Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une journée presque tranquille [PV : Pharos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une journée presque tranquille [PV : Pharos]   Lun 23 Mar - 22:32

Cela faisait environ 2 jours qu'Anju avait été envoyée sur Terre en tant que renfort pour les troupes déjà présente à Karakura, et 2 jours c'est long, surtout lorsqu'il n'y a rien à faire, son combat le plus excitant devait être celui contre l'ennui et elle était en passe de le perdre. Aujourd'hui donc elle avait décidé de prendre son Gigai et de se promener, le corp artificiel était très ressemblant à quelques différences près : Ses cheveux blonds étaient légèrement plus longs qu'à l'ordinaire et lui arrivaient aux bas des hanches, ils étaient noués en une tresse qui lui descendaitle long de l'échine. Côté vestimentaire Anju avait misé sur le côté décontract : des chaussures noires à talons plats, une paire de loose socks blanches, une mini-jupe marron, un débardeur vert pistache assez décolleté qui laissait entreoir la large "conversion" d'Anju, pour courronner le tout (et c'est le cas de le dire) une casquette marron était posée négligement sur son crâne, aucun bijoux. La jeune fille faisait se retourner pas mal de gens sur son chemin, elle s'en amusait, elle tourna à un angle de rue et traversa la rue pour se diriger vers le meilleur café de la ville lorsqu'elle eut une impression étrange : une masse spirituelle qui semblait l'agresser. Anju tourna et se retrounadans tous les sens afin d'apercevoir la source de ce Reiatsu, puis son regard se posa sur un gamin, il était différent des autres passants : il portait un habit rayé qui fit penser Anju à un habit de prisonnier au temps du far-west, il marchait pieds nus , mais la chose la plus étrange restait sans aucun doute son regard, d'une intensité beaucoup trop dense pour un enfant de cet âge. En fait son Reiatsu n'était pas malfaisant ou plein de violence comme celui d'un Hollow, il était seulement...dérageant. Un passant passa devant lui et l'instant d'après plus rien, le gamin s'était envolé. Anju resta ainsi deux bonnes minutes avant que les klaxons de voitures ne lui rappelle qu'elle se trouvait en plein milieu de la rue, elle reprit ses esprits et entra dans le café. Elle commanda une glace choco-vanille-fraise avec supplément chantilly.

**C'est bizarre tout ça...Tu en penses quoi Ori ?
-On a qu'à le crever comme ça on élimine une menace potentielle
-Tu oublies simplement que pour l'instant on est en "congé" et que je n'ai aucune envie de tuer qui que ce soit, de plus on devrait attendre d'avoir plus d'éléments sur lui.
-Si tu le dis**

De toute façon le garçon ne semblait pas enclin à tuer sinon il aurait déjà fait un massacre au milieu de tous ces gens. L'énorme glace arriva enfin, elle était à la hauteur de sa réputation, gigantesque, le supplémént chantilly dégoulinait sur les masses de couleurs jaune, rose et marron. Anju ne se laissa pas pour autant intimider et engloutit la glace avec appétit. Quand elle eut terminé elle sortit et opta pour un petit tour au parc. Là elle s'affala sur un banc et ferma les yeux, quand tout à coup un Reiatsu apparut, un Hollow à ce qu'elle percevait. Le Reiatsu se déplaçait dans sa direction, parfait ainsi elle aurait moins à bouger. Elle fouilla dans sa poche et en sortit un Soul Candy qu'elle avala, son âme se détacha du Gigai, elle avait retrouve son uniforme de Shinigami. Elle soupira et se tourna vers son corps artificiel :

-Ne bouge pas j'en ai pour deux minutes
-No problem mamzell'

Anju se préparait à partirà la recherche du Hollow quand il apparut, juste en face d'elle. Il était différent, un faciès vaguement humain si ce n'était cet horrible masque qui lui gachait le visage, Anju remarqua le Zanpakuto à sa ceinture, ainsi c'était àça que ressemblait un Arrancar ?

-Shinigami... Tu as de la chance, tu vas être la première personne que je vias dév...

Anju saisit l'Arrancar à la gorge et le souleva, ses pieds ne touchèrent plus le sol.

-Abrège, j'ai pas toute la jounée

**Ori je t'avais dis de me laisser le corps pour la journée
-Tu sais bien que lorsqu'il s'agit de se battre, c'est mon tour**

-Te...Teme...
-C'est tout ?

Origami serra un peu plus son emprise sur le coup adverse, des veines saillaient sur la peau du Hollow. L'Arrancar ne cherchait même pas à se débattre, l'oxygène ne parvenait plus à ses poumons, à moins que la compression sur les carotides n'empêchait le sang d'affluer au cerveau...En tout cas l'Arrancar agonisait, de l'écume se formait au niveau de sa bouche, ses yeux s'étaient révulsés et son corps était pris de spasmes.

-Ne t'inquiètes pas la mort peut être douce...parfois.

Origami afficha un léger sourire et inclina d'un geste vif son poignet, un crac mat se fit entendre, l'Arrancar ne bougeait plus, son cou était tordu en un angle de 45°. Le corps du Hollow disparut dans les mains de la Shinigami.

**Voila ! Maintenant c'est fini rends moi mon corps !!
-Fini ? Tu parles un peu trop vite... Tu ne sens pas ?**

C'était la même sensation, ce noeud au ventre désagréable, quelque chose clochait dans ce Reiatsu mais quoi ? Mais la plus grande question était : qui est ce gamin ?
Origami pivota sur elle même et se tourna vers un sentier abriter du soleil par les branches épaisses des arbres, la semi-obscurité envellopait une petite silhouette.

-Allons, montres toi...

Origami planta son regard dans les deux saphirs qui luisaientdans la pénombre. Sans quitter ce regard Origami parla au gigai qui était toujours assis sur le banc regardant les deux protagonistes.

-Va-t-en. Retourne à la planque et mets le Gigai à l'abris, compris ?
-Ou...oui madame.

Le corps artificiel partit par un sentier opposé en courant, la tension que provoquait la rencontre semblait en affecter quelques uns, peut être que même les humains pouvaient la sentir. Origami inclina légèrement la tête et lança :

-Alors l'ami...Quelque chose à me dire ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée presque tranquille [PV : Pharos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [OS] Une journée (presque) comme les autres au CBI ^
» Hayley Long - Lottie Biggs n'est presque pas cinglée
» Journée magique à Disneyland Paris le 14 juillet
» Tout sur Slayers Hentaï (ou presque)
» Journée exceptionnelle en région Chartraine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: ARCHIVE RPG AVANT SAISON 1-
Sauter vers: