Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Seconde rencontre, un peu mouvementer (pv Miho)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keiji Takeda
Shinigami de la 9ème division
Shinigami de la 9ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/08/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Seconde rencontre, un peu mouvementer (pv Miho)   Mar 3 Nov - 10:32

Keiji dégustait un bon bol de nouilles avec des baguettes sous le regard amusé du cuisinier qui l,avait servit quelque minute plus tôt. Ce dernier, satisfait de voir que son client était combler avec sa commande, retourna a ses casseroles qui fulminait sous les feux du four. Les nouilles étaient parfaites, ainsi que les viandes grillés en broches que le shinigami avait commandé. Du bon bœuf bien grillé recouvert d'une sauce épicé douce. Ajouter a cela une bière bien froide. Il fessait nuit depuis deux heures environ et les heures de travail était terminé depuis longtemps. Un homme en complet brun sirotait une bière perdu dans ses pensé. Sur son visage on pouvait y voir qu'il avait eut une journée mouvementé. Keiji ne lui dit rien et l'homme fessait pareil, surtout parce que Keiji était trop occupé a vidé son bol de nouille.

Keiji lui était caché dans son gigai. portant un jean, une paire de basket et une chemise noir au col ouvert. Ses cheveux couleur des premiers neiges de l'hiver restait immobiles, touchant presque le sol et en mouvement de temps en temps lorsque le jeune homme tournait la tête ou un petit vent glissait entre les fines mèches. Les viandes furent englouti en quelque minutes, ne laissant que les broches de bois propre. Keiji lâcha un petit rot discret sur le coup et but une gorger de sa bière avant de sonder mentalement la zone ou il se trouvait. Aucun signe d'un hollows dans le coin, ni de Miho. Il doutait qu'elle allait venir, mais il avait certain doute sur cette pensée.


-voulez vous autre chose monsieur ?,
demanda le cuisinier en s'essuyant les mains avec son tablier.

-non merci je suis reput, c'était vraiment bon, tout était cuit a la perfection,
dit-il avec un large sourire.

Le cuisinier sourit timidement et prétexta une petite excuse disant que sa cuisine n'était pas si génial que cela. Keiji doutait le contraire, mais n'ajouta rien a la conversation. Le fonctionnaire quand a lui, grogna quelque chose, vida sa bouteille et partit sans dire un mot après avoir payer.

-Mauvaise journée pour lui ?,
demanda Keiji en montra l'homme qui disparut dans un coin rue.

-oh ca oui, il a perdu un gros client il y a une semaine et a cause de cala son patron, au lieu de le renvoyer, là transférer dans une branche de la compagnie pour laquel il travail. Il a eut une diminution de salaire, a perdu sa place de stationnement a son bureau. Sa femme la menacer de divorce s'il ne récupère pas son ancien poste. je crois qu'il va en finir d'ici peu, le pauvre homme.


Keiji resta surprit de toute l'information que lui dévoila le cuisinier. Apparemment il était un confident pour ses clients réguliers ou alors il écoute les conversations dans lequel il n'est pas inviter. Le capitaine de la 3ieme division termina sa bière, paya a son tour son repas, puis après des salutations de politesse, il partit vers le coin rue ou il avait donner rendez-vous a Miho. Il ne ressentit pas sa présence en approchant du lieu, mais repéra une faible lueur de réaitsu d'un hollow, mais a peine c'était-il concentrer dessus qu'elle disparut.


-pfft ils dorment les hollows ou quoi ?, marmonna le shinigami en s'adossant contre un lampadaire.

Les mains dans les poches, Keiji sortit une sucette d'une d'elle et l'envoya dans sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seconde rencontre, un peu mouvementer (pv Miho)   Mar 3 Nov - 11:45

Ennuyeux. Voilà comment elle caractérisait les cours de la journée. Elle qui d'habitude écoutait si attentivement n'avait même pas éprouver l'intérêt d'écouter ses professeurs. Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle ne se sentait nullement honteuse... Bien au contraire. Miho s'en fichait. Son esprit ne cessait de passer en boucle l'événement du début d'après-midi... Même s'ils étaient partis sur des mauvaises bases, la demoiselle avait beaucoup de mal à ne pas être intrigué par ce shinigami qui l'avait sauvé à la deux reprises.

Elle voulait connaître ses secrets sans avoir besoin de lui poser des centaines de questions. Mais Keiji semblait trop mystérieux pour s'ouvrir à quelqu'un comme elle. Peut être qu'en lui proposant ce rendez-vous à 19 h 00 il la laisserait en plan pour pouvoir rentrer à la Soul Society. La nipponne l'avait sûrement tellement agacé qu'il avait trouvé un leurre pour s'en aller. Miho espérait que son pessimisme perdra, elle voulait qu'il soit présent à ce fichu rendez vous ! Non, elle n'y tenait pas. Elle s'en foutait du rendez-vous, elle se foutait qu'il soit là, et elle s'en foutait des hollows ! Nah ~

C'était pas vrai...
La demoiselle secoua nerveusement la tête. Lorsque soudain, elle entendit le souffle rauque du professeur non loin d'elle. Elle sursauta et manqua de faire tomber sa trousse. Elle fixait le professeur d'un air choquer alors que celui-ci lui demander pourquoi elle n'avait absolument rien écrit sur sa feuille de cours. Miho tenta malgré tout de se rattraper en disant qu'elle était très malade et qu'elle avait beaucoup de mal à se concentrer. Si elle n'avait pas été une élève sérieuse tout au long de l'année, sans nul doute que le professeur l'aurait fait sortir de cours. Hors, elle était très appréciée par les professeurs {mais pas par les élèves}... Enfin bref, Miho attendait avec impatiente la sonnerie qui lui laisserait le feu vert. Elle passerait d'abord chez elle pour prévenir sa mère. Normal...

Mais, Miho s'assoupit jusqu'à que la cloque la réveille. Elle sauta en dehors de la salle, alors que le professeur venait de lui demander de rester. Miho avait dores et déjà oublier. Mais le plus important c'était quand même de revoir Keiji. Mais, s'il lui avait menti hein ?

Peu importe. Elle se mit à courir jusqu'à chez elle, son souffle était de plus en plus court alors qu'elle prévenait sa mère à la va vite. Jusqu'à qu'elle arrive une heure plus tard au moins de rendez vous... Elle avait exactement cinq minutes de retard. La raison ? Elle s'était fait renversée par un vélo qui n'avait pas regarder où il allait... Remarque. C'était de sa faute. Mais maintenant, ses vêtements étaient légèrement déchirés et sales. Elle n'avait pas peur de se présenter comme ça devant Keiji : même si elle était lamentable....

— Ah... Vous êtes déjà là... Dit-elle en s'approchant. Elle l'avait reconnu à ses magnifiques cheveux neiges... Evidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Keiji Takeda
Shinigami de la 9ème division
Shinigami de la 9ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 14/08/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Seconde rencontre, un peu mouvementer (pv Miho)   Mer 4 Nov - 11:47

La sucette roula dans la bouche du shinigami, répandent un doux parfum que le jeune homme appréciait lentement. C'était une belle nuit qui s'annonçait, l'air était doux, le ciel était par contre voilé par d'épais nuage noir. Mais aucun d'eux ne lâcha de grognement signe qu'un orage était proche, aucune goute d'eau ne tomba du ciel pour venir gâcher cette soirée dont le shinigami profitait avec plaisir.

Son plaisir fut gâcher par l'apparition soudaine de Ookami. Un énorme loup noir a deux queue, massif et puissant, tout en la créature imposait le respect, mais aussi la peur. Dans son regard il n'y avait que des flammes en constant mouvement. La bête grogna et fit des cercles autour du shinigami qui ignora le comportement de l'incarnation de son zanpakuto.


-pourquoi avoir dit autant de chose a cette femelle humaine ?, du cherche le courroux de Yamamoto ?, grogna le loup qui continuait a tourner autour du jeune homme.

-Ce que Yamamoto ne sait pas, ne fait de mal a personne.


-Tu viol plusieurs loi en gardant le contact avec cette humaine, compte tu lui ouvrir les portes de la soul society ?

-ne soit pas stupide,
cracha Keiji après avoir retirer sa sucette de ca bouche, elle n'entrera jamais au seireitei, ni ne franchira vivante les quartiers du Rokunga. Quand sa arrivera, elle sera morte sur terre.

-je n'en crois rien, lâcha la bête avant de disparaitre.

Keiji fourra sa sucette dans sa bouche en ruminant sa frustration. Ses sentiments pour cette humaine était encore flou, il la trouvait jolie par contre, même si elle croyait le contraire. Il l'avait sauvé a deux reprises, la première fois il n'avait pas fait attention a elle, mais la deuxième fois c'était par devoir. Il fut sortit de ses pensées par l'arriver de Miho. Ses paroles le fit rire.

-bien sur, que pensais-tu ?, c'est moi qui ait donné le lieu et l'heure du rendez-vous, il est normal que je sois là et que TU sois là.

Il s'approcha d'elle lentement, les mains dans les poches. Sa sucrerie s,agita dans sa bouche, se cognant contre ses dents. Il la regarda de haut en bas rapidement.

-j'espère que tu n'as pas peur du noir, parce que ce soir tu vas te rappeler pourquoi quand tu était petite tu avais si peur du noir, comme tout les petits enfants.

Il la dépassa et alla au milieu de la rue devant lui.


-vient on va marcher un peu, il n'y a pas de hollows ici. Peut-être qu'avec toi comme appât ils viendront.

Le shinigami combla le reste de la distance qui le séparait avec l'autre trotoir, ses paroles étaient peu rassurante, il aurait peut-être dut être plus aimable, mais il préférait dire les vrai choses que de faire des détours pour que la personne devine d'elle même. De toute manière il était prêt, l'une de ses mains tenait le petit bonbon vert qui le séparerait de son gigai et montrerait sa véritable apparence. Il sonda a nouveau la zone ou il se trouvait et repéra l'essence d'un hollows. Mais c'était très faible, un hollows que Keiji vaincrait sans utiliser son sabre dès le début. mais le capitaine avait autre chose dans ses poches. Une capsule spécial. Un appât a hollows, qui contenait des particules spirituels modifier pour imiter l'énergie d'un groupe d'âme humaine. Il lancerait l'objet dans les airs et tout les hollows dans un rayon de 4km viendrait vers lui. Ce genre de chose était surtout utiliser sur les cadets shinigami, lors des entrainements sur le terrain. Le jeune homme se tourna vers la jeune femme et sortit une sucrerie de ses poches, une sucette a saveur de cerise, qu'il lui tendit devant elle.

-tu en veux une ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seconde rencontre, un peu mouvementer (pv Miho)   Dim 14 Fév - 13:11

    Les propos du beau shinigami firent sourire la demoiselle. Petite, elle n'avait jamais vraiment eu peur du noir, elle avait toujours trouvé ça ridicule. Car pour elle, on ne pouvait pas avoir peur de ce que l'on ne pouvait pas voir. Son sourire amusé était des plus significations, non seulement, cela prouvait qu'elle se sentait bien en compagnie de cet homme, mais également qu'elle l'appréciait. D'accord, ses réactions perverses la dérangeaient, mais au fond, il n'avait pas l'air si méchant que ça. Miho le trouvait même très... intéressant. Elle ne savait pas encore ce qu'elle ressentait, mais elle savait qu'elle ne devait en aucun cas ressentir de tels sentiments à son égard : parce qu'il était différent. Et parce qu'elle était persuadée que des lois qui avaient été dicté lui interdisait d'avoir un quelconque contacte avec un shinigami.

    Mais Keiji lui avait dit tant de chose, il avait chercher à la mettre en confiance dès le début. il était aussi possible que tout ceci n'ait été qu'un coup monté pour mieux la piéger, ou alors qu'il avait seulement pour but de l'effrayer avec autant de révélation. Ce genre de chose n'effrayait pas Miho, parce qu'elle avait déjà vu beaucoup. Elle avait pris l'habitude de voir des choses bizarres, elle avait pris l'habitude de fuir les hollows qui cherchaient à la dévorer. La belle gardait toutefois le regard poser sur son interlocuteur qui lui proposa de marcher, Miho ne fit qu'hochait la tête. Mais les propos qui suivirent la rendit nerveuse. Appât à hollow ? Ouais, parfois elle n'avait pas trop le sens de l'humour, parce que Keiji devait sûrement plaisanter pour s'amuser, mais elle cela ne lui plaisait pas. Surtout dit comme ça:

    — Comment ça appât à hollow ? En faite, tu m'utilises pour les attirer et mieux t'entraîner ? Une virée tranquille, tu connais pas ? J'ai pas envi de croiser de hollow maintenant ! J'aimerais plus que tu me parles de toi que de hollow !

    Aie, Miho en avait une fois de plus trop dit. Elle avait beau sembler réserver à l'école, lorsqu'on la connaissait bien, notre minette avait un sacré caractère. Et parfois, beaucoup ne l'aimait pas pour ça. Qu'est-ce qu'il y avait de mal à montrer ce qu'on était vraiment ? À être franche avec tout le monde ? Après tout, mentir n'avançait à rien. Miho détourna brusquement la tête tout en marchant au coté du jeune shinigami. Non seulement il avait fallu qu'elle tombe peu à peu amoureuse d'un être qui ne vivait même pas dans le même monde qu'elle, mais en plus il avait fallu que cela soit un capitaine !

    Tout allait mal chez elle, elle était tordue jusqu'à la moelle. Il fallait toujours qu'elle s'accroche au danger pour mieux souffrir. Le fréquenter, c'était le mettre en danger, et elle aussi. Elle ne connaissait aucune des règles de la Soul Society, mais elle savait qu'il y avait des interdictions.

    Miho manqua de sursauter lorsqu'une sucette apparut devant son nez.

    Elle mit un sacré temps avant de comprendre les propos de Keiji-Kun, et avant de comprendre que la sucette n'était pas un danger. Il voulait juste lui offrir quelque chose, pourquoi fallait-elle qu'elle pense que la sucrerie était empoisonnée ? Pourquoi avait-elle quand même ce regard soupçonneux. La demoiselle finit par prendre le bonbon avec un joli sourire qui découvrit une dentition presque parfaite. Si elle ne se trouvait pas moche, peut être qu'elle aurait pu essayer d'être mannequin. Si elle ne trouvait pas ce milieu stupide, peut être qu'elle aurait été célèbre. Elle n'aimait pas ça. Elle n'aimait pas qu'on la prenne en photo, voilà tout. Et elle n'était pas assez jolie pour ça !

    — Merci Keiji-Kun, mais je la mangerais ce soir, je n'ai pas trop faim. J'ai l'impression d'avoir des noeuds dans l'estomac et je ne sais même pas pourquoi !

    Un sourire un peu crispé cette fois étira ses lèvres alors qu'elle regardait le parfum de la sucette sur l'emballage, puis elle rangea celle-ci dans la petite poche avant de son blouson. C'est alors, qu'elle se lança :

    — Sérieusement, est-ce qu'on a le droit de discuter ensemble ? D'avoir des contacts ? Je ne sais pas pourquoi, mais je suis sur que tu ne me dis pas tout...

    Miho savait que Keiji en avait déjà dit beaucoup. Mais pourquoi ne pas tout lui dire au lieu de lui dévoiler seulement une partie ? Elle voulait connaître la face cachée de la Soul Society, et elle savait que cette fois, elle ne trouverait rien dans les livres. Il fallait qu'elle essaye de mieux comprendre, parce qu'elle n'aimait pas être laisser dans le doute. Elle voulait toujours en savoir plus...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seconde rencontre, un peu mouvementer (pv Miho)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seconde rencontre, un peu mouvementer (pv Miho)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La seconde et courte vie de Bree Tanner
» Cinq mille kilomètres par seconde de Manuele Fior
» Seconde resureccion d'Ulquiorra
» Image par seconde sur une video "Stop Animation Catch"
» Seconde vague - Guerriers du Chaos - V7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: