Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le centre ville s'anime...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le centre ville s'anime...   Mar 17 Fév - 19:00

Masataka venait de se lever à la Soul Society. Il n'avait guère envi de retourner à ses occupations habituelles et préféra se rendre sur terre. Il se rendit donc dans la petite ville de Kurakura City grâce à l'un des portails se trouvant au paradis. Il avait avant cela prévenu de son absence, ne précisant pas la cause de son départ. Il risquait de se faire taper sur les doigts, mais tant pis... Une fois à Kurakura, le blondinet préféra utiliser un corps artificiel. Il n'attirerait ainsi pas les Hollows et autres trucs du genre. Du moins, il l'espérait... Il opta pour un corps à son image, vêtu d'un baggy et d'un tee-shirt sans manche à capuche, l'ensemble étant entièrement noir. Il avait une bague sur tout les doigts de sa main droite, toute reliée par une petite chaine, elle même reliant les bagues à un bracelet. Sur chaque doigt se trouvait une inscription différente.

Tant d'années passées, tant de guerres traversées... Cela faisait environ trois à quatre siècles que notre blondinet parcourait la terre, et il avait toujours vu la même chose... La mort, la destruction et la haine... Les Humains devenaient de plus en plus bête, de plus en plus avide de pouvoirs. Ils s'entretuaient, se mentaient et se trahissaient à la moindre occasion. Les sentiments tel que l'amour, l'amitié, la fidélité et la joie semblaient être oubliés aux fils des années. Même le troisième siège de la dixième division commençait à perdre l'espoir de retrouver la sensation de bonheur. Depuis sa mort, il n'avait sourit que pour se moquer ou afficher l'ironie de ses paroles.

Il marcha dans le centre ville à la recherche d'un endroit où il serait bien. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu un peu de temps pour lui. Il était toujours entrain de remplir de la paperasse, d'aider les nouvelles recrues ou bien de chasser des Hollows dans la Soul Society. Il avait vraiment besoin de réfléchir... Au bout de quelques minutes, le Shinigami entra dans une ruelle assez sombre mais bizarrement très propre. Il s'enfonça dans cette ruelle, jusqu'à être bloquer par un cul-de-sac. Il décida de s'asseoir contre le mur d'un des nombreux bâtiments du coin. Il baissa la tête, et ferma les yeux.

A chaque fois qu'il fermait les yeux, la dernière bataille à laquelle il participa en tant que Samouraï lui revenait à l'esprit. Les nombreuses vies qu'il supprima, la mort de son paternel, puis la sienne en essayant de sortir le corps de son père du chaos... Masataka mit sa main droite sur son cœur. Il avait gardé une cicatrice sur sa poitrine à l'emplacement de son cœur, gardant ainsi une trace de son passé. Il resta comme ça une dizaine de minutes, puis mit sa main droite sur sa bouche. Il toussa plusieurs fois, crachant du sang. Son visage se crispa. Il se mit à quatre pattes, continuant de cracher du sang sur le sol. Cela se calma au bout d'une minute. Le blondinet fouilla dans ses poches et en sortit une boite de comprimés. Il en prit deux. Quelques secondes plus tard, son visage s'apaisa.

Masataka se releva alors, tapota ses vêtements et mit la capuche de son haut sur sa tête. Alors qu'il sortait de la ruelle, le Shinigami rentra dans quelqu'un. Le troisième siège regarda la personne qu'il avait bousculé, posant ses yeux rougeâtre sur le visage de l'inconnu.

* Saleté d'Humain... *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le centre ville s'anime...   Mer 18 Fév - 20:36

[C'est marrant, mes deux sujets se déroulent le matin ^^]

Le jour venait de se lever sur Karakura, et moi aussi. On était samedi, un jour de repos apparemment. Voila qui m'arrangeait, j'avais pas envie d'aller à l'école... De toute façon, je n'avais jamais envie d'y aller. Je me redressais dans mon futon, repoussant ma couverture, puis je restais assis quelques minutes. Je fouillais le tas de bardas à côté de mon lit et en extirpais une console de poche. Ma cartouche de pokémon était déja dedans. Je poussais l'interrupteur sur "On" et chargeais ma sauvegarde. Puis, j'appuyais sur start et consultais mon équipe. Ah, il fallait que je passe dans un centre Pokémon. Je descendais avec le joystick jusqu'à mon Etouraptor et je sélectionnais Vol jusqu'a la ville la plus proche. Trop fort les Pokémon. Puis, une fois là-bas, j'éteignais sans même sauvegarder. J'avais plutôt envie d'aller dehors, profiter de ma journée de repos. J'avisais d'un coin de l'oeil mon sac dont les cahiers débordaient... La flemme. Je me levais, et me rendais dans la salle principale de l'entrepôt où se trouvaient mes compagnons. Tiens, c'était Hachi qui avait fait le ptit dèj aujourd'hui.

Je m'agenouillais devant la table basse et prenais la bouteille de lait avec une vache dessinée dessus, ainsi qu'un bol tout naze et fendillé. J'y versais des céréales, et me tournais vers la vieille télé. Je l'allumais et, assis en tailleur, engloutissant des cuillerées de céréales, je regardais un clip. C'était une jolie fille avec des types qui jouaient des instruments. L'écran afficha " Lacuna Coil, Enjoy the silence" et je restais bêtement à contempler la chanteuse. Soudain, Hiyori me fit décoller en hurlant:

Hiyori: Fermes ta bouche, tu risques d'avaler des mouches!!

Lol, cte rime bidon. Mais, il valait mieux que j'évite de lui faire la remarque. Elle me regarda d'un air mauvais, puis me saisit par le col et me balança jusqu'à ma chambre. Puis, elle m'ordonna de m'habiller pour sortir. Comment, elle voulait que je fricote avec Kurosaki un jour sans écoles?! Elle me regarda vraiment méchamment, et je partis m'habiller de manière correcte. J'enfilais une chemise noire à manches longues, avec une cravate blanche. Puis, je passais un pantalon ample blanc, que je serrais avec une ceinture. Je me nouais une cravate blanche, et enfilais un long manteau blanc. Je passais mon Zanpakuto à ma ceinture, sait-on jamais, et je le dissimulais sous les plis de mon manteau. J'avais la classe, comme d'habitude en fait.

Spoiler:
 

Puis, je quittais l'entrepôt et me dirigeais vers le centre ville. Soudain, je ressentis un reïatsu de Shinigami qui m'était inconnu, bien que j'aie été capitaine de la 5ème Division il y a plus de cent ans. Ce devait donc être un jeunot. Concentré à repérer le reïatsu, je parcourrais les rues de Karakura. Au détour d'une ruelle, je vis le fameux Shinigami: il avait le look d'un de ces Gothiques qu'on voit quelque fois, tout de noir vêtu. Il avait un pantalon baggy comme les rappeurs qu'on voyait à la télé, et un haut sans manches, avec une capuche. Sous sa capuche, ses cheveux étaient blonds et ses yeux étaient rouges pétants. Il se releva lorsque je le vis, et avança pour sortir de la ruelle. Je voulus me décaler, mais je n'eus pas le temps et il se cogna contre moi. Il me regarda d'un air méprisant. Il me prenait sûrement pour un humain. Je lui dis d'un ton tranquille:

Shinji: Oï, Shinigami, j'aime pas ton regard. Vu ton reïatsu, t'es pas capitaine, alors je te conseille de respecter un vieux de la vieille.

Je le savais que je réussirais à placer cette expression vue hier soir dans un documentaire sur la Guerre! Puis, je fixais le Shinigami inconnu, attendant de voir comment il allait réagir après mes paroles.

[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le centre ville s'anime...   Sam 18 Avr - 10:41

Nogosaki quitta son appartement pour pouvoir aller se balader en ville, il avait envis de manger quelque chose de bon et de boire quelque chose de chaud, je décida donc d'aller voir au centre ville s'il n'y avait pas quelque chose a faire, je visitait donc les boutiques pour aller voir si il y avait pas des habits a acheter, des gateau et du coca cola, j'avoue apprécier fortement cette boisson humaine venant tout droit du monde réel dans lequel je suis.Apres quelque heures de shooping, j'en avait marre, parceque je faisait ca depuis plus de 90 ans, depuis mon éxil de la Soul Society. Ca m'énervè de repensé au fait que Aizen avait réussi a dupé tout le gotei 13 et le grand-père-commandent n'avait pas vu le coup venir. Enfin il faut que j'évite de repenser a ca...En arrivant vers une ruelle il y avait 2 mec bizzare qui apparement se disputait, peut-etre s'était-il rentrait dedan, car il faut avouer que ca arrive souvent par ici, et mais ce mec habiller de noir avec une capuche possede un reïatsu, sa doit surement etre un shinigami, je me dirigea vers la ruelle d'en face lorsque je remarqua que l'autre personne qui était blond, habiller avec une chemise noir, une cravate et un...
Mais c'est.....c'est...c'est Hirako Shinji...
Tout a coup, je l'interpélla:

"HIRAKO-SAN,C'EST BIEN VOUS,MAIS OUI C'EST BIEN VOUS, VOUS VOUS SOUVENAIT DE MOI J'ETAIT LE 3° SIEGE DE VOTRE DIVISION ET GRACE A VOUS JE SUIS DEVENU...HEU CAPITAINE APRES VOTRE....VOTRE...HEU...DEPART."
Revenir en haut Aller en bas
Lilith Yokai

avatar

Féminin
Nombre de messages : 878
Age : 34
Date d'inscription : 10/01/2009

Connaissances
Race: Infernal
Connaissance:

MessageSujet: Re: Le centre ville s'anime...   Sam 18 Avr - 11:07

hj : Fais attention où tu postes tes messages. Celui ci est vieux (février) et marqué terminé. Si tu cherches à jouer, n'hésite pas à demander dans le dernier forum : demande de message
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le centre ville s'anime...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le centre ville s'anime...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Décor 3D papier]Centre Ville
» Soulierville
» spectacle de fin d'année de danse orientale SAUMUR
» WK en Baie de Somme le 20, 21 et 22 Mai 2011
» Adresse magasin alentours liege/maastrich

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: