Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ichimaru a las noches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: ichimaru a las noches   Ven 16 Jan - 20:45

Ichimaru marchait dans les longs couleurs sinueux et blanchatre de las noches , il portait son bel habit blanc , ses cheveux blancs coiffés en batailles,ses yeux plissées et son sourire habituel , il marchait a rythme raisonnable et semblait seul ,car gin a toujours aimer la solitude . Gin décida alors de se rendre dans ses quartiers pour élaborer des plans d'attaques contre la soul society .Gin décida de faire un détour par les sous sols de las noches , pour changer de son habitude et pour se dégourdir les jambes , meme si les sous sols de las noches n'étaient pas son endroit préfèrés mais il entraient dans le long et obscure escalier qui s'assombrissait de marche en marche ,gin alluma la lumière et sentit le reaitsu de plusieurs arrancars , il vit autour de lui un groupe d'arrancar qui commençaient a s'approcher de gin et le dévisageait de manière non chalante , gin pris la parole avec un ton agressif.
Gin:Voyons messieurs se serait regrettable que vous ne coopéririez pas en me laissant passer , je dois rejoindre mes quartiers et je n'ai pas envi de faire demi tour pour du menu fretin .
Gin libéra assez de reaitsu pour paralyser tout les arrancars qui semblait ne pas vouloir coopérer , il écrasait du regard les arrancars térrifiés par son reaitsu , gin qui paraissait toujours détendu affichait un visage térrifiant ,et passait avec un pas lent où une tension extrèmement tendu régnait dans la piece , puis gin traversa la salle et sortit comme si de rien était .
Gin :merci de votre coopération , j'espère que cet incident ne se reproduira plus ^^
Gin marche avec une air beaucoup plus enthousiaste qu'avant , il regagagnait ses quartiers de lieutenant .C'était une chambre totalement blanche , il y avait qu'une seul fenetre et on pouvait y voir le sable blanc du hueco mondo, puis gin sentit que quelqu'un s'approchait , il se retourna et dit "aizen sama ^^cela faisait longtemps"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ichimaru a las noches   Lun 19 Jan - 1:50

Aizen, venait de sortir de la salle du trône. La situations devenait intéressante. En effet, l’heure de bouger était venue pour le Hueco Mundo. Le départ d’Aizen en effet n’avait pas pour autant fermé la porte aux yeux du traître. Il avait ses relations, des Shinigami haineux envers la Soul Society avaient gardés contact avec lui. Et en bon stratège il exploitait cet source précieuse d’information qui lui donnait souvent des coups d’avances sur Yamamoto. La trahison d’Aizen avait eut un effet très pervers sur la Soul Society. Ils seraient amené à penser que seul des grosses pointures comme Aizen, Gin et Tousen avaient l’audace de trahir, et que à présent leur ennemi avançait à visage découvert... C’était le principe du parasite. Les plus gros symptômes cachaient parfois la vraie maladie...Le parasite croissait dans le ventre du système qu’il parasitait jusqu’à finir par le tuer ou le rendre totalement inapte à se défendre contre toute les autres infections qui traînait. C’était la tactique éternelle d’Aizen. Il faisait grandir au sein de la Soul Society ses “virus” jusqu’à ce que ces derniers soient assez dangereux pour attaquer de face.
Quel était le nouveau virus d’Aizen? Un Shinigami du nom de “Seifer”. D’après lui, c’était un Quincy devenu un Shinigami après sa mort et qui avait malgré tout conservé sa haine envers eux pour le génocide. Tout avait été mené avec une précision d’horloger de la part du Shinigami. En effet, comme prévu par le plan...Les Shinigami se préparaient à partir pour la terre. Un papillon de l’enfer était venu se poser sur le doigt d’Aizen et lui avait révélé ces informations...Aizen avait ensuite écrasé entre ses doigts le pauvre insecte afin qu’aucune preuve ne subsiste. Grâce à ses informations il allait pouvoir à nouveau montrer sa maestria stratégique ici. Il devait saisir cette occasion pour harceler les soldats dépêchés par le vieux Commandant. Tout était calculé. Aizen devait disperser ces troupes afin de mieux prendre l’avantage. Tuer un ou deux capitaines n’était pas du luxe. De plus il était clair que Yamamoto avait une idée derrière la tête...Laquelle? Aizen avait plusieur possibilité. Un Simple soutien aux Ryoka? Probable... Ceci dit, la jeune Ryoka, Inoue Orihime était l’objet de toute les attentions. Yamamoto voulait la proteger d’Aizen... Il avait deviné ce vieux grigou que le maître du Hueco Mundo avait peut être vu, dans son génie pour repérer les personnes lui étant utiles, une manière diffuse pour exploiter le don de la jeune lycéenne.
Il marchait donc dans les couloirs...Son plan en tête. Les long corridors de Las Noches semblaient sans fin. Ce Palais était vraiment énorme quand on y repensait...Aizen n’avait jamais vu cela. Un simple palais aussi grand que le Seireitei... C’était en fait une ville, une fourmilière. La veste du maître des lieux voletait légèrement au gré de son pas rapide. Kyokka Suigetsu, attaché à sa ceinture bougeait en rythme. Il se dirigeait vers les quartiers de Gin...Vu la bombe qu’il allait lancer, il ne pouvait confier le commandement de ses arrancars dans cette affaire qu’a un de ses meilleurs hommes. Gin, n’était pas peut être pas le plus puissant de ses serviteurs bien qu’il occupa une bonne place dans ce domaine...Mais c’était de loin avec Ulquiorra son plus fidèle allié. Aizen l’avait élevé comme son fils...Il lui avait tout enseigné et c’était grâce à lui qu’il était devenu capitaine...Un lien très fort unissait les deux hommes. Gin, en effet n’avait jamais failli à l’appel de son supérieur. En tant que Lieutenant...En tant que capitaine...Jamais personne n’avait autant eut la confiance d’Aizen. Le jeune capitaine connaissait d’ailleurs tous les trucs de son maître, comme son maître connaissait tous les siens... Il se rapprochait du quartiers privé de Gin, lorsqu’il senti une vague de reiatsu qu’il connaissait parfaitement...Gin devait encore s’amuser avec les arrancars...Ou bien les arrancars le dérangeaient. Ce reiatsu provenait des sous sols... Gin devait faire un détour...Peu importe, ils arriveraient en même temps à l’endroit souhaités. Aizen continua donc son chemin.
Lorsqu’il arriva dans les quartiers de Gin, de dernier l’avait précédé de peu. Il pouvait discerner le corps fin de son subordonné et sa coiffure d’argent si caractéristique de tout le personnage qu’était Gin. L’ex capitaine de la 3ème division se retourna, comme à son habitude, un sourire étrange tranchait son visage en deux, et ses yeux deux fentes telles des lames de rasoir fixait Aizen. Aizen, lui, se tenait de toute sa stature devant Ichimaru...Son regard mielleux et son sourire qui lui était tout aussi personnel. Sa bouche s’ouvrit et il se contenta de dire sur un ton amusé pour répondre à l’apostrophe simple de Gin.


-Gin...Tu ne devrais pas faire peur aux arrancars ainsi. Tu sais bien qu’ils sont agressifs dans les sous sols...C’est une chance que tu n’es pas été obligés de les tuer...D’autant plus que nous allons en avoir besoin.


Le visage d’Aizen se fit ensuite plus sérieux, plus impassible. Son sourire était toujours là, mais le ton avait changé. Les ordres arrivaient...N’importe qui pouvait le sentir. D’ailleurs, la voix d’Aizen, si chaleureuse habituellement devint plus monocorde et froide. Comme lorsqu’il avait battu Hitsugaya en le traitant de faible. Bien sur, à ce moment là, il était encore le capitaine Aizen, ce bonhomme sympathique avec sa coupe gentillette st ses grandes lunettes...C’était les dernières minutes qu’il avait passé dans ce personnage. Sortir de l’illusion qu’il avait lui même crée avait été un acte de libération pour lui...Enfin il avait eut l’occasion de se dévoiler, de montrer son visage à toute la Soul Society afin quer celle-ci puisse comprendre à quel point elle c’était fourvoyé sur le compte de son élite qu’elle pensait parfaite.


La première bataille entre nous et la Soul Society approche...En ce moment même, le vieux Yama-ji prépare une escouade de soldats de haut niveau pour renforcer la sécurité de Karakura. Ils ont bien compris que mon plan était de sacrifier cette ville pour créer l’Ouken et ainsi avoir une chance de prendre la place du Roi. Cette avant garde est la réponse que j’attendais pour lancer la première vraie offensive du Hueco Mundo sur leurs positions. D’autant plus que Karakura est peuplée des anciens Ryoka... Il faudra donc compter avec eux. Nous devons en particulier obtenir des renseignements sur deux d’entre eux...Le jeune ryoka qui m’a combattu au Seireitei. Kurosaki Ichigo, ainsi que sa jeune amie...Inoue Orihime. Les autres ne nous servent à rien pour l’instant.
Notre attaque aura pour but de tester les capacités de nos adversaires...Je pense que tu seras le mieux placée pour la commander...Gin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ichimaru a las noches   Mer 21 Jan - 16:59

ichimaru regardait avec ses yeux fins aizen , qui semblait n'etre pas contrarié de ce qu'il se passait , son sourire maligne était toujours present , il écoutait ce que disait aizen ,puis il voulu prendre la parole , mais ne prononça aucun mot quand il vit que l'expression sur le visage d'aizen changea et que sa voix devenait plus sérieuse , il mit toute son écoute a l'intention d'aizen , il écoutait précisement chaque mot du plan igénieux d'aizen,a la fin de l'annonçe du plan d'aizen pour prendre la parole , un lueur apparu et éclaira le visage de gin , il avait l'air heureux puis il prit la parole avec son petit air content.
Ichimaru: A vos ordres aizen sama , je me chargerais de ces deux âmes errantes , je demande carte blanche pour cette tache , mais je demande a etre escorté par quelque arrancars, je ne demande pas a ce que soient des espadas ,des privarions suffiront , et en ce qui concerne les arrancars au sous sols je ne leur ai causés aucun tort il se comporterons différement a mon égard.
Une brise fit virvolter les cheuveux de gin , et ainsi un sourire maléfique vin clore la courte réponse de gin,il mit les mains a l'interieure de son uniforme en laissant les manches planer au moindre courant d'aire.Gin quitta ses quartiers en raccompagnant aizen , il cherchat dans les longs couloirs le reaitsu qu'il avait cru sentir, il avançait toujours d'un pas presser avec aizen et parlais de chose et d'autre , gin était entrain d'imaginé comment piéger le shinigami remplaçant et il lui restait a élaborer un plan pour attirer l'humaine,il misait son espoir sur un coéquipier assez compétent pour cela il pris soin de poser la question avec délicatesse.
Ichimaru: vous pensez envoyez qui pour m'accompagnez dans cette tache ^^?
Ichimaru se tenait debout avec un sourire éclatant de maléfice , mais allait-il changer en entendant le nom de son coéquipier.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ichimaru a las noches   Sam 24 Jan - 22:30

Gin, avait toujours son sourire...Ce sourire éternel qu’il lui connaissait depuis près d’un siècle. Lorsque Aizen et Gin c’était rencontré pour la première fois. Il faisait nuit. Aizen était avec Tousen et le petit Gin avait un petit Katana, Shinso, dans les mains. Il venait tout juste de tuer facilement le 3ème siège de la 5ème division sous les yeux d’Aizen. A l’époque Lieutenant de Shinji qu’il devait trahir peu après. Depuis ce jour, jamais son sourire ne c’était effacé. Sur ce point, il était vraiment l’inverse de son autre collègue, Tousen Kaname. Le premier des serviteurs d’Aizen. Ce dernier était toujours impassible. Et la morale lui paraissait au dessus de tout. Même dans leur physique ils étaient éloignés singulièrement. Gin, était plutôt grand, avec des cheveux assez courts et toujours l’air décontracté, sa peau était assez blanche sans être pâle. Tousen, lui était plus petit, plus fin et ses cheveux étaient longs. Il avait une peau assez colorée bien qu’elle ne fut pas noire comme la nuit. Même dans leur Zanpakuto ils étaient très différents. Shinso était un très petit zanpakuto alors que Momuzochi était assez grands. Presque de la taille du sabre de Zaraki. Leurs idéaux étaient encore plus éloigné. Gin était très fidèle à Aizen, mais il ne pensait qu’a s’amuser...Chaque combat semblait comme un jeux. Une sorte de partie de roulette russe ou sa vie serait sûrement mise sur la table en guise de mise. Un joueur de Poker en quelque somme. Très calculateur, vicieux et plein de ressource. Tousen, lui était un idéaliste, ses combats étaient non pas pour lui même pour l’idéal supérieur qu’il servait: la justice. Il le disait lui même que tuer en raison de sentiment personnel était un massacre et non pas la justice...Mais qu’un massacre ayant pour objet la morale, c’était cela la justice. La force de sa conviction le rendait bien plus fort qu’il n’y paraissait et faisait de lui le plus zélé des serviteurs d’Aizen, avant même Ulquiorra. Une telle force de volonté impressionnait Aizen lui même. Il avait d’(ailleurs une pensé pour le troisième capitaine qui formait le trio. Excepté ses yeux, ils ne manque rien à cet Homme. Un tel dévouement envers une cause ne pouvait que forcer l’admiration.
Tel était la chance qu’avait ses deux “amis” qu’Aizen ne considérait pas comme des pions. Ils étaient les seuls à être dans ce cas là. Ils étaient vraiment des compagnons. Aizen était comme un père pour l’un (Gin) et le mentor spirituel de l’autre (Tousen) Ce genre de liens lui interdisait clairement de considérer ceux qui lui avait permis par leurs services et leurs sabres d’accéder au rang de Dieu. Ils formaient son corps d’Archange. Aizen avait compris depuis longtemps que la victoire finale ne se jouerait pas dans un combat dont il serait l’acteur, mais bien sur la puissance de ses serviteurs. Sa puissance à lui étant d’un tout autre niveau, il devait avoir des serviteurs digne de lui. Capable d’effectuer toutes les missions.
Il observait Gin qui acquiesça lorsqu’Aizen énonça son plan d’attaque. Il lui demandait quels seraient ses coéquipiers. Aizen n’avait pas encore réfléchi à cela. Mais il était certains qu’il y aurait dans le lot des Espada afin de tenir tête aux capitaines...peut être Hallibel? Non, déplacé un membre du top 3 serait vexant pour eux. Ils n’étaient pas des hommes de mains et les dévoiler le plus tard possible était une chose à laquelle Aizen tenait particulièrement. Grimmjow? Non, ce n’était pas quelqu’un de “sérieux” et il s’emporterait vite su par malheur Ichigo Kurosaki, le Ryoka se trouvait parmi eux. Restait Szayel et Ulquiorra...Szayel n’était pas assez puissant pour défier les potentiels capitaines de la Soul Society qui risquaient d’intervenir. Ulquiorra serait donc le second de Gin dans cette mission. Il fallait cependant envoyer un autre arrancar capable de rivaliser avec un capitaine...Aizen songea alors au compagnon de Tousen...Le mystérieux Wonderweiss Margella... C’était un vasto Lorde dont la puissance était phénoménale... Seul Stark et Aizen étaient au dessus de sa puissance dans le Hueco Mundo connu. Si les choses tournaient mal, un atout de cette importance devait être utilisé, d’autant plus qu’il n’était pas un Espada...La Soul Society s’occuperait donc peu de lui. Et sa niaiserie l’empêchait de dévoiler sa puissance excepté dans des cas très particuliers qui ne risquait pas de se produire. De plus, lors de la première attaque sur terre, il avait encaissé un Benihime de Urahara sans broncher, avec le sourire même. Soit, il avait les deux principaux coéquipiers de Gin...restait à trouver les soldats...Après la tête, venait les bras. C’était le moment de voir ce que valait la Fraccion d’Aizen, Anju...Et puis, si Gin voulait des Privaron, il en avait justement deux sous la main.
Aizen répondit donc après trente seconde de réflexion intense sur la question, toujours avec le même sérieux.


-Ulquiorra sera ton second dans cette mission. Il s’occupera d’observer les Ryoka présent si ils sont là. Wonderweiss Margella, l’arrancar qui suit Tousen partout t’accompagnera aussi au cas ou. Il pourra sûrement mettre un capitaine présent hors course se qui facilitera votre fuite une fois que l’attaque sera terminée. Anju, ma Fraccion sera aussi des vôtres. Je tient à voir ce qu’elle vaut sur un champ de bataille. Et pour la piétaille, tu as raison, des Privaron suffiront. Je détacherais auprès de Toi le Privaron 104 et le Privaron 102. Ils ont une force de nuisance assez importante pour gêner beaucoup d’adversaire qui n’ont pas le rang de capitaine.


Aizen et Gin marchait à présent dans les longs couloirs de Las Noches, les arrancars qu’ils croisaient s’inclinaient devant Aizen et Gin. Gin se trouvait juste un peu derrière Aizen. Une marque de respect sans doute que de ne pas marcher au même niveau. La discipline rude qu’Aizen avait inculquée à Gin n’avait visiblement pas disparue au fil des années. C’était un peu cela, Gin...Un esprit joueur et fanfaron qui cachait en fait une véritable rigueur dans l’entraînement et la pratique des arts Shinigami. Aizen dont il tenait tout son savoir l’avait bien vu lorsqu’il lavait entraîné. Ces long jours à s’entraîner avec un sabre en bois...A lancer des sorts de Kido....Un génie doté de la rigueur des faibles...Alliance redoutable qu’Aizen ne connaissait que trop bien pour être également ce type de personne. Encore plus dangereux était Aizen, car si Gin ne recherchait pas le pouvoir, Aizen était consumée par cette faim de puissance.


- N’essaye pas de capturer les Ryoka tout de suite, Gin. Nous devons d’abord voir de quoi ils sont capables plus en détail. Une fois que Ulquiorra aura tout ce qu’il faut sur eux, revenez ici...Ta stratégie de combat sera facilité. Grâce à nos taupes dans la Soul Society, nous avons pu dérégler le passage qui mène du Seireitei à la terre. Les Shinigamis seront donc éparpillé. Avant que vous ne partiez, j’enverrais un Exequias dans tes quartiers afin de te communiquer les coordonnées ou un Shinigami devrait arriver. A partir de là, vous n’aurez plus qu’a vous diviser de la manière qui vous conviendra le mieux pour remplir la mission. Nous devrions en toute logique obtenir les noms des Shinigami déplacée pour cet attaque...mais c’est encore incertain. Si jamais les choses tournent mal ne faites pas les têtes brûlées. Revenez immédiatement. Bien que j’ai toute confiance en mes informateurs, en toi et en mes arrancars, il me semble naturel d’être le plus prudent possible. Et je sais que si certains adversaires se présentait, tu aurais envie de t’amuser...Gin... cette fois-ci, je te demanderais de ne pas faire le gamin si ta situation deviendrait délicates...bien que tes actes même si ils paraissent vous sont, je le sais calculé...Sur cette mission cela pourrait être plus néfaste qu’autre chose...Dit aux autres de rester prudent également...pas de libération hâtive ni d’attaque de grosse envergure. Vous ne de’vez que gagner du temps et des informations...Le pugila sera pour la prochaine fois...est-ce clair? Gin?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ichimaru a las noches   Ven 30 Jan - 13:22

gin attendait comme un enfant pour noel le nom de ses camarades pour cette mission , il trépignait d'impatience et chaque seconde lui semblait durée une heure, puis il entendit tout d'abord le nom de ulquiorra ce qui le laissa bouche bée,le sourire narquois de gin n'apparassait plus et ses yeux s'entrouvirent , gin avait l'air sérieux d'ailleurs on pouvait apercevoir la couleur de ses yeux,cela était extrèmement rare que ichimaru ouvre ses yeux et laisse tomber son sourire narquois, il regardait fixement aizen dans les yeux et il ne faisait plus trop attention au reste des paroles de aizen , puis il entendit le nom de wonderweiss Margella ,là son sourire revient et il pris cette nouvelle avec ironie en pensant a ce pauvre demeuré de wonderweiss d'ailleurs gin savait qu'il n'était pas quelqu'un de compliquer a manipuler .Puis son visage ne changea pas quand il entendu le nom de la fraccion de aizen , Anju il savait que aizen voulait la tester mais gin avait de meilleur attention a son égard il allait la confié a ulquiorra et enfin il savait que les privarions ne fairait qu'ouvrir l'attaque .Puis il continua sa marche lente avec aizen il marchait en retrait par marque de respect et fixait les arrancars comme un maitre avec ses esclaves , gin aimait imposer sa discipline il s'inspirait souvent d'aizen pour cela , mais il savait se montrer plutot sadique et manipulateur envers ses serviteurs .Puis gin écouta attentivement les instructions de aizen pour l'attaque qu'il allait mené , les ordres lui plaisait guère et une grimaçe commençait a se former sur son visage de fanfaron , et il ragardait aizen d'un air presque dépité , aizen ne voulait pas engager le combat avec la soul society et il ne faisait pas confiance a gin sur certains points de tactique gin pouvait paraitre désordonner mais ses combats était srtictes et sa tactique d'attaque était exellente .Il commençait a organiser un plan conçernant ulquiorra et il ne savait pas encore quoi faire des deux privarions .


Dernière édition par Ichimaru Gin le Sam 31 Jan - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ichimaru a las noches   

Revenir en haut Aller en bas
 
ichimaru a las noches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gin Ichimaru
» Ichimaru Gin [Bleach]
» Ichimaru Gin, alias le renard
» "Celui qui lie l'amour et la beauté n'a jamais connu l'amour. Celui qui lie l'amour et l'horreur a déjà aimé." Gin Ichimaru.
» Paris : Quel arrankar combat en premier à Las Noches ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: