Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Mer 28 Oct - 5:44

Le milieu de l'après-midi venait tout juste de s'écouler et bientôt, se serait le crépuscule suivit de l'arrivée du soir et de la nuit au final. Le temps était doux et comportait une petite brise rafraichissante. Heureusement pour ceux qui ne possédaient pas de maison car, dormir au froid n'était pas la chose la plus agréable qui soit à vivre. Lorsqu'on ne possède ni couvertures chaudes ni toit sous lequel s'abriter, il n'est pas rare que le froid amène faiblesse et maladie à ceux devant l'encaisser. C'était bien arrivé quelques fois à Shippuu après tout, après un minimum de cent ans de vies sans avoir un petit chez soi, des nuits froides, on en connaissait un bon nombre tout de même. Cependant, il ne s'en plaignait pas réellement, de un parce que personne ne serait là pour l'écouter de toute manière et de deux, parce qu'au fil du temps, il avait fini par accepté quelque peu sa situation même si, à sa manière, il tenait de combattre son destin miséreux sans relâche. Son rêve? Être seulement un enfant comme tout les autres... ayant des amis... une famille pouvant rejoindre un petit lit douillet et avoir un simple toit au dessus de la tête. Se serait tellement la belle vie. Pas besoin d'un grand palace ou de toutes formes de luxes... juste un standard de vie familial avec qui partager les bons et les mauvais moments... Ces derniers, il en aurait pleins à raconter, aussi des bons comme la fois où il avait vu le soleil se coucher sur le Rukongai à partir d'une colline élevée... c'était si beau! La vie était dure dans le Rukongai, particulièrement pour un tout petit enfant mais, on ne pouvait pas dire que les paysages de se derniers soient aussi affreux que le contenu des personnes y habitant parfois.

En ce monde, nul n'avait jamais réellement porté aide à ce petit de quelques manières que se soit et nuls ne lui ressemblaient non plus. Alors que tous arboraient des visages qualifiés d'humains dont les traits ne divergeaient que légèrement des uns aux autres, Shippuu avait plus de facilité à trouver des différences que des ressemblances avec tous ces bons gens. Qu'avait-il donc en commun avec yeux si ce n'est qu'ils marchaient sur ces deux pieds et les petites bases comme des yeux des doigts etc? Tout le reste était totalement différent et c'était cette différence écoeurante qui empêchait le gamin de pouvoir se faire quelconque connaissances ou liaisons d'amitié... ou même, de pouvoir trouver une famille voulant bien l'adopter... Tant bien que mal, dissimuler sa différence sous d'épais vêtements avaient été son seul moyen de s'approcher un tant soi peu des autres mais... Cela ne réglait pas le moins du monde ces problèmes de relations, voir quelqu'un de si habillé, même lorsqu'il faisait chaud, amenait suspicion et méfiance autour de lui. Pour prouver son bon vouloir, le mieux aurait été que de dévoilé son visage dans ces moments-là mais... c'était justement la partie la plus monstrueuse de tout son être. Les pauvres gens autour de lui ne comprenant pas que, s'il revêtait tant de tissus, ce n'était pas pour leur montrer une forme de délinquance ou de secret malveillant mais bien, pour les protéger de sa propre apparence qui pourrait ou bien les terrifiés sinon les dégoutés... La seule personne qui le considérait vraiment comme un être normal et qui était toujours à ces côtés était Scrappy. Ce fameux être, ne vous faites pas d'idées, n'était en fait, pas réellement existant ou conscient. Il s'agissait d'une simple peluche de lapin rose que Shippuu avait lors de sa mort et qui servait de soutiens morale à notre jeune freluquet en quelque sorte. Un peu comme un ami imaginaire mais que l'on pourrait touché cette fois.

La journée d'aujourd'hui avait été rude. L'endroit était bien plus malfamé que ce à quoi le petit était habitué. Explorant le Rukongai à la recherche de la direction exacte vers les quartiers un peu moins dangereux que celui dont il était originaire, il avait toutefois progressé dans le mauvais sens et c'était retrouvé à Inuzuri... Un lieu qu'il ne connaissait pas plus que les autres mais ne lui était toutefois pas plus prometteur que de là où il était venu. Bien qu'il semblait y avoir un peu plus de commerçants et de produits sur leur étalages, ces derniers étaient cent fois plus méfiants et vigilants que ceux que la petite âme perdue avait l'habitude de voler. En plus, notre personnage masqué n'ayant pas un sous, acheter ou échangé lui était donc totalement impossible. Pourtant, son estomac voyait pas les choses de la même manière lui et voulait pouvoir s'apaiser dès maintenant... Ceci faisant déjà deux jours entiers qu'il n'avait pas mit la dent sur la moindre miette... Heureusement qu'il pouvait se soulager d'au moins un de ces besoins vitaux, l'hydratation, difficilement, au travers de l'eau de petits ruisseaux et dans des étangs. Déambulant dans une simple ruelle, le petit prit son seul compagnon à deux mains et le dressa devant lui avant de commencer à discuter joyeusement avec lui, sous forme de monologues, des bons et mauvais moments de sa journée. Ce ne fut qu'à ce moment là qu'il vit des gens passer et parler entre eux au sujet de "monstres" qui se trouvaient apparemment à rôder actuellement non loin à l'extérieur de l'enceinte du quartier et n'avaient pas encore été neutralisés. Des monstres!?! Peut-être était-ce de gens comme lui dont ils parlaient entre eux non!?! Ce nom lui ayant été donné les rares fois où son visage avait été aperçut... Quel chance! Soulevant de nouveau son très cher Scrappy, il lui dit:


-Tu as entendu Scrappy!?! Je pense qu'il y a des gens comme moi pas loin! On ne sera peut-être plus tous seuls maintenant! Il nous suffit de trouver leur campement à l'orée de cet endroit et, peut-être avec un peu de chances, on trouvera enfin quelqu'un voulant nous adoptés! On aurait alors, un papa, une maman et peut-être même des frères et soeurs! Vite! Allons-y avant qu'ils ne changent d'endroit!

Emplit d'un espoir renouvelé, la petite chose s'élança donc à pas de course au travers des rues de cet endroit, circulant aisément et agilement entre les gens qui se trouvaient sur son chemin. Si son corps sortait de l'ordinaire, il fallait toutefois lui donner ce qui lui revenait. Ce corps se révélant être bien adapté à la course et permettant à son utilisateur de courir plus rapidement qu'une bonne majorité d'adultes vivants dans le Rukongai. Ce fut donc assez vivement que notre aventurier plein de rêves arriva aux limites du quartier pour s'enfoncer dans la première forêt sur la droite des taudis... c'était là que ces "monstres" avaient été vus pour la dernière fois selon les dires des passants, dont il avait loupé le passage sur les shinigamis. Ces petits yeux bleues comme des saphirs sur lesquels viendraient se reflété si ce n'était pas de la cape usée jusqu'à s'en effritée. Cependant, après près d'une demi-heure de recherches en s'enfonçant dans les bois de plus en plus, ces recherches aboutirent mais, ce qu'il découvrit n'était pas ce qu'il s'imaginait. Ce ne fut pas à des semblables qu'il eut à faire mais à des monstres dont la taille variait selon celui qu'il observait mais dont le plus grand devais faire tout de même plusieurs mètres de hauteur. Son corps ne pouvant que se mettre à trembler comme une feuille devant ces apparitions malfaisantes aux auras toutes aussi malsaines. Plusieurs cadavres étant à leur pieds... même l'un des leur qu'ils semblaient dévorer. Il ne pouvait tout de même pas... avoir un lien avec ces choses!?! Mais pourtant, les gens le traitait du même nom qu'eux... Son odeur ou plutôt son reiatsu, dont il ignorait l'existence, ne mit pas long à le faire repérer par ces monstres gigantesques se dénombrant à un total de cinq. Un, le plus grand, semblait être une genre d'araignée géante avec un cou allongé. Le second semblable à un immense serpent le regardait de son air menaçant. Un troisième tant qu'à lui était comparable à une chauve-souris dont la taille se rapprochait de deux fois celle d'une personne ordinaire adulte. Tant qu'aux deux autres, de tailles, les humains leur étaient équivalents mais leur apparence souple comparable aussi à l'homme montraient qu'ils étaient probablement aussi voir plus dangereux que les autres... Ces monstres connus sous le nom réel de Hollows, Shippuu en ignorait tout mais, ne pouvait que voir la mort se dessiner devant lui lorsque, le serpent monstrueux et affamé de manière équivalente, s'élança sur lui. Incapable de bouger du moindre pouce, c'était ici que la fin du voyage arrivait pour le petit être singulier, selon sa perspective de sa situation. Seul un miracle pouvait maintenant le sauver...
Revenir en haut Aller en bas
Zaraki Kenpachi
Shinigami de la 11ème Division
Shinigami de la 11ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Au combat!
Date d'inscription : 06/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Ven 30 Oct - 3:35

Dans un chuintement visqueux, le corps du serpent-hollow se retrouva nettement découpé en son centre, tranchant en deux parties le monstre dans une giclée de sang. Retombant à terre dans un gesticulement d'agonie pathétique, il n'intéressait déjà plus le sabre qui venait de le cisailler aisément malgré son tranchant en apparence largement détérioré. Celui qui venait au bout du bras qui l'empoignait solidement arborait un air réjouit en fixant déjà les hollows suivants derrière celui qu'il venait d'abattre. La dangerosité de la situation semblait complètement lui échapper, et pour cause, y aurait il eut le moindre risque que ces hollow parviennent à inquiéter l'existence du shinigami, qu'il n'en aurait alors sourit que d'avantage. Mais bon, il n'avait faire après tout qu'a des hollows de bas étage, rien de bien palpitant, presque pas suffisamment puissants pour valoir le déplacement si ils étaient tous du même acabit que le premier. Quoique les autres avaient l'air plus intéressants, surtout les deux gros à forme vaguement humanoïde dont l'apparence trahissait leur nature d'Adjuchas. Si ils lui montraient quelque chose d'intéressant, il pourrait alors s'investir vraiment dans ce combat. En fait, soyons franc, il n'attendait que ça!

Mais comment Kenpachi pouvait bien se trouver en ces lieux, déjà? En fait, la journée avait commencée de manière assez habituelle, le grand homme sortant prendre l'air avec sa vice-capitaine après avoir fichu une dérouillée à sa division au grand complet. Après s'être perdu quelques heures, il avait finit par tomber dans les environs de la troisième division, pourtant fort éloignée de la sienne. Là, alors qu'il allait se résigner et s'allonger quel part avec sa compagnonne de toujours pour tuer le temps entre eux, il avait surpris des propos provenant de l'autre coté du mur. Apparemment, il s'agissait de membres hauts placés de la troisième division discutant sérieusement à propos d'un problème au Rukongai. . Il n'arriva à saisir distinctement que quelques mots mais qui suffirent amplement, à savoir "attaqués", "hollows" et "très puissants". L'instant d'après, le mur en question volait littéralement en éclats sur le coup de pied qu'il lui avait asséné . Sous les yeux exorbités des deux shinigamis placés derrière et déjà à moitiés assommés, Kenpachi surgit des décombres tel une sombre forme terrifiante, son regard écrasant les contemplant dans toute sa folie combative, un grand sourire déjà présent sur ses traits. Il ne fit alors qu'une chose, leur demander où se trouvaient ces hollows. Ils lui avaient répondus dans l'instant, et il avait ainsi put s'élancer vers un nouvel objectif d'amusement, amenant évidement au passage Yachiru avec lui. Après tout, il aurait du mal à s'y retrouver sur les lieux sans elle;

Ils mirent ainsi juste tout l'après-midi pour arriver à destination. Presque une amélioration, étant donné qu'ils n'avaient plus remis les pieds au Rukongai depuis des lustres. Et puis ils étaient finalement arrivés à destination, ce qui n'était pas rien. Tout cela pour qu'au final, ils tombent apparemment sur les hollows en question, mais en train de s'en prendre à une nouvelle victime. Mais Zaraki avait alors agit par pur instinct et s'était rué sur le premier hollow venu pour lui faire la peau. Ce dont il était parvenu assez facilement, à sa grande déception. Alors qu'il contemplait les autres monstres, figés par son apparition soudaine, il finit par se tourner vers le petit être sauvé indirectement par ses soins. La capuche de ce dernier avait été soulevée par l'appel d'air du mouvement du capitaine, révélant ainsi clairement son apparence peu commune. Pourtant, Kenpachi ne broncha pas devant cette vision, au contraire, il s'adressa à lui le plus naturellement du monde, de sa voix grave, puissante et légèrement amusée.

Hé bien gamin, bat toi plus que ça, ou tu vas finir dans un estomac la prochaine fois. Yachiru, reste avec lui si ça te dit, mais vient pas me piquer ces hollows, hein, déjà qu'ils sont pas nombreux....

Sur ces mots, et sans même prêter attention à la réaction des autres, le shinigami s'avança à pas lents en direction de ses prochaines cibles. Son sabre venant reposer d'un geste nonchalant sur son épaule droite, pas le moindre du monde en garde, il marchait comme si il se trouvait en plein Sereitei, sans le moindre danger à l'horizon. Mais son large sourire carnassier, toujours là, suffit à éclairer suffisamment sur ses intentions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Sam 31 Oct - 6:34

Mais où était donc la lieutenant de la 11e division? Dans le dos de son très cher et ami de toujours Kenpachi. Pourquoi changer les bonnes habitudes, me direz-vous. Elle ne regardait pas le spectacle attendant plutôt le signale du rire enjouer de son compagnon. Cela lui indiquait que le combat allait être des plus intéressant et bien plus amusant. Elle adorait voir Kenpachi ce battre à font, cela le rendait heureux et elle aussi du coup. Elle aurait tout donnée pour qu'il soit toujours heureux comme ça, mais bon la vie n'était pas facile tous les jours et on s'ennuyait très vite au Seireitei. Surtout quand les membres de leur division ne supportaient pas la puissance de leur capitaine. C'est simple, ils étaient par terre en moins de deux secondes. La petite aimait aussi embêter son monde, histoire de motiver les troupes. Sachant la grande passion qu'avait certaines personnes de sa division pour un certain liquide alcoolisé, elle avait donc réussi à prendre toutes les bouteilles et a les planquer quelque part dans la division. Le temps qu'ils les trouvent, le capitaine et sa lieutenant seraient rentrés depuis bien longtemps. Elle rigola quelque peu en pensant à la tête du 3e siège. Le crâne d'oeuf de poule, allait en faire une crise cardiaque.

Soudain son compagnon s'arrêta brusquement. Yachiru en était habituée depuis bien longtemps. Le bruit sanglant de la lame de son compagnon ce fit entendre et un léger rire. Il y allait avoir de l'ambiance et c'était pas trop tôt. Yachiru en avait le sourire aux lèvres d'avance. Certes, elle était toujours planqué dans le dos robuste de son compagnon mais on pouvait entendre son rire aigu et pleins de vie. Elle était toujours comme ça, elle aimait faire des surprises aux adversaires de Kenpachi. Mais là, il lui demanda de rester avec un type, elle ne l'avait pas encore vue. Normal me direz-vous quand on est caché dans le dos d'un homme de plus de deux mètre de haut, sans parler de la carrure. Elle passa sur l'épaule de son compagnon et regarda de qui il voulait bien parlé. Elle chercha pendant un moment et baissa le regard vers le sol. Ho! Génial! Il avait l'air marrant, même s'il était caché par une capuche. Ni une ni deux, elle disparaissait de l'épaule de son compagnon pour apparaitre en fasse du petit homme. Voilà l'une des nombreuse particularité de la lieutenant. Elle était petite et très légère. Elle avait une vitesse incroyable et une force inouïe. Bref, si vous voulez rester en vie, il ne fallait pas l'énerver. Bien, qu'elle s'amusait beaucoup avec son 3e siège, car même dans un état normal, il s'en prenait pleins la figure. Allez donc savoir pourquoi. Mais elle adorait lui faire vire un vrai cauchemar. Enfin revenons à nos mouton. Elle était donc debout par terre, dos à lui. Elle souriait à son compagnon et lui fit un grand geste de la main, en lui disant avant qu'il part pour son combat.

- Amuse toi bien Ken-chan... Je ne bouge pas d'ici promis...

Elle n'intervenait jamais dans les combats de son compagnon de toujours. Pour elle, c'était son combat, pas le sien. Puis elle ne voulait pas enlever la joie de celui-ci de transpercer de son sabre les Hollow des environs. Puis, elle aimait le regarder, c'était toujours un fantastique spectacle et cela lui remémorait le bon vieux temps, quand ils vivaient dans le Rugonkai. Mais son meilleur souvenir restera à jamais le jour de leur rencontre. Le jour qu'il lui a donner un nom, le jour qu'il a fait disparaitre les sauvages, le jour qu'il est devenu un tout pour elle. Puis elle se tourna vers l'inconnu qu'elle devait garder en vie, si possible. Elle lui fit un énorme sourire et lui dit de sa petite voix fluette et emplie de joie.

-
Bonjour, Moi je suis le lieutenant de la 11e division, Kusajishi Yachiru et le grand là bas c'est Zaraki Kenpachi, c'est le capitaine. Il est le plus fort... Ne t'inquiète pas, avec nous tu es hors de danger... Tu t'appelle comment? Tu viens de où?

Yachiru regardait toujours l'inconnu, malgré les hollow un peu partout. Elle ne semblait pas avoir peur, de toute façon qu'est-ce qu'elle risquait? Kenpachi allait les tuer en deux ou trois mouvement. Mais il fallait être sur ses gardes, puis Yachiru le savait très bien, le meilleur endroit pour voir le mieux les combat était en hauteur. Elle prit s'en attendre l'inconnu dans ses bras et d'un shunpo arriva sur une branche d'arbre bien haute. Elle espérait qu'il n'avait pas le vertige, puis de toute façon elle était là, donc il ne lui arriverait rien. Elle avait bien vue qu'il n'était pas comme les autres, mais elle s'en moquait royalement. Bien qu'elle donne souvent des surnoms débiles aux gens, sauf à Kenpachi, là elle ne voulait pas. Elle regardait le combat de son compagnon avec un sérieux étonnant sur son visage. Elle avait toujours un peu peur pour lui. Mais elle ne lui montrait pas directement. De toute façon il lui dirait qu'elle était idiote et qu'elle ne devait pas pensé à cela. Ce qui était vrai, pour elle cet homme était le plus fort de tous, bien qu'il ai perdu qu'une fois.

-
Il ne faut pas avoir peur... Ken-chan est le meilleur...

Dit-elle tout haut pour elle-même en regardant son compagnon combattre le sourire aux lèvres .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Sam 31 Oct - 11:20

Alors que la fin semblait être arrivée pour Shippuu et Scrappy et que le seul geste que pu porté le jeune bambin fut de fermer les yeux et serrant son seul et unique ami contre son torse durant son dernier moment, un miracle se produisit, défiant ainsi tous les pronostiques. Lorsque finalement, les petites billes de vision de l'enfant se dévoilèrent de nouveau grand jour, un homme immense et sortit de nulle part avait fait apparition près de lui... Le monstre qui s'apprêtait à le manger tant qu'à lui. était au sol et disparaissait à vue d'oeil, la vie l'ayant quitté. L'homme en question était un géant sans conteste! Sa taille étant phénoménale, tout au contraire de Shippuu qui était bien petit... ne faisant pas bien bien plus qu'un simple encas pour cet homme venant... d'abattre une bestiole de plusieurs fois sa propre taille!?! Mais comment était-ce donc possible? C'était littéralement entrain de défier toutes les lois de la nature... Cependant, l'allure peu banale de cet âme laissait clairement paraitre qu'il n'avait rien d'ordinaire non plus, et puis, cette allure vestimentaire... Le petit garçonnet, à la peau parsemée d'un fin pelage bleu et blanc, était presque sur d'en avoir entendu parlé quelque part... Probablement durant l'un des milles et un échanges ne le concernant pas qui parvenaient parfois à son oreille. Le détail de ce que cela représentait, il n'en s'en rappelait plus désormais, ne gardant pas indéfiniment les informations ne lui servant pas ou étant trop floues pour l'intéresser, de plus, cela pouvait tout aussi bien faire quelques mois que quelques années... Quoi qu'il en soit, sa n'empêchait rien au fait que cet être à apparence humaine était bel et bien là et que la mort du Hollow était bien réelle aussi. S'en était presque au-delà des limites de l'imagination de notre petit vagabond.

La situation portait d'ailleurs d'autres faits étranges comme celui de se grand sourire qui s'affichait sur le visage que de brave et puissant combattant. N'avait-il donc pas peur devant ces choses!?! Des monstres qui pouvaient faire de lui une seule bouchée et pourtant, pas l'ombre d'un frisson ne parcourait son corps! Incompréhensible! Il n'y avait pas de meilleur mots pour décrire cet instant et cette personne qui lui faisait face désormais. Le petit monstre de foire, restait là, totalement sidéré par ce qui s'était produit devant ces yeux en si peu de temps... Un monstre immense mit au tapis en un seul coup de sabre, au vu de ce que ces longues oreilles bleutées, dépassant de sa blonde tignasse, avaient pu en décoder. D'ailleurs, l'odeur du sang devenait très forte pour le sens de l'odorat du petit qui mioche monstrueux qui avait au moins quelques accentuation de sens pour remplacer la norme dans laquelle il aurait voulut naitre. Le géant à la puissance écrasante était maintenant retourné pour être face à lui et semblait le regarder. Shippuu aurait été plus poli s'il avait prit la parole à cet instant là, mais, il avait beau savoir ce qu'il voulait dire, les sons refusaient de quitter sa gorge. Le titan prit alors la parole d'une manière grave, plus que simple à entendre de par sa force et aussi, étrangement, assez égayée. Ce dernier ce contenta de l'appeler gamin pour ensuite lui dire de se battre avec plus de convictions s'il désirait ne pas être mangé. Il s'adressa alors à une certaine Yachiru à qui il donna un avertissement plutôt clair et directe... Shippuu répondit alors faiblement et timidement:


-Merci... de m'avoir... sauvé... monsieur... ma... m... mais... je ne... s... sais pas... me... battre...

Dans cette simple et courte phrase, qui semblait lui avoir prit toutes ces formes à dire, seul les remerciements avaient réellement été clairement audibles. Les autres paroles venant après ressemblant plus à de simple murmure tellement le petit semblait avoir eut de la difficulté à les prononcée. Probablement à cause de la gêne puisque, même si son vocabulaire n'était pas le plus varié qui soit, les problèmes d'élocutions n'étaient généralement pas siens. Mais au fait... c'était qui sa Yachiru? Peu importe dans quel direction on regardait, il n'y avait pas âmes qui vivent dans le coin à l'exception d'eux deux et de ces créatures que même Shippuu pouvait classifier de monstres. Ce fut à cet instant précis qu'une fillette à la chevelure rose fit apparition juste devant notre petit jeunot, le faisant sursauter par la même occasion, ce genre de choses n'étant pas fréquentes dans le Rukongai. Cette petite fille qui devait faire approximativement la même taille que ce jeune freluquet, semblait toute joyeuse et tout sourire alors que des monstres se tenaient non loin d'eux! Elle nomma le colosse "Ken-chan" en lui disant qu'elle serait sage et laissa partir ce dernier. Cet homme semblait d'ailleurs assuré content et se dirigeait droit sur ces monstres... Mais qu'est-ce qui lui prenait!?! Le mieux était de fuir désormais, pendant qu'ils n'étaient plus trop près! Ne tenait-il donc pas à la vie!?! Bien sûr, la petite boule de poils ne le demanda pas. Bien trop intimidé par cette force de la nature pour oser. De toute manière, il n'en eut pas le temps puisque, déjà, la seule autre présence enfantine des lieux s'adressait à lui. Lui affirmant être ceci de cela et se nommée Kusajishi Yachiru, poursuivant en mentionnant le nom de l'imposant personnage, Zaraki Kenpachi, machin truc, encore un mot dont la signification ne lui disait rien. Virent ensuite deux questions assez simple mais dures à répondre entièrement pour Shippuu qui prit un petit inspiration avant de dire, malgré l'inquiétude se lisant dans ces yeux, avec calme mais bégaiement et encore cette timidité accablante:

B... Bon... jour. Je suis... Shippuu. J... je... vis pas... nul part... en fait... pas... en particulier... enfin... je sais... pas trop... je vis... dehors. Lui, ... c'est ton... papa? Sinon... désolé... mais... onzième division, lieutenant... capitaine... sa me dit... rien.

Ce fut alors une expérience toute nouvelle à laquelle Shippuu fit face. La jeune demoiselle lui faisant face lui saisissant le bras sans le prévenir et l'attira contre elle puis, ce fut comme si tout avait disparu et, avant même d'avoir pu bien comprendre, les voilà qui se trouvaient dans les hauteurs des plus hautes branches d'un arbre! Ce ne fut pas le vertige mais plutôt l'incompréhension qui poussa le petit à immédiatement s'agripper au tronc et à planter les griffes de ces pieds dans la branche sur laquelle ils étaient. Son visage emplit d'une expression interrogatrice, ces yeux bleus imprégnés d'incompréhension se rivèrent alors sur celle responsable de tout sa mais, en voyant son visage et son air si sérieux lorsqu'elle regardait l'homme qui l'accompagnait, il n'osa pas la dérangée toute suite. Mais, après qu'elle est prononcée quelques mots dont notre apprenti-voleur ne connaissait pas le destinataire réel, ce dernier ne put retenir ces interrogations plus longtemps et demanda de son ton de voit habituel bien qu'un petit peu plus perturbé:

-Co... co... comment est-on... arrivés ici!?! Qu'est-ce qui... nous est arrivés!?! Pourquoi va-t-il combattre ces monstres... ? Ces dangereux... Si c'est... ma faute, il faut pas... moi, je préfère que personne meurt... et puis, il sera pas... héros si lui faire sa pour moi... personne ne s'intéresse à moi! Lui devrait plutôt penser à lui... veut pas le voir blessé à cause de moi...

Le petit coeur d'or de Shippuu c'était mit à son oeuvre, ce dernier ayant beaucoup souffert malgré sa jeune apparence, souhaiter le malheur des autres n'était pas du tout son genre. Ne voyant aucunes sortes de bénéfices à ce que les autres souffres à sa place. Ce fut alors un courant d'air qui vint lui faire par d'une chose qu'il n'avait, jusque là, pas remarqué. Ces cheveux étaient à l'air libres donc... tout son visage aussi!?! Malheur! Est-ce que sa compagne d'escalade l'avait vu!?! Non, il ne voulait pas avoir à l'entendre hurlée de peur elle aussi... et puis, peut-être que le grand penserait qu'il était avec les monstres et viendrait le finir lui aussi? Non, non, non! Paniqué, il s'élança, tout de même assez agilement, sur une autre branche plus sur la gauche puis, interposa le tronc entre lui et l'autre occupante. Se recroquevillée et couvrir sa tête avec ces bras fut sa seule initiative après avoir remit sa capuche. Se dissimulant du reste du monde de cette manière, il essayait d'empêcher les choses d'envenimer. Tout de même tremblant à l'idée des réactions négatives que pourraient avoir ces deux personnes, si jamais, le malheur avait fait en sorte que son visage soit aperçut.
Revenir en haut Aller en bas
Zaraki Kenpachi
Shinigami de la 11ème Division
Shinigami de la 11ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Au combat!
Date d'inscription : 06/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Dim 1 Nov - 19:01

Ignorant les propos de sa vice-capitaine et de la petite chose qui l'avait accompagnée sur un arbre, Kenpachi se contenta de continuer à avancer vers son objectif, à savoir les hollows restants. Plus particulièrement, les deux du fond ressemblant vaguement à des humains et qui paraissaient les plus forts. Les deux autres semblaient être plus du niveau de la sorte de serpent qu'il venait de trancher, et donc ne l'intéressait pas vraiment. Il n'avait pas de temps à perdre avec les faibles après tout, ils n'étaient pas capables de lui faire ressentir un bon combat. Il n'aimait pas ça, éclater des nuls, d'autant plus que ces faibles avaient une fâcheuse tendance à s'enfuir à tout bout de champ, rendant tout affrontement particulièrement chiant. Quelqu'un de fort, lui, ne s'enfuyait jamais et restait au contraire se battre jusqu'au bout, et c'est cela qui plaisait au capitaine de la 11ème division. Et il était certain que les deux hollows du fond étaient dans ce cas là.

C'est donc avec enthousiasme que Zaraki s'apprêta à trancher encore du hollow, quand il fut subitement stoppé dans sa marche. jetant un coup d'œil étonné autour de lui, Kenpachi se demanda pourquoi il n'arrivait plus à mettre un pied devant l'autre alors qu'il n'y avait rien de visible devant lui. Voulant lever le bras pour s'assurer de ce fait, il se rendit alors compte que ce dernier aussi se trouvait immobiliser contre son grès. Tentant de reculer, le grand shinigami n'eut pas plus de sucés dans sa manœuvre, c'était comme si il était entièrement attaché par des liens invisibles. Allons bon, qu'est ce que c'était encore que ça? Alors qu'il se faisait cette réflexion, le hollow en forme d'araignée lâcha un petit ricanement distinctif, avant de s'avancer d'un pas triomphal vers la proie désormais à sa merci. Se postant devant le grand guerrier de la Soul Society, elle fit alors cliqueter devant lui deux de ses pattes avant. Apparurent alors à leurs extrémités de longs filaments d'un blanc presque transparent, brillants sous la lueur déclinante du soleil au dessus des arbres. C'est à ce moment là que tous purent alors se rendre compte que ces fils rejoignaient une toile d'araignée intégrale, tissée entre les deux arbres où venait de s'engager Kenpachi. Le capitaine s'y était donc totalement empêtré en y avançant, ces fils de soie spirituelle invisibles et indécelables l'enserrant à présent de toute part, l'immobilisant ainsi totalement.

La seule réaction visible de Zaraki fut de hausser un sourcil étonné devant ce qui se révélait à son regard. Pas la moindre crainte devant le danger de la situation, comme si tout cela était tout à fait normal. Quand le hollow vient cliqueter de ses mandibules devant lui avec un air clairement malveillant, il lui rendit même un sourire amusé et ironique. La bête n'en démordit pourtant pas et resserra l'étau de ses filins tout en ouvrant en grand sa gueule au niveau du visage du capitaine, s'apprêtant clairement à engloutir celle-ci d'une seule bouchée. Le sourire de Kenpachi s'affaissa alors, pour laisser la place à une moue assez contrariée, alors qu'il fixait d'un air négligé la rangée de crocs du hollow. Sa voix sortit sans le moindre tremblement, avec au contraire une intonation surprise et déçue.


Ben alors, c'est tout ce que tu sais faire?

L'instant suivant, ignorant les liens qui l'entouraient, Kenpachi levât subitement son bras en arrière, soulevant son sabre de son épaule en position verticale. Les fils furent proprement arrachés par un soudaine jaillissement de reiatsu provenant de tout le corps du shinigami. La force brute de Kenpachi suffit amplement à sectionner ses entraves, comme si il n'avait jamais été limité dans ses mouvements. C'est donc d'un fulgurant coup de sabre, partant de haut en bas et fendant l'air lui même, que Zaraki découpa littéralement en deux le hollow qui lui faisait face. Alors que le monstre s'effondrait, le capitaine s'avança alors dans l'ouverture sanglante que son coup avait crée, laissant son sabre trainer à bout de bras alors qu'il reprenait sa marche, imperturbable.

Tchh, allez, aux suivants à présent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Dim 1 Nov - 21:12

Yachiru toujours sur son arbre perché, tenait dans son bec un fromage... Heu non c'est pas ça. Bien que je verrai bien Kenpachi dans le rôle du renard. Enfin bref, ce n'est pas cette fable dont je me doit vous compter. Donc, Yachiru était toujours sur sa branche d'arbre en compagnie de Shippuu, bien que celui-ci n'était pas à son aise là haut. Enfin, il était en sécurité c'est déjà bien.

*Mon papa?*


Yachiru regarda Kenpachi d'un air mélancolique et interrogateur. Elle n'avait jamais vue les choses ainsi. Elle qui était sans famille avant d'avoir rencontré ce géant. Il était bien plus qu'un père pour elle. Yachiru regarda le sol avec ses grands yeux sombres et répondit à cette question plutôt délicate.

-
Je n'avais pas de famille avant. Il m'a sauvé. Il m'a donné un nom. Il est bien plus qu'un père. Il est mon tout...

Elle regardait son compagnon de toujours se battre avec différents Hollow. Bon pour tous avouer ce n'était pas un combat vachement rigolo. Kenpachi n'en faisait qu'une bouché et la lieutenant savait très bien qu'il allait être grognon s'il n'en trouvait pas un fort dans le tas. Puis, elle tourna le regard vers le dit Shippuu et constata qu'il avait disparu. Elle fit des grands yeux tout rond et le chercha dans les environs. Regard au dessus, en dessous, à gauche et enfin à droite, c'est donc dans cette dernière direction qu'elle remarqua un bout de la cape de celui-ci. Mais pourquoi n'était-il pas resté à côté d'elle? D'ailleurs il ne lui avait même pas laissé le temps de lui expliquer le pourquoi du comment, ils étaient si haut perchés. Enfin, de là où il était, elle pouvait lui parler, c'est donc a demi assise et les main sur les joues qu'elle commença son explication.

- Tu vois, nous ne sommes pas comme les autres, nous sommes des shinigamis. Une sorte d'armé pour tuer les méchants que tu vois là en bas. Ken-chan est le capitaine d'une des divisions de cette "armé" et moi une lieutenant, ce qui veut dire que nous sommes très fort. Puis, pour ta question sur le fait que l'on soit dans cette arbre, c'est grâce à un truc qui s'appelle un shunpo. C'est un truc qui augmente notre vitesse de déplacement. Bon, j'en ai pas vraiment besoin mais c'est pratique dans certaines situations.

Yachiru regardait encore son compagnon, il avançait vers ces prochaines proies tranquillement. Puis, il s'arrêta net. Elle voyait qu'il essayait de bougé mais sans y arrivé. Elle fit alors une tête des plus étonnée, elle ne voyait pas tout de la scène car c'était plus de l'autre côté du tronc d'arbre. Elle sauta alors sur une branche un peu plus haute et sur le côté. Elle était donc au dessus de Shippu légèrement avancer. Le regard toujours vers son compagnon, légèrement inquiète. C'est alors qu'une mystérieuse créature fut son apparition. Yachiru ne connaissait pas le nom de toutes les créatures, sachant qu'elle n'a pas était à l'école des shinigamis. Bref, elle se demandait si il était fort. Il valait mieux pour lui, mais dans un souffle et un mouvement ample, elle vue son compagnon le couper en deux aussi facilement que les autres. Yachiru fit une petite moue en voyant la scène.

-
Pas assez fort... Ken-chan va être grognon si on ne trouve pas quelqu'un de fort... Dit-elle pour elle-même, un doigt sur sa bouche l'air pensive.

Kenpachi était vraiment du style à ce battre juste pour le plaisir. Sa compagne le savait très bien. Elle aussi aimait le voir combattre à pleine puissance, c'était toujours une scène merveilleuse. Puis, Yachiru baissa le regard vers Shippuu. Il avait remit son capuchon et semblait quelque peut trembler. Elle esquissa un léger sourire et lui dit joyeusement.

-
Faut pas avoir peur, on est pas méchant nous... D'ailleurs je peux te poser une question? Pourquoi tu te cache? Tu sais nous on a un capitaine qui est comme toi. Cela nous fait rien, on se moque des apparences des autres. Il était comme toi avant, faudrait peu être que tu lui parle. Je demanderai à Ken-chan de nous emmener à lui. Puis a en croire ton reastu, tu devrais entré dans le Seireitei, c'est l'armé que je t'ai parlé tout à l'heure. Enfin, on en discutera avec Ken-chan après....

Voilà notre Yachiru dans toute sa splendeur. Gentille, prévenante et toujours à compter sur son compagnon. D'ailleurs où en était-il avec ces créatures bizarroïdes?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Dim 1 Nov - 23:44

Les paroles que lui avait répondu la prénommée Yachiru au sujet de ce Kenpachi laissait notre petit orphelin un peu perplexe lorsqu'il y repensait... Cette dernière ayant dit être elle aussi sans parents à l'origine. Que cet homme avait été celui qui avait permit à sa vie de perdurer et de voir un nom lui appartenir enfin. Elle disait même le considérer comme bien plus qu'un père, mais plutôt comme tout ce que son monde était constitué... C'était possible d'avoir quelque chose se trouvant au-dessus d'un papa? Shippuu n'en avait pourtant jamais entendu parlé... cela devait être très rare... Hé puis, de toute manière, qu'est-ce qu'il connaissait aux relations avec les autres de toutes manières? Il n'avait aucuns proches et encore moins une famille. Tous ces principes, il ne pouvait malheureusement que les observés et, in-intentionnellement, les envier aux autres. Bien qu'il s'efforçait toujours d'être gentil, poli et de faire un minimum de bêtises, il ne pouvait s'empêcher d'en vouloir un peu à tous ces gens qui avaient la chance que de posséder toutes ces choses si fabuleuses qu'il n'avait pas. Le simple fait d'avoir un parent lui aurait suffit, même sans aucunes autres possessions... Quelqu'un avec qui partager chaque instants de sa vie, qui le regarderait grandir et lui apprendrait des tas de choses. Mais non, la chance n'avait pas été de son côté pour la joie de la vie familiale... Il était apparu seul dans se monde et était demeuré seul depuis. Les tentatives d'approches fait par se dernier se soldant beaucoup plus souvent par un échec cuisant que par une réussite... en fait, aucunes réussites n'ayant été produites jusqu'à se jour dans le domaine social pour Shippuu.

Les réflexion de notre bambin des rues se portèrent ensuite sur les réponses fournit au sujet des mots qu'il n'avait d'abord, pas comprit. Cette dernière se disant être membre d'une sorte de milice où elle et son compagnon étaient classés comme des personnes surabondamment fortes de par le rang... Ils étaient donc si forts que sa eux deux? Shinigamis... dieu de la mort? Drôle de nom... sa faisait un peu peur à vrai dire mais, au moins, si ce n,était que pour empêcher que ces gigantesque créatures ne fassent du mal... Normalement, il aurait eut tendance à demander si c'est choses étaient vraiment méchantes mais, l'étrange sensation qu'il avait ressentit à son premier contact avec eux lui confirmait déjà la réponse... Mais d'où de tels monstres pouvaient bien sortirent? Sa ne se cachait tout de même pas si facilement que sa de tels entités... Sinon, ce shunpo était une chose bien intriguant, elle disait qu'il était seulement bien pratique pour se déplacer rapidement. Mais, ceci n'est plus du déplacement mais pratiquement de la téléportation non!?! Shippuu n'avait même pas eut le temps de voir le paysage défiler lors de leur déplacement d'un endroit à l'autre. C'était presque comme s'ils n'avaient pas bougés pour soudainement se retrouver ailleurs! de plus, la fillette à la rose chevelure en parlait si aisément et comme si c'était normal. Mais sa n'avait rien d'anodin! Était-il donc le seul à ne pas savoir faire de trucs comme sa!?! Il se méfierait d'avantage des vendeurs de stands désormais... Si tous les gens qui avaient des amis pouvaient faire sa sans problèmes... à moins que dans l'armée se soit facile? Après tout, il vivait depuis cent ans et plus dans le Rukongai et pourtant, personne n'en avait usé.

Bien qu'il restait dans sa position accroupit et recroquevillé pour se protéger des représailles, Le gamin, à la blonde chevelure et au pelage aux couleurs neigeuses et azurées, ne put s'empêcher de lever un oeil curieux en direction de cet valeureux guerrier qui avait mit en déroute si aisément le monstre serpent... Il regarda d'ailleurs juste à temps pour voir la géante montagne de muscles que représentait le genre de samouraï, être immobilisé par quelque chose apparemment ainsi que le monstre arachnoïde qui se préparait à en finir d'un seul coup de mandibules. Terrorisé, Shippuu avait maintenant mal au ventre, s'imaginant déjà être le principal responsable de la mort de son sauveur du jour. En plus, ils n'étaient bien bien loin, ils risquaient d'y passés, lui et l'autre enfant aussi! Au final, il aurait entrainé deux personnes en plus de lui dans la mort... vraiment pas de quoi être fier... peut-être aurait-il mieux valut qu'il soit mangé par le monstre et que les deux autres ne soient jamais venus? Après tout, ils allaient probablement causés beaucoup de chagrin à d'autres personnes en disparaissant, tandis que lui non... Personne ne pleurait un pauvre petit pilleur de bas étage dont tous ignoraient même le prénom et n'avaient même pas nommés. Cependant, sa pensée changea un peu, au sujet de leur mort prochaine, lorsqu'il vit finalement le grand gaillard se défaire de ces liens sans difficulté grâce à une énergie dorée que notre jeune monstre ressentit jusqu'au plus profond de son âme. quel sensation étrange... intrigante et effrayante toute à la fois. L'ennemi fut de nouveau réduis en cendre tout aussi facilement que le premier. Décidément, les deux personnes présentes en sa compagnie n'avaient vraiment rien d'ordinaire... La plus jeune se plaignant même que son copain risquait d'être de mauvaise humeur car ces ennemis n'étaient pas assez forts... n'était-ce pourtant pas un plus qu'un mal?

Ensuite, la petite voix joyeuse de la gamine s'adressa finalement directement à notre petit Shippuu chamboulé. Mais pourquoi donc lui parlait-elle encore après avoir vu son visage!?! Normalement, ce dernier était plus qu'amplement suffisant pour faire en sorte d'attirer le mépris et le dégout à sa personne. Pas les gentilles appellations... Mais que se passait-il donc en ces lieux avec ces personnes semblant défier toutes logiques intégrées, par le gentil démon, depuis son arrivée ici. La fillette lui dit alors de ne pas avoir peur car ils n'étaient pas méchants. Pourquoi il se cachait ainsi lui fut demander. Mais se qui fit tressaillir l'apeuré personnage fut la mention d'une personne dite "comme lui". Il fut ensuite mention de leur indifférence au sujet de son apparence et d'un lieu nommé Seireitei mais, son attention et ces pensées restaient rivés sur le "comme toi"... Comment sa comme lui? Lui aussi avait un dure passé de ce don elle parlait? Est-ce que lui aussi, c'était un gentil monstre? Il en était tout renversé, lui qui avait chercher un semblable en venant ici, peut-être même venait-il de trouvé. sans plus attendre, il prit la parole:


-Pourquoi je me cache? Mais parce que les gens n'aiment pas voir moi au naturel... les gens disent que, je suis un monstre... Ils doivent peut-être... avoir raison car... après tout, je n'ai jamais... vu quelqu'un à qui je ressemblais... Je me suis donc mit à pensé que j'étais peut-être... seul au monde? Moi non plus j'ai pas de parents... j'ai pas rien d'autre non plus. Il y a que Scrappy qui soit avec moi et gentil... Mais j'arrive même pas à lui rendre l'appareil... Sinon, tu as... dit pareil comme moi... ? Tu veux dire quoi? Un monstre comme moi? Qui va bientôt être... mort...?

Ayant finalement remit sa petite tête à l'air libre grâce aux encouragements de la petite, il n'en restaient pas moins que les deux saphirs, lui servant d'organes olfactifs, laissaient paraitre une évidente confusion face à se genre de nouvelles. Tant qu'à Scrappy, elle ne devait probablement pas le savoir, peut-être même pas le voir, mais il s'agissait en fait, de son petit lapin rose tout sale qu'il tenait de ces deux bras, pour se donner un peu de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Zaraki Kenpachi
Shinigami de la 11ème Division
Shinigami de la 11ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Au combat!
Date d'inscription : 06/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Mer 4 Nov - 19:28

Kenpachi, égal à lui, continuait pendant ce temps là son avancée inexorable. Le déchet qui avait osé l'interrompre dans sa quête d'un combat intéressant avait été promptement évacué de son chemin, il pouvait donc revenir aux deux plus intéressants du fond. Qui continuaient à rester plantés là à ne rien, faire, allez savoir pourquoi. Zaraki espérait qu'ils n'avaient pas la pétoche au moins, eux, sinon toute cette altercation se révèlerait bien décevante. Car il espérait bien qu'un de ceux qu'il buterait lui donnerait au moins un peu de fil à retordre. D'ailleurs.....minute, il y avait pas un autre zigoto avec les deux faibles qu'il venait d'écraser?

Au moment où il se posait la question, une forme noire apparue dans le dos de Kenpachi. Tombée droit depuis la frondaison des arbres, où il était parti se dissimuler dés l'arrivée des shinigamis, le hollow doté d'une apparence de chauve-sourie monstrueuse était en train de fondre sur sa proie. C'était le moment idéal, sa proie était concentrée sur les deux adjuchas qui l'attendaient, continuant à avancer vers eux même alors qu'il s'interogeait sur l'endroit où était passé le troisième hollow. L'obscurité du couvert des arbres dissimulait parfaitement la présence du prédateur, et c'est en tombant en chute libre, ailes repliées, dans le sens du vent, qu'il fondait sans un bruit sur le shinigami. Sa vitesse ne permettrait pas aux amis du guerrier de le prévenir à temps, et ses bras ailés allaient le déchiqueter dès qu'il lui tomberait dessus, sans le laisser riposter. Le hollow pouvait déjà sentir le festin qu'il se ferait de cette âme appétissante. Et le moment de la curée était arrivée quand il fut au bout de sa course et n'eut plus qu'a tendre ses griffes pour en finir avec cette proie.

Seulement voila, un prédateur ne pense pas forcement souvent qu'il peut tomber sur bien plus prédateur que lui. Quand Kenpachi tourna son visage vers le hollow sur le point de éviscérer, le fixant sans soucis d'un terrible regard d'acier et lui souriant d'un large rictus carnassier, comme si il avait toujours su qu'il se trouvait là, le hollow eut durant ce très bref instant la pensée qu'il s'était attaqué à trop gros pour lui. L'instant d'après, le zanpakuto du capitaine fendait les airs, et au passage le corps de sa cible, découpant le hollow de l'épaule à la hanche opposée, en une coupe lui traversant tout le torse pour resurgir derrière dans une éclaboussure de sang. L'adversaire éphémère du plus puissant de la 11ème division s'effaça ensuite, sous le regard à nouveau déçu de Zaraki. Il avait espéré que cette attaque surprise eut été au moins un peu mieux montée que cela. Vraiment, on ne pouvait faire confiance à personne pour produire un combat de qualité, ces temps-ci.

Mais comme pour lui répondre, le grand shinigami sentit un mouvement derrière lui. Se déplaçant d'instinct, il pivota sur lui même, son sabre se plaçant en position horizontale juste au dessus de son visage. L'énorme griffe destinée à lui lacérer l'arrière du crâne heurta ainsi la lame du zanpakuto avec fracas, du fait de l'immense force déployée derrière ce coup par son propriétaire. Après tout, l'adjucha dépassait en taille le capitaine de division et était doté d'une ossature et forme physique digne d'un colosse. Pourtant, Kenpachi ne broncha pas sous l'impact, maintenant fermement son sabre en place, stoppant sur le coup l'élan de son adversaire. Nullement déstabilisé par l'apparition en force de ce nouvel adversaire, ainsi que des larges griffes qui parsemaient tout son corps à la manière d'un hérisson, Zaraki exhiba au contraire un splendide sourire apparemment ravi et enthousiasmé par la chose. Ses propos à la tonalité ragaillardie ne tardèrent d'ailleurs pas à le confirmer.


Hé bien voila, enfin quelqu'un d'un peu capable! J'espère que toi et ton copain allez pouvoir enfin me divertir un peu, je commençais à m'endormir!

Arborant son large sourire comme un gosse devant un cadeau enfin arrivé, une bonne dose de sadisme violent en plus, Kenpachi repoussa d'un revers de zanpakuto son adversaire, sans paraitre forcer. Il prit alors une de ses postures de combat habituelle, de face par rapport à l'ennemi, son sabre tenu d'une main pointant sa lame droit devant lui mais mine de rien formant une garde irréprochable sans en avoir l'air, son autre bras plus relâché sur le coté et prêt à agir à sa guise. Enfin cet appétitif allait pouvoir commencé à être dégusté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Dim 15 Nov - 19:32

La vie de la jeune lieutenant n'avait pas été toute rose. Mais elle avait fait la connaissance de Kenpachi et depuis ce jour, tout était différent. Bon certes, cela remonté à loin, mais elle n'oubliera jamais ce jour là. Un père? Non bien plus, un tout. Elle n'imaginait même pas ce qu'elle ferait si le monstre de deux mètre de haut et toujours partant pour un bon combat, venait de disparaitre. Dans tout les cas, je ne voudrai pas être à la place de celui qui tuerait Kenpachi. Enfin bref, ce n'était pas le moment de penser à cela, puis qui pourrait vraiment tuer le capitaine de la 11e? C'était tout bonnement impossible. Bien, qu'un homme ai tout de même quelque peu réussi.

Yachiru était toujours sur son arbre et regardait son nouveau ami. Elle écoutait attentivement la réponse de ce dernier. Il se cachait car il pensait que les gens ne l'aimaient pas au naturel... Que les gens le regardaient comme un monstre... Il s'était donc fait une raison et voilà tout. Yachiru rigola quelque peu à cette phrase. C'était assez mignon de le voir ainsi. Surtout en sachant qu'un "monstre" était comme lui au seins du Seireitei et de plus il était capitaine. Elle aurait voulu voir sa tête si c'était lui qui était venu le sauvé. Puis, elle remarqua dans les dires de son ami, qu'il parlait d'un certain Scrappy. C'était qui celui là?

-
Scrappy? C'est qui?

A peine qu'elle eu prononcer cette phrase, qu'une ombre apparu. Yachiru tourna le regard vers son compagnon de toujours et remarqua qu'elle ne le voyait plus. Qu'est-ce que c'était? Instinctivement, elle sauta et atterri sur la branche du petit nouveau. Elle resta prêt de lui et ce mis en posture défensive, une main sur son zanpakuto et le regard prêt à n'importe quel attaque. Mais cela ne se fit pas, contrairement à ce qu'elle croyait l'ennemi était bien plus penché sur Kenpachi et pas sur les deux petites têtes. Enfin, du moins c'est ce que croyait la jeune lieutenant. Un petit rire venant dans son dos la fit relever la tête. Le rire était plutôt masculin et vraiment proche. Yachiru tourna la tête, mais elle ne vit rien. Étrange... Elle resta en position et mis une main vers son nouveau ami. Elle se devait de le protéger, car sinon elle allait sans aucun doute ce faire engueuler par Kenpachi. Enfin bref, elle chercha du regard l'ennemi, ne le voyant pas.

- Deux petits êtres sans défense... Voilà ce qui est intéressant... Ho, mais je vois que la petite à une arme, tu sais ma chérie ces dangereux ces chose là...
- Hum... Kenpachi ne va pas être content...
- Comment?
- Je lui avais promis de lui laisser les hollow, mais je vois que je vais être obliger de rompre ma promesse. C'est pas gentil du tout.
- Ne me fait pas rire fillette...
- Ce n'était pas fait pour...

Puis, un bruit retenti en dessous et un quelque chose s'éleva pour être à la porter de la lieutenant. Effectivement l'ennemi n'était autre qu'un sorte de serpent géant, affreux d'ailleurs. Yachiru n'avait pas peur du tout et regardait la chose en souriant quelque peu. Soudain la petite tête rose disparu, laissant l'ennemi et Shippuu seul. Mais qu'est-ce qui lui avait prit de partir comme ça. Le monstre commença à rire aux éclats et à regardait Shippuu en se léchant les babines. Il pensait que la lieutenant avait eu peur et qu'elle était parti ce réfugier quelque part. Chose peu probable quand on connaissait la jeune fille. Le serpent ravie d'avoir quelque peu le champ libre pour son festin, n'attendit pas longtemps avant d'attaqué le pauvre Shippuu, mais chose évidente, Yachiru apparu sur la tête du monstre. Comment avait-elle fait pour arriver là sans qu'il s'aperçoit de rien? Cela reste un mystère. Elle trancha la tête du monstre alors qu'il était à quelque millimètre de Shippuu. Le serpent disparu petit à petit et la lieutenant retourna aux côtés du jeune homme. Elle avait encore le sourire aux lèvres et regardait son compagnon de toujours, s'amuser avec le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Mer 18 Nov - 9:18

Qui était Scrappy? Mais qui donc pouvait-il bien être si ce n'est ce charmant petit lapin rose qui se faisait étreindre au creux des bras du jeune et imaginatif petit Shippuu? Bon, enfin, il était vrai que ce n'était pas tout le monde qui donnait un nom à leur peluches et prenait le temps de parler d'eux comme de vrais personnes mais, ce n'était pas non plus tout le monde qui passait un nombre d'années incalculables sans familles ni soutiens moral! Cette simple et banale petite peluche rose et sale étant le bien le plus précieux que le bambin possédait. À la fois, son confident, sa famille et son seul ami. Voilà ce que représentait pour le petit ce ridicule animal empaillé. Se ne fut donc pas la chose la plus difficile qu'il avait eut à faire que de formuler sa réponse mais, l'idée de base restait tout de même dure à faire acceptée. De plus, sa gêne naturel ne le rendant pas très très bavard, le tout se trouvait donc un peu plus compliqué à expliquer. Voyons voir? Il pouvait bien répondre par "le truc que j'ai dans les bras" mais non... sa serait tout autant un manque de respect envers son interlocutrice que pour Scrappy qui était tout sauf un simple objet à ces yeux. "C'est ma peluche, c'est mon meilleur, meilleur, meilleur ami. On fait tout ensembles, même dormir!" Non... là, sa devenait un peu trop poussé comme description et puis, la jeune fille risquait de se moquer de lui à force. Sa faisait bien trop enfantin dit de cette façon... Mais bon dieu! Pourquoi était-ce si compliqué que de parler avec les gens!?! Il y arrivait pourtant parfaitement lorsqu'il discutait avec Scrappy alors, pourquoi était-ce si dure maintenant!?! Mais oui, pourquoi pas essayer cette méthode? Pourquoi pas lui parler comme s'il s'agissait de Scrappy tout bonnement? Allez, on y va pour un essaie:

-Hé bien, Scrappy, c'est un bon ami avec moi. Il m'a accompagné pour venir me promener ici. Il est donc dans le même pétrin que nous... C'est lui!

Alliant les gestes à la parole, il dévoila, à bout de bras, la petite peluche à l'effigie de lapin au pelage rose qui était restée dissimulée contre lui tout ce temps. On ne pouvait pas dire que son état soit le plus enviable qu'il soit, son poil étant sale et apparemment collant à cause de la saleté accumulée, de plus, le rembourrage ressortait à certains endroits... Cependant, la conversation ne dura pas plus longtemps... Le grand gaillard disparaissant de leur vue et aussi, un autre fait plus inquiétant... cet air engagé qu'affichait la jeune fille lorsqu'elle le rejoins... Ah non! Pas encore du danger! Shippuu pas aimer danger! D'ailleurs, ce dernier ne tarda pas à se manifester... d'abord par une voix froid et effrayante avec qui la "lieutenante" discuta tandis que le corps de Shippuu lui préférait la discussion démonstrative... tremblant de nouveau comme une feuille au vent. D'ailleurs, le langage corporel augmenta quelque peu lorsque soudainement, la disparition de la fillette se fit voir par les yeux du petit monstre démuni de cruauté. Ce n'était pas tout, la voix s'était maintenant manifestée sous l'allure nouvelle d'un monstre identique à celui qui avait déjà tenté de le mangé. Pas de danger! Pas de danger... l'homme à épée de tout à l'heure pouvait encore le sauver... Mais il avait disparut non!?! Pourquoi l'abandonnait-on si soudainement!?! Tandis que le rire victorieux de l'ennemi se faisait entendre, le futur repas sentait les larmes lui monter aux yeux. S'éloigner aurait été une option si la hauteur ne lui garantissait pas de se briser le cou en essayant. Voyant pour une seconde fois la mort approchée, il tenta le tout pour le tout en se laissant tomber et en enfonçant ensuite les griffes de ces pieds dans la la branche d'en dessus. Le tout fut plutôt inutile puisque le serpent-hollow n'eut aucuns problème à le rattraper en vitesse mais... comme la fin arrivait. Pan! Le serpent s'arrêtait et, ne mit que peut de temps à rendre l'âme... laissant alors place au retour de la rose gamine avec un sourire victorieux suite à ce coup meurtrier. Abasourdit, Shippuu remonta sur la branche et, s'assit, regardant l'horizon, encore secoué par ce qui venait de se passer, et désarmer par la puissance de cette fille.
Revenir en haut Aller en bas
Zaraki Kenpachi
Shinigami de la 11ème Division
Shinigami de la 11ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Au combat!
Date d'inscription : 06/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Jeu 19 Nov - 0:33

Merde, il en avait raté un! Ça ne s'était pas joué à grand chose en plus, dés que le hollow était apparu aux cotés de Yachiru, il l'avait senti. Comme si il allait laisser un hollow ou qui que ce soit d'autre lui faire du mal! Aussi s'était il âpreté à bondir sur le connard en sursis, malgré l'adversaire qu'il avait déjà sur le dos, mais voila que sa vice-capitaine l'avait devancée et s'était elle-même occupée de l'affaire. Il lui avait pourtant bien dit de le laisser faire, franchement! Enfin bon, même si il s'était fait voler un adversaire, il pouvait au moins comme ça se concentrer sur les deux autres restants. Et d'abord, le gros tas de griffes à l'honneur!

Souriant de plus belle, Kenpachi se précipita droit sur lui en un instant, son absence de shunpo largement compensée par la puissance de ses jambes, qui le firent arriver juste devant le gros hollow. c'est avec une lueur amusée dans l'œil que le capitaine abattit son sabre droit sur le bras gauche de son adversaire, dans le but évident de le trancher d'un seul coup malgré sa taille, qui n'était après tout rien pour lui. Mais, à la grande surprise du shinigami, alors que le monstre entamait un mouvement d'esquive, mais pas assez rapide, sa lame vint glisser sur les griffes parsemant le bras de l'adjucha, pour finir par trancher le vide sans lui faire le moindre mal. C'est là une lueur incompréhension qui fit place dans l'œil de Zaraki alors qu'il se demandait qu'est ce qui avait bien pu ne pas fonctionner. Mais son adversaire ne lui laissa pas le temps de vraiment y réfléchir, profitant de cette ouverture pour attaquer à son tour. Sa large frappe horizontale des deux bras balaya tout sur son passage, mais Kenpachi avait entre-temps ramené son zanpakuto sur le coté, et contré la frappe, qui ainsi ne l'atteignit pas directement, avec son arme. La force du coup le força néanmoins à déraper sur le sol, entrainé par la puissance de son adversaire, et même à percuter un arbre se trouvant sur le chemin. Le pauvre végétal fut déraciner par l'impact du coup, et Kenpachi disparu dans un nuage de poussière.

Le hollow attendait à l'orée de la zone de dévastation qu'il venait de créer, curieux de voir dans quel état ressortirait son adversaire. Quelle ne fut donc pas sa surprise quand Zaraki émergea du bosquet sans la moindre égratignure, faisant juste craquer son cou comme après un échauffement, mais aussi gaillard qu'avant.....peut être même plus, étrangement. En tout cas, le sourire qu'il décerna à l'adjucha était lui bel et bien plus énergique, laissant place à un plaisir intense que cet échange avait fait naitre. Ses propos, forts et enjoués, en tardèrent pas à confirmer cela.


Ah, merci hollow, grâce à toi, je me suis enfin débarrassée de la rouille qui avait gagné mon corps à force de me battre que contre des mauviettes. Je vais comme ça enfin pouvoir m'y mettre un tantinet plus sérieux!


Sur ces mots, Kenpachi repartit de plus belle droit sur son adversaire, comme si son précèdent assaut échoué n'avait jamais existé. Son air réjoui faisait écho à son sourire carnassier alors qu'il fendait la distance qui les séparaient aussi facilement qu'auparavant. Sa lame se leva, prête une fois de plus à frapper.....et la main libre du capitaine choppa subitement le bras droit du hollow! Ignorant appartement royalement le tranchant des griffes qui le recouvraient, c'est avec une poigne impressionnante qu'il imposa l'immobilité à son adversaire. Ce dernier, stupéfait, voulu réagir en se débattant, mais rien n'y fit, et la prise de Zaraki ne faiblit pas un seul instant. C'est alors seulement là que son zanpakuto frappa pour de bon sa cible. Et cette fois, sa lame tranchant entièrement le bras gauche de l'adjucha, tout le long de l'épaule. Alors que l'imposant membre tombait lourdement au sol, le capitaine lâcha ces quelques mots d'un air ravi.

Ben, tu vois que quand tu gigotes moins, ton corps se fait trancher comme tout les autres! Allez, c'était gentil de m'avoir au moins diverti un instant, mais je pense que ce coup-ci, c'est finit pour toi...

C'est alors qu'une ombre se fit brusquement dans le dos de Kenpachi. Le dernier hollow de la bande venait en effet d'apparaitre lui aussi derrière le capitaine de la 11ème division. Il avait une apparence bizarre, un corps de scorpion avec un tronc d'homme par dessus, aux bras se terminant par d'horribles pinces. Pinces qui entouraient le corps de Kenpachi et s'apprêtaient visiblement à le cisailler alors qu'il avait les mains prises avec son premier adversaire. Pourtant, le regard que le capitaine lança du coin de l'œil à cette nouvelle menace contenait à peine un vague intérêt et un petit plaisir sadique, mais rien de plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Jeu 19 Nov - 13:12

Comme on pouvait sans douté la jeune lieutenant n'avait pas laissée la moindre chance à son adversaire et elle n'avait pas attendu non plus son compagnon. Elle allait se faire quelque peu grondé, mais bon pour une fois qu'elle s'amusait aussi. Yachiru était de nouveau prêt de son nouvelle ami et le regardait d'un air fière. Elle venait de battre en un clins d'œil la créature affreuse et méchante. Elle était donc l'héroïne du jour. Mais rapidement, elle s'aperçut que Shippuu n'était pas totalement content. Il tremblait et avait sûrement eu peur. Ce qui était normal dans un sens. La jeune lieutenant s'approcha de lui doucement et mis son bras sur son épaule. Elle avait le sourire aux lèvres et les yeux quelque peu fermé.

- Faut pas avoir peur... Bon alors Scrappy c'est lui... Hum... Il est tout sale et faut lui faire des pansements... Je pense connaitre une personne qui pourrait le remettre d'aplomb. Elle est une lieutenant aussi... Une femme un peu bizarre, mais très gentille... C'est la lieutenant de la 10e division... Matsumoto Rangiku... Elle adore faire les boutiques et pleins d'autres trucs.... Peut-être qu'elle pourrait faire quelque chose pour Scrappy.... Quand penses-tu?

Bon certes, Matsumoto n'était pas vraiment une femme à faire de la couture. Quoi que... c'était quand même possible. La lieutenant était une personne très gentille, donc elle ne refuserait pas. Mais bon, connaissant vraiment le personnage, il fallait tout de même s'attendre à tout. Bref, c'était une idée comme une autre. Yachiru tourna le regard vers son compagnon, pour voir s'il avait fini avec les différentes créatures. Comme elle s'en doutait, il était en pleins combat. Elle fit un petit sourire et contempla la scène. Mais elle en avait quelque peu marre de rester là. D'autant plus qu'il commençait à se faire tard et qu'il fallait compter sur le retour. Bon, il fallait avouer, les deux compagnons n'avaient pas le sens de l'orientation, loin de là. Mais ils avaient quand même réussi à venir dans cette endroit par leur propre moyen. Bon après avoir passé pas mal d'impasse et avoir fini par casser quelques murs. Yachiru tenait encore Shippuu afin de lui montrer qu'il était en sécurité et cria à son compagnon...

-
Ken-chan !!!! T'as bientôt fini ??? Faut qu'on rentre....

Voilà qui était dit. Mais est-ce que le géant allait comprendre ce qu'elle avait voulu dire par là. C'était pourtant simple, elle voulait qu'il passe à la vitesse supérieur. Qu'il ce lâche une bonne fois pour toute et qu'il détruise littéralement toute sa puissance et qu'il en finisse une bonne fois pour toute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Mer 25 Nov - 11:33

Aujourd'hui était décidément une journée que l'on pouvait qualifiée de "hors de l'ordinaire", tout au moins, du point de vue de notre petit bambin dont le corps ne semblait être âgé que d'environ sept à dix ans tout au plus. Une rencontre avec des monstres peut-être un tantinet plus monstrueux que ce qu'il avait envisagé, sa rencontre avec des gens forts capables de faire de ces mêmes monstres de simples vermisseaux comparativement à eux et en plus, on s'adressait à lui comme s'il était quelqu'un de normal. Sa faisait beaucoup en si peu de temps. En fait, il devait beaucoup à ces deux personnes qui lui avait sauvé la vie une fois chacun. Après tout, s'ils n'avaient pas été là, non seulement il n'aurait jamais eut droit à cette première conversation mais, il aurait probablement perdu toutes formes de vitalité au profit de ces monstres géants. S'était tout une chance qu'il avait eut que deux haut gradés de ce "Gotei Treize" dans le coin, prêts à lui prêter secours à ce moment là. Peut-être était-ce aussi simplement le fruit du hasard? Qui sait... la chose sûre en ce moment était qu'il venait d'éviter la mort à deux reprises en une seule et même journée et se tenait maintenant avec cette gentille "camarade" qui semblait s'efforcer non seulement de le maintenir en vie mais aussi, que de calmer ces craintes les plus profondes par de simples petits rapprochements amicaux permettant à notre petite "poule moulée" que d'oublier un tant soit peu le danger qui les guettes à tous instants. Au moins, les monstres ne semblaient plus vouloir se pointés dans leur direction à eux et c'était déjà bien car, Shippuu ne savait pas combien de surprise comme la précédente il pourrait encore supporté sans s'écrouler au sol, s'il ne tombait pas dans les pommes avant.

C'est alors que la voix de l'enjouée gamine à ces côtés se fit entendre à nouveau, cette dernière prenant en constatation l'état peu enviable de Scrappy dans le moment actuel et disant pouvoir peut-être y remédier avec l'aide d'une personne qu'elle connaissait. Cette personne possédant possiblement les capacités nécessaire pour refaire une beauté au petit lapin en peluche rose pour qu'au moins, il retrouve une apparence un peu plus acceptable et coquette comme ce devait de l'être une peluche pour enfants. L'idée laissait un doute au bambin qui n'avait jamais laissé personne s'occuper de Scrappy à sa place et qui avait toujours considéré ce dernier comme son meilleur et seul ami. Faire confiance à une inconnue pour le "soigner" était donc chose difficile à concevoir pour lui qui ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter des soins qui seraient fournit à son petit compagnon de toujours... Cependant, il était vrai que Scrappy ne semblait malheureusement pas doté d'un système immunitaire se reconstruisant avec le temps comme celui de Shippuu et donc, il ne semblait pas vouloir guérir par lui-même. Prendre le risque pouvait coûter cher mais, après tout, avait-il vraiment le choix? La vie de son copain de route ne tenant déjà plus qu'à un fil, aussi bien tenter le tout pour le tout, si bien que:


-Je... je... je veux bien. Mais je veux rester avec lui tout le temps qu'il se fera soigner. Il pourrait avoir peur tout seul sinon... En plus, s'il est nerveux, sa aidera pas à le faire guérir. J'aimerais aussi qu'il puisse se reposer un peu... il veille toujours sur moi alors, il ne dort pas souvent. Je veux pas qu'il tombe malade donc, faudra faire très attention. J'accepte donc... qu'elle et moi aidons Scrappy mais pas elle toute seule.

Ensuite, se ft encore se retour sur le combat du grand homme à épée qui semblait se faire une joie presque anormale en combattant ces adversaires. Il semblait d'ailleurs un peu en mauvaise posture et cela inquiéait un peu le jeune et impressionnable gamin qui ne savait pas si tout allait bien se finir. Cependant, vu les propos que tint Yachiru par la suite, la situation ne l'inquiétait visiblement pas. Décidant de tenter de se calmer, se fut donc de grandes respirations qu'il prit, cela permettant en même temps de lui redonner un peu plus de tonus compensant son fragile arsenal défensif contre les microbes.
Revenir en haut Aller en bas
Zaraki Kenpachi
Shinigami de la 11ème Division
Shinigami de la 11ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Au combat!
Date d'inscription : 06/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Dim 29 Nov - 16:05

De son coté, Kenpachi semblait tenir à rester immobile dans sa situation pourtant critique. Comme si...il attendait quelque chose en fait. Mais l'adjuchas derrière lui était déterminé à profiter de sa chance et pas vraiment disposé à attendre, lui. Ainsi ses pinces monstrueuses agirent sur le champ et entreprirent de couper littéralement en deux le shinigami! Enfin, ça, c'est ce qu'il aurait normalement du se passer selon lui. A la place, il se trouva en train de forcer comme un damné sur ses pinces, qui ne parvinrent pourtant pas à entamer un tant soi peu la peau pourtant nue et vulnérable du capitiane! Kenpachi lui lança alors un regard de mépris en contemplant ses efforts futiles avant de l'interpeller d'un ton que l'on prend pour s'adresser aux déchets, sans pour autant avoir bougé le moindre du monde.

Hé, toi, c'est tout ce que tu sais faire? Tu es vraiment nul alors, toi et ton pote ne valaient pas mieux qu'un apéritif en fait! Je suis déçu.

Le hollow se sentit alors vaciller devant la puissance du regard qui l'écrasait à présent de toute sa hauteur. Lui, un menos grande arrivé à la distinction d'adjucha, être contemplé tel un insecte dérageant, et subir une telle pression spirituelle sur son âme qu'il se croyait broyé littéralement vivant sur place....ce type était vraiment un monstre, bien plus que lui ou ses compagnons!

Paniquant complètement à présent, terrifié par celui qu'il avait considéré comme une simple proie, le hollow ne sentit ainsi même pas venir le mouvement suivant. Tenant toujours son semblable par son dernier bras restant, Zaraki le balança en effet d'un large revers dans l'ennemi dans son dos, envoyant boulet les deux hollows dans des arbres de passage dans un grand fracas. Pestant et crachant par terre en se retournant, Kenpachi plaça en un geste coutumier son zanpakuto sur son épaule et contempla un instant la scène de ses deux adversaires affalés, déjà vaincus à ses yeux. Pff, au moins, ils avaient nettoyés la rouille de son sabre. Sans daigner attendre plus longtemps, il se jeta alors droit sur eux.

Le scorpion se redressa le premier et tenta de faire face de toute sa force. Inutile. Le sabre du capitiane tranchant littéralement en deux dans le sens de la longueur un de ses bras à pince, remontant jusqu'à son épaule dans une fontaine de sang. Hurlant de douleur, il se reprit néanmoins, poussé par l'instinct de survie ancré en lui et surdéveloppé, et profita de l'ouverture laissée par le shinigami pour l'attaquer de son dernier bras et de son immense dard caudal à la fois. Son semblable s'était lui aussi révélé et avait attaqué leur ennemi par le flanc, s'effondrant de toute sa masse griffue sur lui. Un ange passa. L'instant d'après, les deux bêtes fixaient avec des regards exorbités et terrifiés l'homme devant eux. Celui-ci avait arrêté d'une main le dard surpuissant du scorpion géant, l'enserrant sur place par la seule poigne de sa main gauche. Le dernier bras du hollow avait été lui paré par le zanpakuto, revenu comme on ne sait en une fraction de sa position d'attaque à celle de défense, tranchant même un peu la pince qui était venue s'entailler sur son tranchant. Quand au corps massif et acéré affalé sur lui, Kenpachi le soutenait par la simple force de son corps debout, sans que les griffes ne paraissent lui causer ne serai-ce que des piqures.
Le capitaine les fixa alors tout les deux de son lourd regard carnassier, son sourire de prédateur étincelant une fois de plus à la faveur du soir, en même temps que ses derniers mots.


Adieu, les mauviettes!

Un seul coup de sabre. Partant de sa droite, il découpa sans distinction en un grand axe horizontal le dernier bras du scorpion, puis son corps lui même, son dard et enfin la masse de son compagnon. Le sang gicla à nouveau en quantité, avant que les monceaux de hollow tombent au sol et ne commencent à se désagréger. Sans plus s'en soucier que si il avait s'agit d'une simple discussion, Zaraki chassa le sang de son sabre d'un rapide fouetté, avant de le rengainer d'un crissement dans son fourreau. Sans bouger, il leva alors son regard vers Yachiru et son petit compagnon, comme si sans même les regarder, il avait toujours su où ils se trouvaient. C'est donc d'un œil bien moine terrifiant que lors de son combat mais toujours impressionnant qu'il interpella sa vice-capitaine de son rude ton habituel.

Tu t'es pas trop ennuyée, Yachiru? Et c'est qui le gamin à coté de toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Mar 1 Déc - 1:01

Yachiru regarda le combat final de son compagnon et souhaitait pour le moment un chose. Qu'il en finisse vite. Pourquoi? Tout simplement parce que la nuit était sur le point de tombé et qu'elle devait allé voir Rangiku pour lui demander si elle pouvait faire quelque chose pour Scrappy. Bien sûr Shippuu pouvait être avec et même donner un coup de main à la fukutaisho de la 10e division. Mais, faillait quand même y allé. Puis en plus, le ventre de la fukutaisho de la 11e commençait à crier famine. Le combat fini, kenpachi s'adressa alors à sa petite tête rose en lui demandant si elle ne s'était pas ennuyée et qui était le gamin avec elle. Il l'avait déjà oublier? Elle regarda Shippu et lui indiqua de mettre ses bras autour du coup de la lieutenant et de ce tenir fort. Puis d'un shunpo elle arriva aux pieds du géant capitaine de la 11e. Elle fit un largue sourire et quand Shippu la lâcha, elle grimpa sur l'épaule de son compagnon, puis elle lui dit...

-
C'est Shippu.... Tu sais c'est celui qu'on a sauvé... Et gomen pour l'autre, j'ai pas voulu, mais j'avais envie de me défouler un peu..... Dit, dit,dit, Ken-chan il peut rester avec nous? Il est super gentil et tu sais il est comme le capitaine de la 7e....

[désolé c'est cour je sais ..-_-']
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Mer 9 Déc - 10:18

Encore une fois, le géant compagnon de la petite fille aux cheveux roses bonbons fit un véritable massacre à l'égard de ces quelques ennemis. Ces derniers avaient eut beaux se montrer bien plus nombreux que lui, ils avaient tous subit le même et unique sort... une mort sans détours. Nul n'avait échappé à l'arme mortelle que le colosse tenait dans sa main. Toujours aux côtés de la fillette au kimono majoritairement noir, ce dernier eut droit à une incitation à mettre son bras autour de son cou, le petit fut hésitant au début puis finalement, accepta de poser ce geste. Geste qui lui fit connaitre, une seconde fois, le déplacement éclair que seuls les shinigamis pouvaient utilisés. Suite à cette transportation plus que rapide auprès du monstrueusement grand personnage qui avait éliminés les monstres mangeurs d'âmes, Shippuu retira rapidement son bras d'autour du cou de la jeune fille, ayant la tête qui tournait un peu et se sentant désorienté quelque peu par ce genre de moyens de déplacements pour le moment. Il ne remarqua donc le départ de la petite que quelques instants plus tard et faillit presque manquer l'échange de paroles qui survint entre le prénommé Kenpachi et sa lieutenante du nom de Yachiru. Le premier demandant premièrement à la jeune enfant si elle s'était ennuyée puis, lui demandant qui était le jeune bambin, que d'autres auraient qualifiés de monstre, qui était avec elle. Il ne se souvenait pas de l'avoir sauvé? À moins que sa question n'est plutôt été si elle avait pu obtenir un peu plus d'informations sur son identité... La seconde répondit simplement par les faits qui c'étaient produits tout en s'excusant pour avoir tuée l'un ds monstres... avant de demander alors à "Ken-chan" si Shippuu pouvait rester avec eux. Mais qu'est-ce qu'elle entendait exactement par "rester avec eux"? C'était une notion un peu difficile à comprendre pour Shippuu qui voyait plus souvent les gens tenter de s'éloigner de lui que de l'approcher... Décidant de ne pas rester là sans rien dire ou faire, il parla d'un ton timide au massif shinigami qui se dressait devant lui, un peu intimidé par son allure:

Merci... merci beaucoup pour m'avoir... sauvé la vie... tout à l'heure. Je suis désolé... si je vous es embêtés... Durant... votre travail?

Rien d'autre ne réussit à s'extirper de la bouche du petit, autre que ces remerciements et excuses.
Revenir en haut Aller en bas
Zaraki Kenpachi
Shinigami de la 11ème Division
Shinigami de la 11ème Division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 48
Age : 28
Localisation : Au combat!
Date d'inscription : 06/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   Dim 20 Déc - 16:26

Kenpachi était lui resté immobile, à fixer sans ciller le petit être debout devant, impassible. Pourtant, du point de vue de Shippuu, le regard du capitaine ressemblait dangereusement à celui d'un squale contemplant pensivement une petite proie en se demandent si elle ferait un bon en-cas. Ce qui était dans le fond peut être un peu le cas après tout. Zaraki en avait soigneusement écouté les dires de Yachiru et ne savait du coup plus trop quoi faire. Après tout, il n'avait pas l'habitude de trainer à sa suite des gamins, lui. Hein, comment ça, Yachiru? Ça comptait pas, ça, elle était spéciale elle, et puis elle savait très bien se servir d'une épée et de sa force, ca comptait donc pas. D'un autre coté, si il ne satisfaisait pas le caprice de sa petite tête rose, il en entendrait parler pendant tout le chemin du retour et plus encore, si il le fallait. Et puis....Yachiru avait quelque chose d'intéressant en parlant du capitaine de la 7ème division. Lui n'y avait pas fait attention, naturellement, se foutant de l'apparence des autres tant qu'ils pouvaient se battre, et bien. Mais effectivement ce petit était le seul qu'il avait vu ressembler un tant soi peu au capitaine renard. Peut être que cela avait un rapport, et que ce gamin deviendrait au final aussi fort que l'autre renard? Si c'était ça, cela lui fournirait alors un autre adversaire de taille à l'avenir, et ça, ça l'intéressait beaucoup!

De ce fait, parvenu à la conclusion de son raisonnement, Kenpachi sourit encore plus largement à SHippuu, devant étrangement plus effrayant encore. Le dominant de toute sa taille, une lueur sauvage dans le regard, il répondit ainsi finalement au petit enfant de sa voix grave et carnassiere.


Bah, tu m'as au moins permit de chasser la rouille de mon sabre, petit, c'est déjà ça. Et puis je ne sauve personne, je me contente de tuer mes ennemis, c'est tout. Mais c'est vrai que ça aurait été dommage si tu n'avais plus été assez en vie pour pouvoir combattre plus tard.

Se disant, le grand shinigami tendit lentement sa main droite sur le petit être perdu. Sans la moindre délicatesse, il l'agrippa alors par le col et le souleva alors du sol sans le moindre mal. Après un ultime regard scrutateur, il le balança alors soudainement sur son autre épaule libre non occupée par Yachiru. Kenpachi se retourna alors dans la direction d'où il venait d'un air vague, son air revêche habituel de retour sur un visage qui avait perdu la joie sadique du combat avec la tranquillité. Il lâcha alors ces ultimes mots, s'adressant de façon égale aux deux petites enfants accrochés à son dos.

Bon, on va rentrer maintenant, on a un gamin à envoyer se faire former et une bouteille de saké qui nous attend à la division.

Sur ce, Kenpachi bondit subitement en avant, s'élançant avec puissance et rapidité vers le soleil couchant et le Sereitei. Le paysage défilait autour d'eux comme si ils se trouvaient sur un TGV, et à cette vitesse, ces trois là seraient bientôt arrivés à destination. Mais c'était bizarre, il ne se souvenait pas d'avoir vu cet arbre et cette colline en venant.....bah, il avait qu'a suivre son instinct.....non?


[voila, postez encore une fois pour conclure dans les formes, et je pense qu'on pourra considérer ce rp comme terminé, non? ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvaises rencontres... bonnes occasions[PV Kenpachi + Yachiru]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mystère Yachiru!
» Et si Yachiru était à Zaraki ce qu'est Zangetsu à Ichigo
» le coin des bonnes affaires
» mauvaises odeurs (*)
» kenpachi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: