Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Lun 10 Aoû - 11:48

[S'incruste qui veut !]

Comme à son habitude, le ciel de Seireitei offrait un bleu arrogant, et un soleil de plomb. Pourtant, aussi bizarre que cela pouvait paraître, ce temps magnifique ne rendait pas l'atmosphère plus chaleureuse. Il faisait froid, et franchement, ce haori coloré n'était pas de trop pour Junichirô, qui avait décidé de sortir du QG de la Troisième pour se reposer.

Habillé d'un kimono aux motifs floraux plutôt flashouilles et ceint d'un obi rouge écarlate assez énorme, Shun avait complété cette tenue extravagante d'un haori rouge carmin veiné de jaune et de orange. Seule une broderie représentant le souci, l'emblème floral de la Troisième Division, sur le devant du haori, témoignait du rang de Shun. Néanmoins, ce dernier était en repos, et comptait bien en profiter : dans ses mains il tenait un panier, dont le contenu était pour l'instant connu de lui seul.

Shun soupira, réajusta ses lunettes et le port de Yozora no Orochi, et sentit alors le ruban jaune qui retenait sa crinière glisser sur ses cheveux trop fins, trop soyeux ou simplement trop raides. Ses geta claquaient sur le sol, marquant d'une musique primitive sa marche lente et traînante. Sa coiffure se défaisant, à l'instar de son kimono et de son haori glissants, on aurait cru voir le fantôme d'une geisha décadente se baladant dans un paradis trop beau pour elle.

Les couloirs labyrinthiques du Seireitei n'avaient pourtant aucun secret pour lui, et il trouva rapidement l'endroit qu'il cherchait. Une cour, déserte, accessible uniquement par le chemin qu'il venait d'emprunter, et qui ne menait à aucune autre porte. Le parfait endroit pour se prélasser, et oublier les derniers évènements.

Malgré ce qu'on pouvait croire, Shun avait été lui aussi affecté par la trahison d'Ichimaru Gin. Après tout, il s'agissait de son Capitaine, duquel il avait été ma foi assez proche. A vrai dire, Shun était déçu que Gin soit parti sans le nommer Vice-Capitaine, mais Kira-fukutaichô n'était pas non plus un mauvais bougre. Et puis ça avait eu le mérite de reporter l'attention sur Gin, et de faire oublier à la Troisième Division entière l'impopularité de son troisième siège. Mais Shun était tout de même déçu : Gin était amusant. Des deux, personnes n'aurait pu dire qui menait l'autre en bateau, et qui était l'animal de compagnie de l'autre. Un statu quo savant et fragile qui en réalité faisait les affaires de l'un et de l'autre tout en les distrayant. Mais maintenant que Gin était parti... Le Seireitei était mortellement ennuyeux.

Shun se retrouvait donc dans cette cour régulièrement, lui, et son sake. Après s'être installé à même le sol, il déballa la bouteille, dans laquelle il but directement. Heureusement que l'alcool n'avait aucun effet nuisible sur lui, disons, autre que la simple ivresse. Et encore, Junichirô tenait très bien l'alcool. Pas comme Kira, ce qui donnait parfois d'amusants tableaux. Ce Vice-Capitaine, aussi déprimé et déprimant qu'il fut, savait aussi devenir distrayant. Mais Shun le ménageait quand même : il aimerait bien le pousser dans ses retranchements, savoir jusqu'où son esprit et sa volonté pourrait aller, mais il avait également peur de surestimer Kira et de le briser un peu trop vite. Ce mec était une énigme vivante pour Junichirô : comment pouvait-on être si fort et courageux en passant pour un faible et un lâche ? Comment pouvait-il encaisser si facilement s'il laissait absolument tout passer et le toucher ? Mystère.

Déprimé, Shun ? Jamais. Simplement... pensif. Il aimait venir ici pour réfléchir à tout ça, et qui sait, c'était assez loin du QG de la Troisième pour espérer croiser quelqu'un à l'aller ou au retour. Et le reptile qu'il était aimait à se prélasser au soleil, même froid, buvant sake sur sake comme pour réchauffer son sang froid. Et quand la bouteille fut vide, il se releva.

Okay, le paysage bougeait. Okay, il n'avait pas le regard très précis. Okay, son visage était rougi comme après un effort dont on ne citera pas l'origine. D'ailleurs, sa tenue en vrac pouvait également porter à confusion. Shun s'étira, secoua la tête, défaisant totalement ses cheveux au passage, et remit correctement son obi et son kimono. Son haori traînait légèrement à terre, mais il le laissa ainsi, ça lui donnait un genre. Et lentement, toujours sans se presser, il repartit dans la direction du QG de la Troisième Division. A cette heure-ci, les rues du Seireitei devaient être un minimum animées...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Lun 31 Aoû - 17:48

Pfff...Ce vent froid et ce soleil de plomb...a croire que la soul society se foutait de ses occupant à jouer ainsi avec la météo...
Kaeri n'avait pas la moindre envie de rester à glander derrière cette tonne de paperasse alors qu'il pouvait se dégourdir les jambes avec deux ou trois collègue de la neuvième...Pourtant, pourtant, étant troisième siège, il ne pouvait pas vraiment se permettre d'aller faire le mariole...Il suffisait qu'un capitaine le voit, et c'était finit...
Pourtant, accoudé à une table dans les quartiers de la neuvième, le regard à demi-clos fixé sur l'horizon qui se dessinait à sa fenêtre, le rouquin ne pouvait s'empêcher de rêver d'une escapade. Et puis, tout ces papiers, ça ne servait à rien de toute façon...Il y aura bien un gars capable de les remplir pour lui en échange d'une gourde de saké !
Ni une ni deux, Kae' se leva d'un bond, non sans éparpiller quelques feuilles par terre dans sa brutalité.
Il sortit de la pièce à pas de loup, et chercha un protagoniste pour effectuer son travail.


"- Psst ! Shu ! Shu !! Viens voir..."

Shu était un gamin pas très malin, mais avide de boisson. Contre un peu de saké, il décrocherait la lune.


"- Ça te dis que je te paye à boire ce soir ?"

Ah oui. Shu est fauché...depuis toujours, il ne paye jamais ses consommations.

"- Ouais !"

Déjà, il bavait d'envie. Kaeri esquissa un sourire malicieux et satisfait.

"- En échange d'un service..."


Shu eut un mouvement de recul. Ce n'était pas la première fois que Kaeri lui proposait ce genre de marché, et il n'était pas rare qu'il regrette son après midi passé derrière des formulaires qui attendent d'être rempli au lieu d'aller à beuverie avec ses collègue...Mais n'étant pas très malin, et surtout, très obéissant, il acceptait toujours.

"- Tu me remplis les papiers qui sont sur la table..."

Shu s'en doutait bien entendu, mais, comme prévu, il accepta.

"- Ok ça marche...Et tu me paye à boire aujourd'hui et demain alors."


Kaeri sourit de nouveau. Quel alcolo ce Shu !

"- Ouais c'est bon. Allez, au boulot ! Et sois discret, comme d'hab..."


"- Comme d'hab !"

Sur ces mots, le rouquin prit la direction des parties commune du Seireitei. Il devait bien y avoir un ou deux bonhomme avec qui il pourrait s'entrainer ou jouer aux cartes...

Sur le chemin, il commença à sombrer dans ses pensés. Et pas des pensés bien roses en plus. Il songeait au capitaine Kaname. Cet homme en qui il n'avait jamais eut confiance, pas plus que ses traitres de copains...Ce Gin...Effrayant. Si il devait se réincarner en un animal, Kaeri le verrait très bien dans un corps de vipère...Discrète, fourbe, comme lui.
Enfin, finalement, c'était pas si mal qu'ils se soit barré ces trois là...Ça faisait un peu de place pour les gens ayant une vraie valeur. Malgré tout, Kaeri soupçonnait encore quelques adhérents à ce trio infernal. Enfin, de toute façon, il ne devait pas s'en mêler...Ce n'était pas ses affaire. Enfin, c'était ce qu'il tentait de se dire lorsqu'il y songeait. Mais on ne se refait, et le rouquin étant une vrai tête brulée, il ne pouvait s'empêcher de songer qu'il a un rôle dans cette histoire.

Totalement obnubilé par ses songerie, il ne vit pas le shinigami qui avançait vers lui dans son sens opposé. Ce dernier ne le vit pas non plus, puisqu'ils se percutèrent avec violence. Kaeri tomba par terre sur le fessier, et se releva d'un bond, sur la défensive. Lorsqu'il vit cet étrange bonhomme aux cheveux de soie noire et aux lunettes tombée à coté de lui, il s'empressa de les ramasser et de les lui rendre. Il lui tendit une main amicale alors, et sourit.


"- Gomen ! Je ne vous avais pas vu ! Rien de cassé ?"


Dernière édition par Kaeri Ake le Lun 31 Aoû - 23:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Lun 31 Aoû - 23:25

Animées, ouais c'était le mot. Shun avait bien sûr vu qu'il allait foncer droit dans ce shinigami qui venait vers lui, mais feintant l'ivresse qu'il avait toujours du mal à atteindre, il se laissa tomber sur l'inconnu. Ca apporterait sûrement de l'animation à cette journée que de faire une rencontre renversante.

Et pour cause : si Kaeri était tombé sur son postérieur, Shun s'était bizarrement arrangé pour lui tomber dessus, l'emprisonnant de ses bras, son kimono de soie satinée s'étant légèrement rouvert. Si ça, ça prêtait pas à confusion...

Mais bien vite ils se redressèrent tous deux, et Shun laissa l'inconu lui rendre ses lunettes. Souriant de façon étrange, il le rassura et serra la main tendue devant lui, de façon tout aussi étrange et sensuelle.

" Non, ça va. Plus de peur que de mal... Merci. "

Il prit ses lunettes, et les remit directement sur son nez fin et droit. Shun avait l'air de bien bonne humeur soudainement, sûrement l'excitation d'une nouvelle rencontre :

" Je suis Fujimoriô Shun, Troisième Siège de la Troisième Division. Et vous ? "

Simple présentation d'usage, pourtant ponctuée d'un sourire radieux et magnifique. Trop beau pour être honnête ? Sans doute. C'était à Kaeri de juger, et ce n'était généralement pas facile. Shun remit un peu d'ordre dans sa tenue et sa coiffure, non sans une certaine théâtralité. Avec un peu beaucoup d'imagination, on aurait pu croire qu'il était en train... de draguer Kaeri ?


Naaan pas possible. Et pourtant, c'était vraiment l'impression qu'il donnait, alors qu'il lui souriait doucement. Après s'être distraitement tripoté la barbichette, il lui demanda d'un air enjoué :

" Vous vous promenez ? On se promène ensemble ? "


... Plus douteux tu meurs. Shun ? Une réminiscence de Gin ? Une trace que ce cher Capitaine avait laissé au Seireitei ? C'était sans doute vrai. En tout cas, cela se lisait clairement sur le visage de Junichirô qu'il avait été longtemps le disciple d'Ichimaru-taichô, et qu'il lui vouait une admiration quasi-malsaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Mer 2 Sep - 19:14

Comment s'était-il débrouillé pour se retrouver sur lui ? Le shinigami lui était tombé dessus d'une bien étrange manière, qui prêtait vraiment à confusion ! Rien de tel pour mettre dans l'embarras le rouquin. Une fois debout, le shinigamin serra la main de Kaeri, lui assurant que tout allait bien. Le rouquin lui répondit d'un sourire amical et rassuré, le laissant remettre ses lunettes, et se présenter. Le sourire de Shun était tout simplement radieux. Comme cachant quelque chose. Et puis ses manières qu'il avait pour se refagoter...Il se croyait sur une scène ou quoi ? Ce genre d'attitude raffinée échappait à Kaeri, lui si peu soucieux de ce genre de choses.
Il répliqua néanmoins :


"- Je suis Kaeri Ake, Troisième siège de la Neuvième division."

Comme le hasard fait bien les choses ! Les deux protagoniste se trouvaient dans les anciennes divisions de Gin et de Tousen, deux des trois shinigamis déchus. Ceci frappa Kaeri, qui n'avait pourtant pas l'habitude de croire au hasard.
Le destin peut être ? Le rouquin n'y croyait pas non plus. Il aimait se savoir maitre de lui mener jusqu'au bout.

Shun lui proposa de faire un bout de chemin ensemble, non sans s'être "distraitement" tripoté le menton. Décidément, il y avait quelque chose de bizarre chez ce gars là. Un je-ne-sais-quoi de pas commun. Et puis, peut être cachait-il son jeu. Il montrait là une face joyeuse et de bonne humeur, mais il semblait être un personnage difficile à cerner. Et malgré le peu de finisse dont pouvait faire preuve le rouquin belliqueux, cela ne lui échappa pas.


"- Avec plaisir ! Vous allez dans un endroit en particulier ?"


Le shinigami décida de feinter l'ignorance et la naïveté. Pour une fois qu'il se forçait à être naïf...


[Dsl c'est vraiment court silent ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Jeu 3 Sep - 23:30

La manière dont Shun avait réussi à tomber sur Kaeri de cette manière était en effet très étrange. Impossible de ne pas l'avoir fait exprès, en vérité. Et impossible également d'être naïf au point de l'ignorer, alors, aussi candide et innocent que pouvait l'être Kaeri, il était tout à fait légitime qu'il ne se doute de quelque chose.

Junichirô le savait, et s'en fichait. La chute n'altérait pas son élégance naturelle, pas plus que la manière qu'il avait eu de se relever et de remettre de l'ordre dans sa tenue qui partait vraiment en live. Cela dit, ça n'empêcha pas les deux hommes de se présenter, et de découvrir un subtil point commun entre eux.

" Aaaah ! Un autre Troisième Siège ! Et d'une division orpheline... Hélas. "

Shun soupira d'une manière un peu dramatique, peut-être trop : était-il sincère ou non ? Impossible à dire.

" Manque plus que le Troisième Siège de la Cinquième, et nous pourrons faire un club ! "

Shun allait enchaîner avec une question un peu plus personnelle, mais se ravisa. Il convenait tout d'abord de savoir où les deux hommes iraient se promener. Franchement, Shun n'en avait aucune idée... là où leurs pieds les porteraient ?

" Non, pas spécialement... On peut juste... marcher ? Finalement, je suis assez content de vous avoir rencontré. "


Au fur et à mesure que Shun parlait, il semblait perdre son petit sourire, en même temps que son air faux. Mais cela ne voulait pas dire qu'il devenait sincère, non. Il lui en faudrait plus que ça quand même...

" Dites... "

Demanda-t-il alors qu'il avait repris sa marche, lente et traînante. Il tourna vers Kaeri un visage morne où flottait la trace d'un sourire, comme une ridule ondoyante sur la surface d'un lac.

" ... Ca s'est passé comment pour vous... son départ ? "

Sa trahison, plutôt. C'était bien ça le mot, mais Shun n'avait pas vraiment envie de prononcer ce terme. Non pas que ça le gênait, mais que ça gênerait peut-être Kaeri. Car oui, de toute façon, y'avait pas à tortiller, autant appeler Yoruichi un chat : Ichimaru, Tôsen et Aizen étaient des traîtres. Ils n'étaient que ça. Et pourtant là, oui, pourtant, Shun essayait de se convaincre. Gin resterait toujours son mentor... Pour le meilleur... du pire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Dim 6 Sep - 17:31

Pour son plus grand plaisir, Shun découvrit que Kaeri était de l'ancienne division de Tousen. Effectivement, le hasard fait...bien les choses. Enfin, le rouquin ne croyait pas au hasard, il était plus intelligent que ça.
L'air dramatique de Shun était assez exagéré, et sentait le faux. Kaeri ne dit rien, et sourit d'un air désolé.


"- Oui, hélas...L'idée du club est pas mal cependant, il ne nous manque qu'un membre !"


Le rouquin se gratta la tête, amusé. Il n'avait pas envie de s'étendre trop sur sa division et son ancien capitaine. Les plaisanterie étaient un bon moyen d'éviter de finir la journée en se lamentant sur leur sort.

"- Marchons donc..."

Ils exécutèrent le geste à la parole et se mirent à marcher, sans but précis. Kaeri laissa Shun parler, lancer un sujet de discussion. Il le regretta aussitôt, entendant la question du shinigami de la Troisième.
Le rouquin ne répondit pas. Pas tout de suite. Son regard se durcit, ne lâchant plus l'horizon des yeux.
Pouvait-il vraiment dire ce qu'il avait ressentit le jour où cette trahison fut découverte ? S'exposer ainsi à nu n'était pas dans son genre. Il n'avait pas l'habitude de montrer ses sentiments au grand jour de la sorte. Alors, comme à son habitude, il esquissa un sourire paisible, rassurant, se décontractant.


"- Hum...Je dirais comme tout le monde. J'ai été déçu. J'estimais Tousen, mais je n'était pas proche de lui. De plus, je suis passé Troisième siège lors de l'arrivée de son successeur."


Il laissa un moment de blanc, sans perdre son air espiègle, son masque.


"- Et vous ? J'ai comme le sentiment que vous étiez plus proche de Gin que moi de Tousen..."


Sa constatation sonnait juste, et laissait entendre que Kaeri n'était pas aussi simplet qu'il le montrait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Dim 6 Sep - 19:55

    Matsumoto était debout sur un des murs des ruelles du Seireitei. Le soleil rayonnait par tout et il faisait chaud. Elle était perdu dans ses pensés, surtout en vue de la bataille qui s’annonçait. Elle ne savait pas encore comment elle allait réagir à ce moment là, mais elle savait qu’elle devra combattre aux côtés de ses amis. Elle allait devoir ce battre contre son ancien ami. Mais, elle en avait pas le choix, il l’avait trahi tout comme les autres, si ce n’est plus. Bref elle était prête à suivre son capitaine, pour le bien de la Soul Society.

    Soudain, alors qu’elle était encore plongée dans ses pensés, elle remarqua deux personnes dans l’allé en dessous d’elle. Bien qu’ils ne fussent pas très proches, elle les avait reconnues. C’était les troisièmes sièges de la 3éme et 9éme division. Elle ne les connaissait pas vraiment personnellement, mais depuis la trahison de leurs capitaines, elle les avait vues de plus en plus. Bref, elle sauta avec élégance et retomba sur ses jambes en pleins milieu du chemin. Elle ne les regardait pas, le regard fixe sur le mur en face d’elle, l’air dans les nuages et un regard triste.

    Elle soupira un peu, puis elle reprit son sourire de d’habitude. Elle n’aimait que les gens voient sa tristesse et surtout, elle n’aimait sentir les gens tristes autour d’elle. Certes, ils ont tout de même de quoi l’être, mais ce n’était pas une raison. Elle avait passé des moments difficiles dans sa vie et elle ne souhaitait pas que même son pire ennemi ressente ça. Elle se tourna doucement vers les deux 3èmes sièges et leur dit de sa plus belle voix.


    « Bonjour ! Vous faites une petite promenade loin de vos quartiers respectifs ? »

    Bon en même temps, elle était un peu mal placée pour leur dire cela. Elle était aussi un peu loin de ses quartiers. Une idée lui vint d’un coup ou alors l’avait-elle déjà planifié ? Peut importe. Il fallait remonter le moral des troupes et elle avait quelque peu la solution. Rien de tel qu’un petit remontant dans les moments les plus durs. Même si elle n’avait pas toujours cette raison pour boire un coup.

    « Je vous invite à boire un coup… Qui m’aime me suive ! »

    Elle attendait qu’ils soient à sa hauteur pour prendre la route vers un bar qu’elle connaissait plus que bien. Elle avait l’habitude d’y allé avec Renji, Yumishka et Ikkaku, même avec son propre capitaine, de temps en temps. Elle pouvait toujours compter sur eux pour ce changeait les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Mar 8 Sep - 23:16

L'idée du club n'était pas forcément une mauvaise idée, si ? Shun haussa les épaules : peut-être qu'il y réfléchirait plus sérieusement, à l'occasion. Quoi qu'il en soit, voilà que les deux hommes marchaient d'un commun accord vers... nulle part en particulier. Ils n'avaient pas besoin d'un but à atteindre pour se promner, non ?

N'aimant pas le silence, Junichirô lança un sujet de conversion et peut-être pas de la meilleure façon qui soit. Ouais c'était vrai, Shun avait bien mis les pieds dans le plat avec sa question des plus... directes. Kaeri ne semblait pourtant pas s'en offusquer, et répondit très simplement. Mais il ne fallait pas non plus sous-estimer Shun : ce dernier voyait bien le malaise qui émanait de Kaeri. C'était un sujet sensible, apparemment. Le masque de Kaeri ne semblait pas assez efficace contre Shun, malheureusement. Mais ce qu'il lui répliqua par contre... Shun s'y attendait, mais ça réussissait toujours à lui faire quelque chose dans ce qui ressemblait à un coeur... ou pas.

" ... En effet. Ichimaru-taichô m'a pris sous son aile, et m'a enseigné beaucoup de choses. Cela dit... Ce serait mentir de dire que ça m'a surpris. Ichimaru-taichô est comme ça. Mystérieux et libre. Quelque part... Etrangement... Je suis fier d'être son ennemi désormais. "

Etrange façon de penser, en effet, mais Shun ne mentait pas - pour une fois. Ichimaru Gin était quelqu'un qui valait le coup d'être combattu, qui offrait là un vrai défi, une vrai énigme. Aizen Sôsuke et Tôsen Kaname n'étaient bien sûr pas du pipi de chat, mais Shun n'était réellement fasciné que par Gin. Délicieux syndrome de Stokholm... que son Vice-Capitaine vivait légèrement différemment.

Et c'est à ce moment qu'une brise de fraîcheur vint les décoiffer. Cette chère Matsumoto-fukutaichô... Shun ne la connaissait pas vraiment, et n'en avait pas non plus réellement envie.

" Toi aussi apparemment. "

Lui répondit Shun avec un petit sourire. Jolie petite pique, mais pas bien méchante. D'ailleurs, ça n'empêcha pas Rangiku de les inviter à aller boire. Boire ? Pour Shun il était toujours l'heure de se péter la gueule alors...

" Je ne t'aime pas mais je te suis quand même ! "


Une autre petite pique, toute aussi anodine que l'autre : le visage de Junichirô respirait la plaisanterie : en réalité Rangiku l'indifférait au plus haut point. Bien sûr, il ne la connaissait pas non plus en détails, mais elle ne lui en donnait pas non plus envie. Peut-être que biberonner du saké avec elle changerait la donne ? Qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Ven 18 Sep - 16:22

[Pardon pour le retard ! Je vous avais oublié ! silent ]

Kaeri écouta Shun faire l'éloge de son ex-capitaine. De ses paroles, ressortaient quelques restes de cette complicité d'autrefois qui avait tant marqué son esprit. Cependant, ce qui surprit le troisième siège de la neuvième divisions fut les dernier mots de son interlocuteur. Fier ? Il était fier d'être non plus avec lui, mais contre lui ? Comment peut ont appeler cela une fierté ? Kaeri ne le comprenait pas, sans doute car il n'avait pas le même état d'esprit que Shun. Il n'avait presque jamais éprouvé de complicité avec un supérieur, et encore moins avec Tousen.
Cependant, il ne répondit rien. Après tout, il n'avait rien à dire. Il savait que "lorsque l'on ne sait pas, on ne parle pas", même si parfois, cette notion lui échappait.

Ce fut ce léger courant d'air amenant avec lui un parfum floral et très féminin qui sortit le shinigami de ses pensés. Matsumoto Rangiku, lieutenant de la dixième division, sous les ordres de Hitsugaya Toshirô. Elle venait du ciel, du moins, c'est ce qu'on pourrait croire en voyant cet ange roux aux formes bien trop généreuses pour provenir du paradis.

Elle salua les deux hommes, constatant qu'ils étaient loin de leur quartiers. D'un ton discrètement cinglant, Shun lui retourna le commentaire.
Elle leur proposa d'aller boire un coup, comme si elle avait deviné que leur sujet de conversation ne pouvait être que déprimant.
De ce même ton, Shun lui envoya une nouvelle pique. Kaeri esquissa un sourire, et répondit à son tour :


"- Ce n'est pas un peu tot pour aller se gorger de Saké ?" Ironisât-il.

Car lui aussi s'apprêta à suivre la jeune femme.
Il la rejoignit, arrivant à coté d'elle, et lui esquissa un sourire poli, en attendant que Shun fasse de même.


"- Alors, comment allez-vous Rangiku-Fukutaisho ? Vous n'avez plus personne à inviter aujourd'hui ? Sont-ils déjà tous saoul ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Sam 19 Sep - 0:06

Matsumoto attendit que les deux hommes soient prêt d’elle. Evidement les deux 3e siège lançaient des petit piques à la jeune femme, mais elle ne répondit que part un sourire. Quand ce fut fait, elle ce dirigea vers le bar le plus proche. Quand Kaeri Ake lui demanda comment elle allait et où sont les autres. Il voulait bien sûr parler de Renji, Izuru, Hisagi et d’autre. C’est vrai qu’elle a une certaine complicité avec eux, tout simplement parce qu’ils sont tous lieutenants et qu’ils se voient plus souvent et vue le nombre d’année passé ensemble, cela crée des liens.

« -Disons, qu’ils ont d’autres choses à faire. Puis je ne pense pas qu’Aizen en a fini. Donc il faudrait ce préparer à une quelconque attaque. »

Elle parlait avec légèreté et elle avait le sourire aux lèvres. Comme-ci c’était une chose normal. Mais au font d’elle, ça ne l’était pas. Gin était son ami et il l’a trahi, mais elle ne baise pas les bras et surtout, elle ne veux pas montrer ses sentiments devant les autres. Elle souriait tout le temps et prenait les choses avec légèreté.

« -Mais ne parlons pas de ça. »

Matsumoto entra dans le bar et regarda la jeune femme au comptoir. Rangiku était une habituer de lieux, on ne pouvait pas le nier. Puis la jeune femme indiqua une salle en retrait. Matsumoto remercia la jeune femme et entra dans la salle, invitant ses convives à faire de même. Puis elle referma la porte, la jeune hôtesse savait exactement ce que Rangiku voulait, donc elle alla chercher des bouteilles de Saké.

« -Bien, installons-nous. Les boissons arrivent. Alors, comment ce passe votre division? Pas de soucis en vue? » Dit-elle de ça voix fluette et légère. « -Je suppose que cela doit être dur sans capitaine. Mais Izuru et Hisagi sont de bon lieutenants. Bien, qu’un n’ai pas du tout confiance en lui et l’autre un peu maladroit. »

Elle rigola à cette dernière phrase. Elle n’avait pas tort dans un sens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   Lun 21 Sep - 12:33

Matsumoto était tombée à pic : Kaeri et Shun allaient sûrement sombrer dans la mélancolie si sa silhouette galbée ne s'était pas profilé à l'horizon. Ou pas, évidemment. Shun n'était pas aussi dépressif et fragile qu'il voulait bien le faire croire. Mais ça, personne ne le savait.

Après quelques piques envoyées et reçues, Rangiku demanda aux deux hommes si un peu de saké ne leur ferait pas du bien. Très bonne idée la blonde... Elle remontait dans l'estime de Shun... qui à vrai dire ne l'estimait pas beaucoup. Elle n'était pas la seule, Junichirô n'avait jamais estimé grand monde dans le Gotei 13. Et même ailleurs. Encore moins ailleurs, en fait.

Shun fit donc comme Kaeri, et suivit Rangiku jusqu'au fameux bar où elle voulait les emmener. La route était étrangement familière aux yeux de Junichirô, qui comprit rapidement l'origine de ce sentiment bizarre. Ah, ce bar là... Ouais. Shun le fréquentait régulièrement aussi. Il ne dit rien, et s'assit avec les deux autres, et laissa Rangiku parler. Malheureusement pour elle, d'ailleurs.

La remarque faite à Kira-fukutaichô n'était pas du tout du goût de Shun, ou du moins était-ce ce qu'il voulait qu'on croit. Il prit un faux-air outré, et répliqua aussitôt :

" Kira-san est un très bon Vice-Capitaine. Bien plus que vous ne le pensez, et encore plus que ce que le Gotei 13 veut bien concéder. "

Une manière bien détournée de mettre le feu aux poudres en sous-entendant que Kira Izuru avait le niveau requis pour être Capitaine de sa Division. Un remplaçant, à la Troisième ? Jamais de la vie ! Son fukutaichô était bien trop amusant pour le laisser se faire torturer par quelqu'un d'autre ! C'était que Shun était très possessif en ce qui concernait ses animaux de compagnie...

" Quant à ce qu'il se passe dans la Troisième Division... Non seulement ça ne vous regarde pas, mais en plus il ne se passe rien. A moins que gratter de la paperasse soit quelque chose d'intéressant à vos yeux... "

Pauvre Kira Izuru, en effet, qui devait se taper la paperasse d'une Division étêtée, et qui se voyait généralement accablé de travail supplémentaire par un Troisième Siège espiègle et indélicat. Oh, mais il aimait ça aussi, le fukutaichô... non ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rues du Seireitei] Psychedelic Souljam [Libre!]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Système main libre pour auto
» [INFO] Faire un kit main libre voiture pour 20 € ou moins sans Bluetooth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: