Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Mission : L'Effet papillon] Byakuya VS Juan ou Les lames des fleurs contre les flammes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 24
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: [Mission : L'Effet papillon] Byakuya VS Juan ou Les lames des fleurs contre les flammes   Sam 19 Sep - 23:26

Déjà. C'était déjà là. Ce moment qu'elle avait tant redouté. Arf ! Merde ! Pourquoi c'était si tôt ! Juan n'en avait pas envie. Elle ne voulait plus tuer. Elle s'était vraiment adoucit depuis toutes ces années. L'intrépide shinigami avait cédé sa place à la sage vizard. C'était pas plus mal finalement, enfin, ça dépendant des moment. Là en l'occurrence, avec ce qui l'attendait, il valait mieux qu'elle ait envie d'un bon petit combat à l'ancienne...
Hélas, ce n'était pas le cas. Elle était tellement démotivée. A cause de quoi ? De tout. Kazuki avait eu tord de lui faire confiance. Elle n'avait pas l'âme d'un chef...Oh non, loin de là. D'ailleurs, elle l'avait lu dans leurs yeux lorsqu'elle avait fait son petit discours. Elle avait trop hésité. Ah ! Et puis, parlons en de ce discours ! Pour demander l'impossible, elle était la reine ! Ne pas tuer ? Et puis quoi encore ? Pourquoi ne pas jouer aux échecs avec les shinigami tant qu'on y est tiens !
L'espoir fait vivre, c'est bien connu...Pourtant, personne ne semblait y croire. Elle si. Elle ne tuerait pas.


"- Je ne tuerais pas."

Murmurât-elle.
Elle ne se rendait pas compte à quel point son engagement allait être dur à tenir. Comment allait-elle se battre avec assez de force pour se défendre convenablement, et pas assez pour ne pas blesser mortellement son adversaire ?
De toute façon, Juusatsu n'était pas assez puissant pour qu'elle puisse se permettre de se retenir. Alors quoi ? Elle verrait qui se mettra en travers de son chemin.

Le stress lui nouait les tripes. Elle avait peur. Pas peur du combat en lui même ! Non. Elle n'avait pas combattu avec sérieux depuis longtemps alors peut être avait-elle perdu ? Et puis, saurât-elle de nouveau garder son masque assez longtemps pour pouvoir survivre ? Tant de questions et si peu de réponses ! Cette expédition était une vraie torture pour le système nerveux ! Déjà qu'il était pas en forme en ce moment...Enfin, ce qui tracassait le plus ce petit esprit perturbé, c'était les précédents événements. Tous. Tous avait constaté le manque d'assurance de Juan. Tous avait constaté à quel point elle vivait de chimère et d'utopie, rêvant d'une guerre où personne ne tuerait personne et frapperait simplement pour sauver sa peau...Ah ! Si encore les Hommes ne se battaient que pour sauver leur peau, ça serait plus simple !
Mais non. Comme elle autrefois, ils aimaient se battre, les bougres. Et les membres du Kitai ne Sekei ne prendront même pas compte de la demande de leur sous-chef...Juan le savait, puisque même Kazuki n'y croyait, malgré le fait qu'il l'ait soutenu. C'était pour la mettre en confiance et faire bonne figure auprès d'elle. Il ne veut pas la perdre, alors il est prêt à mentir. Elle s'en doutait au fond, mais elle ne voulait pas se l'avouer.

Au fil de ses songeries, Juan était arrivé à l'académie. Elle n'avait pas fait attention où ses shunpo l'avaient guidés, et elle s'était laissé aller où ses pas voulaient bien la mener. Son inconscient avait travaillé dur pour la ramener ici. Là ou tout avait commencé. Elle s'arrêta, profitant de ses dernière minutes de répit pour se caler contre un mur. Elle n'osait pas re-visiter l'édifice, de peur que trop de souvenirs ne l'assiègent en même temps.


"- Jihin..."

C'était à son frère qu'elle pensait en premier en se levant. Elle gravit les marches, entrant dans le bâtiment. Elle se dirigea vers la cour, là où elle avait passé le plus de temps avec lui. A peine fut-elle dehors, que le beau et éternel ciel bleu de la Soul Society se changea en un firmament grisâtre et nuageux pleurant sur la cruauté des Hommes.
Ah ! Dommage, ça gâchait un peu cette pluie froide. Enfin, ça enleva l'envie de la petite vizard d'évoquer les bons vieux souvenirs.

Elle s'apprêtait à sortir, et à continuer son chemin, qu'elle se stoppa net. Elle avait entendu un bruit. Pourtant, elle n'avait pas sentit de reiatsu. Le visiteur devait être un as du camouflage. Juan fit comme si de rien était, le laissant la suivre...ou pas. Arrivée à l'autre bout de la cour, elle se retourna, cherchant le chasseur du regard.
Elle déclara enfin, d'un ton haut et fort :


"- Je ne connais qu'une personne capable de masquer son reiatsu avec autant d'habileté...Kuchiki Byakuya..."

Juan sortit son zampakuto, et passa directement en shikai.


"- Brule, Juusatsu..."

"Mets tes doutes de coté, et concentre toi sur le présent...Si tu ne veux pas mourir..." Songeât-elle.


[J'ai un peu fait agir Byakuya, j'espère que ça ne te gène pas. Sinon, envois moi un mp et j'éditerai]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la Sixième Division
Capitaine de la Sixième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Mission : L'Effet papillon] Byakuya VS Juan ou Les lames des fleurs contre les flammes   Ven 25 Sep - 1:01

Byakuya, très préoccupé par cette invasion dont il se sentait si responsable, s'avançait par shunpo successif vers les Intrus dont il sentait le Reiatsu. Il s'avançait vers celui qui était le plus avancé dans le Sereitei. C'était d'ailleurs l'un des rares qu'il ne connaissait pas. Et il en était plus ou moins rassuré, car il redoutait autant qu'il souhaitait rencontrer les deux personnes qu'il connaissait. Un terrible dilemme le secouait intérieurement même s'il n'en montrait rien.

Il fallait endiguer la menace. Ni plus, ni moins. Avant qu'ils n'aillent trop loin. De toute façon, ils se jetaient dans la gueule du loup. Kazuki était vraiment devenu fou, mais en plus il entrainait des personnes dans la panade. On ne pouvait être à ce point irresponsable. En plus, quand on pense que Byakuya avait donné une seconde chance à Kazuki, et qu'il l'avait utilisé pour partir en guerre contre la Soul Society...Ce n'était pas possible d'être autant borné.

Qui et qu'est-ce qu'il avait emmené avec lui ? Des Shinigamis ? Sûrement. Mais pas forcément que cela. Ce genre de parti révolutionnaire qu'il comptait diriger pouvait rassembler toute une caste d'êtres divers. La Soul Society avait beaucoup d'opposant, on ne pouvait le nier. Shinigamis déçus et exilés (comme Kazuki et Urahara), les Vizards qui étaient menacés de mort à cause de ce qu'ils étaient (comme Lelouch), des Bounts qui revendiquent leur droit d'exister par l'âme des humains, des Quincy qui ont été détruits par les Shinigamis, les hollows enfin.....
Si Kazuki avait un hollow dans ses rangs, il était encore plus dément qu'on ne l'aurait cru. Les hollows devaient être détruits puisqu'ils menaçaient l'équilibre entre les mondes en mangeant des âmes.


La plupart des intrus était encore à proximité de leur point d'impact. Sauf l'un d'entre eux qui arrivait déjà au niveau de l'Académie. Byakuya obliqua un peu sa course et prit une autre direction que celle qu'il avait prévu à l'origine. Il se positionna sur un des toits environnant pour observer l'intrus qui s'approchait de lui. L'intrus ? Il aurait mieux fallu dire l'intruse. Il la suivit pendant quelques mètres avant qu'elle lui adresse la parole. Elle l'avait senti malgré le fait qu'il cachait son reiatsu, comme à son habitude. Alors il descendit de sa cachette et attérit juste en face d'elle en douceur. Douceur dans les mouvements. Mais pas dans le regard. Byakuya était aussi déterminé qu'elle ; il voulait l'empêcher de poursuivre son chemin. Aussi les flammes du Shikai de la jeune femme rencontrèrent le regard glacial du Capitaine.

Il l'observa pendant quelques secondes, sans toucher à son katana. Elle était brune, toute habillée en rouge et noir.
Byakuya planta ses yeux dans les siens et se mit à parler de sa voix grave.
- Etes-vous Juan May ?
Il posait cette question à dessein. Même si ça ne correspondait pas à sa méthode habituelle de fonctionner. Byakuya ne parlait jamais avant d'attaquer. Mais il voulait savoir si c'était bien elle pour qui il avait quitté la Sixième Division. N'est-ce pas ce que Kazuki avait dit ?

OOc : non non, c'est très bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 24
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Mission : L'Effet papillon] Byakuya VS Juan ou Les lames des fleurs contre les flammes   Lun 26 Oct - 17:13

[Dsl pour le retard =(
Pour mon shikai, il n'a pas de flammes, sa lame est noir et sa garde rouge ^^]

Son adversaire avait une apparition tout en douceur. Il était descendu de son perchoir qu'était le toit, avec une grâce habituelle chez ce personnage. Cependant, son regard était loin d'être doux. Au contraire, ces yeux noirs étaient comparable à un iceberg. Il avait jaugé le zampakuto de Juan, sans toucher au sien, étrangement. Ses pupilles parcourait la jeune fille devant lui pendant quelques secondes qui parurent être une éternité pour la vizard, pressé de vaincre, ou d'être vaincu. Elle devenait de plus en plus sceptique quant à l'utilité d'une telle guerre, mais elle ne voulait montrer ses doutes à Byakuya, qui les utiliserait sans hésiter. Elle tentait de les masquer comme elle le pouvait, tout en se concentrant sur le capitaine. Le combat sera dur, et rien ne garantissait la victoire pour la gamine, au contraire.

Alors qu'elle réfléchissait, songeait, Byakuya ouvrit la bouche, et lui demanda si elle était Juan May. Pourquoi une telle question ? Son but n'était-il pas de l'arrêter, qu'importe son nom ? Juan ne se souvenait pas que le capitaine fasse une quelconque distinction entre un ryoka et un autre...
A moi que...Kazuki lui ait expliqué la raison de son exile ? Ce qui était fort probable...Il avait dut lui dire pour qui il avait fait une telle chose, et Byakuya voulait vérifier si c'était cette personne face à qui il se tenait...

Leurs regards étaient planté l'un dans l'autre. Juan ne cilla pas. Elle prit une inspiration, et répondit, d'un ton sec et sans appel.

"- Oui."

Et maintenant ? Byakuya, déçu de voir pour qui Kazuki s'était exilé de sa division, jugerait bon de l'éliminer, le plus vite possible ? Probablement...Quoique, la vizard ignorait tout de ce que comptait faire le capitaine, bien qu'un combat soit inévitable.
Elle ne répliqua rien de plus, et se contenta de se mettre en garde. Elle ne voulait pas attaquer la première, bien qu'elle savait que c'était à son désavantage. De plus, elle voulait terminer rapidement, qu'importait le résulta. Qu'elle soit vaincu ne lui faisait pas peur. Peut être qu'ainsi, Kazuki comprendrait l'erreur qu'il a fait en la nommant seconde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la Sixième Division
Capitaine de la Sixième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Mission : L'Effet papillon] Byakuya VS Juan ou Les lames des fleurs contre les flammes   Lun 2 Nov - 21:12

Byakuya attendait la réponse, bien qu'il ne savait pas pourquoi il l'avait posé car de toute façon ils allaient se battre. "Il" avait quitté la Soul Society pour elle. Byakuya "l"'avait laissé en vie pour cela. Et en remerciement... Voila qu'il venait envahir le Sereitei. Ce garçon avait vraiment pris la grosse tête. Une espèce de folie furieuse l'avait pris. L'amour derrière tout ça ? Ce n'était plus une question d'amour. Et le Capitaine voulait absolument le vérifier.
La seule réponse de la Jeune fille fut un seul mot. C'était en général le type de discours qu'il tenait lui-même, ce qui le gêna particulièrement, surtout quand il voulait en savoir plus. Byakuya n'avait même pas sorti Senbonzakura de son fourreau. Le Zanpakuto était pourtant impatient ; Senbonzakura était d'un caractère flamboyant et précipité. Susceptible. Il ressemblait beaucoup à Byakuya quand il était adolescent. Mais le Ténébreux Shinigami restait immobile. Il restait sans bouger, son regard planté dans celui de la jeune fille.
- Kazuki a quitté la Soul Society et ma Division pour toi. N'a-t-il pas ce qu'il voulait ?
Il attendit avant d'enchainer d'une voix plus sourde, et même assez menaçante.
- Que venez-vous faire ici ?
C'était du suicide de vouloir envahir la Soul Society avec un si petit nombre de personnes, mais il semblerait que le cas Ichigo faisait des emules. Maudit soit l'humain aux cheveux roux qui, même s'il avait sauvé la Soul Society, avait aussi montré ses faiblesses.
Détruire le Gotei 13 ? N'était-ce pas quelque chose de ce genre qu'il avait sussuré, Kazuki qui voulait qu'on l'appelle Kami ? Ou alors...Pour libérer Haiji, son ancien camarade de division...Cela devait être pour ça. C'était le plus plausible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 24
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Mission : L'Effet papillon] Byakuya VS Juan ou Les lames des fleurs contre les flammes   Jeu 3 Déc - 14:18

Byakuya n'avait pas ciller. Il ne semblait pas vouloir entamé le combat avant d'avoir un certain nombre de renseignement sur son adversaire. Juan, qui connaissait assez bien la réputation de ce capitaine, fut assez surprise de le voir immobile, passif. Elle le jaugea longtemps, jusqu'à ce qu'il ouvre la bouche et la questionne. Elle ne répondit pas. Pas tout de suite. Elle craignait une ruse pour la distraire. Mais elle constata que Byakuya ne faisait qu'attendre. Alors elle se décida.

"- En quoi cela te regarde ?"

Une réponse froide, digne du capitaine. Rien de plus, cependant. Elle resserra sa prise sur Juusatsu, sans abaisser sa lame. Le capitaine reprit. Une nouvelle question, qui laissa Juan sans réaction apparente. Elle recommença son petit jeu, attendit quelques minutes avant de répondre, d'un ton glacial et le plus neutre possible.

"- Je crois que tu le saura bien assez tôt, Kuchiki Byakuya..."


Elle resta quelque secondes immobile, sans lâcher le capitaine shinigami de ses grands yeux noirs. Néanmoins, elle avait beau jouer les glaciale, ce n'était pas vraiment son tempérament. Pas à l'origine en tout cas. Et tendit que la pression montait, elle perdait patience, progressivement. Elle détestait l'attente des combats. Ignorer quoi faire, attaquer, ou attendre, passer son chemin. Pourtant, le combat semblait inévitable face à un personnage tel que Byakuya, mais il n'avait pas l'air de se décider. Juan serra les dents et fronça les sourcils, avant de s'exclamer, d'un ton plus agacé qu'elle ne l'aurais voulu :


"- Écarte toi Byakuya ! J'ai une mission à accomplir, et personne ne m'en empêchera ! A moins que tu ne veuille te battre, dans ce cas là sache que je ne te crains pas !"


Comme pour accompagner ses parole, un halo de lumière rougeâtre vint envelopper Juusatsu avant de disparaitre. Le zampakuto sembla affirmer son accord avec sa maitresse.

Le changement d'attitude de Juan était assez surprenant. Tantôt hésitante, tantôt froide, tantôt nerveuse. Il semblerait que la jeune fille soit elle même perdu dans toutes ces pensées qui l'envahissait. Elle n'était pas sure de savoir ce qu'elle voulait. Elle était résolue cependant à ne tuer personne. Elle voulait montrer à Kazuki que cela était possible, car elle se doutait que lui ne s'embêterait pas de détails de la sorte. Enfin, elle avait peu de chances de tuer Byakuya, elle le savait. Il était même très probable qu'elle ne sorte pas vivante de ce combat. Néanmoins, elle ne voulait rien montrer de ses songeries. Elle gardait sur son son visage cette expression à la fois distante et coléreuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Byakuya Kuchiki
Capitaine de la Sixième Division
Capitaine de la Sixième Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 447
Date d'inscription : 10/12/2008

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: [Mission : L'Effet papillon] Byakuya VS Juan ou Les lames des fleurs contre les flammes   Ven 11 Déc - 21:37

La personne qu'il avait en face de lui n'était pas décidée à coopérer. Elle utilisait des façons de parler autoritaire qui lui déplaisait particulièrement. Kazuki avait-il choisi des complices aussi prétentieux que lui ? Dans ce cas, l'organisation qu'il dirigeait allait forcément imploser. Dès qu'il y avait une lutte de pouvoir quelque part, il y avait conflit d'intérêt.
Juan se montrait capable d'être aussi glaciale que lui, et aussi évasive dans ses réponses. Si elle avait opté pour ce comportement, c'est qu'elle voulait éviter de provoquer le capitaine en ayant l'audace de dévoiler son plan à l'avance et en finir vite avec cet affrontement. Byakuya était quelqu'un de patient à ses heures (ce n'était pas toujours le cas), et avait pris le parti de déstabiliser cette femme par l'immobilité. Cela ne tarda pas à avoir des effets : Juan, puisqu'il s'agissait bien d'elle, commençait à s'échauffer. Le Zanpakuto sembla même être animé d'une réaction analogue.
C'était évident qu'ils allaient finir par se battre, mais ils se battraient quand le Capitaine le voudra.

Et alors qu'elle venait de dire le dernier mot de sa phrase, Byakuya disparut de son champ de vue. En utilisant le shunpo, il avait la possibilité de se déplacer à une vitesse incroyable, et c'est alors qu'il vint se placer derrière elle.

Pour le moment, il réfléchissait sur la suite des évènements : allait-il chercher à la tuer ? Non, certainement pas. Il devait en savoir plus sur ce qu'elle voulait faire, et la mettre aux arrêts. Allait-il la blesser gravement ? Tout dépendrait, cette fois, de la résistance de la femme. Elle voulait atteindre son but, donc elle allait se montrer sérieuse. Et s'il s'alignait sur son état d'esprit au combat, du sang allait couler. Pour le moment, en tout cas, il décida de laisser son zanpakuto dans son fourreau, les bras ballants. En apparaissant derrière elle, il n'avait pas marqué une quelconque intention de la toucher. Cela faisait partie de sa stratégie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Mission : L'Effet papillon] Byakuya VS Juan ou Les lames des fleurs contre les flammes   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mission : L'Effet papillon] Byakuya VS Juan ou Les lames des fleurs contre les flammes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effet Papillon [Tome II]
» L'effet papillon
» L'Effet Papillon (fic rétro!)
» BRASSERIE EFFET PAPILLON Mérignac
» Effet Papillon (13+)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: