Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Lun 16 Mar - 1:57

Leopan se trouve chez lui, c'est une petite maison loin du centre ville de Karakura, un soir il se fait chi**, il decide donc de sortir voir si il y a un peu de mouvement dehors, mais surtout pour prendre l air. Sa fait longtemps, qu il n est pas sortie de chez lui sauf pour tuer des hollows. Sa maison n est meme pas ranger, il y a des affaire partout, des cannettes de soda partout aussi. Il pense que tous cela n est pas un truc urgent, que sa peux attendre, mais quand il y aura des fourmis ou des mites, il va devoir tout refaire et lui meme en plus. Voila a quoi pense le jeune vizard en s allumant une cigarette. Il continue sa marche vers le parc de Karakura, puis il arrive devant un distributeur de soda frais quelques ruelles plus loins. Il en prend un puis il s assoit sur un banc pour boir son brevage. Une fois tous cela fait, il regarde la lune, il mes ses bras derriere sa tete puis il regarde le ciel noir avec des points blancs. Il observe les etoiles quand il entend un enorme cri venir d une ruelle voisine. Il court vers le bruit, toujours sa canette a la main. Il y avait une jeune femme, avec plusieurs sac a la mains, qui se faisait embeter par plusieurs loubards en motos, ils tournaient autours d elle comme un aigle tournerait autours de sa proie. Leopan arrive sur le lieux puis il regarde les loubards et il prend la parole.

- Laissé cette femme tranquille, vous n avez pas honte de vous en prendre a une personne plus faible que vous ?

Les loubards s arretent puis il descendent de leurs motos. Un des loubards, sort une barre en fer de derriere son dos, c'est surment le chef pense Leopan, mais bon rien n est sur. Le loubards fonce sur Leopan avec sa barre en fer, il leve le bras puis il donne un enorme coup en direction de Leopan. Le vizard au allure de playboy, son son zanpakuto et il coup la barre de fer en plusieurs morceaux. Les loubards partent a toutes vitesse en voyant ca, puis il s approche de la jeune femme.

- Vous allez bien madame ? Ils ne vous ont rien fais de mal ?

Leopan l aide a se relever, il ramasse ses provisions, puis il lui rend ses sac. La jeune fille le regarde sans dire un mot, puis elle lui saute au cou comme ci elle lui faisait un calin. La jeune femme toujours accrocher au cou de Leopan, déserre son etreinte puis elle le regarde dans les yeux et elle prend la parole a son tour.

- Merci je vous remercie, c'est toujours pareil, ils me piquent mes provisions puis il me laisse repartir chez moi avec mes affaires dechirés. Comment puis je vous remerciez ?

Leopan la regarde, il sourit puis il se gratte la tete, il allume une cigarette de nouveau puis il jete sa canette dans une poubelle qui se trouve a coté.

- Ba c'est rien, normal je ne peux pas resister a une demoiselle en detresse, enfin je veux dire.... Comment me remerciez hein ? J ai peut etre ma petite idée.

Apres quelques minutes de marche, quelques rations de soda pris au distributeur, Leopan et la jeune inconnue se retrouve sur le stade de foot allonger l un a cotés de l autre a rigolé comme pas possible, Leopan ne lui a biensur rien dit de ses pouvoirs. Apres quelques heures passé avec Leopan, la jeune fille decide de rentrer chez elle, Leopan decide de la racompagnée puis il marchent sur la route du retour ensemble. Une fois arrivé chez la jeune fille, Leopan decide de renté chez lui pour allé se coucher, il a passé une tres bonne soirée meme si il ne penser pas que cela se passerai comme ca. Il meme la clé dans la serrure quand tout a coups, il sent une presence habituelle mais pas tres bonne, un hollow est apparut dans la ville de Karakura. Loin de chez lui ? Non biensur, sur son toit qui a detruit sa maison, le toit est tous exploser. Leopan court sur le hollow avec rage, puis il sort son zanpakuto et il lui mets un coup entre les deux yeux, ce qui a pour but de faire disparaitre le hollow. Une fois cela fait, le hollow disparait puis Leopan rentre dans sa maison pour voir l etendue des degats. Il voit que tous le toit est tomber sur son canapé en cuir blanc, il est en rage, mais ce n est pas tous car sa chambre, enfin la piece qui lui servait de chambre au depart est endommagée elle aussi. Il n y a plus qu une seul chose a faire, c'est d aller a l entrepot des vizards ou se trouve Shinji, Hyori mais surtout Kensei, son ancien capitaine. Il se dirige donc vers l entrepot en question, il rentre dedans puis il prend la parole.

- Il y a quelqu un ? Kensei - sama vous etes la ?

Leopan se retourne, il a entendut un voix venant de derriere lui. Il regarde qui se trouve derriere lui mais il ne voit rien, une lumiere bizarre cache son visage. est ce la lumiere de l entrepot qui vient de s allumé ? Son interlocuteur est il ennemi ou ami ? Leopan n en sait trop rien, mais il s allume une cigarette sans perdre son s en froid en sans avoir cette peur qu il a deja eu plusieurs fois, une peur qui vous glaces le dos. Auncune reponse, le bruit se calme et l ombre disparait. Leopan sort de l entrepot des Vizards puis il se pose sur un banc un peux plus loin, il sent une presence spirituelle qu il connait assez bien, enfin il ne la plus senti depuis longtemps, depuis qu il etait vice capitaine de la 9ieme division sous les ordres de Kensei.

- Que fais tu la ? Il y a une mission ou autre chose ?

Leopan sait qui est la personne qui se trouve a pas loin de lui, il la connait car il a deja vue plusieurs fois au Gotei 13.


Dernière édition par Leopan Kurono le Lun 16 Mar - 23:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Lun 16 Mar - 22:07

C'était dans une nuit sombre, ou l'entrepôt des Vizards était désert, dans un silence absolu, sachant que Hyori,n'était pas là en, ce moment pour mettre le bazar, un homme rentra dans l'entrepôt et à haute voix il dit:

- Il y a quelqu un ? Kensei - sama vous etes la ?

Aucune réponses ne s'était prononcés, l'homme s'alluma une cigarette, puis ressort de l'entrepôt des Vizards et se posa sur un banc à quelque pas de l'entrepôt, puis il se prononça une seconde fois mais calmement.

- Que fais tu la ? Il y a une mission ou autre chose ?

Puis une réponse soudaine et inattendu se prononça à Leopan le Vizard qui ne s'y attendait pas.

-Salut ! J'suis pas Kensei pour te prévenir, je suis un simple Vizard qui vient d'être Admis, je suis Tensa Ranmaru. Je ne pense pas qu'on s'est déjà vu, tu es nouveau toi aussi ?

Ranmaru qui était apparu derrière le banc d'un simple shunpo, il fit le tour du banc pour aller s'asseoir sur le banc là où était assit l'autre Vizard Leopan que Ranmaru n'avait jamais rencontrer depuis son admission chez les Vizards, le poteau électrique qui illuminait le banc qui découvra Ranmaru de l'ombre dans laquelle il était, il est habillé d’un jean noir un peu large avec des
chaussures noires avec une chemise blanche, la plus part du temps les manches remonter, il porte une grande veste noire qui va du bas de ces genoux jusqu’en haut de son cou avec les rebords et boutons en argent. Puis leva la tête en l'air pour amdirer la Lune qu'il aimait tant admirer en attendant la présentation de l'autre vizard à côté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Lun 16 Mar - 22:30

Leopan toujousr assis sur le banc, sent une presence dans son dos, puis cette presence prend la parole. Leopan sourit car il connait cette personne.

- Salut ! J'suis pas Kensei pour te prévenir, je suis un simple Vizard qui vient d'être Admis, je suis Tensa Ranmaru. Je ne pense pas qu'on s'est déjà vu, tu es nouveau toi aussi ?

Leopan regarde les etoiles, elles brillent bien dans le ciel autours de la lune qui est en forme de croissant de lune. Une legere brise apparait ce qui fait que la fumé de sa cigarette se na plus dans les narines de Leopan mais vers celles de Ranmaru qui vient de s assoire au cotes de Leopan sur le banc. Le silence regne, Tensa attend surment une reponse de Leopan est ce se que celui fait, il prend la parole sans regardé l autre vizard.

- Tensa Ranmaru, je te connais, enfin je connais ton pere le capitaine Tensa. Enfin bon je ne suis pas la pour te parlé de lui, mais de toi. Je te surveillé de loin car ton potentiel est bon. Je suis Leopan Kurono, un ancien de la 9eme division.

Leopan regarde Ranmaru qui regarde tous comme lui le ciel noir avec toujousr de belles etoiles. Leopan sourit puis il etein sa cigarette sur le sol avec son pied gauche. Leopan se leve, la brise et toujours la, ses cheveux vole au vent, enfin plutot juste une meche de cheveux. Il regarde Ranmaru qui est toujours assis sur le banc puis il lui temps son paquet de cigarette.

- T en veux une ? Tu aimes regardé les etoiles n est ce pas ?

Leopan se reconnait en regardant Ranmaru, il se rappel lui quand il etait encore jeune. Il commence a avancer dans une ruelle puis il se retourne et il regarde Ranmaru, encore une fois le silence est dans l atmophere puis Leopan coupe se silence.

- Tu fais quoi tu viens avec moi ou pas ? je vais me promené, je n est plus de maison je n est plus rien. Donc je marche jusqu a ce que je trouve ma voix. Et toi que fais tu a cette heure ci dehors hein.... Ranma ?

Leopan attend une quelconque reponse de ce jeune Vizard qui detient sens le savoir en lui un pouvoir immense. Leopan reste planté la puis il allume une autre cigarette.Leopan ne sait pas si Ranmaru vie a l entrepot ou pas, il ne sait pas aussi ce qu il se passe mais personne ne se trouve a l entrepot ceci et tres bizarre. Leopan se retourne et continue sa arche quand un enorme cri de hollow arrive, Leopan court en sa direction puis il prend la parole en courant toujours.

- Allé reste pas planté la Ranma, suit moi tu va pouvoir me montré se que tu es capable, je veux voir si tu a evoluer depuis que je suis partie de la soul society. Au faite tu a retrouvé ta copine, celle dont ton pere m a parlé ?

Leopan a peut etre mis le doigt sur un sujet qui fache legerement Ranmaru, il ne sait pas qui est cette fille, ni pourquoi ils se sont separé, mais si il peut l aider a la retrouvé il le fera. Leopan court, une fois arrivé a l endroit, il n y a personne sauf une dizaines de Hollow qui detruise un peu la ville, ils doivent chercher a manger. Leopan saute sur le premier hollow, il sort son Zanpakuto puis il le tranche en deux, il attends un quelconque geste de Tensa qui a dut resté sur le cul apres ce que lui a dit Leopan sur sa copine. Leopan a fait ca expres pour le motivé a lui montré ses capacités au combat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Lun 16 Mar - 23:10

Leopan répondit à Ranmaru, d'une réponse que Ranmaru ne s'attendait pas.

- Tensa Ranmaru, je te
connais, enfin je connais ton pere le capitaine Tensa. Enfin bon je ne
suis pas la pour te parlé de lui, mais de toi. Je te surveillé de loin
car ton potentiel est bon. Je suis Leopan Kurono, un ancien de la 9eme
division.

Puis il se leva et proposa une ciagrette à Ranmaru, Ranmaru baissa la tête pour regarder le paquet, puis regarda ensuite Leopan

-Non merci j'ai arrêter la cigarette, alors comme sa tu as fais parti de la 9ème Division, tu étais donc sous les ordres de Kensei-san ?

Leopan se mit en route pour aller se balader dans les ruelles sombres et abandonées, il se retourna et regarda Ranmaru, puis lui demanda

- Tu fais quoi tu
viens avec moi ou pas ? je vais me promené, je n est plus de maison je
n est plus rien. Donc je marche jusqu a ce que je trouve ma voix. Et
toi que fais tu a cette heure ci dehors hein.... Ranma ?

-Ouais J'arrive attends moi !

Ranmaru se leva en prenant appuis sur ces genoux avec ces mains puis rejoigna Leopan en trotinant jusqu'à arriver à ces côtés et se mit à marcher normalement en le suivant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Lun 16 Mar - 23:30

Leopan arrive le premier la ou les hollows etait venu, il tue un hollow pui un deuxieme, il y en avait environ 10 pas bien fort enfin pour Leopan, mais peut etre que Ranmaru aurait du mal, mais Leopan doute qu un shinigami qui arrive a controlé son hollow interieur a du mal a decouper un hollow de base, il sont faible, il ne sont pas pour rien en bas de l echelle des hollows pour rien. Leopan leve donc son zanpakuto puis il coupe un troisieme hollow avec facilité. Il est un peu tard, mais Leopan n est pas fatiquer, de toute facon a cette heure la il ne dort jamais. Ranmaru arrive sur les lieux, Leopan le regarde en tranchant un quatrieme Hollow et il regarde avec un leger sourire. Ranmaru c etait lever du banc en prenant appuis sur ses genoux puis il se mit a courir en prenant la parole lui aussi tous comme la fait Leopan juste avant.

-Ouais J'arrive attends moi !

Leopan prend la parole puis il rigole, il parle a Ranmaru avec une leger ironie.

- Moi je veux bien t attendre est les hollow aussi d ailleur. Alors Ranmaru tu compte tous me les laisser ou tu veux t amusez un peu avec moi ? Je t en laisse cinqs bonne chance.

Leopan découpe le cinquieme hollow, il leve son Zanpakuto dans les airs, il saute dans les airs puis il decoupe le hollow, ont peut voir une ombre passer devant la lune jaune et le ciel noir. Une fois le hollox tuer, Leopan retombe sur ses pieds puis il recupere la cigarette qu il avait posser au sol, car il ne se bats jamais avec une cigarette a la bouche. Une fois sa cigarette recuperé, il regarde comment Ranmaru s en sort face au hollow, il n a toujours pas bouger, il est resté comme fixé pieds au sol a regardé le reste des hollow detruire un un banc avec son pied. Leopan reprend la parole.

- Alors mon petit Ranma tu t y mets ou tu compte sur moi pour que je m en occupe ? Il vont tous detruire tu sais ? Je sais que ce n est pas vraiment notre boulot, mais apparement le shinigami de se secteur n est pas la donc c'est a nous de le faire. Ont ne sera pas payer a sa place mais bon c'est pour proteger notre ville et ses habitants.

Leopan se rallume une cigarette, celle qui l avait laisser au sol c etait consumé. Ranmaru est fixé au sol, mais ca ne doit pas etre par la peur des hollows, il ne doit meme pas penser a eux mais plutot a ce que Leopan lui a dit, sur le fait qu il connait son pere mais surtout sur le fait qu il lui ait parlé de sa copine qu il n a plus revue depuis longtemps. Enfin ceci n est que la pensé de Leopan, peut etre qu il se trompe, personne n est parfait apres tous. Leopan attend que Ranmaru est fini le combat contre les cinq hollow restant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Mar 17 Mar - 0:44

Leopan tua cinq Hollow sans aucunes difficulté, après être retomber au sol en ayant tuer son cin,quième Hollow il dit à Ranmaru.

- Alors mon petit
Ranma tu t y mets ou tu compte sur moi pour que je m en occupe ? Il
vont tous detruire tu sais ? Je sais que ce n est pas vraiment notre
boulot, mais apparement le shinigami de se secteur n est pas la donc
c'est a nous de le faire. Ont ne sera pas payer a sa place mais bon
c'est pour proteger notre ville et ses habitants.

-Ne t'inquiètes pas pour sa Leopan, C'est un jeu d'enfant pour moi !

Ranmaru dégaina le grand zampakutoh enroulé dans un bandage qui se trouve dans son dos, le bandage se retira au fur et à mesure qu'il dégaina le zampakuto, puis une grande lame noire et grise se dévoila, tranchante des deux côtés, une petite garde noire, et le manche enroulé par un bandage qui continuait après le manche pour qu'il enroule le zampakuto par la suite, Ranmaru qui tenait son zampakuto de la main droite se mit en garde en positionnant son zampakuto face à lui et au hollow qui se trouvaient devant lui, puis d'un simple shunpo il se retrouva devant deux Hollows et les tranchant par un coup Horizontal et les tranchant sur leurs masque d'un coup simple et disparu juste après, Ranmaru fit un salto en avant pour arriver face à un autre Hollow en sautant et le trancha verticalement de haut en bas en attérissant au sol, puis un hollow arriva sur lui par derrière, et il se retourna brusquement pour parer le coup de poing du hollow avec son zampakuto, et le repoussa, le hollow sauta dans les airs, Ranmaru prit une petite poussée, et arriva en dessous du hollow et encore avec un coup vertical mais de bas en haut il trancha son quatrième holow, puis en redescendant il attérissa sur le cinquième et dernier hollow en l'écrasant au sopl, et simplement en plantant son zampakuto sur sa tête, le hollow disparu. Ranmaru venait de tuer son cinquième hollow dans cette bele nuit, avec Leopan, puis rangea son zampakuto qui resta en Shikai comme toujours dans son dos en s'enroulant dans son bandage, puis alla aux côté de Leopan.

-Voilà c'est fini, j'ai pas mis trop de temps j'espère ? On va où maintenant ?

Ranmaru attendit une réponse de Leopan avec un léger sourire comme si tuer les Hollow était un jeu pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Mar 17 Mar - 10:40

Leopan retombe donc sur le sol sur ses pieds puis il allume une cigarette et il regarde le combat de Ranmaru. Celui saute dans les airs avec son Zanpakuto enroulé de bandages blanc en main, puis il prend la parole en regardant Leopan.

-Ne t'inquiètes pas pour sa Leopan, C'est un jeu d'enfant pour moi !

Leopan sourit puis il regarde Ranmaru de nouveau qui a fixé ses adversaires, puis qui commence a les decouper un par un, il commence avec les deux premier hollows, il utilisa un bon vieu shunpo pour ce retrouvé devant eux puis avec un coups de Zanpakuto il les decoupe, il fait de meme avec le troisieme, le quatrieme et le dernier. Ranmaru range son zanpakuto tandis que Leopan a toujours le sien dans les mains, Ranmaru s approche de Leopan puis il prend la parole de nouveau. Ranmaru avait un leger sourire sur ses levres, il devait s amuser a tuer ses hollows, comme si que c'etait un jeu plutot qu un bataille.
-Voilà c'est fini, j'ai pas mis trop de temps j'espère ? On va où maintenant ?

Leopan regarde Tensa puis il rigole, il frappe dans ses mains puis il prend la parole.

- Franchement ? Bien jouer Ranmaru, tu a bien grandit depuis la derniere fois que je t ai vue, tu t es vachement amelioré mais je n ai pas vue grand chose, a part ta vitesse car ce n etait que de simple hollows. Tu va avoir un autre adversaire a affronter, celui ci ne va pas aussi facile a battre que ses pauvres hollows miserable. Enfin.... j espere !!!!

Leopan regarde Ranmaru avec son Zanpakuto en main, il prend sa cigarette qu il vien de finir dans l autre main puis il a jete aux pieds de Ranmaru et aux sien
Il l ecrase avec un de ses pieds puis il souffle et il leve son Zanpakuto dans les airs puis il le laisse descendre, il ets un grand coup rapide en direction de Ranmaru avec un sourire. Leopan fait un salto en arriere puis il prend appuie sur un immeuble puis il fonce a toute vitesse vers Ranmaru avec son Zanpakuto en sa direction. Il ne fait pas ca pour tuer Ranmaru, mais juste pour voir de quoi est il capable. Leopan sourit a Tensa et il prend la parole avant que son Zanpakuto en forme normal qui ressemble a un katana de base vient se poser sur lui a une vitesse folle.


- Ranmaru comme tu as du le comprendre, je serais ton prochain adversaire. Je te ferais sortir ton bankai, je veux connaitre ton niveau.

Leopan continue se volé a toute vitesse dans les airs grace a son appuie et a un shunpo ce qui lui a procuré une grande vitesse, il leve le bras et donne un enorme coup de Zanpakuto en deirection de Tensa Ranmaru Vizard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Mer 18 Mar - 15:30

Leopand sourit à Ranmaru et se propulsa à une vitesse folle sur Ranmaru et dit:

- Ranmaru comme tu as
du le comprendre, je serais ton prochain adversaire. Je te ferais
sortir ton bankai, je veux connaitre ton niveau.


Leopand Arriva à toute vitesse sur Ranmaru pour le percuter avec son zampakuto, Ranmaru dégaina son zampakuto à toute vitesse sans hésiter une seconde. Les deux zampakuto ce percuta, plusieurs étincelles jaillient des deux zampakuto à l'impact, les deux combattants étaient l'un en face de l'autre puis Ranmaru prit la parole.

-Très bien sans problème, vaut mieux que tu le fasse toi même que sa soit moi, car j'aurais pas été aussi délicatement que toi, puisque je vulais moi aussi voir tes capacités au combat.

Ranmaru voulait lui aussi connaître les capacités de son compagnon, alors Ranmaru se mit au travail sans plus attendre. Il repoussa Leopand avec son zampakuto en augmentant sa force dans son zampakuto pour le repousser, Puis il mit son zampakuto au dessus de sa tête, une grande masse d'énergie spirituelle se concentra dans son zampakuto, une assez grosse masse puis Ranmaru abaissa son zampakuto vers le sol et toute l'énergie cumuler dans son zampakuto fit éjecter par la pointe de la lame d'un coup qui avait la forme d'une vague, une vague de reiatsu, (un peu comme un getsuga tenshô) et parti à toute vitesse sur Leopand.

-Getsuga Kakomu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Mer 18 Mar - 15:49

Leopan venait de frapper Ranmaru, celui ci avait esquivé son attaque avec son Zanpakuto. Leopan sourit puis Ranmaru mets de la puissance dans son zanpakuto pour rejeté Leopan un peu plus loin. Kurono glisse sur le sol sur ses pieds, puis il se mets a regardé Ranmaru de nouveau puis il ecoute ce que celui ci lui dit.

-Très bien sans problème, vaut mieux que tu le fasse toi même que sa soit moi, car j'aurais pas été aussi délicatement que toi, puisque je vulais moi aussi voir tes capacités au combat.

Leopan rigole puis il prend la parole a son tour avec toujours un petit sourire sur ses levres.

- Ok pas de probleme vas y montre moi se que tu sais faire Ranma. Es tu aussi fort que ton pere l etait ? Nous le verrons bien.

Leopan dit cela expres pour justement donner de la rage a Tensa, lui qui avait oublier son pere pour cause que seul lui connait. Tensa Ranmaru, leve son Zanpakuto dans les airs, puis il mets un grand coup en avant en direction de Leopan, celui ci envoie comme un croissant de lune remplie de réiatsu en direction de Leopan. Le jeune Vizard playboy, sait que si il n esquive pas cette attaque, il peu avoir tres mal, surtout dans cette forme. Il mets son masque de Vizard, puis il leve le bras vers Ranmaru, son attaque continu d arrivé vers lui puis il lance un cero du bout de sa main, une enorme boule de réiatsu jaune comme la foudre par de ses mains. Les deux attaques se rentre dedans et crée une explosion, Leopan enleve son masque de hollow puis il utilise un shunpo pour arrivé dans le dos de Ranmaru puis il lui donne un coup de Zanpakuto apres lui avoir dit c'est mots.

- Pas mal Ranma, si j avais pas mis mon masque j aurais eu tres mal je pense; Que dit tu de ca ?

A cet instant, Leopan donne un coup de Zanpakuto a Ranmaru.
Revenir en haut Aller en bas
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 24
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Mer 18 Mar - 19:34

[Je m'incruste à la demande de Leopan ^^]

Juan revenait d'une ballade nocturne en compagnie de son félin noir, Honoo. Les rues avaient été plutôt calme, hormis un ou deux hollows qui trainaient dans coin et qui n'ont pas vu la mort les arracher.
Enfin, Juan rentrait à l'entrepôt à coups de shunpo, son zanpakuto en main. En s'approchant du batiment, elle constata qu'il y avait du mouvement non loin. Elle s'arrêta, perché sur un arbre, et examina la situation. Ce n'était que deux vizard, d'après leur reiatsu, qui se battaient. Leur combat n'était pas sérieux, ils se testaient.
"Quelle bande de baka ! Ils n'ont rien d'autres à faire ? Et si un mec passait par là ?"
Elle lança un regard furax à Honoo, qui ne comprit pas la raison de cette colère chez sa maitresse.


"- Reste là, je reviens..."

Sans en dire plus, elle disparut d'un shunpo. Elle voulut réapparaitre au milieu des deux vizards, mais l'explosion créée par le Cero et le Getsuga Kakomu l'en empêchèrent. Elle atterrit sur un autre arbre, et attendit que ça se calme.


"- Kuso..."

Enfin, d'un bond, cette fois, elle descendit de l'arbre, et retomba sur ses pieds. Elle fusilla du regard les deux mâles, et posa la lame de son zanpakuto sur ses épaules.


"- Ohayô, Baka-kun ! Vous croyez etre malin en vous battant dans un coin comme celui-ci ? L'absence d'Hyiori-san n'est pas une raison pour faire n'importe quoi ! Un civil aurait put vous voir ! Tsss..."

Après ces remontrances, elle jaugea les deux protagonistes.


"- C'est quoi vos noms ?"
Demanda t'elle sèchement.

Elle ne les avaient jamais vu, ni ici, ni au gotei 13, et elle comptait bien remédier à ce manque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Mer 18 Mar - 21:00

Leopan lança un cero pour stopper la course du Getsuga Kakomu qui allait droit sur lui, et il apparut derrière Ranmaru et lui donna un coup de zampakuto,

- Pas mal Ranma, si j avais pas mis mon masque j aurais eu tres mal je pense; Que dit tu de ca ?


Ranmaru fit passer son zampakuto dans son dos et bloqua le zampakutoh de Leopan

-Plutôt pas mal Leopan, exactement ce que je pensais de toi !

Puis il repoussa leopan un peu plus lion en refesant un coup similaire au précédent lors du premier impact. Puis une jeune et belle Femme apparue devant eux, elle les fusilla du regard, et posa la lame de son zampakuto sur son épaule puis elle dit aux deux hommes:


- "Ohayô, Baka-kun ! Vous
croyez etre malin en vous battant dans un coin comme celui-ci ?
L'absence d'Hyiori-san n'est pas une raison pour faire n'importe quoi !
Un civil aurait put vous voir ! Tsss...
- C'est quoi vos noms ?"

Elle demanda sa d'un ton sèche et pas très accueillant, en même temps c'était la première fois que Ranmaru rencontra cette personne qui d'après son Reiatsu semblait être une Vizarde. Alors Ranmaru rangea son zampakuto, se mit droit et fit un signe de politesse en abaissant la tête en avant puis la releva pour prendre la parole pour répondre à cette jeune femme et se présenter.

-Je suis Tensa Ranmaru, nouveau Vizard, ancien membre du Gotei 13, et vous?

Ranmaru ne connaissant pas cette personne encore utilisa le vouvoyement pour être bien vu et pas être mal perçu dès son début chez les Vizards, et attenda une réponse de Leopan à la jeune femme, ou une répon,se directe de la jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Mer 18 Mar - 21:56

Leopan se bats contre Ranmaru Tensa, pour de vrai ? ba oui les armes ne sont pas en plastique, plutot se battent il serieusement ? non pas du tous, ils veullent juste tester leurs niveaux l un par rapport a l aute. Leopan donne un coup de Zanpakuto a Ranmaru qui passe son epée derriere son dos pour esquivé l attaque de Leopan Kurono. Leopan sent une personne arrivé, puis Ranmaru prend la parole.

-Plutôt pas mal Leopan, exactement ce que je pensais de toi !

Leopan regarde Ranmaru, Zanpakuto a la main puis il prend la parole avec un sourire sur le bout de ses levres.

- Merci Ranmaru, tu est bon aussi. Ont arrete ont est surveillés.

Une siloute se trouve au loin sur une branche d arbre, Leopan ne dit rien puis il attend qu elle arrive. Une jeune femme d environ la vingtaine arrive devant les deux jeune homme, le Zanpakuto sur l epaule. elle s avance encore assez furax apparement puis elle prend la parole.

"- Ohayô, Baka-kun ! Vous croyez etre malin en vous battant dans un coin comme celui-ci ? L'absence d'Hyiori-san n'est pas une raison pour faire n'importe quoi ! Un civil aurait put vous voir ! Tsss..." "- C'est quoi vos noms ?"

Leopan la regarde bien de haut en bas, des pieds a la tete sans biensur oublier la poitrine et le visage. Puis Leopan devient tous rouge pendant un petit moment puis il reprend son serieux. Ranmaru s avance vers elle puis il prend la parole en donnant son nom.

-Je suis Tensa Ranmaru, nouveau Vizard, ancien membre du Gotei 13, et vous?

Leopan sourit a la jeune fille, puis il s avance vers elle, il pousse un peu Ranmaru puis il prend sa main qui se trouve libre. Il lui prend la main, il l embrasse puis il prend la parole pour faire son playboy comme a son habitude avec les belles et jeune fille.

- Bonsoir Demoiselle. Euh.... demoiselle je ne me trompe pas ou alors Madame peut etre ? Cela me donnerais beaucoups moins de chance de reussite, mais bon j aime bien aussi les femmes mariées. Que faites vous dans un endroit comme celui ci aussi tard dans la nuit ?

Leopan regarde Ranmaru qui se trouve derriere puis il lui fait un sourire et un clin d oeil l air de dire qu il est sur le coup. Puis il se retourne de nouveau et il lache la main de la jeune fille nommé Juan May puis il reprend son serieux et il range son Zanpakuto dans son fourreau puis il prend la parole de nouveau.

Desolé je me suis laisser emporté par votre beauté, vos sei... Yeux son magnifique, vous etes vraiment tres bon... Jolie. Enfin bref pour repondre a votre question, je me nomme Leopan Kurono, et vous quelle est votre nom ? Il doit etre bien jolie comme vous. Vous connaisez donc Hiyori ? Je vois et ou est elle en ce moment ? Les autres sont ils ici, Kensei, Shinji, Love, Rose et le reste sont il sont la ou partis avec hiyori en mission ou autre part ?

Leopan regarde la jeune fille en attendant une reponse quelconque. Puis il reprend la parole.

- Vous pouvez ranger votre Zanpakuto ? Bon ba si il ne sont pas la je vais devoir allé dormir chez Urahara, a moins que vous...


[ HORS RPG ] A la belle Juan May de repondre j editerais pour enlever le HRP !!!

Voila comment ont va faire pour posté.

- Leopan
- Juan May
- Ranmaru


Si cela vous va moi aussi sinon dit le moi Wink Ont verra part la suite si un arrancar veux bien venir donné du piquant au topic ^^ [ HORS RPG ]
Revenir en haut Aller en bas
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 24
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Ven 20 Mar - 22:22

[ok pour moi ^^]

Le premier Vizard fit une brève présentation, tout en se tenant droit, comme s'il était à l'armé. Il disait s'appeler Tensa Ranmaru, et affirmait être un ancien membre du Gotei 13.
Juan fit un signe de tête affirmatif, et lui répondit sur un ton un peu plus zen.


"- Je suis Juan May, ancienne de la 13e..."

Elle reporta son regard sur Leopan, et se retint de lui envoyer son zanpakuto entre les jambes en entendant ses paroles. Il semblait être un beau dragueur, tout ce que Juan n'aimait pas.

"- Ouais, moi c'est mademoiselle...Et ce que je fais le soir ne regarde pas !"


Il se permit même de faire un clin d'œil plein de sous-entendu à son pote de derriere. Juan serra le poing qui lui démangeait. Il entama un flatterie perverse. Juan entendit bien les mots que Leopan ne prononçait pas entièrement, ce qui lui indiqua clairement l'était des hormones du vizard.


"- Baka...Tu tiens pas à la vie toi...T'es suicidaire hein ?"

Elle contint son poing, jusqu'à retrouver son calme. S'énerver ne servirait à rien face à un mec comme ça, au contraire.


"- J'ai été admise par Hyiori et Shinji, donc oui, je les connais. J'ai rapidement discuté avec les autres, mais ils ne sont pas là ce soir, et je dois garder le hangar en leur absence. Je n'en sais pas plus."

Il lui demanda si elle pouvait ranger son zanpakuto. Immédiatement, elle lui mit la lame sous la gorge, et la retira.


"- Tsss...Même si ta stupidité ne peut etre celle d'un Espada, je ne suis pas sure que tout les deux, ne soyez pas des ennemie déguisé...J'en doute fortement, mais ce n'est pas impossible..."

Leopan parla de dormir. Il sous entendait qu'il voulait dormir dans le hangar. Juan poussa un soupir, et rangea son katana.


"- Si vous étiez des arrancars, je l'aurais sentis de toute façon...Ok, venez..."

Elle se dirigea vers la porte du batiment qu'elle ouvrit grâce à un kidô.
Elle entra, suivit des deux autres. Elle installe deux matelas par terre, et jeta une couverture sur chacun d'eux. Elle croisa alors ses bras sur sa poitrine, et répliqua :


"- Voilà pour la nuit. Il vaut mieux que vous ne restiez pas trop longtemps, pour éviter de vous faire tuer par Hyiori..."


Elle s'installa sur le canapé, dominant en hauteur les deux matelas. Elle attendit que les deux bonshommes s'installent, puis, elle s'adressa à Ranmaru :


"- Dis moi, Tensa-kun...Dans quelle division étais-tu au Seireitei ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   Sam 21 Mar - 9:48

La vizarde qui était appartu devant les deux hommes se présenta et se dénomme Juan May, elle voulu massacrer Leopan pour ces mauvaise manière, Ranmaru avait un air désespéré quand Leopan fit cela, contrairement à Ranmaru qui se tenait correctement face à une si jolie demoiselle, mais elle se retenue de l'étriper, il a de la chance le pauvre.. Elle précisa que Hyiori-san, Hirako-san et les autres étaient partis et qu'elle devait garder l'entrepôt en attendant, alors elle accorda à ce qu'on rentre dans l'entrepôt pour la nuit, elle effectua un kido pour ouvrir l'entrepôt qui était protéger par une barrière et la porte bloqué par un Kido, après avoir ouvert les portes de l'entrepôt elle fit rentrer les deux hommes, puisque Leopan voulait dormir, elle pensa alors que c'était pareil pour Ranmaru mais nan, elle posa deux matela par terre, donna une couverture chacun et elle alla se mettre sur le canapé au dessus des matelas dominant en hauteur, Leopan lui alla directement s'allonger, mais Ranmaru lui n'était pas là pour sa, mais par politesse il s'asseya sur le matela et posa la couverture à côté de lui, puis Juan s'adressa à Ranmaru.

"- Dis moi, Tensa-kun...Dans quelle division étais-tu au Seireitei ?"

-J'étais dans la 7ème Division, c'était juste après la disparition de Hirako-san Love-san et les autres, des divisions étaient alors libre et manque de capitaine, mon père profita de cette occasion pour prendre la place de l'ancien capitaine et me fit intégrer sa division. Et toi Juan-chan, dans quelle division étais-tu avant de devenr Vizarde ? Et sa fait combien de temps que tu fais partie des Vizards ?

Ranmaru était touj,ours assis sur son matela, la jambe gauche allongé et la jambe droite avec le genouxremonté ou il posa son coude droit, il dit ces mots tout en regardant Juan et attendit une réponse d'elle, à moins que Leopan compte continuer son "plan drague" avec Juan mais il risquerait de se faire massacrer sur place, mais tampis pour lui du moment que ce n'était pas Ranmaru il s'en fichait à vrai dire... maintenant Ranmaru attendit une réponse de Juan


[HRP' Très bien moi sa me va ^^ dsl pour ce post cour mais le matin j'ai pas trop d'inspi ^^')HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marre de la solitude [Ranmaru et un Arrancar]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude des nombres premiers, Paolo Giordano
» [RESOLU] mon HD2 ne démarre plus
» Marre des sous-titrages bidons?
» Sériephile : vos grands moments de solitude.
» HAIKU : SOLITUDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: