraiment étrange. Ce ruban menait à une rue perpendiculaire à celle où la chose avait tué deux personnes. Sans attendre d'avantage, sans prendre garde à Kazuki et au vice-capitaine, Haiji usa de deux shunpo pour se retrouver dans une ruelle sombre. Sentant le sol résonnait au bruit de ses pas, il scrutait la rue, bien trop obscure pour voir quelques chose. Usant de Kidô, il put créer une boule qui lui permit d'observer d'étrange inscriptions sur le sol: « Cherchez le Dark node.

Impossible! La Dark Node? C'était une vieille légende pour Haiji. Il n'était pas assez ancien shinigami pour connaître la vérité sur cette arme. Déglutissant avec difficulté, il se rua de nouveau vers le combat. Lame en main, il cherchait des yeux le vice-capitaine et Kazuki qu'il retrouva prêt des flammes. Impossible de faire grand chose pour le capitaine à présent... Un pincement au coeur, il se disait qu'il réussirait seul à se sortir de ce terrible combat. Après tout, il était le meilleur ici. Levant les yeux vers son ancien meilleur ami, Haiji reprit la parole sans envie, un ton froid, sans réplique.

« -La Dark Node... Je crois que ce monstre cherche... La Dark Node»

Revenir en haut Aller en bas
Nara Yamiyo
Lieutenant de la Neuvième Division
Lieutenant de la  Neuvième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/08/2010

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Sam 21 Aoû - 0:51

Échoué, son premier plan avait échoué. Evidemment il en avait un autre de rechange, mais la tache allait être plus facile. Il s'était enfermé avec le capitaine Kuchiki, les laissant face à face, dans un combat sans merci. Il s'accroupit, joignait ses mains au niveau de son ventre, et ferma les yeux. Il fallait faire vite, très vite. Tout était là, tout, mais il fallait trouver la faille... Il la tenait, enfin, la solution à leur problème, c'était tout bon!!!! Il ouvrit les yeux d'un éclair, écartant ses mains lentement, et se relevant la tête baissée. Haiji était parti, sans donner de raison, mais s'il voulait regagner la confiance de la Soul Society, il devait revenir. Yamiyo avait raison, il revenait, et il lâchât a Kazuki, une phrase que le vice-capitaine n'avait pas entendu. Yamiyo s'approchât des deux autres, scrutant l'état du combat entre le capitaine et le monstre, si on pouvait l'appeler comme ça. Il ouvrit faiblement la bouche laissant échapper, perceptible uniquement des deux concernés.

"J'ai la solution... Il utilise trop son Zanpakuto, à croire que sans celui-ci, il n'est rien. Cela ne m'étonnerai pas qu'il recherche un Zanpakuto qui a un pouvoir spécial. C'est là qu'on agit. Peut-être cela ne va pas vous plaire si je décide du déroulement, mais c'est ainsi. Toi Kazuki, tu es un exilé, donc je ne te laisse pas le choix. Et toi Haiji, je suis gradé supérieur hiérarchiquement. De toute façon, je vous laisserai agir de votre propre chef. Voilà mon hypothèse; S'il n'est rien sans son arme, alors nous devons le désarmer. Utilisez le Kidô ou autres techniques pour réussir, et c'est là que Kuchiki taisho interviendra. A mon avis, il pourrait utiliser du Kido suffisamment puissant pour le retenir.... Dponc nous devrons l'affaiblir pour le capturer vivant, car nous le voulons vivant... A vos places maintenant!"

C'était dit, la solution était connue par les autres, mais il fallait encore que les deux compagnons daigne utiliser leur intelligence et non leur impatience. Se précipiter serait la pire des choses, car tout le plan tomberai à l'eau. Ils devaient le prendre par surprise, au moment où il s'y attendrai le moins. Il empoigna son Zanpakuto, cherchant le moment ou le mur pouvait déclarer une faille, et le passage pourrait être forcé par la faiblesse du monstre à l'intérieur. Il sortit légèrement la lame de son fourreau dans un petit bruit métallique. Il se stoppa et scruta le mur. L'oeil rivé sur cet endroit pour le moment inaccessible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junta Suzuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 25
Date d'inscription : 20/05/2010

Connaissances
Race: Ex-Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Sam 21 Aoû - 2:04

Il ne fallait pas prendre le capitaine pour un faible, c'était certain. Il avait su garder son calme malgré les flammes mortelles qui l'entourait et qui l'empêchait de communiquer avec ses alliés. Et malgré tout, il refusait d'utiliser l'arme à sa taille... Non mais quel têtu. Si il l'aurait utiliser, il aurait sauver du temps à son équipe et aurait peut-être gagner, mais il était trop tard maintenant. Plus le temps avançait, plus la créature comprenait comment le corps qu'il utilisait fonctionnait, tout comme ses capacités. Le parasite venait maintenant d'atteindre une partie du cerveau de Junta qui allait se montrer fort utile: Le Kidô ainsi que le Hakudo... Dans le passé du shinigami, celui-ci avait utiliser plusieurs techniques, qui se rendaient jusqu'au numéro 88. Mais jamais n'avait-il utiliser ceux au-dessus, dû au fait qu'il n'avait pas assez de reiatsu pour les exécuter. Était-ce le cas maintenant? Même si ce n'était pas le moment pour, il n'avait pas le choix. L'adversaire du possédé venait de se déplacer derrière lui, une sphère bleu au bout de son index. Le monstre n'arrivait aucunement à l'identifier, mais le corps de Junta sembla réagir de lui-même. Laissant son arme tombé sur le sol, il laissa sa main se faire toucher tandis qu'il tentait d'atteindre le visage du ténébreux brun (Aussi bien utiliser ses termes.) avec son autre poing. Reculant par après, Junta pointa Byakuya avec son index et son majeur de la main gauche.

"Ce corps possède bien des réserves... Carriage of Thunder, Bridge of a spinning wheel... WITH DARK, DIVIDE INTO SIX! BAKUDO #61, RIKUJOKORO"

À la mention de ces mots, six piliers d'énergie spirituels apparurent autour de Byakuya, cherchant à l'empêcher de bouger. Par contre, il y avait quelque chose de différent, à remarquer dans l'incantation. La vrai incantation utilisait la lumière, mais Junta avait utilisé le mot Dark. De ce fait, les lances étaient de couleur noir, mauve sombre. Aucun moyen de savoir si cela était normal, voir même légal. Peut-être était-ce dû au fait qu'il était possédé? Se relevant par après, il regarda sa main blessé et repris son zanpakutô tandis que les flammes autour de lui disparaissaient. La limite de temps avait été atteinte. Commençant à chercher dans les réserves de la mémoire de l'ancien shinigami, il regarda les alentours. Peu de place, mais qui donne assez de point d'appui. Un zanpakuto vint à l'esprit du possédé, et celui-ci fit un sourire démoniaque comme les détestait Kazuki. Plaçant la paume de sa main blessé sur le haut de la lame, le reiatsu sombre du possédé émergea.

"On va maintenant aller légèrement plus vite. Ce zanpakuto existait il y a mille ans, et appartenait à quelqu'un de la 5ème division, bonne chance pour le vaincre... Hirameke, Ryuujomaru!"

Soudain, un gant d'armure bleu apparut autour de la main gauche de Junta. Une lame s'étendait de son point et deux lames se courbaient vers le coude. Ce zanpakuto favorisait la vitesse d'attaque et de déplacement de l'utilisateur, le zanpakuto de Fujimaru Kudo...

(Vous pouvez me le dire si je fais trop puissant.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutou Kazuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 02/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Dim 22 Aoû - 15:59

D'un coté , un capitaine très doué du nom de Kuchiki byakuya. Celui ci avait le don de tout pouvoir analyser et de faire preuve d'un calme exceptionnel. D'un autre coté , Haiji numiko , ex meilleur ami , Kazuki savait qu'il pourrait former un bon duo si celui ci le voulait. Ensuite il y'a ce vice capitaine inconnu au bataillon pour Kazuki. Tout ca faisait face a un adversaire qui semblait puissant et qui avait le pouvoir de copier les effets des zanpakutos. A présent , Byakuya et Junta se faisait face. Pourquoi donc ne nous attaquait il pas nous? Pourquoi donc voulait il enfermer byakuya et se battre en duel contre lui? cela paraissait bien étrange et Kazuki avait bon chercher il ne trouvait pas de raison qui faisait que leur ennemis les délaissait et voulait s'occuper de Byakuya. Lorsque Kazuki s'était adresser a Byakuya il l'avait appeler '' byakuya taisho ''. Signe nostalgique? En effet lorsque il se trouvait dans sa division , Kazuki l'avait toujours appeler comme ca tout en sachant que cela l'agaçait.

Et donc Kazuki fixa le capitaine d'un sourire en coin. Le capitaine de la soul society passa alors a l'action utilisant un sort de kido tendis que les autres se trouvaient en dehors du périmètre junta / byakuya. Kazuki tourna alors le regard vers Haiji qui au début ne semblait pas bouger d'un cil , observant le combat entre son capitaine et l'ennemi. Lorsque il vis haiji se ruer vers le mur , Kazuki l'observa durant quelques minutes avant de lui dire...

Quoi que tu fasse tes efforts pour rejoindre ton capitaine , seront vain...

affichant le même sourire que gin il rajouta...

Haiji kun...

il ne lâcha pas ce sourire agaçant et continua a fixer haiji. il vis alors ce dernier s'agenouiller sur le sol , cherchant sans doute une nouvelle solution pour sauver son capitaine. Pendent ce temps , Kazuki regarda a nouveau vers la ou se déroulait la bataille entre Byakuya et Junta. Après quelques minutes , haiji fit son réapparition avec un nouvel élément qu'il communiqua a Kazuki. La dark node? Qu'est ce truc? Kazuki n'en avait aucune idée. Gardant son sourire il dit...

La Dark node hein? Et bien on dirait que cette chose dois être lié a cet objet...Sois elle le recherche? Sois c'est une toute autre chose? On dirait que la Soul Society a du pain sur la planche...n'est ce pas Haiji kun...

Yamiyo fit a son tour son apparition prenant ensuite la parole. il fit alors comprendre a Kazuki que vu qu'il était un exilé , il n'avait pas le choix de l'écouter sous peine d'être a nouveau poursuivis par la SS. Bien que n'aimant pas cela , il n'eu le choix d'écouter. il dit alors...

Et bien...Et bien...Je n'aime pas qu'on me donne des ordres mais on dirait que je ne vais pas vraiment avoir le choix...De plus cela fait longtemps que je n'ai plus utiliser de sort de kido et je n'ai jamais été vraiment bon pour cela...D'autant plus que ce mur de flamme n'est pas facilement pénétrable...

Mettant ses mains en position , il attendis lui aussi une faille. pendent ce temps , le combat évoluait , junta semblait contre attaquer a coup de kido .Les flammes disparurent alors. Était ce lier au fait qu'il avait perdu brièvement son zanpakuto ? C'était le moment , il y'avait une faille et il fallait en profiter. Il vis alors le sort curieux de kido de junta basé sur les ténèbres.

**Je n'ai jamais vu ce sort de kido**

pensa t'il. Junta utilisa alors un autre zanpakuto. Kazuki lui commença a lancer un sort de kido

« Ô souverains… Ô masques de chairs et de sang… Ô univers entier… Ô
battement d'ailes… Ô celui qui porte le nom d'humain ! Vérité et
tempérance… À partir des murs construits de rêve purs et sans péchés,
n'élevez point vos griffes davantage que le strict nécessaire ! »


laissant un petit moment de pause il dit...

Hadō no sanjū san : Sōkatsui

un tir de feu bleu se dirigea vers junta a une vitesse fulgurante. Celle ci avait un effet assez large et explosait au contact de la cible...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpgg.forums-actifs.com
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la Sixième Division
Capitaine de la Sixième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Lun 23 Aoû - 2:29

De façon prévisible, l'ennemi avait prévu l'attaque et avait évité le Byakurai, du moins il avait touché juste la main, ce qui n'était pas la cible d'origine de Byakuya. Il allait répliquer, une main s'avançant dangereusement vers son visage et pointa du doigt le capitaine.

Six pointes d'énergie spirituelles vinrent enfermer Byakuya. Il lui était impossible de bouger. Ce sort de Kido, il le connaissait, il l'utilisait souvent, sans avoir besoin de prononcer l'incantation. A une chose près...D'habitude, les six traits étaient des traits de lumière. Mais ils étaient au contraire sombres. Il devait y avoir un effet néfaste que Byakuya n'aimerait pas vraiment connaitre. Immobilisé, il se contentait de regarder son adversaire, qui faisait appel à un nouveau Zanpakuto. Cette-fois, il n'y avait pas de doute. C'était un copieur....ou un absorbeur. Sous quelles limites pouvait-il utiliser les zanpakutos d'un autre, là était l'interrogation qui lui venait à l'esprit. Il ne connaissait pas encore comment s'y prendre. Mais ce qui était sûr, c'est qu'il devait se débarasser de l'anneau de feu.
La nouvelle arme lui était inconnue, cette fois. Ce qui rendait cet être encore plus redoutable. De toute façon, il était temps de lever le voile....

Les six piliers de lumière noires ne retenaient plus rien. Ou presque rien. Juste un vêtement blanc. Un haori. Celui de Byakuya. Il se déplaça juste derrière le possédé et dit d'une voix sourde.

- Utsusemi...Troisième mouvement du Shihō. Je commence à comprendre certaines choses. Sache que même si je dois en mourir, je n'utiliserais pas mon Zanpakuto.

Il se mit à parler d'une voix forte, à l'adresse des autres shinigamis.

- Cet être peut copier les Zanpakutos. C'est comme ça qu'il maîtrise celui du Commandant en chef.

Byakuya sortit son sabre de son fourreau.

- Rien ne m'empêche de l'utiliser dans sa forme brute.

Il se précipite vers le nouveau sabre en forme de gant et presse le sien pour faire reculer l'ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nara Yamiyo
Lieutenant de la Neuvième Division
Lieutenant de la  Neuvième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/08/2010

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Jeu 26 Aoû - 14:12

Changement de Zanpakuto de la part de Junta. Donc évidemment, qui dit changement d'arme, dit inadvertance et failles. C'est là qu'il fallait agir. Kazuki lança un bon sort de Kidô, le Sõkatsui. Une immense flamme bleuté se rua vers cet être malfaisant et néfaste. Sa main empoignant toujours Zanshi, Yamiyo attendait le bon moment pour se ruer à travers la faille et rejoindre le capitaine. La flamme allait traverser, et le jeune vice-capitaine se rua a son tour a travers la lacune précédemment montrée. Tout se passa réellement vite, la flamme bleue explosa au contact du bras de Junta, semblant l'avoir touché. Mais il n'avait pas prévu que le capitaine irait au contact du monstre, donc il fallait que le capitaine ai vu le coup venir pour ne pas qu'il soit blessé. Yamiyo était face à un nuage de fumée, la main toujours sur la poignée de son arme, attendant une éventuelle retraite du capitaine pour lui expliquer son hypothèse du désarmement. Mais le capitaine n'était pas idiot, il devait surement l'avoir déjà compris. Il fléchissait légèrement les jambes, restant sur ses appuis pour éviter une attaque probable. Son oeil visible scrutait les moindres choses pouvant nécessiter une attention mineure ou même majeure. Chaque observation était utile. pouvant donner un grand avantage à l'équipe des Shinigamis.

*Il faut qu'il ressorte, je dois voir comme évolue la situation derrière ce nuage de fumée... Il faut se dépêcher!*

Ses pensées lui donnait une patience très limitée. Le nuage se dissipait peu à peu, laissant sa patience se dissiper en même temps que le nuage. L'envie de savoir le démangeait, lui torturant l'esprit par la lenteur de la dissipation de se nuage de poussières. Sa poigne sur Zanshi se faisait très forte, de plus en plus forte, crispant les muscles de son bras. Ses doigts s'imprégnaient de la forme de la garde de son arme. Il retirait la lame, doucement, dans un petit glissement métallique presque inaudible. Il fit glisser la lame jusqu'à son milieu, laissant son bras presque tendu, crispé sur son Zanpakuto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junta Suzuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 25
Date d'inscription : 20/05/2010

Connaissances
Race: Ex-Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Jeu 26 Aoû - 14:37

Junta n'avait pas affaire à n'importe qui. Même sans s'être vue depuis quelques temps, ou sans savoir qui est tel personne, ils étaient capable de collaborer. Et cela faisait en sorte que la situation était dangereuse. À ce rythme, le corps que le monstre venait de prendre pourrait être facilement tombé en morceaux. D'une direction, un rayon de reiatsu, un sokatsui. De l'autre, un capitaine borné qui utilisait son zanpakuto dans sa première forme pour combattre. Bien que l'union faisait la force, c'était plutôt ridicule. Mais le possédé devais avouer que Byakuya avait des chances, dû au fait que celui-ci avait réussi à fuir du Kuro RikujoKoro. Et grâce aux petites informations que Junta avait récolté durant ses milles ans d'existences, il savait à peu près comment combattait le ténébreux de la 6ème division, mais pas Kazuki, ni le vice-capitaine. Surtout que les informations datent d'il y a plus de 30 ans.

Risquant le tout pour le tout, Le monstre envoya son reiatsu dans son bras droit, créant une sphère noire légèrement au-dessus de la main, qui prit la forme d'un bouclier sombre, encaissant le sokatsui. La rencontre des deux Kidô créa une explosion, blessant Junta par la même occasion. Son bras droit était dans un piteux états. Il avait un trou dans la main, plusieurs blessures sanguinolentes ainsi que certaines bleus sur le reste du bras. Mais ce n'était pas le moment de s'attarder aux blessures. La lame du capitaine s'abattit sur l'une des lames du bras gauche de l'ex-shinigami, créant des petites étincelles. Malgré la pression qu'exécutait l'adversaire, le possédé ne semblait aucunement bouger. Soudain, un cercle de reiatsu sombre se dessina autour de ce dernier et son énergie commença à sortir en trombe. Il venait de pleinement prendre possession ce corps inconnu. Faisant un sourire à la Gin démoniaque, Junta repoussa Byakuya et fit deux sauts vers l'arrière, atterrissant sur une voiture. Il pointa le vice-capitaine avec sa lame et le fixa intensément...


"First Style: Illusion Claw."

Disparaissant de la voiture sans bruit, le possédé se retrouva devant Yamiyo, dans la même position que quand il était sur l'automobile. Soudain, le bras de l'ancien se mit à bouger rapidement, attaquant Yamiyo avec plusieurs coups à une vitesse inouïe, créant l'illusion que deux griffes géantes se plantaient dans le shinigami. Un zanpakuto augmentant la vitesse, tel était les attributs de Ryuujomaru.

(Pour mieu décrire le parcours de la lame, il te frappe au niveau du coeur et au niveau de l'estomac en plusieurs coup répété. Par contre, l'intérieur de son bras est toujours dirigé dans le sens contraire de où il attaque. Quand il frappe l'estomac, l'intérieur du bras gauche est orienté vers le haut. Quand c'est le coeur, l'intérieur du bras est dirigé vers le sol. Il y a une faiblesse dans cette technique, à vous de la trouver.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutou Kazuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 02/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Jeu 26 Aoû - 18:20

Notre adversaire semblait être de force mémorable. En effet il arrivais a tenir le coup face a mon ancien capitaine. Dieu seul savait que ca n'étais pas a la portée de n'importe qui de pouvoir tenir tête aussi longtemps a mon ancien capitaine. Je dis bien ancien car je vous le rappelle je suis un exilé et cela même si j'aide la soul society. Après tout avais je besoin de faire partie de la ss pour aider quelqu'un. J'avais mes propres raison point final. En plus de cela notre adversaire avait réussi a enfermer avec un sort de kido , mon ex taisho. Le sort de kido que mon adversaire avait utilisé pour contenir byakuya , je le connaissait. En effet , celui ci était souvent utilisé par Byakuya lui même et donc j'avais eu l'occasion de le voir plusieurs fois a l'œuvre. Seul coïncidence , le sort de kido de mon adversaire semblait plus ténébreux et pas comme celui de mon ex capitaine.

Comme a son habitude , Byakuya semblait garder un sang froid exceptionnel ce qui ne m'étonnais pas du tout. Je savais qu'il restait calme dans n'importe quel situation. Même les plus périlleuse et dangereuse. De plus , Junta utilisait a présent un autre zanpakuto ce qui compliquait les choses et ce qui prouvait qu'il n'avait pas qu'une seul capacité. D'ailleurs je trouvais que son pouvoir était fascinant. Moi aussi avec un tel pouvoir j'aurais pu m'emparer de la ss a l'époque. Mais bon cette époque était révolue. Comme a son habitude , Byakuya trouva un stratagème pour s'échapper du sort lancer par mon adversaire.

**Alors lui aussi a compris qu'il ne devais pas utiliser son zanpakuto hein? On dirait même que mon adversaire n'en veut que a Kuchiki taisho et non a nous...intéressent...**

pensais je dans ma téte.

Et bien je pense qu'on avais tous compris quand on n'a vu le zanpakuto du capitaine commandent a l'œuvre Byakuya taisho...

Encore une fois je l'avais appeler comme ca pour le taquiner. C'était plus fort que moi et même dans cette situation je ne pouvais m'en empêcher...Yamiyo de son coté semblait encore attendre le bon moment. D'ailleurs il commençait a me plaire ce petit shinigamis avec ses techniques d'attente. Je savais qu'il ne fallait pas le sous estimer et cela même si je ne le connaissait pas. Mon sort de kido alla s'écraser sur le bouclier de l'ennemi crée par celui ci...

** le fait qu'il utilise un bouclier prouve qu'il est vulnérable au kido , intéressent...**

Et bien monsieur le monstre , on dirais que vous êtes vulnérable au kido hein?

disais je avec un sourire. Il était doué il fallait l'admettre et je ne savais pas si je sortirais vivant ou non de ce combat. Je me fichais que Kuchiki taisho sois prêt du monstre et je me fichais de l'avoir ou non toucher avec mon sort. Je savais de toute façon que ca ne le mettrais pas hors combat. Mon sort de kido malgré le bouclier avait toucher et blesser la cible ce qui me fit sourire en coin...Son bras était en piteuse état ce qui lui donnais a présent un handicap...D'ailleurs , je dis avec humour...

Et bien , shinigamis , je ne vais pas tout faire moi même...

Soudains je fut surpris. En effet , Notre adversaire semblait préparer un plan , une attaque et semblait sur de son coup. Je vis alors le posséder , se retrouver en un instant devant Yamiyo...essayent de le ruer de coup mais au bon moment je me retrouvais a quelques metres de yamiyo et j'utilisai un sort de bakudo pour crée un bouclier circulaire qui repousse et étourdis tout ceux qui frappe dessus.

Bakudō no hachi : Sekiun bouclier se forma alors au moment de la frappe de mon adversaire , cependant un des coups avait du toucher yamiyo du fait que mon adversaire était plus rapide que mon sort de bakudo. Au moins j'avais réussi a le protéger un peu...

Détrompez vous monsieur le shinigami , je ne fais pas ca pour vous...mais si l'un de nous succombe je risque d'avoir plus dur contre cette adversaire et de peut être mourir. Et cela Seika ne me le pardonnera pas et dieu sait a quel point seika peut me suivre en enfer...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpgg.forums-actifs.com
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la Sixième Division
Capitaine de la Sixième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Sam 28 Aoû - 20:14

Byakuya donnait l'impression qu'il ne souhaitait pas être dérangé dans son duel avec l'inconnu. Malgré la disparition des flammes, et toutes les diversions établies, il continuait à se lancer droit sur lui.
Mais il avait fait cela de façon simultanée avec l'offensive des autres shinigamis présents. Le vice-capitaine lançait un sort de kido. Mais il fut bloqué par l'entité non identifiée avec un autre sort, défensif celui-ci. Le kido du vice-capitaine alla s'écraser sur cette technique originale. Une explosion eut lieu. Lorsque le champ de vision de Byakuya fut rétabli, ce dernier frappa le bras gauche. Byakuya se rendit compte que son autre bras était déjà endommagé. Mais il ne fallait pas se réjouir à l'idée d'immobiliser les deux bras. Un reiatsu maléfique s'échappa de l'ennemi et Byakuya ne put le frapper. Il fut même repoussé par lui. Le capitaine restait immobile. Il voulait d'abord se rendre compte pourquoi il se mettait soudain à rire. Si horripilant soit ce bruit, cela signifiait quelque chose, et il ne servait à rien de foncer sans comprendre. D'un coup de poignet sec, Byakuya rabattit son sabre vers le sol, et se mit de bien pour préparer une nouvelle offensive, tandis que ses yeux violet-pâle ne lâchaient pas le shinigami possédé.

Ce dernier, avec une vitesse incroyable, se déplaça de son point d'impact vers le vice-capitaine. Il avait décidé de changer de cible. Simple subterfuge, ou avait-il compris ce qu'il ne pouvait vaincre le capitaine directement ? Il essaya de passer par dessus les remarques agaçantes de KAzuki (l'affaire était déjà suffisamment pénible, pourquoi en rajoutait-il ?)L'heure n'était pas à des préoccupations de ce genre, il ne comprenait pas les gens qui arrivaient à plaisanter ou ironiser pendant un combat, qui est une chose sérieuse.

Tandis que ce dernier se chargeait de protéger le vice-capitaine par un bakudo (et ajoutait un petit discours obligatoire anti-soul society auquel Byakuya ne prêta que peu d'attention, connaissant déjà les intentions de KAzuki), il profita de la diversion que lui offrait son ancien Siège pour pointer la main vers le shinigami possédé. Mais il ne lança pas le sort de suite. Il se rapprocha de lui au maximum, bloqua son épée avec Senbonzakura au repos, puis à bout portant, récita :

- Bakudō no rokujū ichi : Rikujōkōrō.

Six pieds de lumière (cette fois-ci) foncèrent vers sa cible, afin d'immobiliser pour de bon le shinigami possédé. Il ne prêtait guère attention aux deux autres combattants, ils se débrouillaient très bien comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nara Yamiyo
Lieutenant de la Neuvième Division
Lieutenant de la  Neuvième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 08/08/2010

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Lun 30 Aoû - 12:43

Tout défila en un instant devant les yeux de Yamiyo. Le possédé avait foncé à vitesse folle vers le jeune vice-capitaine, qui lui fût surpris d'une telle vitesse. Il n'eut le temps de sortir son arme que le monstre avait déjà commencé à l'attaquer. Un, Deux coups! Un au coeur, et un à l'estomac, les autres furent parés par le Kido de Kazuki, et Yamiyo le regarda en le remerciant de la tête. Le coeur n'était pas touché, car quand le coup était porté, Yamiyo sortait son arme, tordant donc son corps et évitant de se faire mortellement blesser. Son sang coulait, mais rien d'insurmontable. Cette illusion, deux griffes attaquant l'adversaire... Une très bonne technique, mais toutes technique à sa faille. Mais il ne l'avait pas encore trouvé, il n'avait pas eu le temps d'y réfléchir à vrai dire. Byakuya lanca un sort de Kido, et six pieds de lumière foncèrent, à vitesse folle eux aussi, vers leur adversaire. Yamiyo poignait son arme, la pointe raclant le sol, la tête baissé, prenant un temps de réflexion léger, il ne pouvait pas se permettre de se refaire toucher par le possédé. Déjà, se faire avoir une fois pouvait être perçu comme un manque d'expérience et de talent, et donc dégrader les faits de Yamiyo. Mais il était vrai que leur ennemi était coriace, très coriace. Cela faisait assez longtemps qu'ils combattaient contre lui, et ils réussissaient juste à lui blesser le bras. C'était dur! Mais rien n'est impossible. Alors il releva la tête, entrant dans un mode second. Un mode non dangereux, qu'il avait l'habitude de faire passer pour un mode dangereux. Il observait, tout et rien, esquivant les attaques et découvrant leurs failles, c'était la la plus grande qualité de ce jeune shinigami. Il leva son arme, raclant dans un bruit métallique une dernière fois le sol, le levant au niveau de son torse, dans une garde qui lui appartenait bien. Et il avançait, prudemment, perçant petit à petit les secrets de l'illusion adverse, grâce à des centaines d'hypothèse.

Le monstre ne pouvait déjà pas trop résister face au Kido, chose que Byakuya utilisait excellemment. Mais il ne fallait pas tout miser sur le Kido, même si la probabilité de capturer le possédé avec ce sort était grande, il restait un angle mort pour la technique, un lieu qui lui permettrait d'échapper à cet emprisonnement. le monstre était très rapide, assez pour éviter une attaque de Kido. Yamiyo se rendit donc à l'endroit qui consistait la seul faille défensive du sortilège, Zanshi dans sa main. Ses yeux de sable scrutait le lieux d'impact avec attention. Légèrement fléchi sur ses jambes, près à bondir pour éviter une éventuelle attaque, ou au contraire, attaquer pendant une fuite probable. Les pieds de lumières fusaient, laissant peu de temps pour voir leur chemin... Peu de temps, tout se passait si vite. Néanmoins, il restait une faille à découvrir ; le point faible de son attaque, qu'il avait utilisé sur le vice-capitaine de la 9ème division. Ca c'était une autre histoire, et pendant la course folle des pieds lumineux, Yamiyo y réfléchissait. Et le sortilège atteignait enfin sa cible...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junta Suzuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 77
Age : 25
Date d'inscription : 20/05/2010

Connaissances
Race: Ex-Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Mar 7 Sep - 2:09

(Désolé de l'attente. Malheureusement, je vais faire un post cours. Cela vas nous permettre d'avancer.)

Il n'était pas assez fort... Ce corps n'était pas assez puissant pour combattre ces trois personnes, même sans leurs zanpakuto. Ou bien... Était-ce le parasite qui était faible, qui n'arrivait pas à retrouver son plein potentiel? Par contre, que ce sois la première raison ou l'autre, il restait que le corps de Junta était dans un piteux état. Cela n'allait pas durer longtemps avant qu'il soit incapable de bouger... Ou qu'il se fasse arrêter. Le seki qu'utilisa Kazuki pour bloquer l'Illusion Claw avait été utile. Avec les deux bras paralysé, Junta ne pouvait répliquer. Deux coups avaient atteint leurs cibles, mais ce n'était pas fatal, et c'est ce qui frustrait le plus le monstre. Enfin, pour le moment. Soudain, le capitaine fonça vers lui et immobilisa sa lame tandis que six pieds de lumière se plantaient dans le corps du possédé. La bouche grande ouverte, il ne pouvait plus bouger le corps. Ses bras, ses jambes, plus rien. Seulement la bouche et les yeux pouvaient bouger. Fixant ses 3 adversaires, il se maudissait de ne pas avoir utiliser tout les ressources de ce corps...

Toujours plonger dans ses idées, le monstre ne remarqua le flux de reiatsu sombre qui émergeait de son bras droit, le bras blessé. Après quelques secondes, il remarqua quelque chose d'étrange... Le corps semblait commencer à l'accepter, malgré le fait que c'était à contre-gré. L'âme de Junta n'offrait plus de résistance, il se laissait faire. Au contraire, on dirait presque qu'il l'aidait... Le corps de Junta, bougeant tout seul, se mit à détruire l'un des piliers de lumière en utilisant son bras droit, qu'il ne pouvait bouger auparavant à cause des blessures. Comment c'était possible, rien ne pouvait expliquer. Profitant de cette confusion, l'homme se mit à émettre un rire démoniaque. Aussitôt que l'un des piliers fut détruit, ce ne fut pas très long que les autres suivirent. Sautant vers l'arrière, Junta relâcha son manteau blanc avec sa main droite, le lançant vers Byakuya. Le possédé s'arrêta au milieu de la rue, son zanpakuto redevenant normal. La limite de temps avait été atteinte, cela ne servait plus à rien de combattre. Regardant les shinigamis, il planta sa lame dans le vide et la tourna. Une porte coulissante apparut, menant à un endroit que tous connait, Soul Society!


"C'était amusant, ce petit réchauffement. Par contre, je dois me retirer pour compléter mon but. J'espère vous revoir prochainement.... Dans votre monde."

Sur ces mots, l'homme éclata de rire avant d'entrer dans la porte, qui se referma derrière lui. Il allait maintenant envahir Soul Society, malgré toutes les blessures qu'il avait. Peut-être allait-il avoir le temps de récupérer un peu? Reste que bien des choses incompréhensibles se sont produites durant ce combat... Peut-être en saurait-il plus là-haut?

(Junta quitte le combat. Vainqueur: team Bya-Bya. Je vous laisse finir le topic, et attendre un peu avant de débuter celui dans la Soul Society. Par contre, il se pourrait que les shinigamis présent sur terre arrivent avant Junta... Dû au fait qu'il n'a pas le sens de l'orientation XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mutou Kazuki
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Age : 30
Date d'inscription : 02/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Mer 8 Sep - 0:07

Alors que je n'aimais pas vraiment les shinigamis , je me mettais maintenant a les défendre? La raison ? Était ce parce que je voulais sauver ma propre vie? Etait ce car je savais que seul contre cet adversaire je n'aurais sans doute eu aucune chance? Aller savoir ce qu'il me passait par la tête. Du coté de mon ex taisho , celui ci continuait a foncer contre notre adversaire cherchant toujours la parade pour le vaincre. Mais ce qu'il fallait se dire , c'était que celui ci n'était pas un adversaire ordinaire. Non...Il avait une autre puissance derrière lui qui commandait ses actes et qui avait l'air d'avoir de l'expérience niveau combat. En revenant sur mon ex taisho en l'occurrence Byakuya , celui ci intelligemment attendis que son champ de vision sois rétablis pour frapper l'autre bras non endommagé de Junta. L'immobiliser? C'était peut être une bonne stratégie de la part de Byakuya. Mais comme je m'y attendais cela semblait trop facile et la stratégie de Byakuya n'avait pas marcher.

En effet , Junta avait utilisé son reiatsu pour repoussé Le capitaine de la soul society. En tout cas , notre ennemis de par son rire semblait préparer quelque chose et il fallait donc que moi comme tout les autres restons prudent. Pendent ce temps je restait la a observer. Faut dire que durant toutes ses années je n'étais plus vraiment le gamin qui fonçait dans le tas. J'avais pris de l'age et de la maturité et je savais quand le moment venait de rester prudent et observer. Autre chose que je savais , c'était que notre adversaire en voulait plus a Byakuya que a nous. Lorsque j'avais lâcher quelques remarques a mon ex taisho , je vis dans le regard de celui ci qu'il ne fit pas attention a mes provocations. Cependant je le connaissais et je savais que mes remarques avait le don de l'agacer ce qui me fait sourire en coin.

Pendent que je le taquinais , mon ex taisho , se déplaça a quelques mètres de junta et tenta un sort de bakudo tout en immobilisant son épée. Sur le coup , six pointes de lumière se dirigèrent vers junta afin de l'immobiliser. Au niveau de Yamiyo , celui ci avait été toucher au cœur et a l'estomac mais ceux ci semblait ne pas etre mortel. Quand il me remercia de la tête j'affichai un léger sourire et dit..

Ne me remercier pas , nous somme tous dans le même cas , si l'un de nous meurt , cela risque de devenir dangereux pour le reste de la troupe...Appeler cela aider quelqu'un pour sauver sa peau...monsieur le shinigami...

Je ne pouvais m'empêcher de les appeler comme ca , car je ne me considérais plus comme tel. Pour moi j'étais un ex shinigami a la retraite qui avait été banni. Encore une fois je ne pu m'empêcher de dire a l'attention de yamiyo...

Cette blessure pourrais s'ouvrir un peu plus , vous devriez vous modérez...

j'avais dis cela en me pensant supérieur a lui. Ce dernier pris une drôle de posture , avait il un plan lui aussi? C'est ce que j'allais bientôt voir. Peu a peu on commençaient a reprendre l'avantage et le monstre ou sois disant monstre commençait a faiblir. Cela se voyait par les failles que nous pouvions observer. Soudain l'un des pilliers de lumière lancer par Byakuya flancha sous la force de ce monstre. Les autres suivirent ensuite les uns après les autres. Cela fait Junta sembla fuir pour une raison inconnue disant qu'il allait envahir la soul society. Une fois fuis , Kazuki lâcha un...

Et bien on dirais que je serais rentrer pour le diner...

dis il d'un ton lassé...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpgg.forums-actifs.com
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la Sixième Division
Capitaine de la Sixième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   Dim 12 Sep - 22:36

Tandis que les six pointes de lumière fonçaient vers l'adversaire, les trois hommes se mettaient en place pour passer de suite à l'offensive. Vu sa force, il était probable qu'il évite l'attaque et tente un nouveau coup. Mais Byakuya constata avec beaucoup de satisfaction que les six pointes de lumière immobilisèrent son corps.
Le Shinigami Junta était totalement bloqué, et son air furieux prouvait que son possesseur n'était pas satisfait de son état. Quoiqu'il en soit, c'était fini. Il ne restait plus qu'à le ramener à la Soul Society pour que Mayuri puisse séparer les deux entités et étudier leur adversaire. A son retour, Byakuya en profiterait pour faire des recherches sur le fameux Junta, dans les archives des Kuchikis. Ce Zanpakuto et ces capacités étaient assez préoccupants. Qui était-il ? Quand avait-il vécu ? Pourquoi avait-on perdu sa trâce ?Quelle était son actualité ? Le Capitaine espérait trouver toutes ces réponses.

Mais bientôt Byakuya dut sortir de sa réflexion, car un phénomène incroyable se produisit. Alors qu'il avait été blessé au bras droit, que tout son corps était bloqué par les coups endurés et les traits de lumière, l'ennemi parvint à les faire voler en éclat. Sur le coup, Byakuya resta stupéfait, et ses yeux s'écarquillèrent. Jamais il n'avait vu quelqu'un capable de se débarrasser de cette attaque de kido, surtout si elle était lancée par un Capitaine de son rang. C'était impossible, et pourtant....pourtant il en avait été capable. C'était vraiment ahurissant. Avec rapidité, l'ennemi que Byakuya pensait vaincu quelques secondes plus tôt parvint à s'échapper et à ouvrir un portail...Le fameux portail reliant le monde terrestre à la Soul Society. Il disparut derrière la porte juste au moment où Byakuya s'élançait, l'épée en avant, vers lui. Le Capitaine freina au dernier moment, et semblait littéralement furieux (bon, d'accord, à première vue, pas trop de différence sur le visage n'est perceptible entre le regard neutre et la colère. Les yeux flamboyants, peut être).

C'est avec beaucoup d'agacement, du coup, qu'il entendit la remarque de Kazuki. Comme si l'heure était à la plaisanterie. En même temps, peut-être que cela l'arrangeait, à cet exilé, de voir ce qu'il s'était passé. voir la Soul Society et l'un de ses plus puissants capitaines, être mis ainsi en échec. Frustré, il se rapprocha des deux autres en un seul shunpo et regarda d'abord le vice-Capitaine.

- Nous devons rentrer à la Soul Society dès à présent pour donner l'alerte. Nous n'avons aucune idée de l'endroit où accédait son propre portail.

Il remit Senbonzakura dans son fourreau puis plongea ses yeux violets dans ceux de Kazuki.

- Je suppose qu'il ne fallait pas considérer ton intervention comme une aide auprès de la Soul Society.


Il savait pertinemment que Kazuki n'était pas venu donner un coup de main au Vice-capitaine et au Capitaine. Peut-être cherchait-il à protéger les humains ? Pas forcément non plus, après tout des humains avaient perdu la vie au début de ce combat.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]   

Revenir en haut Aller en bas
 
The beginning of the end... [Mission Parasite Soul, Karakura Act]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [PS3] Bleach Soul Resurrection
» Parasite Eve 2
» Soul Drop
» Soul team par fadoo
» COMICS PLACE : la petite émission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: