Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 31
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Mer 7 Oct - 23:39

Lorsque Tempa se réveilla, il était dans sa chambre. Les médecins l’avaient guéri entièrement mais il devait se reposer quelques jours dans son lit. De toute manière, même s’il lavait voulu, ces forces l’avaient quitté.

Une petite semaine passa et il put se mettre debout. Son adversaire avait tout bonnement disparu, signe qu’il avait établit une retraite au moins de sa personne. Le rapport s’arrêtait là. La suite, c’est Sistia qui lui raconta: la plus jeune shinigami de la compagnie (une adolescente d'une douzaine d'années). Elle l’avait hissé sur son dos et l’avait amené jusqu'à son lit, et avait demandé des soins d’urgences puis avait glissé dans sa poche la précieuse photo de la soeur de Tempa. Quand à l’arme, elle était revenu d’elle-même dans le fourreau de son maître et attendait son rétablissement.

Tempa venait de dormir toute la journée d’un sommeil sans rêve ou plutôt 4 jours consécutif. Quelque instants défilèrent et le troisième siège ouvrit les yeux, il passa ces bras derrière sa tête. Il admirait certaine peintures qu’il avait accroché dans sa chambre.

Elle donnait un air coloré, enjoué qui éclairait la chambre de leurs teintes lorsque le soleil se montrait. Toutefois, il ne s’agissait pas de peinture habituelle au monde spirituel. En effet plutôt que de représenter de la calligraphie, c’était de l’art abstrait. Le premier tableau représentait une pièce d’échiquier de loin, alors que de près, il ne s’agissait que de flèches et de ponts qui ne se finissait jamais, un peu comme le ying et le yang. Les principes couleurs étaient alors le noir et le jaune, l’orange et le rouge.
La seconde peinture était plus froide mais toute aussi belle, en effet, elle représentait deux sirènes mais dont le visage était masqué. Leur couleur était le bleu clair, le rouge, et le blanc.
La troisième et dernière peinture représentait la justice sous les traits d’une statue portant une balance. En fait, l’image était le résultat d’un millier d’image identique.
Bref, ces trois œuvres furent achetés sur terre lors de l’une de ces missions passés. Toutes ces couleurs lui redonnèrent l’envie de s’amuser. Il fallait qu’il sorte. Aussi, se leva-t-il, il prit une de ces étranges pilules qui vous donne un corps dans le monde réel et parti en direction des portes. Et puis, une faim épouvantable lui tirailla le ventre, un restaurant où l’on se servait à volonté serait parfait.


Alors qu’il allait sortir et rencontrer nombres de personnes, Tempa vu quelqu’un dans la pénombre. Une silhouette plutôt élancé, fine. Une démarche élastique et en même temps langoureuse, Tempa avait les sens tout électrisé.
Mais qui cela pouvait bien être. Dans quelques secondes, elle arriverait sous une douche de lumière qui révèlerait son identité. Il n’était pas pressé, cela donnait du piment d’attendre, de voir et avant cela de deviner
de qui il s’agissait?

*Bon, Tempa tu fais pas d’idiotie cette fois ci*

-Bonsoir charmante demoiselle. Puis-je vous proposez une promenade dans le monde réel ou toute autre activité qui se révèleras agréable à nos envies? *c’est que j’ai une envie de bouger d’ici moi *

Finalement, peut être n’aura-t-il pas à chercher trop loin finalement pensa t’il.

*Et après mes loyaux services, on ne me reprochera pas ce petit plaisir. *


Sa jolie écharpe de soie verte le distinguait de Byakuya qui en avait une blanche.
La nuit s’annonçait magnifique. On aurait dit une sublime couronne dont se parait la terre et ou se cachait nombre de diamants à la place des étoiles. Le monde s'offrirait il a ces deux jeunes gens?

[post assez court mais je ne suis pas trop doué pour débuter les rp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Sam 10 Oct - 19:17

[court ? Tu blagues ?]

    Inês avait très bien entendu parler de cet horrible adversaire avec qui son supérieur avait dut se battre.Bien sûr elle était inquiète et ne quittait pas l'idée de voir l'homme qu'elle portait dans son coeur blessé.Rien que de le savoir mal au point faisait son coeur se serrer a un tel point qu'elle ne pouvait plus retenir ses sanglots.Enfermée dans son appartement,la fragile jeune femme était assise entourée de quatre murs de couleurs cyan ayant pour décoration des armes en tout genre en passant du katana au plus simples dagues.Habillée d'un kimono blanc décoré de fleurs de cerisier et les cheveux mal attachés en un chignon.Elle ne pensait pas sa tenue a sa pose et en passant au fait qu'elle aie le visage ruiné par faute de son mascara ainsi que des larmes.La pauvre enfant ne fut capable de se lever quand elle se rendit compte qu'un papillon de l'enfer portant un message de la quatrième division que le patient dont elle avait demandé des nouvelles était a nouveau en état.Inês ne pensait pas deux fois !
    En arrachant son kimono,Inês prit une simple jupe noire/blanche ,un t-shirt et sa veste serrée pour partir chercher ses bottes a talons [voir image].En démaquillant son visage et en le lavant Inês ne pensait plus qu'a une chose: Le revoir.
    Mettant ses légères boucles d'oreille en diamants ,elle fonçait déjà vers la quatrième division lorsqu'elle vit Tempa.Inês avait arrêté sa course pour se mettre derrière un arbre ne voulant pas déranger son supérieur.Voyant qu'il l'avait remarquée,Inês sortit de l'ombre en évitant tout en priant pour ne pas rougir et encore moins de tomber dans les pommes.D'une voix douce,elle répondit :

    Inês:"Bonjour Shakam-sama.Cela ne me dérangerait pas néanmoins vous ne devriez pas rester dans votre lit afin de vous reposer ?"

    Bien sûr comme toutes forme humaine pourrait deviner que le visage de la demoiselle n'était pas rouge par la chaleur mais bien parce qu'elle était extrêmement gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 31
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Mar 13 Oct - 19:27

Tempa sur le coup avait du mal à deviner de quel personne il s’agissait, il faut dire qu’il était à peine réveillé, que toute les voix féminines qu’il adorait se mélangeait. En bref, c’était un cauchemar de ne pas réussir à distinguer a qui appartenait celle-ci, surtout que la jeune femme se trouvait devant lui. Elle se trouvait dans l’ombre et l’ombre de l’arbres ainsi que la pénombre du soir qui venait faisait que Tempa ne voyait pas Ines rougir

*Mais attend voir, réfléchit donc, cette femme, tu la déjà vu, et elle t’appelle Shakkam Sama. Donc, soit c’est une inconnu, soit elle est timide. Peu m’accorde autant de gentillesse dés lors qu’elle me voit donc c’est
une fille de la compagnie. Hummm, ce doit être Ines. Ouais c’est elle j’en suis sur.*



-Voyons ma chère quatrième siège, ne m’appelle pas par mon nom, c'est si protocolaire, il n’y a que nous deux. Dans ces moments, tu peux m’appeler Tempa. Il rit un peu de manière gêné mais franc. Et ne t’inquiète pas pour ma santé je suis fort comme un buffle ajouta t’il en affichant un sourire colgate
(oups pardon pour la publicité).


*Bon tu ne vas pas faire de connerie, Tempa hein.*

Alors qu’il pensait cela, qu’il pensait déjà à s’approcher puis enlacer de romantique façon Ines, que le souffle chaud et agréable caressait ces cheveux, malheureusement pour lui, une petite tête d’enquiquineuse fit son apparition.

-Sistiaaaa, tu va m’espionner longtemps ? Alors qu’il avait dit cela, il s’était pris dans la tête, une petite glace en plastique que l’on donnait aux enfants lorsqu’il voulait se maquiller, un petit galet, un fer à repasser et pour finir … un canapé. Mis à part le canapé, il avait encaisser le tout avant d’avoir comprit ce qu’il lui
arrivait. Pour le plus gros projectile, il l'évita de justesse

Un pli de contrariété apparut sur le côté de sa tempe.
-RAaaaaaah va jouer les reporters sur quelqu’un d’autre, je ne veux pas être dans tes articles.

-Bouarf, je vais pas te lâcher maintenant, les articles people sont ce qui marche le mieux dans la compagnie.
*Mais pourquoi Matsumoto-chan avait t’elle voulu absolument dans sa compagnie une peste comme cette vingt-cinquième siège. En plus c'est même pas une femme, c'est une gamine.*

Déjà la dernière fois, elle l’avait prit en traître, l’avait prit en photo, dormant d’un sommeil d’ivrogne avec des amis à lui et Matsumoto s’était même joint à la parti, si la seconde siège n’avait pas marchandé et acquérit une cinquantaine de sucette, il se serait prit une belle réprimande de la part de Toshiro-sama.


Ou l’autre fois ou il avait volé la culotte de cinq filles de l’école de shinigamis, elle l’avait prit en photo et avait rigolé avant de tendre la photo le représentant aux victimes en questions. Il portait alors une culotte rouge sur la tête, Deux sur les bras tel des brassards, et deux derniers en boucle d’oreilles.
Il s’était fait tuer par son capitaine à l’époque mais, hihihi il avait gardé la photo ainsi que le souvenir de ces charmantes demoiselle qui pendant la rouste l’avait regardé d’un peu trop près, du coup il pus voir leur culotte du jour d’un peu plus près, et elles étaient ma fois forte saillante.

-Un petit sourire tout les deux dit Sistia. A peine avait t’elle lever son appareil photo, que Tempa lui avait saisit d’un shunpo, l’avait attaché au collier d’un chat rayé passant par là. Le chat eut plus que peur en voyant la tête de Tempa qui venait de faire une grimace.
D’un côté, le chat avait l’air de se marrer, de l’autre, et bien il eut la frousse de sa vie du moins le montra t’il. Il feula puis s’enfuyait-il.
Tempa en profita donc pour aller dans la direction inverse à celui du chat noir.


Sans s’arrêter, il s’était saisit de sa charmante interlocutrice, un bras portant les jambes l’autre son dos. Alors, il se rendit compte que sa main avait épousé la forme généreuse et galbé de la cuisse d’Ines.


Il s’empressa de réprimer un saignement de nez, (sa aurait eut mauvais effet sur la jolie poitrine de la fille).
Alors il eut une idée qu’il lui parut génial.
-Oulalalaaaaaaaaaaaaaaaaaa, que j’ai froiddddd, ce vent il va me donner un rhume (vieux mensonge vus qu’il dispose d’une écharpe). Alors il baissa la tête, et tenta tout en gardant les yeux mis clos tout en tentant
d’admirer le trésor qu’il portait.

Il faillit se manger un mur qu’il évita au dernier moment, vérifia que la quatrième siège n’avait pas la moindre égratignure tout en continuant sa course.


*Mieux vaut pour moi d’éviter ce comportement dans les routes sinueuse et étroite. Kyaaaaaaaaaaaaaaaaaa c’est trop agréable*

Enfin, il arrivait a vitesse grand V auprès des portes menant au monde réel.

-Ouvrez les porte vers la ville et refermez les juste après que je sois passééééééééééééé , c’est un ordre les gars.

Devant l’instance et la force de la voix de Tempa, les gardes de faction l’ouvrir sans protester.

Le tunnel noir, puis enfin la porte s’ouvrant sur la ville.
Karakura … Enfin

*Trop fort, on a atterri dans un endroit magiquement romantique.*

Alors il tourna la tête a 380 degrés afin de vérifié que personne était au alentour. Personne n’était là à part elle et lui, sublime photo d’une carte postale sur le soleil couchant.
Un rocher fit office de trône. La mer eut le rôle de premier seigneur devant ses majestés du moment : La belle Ines et l’éternel gardien de la dixième compagnie, Tempa Shakkam.

Il déposa donc la noble princesse ou la reine selon votre convenance, sur le dit fauteuil tout juste large pour deux personnes.
Après un soupir de soulagement et d’aise il regarda sa superbe compagne dont les cheveux prenaient une teinte doré. En effet, le soleil, second courtisant venait de déposer sur les cheveux d’Ines une parure d’or étoilé, telle une couronne aux multiples pierres précieuses.

*Qu’elle est merveilleuse ce soir.*


[le chat est animal ou shinigamis transformé mais ce n’est pas Yoruichi hein^^.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Mer 14 Oct - 15:58

[j'ai compris]

    Inês fut très surprise par la voix de son supérieur mais encore plus des mots qui quittèrent la bouche tant adorée et surtout tant convoitisée dans ses rêves les plus dingues.Rouge sang ses joues seraient sans doute une bonne provocation pour les tauros.Une dénomée Sistia aparu pour sauver Inês de l'horrible gêne qui commençait a s'en emparer d'elle.Malgré cela Inês était aussi un peu en colère briser un tel moment était la chose que la gamine allait regreter car les Watanabes n'aimaient pas trop que des rumeurs courent sur leurs membres.De plus Inês était proche d'un branche très haute du clan a un tel point qu'elle avait faillit être héritière si le chef de son clan n'avait préféré de rester encore au trone de la famille,la brunette serait sans doute a la tête des Watanabes.La jolie quatrième siège fit un petit sourire forcé dans la photo en prometant que plus jamais elle ne s'approcherait d'une créature ayant en sa possesion un appareil photo.Mais heureusement Tempa réussit a s'en emparer et a obliger un pauvre chat a le porter afin d'éloigner la petite shinigami.Lorsque son supérieur la prit comme on porte une mariée la jeune femme avait frôler l'attaque cardiaque.Savant que c'était une excuse bidon Inês pensit:

    Inês:*Je crois que si sa continue comme ça je vais finir a la 4°division sans avoir a combattre!*

    Lorsqu'ils arrivèrent a Kurakura et que la mer fut la maîtresse des yeux de la belle,Inês ne put s'en empêcher le sourire qu'elle réservait qu'a son zanpakutô.L'eau était sublime accompagnée de ce coucher de soleil parfait cela la rendait plus belle.Malgré le fait que Tempa soit a ses côtés et que le moment était idéal pour une belle déclaration,Inês préféra se taire et fermer ses yeux pour profiter de la melodie des vagues ainsi que pour mieux sentir le vent fouetter ses cheveux et son visage.Mais la belle ne tenu pas longtemps assise,elle se releva et sauta dans la mer cela faisait longtemps qu'elle revait d'atteindre l'eau que les humains en rafollaient dans une saison térriblement chaude nommé l'été pour ses simples mortels.En sentant l'eau agréablement chaude contre sa peau Inês ne put réprimender un soupire de plaisir.Esperanza désirait sortir de son envellope de sabre dommage que cela ne puisse pas être possible,elle s'aurait bien amusé avec sa maîtresse.Les cheveux flottant dans l'eau Inês avait l'air d'une sirène.La quatrième siège se tourna vers les rocher pour voir son supérieur a qui elle offrit un magnifique sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 31
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Dim 18 Oct - 1:15

[manque d'inspiration, désolé]

Ines ressemblait véritablement à une sirène. Ces yeux donnaient donnait l’impression de briller comme des étoiles. Peut être était ce le reflet de l’eau, peut être était ce elle qui donnait cette aspect brillant à
la mer du moins dans les yeux de Tempa.

Les hommes sont parfois de vrais enfants, les shinigamis également et Tempa ne faisait pas exception. Aussi, dénoua-t-il négligemment les bandelettes tout de façon plus que discrète. Puis lorsque celle-ci revint de son bain qui l’avait drapé d’un voile étoilé l’appela.

-"Inessssssssssssssssss, tu peux m’aider, le médecin m’a demandé de garder ces bandes pendant une petite semaine même si les blessures sont en bonne voie de guérison."

Il y avait trois buts derrière cette technique, la première était de pouvoir montrer son corps harmonieusement développé à Ines, la seconde, de se faire toucher voir même masser (on sait jamais) ainsi que de pouvoir montrer quelques blessures de guerres.

Pourvus que cette saleté de morveuse de Sistia ne les retrouve pas avant une semaine, il avait besoin de liberté après tout.
*Héhéhéhé, au moment elle plaquera ces mains contre mon torse pour serrer le bandage, j’en profiterais un
maximum.*


Comme vous l’imaginez, Tempa n’était pas de ceux qui savaient vraiment parler et dire de grande et belle déclaration. A son grand dam, il agissait sans prévenir. Parfois, cela marchait, mais souvent il se
prenait des baffes, voir pire.


La toute première fois ou il s’était brulé les ailes sur le soleil de l’amour, il avait dit simplement je t’aime. En réponse à cela, elle était partit dans un éclat de rire irrépressible, moquerie et honte avait fusé sur Tempa à l’époque.

Le dernier râteau qu’il avait eut, au lieu de dire bonjour comme tout le monde, il avait roulé ce que l’on appelle communément une pelle. Elle y avait répondit par un coup de savate en plein visage.(Et la chaussure
n’avait pas quitté son pied.)
Il espérait sincèrement que cette fois ci, sa se passe différemment. Après tout, ok, il suivait ces instincts qui n’étaient pas forcément très bon, mais il avait toujours était sincère, n’avait jamais jouer des sentiments des autres. Et parfois, il arrivait qu’il touche les attributs féminins sans le vouloir.

*Rhoooooooooo, c’est trop bon de tomber amoureux aussi rapidement pensait il.* Certain appelle ça être séduit. Pour Tempa, c’était tomber amoureux.

Tout de même, elle était sacrément belle, et elle semblait remarquablement épanouie dans l’eau. Quand aux intentions de notre jeune héros elle était aussi limpide que la mer.
Et puis après tout, le cadre du lieu devrait lui avoir mit la puce à l’oreille. Il fallait que sa réussisse, cette fois ci ou la suivante.

Les secondes attendant le moment opportun paraissait des heures entière ce qui équivalait à une véritable torture pour le troisième siège. Mais bientôt, très bientôt, il aurait sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Dim 18 Oct - 19:33

[dommage que tu n'aies pas dit qu'elle était la partie blessée donc je prend le torce]
    La brunette était sensible et intelligente mais l'eau semblait lui avoir lavé le cerveau vu ce qui lui arrivait.En plus elle avait eut un peu peur (vu la manière dont il avait prononcé le son prénom,on dirait un peu un serpent vu les "S") quoique a force de voir le capitaine Mayuri (qui habite pas très loin de chez elle) cela pouvait être considéré comme attirant vu que Inês a déjà eut le malheur de tomber amoureuse du capitaine de la 12° division.Le sourire aux lèvres Inês s'approcha de son supérieur et lui prit les bandelettes.

    Inês:"Dites moi si je vous fait du mal d'accord ?"

    Enlevant le haut de son supérieur la brunette ne put empêcher un hoquet de surprise.Qu'est que c'était que ces abdos sortis d'un magazine pour femmes ?
    En plus sa tâche ne pouvait être que plus intéressante vu le corps qu'elle avait sous ses doigts.Sans se rendre compte elle passa ses doigts légèrement sur les blessures de celui qui la hantait jour et nuit.Elle se reprit seulement quand elle se rendit compte de ce qu'elle touchait en effet la blessure était grande et l'endroit qu'elle allait visiter (bas du ventre) n'était pas des plus saints.Ses joues furent vite rouge sang,passant ses mains pour serrer doucement les bandages Inês ne pourrait jamais dire que la vue ne lui plaisait pas bien au contraire.Sentir,respirer,enlacer le corps de Tempa lui donnait un air de femme bien trop "dirty" a son goût pourtant elle se damnerait pour pouvoir le refaire.Néanmoins,elle se concentra dans sa tâche faisant en passant des caresses au corps de cet être bien trop tentant.Heureusement que la retenue était dans ces qualités sinon elle l'aurait certainement embrassé sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 31
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Jeu 22 Oct - 12:47

Tempa s’était retenu jusqu’au bout et finalement il fit une boulette qui vint chambouler tout ces plans.
Alors qu’il se faisait soigner. Enfin, disons qu’il faisait le grand malade. Il fit semblant de tomber sur sa jolie « médecin ». Elle avait serré de façon solide son bandage, il fit semblant de chuter, et posa ces lèvres sur celle qui se trouvait devant lui.

-Oups, j’ai pas fait exprès. Humm, par contre, j’ai bien aimé le gout que j’ai eut sur
les lèvres mais il faut que je regoûte pour être sur.

*J’ai senti un petit gout de fraise des bois, soyons gourmant et ré-essayons avant qu’elle ait le temps de me faire encore plus de fractures.*

Telle la nuit autour de l’étoile, le feu du foyer attirant les hommes lors des nuits d’hiver, la mer embrassant les îles, le continent, son chakra avait alors entouré de reaitsu doux et inoffensif la zone autour d’eux. La nuit devenu noire s’était teintée d’un bleu azuré avec, en fond, les joyaux étoilés donnant une teinte un peu irréelle à la silhouette des deux jeune gens.
Le reaitsu avait donné des airs de tentacules à ces bandelettes qui avaient parcouru son torse, ces bras et ces gens.

Puis alors que tous se passait si bien. Quatre hollows firent irruption certainement attiré par cette concentration de chakra. Jusqu'à présent, Tempa avait un reaitsu doux puis tout cessa d’un coup.
Le regard plus terrible que n’importe quel bête fauve, il aurait fait reculer n’importe qu’elle être humain.
-Dégagez si vous tenez à votre misérable vie.
Deux avait reculé puis s’était stoppé, le troisième avait fui, et le dernier est bien avait chargé.

Son sabre, avait littéralement coupé en deux partie égale les deux hollows qui étaient indécis sur le fait de frapper ou de fuir. En effet il venait d’avancer d’un pas lorsque la lame les découpa.
Alors il comprit la technique du dernier hollow. Il n’avait pas le temps de dégainer à nouveau sa lame, car il risquait de blesser celle dont les lèvres l’avaient emmené si loin.
Seul technique qu’il maitrisait bien qui pouvait la protéger c’était le hado. Les énormes pattes du hollow se rapprochait peu à peu d’elle, et alors que l’horrible allait se produire, il avait bloqué d’une main les puissantes griffes. Ces mains étaient devenus des étaux.


-Je devrais te tuer pour ce que tu viens de faire. Le hollow commença à craindre pour sa vie et il n’arrivait toujours pas à s’enfuir.
Mais la colère de Ines devrait être suffisante pour te punir, et crois moi ce n’est pas un cadeau de ma part.
Lorsque toute cette action serait fini, il verrai la sentence qui lui tomberais dessus… ou la récompense. Au bout de la plage, un groupe de jolie lycéenne se baladait. Il y avait trois uniformes. La première avait des
cheveux bleus, la seconde des cheveux rouges, la troisième des cheveux identique à ceux de Matsumoto.
Il lâcha le hollows et galopa a quatre pattes le haut d’une dune afin de mieux les voire.
Le calvaire commença, il regardait à nouveau la jolie Ines. Ces sentiments pour elle était très fort. Il ne voulait pas gâcher tout ça mais les jeune fille, c’était agréable de les regarder. Puis il regarda encore une fois
Ines, ces formes gracieuses, ces jambes galbées à souhait, sa jolie poitrine.
Finalement les jeunes filles disparurent avalé par la grande ville. Et Tempa avait besoin de douceur, d’amour comme on dit. Il revint tout contre Ines, et plaça sa tête contre le bassin et les cuisses da la jeune fille.

Alors il ferma les yeux, apaisé…

[ a toi de voir si tu massacre le hollow ou de le faire fuir la queue entre les jambes, tu as aussi le droit d’éduquer Tempa hein huhuhu]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Ven 23 Oct - 17:34

    La brunette rougit immédiatement en sentant les lèvres de Tempa.Elle aurait bien voulut profiter du contact encore une fois mais malheureusement des hollows durent bien sûr se pointer pour tout gâcher.Inês ne fut jamais aussi en colère que sur le moment venu.Le hollow semblait de mauvais poil malheureusement pour lui,Inês l'était aussi et pas qu'un peu.La Watanabe ne pensit pas deux fois,elle sortit Esperanza de son étui et libéra le shikai.

    Inês:"FAS ME SENTIR VIVA ESPERANZA!"

    Aussitôt son zanpakuto devint blanc et recouvert de magnifiques saphirs.De l'eau l'entourait et attendait des ordres qu'Inês ne tarda pas a donner.

    Inês:"Esperanza affoga-os!"

    L'eau entourait a présent son adversaire et le blessait pendant qu'Inês utilisa le shunpô pour aller derrière l'hollow afin de le tuer en un seul coup.Ayant terminé son combat esperanza reprit sa forme scellée.Lorsque Tempa vint se coller a elle,Inês sourit doucement et lui caressa la tête.

    Inês:"Tempa..."

    Ce fut dans ce soupire qu'elle réussi a prononcer le prénom de son supérieur sans avoir a rougir ou a tomber dans les pommes.
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 31
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Dim 25 Oct - 20:47

Tempa se sentait toujours bien dans les bras d’une femme : comment aurait pu en être autrement.
Il aimait toute la tendresse qu’elle dégageait. Le temps s’était ralentit autour de lui, sa main caressait doucement ces cheveux, son prénom fut énoncer. Avait-elle dit cela pour ne jamais oublier ce moment magique ? Avait-elle dit cela comme pour dire je t’aime ?

La douceur, la sérénité émanait de ces yeux.

-Ines, je tiens à toi. L’homme qui te parle actuellement, est celui qui t’aime plus que ton supérieur. Lorsque tu combats, évite au plus possible d’utiliser le shikai, et plus tard, le bankai. Moins les gens verront tes réelles capacités, plus de cartes maitresse, tu auras dans ta manche.

Une carte importante que tu dispose à présent, c’est de mon soutien comme petit ami. Du moins si tu y tiens toujours. Le fait d’éclaircir notre relation nouvelle peut te sécuriser car les gens sauront qu’il risque de périrent par ma main s’il te touchait. Mais inversement, ils peuvent s’en prendre a toi pour me faire basculer.
Aussi, c’est à toi de décider de cette formalité, puisque je te suivrais dans ta décision.

Puis-je goûter à nouveau à tes lèvres, j’aimerais ne pas avoir à voler ce baiser. Sa me manque déjà ajouta t'il dans un sourire.

Alors, il s’approcha lentement, sensuellement, et c’est d’une pression souple, douce, maîtrisant sa puissance, qu’il embrassa le désir qui venait d’être décrit. Il caressa le bassin de celle qui risquait fort de partager sa vie pour un certain temps qui il l’espérait serait assez long, il l’a fit lentement basculer sur le sable, ferma les yeux, posa sa tête contre la poitrine la jeune fille.

Il s’endormit et dans son sommeil, il parla clairement en ces termes: je t’aime, je te protégerais.

La nuit sans nuage, les étoiles pouvaient veiller sans encombre sur le couple nouvellement former.
Il se réveilla là, au petit matin, sa compagne semblait dormir. Alors Tempa se mit à distance d’elle afin de ne pas la réveiller. Puis il s’enferma dans une méditation, en parfaite harmonie, cela dura bien une demi heure. Il n’y avait plus personne sur la plage. Puis l’invocation eut lieu.

Lui et son bankai restèrent l’un en face de l’autre sans avoir besoin de parler pour se comprendre.

Il avança la main vers le griffon majestueux, alors, celui-ci avança son bec et déploya les ailes. Vu d’arrière, on aurait dit que Tempa eut été doté d’une paire d’ailes comme s’il était un ange. La main rencontra le bec de son bankai.
Puis le bankai fit tomber deux plumes et disparut dans un nuage de fumée. Tempa revint alors vers sa compagne. Il l’enlaça du regard, glissa une de ces précieuses plumes dans les cheveux d’Ines, rangea la dernière sous sa ceinture près de son fourreau.

Alors en attendant qu’Ines se réveille, il se dévêtit le haut de sa tenue de shinigamis devenant ainsi torse nu, pris son sabre et s’exerça en pensant à l’un des doyen de l’école. Celui-ci était venu a lui avant de partir, il lui avait tenue ces propos :
Lorsque tu sera mûre et que tu auras quelqu’un de cher à protéger, exerce toi au laido, et tu deviendra plus que puissant.

Sur le coup Tempa n’avait pas comprit ce que cela signifiait. Mais en arrivant sur terre et en lisant les anciens écrits de l’école, il avait comprit ce que c’était:
Rare était les gens qui connaissait cette voie.
Le laido, c’est la voie du corps et de l’esprit. On disait dans les reliques qu’elle permettait de trancher son propre égo. Toute en pensant à cela, son sabre fendait l’air à une vitesse incroyable. Le laido commençait à être apprit. C'est-à-dire qu’il paraissait serein, calme et en même temps d’une dangerosité sans pareil. Son coup devenait parfait. Sa puissance bien que loin d’être suffisante pour abattre un capitaine ou un espada permettait de faire de méchantes blessures. Quand à ces muscles, ils se mouvaient les uns à près les autres avec grâce et aisances tel un félin en chasse.

Il alluma cinq bougies alignées mais espacé d’un mètre à chaque fois. Il se plaça à une distance d’une vingtaine de mètre de là. A priori, son sabre ne pourrait pas les toucher. Tout au plus il faisait bouger la première, mais elle ne vacillait pas.
Il se concentra et cette fois ci les bougies jumelles furent coupées. Ce n’était pas bon. Il remplaça les bougies par de nouvelles, se remit à distance respectueuse et cette fois ci, les mèches uniquement furent coupé. Il avait remporté cette manche.

*Bon, ben à présent je fais ça chaque jours au moins une fois et j’augmente les distances si c’est trop facile. Mais je demeure insatisfait de moi-même, est cela que trancher son propre ego*

-Jolie Ines ? J’ai peur que tu attrape froid si l’on reste ici, le jour va se lever dans quelques heures. Met ma tenue sur toi.
Alors il l’enveloppa de sa tenue puis attendit qu’elle se réveille. Après tout, il avait bien le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Dim 25 Oct - 21:56

    Inês avait été surprise et heureuse de ce qu'il lui avait dit.Savoir que ses sentiments étaient partagés,le fait qu'il voulait la protéger et surtout la demande de contact physique la rendait extrêmement heureuse.Le fait qu'ils aient dormi sur le sable ensemble l'avait rendu une image de couple parfait.Elle avait rêvé pendant cette nuit.Un rêve bien trop grand alors qu'ils ne venaient que de débuter leur relation.En effet quand ses parents connaîtraient la nature de leurs relations cela pouvait barder car son père n'était pas des plus gentils ou bien des plus compréhensifs et sa mère n'était pas du genre a laisser avoir le dernier mot.Dans ses rêves Esperanza lui était apparu,une grande femme d'une peau un peu bleutée,cheveux attachés de la même manière qu'une geisha,un kimono bleu ayant pour motifs des sirènes.La superbe moitié d'Inês lui donna pour conseil de bien veiller a l'état émotionnel ainsi que physique de Tempa.Inês avait bien enregistré ce conseil dans sa mémoire car pour elle son supérieur comptait beaucoup.Elle avait un peu froid pendant son sommeil et se réveilla seulement quand quelqu'un la couvrit de quelque chose de chaud.Inês ouvra difficilement ses paupières et regarda son copain.Elle s'approcha de lui et lui déposa un délicat baiser sur les lèvres.

    Inês:"Bonjour Tempa"

    Un peu rouge comme a son habitude,Inês avait fait son plus beau sourire puis détourna la tête a cause de la gène qui se provoquait en elle lorsqu'elle regardait son supérieur dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 31
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Mer 4 Nov - 0:21

Tempa câlinait sa douce nouvelle petite amie lorsqu’il aperçut un papillon de l’enfer arriver vers eux un peu comme un missile a tête chercheuse. Alors il se saisit de son écharpe en fit une boule et emprisonna la bestiole.

*Saleté, on ne peut pas être tranquille ou quoi ?*

Il l’embrassa, lui réalisa de nombreux tourments oh combien agréable. Caresses, baisés du matin furent le lot d’Ines. Cela dura de nombreuses heures, et Tempa en avait oublié le temps qui s’écoulait.
Au loin sur une sorte de kiosque, une musique naquit, cinq musiciens jouait en harmonie, cette musique donnait des envies de danser.

-"viens Ines, on va danser avec les autres couples. QU'importe qu'il nous voie ou pas. Profitons l'un de l'autre.

Après le petit concert, Tempa reprit son écharpe se doutant que l’on l’appelait. Et alors qu’il remettait son écharpe, ce ne fut pas un papillon qui se posa sur lui mais une multitude pour lui donner des messages. Et la majorité était je vous le donne en mille des messages de Sistia.

On voyait même plus Tempa caché sous les eaux.

Kyaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa. Il plongea dans les eaux fraîches bien qu’il préférait les courants plus chauds. *Mais elle va me lâchée elle ?*

Lorsqu’elle fut partie (mais avant, Sistia eut la joie immense de titiller cette douce Ines), Tempa revint sur la plage en cachant du mieux qu’il pouvait son reaitsu. Il revint sur la plage. Cette peste, il en devenait allergique et quelque part c’était grâce à elle qu’il était en vieaujourd’hui alors qu’il avait frôlé la mort contre Kazuki.

Il rechercha quelque temps sa jolie femme et revint à elle. Il longea la plage, mais la première créature qu’il rencontra fut un stupide hollow, mais plutôt que d’user de son
zampakuto, il envoya un sort de kido de flamme, la fumée vit de la vapeur, et la mort sorti de son fourreau, fit un aller retour avant de revenir dans sa gaine. Avant même que le hollow leva sa tête à pics vers le shinigamis, il avait disparu.

Après cela, il aperçut Sistia de loin avec son stupide appareil photo. Il l’a vu revenir déçu dans le seiretei. Alors il put continuer la recherche de celle qu’il aimait. Les
vagues chantait un doux champs qui le pressait vers elle.

Puis d’une seconde à l’autre, il l’a vit. Belle dans toute sa splendeur. Sirènes parmi les sirènes, joyaux parmi les astres. Il l’embrassa, puis lui dit.
-"Dit voir, tu sais que sa m’a arraché le cœur de t’avoir perdu pendant ce temps ? J’ai besoin de toi mon cœur."Un papillon de l’enfer réclamant la présence de Tempa pour régler un litige entre un de ces hommes qui avait un poil trop but et qui avait ravagé un bar et blessé plus de vingt personnes plus ou moins gravement blessées et le
patron de l’établissement.
"Bien, à présent, que faisons-nous à présent mon cœur ? Tu veux venir avec moi pour régler cette
affaire ou tu préfère que l’on se retrouve après ?"

[Court post, pour longue attente mais j'avais vraiment pas d'inspiration, désolé pour l'attente]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Mer 11 Nov - 21:14

[list]Inês soupira en voyant le papillon de l'enfer mais elle retrouva vite son sourire ainsi que ses rougissements grâce aux caresses lentes,au baisers langoureux,aux regards doux que Tempa et elle échangeaient.Le temps passait et a présent des musiciens aux doigts de fée ont commencé a jouer de leurs magnifiques instruments qui laissaient sortir de magnifiques notes de musique.

Inês:"Hm.Très bien..."

Rigolant doucement,Inês était surprise d'une telle attention venue de son petit ami puisqu'elle n'était avec lui que depuis 1 jours et demi.Après le concert,son idylle eut la mauvaise idée de reprendre son écharpe ce qui lui valu des papillons de l'enfer roué sur lui donc il tomba a l'eau.Pendant ce temps la jeune fille avait lancé a la poursuite d'Inês ,ses papillons de l'enfer.Inutile de vous dire que la gentille siège ne fit que d'essayer de calmer les ardeurs de Sistia qui semblait adorer la vie privée de Tempa.Bien sûr après avoir photographié le moindre faits et gestes de Tempa,la petite shinigami les quitta déçue de ne pas avoir eut une scène amoureuse certainement.Lorsqu'elle tourna les yeux vers le visage d'ange de son conjoint.Après le baiser,Inês soupira doucement tout en s'installant bien dans les bras de Tempa.

Inês:"Je te suivrais jusqu'au bout du monde Anata ..."
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 31
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Mer 11 Nov - 23:16

Elle était là, respirant avec toute la sensibilité qui la caractérisait tant. Ces cheveux noyant la frimousse du troisième siège ravit d’être là.
Ines, accolé à lui, il se sentait comment dire, un homme heureux, comblé. Pour l’une des toutes premières fois, il se sentait à sa place, à l’endroit même ou il devait être, à la seconde ou il le fallait. Ces traits s’étaient apaisés.
Lentement, il se mit devant Ines, lui caressa délicatement le visage, sorti comme par magie, la plume caché dans la tunique d’Ines, lui accrocha dans les cheveux la parure. "C’est un cadeau de mon bankai et de moi-même.
Tu as sa bénédiction, cela signifie aussi une chose importante. Je sais que je suis quelqu’un comment dire de instable, mais mon cœur, il n’y a qu’une personne qui à réussit à le prendre, et cette personne c’est toi. A chaque fois que je me trouve devant une fille, je me sens attiré vers elle, aussi laide sois elle, soit dit en passant.

Bref, je vais essayer de m’améliorer par amour pour toi mais ce n’est pas gagner."

En venant de dire cela, il avait certainement tout cassé, mais il l’aimait trop pour la trahir, et une petite déception valait certainement mieux qu’une grande claque. Qu’avait elle vu comme qualités en lui? Un homme prêt à mourir pour sa compagnie si c’était pour les protéger, un homme sévère mais juste avec ces hommes, ou sa bonté d'âme? Il avait perdu sa sœur, c’est vrai, mais à présent, il allait pouvoir chérir la femme qu’il aimait du plus profond de son âme.

Ensemble, ils passèrent dans la porte les ramenant à la Soul Society. Il défiait du regard toute personne ayant un peu trop l’envie de passer quatrième siège tout comme
ceux qui regardait d’un œil un peu trop dragueur celle qu’il l’aimait.

Peu à peu, il monta dans l’immense bâtisse, alors qu’il traversait les sombres couloirs, il arriva devant une porte fermé, surveillé par deux gardes. "Sortez le shinigami qui à fait des misères au patron de sa retraite messieurs, et convoquer de suite ce civil dans mon bureau. Lorsque le capitaine n’est pas disponible pour des conflits de ce genre, c’est au lieutenant de les réaliser, et si celle-ci n’est pas présente au troisième siège d’officier la réunion."

Un temps passa, Tempa aurait adoré prendre ce temps en intimité mais, si il faisait ceci, il risquait de ne plus être objectif. Aussi, prit il son air le plus détaché, le plus polaire, le plus serein dés lors qu’il fut dans la pièce.
-"En vertu des pouvoirs qui me sont conféré de manière exceptionnelle , et en tant que témoin de cette réunion, puis en tant que conseillère, Dame Watanabe me donnera également son avis sur l’affaire.

Le shinigami en question avait été placé dans une cellule qui d’habitude servait de remise. Pour l’occasion, elle avait servit de cellule. Car, on se devait de réglé cette affaire en discrétion sans en mêler les autres compagnies.
Le prisonnier et le gérant de l’établissement furent introduits dans la grande salle.

-Gérant, vous avez eut votre établissement ravagé de l’intérieur,
c’est cela même ?


-"Mes clients ne reviendront pas dans un taudis pareil. Je réclame donc un nouveau bar à saké, une glace, des tables, chaises, et une belle glace. De plus, je souhaite, que cet homme soit démis de ces fonctions et de tous ces objets de valeur, notamment de son katana."
Tempa regarda ensuite le shinigami en question. Il ne se souvenait pas vraiment de lui, il faut dire que les sièges inférieurs à quinze se ressemblaient tant, mis à part Sistia que l’on n’en faisait plus attention.

Sa défense se limitait à je m’excuse messieurs, mais j’ai aucun remord, j’avais certes, un poil trop bus mais la bagarre étaient générale. Et si, ce n’était pas moi, c’était d’autre qui m’aurait planté un de leur couteau.

Tempa n’avait pas tout dévoilé aux deux partis en présence.
Il avait regardé le dossier du shinigami. L’homme était un pauvre type, un peu trop bagarreur dans l’âme et surtout un homme rongé par l’alcool. Apparemment, il devait faire un sevrage mais le repoussait toujours à une échéance future quoi qu'il en soit, il était hors de question de confisquer le katana à l'homme.

Il regarda ensuite le dossier du gérant du bar. Puis déclara. A ce que je vois, votre enseigne n’a pas vraiment une bonne réputation, et vous êtes plutôt sur le point de fermer monsieur. Votre établissement avait été jugé invivable et déclarer comme dangereux pour la société. Quand à votre clientèle, elle n’accueille en général pas les gens de bonne qualité. C’était un constat froid, impartial comme la justice. Quand à vous, soldat, votre attitude dans cet établissement, ou même la raison qui vous a poussé à y mettre les pieds en tant que client, est indigne de votre rang.

Il montra les deux dossiers à la belle Ines, qui dans cet enfer administratif représentait presque l’humanité, ou du moins le conseil sage des femmes.
Messieurs, je vous prie de sortir de la salle, le temps que Dame Watanabe et moi-même décidions du sort de cette affaire.
Les gardes avaient fait sortirent les deux parties en présences et les avaient placé dans deux salles différentes afin qu’il ne se parle pas ni ne s’affronte.

Une fois seul avec sa femme, Tempa émit un soupir de soulagement. Il caressa la main d’ines, puis l’a porta à ces lèvres. Peu à peu, ces lèvres remontèrent sur le bras puis sur l’épaule de la jeune femme. Il poussa l’hardiesse jusque dans le bas du cou, caché par la belle chevelure ébène, puis il lui réalisa un suçon qui, il l’espérait lui en donnerai de doux frissons.
fiouuuuuuuuuuuu J’en pouvais plus de ces deux là.
Tu en pense quoi?
Il parlait autant de cet affaire que du plaisir qu'il avait occasionné et qui avait prit sa... marque.
Il rit puis enchaîna en plaisantant : « c’est là que l’on plaint le capitaine hein mon aimée ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Mer 11 Nov - 23:52

    Inês fit un doux sourire et susurra;

    Inês:"Parfois quand je m'entraine a essayer d'atteindre le bankaï je deviens un peu volage et sadique.Donc je crois que je pourrais comprendre tout a fait ce que vous faites et ressentez.Tempa je vous aime malgré ce drôle de comportement que vous puisez avoir."

    Après l'avoir embrassé de toute la tendresse qu'elle éprouvait pour son supérieur,ils franchirent ensemble la porte qui conduisait a la seretei.A leur arrivée,quelques regards gênants leur furent accordés il était clair qu'ils n'y s'attendaient pas enfin c'est ce que pensa la quatrième siège qui tira un trait sur cette histoire car pour le moment ils avaient des choses a régler.Bien sûr après avoir attendu que les gardes se décident a faire confiance au deux membres de la dixième division.Lorsque Tempa la présenta,en signe de respect elle fit une révérence(inês est respectueuse envers tout être,hollow,arrancar et même Aizen).En entendant le jugement de son supérieur,Inês avait un peu des sueurs froides,ces hommes étaient si mauvais que le quatrième siège qui avait tué de nombreux hollows se sentait comme un ange.Prenant les dossiers que son petit-ami lui avait passé,Inês se permit de jeter un oeil sur les documents et apparemment ce gérant n'était pas un saint.Mais pour Inês le shinigami ne devrait absolument pas se retrouver dans cette pièce par hasard donc elle conclut qu'elle ne devrait avoir aucune pitié.Ni pour son compagnon d'armes ni pour la pauvre âme qu'était le gérant.En voyant les deux hommes être séparés et emmenés dans des salles différentes,Inês grogna,elle n'aimait pas qu'on se batte pour des broutilles de ce genre (elle trouve Aizen plus intéressant),gaspiller autant d'énergie,de temps et de force dans un combat a la place de l'utiliser a faire le bien rendait Inês en colère.Heureusement que son homme était là,d'ailleurs celui-ci se sentait de meilleure humeur seul avec elle plutôt qu'être avec ces drôles d'hommes.En sentant que Tempa l'embrassait sa main puis son bras ensuite le cou pour finir par laisser la magnifique trace d'un suçon qui en passant lui avait fait par lui arracher un rougissement digne d'une tomate ainsi qu'une drôle de sensation montait en elle,un peu comme de l'électricité qui montait en elle a toute vitesse.

    Inês:"Je trouve qu'aucun de ces hommes méritent d'être considérés comme des innocents.Ils méritent un châtiment pour des actes aussi ridicules et aussi cruels.Et tu est toujours aussi doué pour me déguiser en tomate."

    La brunette désigna ses joues rouges impossibles a ne pas remarquer.

    Inês:"Oui.Je me demande comme Hitsugaya-taïsho et Matsumoto-fukutaïsho peuvent supporter des choses pareilles."
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 31
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Jeu 12 Nov - 2:06

Tempa avait prit sa décision.
Tu as sans doute raison. Mais en châtiant d’un trop gros coût ce soldat, nous ne faisons pas honneur, à notre capitaine. Après tout, ce doit être lui qui à décider de l’embauche de cet homme, aussi par respect pour nos supérieur, nous ne pouvons que proposer une peine, alternative, et ce sera au capitaine d’en juger. Sa tâche n’en sera ainsi que plus facilité.

Hihi, viens te blottir contre moi douce amie que je puisse distinguer au mieux ton joli visage et que nul autre que moi n’aperçoive ce fabuleux trésor. Seul toi, peu me dire si je suis doué pour te déguiser en
tomate, mais je dois dire que je trouve ça attendrissant.


Devant les deux partis, Tempa écrivit un manuscrit en trois exemplaires qu’il lut tout haut.


Nous autres Ines Watanabe et Tempa Chakam déclaront sur l’honneur avoir écouté en toute impartialité les deux partis avant d’avoir décidé de l’éventuel
conduite à tenir en cas d’absence de notre capitaine.

Le vingt septième siège de la dixième compagnie à réaliser nombre de dégâts dans l’établissement de la partie adverse. Tout porte à croire, que l’homme s’est défendu afin de ne pas succomber sous le poids de ces ennemis.

La bataille prit rapidement fin, au vu des nombreux civils à terre. Cependant, l’établissement avait été déclaré insalubre et dangereux et devait être fermé la veille au soir de la dite bagarre.
En conséquence de quoi, nous autres titulaires de notre capitaine, réclamons pour le soldat en question, un avertissement suivit d’intérêts généraux qui aideront la compagnie à avancer ainsi qu’un sevrage immédiat de son addiction.
Quand à l’aubergiste, il n’est pas dans notre juridiction,
il nous est donc impossible de le sanctionner comme il se doit. Mais au vu de la situation, il ne lui sera versé aucune indemnité si ce n’est peut être une aide physique de la partie adverse pour la réparation du mobilier.

La présente ne sera valable que si notre capitaine est absent ou dans une durée de trente jours complet à daté de ce jour suivit de la signature des troisièmes et quatrième sièges ainsi que des deux parties adverses.

L’aubergiste pesta comme un damné mais qu’importe. L’affaire était close. La journée touchait à sa fin. Mais, pour Tempa, le temps ne s’écoulait plus. Il regarda attendri
celle qui désormais partageait sa vie.

Il s’attarda sur le fourreau et le katana d’Ines. Le sabre était beau même sous sa forme scellé. Il s’harmonisait bien avec le physique d’Ines. La belle dans ces bras, il l’emmena dans sa chambre, seul endroit, ou il ne risquait pas de voir cette peste de Sistia.

Dit moi, c’est une impression ou plus nous restons ensemble et plus nous avons besoin l’un de l’autre, et que l’amour grandit petit à petit pour devenir un véritable volcan?

Tu sais ce qui me ferait plaisir ma douce ? C’est que tu chante quelque chose juste pour toi et moi. J’ai toujours aimé entendre ta voix percer les tristes murs de la compagnie. Alors qu’il disait cela, au dehors un groupe de filles Shinigami passèrent, ou bien peut était ce des étudiantes qui venaient voir comment s’organisait une compagnie avant de s’y engagé.
Avant qu’Ines ne commença à faire percer des sons de sa voix, il se mit à leur faire de grands signes à travers la fenêtre mais malheureusement, elles ne l’avaient pas aperçut. Il commença à ouvrir la fenêtre et faillit même par en tomber tellement il bougeait comme un asticot.
Il regarda Ines, un peu gêné, et lui dit sans y croire qu’il avait ouvert la fenêtre par ce qu’il avait trop chaud. (Trop chaud ? le menteur, il grelottait de froid mais bon, un homme veut toujours se montrer fort que voulez vous et puis surtout il avait l’air ridicule)

Il se coucha à proximité d’Ines, déesse à ces yeux oh combien désirable.
Un long temps passa, et Tempa avait recouvrit son sérieux, enfin, pas pour longtemps. Au bout de quelque instant, il se rendit compte que la robe d’Ines était légèrement fendue. Il regarda fugitivement dans l’espoir de voir la culotte de sa charmante Ines.
N’y arrivant pas, il se re-concentra sur le chant magique qu’Ines lui accordait et caressa les jambes la jeune fille tout en posant sa tête contre Ines : Mi sirène, mi ange qui donnait nombres d’apaisements au troisième homme le plus puissant de la compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Sam 14 Nov - 23:23

    Inês grogna de plaisir (comme mon grognon de chat,tu lui fais une caresse et le nain ose grogner),elle ne voyait pas comment elle pouvait être jolie aussi rouge qu'une tomate.Et dire que cela ne faisait que quelques heures qu'ils étaient ensemble et déjà aussi complices.Regardant le gérant,la quatrième siège de la dixième division démontrait un regard las et une position trop langoureuse puisque après qu'il aie finit de pester,il n'arrêtait pas de la reluquer.Esperanza quant a elle,n'arrêtait pas d'insulter de le gérant qui osait poser les yeux sur sa petite protégée car pour Esperanza,Inês était comme sa fille.Tempa l'emmena dans une chambre,la chambre de son compagnon.

    -Ce n'est pas une impression c'est un fait bien reel.

    Désarmée par la voix grave et a la fois si douce de Tempa,Inês ne put s'empêcher de chanter.Elle suivait son homme des yeux en souriant.L'instinct de Tempa était plus fort que lui,mais cela n'empêchait pas a la maîtresse des eaux d'élargir son sourire puisqu'elle connaissait la situation.Elle ne s'était pas arrêtée de chanter,même pas quand celui-ci se coucha près d'elle,malgré le caresses qui la rendaient faiblement rouge et tremblante,Inês termina son chant sans faire une seule fausse note.Et c'est en riant doucement,qu'elle embrassa Tempa avec douceur,légèreté et surtout avec amour.

    -Savais-tu seulement que je suis tombée amoureuse de toi depuis que je t'ai vu pour la première fois ?
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 31
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   Dim 22 Nov - 15:01

Plus que de donner, recevoir un baiser, gratuit, léger et avec tout la douceur et l’amour d’Ines était pour Tempa quelque chose de fabuleux. Plutôt que de se mettre à côté de celle qui partageait à présent sa chambre, il se plaça juste à ces cotés, c’était la place qu’il préférait prendre. Il caressa de façon appuyé certain endroit du corps d’ines, et d’autre endroit avec toute la légèreté qu’il pouvait.
Il noya son nez dans la belle chevelure tout en enserrant de ces bras la belle. Ce parfum, il l’ennivrait.
-"Merci Ines.
Dit moi, je suis sourd à ce que dit le zampakuto des autres, que dit le tien à mon sujet ? "
Il ne se relâchait pas, était toujours vigilant à ce que nul ne puisse l’attaquer par surprise.
Peu à peu, heures après heures, Tempa plongea dans les ténèbres des songes. Brusquement, il se ratatina sur lui-même comme si un adversaire invisible le transperçait de part en part, puis il se cambra tel un possédé dans les mauvais films que l’on voit de temps en temps à la télé ou dans les jeux vidéos.
C’est alors, que sa bouche perça le silence de la chambre et atteignit les cieux si indifférents au sort de chacun, c’était en même temps, empli de tristesse, de terreur et d’inhumanité. Pourquoi y avait il un cri si poignant, pourquoi était il si emplit de peur? Un homme comme Kempachi aurait clairement jouit de la situation si elle devenait réelle. Ces lèvres murmurèrent la phrase de libération tandis que son main cherchait aveuglément son épée fantôme sans vraiment la trouver, ses yeux s’était ouvert en parfait somnambule mais ne voyait rien.

Il fallait s’en sortir, il fallait trouver un échappatoire. Le démon en Tempa se réveillait, demandait son lot de sang même dans les rêves.

-"Vous tous …mourir", fut les paroles qu’il dit tout haut. Alors il se jeta sur la masse de hollows qui apparaissait dans ces rêves. Mais pour la première fois de sa vie, il pleura tout en étant une bête furieuse, massacrant l’énorme armée qui était devant lui. Il voyait tout ces amis, il voyait Ines, il voyait, il voyait Toshiro, il voyait Matsumoto et Byakuya, et même sa sœur qu’il n’avait jamais revu dans le monde spirituelle.Tous étaient à terre et inerte. Beaucoup de hollow furent massacré sous sa lame. Puis lorsque le combat fut fini, il voyait un numéro un sur la main d’un des ennemis devant
lui. Avant qu’il ait pu l’attaquer, trois balles le figèrent autour d’une vingtaine d’hollows. Mué par une haine invincible, mué par un amour d’une redoutable tristesse, il se régénéra entièrement grâce à son shikai, puis autant la bête que lui-même, invoquèrent le griffon céleste.

Des colonnes d’éclairs attaquèrent l’ombre qui portait le numéro 1, formant une prison autour de lui. L’épée se figea dans le sol, un éclair foudroyant percuta la cible de plein fouet, avec la puissance de la foudre de Zeus. L’ombre chuta et déjà deux boules d’énergie fusèrent vers la cible avec derrière eeux caché dans la lumière le griffon et Tempa. La chair fut tranchée, le blanc du numéro 1 devint rouge sang. Tempa ne se suffisait pas d’un coup d’épée pour tuer un arrancar, de plus celui-ci était encore vivant. Aussi mit il toute sa puissance et piqua en flèche sur l’ennemi : son épée percuta la lame de son adversaire mais le griffon avait chargé de l’autre côté, puis le troisième siège vint à trancher son égo, il fit un coup de genou qui fit suffoquer l’ombre
car une épaisse capuche avait masqué l’arrancar.

Son coude vint percuter de la plus puissante force le cou de son adversaire le faisant s’agenouiller au pied du troisième siège. Le bourreau avait prit la place du troisième siège. Tous, il allait être tous vengé … à défaut d’avoir pus les protégé.
La lame s’abattit sur le coup de son adversaire, la mort prit dans ces mains l’arrancar. Le cauchemar prit fin à cet instant. En sueur, en agitation extrême, le troisième siège se contorsionna pour venir dans les bras de sa bien aimée.

De longues minutes passèrent il reprenait son souffle, s’apaisait.

Alors qu’il allait se rendormir, un papillon de l’enfer vint l’avertir que le capitaine demandait une réunion des membres de sa compagnie.

Il se leva, attendit devant la fenêtre sa femme, et lorsqu’elle fut prête, ce fut ensemble qu’ils y allèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]   

Revenir en haut Aller en bas
 
les portes sous les étoiles [PV d 'Ines et Tempa]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L.Hyori # Un coeur né sous les étoiles (validée)
» Sion sous les étoiles | 17.7.2015 | Sion
» L'amour brille sous les étoiles (Le roi lion)
» L'amour brille sous les étoiles^
» Promenade sous les étoiles [Jake Sélène Yume Chloé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: