Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois.....[Pv Stark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Promenons-nous dans les bois.....[Pv Stark]   Sam 31 Jan - 22:19

Je m'étirais, tout en étouffant un baîllement. Quelques larmes perlèrent à mes yeux. J'étais adossé au socle de la statue, perdu dans mes pensées. En ce moment, j'étais dans un mauvais plan, à savoir me rendre à l'école, espèce de bêtise inventée par les humains, pour essayer de convaincre un rouquin borné de nous rejoindre nous les Vizards. Et une fois de plus je faisais l'école buissonnière. Tout ces contrôles, ces examens, ces devoirs,etc...... Pffffff, vraiment chiant. J'en viendrais presque à plaindre les enfants humains qui doivent tout le temps y aller. Je songeais alors qu'Hiyori me tuerait sûrement, si elle apprenait que je m'amusais à faire autre chose que ma mission.

Mon Super Shinji Communicator sonna. Je restais immobile. Sûrement Hiyori qui comptait s'enquérir de l'avancement de la conversion de ce cher Kurosaki. Je préférais rester là, au calme, à humer l'odeur de l'herbe verte. Près de moi, un chemin de sable parcourait l'immense étendue vert-herbe. De petites barrières empêchaient l'accès à la pelouse, et pourtant j'étais adossé à la statue. J'étais là, à contempler avec un air ahuri les alentours: ici un arbre, là un bac à sable, et là-bas uen bande de morveux qui jouaient à la balle. Les passants me regardaient bizarrement: ils me prenaient sûrement pour un fou. Encore heureux, au moins ils ne me gênaient pas. Une fois, le gardien avait essayé de me déloger: j'avais posé un regard étonné sur lui, et il avait préféré abandonner, après que je sois resté sourd à ses suppliques pendant un quart d'heure.

La brise fit voleter mes cheveux blonds comme le blé. Comme d'hab', j'étais vêtu de façon relativement classe: Je portais un haut à manches longues noir, ainsi qu'une cravate blanche. J'avais un pantalon blanc lui aussi, serré aux jambes et plus large aux talons, et je portais mes baskets bleues grises à crampons. Une longue chaîne reliait ma poche à ma ceinture. Mon zanpakutô était caché dans mon dos. Bon, ça me défonçait les omoplates mais bon, il faut souffrir pour être tranquille!!!! Soudain, le vent fit voler ma casquette, que j'avais posée à côté de moi. Elle se posa un peu plus loin, sur le chemin. Pff, la flemme... Alros que j'allais me lever pour la ramasser, un petit humain se pencha et la ramassa. Il regarda à sa droite et à sa gauche et je lui fis:

Shinji: Hé, gamin!! Apportes-moi ça s'teuplaît!!!

L'enfant s'éxécuta. Bravant les interdits, il franchit, hésitant, la barrière. Enfin la micro-barrière. Les humains veulent interdire l'accès à la pelouse mais ils mettent des barrières qui arrêteraient à peine un de leurs "nains de jardins". Quelle futilité. Le gamin me donna ma casquette et je l'enfonçais sur mon crâne. Alors que le petit partait, un sifflement aigu retentit et la balle des petits de tout à l'heure vint percuter mon visage. Je tombais sur le côté, le nez en sang et le front encore fumant. L'un des gamins vint chercher la balle, et tâta mon visage avec un bâton. Puis, il partit rejoindre ses amis. Je serais bien aller le corriger, mais je n'en avais pas envie. Soudain, je sentis un tremblement étrange dans la pression spirituelle. Un Arrancar, l'un de ces Hollows devenus Shinigami!!! Tous sens en alerte, je me redressais brusquement, faisant décoller les pigeons amassés autour de moi. Puis, je cherchais des yeux le possesseur de l'étrange reïatsu....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois.....[Pv Stark]   Dim 1 Fév - 22:54

    La journée était déjà revenue, du moins, le matin. Cela faisait déjà bientôt un jour que Hawtness Stark le Primera Espada, se trouvait dans le monde réel, et à Karakura en prime. Le ciel bleu du matin l'avait doucement réveillé, sur un toit de Karakura très en hauteur. Depuis là, le soleil pouvait directement lécher le visage et le corps de Stark. Glander c'était son fort alors c'était ce qu'il faisait, la main sur le front, cachant le soleil pour pas qu'il lui brûle les yeux. A ce moment précis, il se demanda s'il n'avait pas besoin de lunettes de soleil ce qui serait plutôt amusant d'en trouver, après tout il n'avait jamais vu le monde réel ni leurs lunettes de soleil...Réveillé et piqué par sa terrible envie de posséder des lunettes de soleil soudainement, il descendit de son lieu de prédilection pour dormir, à la ruelle. Lentement il marchait et déambulait dans les rues, attendant de trouver finalement l'objectif cherché. A premier abord, rien de tel, et rapidement, les minutes s'enchaînèrent, Stark croisa de nombreuses personnes et ne trouva pas ce qu'il voulait, il passa devant de nombreux passant, et heureusement qu'il ne pouvait être vu par les humains, car sinon il aurait été très vite repéré. Il marchait, mains dans les poches, commençant à être lassé de perdre son temps inutilement et la flemme commençait à le regagner, mais il s'imagina avec des lunettes de soleil, et se trouva particulièrement classe, et c'est cette classe du cool-arrancar que voulait atteindre le Primera, il se différencierait des autres Espada encore plus, et montrerait sa suprioritée aussi par sa classe...même si sa force lui suffisait déjà à la base. Après une bonne heure de recherches, il vit un petit magasin, à l'extérieur, un petit truc en forme d'hexagone, où de nombreuses lunettes de soleils étaient entreposées, certaines étaient horribles, d'autres très jolies, mais Stark regarda avec attention et n'en prit qu'une, dès qu'il toucha du bout de ses doigts les lunettes de soleil, il fit passer du reaitsu dessus pour qu'elles soient invisibles à l'oeil des humains, pour qu'ils ne voient pas des lunettes de soleil se trimbaler tout seul en ville. Au final, Stark les mit sur le nez, après avoir cherché pendant dix minutes comment les mettre ( car y'avais pas le mode d'emploi avec ! ). Quelques secondes après, il se regarda dans une glace, et se trouva particulièrement classieux avec cet air cool en plus. Il était temps de montrer sa classe...Mais à qui ? Les humains ne le voyaient pas, il n'y avait personne ici qui semblait capable d'avoir du reaitsu suffisant pour le voir. Finalement, il ressenti une pression spirituelle plus loin, apparement un Shinigami, qui se trouvait non loin. En une fraction de seconde, le Primera Espada usa de son Sonido si particulier pour se rendre en un clin d'oeil, si ce n'est pas pour dire à la vitesse de la lumière, à l'endroit ciblé. Il était un peu en l'air, pour avoir une vue d'ensemble et voir qui était ce Shinigami, la main droite de Stark posa son index, le majeur, sur le dessus de la lunette droite, et le pouce en dessous pour le maintenir ( quel air classe ! ) le regard un peu perdu, il cherchait maintenant le Shinigami, et très vite il le trouva; un jeune homme blond, le regardait depuis quelques secondes, en temps normal, il aurait attaqué, mais là, il semblait chercher à savoir ce qu'allait faire celui qu'il regardait, être regardé ainsi facinait Stark, se demandant s'il avait autant la classe qu'il le pensait. Au final Stark atterit sur le sol, face au Shinigami, à une distance près de cinq à dix mètres à peu près histoire de toujours avoir la grande classe. En un instant on pouvait se demander d'abord ce qui ce passait ici, le ciel paraissait calme, et pourtant l'air était lourd pour tout être humain en ce moment, deux puissants reaitsus au même endroit, même contenus, faisait presque vibrer les mondes, le sol tremblait. Le regard des deux hommes semblait tout pouvoir détruire sur leur chemin, et pourtant ils étaient calme, Stark content de sa nouvelle classe et d'avoir un peu esquivé son ennui habituel, et l'autre homme, en face, le Shinigami qui semblait insousciant. Le silence se faisait presque pesant, en fait ce n'était pas presque, ça l'était pour tout être aux alentours, alors pours dévier un peu ça, Stark se pencha légèrement en avant. Et prit la parole en premier.

    " - Yo !

    Simple bref et court. C'était du Stark tout craché, l'habitude de la flemme, c'était permanent, même dans les moments exceptionnels où Stark ne l'avait pas il parlait comme s'il était flemmard ( mais d'ailleurs, il l'est, idiot ! ) de toute façon il n'y avait rien à dire de plus, c'était ainsi, il fallait que Stark garde un peu sa classe habituelle et sa frime ( même s'il n'aimait pas trop frimer, mais là... ) Restait à voir si l'interlocuteur avait pu apercevoir sa superbe et classieuse arrivée correctement.



    [HS: désolé flemme de faire plus, je me rattrape dans le prochain post.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois.....[Pv Stark]   Lun 2 Fév - 21:05

[Je sais pas pour toi, mais perso je trouve que t'as déja fait pas mal Razz ]

L'Arrancar atterrit face à moi quelques secondes plus tard, à une distance de cinq ou dix mètres, environ. Il avait des cheveux bruns assez longs, et une paire de lunettes de soleil m'empêchaient de voir ses yeux. Ses traits étaient plutôt fins, et il avait une barbe naissante sur le menton. Il portait un vêtement blanc à manches longues néanmoins un peu courte, ainsi qu'une paire de gants blancs. Son large col ouvert laissait voir son trou dans la poitrine, ainsi qu'un morceau de masque évoquant une machoîre inférieure en guise de collier. Il avait une ceinture noire où pendait son katana, et il portait un hakama blanc, ainsi que des chaussures stylisées évoquant des sandales blanches et noires. A l'exception du trou, et des fringues étranges, on aurait pu le prendre pour un touriste avec ses lunettes noires. Genre le mec qui fait le beau sur la plage et qui se fait démolir par le premier baraqué venu... Vous souhaiteriez savoir comment je sais ça, hein? C'est exactement mon genre. Mais, je ne pouvais pas refuser un certain charisme à l'Arrancar. Alors que nous nous fixions depuis quelques temps déja, l'Arrancar prit la parole:

" - Yo !

Lol, si je puis dire. Il arrivait comme ça, devant moi, et tout ce qu'il trouvait à dire, c'est cet espèce de barbarisme unisyllabique, qui n'a aucun intérêt stylistique, et... Houlaaa, ça me va pas l'école à moi. Vivement que le rouquin accepte mon offre. Bref, revenons à nos moutons, ou plutôt à mon histoire. Ne sachant que répondre, je me contentais d'un simple:

Shinji: Salut, Arrancar.

Je ne sais pas pourquoi, mais je voyais sur son visage que ce type avait été éveillé au joie de la flemme et du glandage, tout comme moi. Ah la la la.. Notre classe commune, notre intêret pour l'inactivité... Tout nous liait. Je décidais alors de lui faire comprendre. Je lui dis:

Shinji: C'est bête, Arrancar. Tu es classe, comme moi. En d'autres circonstances, nous aurions pu être ami. Mais, les amis d'Aizen sont mes ennemis. Cependant..

Je m'interrompis, avant de reprendre, l'air ennuyé "..nous ne sommes pas obligés de combattre tout de suite, Arrancar." Puis, un détail m'inquiéta: tout les gamins alentour me regardaient bizarrement. La faiblesse des humains m'était sortie de la tête, j'avais oublié que ces créatures chétives ne pouvaient voir ni les Shinigamis, ni les Arrancars. Ils ne pouvaient même pas voir un Hollow riquiqui!!! C'est pourquoi je proposais à l'Arrancar de nous éloigner un peu. Sans même attendre sa réponse, je me mis à marcher d'un pas lent, mon Zanpakutô dans la main gauche. Ainsi, s'il m'attaquait par derrière, je pourrais rapidement dégainer et me défendre. Je marchais vers les arrbes du parc, seul endroit à distiller de l'ombre sous le soleil lumineux de cette belle matinée... En même temps, vous avez déja vu un soleil pas lumineux? Je marchais tranquillement, observant les alentours. Je vis soudain passer une jeune et jolie femme qui courait. Ca aussi, quelle futilité: ça leur sert à quoi de courir juste pour le PLAISIR? Courir est par nature chiant, qules fous, ces humains...

Je m'asseyais tranquillement au peid d'un arbre, m'adossant au tronc. Puis, je tapotais l'herbe devant moi et disais à mon nouvel ami:

Shinji: Vas-y Arrancar, assieds-toi, et discutons.

J'essayais de tenir ses pensées loin du combat, un combat en plein parc, en plein jour me bottait pas... Non pas que j'aie peur pour les humains, mais un supposé élève de seconde qui se bat contre un type invisible avec une épée pas invisible est forcément viré de son lycée. Et, dans mon esprit, viré signifiait plus de Kurosaki, et plus de Kurosaki signifiait ma mort, tué par Hiyori. C'était dur, ma vie.. Puis, je levais les yeux vers l'Arrancar, l'observant....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois.....[Pv Stark]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons-nous dans les bois.....[Pv Stark]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AT 6 : promenons-nous dans les bois!
» Promenons nous dans les bois ..... [450D]
» Promenons nous dans les bois...
» [Disney] Into the Woods - Promenons-Nous dans les Bois (28 janvier 2015)
» Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas | Bryden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: