Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Libre] Guts s'entraîne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Libre] Guts s'entraîne   Dim 25 Jan - 19:03

*** Rêve ***

Guts tourna la tête à droite, puis à gauche. Quel était cet endroit étrange où il se trouvait? L'air était comme tordu, et le ciel d'une couleur rouge sang. Le sol se composait de petites collines représentant de grands visages humains, eux-même composés par de plus petits visages. Guts, effrayé, se mit à courir. Il connaissait cette sensation poisseuse de danger... comme lors de la seule et unique défaite de la Troupe du Faucon. D'ailleurs, où étaient passés ses compagnons? Il hurla leurs noms, les appelant. Aucun son, aucune voix, ne lui répondit. Il reprit sa course effrenée, sentant une présence derrière lui. Il se retourna et reconnut la bête qui les avait défaits, lui et ses camarades. Elle tendit un bras gigantesque, que Guts évita d'un bond. Mais, une sorte de tentacule vint lui arracher l'oeil droit. Il couvrit son orbite béante de sa main qui se teinta de rouge, et tomba à genoux. La bête eut son visage blanc déformé par un sourire affreux. Sa bouche grande ouverte laissait apercevoir plusieurs rangées de dents carrées. Elle poussa un cri qui fit vibrer l'air, et sa langue sortit de sa bouche. Elle formait une main, main qui arracha violemment l'avant-bras gauche de Guts. Ce dernier poussa un hurlement et tomba au sol, allongé sur le ventre. La créature s'approcha de lui, et la main du bout de la langue se posa sur son dos, dans lequel elle traça des sillons rouges de ses griffes. Guts hurla de douleur.

*** Rêve terminé ***

Guts redressa la tête et se réveilla en sursaut. Encore ce rêve. Il baissa les yeux et contempla sa prothèse, serrant machinalement le poing. Depuis ce jour, il n'avait plus été le même. La mort de ses amis le hanterait sûrement toute sa vie, enfin, toute sa mort, étant donné qu'il avait déja trépassé. Puis, il dit à voix haute:

Guts: J'ai sûrement du m'endormir pendant mon entraînement...

En effet, ces derniers temps, le Shinigami ne s'était pas épargné. Il s'entraînait sans cesse, faisant honneur à l'esprit combattif de la onzième division. Son capitaine, Kenpachi Zaraki, lui ressemblait. Enfin, c'est ce que pensait Guts. Pour ce qu'en savait le jeune homme -du moins, en apparence- avant d'être le seul capitaine ne maîtrisant pas le Bankaï, Zaraki était seul et voguait de champs de batailles en champs de batailles. Comme Guts. Puis, las d'être assis, Guts se redressa et dégaina son katana. La lame, assez longue, était d'un métal gris-terne, contrastant avec le métal gris sombre de l'armure de Guts. En effet, ce dernier ne portait pas la tenue réglementaire, trouvant qu'elle ne protégeait pas assez. Il portait la même armure que lors de sa vie humaine. Il plaça sa lame parallèllement à son corps et dit simplement:

Guts: Massacres, Dragon Slayer.

Aussitôt, sa lame s'entoura de reiatsu avant de se changer en une immense lame noire et grise, non, en un immense bloc de fer. Comme s'il eût été de plume, Guts le souleva d'une main et l'abattit. Il fit cela dix fois de la main gauche, et dix fois de la main droite. Une fois cet échauffement terminé, il saisit son Zanpakutô à deux mains et l'enfonça dans le sol. Puis, il attendit. Il espérait que quelqu'un allait venir lui servir de partenaire d'entraînement. A défaut, il continuerait seul.

[Qui veut vient^^]
Revenir en haut Aller en bas
Karyudo Hiroki
Shinigami de la 2ème division
Shinigami de la 2ème division


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Dim 25 Jan - 20:34

[HJ: Cool, j'avais bien envie de faire un rp avec toi, le bourrin ^^]

Hiroki marchait tranquillement dans les ruelles des quartiers du gotei 13. Il aimait parfois à marcher sans but, n'ayant que ses pensées complètement désintéressée pour guider ses pas. Parfois, un détail attirait son attention et il se trouvait une activité. C'est pourquoi il n'était pas rare de le voir suivre discrètement des shinigami de rangs inférieurs sans que ces derniers ne s'aperçoivent de sa présence, juste parce qu'ils étaient passé devant lui et que ça avait réussi à piquer sa curiosité.

Voilà comment, en suivant trois jeunes hommes qui parlaient combat, avec de grands moulinets des bras, il était arriver devant ce qui ressemblait à la onzième division. Enfin, un bâtiment de la onzième. D'après les sabres de bois qu'il avait aperçu aux ceintures des jeunes shinigami, et les cris qui venait du bâtiment, ce devait être un centre d'entrainement. Peut-être que finalement, ce pourrait être une matinée intéressante.

Ni une ni deux, Hiroki entra dans le bâtiment, pas le moins du monde inquiété par une quelconque sécurité anti-autres division. De toute façon, ils n'auraient pas pu voir passer Hiroki, qui était quand même l'un des shinigami les plus furtifs de sa division, qui était plutôt connue pour sa discrétion. Il souriait. Une fois de plus, ses capacités se révélaient bien supérieures aux shinigami normaux.

Hiroki: "Tiens, un mec libère son zanpakutoh par là-bas? Je pensais que c'était pas permis dans la Soul Society. J'imagine qu'il le peut parce qu'il est dans un centre d'entrainement de sa division. Ouais, ça doit être ça. J'vais aller lui rendre une petite visite."

Hiroki entra sans problème dans la salle d'entrainement où se trouvait Guts. Il le regarda s'entrainer bien caché, accroché au plafond, un truc que certains savent faire dans la deuxième. Il était donc pendu au plafond, tête en bas, souriant après la petite démonstration de force de l'homme au bloc de fer. D'ailleurs, après ce qui ressemblait à un échauffement, l'homme enfonça profondément l'arme dans le sol, comme s'il attendait un adversaire.

Hiroki [Il attend quelqu'un? Je ferais bien de voir qui sera le mec qui se fera écrasé par le bloc de fer. Pas commun comme shikai en tout cas. J'imagine que c'est tout à fait normal dans la onzième, d'avoir un shikai comme ça.]

Après avoir attendu un bon moment, Hiroki commença à se demander s'il attendait vraiment quelqu'un d'autres, si ce n'était lui même. Apparemment, le destin faisaient les choses de manières amusantes. Hiroki venait de gagner un entrainement avec un shinigami de la onzième. De quoi voir ce que valait les tarés de la onzième qui misait tout sur leur arme de types physiques. Ainsi il se lâcha du plafond et atterrit sur ses pieds, face à Guts, debout de toute sa hauteur.

Hiroki: "Yo. Je suppose que tu m'attendais pour te battre, c'est ça? Alors vas-y, je te laisse commencer. Tu as beau avoir un gros bout de métal, sais-tu seulement t'en servir?"

Hiroki attendait face à Guts en souriant, bras croisés. Le shinigami de la deuxième avait toujours été pas mal provocateur, même face aux capitaines du gotei 13. Il avait d'une part foi en ses capacités, et d'autres part, très peu de respect pour les gens autour de lui. Un rebelle comme on lui disait souvent.

Hiroki: "Sinon, tu es qui en fait? Tu dois avoir un nom j'imagine, non?"

Il observait son adversaire avec attention, prêt à esquiver le premier coup. Il voulait d'abord voir, avant de sortir son propre zanpakutoh, que son adversaire n'était pas juste un de ces frimeurs avec une grosse épée, qui misent tout sur la peur que celle-ci peut inspirer et qui ne valent rien en combat. Il ne savait pas encore que Guts, en tant que 4 ème siège de la onzième, ne le décevrait pas de ce côté là.

[HJ: Mon personnage attends juste que tu montre vite fait que tu as l'habitude de l'arme. Pas besoin de commencer à tout détruire ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Dim 25 Jan - 21:06

L'attente de Guts fut récompensée après quelques minutes. Un homme tomba du plafond, et se posa devant lui. Lui portait le hakama traditionnel des Shinigami. Puis, il défia notre héros, utilisant la carte de la provocation:

Hiroki: "Yo. Je suppose que tu m'attendais pour te battre, c'est ça? Alors vas-y, je te laisse commencer. Tu as beau avoir un gros bout de métal, sais-tu seulement t'en servir?"

Il sourit à Guts, ses bras croisés. Loin de s'énerver, le shinigami de la onzième division fixa son adversaire. Un combat... Il sentait son sang bouillonner, et entendait les rugissements de son Zanpakuto. Alors qu'il allait lancer son premier assaut, son adversaire du jour le déstabilisa d'une simple question:

Hiroki: "Sinon, tu es qui en fait? Tu dois avoir un nom j'imagine, non?"

Un nom... Guts avait bien un prénom, mais aucun nom. Il dut donc improviser, se servant du nom qu'il utilisait traditionellement, nom qui faisait référence à l'appellation donné à Guts par l'un de ses compagnons durant sa vie sur Terre... Il dit d'un ton neutre:

Guts: Je suis Guts. Guts Berserken. Je souhaiterais connaître ton nom à toi aussi, mon gars.

Guts était comme ça. Même durant sa vie humaine, il n'usait le vouvoiement qu'à grand peine et parlait familièrement à tout le monde. Puis, il saisit le manche de sa lourde lame à deux mains et la pointa vers l'adversaire. Toute sa vie et toute sa mort, il avait manié des épées plus grandes que lui. Toute sa vie, il avait porté des kilos d'armure. Toute sa vie, il avait été le plus rapide. Allait-il tomber sur plus rapide que lui? Avec un sourire effrayant, ressemblant presque à un rictus haineux, il passa à l'assaut.

Spoiler:
 

Il envoya un coup horizontal en direction de son adversaire. Puis, ne sachant s'il l'avait touché ou non, il plaça un coup du plat de sa lame vers l'épaule gauche de son adversaire. Ensuite, il tenta un coup vertical, avant de reculer vers l'arrière, observant son opposant. Toute sa vie, il s'était battu pour sa survie. Il avait encore beaucoup de mal à différencier un combat d'un meurtre. Pour lui, la bataille ne se terminait que quand son adversaire mourait. Certains avaient une conception différente. Là encore, Guts venait de frapper son adversaire en voulant le blesser gravement. Durant sa vie humaine, Casca lui avait dit que cette conception, associé au fait qu'il abhorrait la fuite, lui coûterait cher. Ce n'était pas faute d'essayer: Guts avait beau faire des efforts, combattre signifiait pour lui tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Karyudo Hiroki
Shinigami de la 2ème division
Shinigami de la 2ème division


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Dim 25 Jan - 21:34

Guts: Je suis Guts. Guts Berserken. Je souhaiterais connaître ton nom à toi aussi, mon gars.

Hiroki regarda Guts sans broncher. Il réfléchissait au fait de donner ou non son nom. Certes, Guts avait gentiment donné le sien. Peut-être Hiroki pouvait-il se contenter de répondre en donnant lui aussi son nom. Mais alors qu'il allait répondre favorablement à la demande de son adversaire, son instinct d'homme de l'ombre reprit le dessus. Après tout, il ne savait pas ce qu'il se passerait durant ce combat, et s'il venait à attirer l'attention, il fallait faire en sorte que sa couverture reste intacte.

Hiroki: "Moi c'est Warai. Saibu Warai."

Certes il avait utilisé le nom de son ami mais qu'importait? Son adversaire ne connaitrait probablement jamais cette personne qui n'existait plus désormais. Certes, il avait peut-être menti en un certain point à ce bourrin de la onzième, mais Soi Fong lui en aura voulu d'avoir jeté si facilement sa couverture. Il lui était bien plus utile ainsi, dans l'ombre.

A peine les noms furent-il échangés, que Guts montra sa détermination à terrasser Hiroki. Il n'y allait pas mollo, ça, c'était le cas de le dire. Notre homme fut même un peu surpris de la vitesse que pouvait atteindre ce gros bout de métal qui n'offrait que résistance face à l'air, et donc frein. Ce Guts devait avoir une sacrée force. Quoi de plus normal pour un mec de la onzième à vrai dire? Mais néanmoins, malgré la bonne vitesse de la lame, Hiroki put esquiver chacun des coups. Un horizontal, un coup du plat, suivit d'un coup vertical. Hiroki avait réussi à lire les mouvements de son adversaire, même s'il fallait avouer que la vitesse l'avait surprise.

Hiroki: "Hey, du calme, ne va pas détruire le bâtiment tout entier. Ce serait bête, on essaierait de me l'imputer. Tu me laisse poser ce sabre?"

Hiroki désignait le katana à sa ceinture. Il retira l'arme et la posa plus loin, proche d'un mur, là où elle ne devrait pas être abimée. Il regarda ce zanpakutoh un instant puis se retourna vers Guts.

Hiroki: "C'est un zanpakutoh sans nom. Il va rester là-bas à regarder le combat, ok?"

Hiroki sourit et retira le bandeau qu'il avait noué autour de son front, plus tôt ce matin. Il remonta dans le même temps la manche droite de son kimono. Grâce au bandeau, il put attacher la manche afin d'avoir le bras droit libre. Néanmoins, malgré la libération de son bras, il laissa la garde de son arme dirigée à gauche. Il préférait utiliser le côté non tranchant de sa lame, pour ne pas l'abimer face à ce bloc.

Il attendit donc le prochain coup de Guts. Celui-ci vint bien rapidement, et s'apparentait à un coup vertical pour l'écraser. Hiroki dégaina rapidement son arme, qui vint à l'envers, dans sa main gauche, et para l'arme du bourrin qui s'écrasa à côté de lui. Ne perdant pas plus de temps, le shinigami prit appui sur la lame avec sa main et envoya son pied en direction du torse de son adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Dim 25 Jan - 22:27

Le dénommé Saibu Warai esquiva les assauts de Guts, mais le Shinigami en armure crut apercevoir une lueur surprise dans les yeux de son adversaire. C'était normal. Guts n'était pas l'archétype du guerrier agile et rapide, l'étonnement de ses adversaires était compréhensible. Puis, Saibu retira un sabre qui pendait à sa ceinture et le posa au sol. Un zanpakutô sans nom... Intéressant. Guts se demanda d'où le tenait Warai. Puis, l'adversaire de notre héros se livra à un curieux rituel. Il détacha le bandeau qui tenait ses cheveux ébouriffés, puis l'attacha à la manche droite remontée de son kimono, laissant voir un avant-bras assez musculeux. Pas autant que celui de Guts ou de feu Pippin, membre de la Troupe du Faucon, mais assez musclé tout de même. Puis, il dégaina son sabre et présenta le côté non-tranchant à Guts. Ce dernier prit cela comme une offense et fit d'une voix narquoise:

Guts: Oï, Saibu. Si tu n'y mets pas du tien, ce n'est pas drôle.

Guts attaqua donc d'un coup vertical que son adversaire bloqua et dévia. La lame alla frapper violemment le sol en parquet de la salle d'entraînement de la onzième division. Guts fut alors surpris par son opposant. Ce dernier prit appui sur Dragon Slayer et envoya un impressionnant coup de pied vers le torse de Guts. Un coup souple, rapide et précis. Guts reçut de plein fouet l'attaque, et, bien que son armure minimisa le coup, il eût tout de même le souffle court. Il se revit enfant, lors de sa première bataille, contemplant le corps inerte de son adversaire, sans pouvoir bouger. Gambino lui avait sauvé la vie ce jour-là. Gambino... Malgré tout ce temps, Guts ne pouvait se résoudre à détester l'homme qui l'avait sauvé d'une mort certaine.... Bref, reprenons notre histoire. Guts fut projeté de quelques dizaines de centimètres en arrière, mais se ressaisit rapidement. Avisant sa lame dans le sol, il la redressa, tentant un coup diagonal. Puis, une fois son attaque terminée, il ramena la lame vers lui et banda les muscles de ses bras alors qu'il tendait sa lame en arrière. Soudain, cet homme lui rappella Schihat, un assassin étranger que Guts avait affronté durant sa 19ème année de vie terrienne. Non par le physique, mais par les capacités. Schihat avait une grande agilité et maniait un armement hétéroclite, allant des chakrams aux katars, en passant par des lames de rasoir semblables à des morceaux de tissu. Avant d'achever son coup, il prit la parole:

Guts: Tu me rappelles l'un de mes anciens aversaires. Serais-tu par hasard un assassin, ou quelque chose du genre?

N'attendant pas la réponse de son opposant, il relâcha toute sa force et lança un violent coup semi-circulaire, en poussant un hurlement monstrueux. Le souffle d'air projeté par l'attaque fut étonnant, et les diverses banderoles accrochées aux murs, manquèrent de s'envoler sous le vent soudain. Banderoles sur lesquelles, pour la plupart, était peint le mot "Combat". Puis, il souffla et contempla son adversaire, lui adressant un sourire. Guts appréciait cet homme. Il pouvait voir en lui une grande force, et ce combat lui réservait sûrement des surprises. Guts plaça sa lame perpendiculairement à son corps, au niveau de sa taille, et attendit la suite des évenements.
Revenir en haut Aller en bas
Karyudo Hiroki
Shinigami de la 2ème division
Shinigami de la 2ème division


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Dim 25 Jan - 23:03

Alors que Guts retira sa lame du sol en faisant reculer Hiroki avec un coup qui avait plus l'objectif de la faire reculer que de le découper, Guts lâcha une phrase qui aurait pu être anodine, mais qui fit sourire Hiroki.

Guts: Tu me rappelles l'un de mes anciens adversaires. Serais-tu par hasard un assassin, ou quelque chose du genre?

Soit il était franc et avait vraiment connu quelqu'un se battant dans ce genre là, soit il savait la jouer fine et calculée. Hiroki n'eut qu'un léger sourire, mais ne se laissa pas emporter aux rires francs. Certes Guts avait une petit quelque chose. Il avait presque deviné qu'Hiroki n'était pas vraiment un shinigami normal comme il s'en donnait l'air. Mais l'homme, fort de son expérience, ne lâcha pourtant aucunes informations sur lui même.

Hiroki: "Je ne suis qu'un shinigami de la deuxième division. D'ailleurs, je ne vaux pas grand chose, j'ai à peine un vrai rang."

Certes tout ça n'était que mensonges, mais Hiroki sentait qu'il le devait. Après tout, la soul society ne savait pas qui il était réellement. Les seules personnes qui pouvaient savoir des choses sur lui, étaient peu nombreuses. A vrai dire, à part Soi Fong, Yoruichi et probablement Kisuke, personne ne connaissait ses vraies capacités.

Mais Guts n'avait pas attendu la réponse et envoyé vers lui son épée après avoir, semble-t-il, prit le temps de préparer son attaque. A vrai dire, voilà que Guts avait réussi à l'avoir. A lui avoir posé cette question, tout en préparant son attaque, il avait failli découper Hiroki en deux. Notre homme s'était amusé à réfléchir. Réfléchir trop.

Par chance pour lui, ses capacités l'avaient sauvé au dernier moment. Il avait remarqué l'attaque au dernier moment et la force de l'arme le surprit. Mais ses réflexes étaient assez affutés pour qu'il recule soudainement tout en plaçant son arme face à lui, main droite, et son bras gauche face à lui. Par chance, cela suffit et il fut éjecté quelques mètres plus loin. Il se rattrapa sur le mur derrière lui en y opposant ses pieds, et ainsi rendant son rétablissement plus aisé. Le vent aussi crée par l'attaque le surprit aussi. Voilà une technique intéressante.

Hiroki: "Pas mal. Dis moi, comment as-tu fait ça? Tu as concentré toute la force de ton corps dans un unique coup empli de rage? C'était...intéressant. Eh...regarde mon kimono maintenant. Ça m'apprendras à être ailleurs pendant un combat. Il faut croire que cela fait longtemps qu'un adversaire n'a pas mobilisé mon attention durant tout un combat."

Hiroki repassa son arme dans la main gauche. La manche du bras gauche était légèrement déchirée, laissant apparaitre ce qui ressemblait à une protection en métal. En fait, cette protection en métal recouvrait tout le bras gauche de notre homme, lui permettant de parer certains coups avec ce bras.

Ne laissant plus son adversaire retenter un même coup, Hiroki se précipita vers le bourrin de la onzième, son arme toujours dans le mauvais sens. Mais après tout, à quoi cela servirait de la tourner dans le bon sens? D'une part cette lourde armure ne serait pas traversable facilement, et d'autre part, ce lourd bloc de fer abimerait le tranchant de la lame.

Hiroki sauta d'un coup, décollant du sol et prit appui sur l'épaule de Guts. Voilà encore la stratégie la plus rapide pour mettre à mort un adversaire aussi armoré. Mais là n'était pas le but du jeune shinigami. Il se contenta alors de saisir les épaules de l'homme de la onzième et l'entraina en arrière, cherchant à lui faire perdre son équilibre, suite à quoi il pourrait frapper l'armure de l'homme, en veillant à arrêter sa lame avant qu'elle ne touche l'armure. Après tout, ceci n'était qu'un entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Lun 26 Jan - 21:20

Saïbu sourit légèrement puis répondit à la question de Guts, ce après avoir esquivé son premier assaut:

Hiroki: "Je ne suis qu'un shinigami de la deuxième division. D'ailleurs, je ne vaux pas grand chose, j'ai à peine un vrai rang."

A ce moment-là, Guts avait lui aussi souri. Bien qu'il ne fut pas un génie comme Griffith ou encore Casca, il savait néanmoins évaluer la puissance d'un homme. Et cet homme avait une puissance bien supérieure à la moyenne. C'est à ce moment-là que Guts avait concentré sa force puis lancé son assaut. Et, bien que Saïbu ait été effleuré, il n'avait pas été touché, seul son hakama avait été coupé. D'ailleurs, Guts remarqua une protection en acier sur le bras gauche de son opposant, protection qui avait sans nul doute aidé à parer la puissance de Dragon Slayer. Waraï prit à nouveau la parole, débutant par une question:

Hiroki: "Pas mal. Dis moi, comment as-tu fait ça? Tu as concentré toute la force de ton corps dans un unique coup empli de rage? C'était...intéressant. Eh...regarde mon kimono maintenant. Ça m'apprendras à être ailleurs pendant un combat. Il faut croire que cela fait longtemps qu'un adversaire n'a pas mobilisé mon attention durant tout un combat."

Guts avait alors expliqué à son adversaire qu'il avait utilisé cette technique pour stopper les Urumi de l'assassin, avant de tenter de lui fendre le crâne. Schihat s'en était sorti en changeant rapidement d'arme, en moins d'une seconde peut-être. Puis, Guts se demanda ce qui lui arrivait. Lui d'habitude si silencieux, si reservé, se prenait à conter son passé. Il avait changé, depuis qu'il avait rejoint la Soul Society. L'opposant de notre héros changea son arme de main et passa à l'attaque. A grande vitesse, il bondit et se posa sur l'épaule de Guts. Il ne pesait presque rien! Alors que Guts levait la main pour saisir la cheville de son adversaire, ce dernier était déja derrière lui et lui saisit les épaules avant de le tirer en arrière. Entraîné par la force de son adversaire et son propre poids, Guts tomba en arrière. Loin d'abandonner, il leva sa lame alors que son dos touchait le sol, et il en envoya un coup du plat en direction des côtes de son adversaire. Visiblement, ce dernier n'essayait pas de le tuer. Alors Guts, faisant un effort surhumain, n'attaquait pas pour tuer.

[Désolé du post relativement court, je dois aller manger ^^" Je me rattraperais ^^"]
Revenir en haut Aller en bas
Karyudo Hiroki
Shinigami de la 2ème division
Shinigami de la 2ème division


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mar 27 Jan - 0:29

Hiroki qui aurait pu assassiner Guts comme il avait pu le faire quelque fois, et surtout revu en entrainements des dizaines de fois, s'était retenu. Bien sûr, ceci n'était qu'un entrainement. Guts l'avait aussi apparemment compris puisque son prochain coup s'avéra légèrement moins puissant que les autres. Mais néanmoins, il surpris notre homme à pouvoir donner un coup aussi rapidement après la surprise et le choc de la mise au sol. Cela rappela une des nombreuses situation que l'on voyait en entrainement.

Doucement, il posa sa main droite contre la lame qui venait vers ses côtes, par un côté non tranchant, et souleva ses pieds du sol, se laissant emporter par la lame sur une petite distance, tout en contrôlant. Mais voilà, Guts était devenu trop gentil d'un coup, et cela rappelait vraiment trop les entrainements de débutants dans les forces spéciales. Alors Hiroki laissa son corps parler.

Il retomba sur ses appuis, coinça sa propre lame entre ses dents et posa son autre main sur la lame géante, mais de l'autre côté. Il sentait que Guts n'assurait pas assez bien sa prise dans ce coup et bloqua sa main avec un rapide placement de pied. D'un coup sec et brusque, il fit voler la lame, malgré son poids, dans les airs.

Hiroki: [Désarmement...]

Il rattrapa le manche de l'arme qui commençait à revenir vers le sol, toujours en rotation sur elle même. Même si le poids de l'arme le surprit de prime abords, il put néanmoins contrôler la trajectoire de l'arme et fit s'écraser la pointe de la lame à côté de la tête du shinigami de la onzième. Par un simple effet de levier, il baissa un peu la lame, mais s'arrêta avant de toucher Guts.

Hiroki: [Technique d'assassinat Negaeri n°5]

Puis, il se mit à sourire, se demandant s'il n'avait pas un peu dépassé les limites d'un entrainement à l'épée entre shinigami et retira la lame de son adversaire du sol. Tout en l'aidant à le relever, il lui rendit son arme et se remit face à lui, reprenant sa lame dans sa main gauche, toujours en sens inverse.

Hiroki: "Désolé, je me suis un peu laissé emporté. Ceci n'était pas vraiment fair-play pour un entrainement."

Et il se remit en position, attendant son adversaire, prêt à en découdre. Il ne fallait plus donner l'impression de vouloir épargner Guts parce que ce dernier faisait alors de même. Mais il faudrait frapper son adversaire tout en faisant attention de ne pas mettre en danger sa vie. Voilà un nouveau défi qui réjouissait notre homme. Faire croire, tout en se contrôlant. Ça ne serait probablement pas si dur que cela, pour lui qui avait l'habitude de jouer un rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mar 27 Jan - 20:54

Guts fut désarmé d'un coup de pied de Saïbu. Sa lame décolla, puis, contrôlé par Saïbu, elle retomba et se planta à côté de la tête du shinigami de la Onzième Division. Guts ne fit pas attention à Waraï qui l'aidait à se relever, et il saisit son arme machinalement. Sa toute première bataille lui revenait en mémoire, avec une netteté incroyable malgré l'ancienneté de ce souvenir..

*** Flash-back ***

L'enfant croisa le fer avec un chevalier. De primes abords, son épée pouvait paraître bien trop grande pour lui, mais depuis le temps qu'il s'en servait, il n'avait plus aucun mal à la soulever. L'enfant entrechoqua sa lame avec celle du chevalier et fut déstabilisé. Le chevalier envoya un coup qui fit voler le casque de Guts. Alors que ce dernier tombait en arrière, il leva sa lame qui transperça la gorge du chevalier, qui s'effondra. Guts resta sous le choc. Sa première victime. Il reçut soudain un coup de fléau dans le dos, et fut jeté en avant. Un gros chevalier allait le tuer, lorsqu'une lame lui transperça la gorge. Guts reconnut Gambino. Un charisme fou émanait du mercenaire. Sa courte cape, son casque à panache et ses épaulettes garnies de pointe le rendirent héroïque aux yeux de l'enfant. Avec un sourire forcé, Gambino lui dit:

Gambino: Surveille tes arrières! Ce n'es pas un exercice! Les ennemis sont des milliers, ne t'arrête pas à celui que tu as tué. Maintenant, va-t-en! Et mets-toi au travail!

Guts avait acquiescé avant de se relever.

*** Flash-back OFF ***

Ca recommençait. Si Guts faisait l'erreur d'avoir de la pitié, il manquait de se faire tuer. Depuis l'Occultation, qui s'était soldé par sa mort, il avait banni tout sentiment de son coeur lors des batailles. La seule chose qui comptait était de survivre. Ses canines légèrement pointues s'entrechoquaient lorsqu'il en était en colère. A ce moment précis, elle produisait un grincement sinistre. Se contrôlant à grand'peine, il fit:

Guts: T... Toi, Saïbu...... JE VAIS TE TUER!!!

Sa raison lui hurlait que Waraï s'était simplement laissé emporté. Mais, son corps et son coeur, trop habitués à frôler la mort, réagissait eux aussi comme avant: tuer, avant d'être tué. Guts posa sa main sur sa nuque et rabattit son heaume, semblable à une tête de loup aux yeux de rubis.

Spoiler:
 

Il poussa un hurlement, rendu métallique par son heaume, et passa à l'attaque. Il envoya un violent coup semi-circulaire ayant pour but de trancher son adversaire, suivi d'un coup de poing du bras gauche (son bras métallique) vers le visage de son adversaire. Ensuite, il dressa sa lame au-dessus de lui et l'abattit violemment, à la verticale, avec l'intention de couper son opposant en deux. Il était inutile de vouloir lui faire entendre raison: Guts se batterait jusqu'à épuisement. Quand cela viendrait-il? Bonne question. Seule une chose était sûre, si Guts trouvait un moment de distraction chez son adversaire, sa fin était sûre.
Revenir en haut Aller en bas
Karyudo Hiroki
Shinigami de la 2ème division
Shinigami de la 2ème division


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mar 27 Jan - 21:26

Guts: T... Toi, Saïbu...... JE VAIS TE TUER!!!

Hiroki sourit en regardant son adversaire. Celui-ci avait grand peine à se contrôler. Il perdait patience, s'énervait, s'emportait. Cela faisait légèrement sourire Hiroki. Certes, à présent, il était sûr que son adversaire se battrait à fond. Mais d'un autre côté, il se disait que cette rage le rendrait, certes plus puissant dans ses attaques, mais moins fin dans le déroulement du combat. Il ferait probablement moins attention à certaines ouvertures, moins attention à certaines trajectoires, cherchant uniquement à tuer son adversaire le plus rapidement possible.

Il baissa son heaume qui lui donna l'apparence d'un loup. Enfin, un loup plutôt métallique. Ce devait être là un de ces représentations que faisaient parfois les hommes afin d'effrayer leur adversaires, ou leur inspirer de la crainte pour des hommes charismatiques se dégageant du lot dans des combats épiques. Même si Hiroki comprenait bien ce genre de sentiments, il ne pouvait s'identifier à ce genre d'homme, qui, par leur simple réputation effrayait des adversaires, donnait du courage aux hommes, ou brillait encore plus par leur faits d'armes. Lui n'était qu'un homme de l'ombre. Certes, il pourrait facilement devenir un de ces guerriers charismatiques, décimant des régiments entiers seul, inspirant les générations futures. Mais il travaillait seul, dans l'ombre, et avec efficacité. l'efficacité avant tout, la réalisation de la mission avant tout. L'objectif en seule ligne de mire.

Dans cette salle d'entrainement, Hiroki n'avait aucun objectif. Soi Fong ne lui avait pas ordonné de se rendre ici pour une quelconque tache. Non. Il était venu ici de son propre chef. Il se battait sans objectif, avec une légère détermination, souhaitant simplement observer son adversaire. Peut-être qu'un objectif lui permettrait de se donner plus d'entrain. Il lui fallait y réfléchir tout en esquivant les assauts répétés de son adversaire.

Il se souleva du sol, atteignant presque un état de lévitation au moment du passage de la lame. Mais voilà, tout était prévu, tout était calculé avec précision, et ses pieds rejoinrent le sol une fois la lame passée. La coup de poing ne fut pas plus étonnant de la part de son adversaire, même s'il faisait preuve de plus d'acharnements que précédemment. Hiroki plaça sa main face à celle de son adversaire afin de se donner plus d'appui pour tourner son corps et se dégager de la trajectoire d'une quelconque attaque ayant pu être menée en même temps que ce coup de poing. D'ailleurs, il ne tarda pas à voir la lame se lever à la verticale. Par chance, il avait déjà pas mal bougé, et pu éviter le coup avec un simple pas de côté.

Il se servit de son élan, procuré par ses déplacements de côtés, pour carrément passer dans le dos de Guts. Tout en tournant sur lui même, autour de Guts, la lame du shinigami passa rapidement dans sa main droite. Une fois face au dos de Guts, il frappa. Un coup droit, vertical suivit d'un recul prompt et contrôlé. L'homme de la onzième n'avait pas été affecté directement par le coup. Néanmoins, dans son dos, son armure présentait une faille correspondant au coup du sabre, sur la droite, parcourant toute la longueur du buste.

Hiroki: [On va essayer "l'ouvre-boite". Une technique en quatre temps pour les porteurs d'armures lourde.]

Il ne repassa pas son arme dans sa main gauche, et la garda dans le bon sens. Ses yeux n'affichaient plus la malice d'auparavant. Ses yeux étaient sérieux. Hiroki ne rigolait plus et ne laisserait plus à Guts une seule chance. Il s'attèlerait à la tache de découper son armure pour permettre un coup létal. Il avait déjà eu affaire à ce genre d'armure par le passé, et avait du utiliser cette technique de l'ouvre-boite quelques fois, préférant toutefois détruire le heaume et frapper l'adversaire au visage.

Ce nouveau sérieux était venu naturellement, alors qu'il avait ressenti la sensation de découpe de l'armure. Cette bonne vieille sensation d'opposition à la lame qui passe, malgré tout. Les vibrations se répandant dans son bras droit. Et puis, il fallait dire que face à la rage de Guts, il fallait au moins ça, histoire de ne pas se laisser avoir. Il avait un genou à terre, la lame dans sa main droite, la paume gauche ouverte, les muscles du corps tendus, prêts à réagir à n'importe quel moment, et le regard concentré sur la cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mar 27 Jan - 22:01

Après avoir agilement esquivé son attaque, ou plutôt ses attaques, l'adversaire de Guts s'était glissé dans le dos du combattant de la Onzième division, et, d'un coup assuré, avait tracé une longue ouverture dans l'armure de notre héros, malgré l'acier trempé dont elle était constituée. Guts retourna légèrement la tête, posant son regard flamboyant sur l'erzats de Schihat. Son esprit cherchait un plan pour atteindre son adversaire... Ce dernier se tenait à genou, sa lame dans sa main droite, et sa paume gauche ouverte. Il fixait Guts et, derrière son heaume, le Shinigami de la division Zaraki croisa le regard de Waraï. Un plan lui vint en tête, suivi d'une étrange impression: il avait l'impression que ce stratagème lui avait été chuchoté par une sorte de voix dans sa tête. Sûrement une partie de lui encore raisonnable.

Ouvrons ici une parenthèse pour éclaircir le lecteur. Depuis l'Occultation, soit la déferlante de centaines de Hollows qui provoquèrent la perte de la Troupe du Faucon, Guts souffre d'une schizophrénie légère. En temps normal, il refoule toute sa haine et sa tristesse au fond de lui, et sous l'impulsion de la colère, il arrive que cette partie de lui se révèle au grand jour. Ainsi, sa façade habituelle est à son tour reléguée au fond de l'esprit de Guts, mais continue néanmoins de fonctionner. Merci d'avoir lu, et reprenons le cours normal du récit.

Guts sourit d'un air carnassier. Ce plan lui plaisait bien. Lentement, il saisit Dragon Slayer, et le tendit devant lui, ses bras ainsi que la lame formant une droite horizontale. Concentrant son reïatsu, il fit lentement, de sa voix métallique:

Guts: Ban.... KAÏ!!!!!!!!!!!

Aussitôt, Guts bondit vers son adversaire. Cette feinte grossière ne marcherait sûrement qu'une fois, mais si l'adversaire était déstabilisé pendant juste une seconde, Guts avait gagné. Une fois devant son adversaire, il lui envoya un coup de coude, visant à lui couper le souffle, avant de placer un coup diagonal d'un ample mouvement des bras, en appui sur ses talons seulement, à la manière d'un lanceur de poids. Une fois ceci fait, il recula précipitamment. Il constata alors que sa cape était tombée, coupée par l'attaque ayant fendu son armure. Soudain, il sentit soudain sa colère baisser. Que ferait-il s'il avait tué son adversaire? Aussitôt, sa partie raisonnable reprit le contrôle, et Guts retira son heaume. S'inquiétant, il hurla à son adversaire:

Guts: Oï, Saïbu, tu vas bien?

Angoissé, il attendait une réponse. Ici, à Soul Society, il avait trouvé un "foyer où réchauffer son âme". Par cette métaphore, Judo, feu membre de la Troupe du Faucon, désignait le groupe de mercenaires. "Chacun apporte sa petite étincelle avec lui, disait-il, et toutes convergent dans un brasier flamboyant nommé Griffith." Il ne supporterait pas d'en être chassé. Toujours sous le coup d'une impression poisseuse de peur, comme lors de sa première rencontre avec le Hollow, il répéta à nouveau le nom de Shinigami de la Deuxième Division.
Revenir en haut Aller en bas
Karyudo Hiroki
Shinigami de la 2ème division
Shinigami de la 2ème division


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mar 27 Jan - 23:00

Guts: Ban.... KAÏ!!!!!!!!!!!

A la prononciation de ces mots, une lueur de curiosité s'alluma dans les yeux d'Hiroki. Un sourire apparut sur son visage et il regardait tel un enfant, la suite des événements. Il voulait voir ce que valait le bankai de cet homme. D'ailleurs, cela l'étonnait qu'un tel homme possédait un bankai alors qu'il n'était même pas lieutenant. Peut-être avait-il un rôle similaire au sien, mais au sein de la onzième division. Non, il en doutait. Ce n'était pas le genre de la maison. Donc cela s'expliquait peut-être par le fait que beaucoup de shinigami de la onzième avait un bankai, ou était fort. Les divisions du gotei 13 s'étaient-elles faites supplanté par la onzième? Il en doutait. De telles choses seraient parvenues à ses oreilles.

Non, ce n'était pas possible. Quelqu'un en aurait forcément eu vent. Et il l'aurait appris. Il savait que certains shinigami possédaient le bankai en secret. D'autres visaient à développer leur bankai. D'autres encore possédaient un bankai incomplet, ou totalement ridicule de puissance, résultat d'un développement précoce du bankai, à un moment ou la puissance est encore trop faible pour une telle chose. A moins que ce ne soit là l'évolution maximale de ces shinigami, comme s'il existait une limite de puissance déterminé au tout début.

Mais bien vite, il fallait se rendre à l'évidence. Ces mots ne visaient qu'à trahir l'attention d'Hiroki. Drôle de manière pour un homme de la onzième, mais il fallait voir les choses en face. Guts était déjà à son niveau, prêt à frapper de son coude l'estomac du shinigami de la deuxième. Il ne devait pas se faire toucher. Il puisa dans ses derniers recours pour éviter le coup. Il ne fit en apparence, que se jeter en arrière, mais en réalité, il venait d'utiliser le shunpo sur une distance très courte. Il essayait au moins de ne rien dévoiler de ses capacités. Si Guts se rendait compte de la vraie vitesse de son shunpo, cela ferait désordre dans son désir de discrétion. Le pas effectué fut donc assez court pour éviter le coup, mais également pour faire penser à une simple projection en arrière, comme en est capable n'importe quel homme. Mais n'importe quel homme n'aurait pas pu réagir en si peu de temps non plus.

Alors qu'il se laissait entrainer en arrière, conscient que le mur derrière lui était proche, il vit la lame géante approcher de lui. Et déjà son pied touchait le sol, créant certes un gain d'adhérence, mais une perte de vitesse. Par chance pour sa vie, il réfléchissait plutôt vite dans ce genre de situation et réussit à créer un déséquilibre tel dans corps que son pied quitta le sol et qu'il tomba en arrière. Certes, c'était une chose plutôt dangereuse à tenter, mais Hiroki était sûr de lui. Il connaissait son corps ainsi que les lois qui régissent les corps.

Guts: Oï, Saïbu, tu vas bien?

Hiroki sourit et regarda au dessus de lui, le mur contre lequel il était appuyé. Une large faille s'étendait sur le mur, juste au dessus de sa tête. On aurait pu croire qu'il l'avait échappé belle, mais sa survie, il ne la devait qu'à lui même. Les longues séances d'entrainements avec Yoruichi ou Soi Fong, dans lesquelles il fallait trouver une solution rapidement pour éviter d'être trop blessé. Les deux femmes étaient effrayantes en vitesse et en combat au corps à corps. Hiroki sourit et se redressa.

Hiroki: "Drôle de méthode pour la onzième. C'était pas très sympa ce coup là."

Bien sûr, il souriait, cela l'avait amusé. Hiroki défit légèrement le nœud tenant son kimono. Ceci afin d'être prêt à tout éventualité. A n'importe quel moment, il pourrait retirer sa ceinture et l'utiliser en combat, comme on apprend à se servir de cordes en combats chez les forces spéciales. Il savait qu'une fois la ceinture retirée, il lui faudrait dire au revoir à son kimono également. Enfin, la partie haute, qui serait une gène plus qu'autre chose. Et tout ces éléments étaient bien sûr utilisable en combat.

Hiroki envoya son arme en l'air, d'un air négligé. Celle-ci tournait sur elle-même en même temps qu'elle prenait de l'altitude, puis redescendit gentiment vers Guts. Certes, il n'aurait eu aucun mal à arrêter l'arme vu sa vitesse et le peu de puissance qu'elle avait acquise dans sa course, mais Hiroki ne faisait pas de choses aussi bêtes.

Alors que l'arme retombait lentement, ce dernier se trouvait déjà sur l'épaule de Guts, main tendue vers le haut. Il rattrapa sa lame et se laissa tomber dans le dos de adversaire, le gratifiant au passage d'une autre aération dans le dos de l'armure. Décidément, notre homme aimait à être perché.

Mais il ne comptait pas en rester là. Sa main gauche entra en contact avec le sol, facilitant sa réception, et lui permettant d'avoir un appui. Il tourna étrangement sur lui même et envoya son pied, de manière circulaire, frapper le pied de Guts, en venant de l'intérieur de ses deux jambes. Puis, toujours en appui sur son bras gauche, il roula au sol, s'éloignant de Guts, et reprenant une position de préparation, avec un genou au sol, comme précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mer 28 Jan - 15:47

Guts fut rassuré en voyant que son adversaire avait évité ses coups. Néanmoins, le guerrier borgne fut légèrement surpris. Il avait acquis une vitesse incroyable au cours de ses entraînements. En plus, il avait feinté, il aurait donc du atteindre son adversaire. Waraï n'était donc pas réellement celui qu'il prétendait... Peu importe, Guts s'en occuperait plus tard. Saïbu lui sourit et lui dit:

Hiroki: "Drôle de méthode pour la onzième. C'était pas très sympa ce coup là."

Sourire après avoir frôlé la mort... Décidément, ce type n'était vraiment pas ce qu'il affectait d' être. A l'idée d'un combat violent, Guts frissonna. Enfin, un adversaire à sa taille, pas un de ces mauvais qui détalaient en voyant la taille de Dragon Slayer. Guts se tint prêt, et fut une nouvelle fois surpris. Son adversaire avait lancé sa lame vers lui. Le Shinigami de la onzième n'aurait aucun mal à la parer. Alors qu'il levait son bras métallique, il sentit à nouveau l'homme sur son épaule. A nouveau, il fut pris de vitesse, et fut gratifié d'une nouvelle fente dans son armure. Guts voulut se retourner, mais une balayette de son adversaire lui faucha les jambes, et il tomba en arrière, ses jambes partant en avant. Il se retrouva donc dans une position dite de "ciel bleu" (au football américain, quand un lineman est repoussé au point de tomber et de voir le ciel). Il sourit, sourire qui pouvait s'apparenter à un visage énervé. Ce Waraï n'était pas, comme il le prétendait, un Shinigami sans rang véritable. Il était un tueur, et un combattant acharné. Guts leva sa main métallique et l'abattit au sol, avant de faire de même avec son autre bras. Il se releva, et se retourna, faisant face a Waraï, qui était agenouillé, main gauche au sol. Puis, il dit d'un ton narquois:

Guts: Tu es grillé, Waraï. Un shinigami de bas-étage, comme tu prétends l'être, ne m'aurait jamais touché deux fois, et il n'aurait pas esquivé tout mes coups. Je peux me tromper, mais à mon avis, tu n'es pas celui que tu prétends être.

Gus venait de mentir: il savait qu'il ne se trompait pas. Il ajouta donc qu'il allait donc se donner à fond, et saisit fermement Dragon Slayer de sa main droite. Il la fit tournoyer autour de sa tête, dégageant un grand souffle d'air. A nouveau, les tentures furent agitées de spasmes. Puis, en poussant un hurlement il abattit sa lame au sol et explosa le plancher dans un grand fracas. Il venait de concentrer sa puissance, par ce rituel, qu'il effectuait avant de se battre. Dans ces moments-là, le Shinigami se révélait plutôt animal: ses canines pointues ainsi que ses oreilles légèrement effilées lui donnaient un air bestial.

Aussitôt, il passa à l'attaque. Traînant son épée contre le sol, il creusa un profond sillon dans le sol. Puis, il sauta. Les shinigamis possèdent, grâce à leur contrôle du reïatsu, de nombreux pouvoirs, dont le Shunpo et le fait de marcher sur l'air. Guts n'est pas un génie en maîtrise du reïatsu, mais maîtrise tout de même ces deux techniques. Se maintenant sur l'air, quelques fractions de seconde, il leva sa lame, avant d'effectuer un Shunpo le faisant réapparaître derrière son opposant. Puis, il leva son épée, qu'il abattit vers l'épaule de son adversaire. Si ce coup réussissait, il allègerait son adversaire d'un bras.

Effectuant un nouveau Shunpo, Guts recula et plaça à quelques mètres de son adversaire. Puis, il observa, essayant de discerner si son adversaire avait été touché ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Karyudo Hiroki
Shinigami de la 2ème division
Shinigami de la 2ème division


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mer 28 Jan - 16:16

Guts: Tu es grillé, Waraï. Un shinigami de bas-étage, comme tu prétends l'être, ne m'aurait jamais touché deux fois, et il n'aurait pas esquivé tout mes coups. Je peux me tromper, mais à mon avis, tu n'es pas celui que tu prétends être.

Hiroki: "Et pourtant je l'ai fait. Peut-être que tu surestime ton niveau. Peut-être que tu ne vaux pas mieux qu'un shinigami ayant un zanpakutoh sans nom."

Hiroki regarda un instant sur le côté pour vérifier que le zanpakutoh n'avait rien. Tout allait bien. Il n'avait pas eu à se dévoiler face à l'adversaire. Certes, ce Guts pourrait toujours essayer de trouver un shinigami à deux armes par la suite, mais peu étaient ceux qui connaissaient réellement Hiroki. Certes, beaucoup de shinigami avaient déjà pu le voir avec les deux armes, ce qui lui donnait une certaine image. Mais aucun ne savait réellement qui il était ni d'où il venait. Tantôt il avait un nom et un rang précis dans une division du gotei 13, tantôt, il était quelqu'un de totalement différent. Il lui arrivait régulièrement "d'emprunter" des kimono d'autres division sans avoir demandé l'accord du propriétaire, se faisant ainsi passer pour un shinigami d'une autre division. Même si Guts cherchait à le retrouver, il serait vite perdu dans les nombreuses versions qu'il existe de la personne d'Hiroki.

C'est alors que Guts frappa le sol avec son arme. Hiroki regarda le coup. Ce n'était pas destiné à l'atteindre. Peut-être était-ce là une sorte de rituel pour se donner du courage ou de la force. Un peu à l'image de ces cris de guerres que se mettaient à hurler les guerriers sans identité dans les grandes batailles. Ça avait aussi fonction d'avertissement pour l'adversaire, une sorte de menace. "T'as vu ce que je sais faire? Je vais te réduire en pièce." Mais Hiroki était loin d'être impressionné par ce genre de prestations à présent. Il ne bougeait pas, attendant un mouvement de Guts.

Guts marcha dans les airs quelques secondes. Voilà une chose que n'appréciait pas vraiment Hiroki. Certes, pouvoir se battre dans les airs, ça pouvait avoir de la classe, mais cela faisait perdre de la vitesse. A faible vitesse, la différence n'est pas flagrante. Mais quand l'adversaire est Yoruichi ou Soi Fong, la différence, décelable par l'œil d'un expert (qui arrive à suivre Yoruichi ou Soi Fong), était plutôt nette. Le sol disposait de bien plus de point d'appuis naturels, qui n'ont pas besoin d'être formé par le reiatsu. Puis Guts disparut. Le shunpo. Hiroki eut un sourire. Le shunpo était une technique que beaucoup de shinigami maitrisait. Mais, malgré le fait que la technique soit répandue, de nettes différences subsistait entre deux shinigami l'utilisant. La vitesse. Voilà un terrain sur lequel Guts ne pouvait espérer prendre le dessus sur Hiroki.

Puisque le jeu était au shunpo, Hiroki se dit que ce ne devrait pas faire de mal de l'utiliser lui aussi. Toutefois, il lui faudrait contrôler la vitesse de son shunpo, afin de ne pas paraitre suspect. Il devait baisser cette vitesse à peu prêt au même niveau que celle de Guts, pour ne pas trahir sa propre vitesse.

Premier coup d'épée, Hiroki utilisa le shunpo de manière contrôlée pour réapparaitre à côté de la lame. Il jeta un coup d'œil à Guts sans tourner la tête et vit que ce dernier préparait un autre shunpo pour se mettre en sécurité. Hiroki le suivrait alors. Et tandis que Guts essayait de voir ce qu'il était advenu d'Hiroki, ce dernier apparut dans son dos et pratiqua une nouvelle entaille dans l'armure. Guts, s'éloigna promptement et Hiroki le regarda sans bouger. L'ouvre-boite était pratiquement achevé, mais il ne fallait pas s'impatienter pour autant. D'un calme déconcertant, il restait face à son adversaire, ne se laissant submerger par aucune émotion, aussi forte soit-elle. Son rythme cardiaque était constant. Même l'effort physique du combat n'aurait pu le perturber.

Hiroki: [Je vais essayer de garder la ceinture attachée jusqu'à la fin, ce serait ennuyeux de devoir se dévêtir. Parce qu'il faudrait évidement se revêtir, et je préfère ne pas trop trainer ici à la fin de l'entrainement. Mais, mon kimono est déjà abimé. Peut-être devrais-je en "emprunter" un dans la buanderie de cette division...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mer 28 Jan - 20:31

Hiroki: "Et pourtant je l'ai fait. Peut-être que tu surestime ton niveau. Peut-être que tu ne vaux pas mieux qu'un shinigami ayant un zanpakutoh sans nom."

Guts sourit. L'autre le provoquait. Et si le Shinigami borgne n'avait pas été aussi sûr de ses capacités et de ce qu'il avançait, il aurait pu se rétracter. Enfin... Waraï, à supposer qu'il s'appelle véritablement comme ça, devait vouloir cacher son identité. Guts respecterait ce besoin d'anonymat... Puis, son adversaire employa lui aussi le Shunpo deux fois, le premier servant à éviter le coup, et le second lui permettant de se glisser dans le dos de l'homme de la Onzième et de lui offrir une nouvelle aération. Guts sentait que son armure allait bientôt lâcher, et les crissements que produisait les articulations à chacun de ses mouvements ne lui plaisait pas. Conscient que, dans cet état, son armure n'était qu'un poids mort, il dit, un sourire aux lèvres:

Guts: Cela te ferait trop plaisir que je te laisse m'enlever mon armure. Aussi, je vais l'enlever moi-même.

Guts, lentement, défit une à une les attaches de son armure. Constatant qu'il devrait sûrement en changer, il leva Dragon Slayer, et l'abattit sur son armure, qui explosa en plusieurs morceaux de métal cabossé. Guts portait un débardeur noir, ainsi qu'un pantalon noir et des bottes marron pâle. Il passa sa main droite, entourée de bandages, dans ses cheveux, et se mit en garde, Dragon Slayer en diagonal, tendue vers le Shinigami de la Deuxième Division,qui le fixait, toujours immobile. Sans son armure, la vitesse de Guts était plus grande. Notre héros leva le pied gauche, et frappa le sol, produisant un tapement sonore qui résonna dans la pièce vide. Les shinigamis des salles d'entraînement alentours s'étaient rassemblés ici en entendant le fracas que produisait Guts. Ils observaient bouche bée le combat. Le tapement de Guts les surprit, sa vitesse sûrement plus. Il bondit vers Saïbu juste après que son pied ait atteint le sol, profitant de l'impulsion.

En poussant un cri bestial, il envoya un coup horizontal d'un ample mouvement de bras. Puis, il stoppa son élan en se servant de ses bottes et, tournant le dos à son adversaire qu'il avait dépassé, il envoya un autre coup horizontal, en direction de son dos. Il ne savait pas s'il l'avait touché, mais, il ne le pensait pas. Bien que Guts soit maintenant plus rapide, Waraï avait évité des coups autrement plus puissants et rapides. Guts se retourna et posa Dragon Slayer sur son épaule. Décidément, cet entraînement lui réservait bien des surprises.... Il faudrait qu'il passe commande d'une nouvelle armure au forgeron, Godo. Dès qu'il aurait le temps, il se rendrait dans le Rukongaï, et demanderait au forgeron une nouvelle armure. Ce dernier ne lui refuserait sûrement pas. De toute manière, au pire, Guts pourrait faire valoir ses droits de Shinigami, malgré que ce genre de méthode ne lui plaise pas. Bref, il se reconcentra sur le combat et guetta la réaction de Waraï....
Revenir en haut Aller en bas
Karyudo Hiroki
Shinigami de la 2ème division
Shinigami de la 2ème division


Nombre de messages : 369
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mer 28 Jan - 21:12

Guts: Cela te ferait trop plaisir que je te laisse m'enlever mon armure. Aussi, je vais l'enlever moi-même.

Hiroki observa son adversaire qui se sépara de son armure. Le voilà qui retirait ce qui s'était avéré comme une partie de plaisir pour Hiroki. Pouvoir découper cette armure afin de se frayer une ouverture, voilà qui avait plu au shinigami. Maintenant que l'armure n'était plus, le plaisir semblait lui aussi disparaitre.

Hiroki: "C'est décevant de ta part."

Certes Guts s'était séparé de son armure qui n'aurait bientôt plus protégé son dos, mais elle protégeait tout de même son torse, qui maintenant demeurait sans défense. Tout comme le reste du corps. Un coup létal était beaucoup plus facile à porter, et Hiroki n'aimait pas vraiment la facilité en entrainement.

Guts s'élança dans les airs, faisant remarquer au passage à Hiroki qu'il avait eu droit à un gain de vitesse. Cette armure devait être lourde et Guts bien entrainé à la porter. Mais il n'en restait pas moins à une vitesse que Hiroki pouvait suivre des yeux. Il vit la tension des muscle du bras droit. Selon la position adverse, il calcula le coup à venir et put ainsi l'éviter avec un déplacement de son corps.

Guts le dépassa à cause de son élan. Le bruit de ses bottes arrêtant soudainement sa course renseignèrent Hiroki sur la position adverse, et un peu aussi de la suite. Guts n'était pas bien loin. Notre homme commençait à baisser son corps en jetant un rapide coup d'oeil en arrière pour confirmer la trajectoire de l'arme. Cette dernière passa effectivement au dessus de lui, lui accroupi, sa lame toujours dans la main droite.

Hiroki: [Esquive....]

Guts n'était pas bien loin de notre homme. Qui plus est, il était dépourvu d'armure à présent. De plus, Hiroki semblait avoir vu tout ce que l'adversaire avait à montrer. Il répétait trop souvent les mêmes attaques. Trop souvent au goût du shinigami de la deuxième. Il fit une roulade en arrière, très rapide, et effroyablement précise. Tellement précise qu'elle finît pile-poil au niveau des jambes de Guts. Hiroki, revenu sur ses pieds, dos à Guts se redressa soudainement. Sa main gauche saisit rapidement le poignet de Guts l'empêchant de porter une attaque avec l'arme.

Hiroki: [....Déplacement....Contrôle....]

Tout en continuant son mouvement, qui était rapide et non saccadé (donc, contrairement à ce que pourrait faire penser le découpage du récit de ce mouvement XD), il continua de se relever. La main gauche tenait le poignet et la main droite frappa. Ce fut rapide, sec, précis et terriblement efficace. La gorge avait été visée, et atteinte, indéniablement.

Hiroki: "...et Mort."

Sous le menton de Guts, le manche du sabre d'Hiroki appuyait sur la gorge de l'homme. Le coup avait été arrêté avant de complètement coupé la respiration de l'homme. Après tout, le but n'était pas de tuer, mais de montrer que mort il y aurait pu avoir. En cas d'assassinat, le sabre se trouve dans l'autre sens, lame dans la gorge.

Hiroki soupira et relâcha la tension qui avait envahie les muscles de son corps, et qui était nécessaire à la bonne réalisation du mouvement. Il fallait effectivement des mouvements puissants, mais précis, et seule une bonne tension musculaire le permettait. Hiroki lâcha Guts et marcha lentement vers le coin de la salle où il avait posé le zanpakutoh. Il rengaina son sabre dans son dos. Il ramassa le zapakutoh au sol et le passa dans sa ceinture. Par chance, il n'avait rien dévoilé à personne. Il se tourna vers Guts.

Hiroki: "Je ne t'ai pas menti. Saibu Warai, shinigami de la seconde division. Possède un zanpakutoh sans nom et ne fait même pas partie des 15 premiers sièges."

Il avait récita cela un peu comme le ferait un officier d'un rapport sur un shinigami d'une division. Il regarda Guts sans sourire un instant. Certes le bourrin l'avait déçu sur la fin, à retirer son armure et n'avoir rien de neuf à lui proposer, mais dans l'ensemble, cet entrainement avait été divertissant, et intéressant. Il adressa un sourire à Guts. Après tout, malgré ses airs de bourrin, le shinigami de la onzième division avait des ressources.

Hiroki: "Merci Berserken, c'était sympa."

Il leva sa main comme signe de salut et s'apprêta à passer la porte. Il n'était peut-être pas évident à première vue que l'homme allait pouvoir sortir de la division sans se faire interroger par nombre de shinigami, mais tel serait le cas. Une fois la porte passée, malgré le nombre de personne présente, et assurant avoir une bonne vue, Hiroki disparaitrait comme un fantôme. Même si avant de quitter la division, il imaginait bien faire une petite visite à la buanderie histoire de changer son kimono troué par un neuf et propre. Juste que le numéro de la division changerait, mais après tout, quel problème à ça?

Hiroki: [Saibu Warai, shinigami de la seconde division. Possède un zanpakutoh sans nom et ne fait même pas partie des 15 premiers sièges...mort en mission dans l'exercice de ses fonctions...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   Mer 28 Jan - 23:33

Malgré sa nouvelle vitesse, Guts fut aisément esquivé par son adversaire, qui se donna même le luxe d'exprimer son désarroi et de contre-attaquer de façon violente: son adversaire lui bloqua d'abord le poignet, après s'être hissé à son niveau d'une roulade arrière, puis se redressa rapidement. Enfin, Guts sentit un choc au niveau de la gorge: jsute sous son menton carré, le manche du sabre de Saïbu était plaqué. En cas de combat véritable, il serait mort. Véritablement. Sans qu'il le veuille, une goutte de sueur s'écoula de son front. Après quelques secondes qui parurent une éternité au shinigami borgne, son adversaire le lâcha et ramassa le Zanpakutô sans nom. Puis, il rangea ses deux lames, et se tourna vers Guts. Il parla:

Hiroki: "Je ne t'ai pas menti. Saibu Warai, shinigami de la seconde division. Possède un zanpakutoh sans nom et ne fait même pas partie des 15 premiers sièges."

Son visage resta neutre, et il rappella un peu à Guts les mercenaires allant faire leur rapport à Gambino ou à Griffith, après une bataille. Puis, le Shinigami de la Deuxième Division remercia Guts, et ce dernier lui fit:

Guts: Oï, Shinigami de la Deuxième. La prochaine fois, c'est MON zanpakutô qui mordra TA gorge.

Il sourit à son adversaire, qui partit. Soudain, tout les osbervateurs déferlèrent vers Guts. Ils lui rappèlerent la fin de ses batailles, en tant que Chef de la Troupe de Choc, corps d'élite de la Troupe du Faucon. Tout ses hommes fonçaient vers lui, le félicitaient, et cela finissait généralement par une fête. Guts les repoussa rapidement, déclarant ne pas avoir que ça à faire, puis il réfléchit au sens des paroles de Waraï, enfin, du Shinigami de la Deuxième division, tout en quittant lui aussi la salle d'entraînement. D'après ce qu'il avait compris, le Shinigami lui avait expliqué que le zanpakuto sans nom avait été celui de Waraï Saïbu, un membre de la Deuxième Division. Guts se promit de retrouver ce type et de lui en demander plus sur son histoire. Il sentait qu'il avait beaucoup à apprendre de cet assassin. Il se dirigea rapidement vers ses quartiers, et enfila une armure prévue en cas de problème. Bien qu'elle ne protégeât pas aussi bien que l'armure habituelle de Guts, elle faisait toutefois l'affaire contre des adversaires pas trop puissants. Puis, Guts quitta la Soul Society, seul, zanpakutô dans le dos, marchant vers le Rukongaï....

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] Guts s'entraîne   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Guts s'entraîne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Guts (BERSERK)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: