Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Entretien d'embauche...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Entretien d'embauche...   Dim 31 Mai - 18:20

En quittant la salle d'embauche de l'hôpital de Karakura, Kojiro poussa un grand soupir de soulagement. C'était terminé. Enfin...Il avait trouvé cela si difficile, si impressionnant, qu'il se moquait presque d'avoir réussi ou non. Ces gens ... avaient tous leurs yeux braqués sur lui ; il sentait ses joues rougir sans pouvoir réagir pour perdre cette marque de gêne. C'était terrible... Et les questions qu'il avaient posé...Il avait l'impression d'avoir donné toutes les réponses mais n'était pas sûr de tout. Peut-être avait-il visé un emploi humain trop difficile, mais le monde médical était le seul endroit où il se montrait compétent et assuré. Et de toute façon, il lui fallait absolument de l'argent pour survivre, vu qu'il n'avait pas encore rallié les vizards (c'était si idiot mais il n'osait pas les approcher, il se sentait si inférieur). Il parait que les shinigamis forcés de rester sur terre trouvaient des boulots secondaires dans des restaurants ou des épiceries. Le restaurant ne lui avait pas réussi....Alors il dut se mettre à chercher ailleurs. C'est en fouillant les journaux locaux qu'il trouva une bourse à l'emploi où l'on cherchait des infirmiers. L"idée lui vint de postuler. C'était fait, c'était fini, et il attendait les résultats, mais il ne savait pas quand. Heureusement il avait acheté un téléphone portable à Urahara lorsque Kojiro l'avait quitté pour vivre sa vie. Cet appareil étrange lui serait nécéssaire à la fois pour la vie quotidienne, les informations relatives à la Soul Society et les hollows. Il avait aussi sur lui des soul candy qui l'aideraient à l'évacuer du gigai spécial Vizard qui supprimait les reiatsus. Urahara-san était un vrai génie et il avait tout prévu. Malgré le fait qu'il était tout seul, Kojiro avait réussi à survivre grâce à cet homme. Il lui devait beaucoup.

En attendant qu'on le tienne au courant, il se promenait dans l'hôpital pour tenter de comprendre le fonctionnement des humains. tout lui semblait si proche et si différent à la fois de son existence en tant que shinigami...L'hôpital ne montrait jamais le meilleur de nous même, Kojiro ne le savait que trop. Dans le monde des shinigamis, la Division Quatre avait l'habitude d'etre confronté à des êtres nerveux, colériques, insupportables, qui insultaient les guérisseurs ou refusaient de se laisser traiter. Ici, c'était différent. L'hôpital de Karakura était silencieux, sauf quand il y avait une urgence. Ici, les patients étaient des civils. Les shinigamis étaient des soldats, des tas de nerfs sur pattes. Ah, l'honneur des guerriers....

Il parvint jusqu'à la cafet" située en dehors de la clinique, et alla se prendre un thé. Il se sentit bien au chaud, presque détendu, lorsqu'il ressentit un reiatsu derrière lui....
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 32
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Lun 1 Juin - 0:21

La paperasse terminée, le troisième revint sur terre. Il devait retrouver un de ses hommes qui avait fait une bourde et le rappeler à l’ordre par la suite.
Il faisait bon sur la terre. Les gens sortaient. Un homme en noir un katana passé dans sa ceinture en tissus vert, seule excentricité apparente. Les genoux étaient pliés en tailleur et ces cheveux volaient en compagnie de son amant le vent.
*Je me souviens que petit, avec ma famille, nous venions souvent ici.*

Perdu dans son souvenir, Tempa revenait pour la première fois devant cette cafétéria. Que de moment triste et heureux vivaient ils là avec son ancienne famille.
Tout ça était tellement loin et pourtant, le souvenir était tellement présent à tel point qu’il avait l’impression d’avoir vécu tout ça hier.
Les rires des enfants jouant au ballons, les cris d’un autre tombant, pleurant par ce qu’il s’était écorché le genou, une mère attentionné qui venait à son secours... c’était si beau et en même temps si ordinaire.

Puis, lentement, revenant de sa méditation, il vit un homme semblant peut être un peu trop gentil, des cheveux rouges, qui eut l’air surprit par le reaitsu qui émanait du shinigami.
Un fin sourire, aimable vint se figer sur la bouche de Tempa, presque nostalgique. Ce sourire était il destiné à cet homme ou plutôt à ce shinigami où à autre chose?

Peu à peu, un hollow fit son apparition à proximité de la terrasse où se trouvait notre homme.
Lentement, toujours son sourire aimable et paisible se tourna vers le monstre semblant intéressé par les enfants et surtout les shinigamis en présence.
Puis vint un instant de flottement il s’était retrouvé derrière l’ennemi mangeur d’homme.
-Repose en paix, hollow.
En disant cela le hollow se désagrégea suite à de multiples blessures. Il aurait été absurde de les compter tellement elles étaient nombreuses.

Un instant de flottement revint, l’homme par un sort connu de tous les shinigamis était revenu à sa position initiale mais en face de l’inconnu aux cheveux rouges.
-Je ne suis pas un maître en la matière, mais vous devriez réagir d’instinct lorsqu’un hollow apparaît ne croyez vous pas ? Je suis persuadez que vous aviez les capacités pour vaincre cet adversaire rapidement.
Je me nomme Tempa Shakka, troisième siège de la dixième compagnie, enchanté de vous rencontrez. Voulez vous que l’on nous fassions connaissance ?

[hors rp: en musique d'ambiance, je conseille la version instrumentale^^:http://www.deezer.com/#music/result/all/summer%2078]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Lun 1 Juin - 23:35

Et zut, lui qui voulait manger un bout tranquille, voila qu'il y avait un shinigami dans le coin. Kojiro sentit son coeur battre la chamade. Il ne le connaissait pas, à première vue du moins. Même à seconde vue. Ni même à troisième vue. Déjà quand on était à la quatrième, on voyait un nombre de visage impressionnant, on ne se souvenait pas de tout le monde. La seconde chose : il était parti de la Soul Society lors des évènements qui avaient eu lieu il y a un siècle à peu près. Les générations s'étaient renouvelées depuis. En tout cas, il n'était pas très rassuré, il était un hors la loi après tout, même si on pouvait plus difficilement l'identifier que les anciens capitaines et vice capitaines exilés. Après tout, c'était un moins que rien. Il se sentit trembler. Il n'eut pas le temps de réfléchir outre mesure à ce qui allait arriver entre eux : un hollow venait de faire son apparition. Il fallait toujours que ces monstruosités fassent leur entrée en scène dans les endroits les plus remplis de monde, aux heures d'affluence. Là où ils pourraient faire le plus de dégât. Ils étaient véritablement une plaie. Kojiro cependant, avait décidé de laisser faire, il ne voulait pas se faire démasquer... Déjà que le shinigami devait avoir des doutes. Et puis il faudrait sortir du gigai....il risquait d'y avoir des blessés le temps qu'il en sorte. Ce système n'était pas encore au point, d'autant plus qu'il avait récupéré un gigai de qualité plus que médiocre (mais bon, les rebuts d'une société le restaient toute leur vie ou leur mort...). Le Hollow disparut en un rien de temps dans un nuage de particule. A part lui et le shinigami, personne autour d'eux ne s'était rendu compte de ce qu'il venait d'arriver. Et il vallait mieux, en général, que les gens ne s'en aperçoivent pas. CEla compliquerait les situations déjà délicates des interventions de hollow.

Cependant, Kojiro avait été bien bête : il aurait dû fuir avant que le combat se termine. Maintenant, c'était trop tard....Le shinigami ne l'avait pas quitté des yeux et maintenant il se mit à lui parler....Et lui souligna même la bêtise de son comportement. C'est vrai que ce dernier avait commis une erreur : il aurait dû s'enfuir de peur pour ne pas trahir sa capacité à combattre un hollow. Pourquoi était-il resté ici comme un idiot ??? Du coup, il risquait d'avoir des problèmes. C'était un membre de la Dixième Division...Un troisième siège. Kojiro avala sa salive. Il se sentit menacé et recula d'un pas. Son imagination fertile ne fit qu'un tour : on allait l'arrêter, l'envoyer à la Soul Society, l'enfermer, le traiter comme un hollow et lui couper la tête. Donner la tête aux hyènes, et déshonorer ses descendants (bien qu'il n'y en ai aucun)

- Fi..faire...connaissance...euh....oui...euh....c'est....
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 32
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Mar 9 Juin - 12:27

-Oulaaaaa calmez vous, ne vous mettez pas un tel état. Je ne dirais rien à vos supérieurs si vous le désirez. Cependant, j’impose une condition, le prochain hollow de passage devra être tué de vos mains sous mes yeux.
Alors, à présent que vous n’avez plus de crainte à mon égard du moins, j’ose l’espéré. Dite moi votre nom ?

Cet individu, il devait être en manque totale de confiance en lui, de plus son air affolé devait lui valoir une exclusion des membres de sa compagnie.


-Pourquoi ne pas faire une patrouille avec moi sur le bord de mer, sa vous apaisera certainement.

Le doigt de Tempa se pointa vers un enfant voulant jouer naïvement avec les autres.
Alors, le quatrième siège expliqua l’une des causes du mal être qui se manifestait chez l’enfant.
-Le monde quelque part est injuste. Ceux qui ne savent pas cacher leur faiblesses se font rejeter. Les gens maudissent leurs propres faiblesses. Comme ils ne savent pas les vaincre, les personnes ne sachant discuter de façon élaborer batte l’exutoire. Là c’est cet enfant!
L’enfant ne pleure pas, il veut prouver son courage. Si tu y va, peut être te sentiras tu mieux d’avoir aidé l’enfant, peut être te remerciera t’il. Mais il est probable qu’il t’injurie en évoquant le fait qu’il
n’avait pas besoin de toi.

Car n’oublie pas qu’il subit une humiliation. Montres moi que tu sais réfléchir pour aider ce môme, montres moi que tu sais faire du travail remarquable. Je suis sur que tu as les capacités pour réussir.
Un homme n’est lâche que lorsqu’il ne se soucis que de lui-même. Prouve moi que l’on peux avoir confiance en toi.

*Quelque part, ce mec me fait penser à Katena quand il était jeune, paumé, exclue des autres. Tu ne devrais pas être aussi gentil, tu risque de te faire bouffer si tu ne te protège pas l’ami.*

Durant tout le temps qu’il avait parlé, Tempa avait prit un timbre de voix calme confiant, apaisant. Il voulait redonner confiance à ce type et peu importait si celui-ci n’osait lui dire son nom tant qu’il aurait confiance. C’était véritablement cela son but…
apaiser les souffrances des shinigamis qui pouvait avoir besoin de son
aide.


[ bleu : pensées, rouge dialogue de Tempa]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Mar 16 Juin - 0:36

Super ! Même si cet homme semblait être un membre de la Dixième Division, il sentait la Kenpachi attitude planer dans l'air. Qu'il tue le prochain hollow ? Oh non...Cela voulait dire qu'il allait devoir utiliser son zanpakuto ; et il détestait ça ! Il n'aimait pas son zanpakuto. Il était bizarre et il ne pourrait jamais tuer personne. Après tout, c'était un minable de la Quatrième Division, incapable de faire du mal, juste à se faire écraser. Il croisa les doigts pour qu'ils ne croisent aucun autre hollow. Quant à être rassuré, il ne l' était pas le moins du monde. Cet homme était un Shinigami, lui un banni de la Soul Society. Il était en danger s'il restait à ses côtés.
Quoique... Une idée de génie germa dans l'esprit de Kojiro : cet homme lui proposait une patrouille. Il risquait d'éveiller les soupçons s'il évitait de remplir une mission, alors autant choisir son moment pour se faire la belle.

Le Shinigami se mit ensuite à tenir des propos bizarres qu'il ne comprenait pas vraiment. Cet homme lui faisait-il la leçon en lui parlant d'enfant faible et de rejet. Mais pourquoi parlait-il de ça ? Il ne comprenait pas la relation de cause à effet et écouta cela comme on écoute le discours d'un homme politique. Il lui demandait d'aider un enfant.... mais finalement den e pas le faire car il risquait de se sentir humilié. Mais qu'il fallait se moquer de ses états d'âme et de persister quand même. Il pencha la tête sur le côté comme un chien qui ne comprend pas ce que le maître vient de dire.
Et puis pourquoi cet inconnu voulait tant connaître un homme avec une puissance spirituelle digne d'un cloporte qu'il venait à peine de rencontrer ? A moins que...c'était un piège. peut-être.
D'ailleurs, cet homme faisait en sorte de souligner la faiblesse de Kojiro (ahhh ! c'était donc ça le but de son discours, au final ?). Mais ce serait trop difficile de renverser la vapeur. Même si on tentait d'être gentil avec lui. Cet homme réagirait-il de la même manière s'il savait pour son statut de Hollow ? Pas si sûr : on devait les chasser à vue. Alors pourquoi certains shinigamis feraient l'impasse sur cet ordre ?


- D'accord....Alors....allons chasser du hollow, ah ah ah...

Dit-il, bien sûr, sans conviction.

[Kojiro est un peu idiot, c'est normal qu'il n'ait pas compris les paroles de Tempa sur l'enfant]
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 32
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: it   Lun 29 Juin - 18:49

- Maintenant que nous sommes au calme, je vous demanderais de me dire votre nom sans bégayer.

Il faisait beau, les gens étaient toujours de sortie. Pour le plus grand malheur du compagnon de Tempa, un hollow apparu. Oh il était peu puissant, mais il ferait l’affaire.

- Je me charge de la protection des civils, je vous laisse lui mettre une correction.

La dessus, Tempa, prit son propre gigai, et lança droit dans la bouche ouverte mais hésitante de Kojiro. (a toi de voir si il avale le gigai).

Avant de faire quoi que ce soit, notre troisième homme transforma ces traits en ceux d’un homme dont la compassion n’existait pas. Bien sur ce n’était qu’un masque, une façon de pousser son interlocuteur à se dépasser.

-Je te demande de le tuer rapidement. Tu as une dizaine de minutes pour le charger, le vaincre etc.
Allez, on se presse ou je vais commencer à croire que vous êtes un lâche ou pire, que vous n’avez aucune morale.
Or les seules personnes pour lesquelles je n’ai aucune pitié, ce sont les meurtriers, les hollows et les lâches qui peuvent mettre en péril la vie de nombreuses personnes innocentes.
Alors en ce cas là, je n’aurais aucun scrupule à vous mettre une correction.

Sur ce, il bloqua une attaque destiné à éventré trois adolescents humains et envoya valdinguer le hollow droit sur Kojiro.
Qu’allait-il faire? Comment allait-il réagir? Autant de questions qui intriguait le troisième siège.

Plus qu’un exercice, Tempa, avait la ferme intention de rendre à Kojiro une confiance perdue. Certes il ne lui devait rien, certes ces deux shinigamis ne se connaissaient pas, mais la Soul Society recelait parfois d’actes héroïque qui se différenciaient des habituels combats, c’était des luttes bien plus terrible : il s’agissait de faire ressortir le potentiel de chacun, et ça, c’était bien plus compliqué que le reste.

Furieux de ne pas avoir pu tuer librement ces proies si faciles. Devenant pour ainsi dire une bête totalement dénué d'esprit, le monstre commença alors à fracasser tout sur son passage: maisons, lampadaires, tout y passait.
Et cette fois ci plutôt que de massacrer à coups de poing son ennemi, l'ennemi se saisit d'un pilier, sa main fuma, et le pilier fut transformé en une masse coupante, et surtout tout aussi assommante.

La claymore verte apparut dans la main de Tempa. Elle servirait si besoin est...

Mais qu'elle pouvait bien être le pouvoir de cette épée?

[Désolé pour le post assez court]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Jeu 2 Juil - 23:34

Ils marchaient tranquillement pour faire cette ronde improvisée et l'ancien shinigami se reprit légèrement pour articuler péniblement son identité.

- je suis...Yadon....Kojiro...de la Quatrième Division...

Il ne signala pas son rang exact, car cela serait trop facile à vérifier par la suite. Un peu partout les gens profitaient de la journée, comme ces trois adolescents qui discutaient en riant en regardant les passantes. Et là.....

Oh zut....Les Hollows étaient complices de la fatalité ou quoi ? Il avait croisé les doigts pour qu'il n'en arrive aucun et puis voila qu'il y en a un montrant le bout de son nez. Kojiro soupira. Pourquoi la vie n'était jamais simple ? Déjà, le shinigami s'éloignait pour s'occuper d'autre chose, laissant le pauvre Kojiro seul face à l'affreuse créature. Et au lieu d'entendre des encouragements, il recevait dans le visage des remarques rudes, il le traitait de lâche...Et oui, Kojiro était un lâche, il l'avait toujours été et n'assumait pas de l'être. Mais il se sous-estimait en permanence, et s'était finalement persuadé d'être un incapable. Il avait été entretenu dans cette illusion par de nombreuses personnes. Kojiro respira un bon coup. Il sortit de son gigai et soupira quand il remarqua que Tempa avait déjà réagi et avait éjecté le hollow vers lui. Kojiro n'avait même pas eu le temps de dégainer son zanpakuto. Ainsi ce fut à l'autre homme d'intervenir tandis qu'il tentait de se réveiller un peu. Il sortit enfin son zanpakuto de son fourreau et prit la garde à deux mains tandis que le hollow utilisa un pilier arraché à une façade pour tout démollir.

Kojiro avait peur de rater son coup. Il avait peur de provoquer un drame. Il avait peur de se faire corriger par ce shinigami.

Un des soucis de Kojiro venait du fait que sa technique de combat n'était absolument pas offensive. Se débarasser d'un hollow ? En voila une bonne blague ! Il était incapable de trancher avec un zanpakuto au repos ! Il se sentait vraiment très mal à l'aise. Il essaya de contrôler son angoisse tant bien que mal et s'avança en courant vers le monstre. Il tenta d'enfoncer son sabre dans le pied du monstre, mais au lieu de ça...Il rata le pied et la lame pénétra dans la terre.

Il se débattait pour sortir le sabre du sol. Il avait de plus en plus peur. Et c'est alors qu'il sentit quelque chose monter en lui. Non...Pas ça....Pas "Lui" ! Pas le hollow endormi ! La sueur commençait à couler à grosse goutte. Il ne fallait surtout pas que son monstre intérieur apparaisse maintenant. Alors tant pis....Il regarda son sabre, le retira brusquement du sol et sauta sur le côté pour éviter le pilier qui fonçait droit sur lui. Il l'avait échappé belle !
Aussitôt, il tendit son sabre devant lui en faisant une grimace. Il se mit à parler au Katana.

- S'il te plait...sois sérieux cette fois....

Il regarda l'arme qu'il sentit vibrer légèrement, comme lorsqu'on est secoué d'un rire. Kojiro afficha un petit rictus.

- Herasu, Bakashi Wobbuffet !

Aussitôt de la fumée sortit de la garde du sabre, faisant disparaitre l'arme de la vue de l'adversaire. La fumée était d'abord grise, avant de se séparer en deux fumées distinctes : une noire et une blanche. La fumée finit par se dissiper pour révéler un zanpakuto à deux lames : une en forme de point d'interrogation, et l'autre en point d'exclamation.
Il s'approcha du hollow et fit tourner l'arme entre ses doigts au niveau de la nouvelle poignée du katana, en forme de cercle ying-yang. Et il chercha le hollow du regard...pour ne plus le voir...
Kojiro afficha un grand regard étonné, lorsqu'il sentit qu'on le soulevait dans les airs. Le hollow l'avait attrappé. Alors Kojiro frappa le bras du monstre avec le point d'interrogation. Aussitôt, sans aucune raison, le monstre le lâcha. Kojiro retomba sur les fesses.
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 32
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Mar 21 Juil - 16:27

Kojiro n'avait vraiment pas le profil d'un combattant. Toute fois, un katana à pour but de trancher et ce
qu'elle que soit le shikai de l'individu. Aussi lorsque le point d'interrogation frappa ou plutôt se cogna contre le hollow, Tempa fut plus que étonné.
Pendant, l'espace d'un instant, le masque de froideur qu'il affichait s'était effacer pour laisser place à un sourire amical et chaleureux . Certes, un court moment, mais malheureusement, en plein champs de vision du vizard.

Il s'exprima en ces termes:

- Tu sais, un grand homme du passé à écrit autrefois, que ce n'est pas la lame qui coupe mais l'esprit.
Ces yeux était a présent plisser est montrait un masque d'encouragement
. Courage petit guérisseur, tu es capable de réussir.
Je vais même te donner une aide supplémentaire. Cet hollow à un point faible... C'est une partie de
sa morphologie, regarde attentivement
.

En effet si les bras de ce monstre étaient surdéveloppés, ces jambes étaient courtes voir atrophiées, ces épaules musclées mais son dos laissait apparaître de gros coussinets de graisse. Son nez en patate étai proéminent, on le voyait car il se dessinait sous son masque.

Une queue longue et fine lui permettait un point d'appui supplémentaire, elle devait être également
empoisonnée, ou du moins avoir des propriétés anesthésiantes. Elle claquait parfois comme un fouet sur le sol et ce afin d'apeurer son adversaire.

Un motif tribal, faisant penser à une jet de poison était dessiner sur sa peau à la manière d'un tatouage. Quand à son point fort, il se trouvait dans l'extrême force qu'il détenait dans ces bras et plus principalement dans ces
doigts. De sa main valide et libéré, il jouait négligemment avec une pierre devenant poussière sous la pression exercée.

Le pauvre Kojio, ne devait pas être trop rassuré, enfin, il devrait s'en sortir. Au pire, Tempa serait
là pour le protégé, mais il voulait absolument voir les ressources cachées de cette homme.

Une lueur intéressé lui vint: c'était justement par ce que ce garçon ne montrait nul haine, nul
agressivité et qu'il développait une gentillesse et une naïveté c'était intéressant.

Le combat était plus que instructif, mais n'oublions pas que notre cher troisième siège n'a pas la
position la moins confortable. La perte de conscience allait s'emparer de l'un des deux adversaire. Tempa était certain que Kojiro pouvait gagner... à condition que celui ci exploite les faiblesses de son adversaire.
De plus, Tempa, c'était promit d'éviter de lever l'arme contre le hollow le plus possible, après tout , c'était son combat pas celui du troisième siège... mais il ne fallait pas non plus laisser périr ce pauvre shinigami... Atendre, et croire en ceux a qui nous faisons confiance, c'est une des plus dure règles à laquelle tout shinigami haut gradé doit se soumettre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Ven 31 Juil - 21:14

Alors que Kojiro pensait que le shinigami était un être d'une grande sévérité, il entraperçut brièvement un sourire sur ses lèvres. Peut-être était-ce un encouragement quelconque. A moins que Kojiro ne soit complètement ridicule. Oui, cela devait plutôt être ça. Cependant les paroles qui suivirent laissaient plutôt sous entendre qu'il voulait l'aider.

Kojiro scruta son opposant en espérant trouver ce qui risquait de le déstabiliser. Pour quelqu'un qui était habitué à examiner des corps, il aurait dû s'en rendre compte nettement plus tôt. Qu'il pouvait être idiot parfois ! Il fallait à tout prix le déséquilibrer, et le poids mal réparti dans les membres du monstre ferait le reste. Il ne manquerait plus qu'à trancher la tête du Hollow. Le jeune homme aux cheveux couleur lavande respira un bon coup et s'élança vers lui. Il échappa de peu aux coups de poing du monstre, passa entre ses jambes qu'il frappa du côté du point d'interrogation. Un peu de sang se mit à couler (la frappe n'était pas puissante) mais par contre, le monstre se mit à hurler et à osciller dangereuseuement. Il se mit à marcher vers Kojiro qui se relevait à peine mais il glissa et tomba sur son nez proéminent. Le cri qu'il poussa vrilla les tympans du Vizard qui se boucha les oreilles tandis qu'il réfléchissait à la suite des opérations. Le hollow se releva et fixa d'un regard furieux le shinigami qui devait vite trouver une solution définitive. Mais à part la mise à mort, il ne voyait rien d'autre. CEla ne lui plaisait pas: kojiro n'était pas du tout quelqu'un de violent. Il était à la Quatrième Division : on ne tue pas là bas, on guérit. Transpercer le front de quelqu'un, même d'un hollow, lui paraissait une chose horrible. Il hésita trop, car le monstre s'empara de sa cheville et le suspendit en l'air juste devant sa tête à l'haleine putride. DE surprise, Kojiro faillit lâcher son zanpakuto qui lui sauta des mains et qu'il récupéra de justesse. Le bout de la queue se rapprochait du corps du shinigami qui se douta qu'elle ne lui ferait pas du bien. Il fallait faire vite.

- Bakudo no ni jû ichi, Sekienton !!!!

Une fumée de couleur rouge apparut entre les deux ennemis héréditaires. Le hollow secoua violemment sa queue (avec Kojiro toujours la tête en bas). Le pauvre allait avoir le mal de mer à force....Il profita de la fumée pour trancher la queue du Hollow. Tandis que le monstre poussa une plainte sonore, Kojiro tomba à terre sur les fesses (encore), retira la queue coupée qui était autour de sa cheville et visa le visage ud monstre. La queue tomba dans la bouche ouverte du Hollow qui s'éffondra quelques minutes plus tard. Le poison anesthésiant de sa queue s'était retourné
Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 32
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Lun 3 Aoû - 22:51

-Et bien et bien, tu m’as franchement épaté. Au vu de ton hésitation, je dirais que tu es ou que tu as appartenu pendant un temps à la quatrième division. Tu as réussi à gagner contre ton adversaire sans le tuer. Cependant, il y a une chose que tu dois savoir, ce monstre est remplit de haine, seul sa libération par un zampakuto te protégera définitivement.
A toi de voir ce que tu feras de ce hollow, peut être vaut il mieux le laisser vivre, ce faisant, tu garderas ces innocences qui te rend intéressant. Cependant en faisant cela, il est plus que probable que cet
adversaire te recherche encore et encore jusqu'à ce que tu périsses sous ses doigts.


Tempa offrit sont dos à Kojiro. Si tu souhaite t’enfuir, alors fait le, rapidement, un monstre d’une puissance bien plus importante arrive et il est possible que je meurt. De biais mais avec un visage sincère et gentil, le troisième siège souri au vizard, dégaina son arme.


Hogosha eizzo, la lame verte, sublime claymore apparu.

Un gillian ressemblant vaguement à un cheval, apparut, Deux puissantes défenses, une petite paire
d’aile trop faible pour faire voler la créature, mais pouvant permettant de planer caractérisait la créature.

Bien, mon esclave m’a au moins permit de trouver un bon repas. Un petit encas, dit il en regardant Kojiro et un plat de résistance.

Tempa chargea en silence le gillian mais les défenses lui perforèrent un poumon.


Du sang fut craché, le troisième siège se retrouva face à un étrange homme, qui était il? Il l’ignorait, mais il avait une drôle d’apparence, un énorme chapeau, une barbichette noir, des bras plus gros que des futs de bière.

-Je suis le gardien oublié de ton zampakuto. Prouve moi ta bravoure. Puis il disparut.

Devant lui, un simple vieillard, portant un sceptre.

-Si tu devais choisir entre sauver ton frère, sauver tes parents, ou sauver ta compagnie qui sauverais-tu ?


Que choisir dans face à ce cruel dilemme.


-Pour être honnête je ne pourrais choisir aucune de ces solutions.


-Mais si tu te trouve dans cette situation ? Le silence répondit à la question du vieillard. Puisque tu ne réponds pas, j’en déduis que tu n’es pas prêt, malgré tout, répond ou meurt.


-Qu’importe que je possède le bankai ou pas, si je ne dispose pas de cette puissance je trouverais la force autre part. Ma réponse est justement le silence.

-Si tu dispose de ce bankai, dans quel but l’utiliseras tu ?


-La protection de ceux qui en ont besoin, pour ma compagnie,
et enfin pour tous mes proches.


-Tu viens de remporter la première épreuve. Il te reste encore deux épreuves.

La claymore émettait un reflet azuré dans toute la pièce. Mais devant lui, deux silhouettes : c’était sa sœur, elle était toujours aussi belle et enfin ce …grimmjow.

-Tue la pour posséder le bankai et me vaincre, un sourire sadique vint sur les lèvre de l’arrancar.

Faire abstraction de sa propre faiblesse.

-Tuer ma sœur, ce serait comme l’oublier et sa pas question. Mais ma force était moins puissante que ce type.
Tu n’es pas le vrai Grimmjow, juste son souvenir.
Shunpo, puis une de ces jambes percuta a pleine puissance la visage de l’arrancar, celui-ci décolla à une vingtaine de mètre. La claymore vint se loger dans sa paume d’elle-même.

-Je ne peux te laisser mettre en danger ma sœur.

La lame transperça Grimmjow qui se volatilisa d’un coup. Je ne me trompais pas, tu es bien un souvenir, le vrai aurait paré l’attaque.

-La dernière épreuve sera d’apprendre quelques techniques qui peuvent se combiner. L'homme au turban venait de réapparaitre
Lève ton épée et clame : prison foudroyante.
Le shinigami réalisa le tout avec une facilité déconcertante.
Une cage d’éclair, entoura une cible, aucune possibilité de s’échapper de cette technique. En soit dit l'homme au turban, cette attaque ne blesse pas du moment que l’on ne touche pas les barreaux.
Par contre, on peut toujours se défendre d'une manière ou d'une autre...

-La seconde technique, hum plus difficile, t’oblige à créer un puissant éclair qui traverse la cage.

Avec autant de facilité, la technique fut exécutée.

-Je ne comprends pas, je ne suis pourtant pas doué pour l’apprentissage.

-Les techniques des âmes sont différentes de celle apprise à l’école car elles colle parfaitement à la personnalité de chaque shinigami, elle sont donc toute unique.
Tu à réussi : Pour me convoquer prononce gen’batsu
habuku.

Cependant, je dois te prévenir, la puissance de tes éclairs sera
bien moindre que ceux directement lancé par mon apparition.



Retour à la réalité, lentement, le troisième siège se leva
puis prononça les mots appris.


BANKAI…Un griffon apparut, paré d’une somptueuse selle, de deux gigantesques ailes. Aucune des techniques apprises réellement fut exécuté. Un rayon puissant sorti de la gueule de l’animal mythique, transperça de part en part facilement la moitié du corps du gillian, qui mort disparu peu de temps après.

-Alors qu’elle est ta décision, ami?

La décision venait d'être posé par Tempa, affalé sur le sol, un peu normal pour un homme gravement blessés.
Cependant, il ne savait pas si Kojiro s'était enfui ou si il avait fait face à l'ennemi...
(apprentissage du bankai validé après accord avec kazuki )



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Mar 4 Aoû - 22:42

Ce type avait vraiment tout compris, tout ça parce qu'il n'avait pas voulu tuer un hollow. C'était idiot, car de toute manière il fallait envoyer dans la Soul Society les monstres, pour libérer l'âme dévorée qui se trouvait sous le masque. Il faisait semblant d'écouter cet homme comme si c'était la première fois qu'il tuait un hollow, mais ce discours, il le connaissait par coeur. Alors, pourquoi ne pas exécuter le hollow ?
A la Quatrième Division, là où il a toujours été, tous les sièges s'étaient entretenus avec le Capitaine Unohana, qui partait du fait que la Quatrième Division ne devait pas servir à détruire mais à aider. Unohana Taicho n'avait jamais, à sa connaissance, sortit son arme pour une autre raison que la guérison ou le déplacement de blessés. Du coup, la majorité des membres de la Quatrième Division avait suivi à la lettre les recommandations du Capitaine qu'ils respectaient énormément, et ne cherchaient jamais à nuire à quiconque, même s'il s'agissait d'un hollow.
C'est bien pour ça d'ailleurs qu'on n'envoyait jamais la Quatrième Division sur le terrain pour des enterrements d'âme, mais ce shinigami aux longs cheveux noirs semblait s'en moquer totalement. Kojiro regarda le hollow assommé. Non, il ne pouvait pas le laisser vivre. Pas parce que c'était un monstre. Pas parce qu'il tenterait de le tuer. Non. Tout ça était une question de respect de l'âme se trouvant en dessous.
Kojiro leva vers le ciel la lame la plus acérée de Bakashi Wobbuffet et l'abbatit du plus fort que possible sur le visage du hollow, qui disparut en s'évaporant.

C'est alors qu'une autre menace semblait se préciser, ainsi que le déclarait le Shinigami de la Dixième. Un hollow plus fort arrivait. Le shinigami incitait Kojiro à fuir tandis qu'il se demandait s'il allait survivre à ce combat. Puis de son trancheur d'âme s'évacua une belle lumière verte.

Le Hollow avait la forme d'un canasson, mais était nettement moins élégant qu'un cheval. Et visiblement, très gourmand. Il regardait avec convoitise les deux shinigamis. Tempa se jeta sur lui. Kojiro cria, mais trop tard..... Le Troisième Siège devait d'être perforé de part en part par les défenses aigues du hollow.

Kojiro recula d'un pas, mais posa sa main sur son arme. Que devait-il faire ? Il courut vers le hollow mais il était trop rapide et tout en riant, il donna une baffe magistrale au Vizard qui ne put contrer en interposant Wobbuffet. Kojiro retomba sur le dos, et éprouva des difficultés à se relever. Le hollow s'approchait de lui, près à en découdre. Et le hollow intérieur de Kojiro commençait à pousser son hôte pour prendre le pouvoir.

- Non....pas maintenant non....

Kojiro ne maîtrisait pas du tout son hollowfication; S'il perdait les pédales maintenant, c'était la fin.

Mais il n'eut pas l'occasion de le laisser sortir. Alors qu'il agonisait, le shinigami s'exclama : Bankai ! Il n'était donc pas mort ! Et en une seconde, (Kojiro eut du mal à comprendre ce qu'il se passait), le hollow fut transpercé.
Tempa se remit à parler mais le vizard ne comprit pas dans l'immédiat qu'il s'adressait à lui.

- ...que...quelle décision ???

Il s'approcha doucement du shinigami et commença à le soigner, grâce au kido.

Revenir en haut Aller en bas
Tempa shakam
Shinigami de la 10ème division
Shinigami de la 10ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 306
Age : 32
Localisation : lorraine
Date d'inscription : 21/01/2009

Connaissances
Race: shinigamis
Connaissance:

MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Jeu 13 Aoû - 21:09

- Ko… Kojiro. Merci.

Peut a peu, ses membres blessé retrouvèrent leurs aspects initiales, redevinrent flexible et en bonne santé. Un dernier caillot de sang sorti.

- Tu viens de me prouver que tu possédais le vrai courage. Ce n’est pas courir bêtement sur l’ennemi. Non, c’est parfois seulement rester avec ces alliés et tenter du mieux que l’on peut de les protéger.

De plus, tu viens de me montrer que tu es capable de vaincre un hollow malgré le fait que tu ne te crois pas un shinigami de front.

Lentement il se remit debout, il trouvait cela toujours étonnant les moyens de guérisons.Puis tel un univers sous marin, son bras alla à la rencontre de l’homme.

- Veux-tu te lier d’amitié avec un vieux loup comme moi ?

Un papillon de l’enfer vint se poser sur le bout de l’index.

- Ma compagnie à besoin de mes services, je dois donc partir. Me raccompagnez vous ou au
contraire préférez vous vous reposer de cet après midi qui à du être épuisante pour vous ?


Peu de temps après, le passage était ouvert, et Tempa traversa le portail d’un pas tranquille regardant de temps en temps derrière pour voir ce que ferais celui en qui il avait proposé une amitié.

L’affaire rapporté au oreilles de notre jeune héros concernait le poste de seizième siège : des deux personnes qui avait combattu pour obtenir ce poste, il n’y en avait aucun qui avait gardé la tête froide. Aucun des deux n’avais pensé à utiliser autre chose que la force brute.

Pour le troisième siège, autant aller se battre dans la onzième compagnie en ce cas là. Non, il était loin d’être satisfait.

Il arriva, les sourcils froncés, vérifia que les deux prétendants au titre furent réveillé et leur asséna les pires réprimandes. Elle n’était pas humiliante certes mais chacun faisait profil bas. On aurait dis deux amas de cadavres d’animaux plus que deux êtres blessé. A coups sur, il leurs faudrait au moins deux mois pour retrouver toute la puissance dont il pouvait faire preuve.

-Et vous deux je vous interdit de clamser, ou je m’occupe personnellement de votre cas et je vous garantie que sa ne vous plairait pas.


Décidément, plus apeuré par le troisième siège que par le nombre incroyable de blessures, les deux hommes acquiescèrent, se sentir soulevé tel deux sac de pommes de terre puis placé sur les épaules de Tempa qui prenait le chemin vers les bâtiment de la quatrième compagnie.On eut put dire que les deux hommes sur ces épaules étaient de vulgaire fétu de paille à l'aisance dont il les portait. Pourtant ces deux hommes portait leur poids.



Une pensée vinrent faire sourire Tempa : *Décidément, je passe beaucoup de temps dans les hôpitaux moi, espérons que sa ne soit pas un mauvais signe du destin.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   Dim 16 Aoû - 20:49

Kojiro ne répondait pas aux compliments, il n'en avait pas l'habitude et du coup préférait garder le silence plutôt que de répondre des bêtises du genre :"heu....merci"; ce qui était particulièrement minable. Il savait bien guérir mais il ne fallait pas remercier. C'était son devoir, son travail, sa seule ambition. La quatrième Division ne recevait jamais de marques d'affection ou même de simples remerciements. Il ne se releva qu'au moment où l'autre shinigami était déjà revenu en position debout. Tempa lui tendit la main pour lui demander d'être son ami. Enfin se lier d'amitié. (était-ce différent d'ailleurs). L'ancien Shinigami ne savait pas que penser d'une telle chose. Ils ne se connaissaient que depuis cinq minutes, peut-on construire une amitié sur ce principe ? D'autant plus qu'il était un shinigami et que lui était un vizard, donc à moitié Hollow....
Kojiro voulut tendre sa main mais à ce moment précis, un papillon de l'enfer vint rendre visite à Tempa. Kojiro fit retomber sa main bêtement dans le vide.

L'homme lui proposait de l'accompagner à la Soul Society. Kojiro se sentit trembler de la tête aux pieds et fit un effort magistral pour ne pas que le shinigami ne le voit. Retourner là bas ? Surtout pas ! C'était le meilleur moyen de le condamner à mort ! Il était un hollow aux yeux du Gotei 13 et serait exécuté comme tel, peu importe qu'il eut été autrefois ou non un shinigami.

- ....euh...non...merci beaucoup mais...j'ai encore beaucoup de choses à faire ici....

Il attendit un peu avant de le regarder partir et lui dire...

- Prends soin de toi...

Il le vit disparaitre dans le portail et retourna à ses préoccupations concernant son entretien d'embauche et toute cette rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entretien d'embauche...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien d'embauche...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entretien d'embauche à l'ANPE
» Made In Asia
» Vendredi 13
» bonjour a tous
» 500 days of summer/500 jours ensemble : une comédie romantique ou pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: