Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une tardive arrivée

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une tardive arrivée   Dim 11 Jan - 20:26

Le bannissement, une sanction cruelle pour une personne victime d'une totale injustice, pour des faits non commis. L'ancien directeur du bureau de recherches technologiques avait été une victime de plus à ajouter à cet ardoise. Ouvrant avec mépris la porte à double battante japonaise, qui lui rappelait celle du dangai, des bonbons sortaient déjà des machines qu'il avait eu le temps d'amener. Il échangea son vêtement digne d'intérêt sans ses droits, pour en prendre un plus confortable, moins serré. Le kimono noir fut échangé par un kimono assez vieux, alors que le haori blanc fut échangé avec un haori noir avec des losanges blancs en guise de bas. Le calme dans la pièce semblait utopique, jusqu'à ce qu'il entendit des bruits suspects.

" Qui est là ? Vous n'avez pas le droit de faire irruption chez moi sans mon accord!"

Les bruits s'interrompirent aussitot, quand ils furent remplacés par le bruit des getas, qui frappaient le parquet du logis. La phrase qu'il avait prononcé était en contraire avec ses agissements, car concernant la loi, c'était le contraire qu'il faisait. Les règles comme ils le pensaient, servait justement à les détourner, il n'en voyait aucune utilité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Dim 11 Jan - 20:38

Certains Shinigami se banissaient eux même. Certains ne supporter pas d'être faible, d'autre se pensait trop fort. Dans le cas d'Haiji, c'était pour protéger des personnes qu'ils aimaient qu'il avait fini par abandonné la Soul Society. Personne ne savait qu'il était en vie, a part son meilleur ami, Kazuki avec qui il avait maquillé son absence par une fausse mort. Haiji ne pouvait pas resté la bas, en sachant qu'Ohirime était en danger... Il devait agir, se procurer le bankai et d'autre pouvoir s'il le pouvait..Mais à la Soul Society, sous les ordres de Byakuya c'était impossible.

Le voici donc sur terre, ou le jeune shinigami n'avait trouvé refuge que chez une vieille connaissance, Kisuke Urahara, un homme qu'il connaissait peu, mais qui savait digne de confiance. Son enveloppe charnelle avait aussi changer, il lui avait fallut canalisé son reiatsu pour ne pas être repéré. Le jeune homme n'avait plus sa robe de shinigami. Il avait à présent un chandail blanc, recouvert d'une veste de cuir marron. Son pantalon était très large, pour lui permettre d'ample mouvement. Des cuirasses avait prit forme autour de ses tibias, et des sandales recouvraient ses pieds. Une fois dans le magasin de l'homme, il le vit vide,c'était étrange, mais bientôt, des bruit de getas lui firent comprendre que le propriétaire était ici. Le teint pale et grave, Haiji sortit de l'ombre.


« - Oohayo... Kisuke-sama »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Dim 11 Jan - 21:25

Kisuke ne s'était pas réellement banni, c'était la chambre des 46 qui l'avait ordonnée, car les dignitaires pensaient que il avait participé seul à la tentative de hollowfication, une expérience sur des shinigamis, qui obtenaient le pouvoir des hollows. Urahara était un homme de confiance, qui hébergeait les exilés du goteijuusentai, en échange de quelques scènes de ménage. Le parquet était propre, mais d'autres services comme un entrainement lui serait dispensé, si le poignet lui démangeait. Quand il revint vers l'entrée, il aperçut Numiko, un garçon qu'il connaissait peu, mais assez amical. Le préfixe sama lui déplaisait, il voulait juste le mot monsieur en forme de respect, car le sama, lui rappelait la bonne époque, en tant que capitaine de la douzième division.

La liberté avait un prix à payer, c'était son honneur, mais son nom resterait dans les esprits des shinigamis, car sa puissance résistait au porte de l'oubli. Il déplia son éventail pour cacher son regard, et ses manies, de la vue du exilé.


" Bonjour à toi Haiji! Pour quelle raison viens tu me voir ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Dim 11 Jan - 21:53

Ce qu'Haiji avait fait été grave. sans doute digne de la peine capitale. Mais c'était trop tard pour y penser. Sans doute Kazuki avait déjà dis que le jeune homme était mort. Plus le temps de revenir en arrière. Haiji n'en éprouvait pas même l'envie. Il voulait gagner du pouvoir, pour cela il lui fallait déjà un abris, c'était la raison de son arrivée ici, dans le magasin du grand Shinigami exilé... Il se demander s'il pouvait lui faire confiance, et d'après ce qu'il savait déjà de lui, il pouvait... Bref, Kisuke le reconnut aussitôt, il en fut quelques peu réconforter... Il leva la tête vers le vieux Shinigami, avant de prendre une profonde respiration.

« - J..J'ai déserté...Et j'ai...»

Il baissa la tête. Dire ce qu'il avait fait à une autre personne que Kazuki était assez difficile. Il savait que son ami le comprendrait avec le temps, qu'il lui pardonnerait. Mais qu'en était il d'autre personnes, bien moins receptive? Est-ce que Kisuke allait le dire au capitaines du Gotei 13? Il ne l'espérait pas, mais pour le moment, il devait finir ce qu'il avait commencer. Il leva la tête d'un air déterminer, balayant le vieux shinigami farfelue du regard.

« - J'ai quitté la Soul Society...J'ai besoin de devenir plus fort...C'est impossible la bas...Alors j'ai besoin d'un abris...»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Dim 11 Jan - 22:06

Le dire aux membres du gotei 13? Certainement pas, Urahara était loin d'être ce genre d'homme qui aidait les personnes qui lui avait tourné le dos. L'ancien-capitaine entama une longue marche avec pour fond sonore, le bruit des getas qui heurtaient sans relache ce magnifique parquet. Son éventail fut rangé, pendant qu'il croisa les bras, pour réfléchir à sa réponse. Sa vue l'étonnait, il était pourtant sur d'avoir appris que la personne qui se tenait en face de lui, était décédé, mais il en était rien, il se tenait droit devant lui. Devenir plus fort ? Baliverne, s'il cherchait seulement un abri dans son logis, il se trompait fortement. Le déserteur avait certainement reçu un coup sur la tète pour oublier qu'il était un génie dans le domaine scientifique, et dans celui du combat.

" Je suis content que tu ais déserté le goteijuusentai, mais je suis en désaccord avec toi, si tu n'es venu que chercher abri ici, tu te trompes lourdement!"

Il lui fit un signe pour qu'il se reléve, et qu'il demande à le suivre, pour un endroit, où leurs puissances ne seraient un danger pour personne. Un terrain rocailleux avec comme fond, un ciel artificiel qui avait pour objectif, d'éviter l'effet de coffinement.

" Je vais m'occuper de ton entrainement si tu le veux bien! Mais avant, faudra passer une épreuve!"

Un parchemin fut tendu vers lui, qui était totalement vierge, aucune écriture ne figurait sur le morceau de papier.

" Je veux que tu me lises, ce qui y figure, afin que je vois si tu es apte à acquérir le bankai, cette libération tant convoitée!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Dim 11 Jan - 22:20

Si peu de temps après avoir quitter la Soul Society et apparemment les bruits courraient déjà qu'il était mort jusque sur terre. Sans doute le travail de Yoruichi-Sama, qui était aussi vive d'esprit que...physiquement! Dans tout les cas, il espérait avoir sonner à la bonne porte s'il voulait un abris, ensuite pour l'entrainement il allait voir. Il trouverait bien un moyen, même s'il n'avais pas un ans, comme l'avais dis Kazuki, atteindre le stade du bankai allait être très difficile, mais il s'y donnera corps et âmes, la vie des personnes qu'ils aimaient le plus pouvaient en dépendre. Pourtant, il fut surpris de savoir que urahara était content de le voir déserter. Mais il fit des yeux rond en attendant la suite de sa phrase. Il ne comptait pas l'héberger?!

« -Na...Nani?! »

Il serra les dents. Bien que sous le choc d'une telle réponse, il se releva sous le signe de l'ancien capitaine. Il ne savait plus que faire, et une fois qu'il fut lever, il suivit comme le demander l'ancien Shinigami, un peu perdu dans ses pensés... Mais alors qu'il pensait que tout était perdu, Kisuke révéla le fond de ses pensés..Ainsi, le célèbre Kisuke Urahara aller s'occupé de son entrainement. Cette fois ci, ses yeux ronds exprimèrent la joie... C'était mieux que n'importe quoi! Il suivit l'homme dans un endroit à l'abri de tout. Cela représentait comme une étendu désertique , à perte de vue.. Lui qui s'attendait à dut lourd, il allait être servie.

« - Vous feriez sa?! A-Arrigato, Kisuke-sama! »

Le jeune homme attrapa alors le parchemin que lui avait donner et fronça les sourcils. Ce parchemin était totalement vierge. Fronça les sourcils, le jeune shinigami tendit de nouveau le parchemin à son propriétaire.

« - Vous vous êtes trompé, ce parchemin est vierge. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Lun 12 Jan - 9:53

"Puisque je te le dis! Ne me fais point d'excuse, je fais ce que j'ai à faire!"

La joie qu'il avait à la prononciation de ses
quelques mots réchauffèrent son visage triste, en quelques instants,
car avoir un entrainement avec un capitaine, ce n'est pas donné à tout
le monde. Urahara savait très bien que ce parchemin était vide
d'inscriptions, mais il ne put s'empêcher de cacher son sourire malin
derrière son éventail. Ce petit piège allait il marcher avec lui ?
Kisuke espérait bien que oui, car il avait pas eu un fou rire depuis
longtemps. Sa lame fut sortie de la canne, pour dévoiler une magnifique
épée à lame vermeil, alors que son manche était parcouru de losange
d'or et sa garde parsemée de tissu émeraude, qui reflétait la lueur des
lampes de la salle.


" Réveille toi! Princesse écarlate!"

La
lame brilla d'une intense lueur qui fit reflétée dans les yeux verts de
son propriétaire, avant qu'il s'apprètait à charger, fallait bien
trouver une excuse pour qu'il parle à cette feuille.


"
Tu sais pourtant que je me trompe jamais, demande lui d'afficher les
conditions de l'entrainements, avec des paroles, il te répondra, c'est
un papier en cours d'élaboration!"


L'épée le
démangeait, il voulait foncer dessus, et se battre comme une furie,
mais tiendrait il assez longtemps face à ses assaults imprévisibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Lun 12 Jan - 18:51

Haiji était dubitatif devant ce bout de papier vierge. Est ce qu'il allait vraiment dévoilé un message qui lui dirait "Bonjour Haiji Numiko, Shinigami exilé de la 6ème division, j'ai le bonheur de vous annoncé que vous êtes prêts a obtenir le bankai!!"... Bon, d'accord, il n'avait pas beaucoup d'imagination, mais c'était étrange qu'un papier puisse lui donner tout signe de vie...Mais après tout, c'était sans doute une création d'Urahara-Sama, mieux vallait lui faire confiance lorsqu'il s'agissait de bankai, ou tout autre chose en rapport avec la puissance... Il avait quand même était capitaine... Du coin de l'oeil il le vit ouvrir sa canne!...Décidemment, il était plein de ressource.

« - Hmmm lui demandé hein?...Hmmm... gentiment..Faut que je sois poli? Bon bon...Humm!!! »

C'était idiot de parler à un papier... Mais en même temps, Kisuke lui demander et s'il voulait être son disciple, mieux vallait écouter ses conseils avertis, tout comme ses ordres. Se grattant la tête d'une main, il regardait le morceau de parchemin, comme pour le défier de lui répondre quelques chose de mauvais.

« -Jolie petit morceau de papier tout jaunis et corné...Tu penses que je peux avoir le Bankai?? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Lun 12 Jan - 20:29

" Hésiterais-tu ? Aurais-tu peur de la vérité en face ?"

Le jeune homme regardait le morceau de papier avec un regard extrêmement méfiant, qui n'étais pas très croyant aux demandes loufoques du scientifique. Des jubilements résonnèrent dans la plaine sablée, tandis que son éventail fut retiré pour éclater de rire, quand le shinigami demandait au morceau de papier.

" Ton courage a été mis à l'épreuve! Tu as l'air digne de cette compétence à moins que tu ne sois stupide!"

Sans attendre, la lame percuta les éléments rocheux du décor, pour le couper comme du beurre, avant de se diriger vers le corps de l'ennemi. L'épée fut plantée dans le sol, alors que son pied se logea dans l'estomac de l'exilé, afin de le mettre en garde de ses intentions. Urahara réajusta son bob et enleva ses vètements de la poussière accumulée, comme s'il avait peur de se salir.

"Passons à l'entrainement musclé, pour voir si tu as le talent nécessaire à cette préparation."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Mer 14 Jan - 19:58

« -Nanniiii?! N...Non Kisuke-Sama! C'est juste que je trouve sa...Enfin...c'est...Hmmm..bref! »

Haiji ne préférait pas mettre en colère le maître des lieux, peut être que sa marcherait après tout. Haiji ne connaissait pas grand chose des techniques d'apprentissage du bankai. Il croyait qu'il s'obtenait seul, comme le lui avait dis Kazuki, et seulement de cette manière. MAis Kisuke, ancien capitaine et chercheur devait en savoir plus que son ami...Bref, il se mit à parler au morceau de papier sans grande conviction...Puis il y eut une réaction...Mais pas celle qu'attendait Haiji, ou plutôt, oui il aurait dut s'en douter. Le shinigami loufoque éclata d'un rire tonitruant, qui s'étendit dans toute la plaine désertique du sous sol... -_-, ce fut à peu près la tête d'Haiji lorsqu'il comprit qu'il c'était fait avoir.

« - Kusoo...c'est pas amusant, pas du tout! »

Puis Kisuke lui dit qu'en prenant le courage de parler à ce stupide parchemin, il avait sans douter la capacité d'atteindre le bankai, a moins qu'il ne soit totalement idiot...Ce qui était un peu le cas il faut l'avouer, vu comment il était tombé dans le piège! Mais a peine avait il finit sa phrase qu'il vit l'ancien capitaine se ruer vers lui, sa lame en main. Haiji n'eut qu'une fraction de seconde pour déployer Majinai, sous sa forme endormit, et encaisser les coup en parant la lame de son "adversaire", ce qu'il n'avait pas prevu, c'était le coup de pieds dans l'estomac qui se reçut. Projeté plus loin, Haiji roula jusqu'à percuté une pierre.

« - Eheh...eheheh... J'en attendais pas moins de votre part, Kisuke-Sama... Détériore toi, Majinai! »

Tout en se relevant, Haiji serra la lame dans sa main, provoquant une légère blessure qui activa alors son Shikai. La lame du jeune shinigami rétrécit, jusqu'a atteindre la taille d'une dague, la lame prenant une teinte bleue, la lame vitrée était faite de dents. Haiji faisait face à son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Ven 16 Jan - 19:24

C'est vrai que les méthodes du shinigami était plus que douteuse, mais bon, un scientifique doit toujours avoir une partie d'humour dans son travail pour éviter une dépression. La lame vermeil brillait de tout son éclat, alors que Haiji avait déjà activé son shikai, ce qui le rendit dubitatif, il activait beaucoup trop tôt la libération, ce qui serait une faiblesse majeur face aux arrancars des plus résistants. L'ancien capitaine n dédaigna pas un regard sur le shikai, mais plutot sur les yeux de son opposant, afin de transpercer les pensées du jeune homme. Les enjambées régulières de ses pas, lui permit de courir vers son adversaire, afin de lacérer son corps avec la princesse sanguine.

Clignant des paupières, Haiji apparut devant lui, pour tendre son estoc sur l'homme au bob, afin de rencontrer sa peau. Les sourcils froncés par la colère, son regard suivait sans ciller le corps éternellement en mouvement de son apprenti, pour y parer sa lame, et le renvoyer dans le décor.


" Tu peux faire bien mieux Haiji, sauf que si tu ne résistes pas à mes assaults alors que Benihime ne s'est pas libérée, tu auras peu de chance, de garder ta vie face à mon shikai."

Se frottant le sommet de son chapeau, pour réfléchir à une éventuelle embuscade afin de le désarmer, le créateur de bonbons trouva une astuce qui allait lui donner plus de mal. Des ballons sphériques sans éclat, furent sortis de sa poche, pour recevoir de l'air, qui sortit directement de la cage thoracique du propriétaire de ses lieux. Des répliques de lui mème arrivèrent, qui n'avait aucune différence avec l'original.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: kawaru No Karada   Ven 16 Jan - 23:29

Aussi vite qu'il le put, le jeune shinigami avait bloqué l'attaque de cet homme. Mais finalement, il avait finit par rattraper l'homme au bob, afin de lui prodiguer sa première attaque. La dague de verre en main, il sentait le vent sur son visage caressait ses joues. Puis sa main vint pourfendre l'air, alors qu'il attaquer le buste du vieu Shinigami qui, sans même libéré son arme para le coup avant de l'expulser une nouvelle fois dans le décors. Haiji se planta dans un des nombreux rocher, la poussière vint recouvrir le champs de bataille. Haiji canalisa son reiatsu, et fit disparaitre le Shikai. La blessure dans sa main stoppa sa dégénérescence, reprenant sa respiration, il secoua la lame comme pour enlever une poussière dessus, celle ci reprit une allure normale. Sa taille redevint normale et sa lame aussi grise que l'acier.

« - Ne vous en faites pas, Kisuke-Sama. Je tester seulement vos réflexes de vieil homme! »

De la provocation?C'était un peu sa, Haiji était quelqu'un d'intelligent, qui analyser la situation avant d'attaquer. Il comprit que l'homme n'avait rien perdue de sa légendaire force et energie. Bref, Haiji se releva, la poussière se dissipant, il cracha sur le sol le sang que ses lèvres avait fait couler dans sa bouche. Le sourire aux lèvres, il vit apparaitre les clones de cet homme. S'essuyant la lèvre enflée d'un pousse, il se mit lentement a rire, se sentant dans son élément.

« - Eheh... Enfin de l'action! Je sens que je vais m'amuser un peu! »

Les pantins, aussi semblable à l'original avait se même sourire amuser de la situation, puis deux d'entre eux se ruèrent sur le jeune shinigami. Brandissant son épée, il la leva frénétiquement vers le ciel. Le sable autour de lui se souleva, provoquant une colonne de sable autour de lui , dans lequel les deux clones s'engouffrèrent. Tout fut alors très lent. La poussière se dissipa et Haiji était poignarder en pleine poitrine par les deux clones. Le visage figé en une expression de souffrance, la bouche ouvertes, d'où couler une grande quantité de sang, tout semblait fini... Puis, des profondeurs de la salle, une voix résonna.

« - Kawaru No Karada Seidan.... La substitution du corps stellaire. »

Le premier des clones se retrouva alors découpé par une lame venue de nulle part. et Haiji apparut alors, tombant des cieux, tournoyant sur lui même, il leva la main, la lame vint léviter jusque sa main. Haiji attérit alors sur le clone vaincu, et pointa ses doigts vers le second clone qui enlevait sa lame du corps de substitution d'Haiji.

« -Maître et Seigneur ! Ô masque de chair et de sang? Ô univers entier? Ô battement d'ailes? Ô vous qui dirigez la vie des hommes! Feu et chaos? Marchant vers le Sud contre les vagues de l'océan ! Sort d'explosion n° 31: Shakkaho!! »

Alors que le clone évita facilement le sort d'explosion, et pointait sa lame sur le corps d'Haiji, celui ci avait disparut pour réapparaitre dans le dos de son adversaire, tranchant le dos du clone du shinigami fou. Les yeux fermer, Haiji souriait en les ré-ouvrant, portant son regard sur les autres Kisuke, sans distinguer le bon.

« -Kawaru No Karada Seidan... Le clonage en bouteille. C'est une potion que j'ai réaliser, en étudiant quelques petit livre sur la chimie. Utile pour préparer une diversion. Vos clone n'ont rien vu venir, Kisuke-Sama. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Mar 20 Jan - 9:35

Les clones se regroupèrent, pour réfléchir à une stratégie pour en arriver au même point, disant en cœur

" Ce n'est qu'un coup de chance!"

Le véritable Kisuke courait dans sa direction, enjambant les foulées à coup de shunpo pour améliorer la force de l'impact, qui serait renforcé par la vitesse. La lame vermeil fut mise à 45° de son corps, pour parer une éventuelle contre attaque, et attaquer par la mème occasion. Tandis que Haiji garda son attention sur les clones, l'épée rencontra la chair de l'ennemi, pour y déchirer la peau, alors que le sang coula pour se déposer sur le haori de l'ancien capitaine.

" Une vulgaire potion, n'oublie pas que je suis l'ancien directeur des travaux scientifiques. Si tu veux te battre avec des liquides, j'ai recouvert ma princesse d'un poison appelé Tyranus, qui sert à abattre les éléphants trop dangereux, tu mourras dans pas longtemps."

Urahara leva sa lame, puis fit une légère entaille au niveau de la jambe, s'il continue comme ça, il ne rigolerait plus, et éviterait de le narguer dans les domaines où il excelle. Le morceau de fer argenté descendit sous la lame ennemi, pour la faire voler sur l'arène, alors qu'elle se planta précipitamment dans un bruit métallique, dans le sol.

" Je t'ai désarmé..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Lun 26 Jan - 19:21

Haiji respira profondément, plutôt fatigué par son coup. Même si la potion était préfabriquer, il lui fallait une dose de reiatsu pour l'activer. C'était comme du gaz qui avait besoin d'une flamme afin d'exploser. Haiji était pas très endurant, enfin, disons qu'il gérer mal son reiatsu, pourtant quand même conséquant. Il regardait les clones se regrouper, sans doute pour préparait un plan d'attaque. Lorsque l'homme vint lui dire que c'était un coup de chance, Haiji se mit légèrement a rire.

« - Reconnaissait que je vous ait eut, Kisuke-Sama! »

Mais a peine Haiji avait fini sa phrase qu'il serra les dent, les yeux écarquiller par la surprise. Il sentit le corps du vieux shinigami derrière lui, il était trop rapide pour pouvoir esquiver. En regardant les clones, il croyait le vrai Kisuke avec, mais il avait profiter de faire dire à un clone que c'était de la chance pour attaquer par surprise. Une brillante idée que le shinigami n'avait pas vu venir. Puis finalement la lame de l'homme vint pourfendre la peau d'Haiji, la robe sur sa jambe gauche se déchira, en même tant qu'un jet de sang s'éjecta du corps d'Haiji qui tituba sous la douleur. Et alors que Kisuke reprit la parole, il désarma l'homme. Majinai, son Zanpakutoh fini sa course dans le sable, Haiji ferma les poings.

« - K...uso...! .. C..J'ai commis une erreur..»

Le shinigami exilé serra les dents, tremblant légèrement sentant déjà l'effet du poison s'infiltrait en lui. Haiji avait toujours étudier en secret l'art des scientifiques. Il avait été transféré dans la section 6, il avait donc gardé secrêt cet art délicat de la préparation chimique des potions...Il se rapeller un livre sur le poison Tyranus. Il était rapide, mais il y avait un moyen simple d'en inhiber les effets...

« -Remarquable...Kisuke-Sama...Votre travail est tout simplement remarquable. J'ai longtemps apprécier vos travaux... J'ai appris beaucoup sur la chimie grâce à vos essaies, laissé à la bibliothèque. Tyranus... Vous avez longtemps chercher la formule... Et vous l'avez trouvé... Tout comme son remède n'est ce pas?...»

Haiji ferma les yeux, avant de cracher un nouveau jet de sang sous l'effet du poison. Bientôt il mourrait sans le remède..Haiji sentait ses membres tremblaient, ils étaient en train de manquer d'oxygène sous l'effet du puissant poison

« - Un poison qui tue en moins de trois minutes...Mais qui a un moyen simple de se guérir.. »

Haiji mis tout ses efforts a rude épreuve afin de se relever. LE teint blême, il regardait l'homme devant lui... Il était tant de continuer ce combat, l'antidote capable de le guérir se trouver dans cette pièce. Finalement, Haiji utilisa ses dernière force pour effectuer un Shunpo qui l'emmena directement de quelques buissons, qui faisait tache dans cette mer de sable. Haiji empoigna d'une main devenu presqu'incontrôlable une jacinthe rosée. Il mordit dedans, comme s'il était afframé, ne prenant pas son temps pour mâcher, avalant la fleur presqu'entièrement. Il sentit finalement l'effet du poison bientôt se dissiper, la vue encore un peu brouiller, un autre shunpo l'emmena devant Majinai qu'il empoigna d'une main ferme.

« - Je n'ai pas dis mon dernier mot...Kisuke-Sama... le Bankai est difficile à obtenir, je le sait bien... J'aimerai avoir l'honneur d'en apprendre plus sur l'art scientifique, entre deux entrainements. Je vous prie. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   Jeu 29 Jan - 12:30

Avoir Kisuke était au combien une tache des plus hargneuses, car il fallait y mêler trouvaille scientifique et une force assez puissante pour repousser les assauts ennemis. Le jeune homme s'était mis à rire, ce que Urahara ne comprit pas. mais son aspect bouffon comique fut ressortit, il gloussa de rire à son tour derrière son éventail, avant de s'apercevoir que le gamin était très malin. Avant de venir à la boutique, il avait lu des essais provenant de lui-mème, pour se renseigner sur les méthodes d'agir de l'ancien directeur du bureau de recherches.

" Si tu désignes m'avoir eu avec une surprise, on peut le considérer comme cela."

Sa surprise à elle, était plus impressionante car peu de personnes pouvait se vanter d'ètre égal à Urahara, ainsi qu'à ses recherches scientifiques. L'homme qui se trouvait dans ces lieux partit à nouveau avec les pas divins pour récupérer une jacynthe rosée qui n'était trouvable qu'ici, vu que c'était une espèce en voie de disparition. C'était illgéla d'en garder certaines plantes, mais ce n'était qu'une des nombreuses taches commises dans le cadre légal.

" J'espère pour toi que ça à un gout des plus harmonieux! cette plante est très utile mais son gout et son odeur laisse à désirer."


Urahara voulait en finir avec une des nombreuses techniques dont il avait le secret, il s'occuperait après du bankai du jeune homme, mais pour l'instant il voulait lui donner une défaite pour voir si il pourrait se relever, ou rester couché à s'appitoyer sur son sort. Les personnes qui possédaient le bankai faisait clairement parti de ceux qui se relevait, car on a rien sans effort. Commençant à s'entailler un morceau de sa peau, quelques gouttes de sang tombèrent sur le sol, alors que ses lèvres firent quelques murmures.

" Il est temps de passer à l'action ma princesse écarlate! Okiro... Benihime!"

Une vague de sang écarlate sortit de la lame vermeil, avant de frapper sans vergogne le corps un peu entaillé, par la mème épée argentée. Une explosion se fit entendre, provoquant une tombée de rochers sur le corps meurtri, alors que le bruit des getas qui frappaient le sol résonnaient dans la pièce.

" Haiji, Haiji, Haiji! C'est maintenant qu'on va décider si tu es capable d'atteindre le bankai. Veux-tu continuer ? Mais sache que si tu acceptes, tu devras subir bien plus de coups comme ceci, alors que si tu refuses, tu pourras passer directement à l'épreuve avec le mannequin."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une tardive arrivée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une tardive arrivée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée tardive..
» [JEU] SHEEPRUN BETA : Faire passer les moutons avant l'arrivée du loup. [Gratuit]
» L'arrivée du Carpathia à New-York
» C'est arrivé aujourd'hui
» L'arrivée des bergers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: