Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ballade sur la colline du Sôkyoku ... [PV Tôshirô - Taishô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ballade sur la colline du Sôkyoku ... [PV Tôshirô - Taishô]   Jeu 5 Mar - 20:46

Des papiers, des papiers et encore des papiers … Voilà plus de 2 heures que Soi Fon remplissait ces fichus papiers de " Formalités ", N’étant pas vraiment une femme " d’intérieur " Elle en avait ras le bol, et cette abruti D’Omaeda qui se goinfre à longueur de journée, la vie de capitaine n’est parfois pas très facile …
Il fallais redoublé d’efforts, depuis la trahison d’Aizen … En temps que chefs des forces spéciales, elle avait reçu beaucoup de demandes des familles nobles pour retrouver Aizen, plus facile à dire qu’a faire … En effet, ces " neuneus de premières" n’ont pas captés qu’Aizen s’est réfugié dans le Hueco Mundo et que pour l’instant, il est impossible et sûrement très dangereux d’aller le repêcher là – bas.
La capitaine était donc entrain de s’énerver sur ces papiers futiles. Omaeda avachit sur son siège à coté, en avalant ses chips et posa une question des plus bêtes …


" - Vous paraissez énervé, Soi Fon – Taishô ? "

Elle le toisa et soupira

" - Ah, Sans blague je l’avais pas remarqué ! Et arrête avec ces chips, t’en fou partout ! Mais qui m’a collé un lieutenant pareil ! "

Le lieutenant baissa les yeux et finit par arrêter de manger ces cochonneries ! Soi Fon retourna donc à cette " occupation " et au terme d’une heure encore de dur labeur, eut fini enfin toute cette paperasse ! Elle s’étira et décida enfin de s’accorder quelques heures de ballades bien mériter ! Elle se leva et revêtit son Haori, et commença à partir quand L’autre crétin l’interpella ...

" - Euh Capitaine, vous oubliez que vous avez encore une pile … "

Elle se retourna et vit quand effet, il lui restait une pile tout au fond du bureau, et grogna …

" - Rah, mais t’a qu’a la faire toi ! tu sers qu’a ça de toute façon … "

Omaeda la regarda avec son regard toujours aussi débile et répondit :

" - Mais pourtant, depuis la trahison d’Aizen - Sama, un capitaine ne dois plus sortir sans son lieutenant ! "

Là c’était trop …

" - Le jour où j’aurai besoin de ta protection je t’appellerai ! Baka inutile, Et puis arrête de l'appeler Aizen - Sama! C'est un traître! il mérite pas des éloges! Reste là et remplie les papiers, si il sont pas remplis quand je reviens je t’explose compris ?! "

Il baissa les yeux devant la fureur de sa capitaine, il admirait son autorité autant qu’il la craignait …

" - Vous avez été clair, Taishô … "

Elle partit donc enfin de sa terrible affaire …

" - Bien, bon courage, à plus ! "

Enfin ! alors qu’elle s’était enfermé dans son bureau, il faisait un temps radieu dehors, mais malgré ça, l’air restait tendu, normal, depuis la trahison tous le monde restaient sur ses gardes, et la querelle entre les capitaines pour ou contre l’exécution de Rukia et l’intervention des Ryokas n’arrangeaient pas les choses, Ukitake n’avait pas pardonné qu’elle avait attaqué voir presque tué sans l’intervention de Yoruichi – Sama son lieutenant, mais elle se fichait complètement de ça, même si leur cause avec Kyoraku Shunsui était noble, ils avaient déshonorés Le Seireitei entier !

Elle leva la tête et vit la colline du Sôkyoku maintenant inexistant, la grande colline à peine remis des affrontements qui y avait eu lieu ... elle décida de si rendre pour réfléchir un peu, Quelques Shunpôs suffirent pour y arriver facilement. Elle atterrit en haut et se réceptionna avec agilité, la place était dévasté …
Même l’air sentait encore d’immensité du Reaitsu qui avait été employé ici …
Des immenses crevasses montraient le combat entre ce Kurosaki et Kuchiki – Taishô, et il avait perdu ! Honte à lui, néanmoins, elle avait vu que ce Shinigami remplacent était bon …
Elle s’assit et huma l’air frais qui soufflait très peu …
Puis des pas, Quelqu’un venait, Vu le reaitsu, sûrement un Capitaine !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade sur la colline du Sôkyoku ... [PV Tôshirô - Taishô]   Jeu 9 Avr - 10:55

J'avoue que je m'étais un peu rouillé depuis l'intrusion des ryokas dans le Seireitei. Il est vrai que j'avais percer les intentions d'Aizen à jour en essayant de retrouver Hinamori. Je me doutais bien avant que cette trahison eut lieu que lui et le capitaine de la troisième division, Ichimaru Gin préparaient quelque chose de pas net. Leur incessantes engueulades et le fait que l'alarme sonne toujours au moment où ça les arrangeait le plus m'avaient mis la puce à l'oreille, et pourtant je n'ai rien pu faire pour les empêcher de mener à bien leurs projets. Ils avaient même réussi à retourner Hinamori contre moi, et écrivant de fausses preuves. Hinamori admirait tellement Aizen et celui-ci s'était servi d'elle pour essayer de se débarrasser de moi. Il l'avait tellement fait souffrir sans que je ne puisse rien faire, je ne le lui pardonnerai jamais.
Aujourd'hui, tout le monde s'était à peu près remis de cette trahison et on attendait tous leur retour afin de leur faire regretter tous leurs actes, et je tuerai Aizen de mes propres mains ce jour là. Le capitaine-commandant Yamamoto préparait une stratégie pour cet hiver, et toutes les divisions se préparaient elles aussi. Mais par une journée ensoleillée comme celle-ci, je ne pouvais pas ressasser tout ça, il fallait que je prenne l'air. Je décida donc de me balader sur le Sôkyoku, je savais que ce n'était pas vraiment le meilleur endroit pour éviter de repenser à tout ca puisque c'est là qu'Aizen s'est enfui au Hueco Mundo avec Gin et Toussen. Je passa à travers la forêt, qui était toujours paisible, ne se faisant pas de souci pour les évênemens à venir, je fus arrivé au site sacré, la Sôkyoku, après quelques minutes de marche. Il avait toujours les nombreuses cicatrices du combat entre Kuchiki Byakuya et ce ryoka aux cheveux oranges, ce Kurosaki Ichigo, qui était venu avec ses amis pour libérer Kuchiki Rukia. Ce site était en cours de reconstruction, et les travaux avancés bien. Je tourna la tête de gauche à droite et de droite à gauche pour constater l'évolution des travaux, puis je vis le capitaine de la deuxième division, Soi Fon, assise sur un rocher et je me suis dit que nous pourrions bavarder un peu tous les deux.


- Belle journée n'est-ce pas ? lui dis-je.

C'était complètement idiot de dire un truc pareil, mais rien d'autre ne me venait à l'esprit pour l'instant. Ses cheveux bruns, ainsi que ma mèche argentée, se laissaient porter par la petite brise fraiche qui se manifestait.


- Tout le monde est légèrement tendu avec le retour d'Aizen qui approche, nous aurions peut-être besoin de ce shinigami remplaçant pour mener à bien cette bataille, continuais-je.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade sur la colline du Sôkyoku ... [PV Tôshirô - Taishô]   Sam 18 Avr - 21:22

Elle avait raison, devant elle se présenta le capitaine de la dixième division : Hitsugaya Tôshirô! Le petit capitaine du Gotei 13, en taille comme en âge! Elle se souvint de cette enfant prodige qui termina très vite ses études et qui grimpa les échelles de la hiérarchie à une vitesse accrue! Au fond, Soi Fon l'aimait bien, il n'en faisait pas trop et avait un sens du sérieux impressionnant.
Il allait l'air de s'être bien remis de ses sérieuses blessures. Aizen l'avait presque massacré ...
C'est Hitsugaya en sauvant Hinamori découvrit en premier la trahison d'Aizen et tout se qui se trame avec ...
Et en essayant d'arrêter Aizen, il se fit battre.
C'est ce même Hitsugaya Tôshirô qui se présenta devant Soi Fon, elle lui fit signe de la tête et lui répondit :

" - kon'nichiha Hitsugaya - Taishô, c'est une très belle journée en effet ..."

Une autre brise se fit ressentir et fit mouvoir leurs cheveux respectifs, Le capitaine s'assit à coté de Soi Fon et continua en soulignant le fait qu'ils auraient sûrement besoin du Shinigami Remplacent.
Kurosaki Ichigo, ce jeune homme intriguait beaucoup la capitaine de la deuxième division ...
Comment lui qui n'a même pas enseigné à l'école des Shinigamis à réussi dans un temps record à réussir à maîtriser son Bankai et de surplus à Battre Kuchiki - Taishô. Il était fort s'était vrai, surtout si il avait eu comme professeur Yoruichi - Sama!
Elle réfléchissait aux mots qui suivirent.


" - Peut être, mais nous devons tous concentrer notre force, nous aurons besoin de chaque personne présente ici, je le sens. Aizen n'est pas parti pour rien, il prépare quelque chose et à mon avis, c'est une grande entreprise et la découverte de ses Arrancars n'arrangent rien !"

Elle se tut quelque temps et poursuivit :

" - Et vous, vous êtes vous rétablie ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade sur la colline du Sôkyoku ... [PV Tôshirô - Taishô]   Lun 27 Avr - 22:56

- C'est vrai que certains membres de la division ne se sont pas encore totalement remis de cette trahison puisqu'ils ne s'y attendaient pas, répondis-je à la question du capitaine des forces spéciales. Quant à moi, j'avais seulement des soupçons. Je n'ai réellement compris ce qu'Aizen mijotait que lorsqu'Hinamori pensait que j'étais coupable de sa "mort"

Cela ne servait à rien de repenser à tout ce qui s'était passé. J'aurais du savoir bien avant cela que les capitaines des troisième et cinquième divisions préparaient quelque chose. Nous aurions du tous le savoir, et l'empêcher de mettre ses plans à execution tous ensembles, les capitaines du Gotei 13. Je ne voulais pas me l'avouer, mais je savais au fond de moi que j'aurais pu faire quelque chose pour le retenir, j'avais le sentiment de n'avoir servi à rien. Dès le moment où j'ai retrouvé la chambre des 46 anéantie, tout était déjà en route et je n'avais servi que de spectateur à la scène. Je m'en voulais au fond de moi de ne pas avoir réussi à vaincre Aizen et à protéger Hinamori comme je le lui avais promis.

- D'après le capitaine-commandant Yamamoto, Aizen recherait la clef du roi, repris-je. Il voudrait se l'approprier pour entrer dans la dimension du roi et prendre sa place. Il ne faut surtout pas qu'il y parvienne. Et de votre côté comment se présentent les choses ?

(dsl je manque d'inspi pour les dialogues ^_^')
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade sur la colline du Sôkyoku ... [PV Tôshirô - Taishô]   Ven 8 Mai - 12:12

Quand Hitsugaya prononça ses mots, Soi Fon grogna, comment cela se présentait de son coté ? Assez mal, d'une nature assez rancunière Soi Fon avait très mal digéré la trahison d'Aizen, alors quand elle avait appris ses plans elle se fit promettre qu'a leur prochaine rencontre, elle serait aussi impitoyable qu’une mante religieuse femelle l’est avec le mâle !
Elle connaissait bien comme tout les capitaines ce que voulait dire la dimension des rois sans rien savoir de plus, seul le vieux savait ça …


" - Il ne prendra jamais la place de ce roi, il est bien trop faible, il s’est attisé les foudres de toute la Soul society entière, je serai impitoyable avec lui, si jamais je le rencontre ! Aizen à beau être un beau parleur et stratège mais cela ne suffira pas ! Toutes mes troupes sont partis le chercher, il ne restera pas bien caché longtemps ! C’est moi qui le dit ! "

Cette conversation avait insufflé une colère dans les yeux de Soi Fon, elle se réserva …
Il fallait changé de conversation tout de suite, elle ne trouva pas autre sujet que :


" - Les travaux avancent bien ici, nous avons de forts travailleurs … "

Le soleil commença à se coucher, elle le voyait bien, leur conversation allait bientôt devoir s’arrêter …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ballade sur la colline du Sôkyoku ... [PV Tôshirô - Taishô]   Sam 6 Juin - 14:58

[ABANDONNEE]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ballade sur la colline du Sôkyoku ... [PV Tôshirô - Taishô]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ballade sur la colline du Sôkyoku ... [PV Tôshirô - Taishô]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La ballade du charlatan
» Ballade à VAILHAUQUES (34)
» Ballade nocturne.
» [Giono, Jean] Colline
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: