Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith Yokai



Féminin
Nombre de messages : 878
Age : 33
Date d'inscription : 10/01/2009

Connaissances
Race: Infernal
Connaissance:

MessageSujet: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Ven 30 Jan - 1:09

Alors qu'ils venaient juste de parler du danger de l'individualisme et de la force du travail en équipe, le groupe des trois amis, Ichigo, Sado, Orihime durent se séparer pour intervenir en urgence chacun de leur côté. Orihime espérait que tout se passerait pour le mieux de leur côté. Elle courait à en perdre haleine, mais ce n'était pas le moment de penser à son bien être personnel. Car il y avait du monde dans les rues, ce jour-là, comme si justement tout était fait pour compliquer leur tâche. Orihime avait pris la direction du grand parc de jeu, où déjà de multiples attaques de hollow avaient eu lieu. La raison de cela était simple : les âmes des enfants étaient les plus faciles à manger. Orihime ne supportait pas qu'on touche à des enfants innocents en train de jouer, aussi elle accéléra son rythme et vit enfin devant ses yeux le parc, où elle avait repéré l'aura spirituelle de ce montre. Il était là, en train de courir après une mère et son petit en poussette. La femme poussait la poussette le plus vite possible mais elle ne fit pas attention à un nid de poule et s'étala de tout son long. Elle ne voyait pas le hollow, bien sûr, mais elle sentait qu'elle était en danger, tandis que des arbres s'écroulaient sur le passage du monstre.
Ce dernier était énorme, comme obèse, avec un masque blanc joufflu qui le faisait ressembler à un gros bébé. Il riait d'un rire gras et idiot d'un attardé, avant de s'emparer de la poussette et de la soulever dans les airs pour faire peur à la mère qui restait au sol, impuissante, criant, suppliant, proche de la crise de nerf. Orihime se mit alors entre la mère et le Hollow, mit les mains vers la tête du monstre et visa le bras qui tenait la poussette.

- Tsubaki ! Koten Zanshun ! Tranche !


Aussitôt, la fée Tsubaki (un vrai mauvais caractère) s'envola dans les cieux et parvint à tronçonner le bras du hollow qui hurla de douleur et lâcha la poussette qui se mit à chuter. Sans attendre, de nouveau, Orihime porta les mains au ciel, en direction de la poussette et appela les fées du bouclier des trois cieux.

- Santen Kesshun ! Rejette l'énergie !

Orihime avait l'habitude d'utiliser ce sort pour amortir les chutes brutales. C'est ainsi que Ishida et elle avaient pu attérir sans encombre à la Soul Society après avoir été envoyé par le clan Shiba via un canon étrange et un boulet d'énergie spirituelle. Aussi, la poussette arriva en douceur aux côtés de la mère qui se jeta sur le bébé.
Orihime s'adressa avec douceur et fermeté à la femme, lui demandant de quitter le champ de bataille. La femme la remercia cent fois, partit très vite avec un dernier coup d'oeil pour cette jeune fille, puis disparut.
Orihime pouvait se concentrer à nouveau sur le combat. Le Hollow, en colère après la perte de son bras, avait perdu toute raison et frappait partout sans faire attention, de toutes ses forces. Heureusement, Orihime était rapide et petite, elle évita sans se blesser les coups et prépara une riposte, quand soudain elle fut saisie par une main géante venant de derrière elle. Le bras qu'elle avait coupé l'avait emprisonnée, ce qui (en plus de faire mal), la surprit, car il ne pouvait plus bouger ! C'est alors qu'une nouvelle tête de Hollow apparut en bout de bras, une tête ressemblant à s'y méprendre à celle de l'autre hollow. Mauvais plan : Orihime s'était attaquée à un hollow "frère-siamois".

Mulatera (bras-hollow) : Crétin ! Tu te fais couper le bras par un moustique maintenant ?

Teramula (reste du corps) : Défolé fréfrot. f'ai pas pensé qu'elle fpoufvait aftaguer ! Mainftenantf, fe pfeux la bouffer ?

Mulatera : Coupe-lui d'abord le bras !

Orihime se débattait du mieux qu'elle pouvait mais la force de ce bras indépendant lui empêchait de faire tout mouvement. Elle essaya d'appeler Tsubaki à la rescousse, mais son esprit se détachait d'elle lentement, car la pression du poing était si forte qu'elle n'arrivait plus à respirer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr Hokishibo
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé


Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

Connaissances
Race: Shinigami exilé.
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Ven 30 Jan - 1:57

Altaïr était niché sur un toit quelconque d'une maison de Karakura, quelconque aussi, précisons le. Il scrute l'horizon et reste concentré, essayant de ressentir un éventuel reiatsu d'un hollow ou d'un shinigami éventuellement. De toute façon pour lui les deux sont pareils, tout deux à éliminer. Il a dévellopé une haine pour ces shinigamis qu'il considérait comme ses frères, au même titre que ses frères assassins disparut aujourd'hui. Mais il se demande tout de même, une question lu reste en permanence dans un coin de son esprit. Et si l'un d'entre eux devenait un shinigami, est-ce que c'est la lois de la fraternité ancienne aujourd'hui disparut, mais qui demeure à jamais dans l'esprit des assassins, qui prend le dessus sur sa vision de la justice qu'il a dévellopé ces derniers siècles? C'est dur de choisir entre ses frère, certes ils ne sont pas de sang, mais ils ont tous juré de respecter le crédo, ils sont tout de même frère, et sa propre justice, que faire...
Il n'aime pas remettre les choses au lendemain, même si la patience est une vertue pour lui, mais dans ce cas ci, il faut bien se laisser faire par la triste ligne droite du destin qui met chaque jours notre patience à l'épreuve. Il tourne la tête et regarde un peu partout, que ce soi la ruelle qui, à cet heure ci, est complètement déserte. Pour quelle raison? Hum... Il faut dire que personne ne passe vraiment par ici habituellement, hormis les habitants aux alentours. C'est pour cela que c'est un endroit tranquille sans personne qui hurle, aucune voiture ne passe par ici, bref un grand calme règne ici, et c'est rare vu le centre ville si proche. D'ailleurs, tout le monde doit être dans le centre ville et le parc. Mais rien ne vaut la forêt tout de même, le bruit de la nature, c'est merveilleux, un calme troublé par les chants des oiseaux, mais c'est facilement excusable, contrairement aux bruits sourds de la ville...
Bon, apparement, il n'y a pas de reiatsu aux alentours, il faut changer d'endroit. Il se relève et regarde le ciel, aujourd'hui ensoleillé, se demandant ce que va lui réserver le reste de la journée. Il ne fait rien pendant un instant et continue de regarder le ciel. C'est là qu'il revient à sa mission et saute de toit en toit pour trouver un nouvel endroit où guetter un éventuel reiatsu hostile, ou bien au contraire, un reiatsu amicale, comme l'ont certains humains à fort reiatsu. Ce sont des innocents, ils ne se sont pas mis sur son chemin, du moins pas encore...
Il parcourt de toits en toit la ville, sans vraiment de but, cherchant désespérément du reiatsu. Enfin, désespérément c'est un grand mot, s'il n'y a pas de reiatsu tant mieux, c'est plus tranquille pour lui.
Il s'arrête encore à un toit et regarde aux alentours. Rien, toujours rien... Soudain, il sent un reiatsu au parc, et des cris. Puis un autre reiatsu intervient, mais celui-ci n'est pas celui d'un hollow. Il décide d'aller voir, enchainant les shunpo pour aller le plus vite possible. Une fois arrivé au parc, il voit une jeune fille rousse sauver une mère et son enfant. Il décide d'aller sur la branche d'un arbre et d'observer tout ça.
La jeune fille a coupé le bras du hollow, elle se débrouille bien, elle a l'air assez forte pour pouvoir le tuer. Altaïr n'a pas besoin de l'aider alors et il décide de rester dans l'ombre, pour ne pas se faire remarquer, préférant rester dans l'anonyma. Après tout, il risque encore d'y avoir des troupes de shinigamis après lui, voir un capitaine. la Soul Society peut déployer beaucoup pour protéger leurs illusions...
Mais retournement de situation, en effet le hollow en question semble avoir un frère jumeau. Pfff, ils sont obligé de venir par derrière pour une simple humaine? Quelle lâcheté, autant l'attaquer de face, ou bien d'attaquer quelqu'un de taille. Ah, les hollows sont pathétique... Enfin, le hollow est né comme ça il n'y peut rien, mais tout de même... Et puis ce n'est aps vraiment des jumeaux, les jumeaux se ressemblent, mais lui il a juste une tête et un bras qui lui sert de corps. Altaïr a remarqué depuis des années que les hollows sont de plus en plus ridicules tant qu'à leurs attaques.
Enfin, il y a tout de même une humaine à sauver, il ne va aps laisser une innocente se faire tuer, c'est simplement inimaginable, enfin pour lui, pour certains c'est facile de laisser les autres se faire tuer, mais pas pour Altaïr...
Il décide de descendre de l'arbre juste après la conversation entre les deux hollows. En plus il va la manger, enfin il veut la manger, mais il n'y arrivera pas, il sera mort avant. Il voit le hollow ouvrir la bouche et se diriger vers la jeune fille qui semble étouffer de plus en plus. Juste avant qu'il ne l'attape, Altaïr coupe les doigts du bras qui la retient, attrape la jeune fille et l'amène un peu plus loin. Le hollow n'ayant pas remarqué, il mord la main de son "frère". Ridicule, c'est le cas de le dire...
Il pose délicatement la jeune fille à terre et décide de marcher vers les deux hollows. Ceux-ci criaient et, surtout le hollow bras, pleuraient. Il s'approche doucement d'eux, Seikaisou en main et dégainé. Les hollows semblent énervé contre lui et d'un coup, bondissent tout deux sur lui. Il ne lui faut qu'une seconde pour changer à jamais la vie de ces hollows. Il se contente de leur couper directement la tête, ils sont mort sans souffrance, ou presque, et maintenant sont purifié à la Soul Society. Ce n'était pas la mort qui les a fait souffrir, plutôt la période avant la mort qui devait être dur. Mais bon, ils appartiennent au passé maintenant, arrêtons de parler d'eux, ils ne sont plus parmis nous.
Il revient en arrière, rengainant Seikaisou. Il se met devant elle et lui adresse un regard et lui dit juste:

- Couper la tête directement, ça ne fait souffrir personne, ni le hollow, ni celui qui le tue...

Il continue de la regarder, en attendant sa réaction déjà prévisible, telle que des remerciements et des questions sans fin, dont elle recevra peu de réponse, ou même pas du tout. Bien qu'elle ne semble pas d'une réelle menace, peut-être fera-t-il une exception pour cette fois ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Yokai



Féminin
Nombre de messages : 878
Age : 33
Date d'inscription : 10/01/2009

Connaissances
Race: Infernal
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Ven 30 Jan - 13:47

Les yeux d'Orihime s'étaient voilées et elle n'entendait presque plus rien. Ses pensées s'envolèrent pour tous ses amis, à toute vitesse parce qu'il y avait beaucoup de monde depuis ces derniers temps, lorsque soudain, sans comprendre ce qui se passait, elle se retrouva posée au sol, loin du lieu de combat, par une personne aux vêtements étranges. On aurait dit un prêtre, comme dans le Nom de la Rose. Elle reprit doucement son souffle, sans comprendre d'abord ce qui était arrivé. Au fur et à mesure qu'elle reprenait confiance, elle distingua son sauveur plus précisement, en train de régler le problème Hollow en deux temps, trois mouvements.
Orihime était anéantie. Ichigo avait finalement raison, elle n'était qu'un boulet, celle qu'on devait sauver. Chad au moins avait de la puissance, il explosait les Hollow d'un coup de poing. Des fois, elle avait l'impression d'avoir la même puissance de frappe d'un mod soul, ce qui n'était pas particulièrement reluisant. Elle avait failli mourir, par faiblesse.

Lorsque le mystèrieux homme s'approcha d'elle et lui expliqua ce qu'il fallait faire pour tuer un hollow sans encombre, elle se disait qu'elle le savait déjà. Oui, la tête. Mais... Elle l'aurait fait si elle n'avait pas eu à sauver cet enfant. LE côté humain d'Orihime était toujours plus fort que son côté destructeur. On le lui reprochait assez souvent, et c'était pourquoi elle était inefficace lors des combats.
L'enfant n'aurait pas dû être la priorité, car si elle avait tué le hollow dès le départ, en fracassant la tête avec Tsubaki, elle aurait sauvé l'enfant dès le départ, et elle aurait pu éviter de mourir avec ce bras-hollow qui avait attaqué par derrière. Mais non, elle s'était mise en danger car le plus urgent était de sauver, pas de tuer.

Orihime se releva avec difficulté, le souffle court, les yeux mi-clos. Elle se pencha pour remercier l'inconnu, mais le fait de pencher le buste lui administra des vertiges et elle dut s'appuyer contre un arbre.

- Merci beaucoup....Sans vous....j'étais morte....

LE fait de le réaliser faillit lui faire couler des larmes mais elle se dépêcha de ravaler son émotion et éviter ainsi de se donner en spectacle face à un étranger. Lorsqu'elle releva la tête, elle regarda attentivement son sauveur. Il portait un katana. Un Zanpakuto. Orihime tenta de se concentrer un peu et nota enfin la nature du reiatsu. Pas de doute, c'était un Shinigami, mais...
Il ne portait pas une tenue habituelle, le kimono noir à revers blanc. Qui était-il donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr Hokishibo
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé


Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

Connaissances
Race: Shinigami exilé.
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Ven 30 Jan - 19:04

Il voit l'humaine se diriger vers un arbre pour ne pas perdre son équilibre. C'est de sa faute, Altaïr n'a jamais souhaité de remerciement de sa part, ni de la part de quelqu'un d'autre. Mais il ne faut pas non plus lui parler sans respect, il a tout de même usé de son temps pour aller la sauver, même si elle ne lui aurait rien dit, il sait qu'on fond d'elle, elle le remercie.
Altaïr détourne la tête à l'opposé de la jeune fille. Les remerciements ça le gêne un peu, il n'y a rien à en tirer hormis le fait d'avoir la reconnaissance de quelqu'un. Enfin, une petite preuve de confiance, même s'il ne l'accorde vraiment à personne.
Il faut se méfier du monde extérieur qui cache toujours une autre facette de la personnalité, et cet autre face est difficile à déceler, mais comme dit le proverbe "qui cherche trouve", il ne faut pas le chercher. Mais comment chercher, et ben une bonne façon, accorder sa confiance à quelqu'un.
Il se met à marcher lentement vers la jeune fille qui commence à reprendre son souffle et à se sentir mieux, du moins elle y parrait, Altaïr ne sait pas lire dans les pensées. Même, lire dans les pensées ne signifie pas tout connaitre, il y en a qui sont malade inconsciemment ou qui se sentent bien, alors qu'ils sont gravement blessé.
Une fois arrivé à un mètre d'elle, il lui demande simplement:

- Rencontrer un humain avec beaucoup de reiatsu arrive plus souvent que l'on ne croit, en croiser un qui en a assez pour pourvoir voir un hollow ou même un shinigami est peu commun, mais en voir un qui a beaucoup de reiatsu que pour pouvoir le combattre, c'est rare, trop rare... Dis moi, qui es-tu?

C'est une question qui se doit d'être posée, cette jeune fille, de quel camp est-elle? Elle ne doit pas être avec les hollows, sinon elle ne l'aurait pas tué, ou peut-être un règlement de compte au Hueco Mundo? Ou peut-être est-elle une shinigami? Non, sinon elle aurait déjà utilisé son zanpakuto, alors qui est-ce? Une shinigami exilée peut-être, non, à première vue elle ne semble pas être animé de mauvaises intentions ou même de pouvoir faire du mal à quelque chose, il n'y a qu'à voir la façon dont elle a blessé le hollow, essayant surement qu'il n'arrive rien à l'enfant. Elle va même y mettre sa vie en jeu, elle est courageuse. Un shinigami peut tuer un hollow facilement, rare sont ceux qui ont du coeur, après tout c'est leur métier, ils sont obligé.
Dans n'importe quel cas, devra-t-il la tuer? Ou bien est elle simplement neutre, essayant de protéger les habitants de karakura des attaques de hollows... Qui sait... Et puis même, si elle est dans le camp des shinigamis ou des hollows, c'est une humaine avant tout, elle n'est pas encor emorte son âme est toujours attaché à son corps par cette chaine en argent. Alors est-ce qu'il faut vraiment en arrivé là? Altaïr n'y a jamais réfléchit, enfin il faut l'avouer qu'il n'a jamais rencontré d'humain avec de tels pouvoir ici, à Karakura...
Il se contente de la regarder, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Yokai



Féminin
Nombre de messages : 878
Age : 33
Date d'inscription : 10/01/2009

Connaissances
Race: Infernal
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Lun 2 Fév - 2:10

Orihime se trouvait à proximité de lui et venait à peine de le remercier quand celui-ci lui posa une question directe. Une question dont elle-même ne connaissait pas la réponse.
Et puis, voila encore une bizarrerie...Tout le monde à la Soul Society savait que des humains possédaient des pouvoirs suffisants pour affronter un hollow de base. Mais lui ne le savait pas. Alors, la jeune fille se dit qu'elle devrait être prudente avec cet homme étrange. Peut-être avait-il un rang spécial, n'était-il pas un Shinigami du tout ? Après tout, la situation actuelle ne permettait pas d'accorder sa confiance à n'importe qui. Et pourtant, dieu sait d'Orihime ne voulait pas trop juger les gens sans les connaître.
La méfiance était de mise. Elle resta où elle était, le laisser s'approcher d'elle, car de toute façon trop faible pour marcher.
Elle s'inclina respectueusement devant l'homme et dit d'une voix qu'elle voulut enjouée.

- Je suis Orihime Inoue, lycéenne à Karakura et c'est tout en fait....

Elle porta son index à sa bouche, donnant l'impression de réfléchir profondément.

- Je ne sais pas trop après pour....le reste. Je vois les Shinigamis, je vois les hollows et...je ne sais pas pourquoi ni comment....

Pourquoi en effet, elle ne savait pas l'expliquer. Comment, c'était légèrement plus clair...quoique. Ce qu'elle n'ignorait pas, c'était quand c'était arrivé. En effet, c'était Ichigo, en devenant Shinigami, qui avait réveillé le potentiel de combat enfoui en Chad et Orihime. Cependant, Chad et elle ne savaient rien de rien sur ce qui est en eux. Et y en avait-il d'autres comme eux à Karakura ?
Certes, la jeune fille essayait de ne pas penser à cette origine inconnue. Cela voulait dire qu'elle n'avait pas la mémoire de certains faits, ou qu'au contraire on lui avait caché des choses. Le pouvoir de son coeur, oui, on l'avait décrit comme ça. Mais certaines personnes devaient être comme elle, voire plus fortes, et pourtant n'avaient pas de capacités paranormales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr Hokishibo
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé


Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

Connaissances
Race: Shinigami exilé.
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Lun 2 Fév - 20:53

Orihime Inoue... Maintenant l'identité de la jeune fille était révelée. Elle possède un nom maintenant dans l'esprit d'Altaïr. Ce ne sera plus simplement une jeune fille, mais Orihime Inoue...
Maintenant que doit-il faire? Est-ce qu'il peut lui dire son nom? C'est irrespectueux que quelqu'un donne son nom et pas l'autre, sauf lorsque celui ci considère que l'autre ne le mérite pas, dans ce cas là une exception peut être possible. Mais que faire dans ce cas ci...
Ce n'est qu'une humaine après tout, elle ne semble pas appartenir à une des deux factions qui combattent. Et puis dire son nom n'est pas quelque chose de vraiment grave pour sa mission, c'est plutôt un moyen de divertion en quelque sorte. Comme la Soul Society connait déjà son nom et son zanpakuto, il n'y a pas vraiment de problème à ce qu'elle le sache.
Il détourne le regard et tourne à nonante degrés sur la droite. Il regarde l'arbre maintenant devant lui et les gens qui commencent à arriver pour constater ce qu'il s'est passé. Il est bientôt tant de partir, la foule arrive, même s'il leur faudra plusieurs minutes à arriver, ça lui laisse encore le temps de rester prêt d'Inoue, après tout il n'a vraiment rien de prévu dans sa journée.
Il tourne la tête vers la gauche et la regarde, juste pour lui dire:

- Je suis Altaïr Hokishibo, je suis né il y a plus de huit siècles et je suis exilé depuis environ deux siècles. Voila, tu connais le plus important...

Comme dit précédemment, la Soul Society a connaissance des ces informations, il suffit d'aller voir aux archives, ils pourront tout vous dire. Mais il n'a jamais vraiment été voir par manque de temps sûrement et puis savoir ce que pense la Soul Society de lui l'importe peu, il a sa vision des choses et il ne tient pas à être influencé par des pensées extérieurs. Si un jour il compte se rendre à la Soul Society, ce ne sera pas pour voir ce qui reste de lui dans l'esprit des shinigamis, mais pour autre chose surement... Peut-être y retournera-t-il un jour pour ses souvenirs qui sait? Et puis il pourra se confronter à plus gros, les simples shinigamis et hollow l'ennuyent un peu, et pour lui le changement est important...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Yokai



Féminin
Nombre de messages : 878
Age : 33
Date d'inscription : 10/01/2009

Connaissances
Race: Infernal
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Mar 3 Fév - 23:34

OOC : J'aime bien le "nonante degrés" : ça me rappelle ma correspondante Belge !


Altaïr Hokishibo....C'était donc son nom et il était bien un Shinigami. Il avait avoué que c'était exilé. Cela devait donc expliquer la tenue un peu particulière qu'il portait. Si ça se trouve, c'était un ami de Uruhara. Mais ce qui étonnait Orihime, vu que cet homme était exilé depuis deux siècles, c'était de ne pas l'avoir vu avant. Il venait de la sauver de l'attaque d'un c'hollow, c'est donc qu'il avait l'oeil sur ce qu'il se passait.
En tout cas, Orihime le trouvait particulièrement impressionnant. Il en imposait tout en restant caché et discret. Mais étrangement, même s'il venait de sauver la jeune fille, celle-ci était méfiante car il provoquait en elle un certain malaise. Il était trop mystérieux, et Orihime n'aimait pas les mystères. Quand elle lisait des romans policiers, elle se dépêchait d'aller à la dernière page du bouquin pour voir le coupable alors qu'elle venait juste de découvrir qui était assassiné. Le problème, c'est qu'on ne peut pas tourner les pages d'un homme, et cela la frustrait énormément. Elle avait envie de lui poser mille questions, mais elle savait que c'était inutile. Il était trop fermé, il ne dirait rien. Elle tenta néanmoins une amorce en douceur.

- Je....peux vous poser une question ?

Au moins, comme ça, cela lui éviterait une indélicatesse ! Elle n'aurait pas voulu fâcher son sauveur, car vu qu'il venait d'éliminer le hollow qui avait failli la tuer, elle ne ferait pas de vieux os face à lui. Donc douceur, tact, on respire un bon coup et on espère ne pas finir sur le grill. Telle était la méthode d'Orihime pour traiter avec cet étrange personnage.
Elle fit un pas vers lui mais elle porta instantanément une main à sa bouche. Elle se mit à tousser et un peu de sang recouvra la paume de sa main. Le Hollow avait écrasé sa cage thoracique, il devait y avoir des dommages internes. Elle n'arrivait jamais à se guérir avec son propre pouvoir, il fallait qu'elle aille vite chez Uruhara. Mais pas avant d'en savoir plus, et elle fit sa fière agonisante face à Altaîr pour prouver qu'elle ne se soignerait pas tant qu'elle n'aurait pas posé sa question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr Hokishibo
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé


Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

Connaissances
Race: Shinigami exilé.
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Mer 4 Fév - 1:00

[HRP: Euh, ok... *Est belge aussi, mais ça tout le monde s'enfiche*]

Altaïr la voit en train de souffrir intérieurement. A la fois physiquement, puisqu'elle crache du sang. C'est du au fait que le hollow l'a serré comme un étaux, avec force et sans délicatesse, décidément ils ne savent pas traiter les jeune fille avec respect. Ils auraient pu penser à une mort plus douce, comme la laisser étouffer sous des tonnes de rose, même si c'est long et assez ennuyant de mettre en oeuvre, c'est toujours mieux que de tuer sans honneur, ces hollows sont indécrotable.
Elle souffre de ses probables blessures intérieurs, mais il y a aussi le faite qu'elle seouffre dans son esprit, étouffer par mille et une question. Dont une semble vouloir sortir parmis toute. Elle lui demanda la permission pour la lui poser, il n'y a pas vraiment d'inconvéniant à faire cela, c'est juste pour nourrir une curiosité qui semble présente chez cette jeune fille, et pas pour nourrire une volonter de le tuer, bien que les deux sont reliés en certains points...
Il la regarde sans vraiment la regarder. On voit juste le bas de son visage tourné vers elle, mais les yeux, caché derrière son capuchon gris. Donc, peut-être ferme-t-il les yeux, ou pas? Hum... Surement des questions futiles qui parasitent son esprit, du moins ce n'est qu'une hypothèse.

- Et bien pose la...

Elle s'est avancé vers lui, comme pour lui montrer quelque chose, mais lui montrer quoi? Le fait qu'elle est déterminé à avoir réponse à toute ses questions surement, ou pour qu'il prenne pitié d'elle, croyant qu'il verrait ses blessures et se mettrait à tout avouer à la première personne avec un peu de sang dans les mains, ce genre de chose le laissent indifférent. Il n'a pas facilement pitié des gens, les hollows pas du tout et les shinigamis il peut faire des exceptions, après tout il faisait partis de la Soul Society, oh il y a de ça bien longtemps... Mais une humaine aura peut-être une chance, peut être...
Avant qu'elle ne commence à lui dire quoi que ce soit, il lui ait simplement la remarque:

- Tu devrais vite te soigner...

Ce n'est pas un monstre après tout, et encore moins avec les humains dont il s'est donné pour mission de protéger. C'est une humaine, alros il doit la protger, comme tout les gens ici présent qui commencent à arriver au parc, semblant affolé, pourtant il n'y avait que quelques bancs et poubelles retournés, les humains en font beaucoup pour si peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Yokai



Féminin
Nombre de messages : 878
Age : 33
Date d'inscription : 10/01/2009

Connaissances
Race: Infernal
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Mer 4 Fév - 19:21

OOC : je savais que tu l'étais, car dans ta fiche de présentation, Kazuki avait demandé si tu étais de Liège. Et puis le mot "nonante" est plus joli que "quatre vingt dix"...

Elle eut quelques difficultés à poser sa question, entre deux toux, mais elle y parvint. Elle voulait savoir à qui elle avait affaire, si elle risquait des problèmes ou pas. Elle demanda en affichant un air très sérieux. Et tant pis pour ce qu'il venait de lui dire (d'aller se soigner), ça pourrait attendre...

- Vous êtes ami avec Uruhara Kisuke ?


Cette question, toute simple, avait pour but de percer plus profondément la carapace de mystère de ce Altaïr. Après tout, s'il était exilé, il devait forcément être en rapport avec lui, comme tout shinigami hors de sa juridiction. Et au moins, elle ne prenait pas trop de risque en parlant de lui. PAs si bête que ça, la Inoue ! Elle réfléchit même quand le sol se met à danser la samba...
Alors du coup, elle se mit à parler toute seule alors qu'elle attendait la réponse. Car finalement, se faire soigner était urgent !!!

- Parce que si c'est un ami à vous, il pourrait vous soigner et me soigner aussi, quoique vous n'êtes pas blessé mais que moi oui, et ouh la, ça tangue un peu ! C'est la terre ou c'est moi ?

Elle fit quelques pas dans la direction opposée à la maison de Kisuke, jusqu'à ce qu'elle se rende compte que ce n'était pas le bon endroit.

- Ah, c'est de l'autre côté !


Elle se mit à rire, mais sa voix baissait, le monde tournait de plus en plus autour d'elle. Elle posa une main sur un arbre (qui était trois mètres plus loin) et manqua de tomber. Décidément, elle était une bien piètre combattante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Altaïr Hokishibo
Shinigami Exilé
Shinigami Exilé


Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 24
Date d'inscription : 22/01/2009

Connaissances
Race: Shinigami exilé.
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Jeu 5 Fév - 0:38

Urahara Kisuke? Ah oui, le marchand ancien capitaine de la 12 ème division, qui a fuit la Soul Society... Il ne se souvient pas l'avoir croisé bien souvent, alors on ne peut pas vraiment le considérer comme un ami. De plus il a créé le Hougyoku qui est la cause de la fuite des trois capitaines, c'est indirectement le responsable, mais on ne peut pas lui en vouloir, il essaye de se rattraper comme il le peut.
Certains doivent se demander comment il obtient ses informations. Altaïr ne tue pas des shinigamis pour le plaisir, juste lorsqu'il le faut, par exemple lorsqu'ils se mettent sur son chemin en essayant de le capturer. Mais avant des les tuer ou de les laisser partir, il leur demande les nouvelles de la Soul Society, ce qu'il s'y passe. Parfois ils ne disent rien et il faut en venir aux armes, mais ils finissent toujours par parler.
Il ne se soucie plus de la jeune fille, enfin de Orihime Inoue, mais prête tout de même attention à ses paroles. Elle semble très déstabilisé. Que faire maintenant... S'il la laisse ici, elle risque d'être tué apr des hollows, en plus elle n'a plus vraiment toute sa tête. Il a remarqué l'incroyable reiatsu qui s'émane d'elle, n'importe quel hollow la détecterait facilement, et la dévorait. Elle ne sait surement plus bien user de son pouvoir maintenant. Mais aussi il 'na pas le temps de s'occuper d'elle, des hollows vont surement bientôt apparaitre. Il doit être là à les attendre patiemment et à frapper discrètement et rapidement.
Bon, après tout c'est une humaine, s'il la laisse là elle se ferra bouffer avant d'avoir atteint l'entrée du parc, si pas le banc à dix mètres d'eux. Alors il va rapidement l'amener chez Urahara et ensuite ils se sépareront.
A l'aide d'un shunpo, il se retrouve à côté d'Orihime. Celle-ci se tient toujours à l'arbre, elle semble avoir quelques vertiges, en plus elle ne sait plus où elle va, elle part d'un côté, revient, repart au côté opposé... Bref elle n'a plus toute sa tête. Il la prend sur ses bras se demandant si elle se rend compte qu'elle n'est plus les pieds au sol...
En quelque shunpo ils arrivent devant la boutique d'Urahara. Altaïr sait qu'il peut soigner les shinigami et les humains possédant un important reiatsu, et puis Orihime Inoue à l'air de le connaitre, donc elle s'est surement faite déjà soigné par lui, c'est surement le meilleur endroit. Ainsi elle pourra éviter la curiosité des humains qui la soigneront, avec leur questions pour savoir ce qui a bien pu se passer pour qu'elle ait ça.
Il la dépose sur le sol et lui dit simplement:

- Disons que c'est juste une connaissance...

Il ne sait pas si elle a entendu ou pas ce qu'il vient de dire, mais de toute façon il doit se retirer pour un endroit où il sera plus utile. Une impression le fait dire que Kisuke est déjà au courant de leur venu, alors Orihime Inoue n'a plus rien à craindre concernant les hollows, mais d'autres sont en danger maintenant, il se doi d'aller les aider.
Il disparait d'un coup à l'aide d'un shunpo, n'attendant pas la réponse de la jeune fille, après tout peut-être se rencontreront-ils à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith Yokai



Féminin
Nombre de messages : 878
Age : 33
Date d'inscription : 10/01/2009

Connaissances
Race: Infernal
Connaissance:

MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   Sam 7 Fév - 20:45

Orihime avait la tête qui tournait, mais tournait-elle au point de se sentir décollée du sol et de ne plus suivre les mouvements autour d'elle ? Oui. C'était le cas (elle délirait et elle était dans les airs). Altaïr, le Shinigami étrange, l'avait pris dans ses bras et l'amenait à toute vitesse, grâce au shunpo, fort probablement, quelque part. Sûrement l'hôpital, ou bien chez Urahara, vu qu'elle avait évoqué le nom du marchand douteux d'objets et d'inventions pour Shinigamis. Elle se tue le temps du déplacement, à la fois effrayée et excitée par cette vitesse. Elle aurait aimé pouvoir se déplacer de cette manière, et pas en courant, tout le temps. Pouvoir sauter sur un bâtiment... Elle et Chad étaient limités, et malheureusement, ça se sentait dans leur qualité de combat. Ishida-kun, lui, au moins, savait contrôler sa pression spirituelle, il avait été entrainé depuis longtemps.
Orihime se laissa bercer par le vent créé par le déplacement. Le silence...Il ne parlait pas beaucoup, mais elle se sentait rassurée en sa présence. Il était mystérieux mais de compagnie agréable. Prêt à l'aider...Pourquoi n'était-il pas dans la SOul Society ? Exilé ? Pour quelle raison ? Il n'avait pas l'air si méchant ! La Soul SOciety avait le don injuste de condamner avant de juger. Comment des personnes qui portaient l'équilibre du monde des morts et des vivants pouvaient-elles être si dures envers des personnes qui veulent bien faire ?
Elle pensait tellement que c'est à peine si elle se rendit compte qu'il l'avait déposé au sol. Elle ouvrit lentement les yeux (elle les avait fermé pour profiter des sensations aériennes et éviter d'avoir le vertige) et regarda son sauveur quand il lui répondit qu'il connaissait vaguement Urahara. Elle devait avoir l'air d'être à côté de la plaque car il ne tarda à s'en aller. Orihime tendit le bras vers lui alors qu'il disparaissait dans un shunpo.

- Attendez !!!

Mais c'était trop tard. Il ne restait pas. Ne voulait-il pas être vu par Kisuke ? Etait-il trop timide ? Non, ce n'était ps de la timidité. Peut-être aussi avait-il mieux à faire que de s'occuper d'une humaine si faible qu'elle. Quoiqu'il en soit, au fond de son cœur, elle espérait qu'elle le reverrait, car lorsqu'elle était dans ses bras, elle avait senti quelque chose qui l'avait perturbée. Un mélange de solitude et de colère.
En boitant et en vacillant, la rouquine parvint à ouvrir la porte en papier de riz de la boutique d'Urahara et fit un grand sourire gêné lorsqu'elle demanda des soins aux personnes présentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi pendant un jour d'affluence ? [Altaïr-Orihime]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO] Pourquoi mettre à jour la ROM?
» [AIDE] Problème pour se connecter en USB.
» Validité des billets d'entrée pendant séjour
» Le défi : 1 jour 1 dessin pendant 30 jours [Moustachos]
» [AIDE] Déconnection câble USB pendant mise à jour sur ZUNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: