Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Sam 7 Nov - 16:05

C'était une aube comme une autre qui éveilla de ses rayons matinaux, le regard de Wonsul, allongé en son futon. Cette nuit il avait dormit à la division, et non en sa demeure. Son esprit était encore embrumer dans le souvenir de son rêve et comme à l'ordinaire..cela n'avait été que songes troublés, pourvut de sang et de silence. D'une main lasse, le shinigami retira la couette qui le couvrait et amorça son levé, tout en retenant un soupire. Ses cheveux livré à lui même recouvraient son visage, qui peu à peu se peignait d'un calme paisible, tandis que ses yeux se dévoilèrent plus éveillés. Une fois sur ses pieds, Wonsul observa de ses yeux clairs cette pièce de repos, et comprit enfin ce qu'il lui manquait...Ce tableau n'était point là. Il haussa un sourcil devant se constat comme pour se corriger mentalement d'une telle faiblesse, puis fit quelques pas en avant.

Un peu plus loin, notre 4e siège commença donc ses ablutions du matin, a l'aide d'une petite bassine, puis entreprit de se peigner avec le peigne sombre qui lui tenait à coeur avant de le fixer pour de bon en sa chevelure blonde. Par la suite il s'habilla de son uniforme avant de fixer à son flan Ghanima qui avait reposée toute la nuit durant le long de sa couche. Mesure de précaution, si jamais une alerte s'était enclenché. Son regard ne s'attarda pas plus que cela sur les lieux, alors que sa main droite glissa sur la surface boiser de la porte et la fit pivoter sur le ôté afin de lui offrir le passage. La lumière du jour était encore bien trop basse, pour blesser les yeux, et cela convenait à Wonsul, qui d'un shunpo regagna la toiture. Le vent vint lui caresser le visage avec une douceur froide, avant de continuer sa route, le délaissant à sa contemplation. Car oui c'était bien le cas. Notre shinigami avait depuis toujours eut cette habitude que d'observer l'astre du jour se levé et offrir ces couleurs rougeâtre....C'était un spectacle naturel si répétitif..Et au combien si apaisant et si unique à la fois. C'était une chose qu'il avait aimé partager par le passé, mais qui maintenant lui appartenait..à lui seul.

le shinigami resta ainsi, immobile... les yeux perdus en cet horizon rougissant, encore quelques minutes. Ses lèvres s'entrouvrirent pour ne laisser qu'un soupir discret en réchappé, avant de mourir dans les airs, puis le jeune homme sauta de manière agile sur le sol qui longeaient les locaux de repos de la 6e division. Apparemment, au vue de ce silence... peu de shinigami semblaient présent, et ce n'était pas pour lui déplaire. C'est donc sous cet aspect tranquille, le visage impassible et doux, qu'il se dirigea vers les terrains d'entrainement. Cela faisait trois jours maintenant qu'il n'avait point vu Nataku, et il se promit d'aller lui rendre une petite visite par simple courtoisie.... Du moins c'est ce à quoi Wonsul songeait alors qu'au bout de quelques minutes une vaste surface s'offrit à lui, révèlant ainsi les lieux d'entrainement. A vrai dire, il n'avait encore jamais été ici depuis son arrivée récente. Sa main glissa sur la surface de sa garde, conscient du sifflement proférer par Ghanima qui se déplaçait sur les dunes de sable...


*De ce côté ci le sable souffle, de ce côté là souffle le sable. De ce côté ci un homme, de ce côté là j'attends.*

Lui avait elle dit lors de leurs première rencontre en ce monde désertique... Ses doigts se refermèrent sur cette garde et retira dans un son métallique, son zanpakutoh. Le bras armé à présent, Wonsul avança encore jusqu'à ce retrouver au centre de cet espace, immense et vide. Sa respiration devint plus profonde sous son contrôle, alors que chacun de ses muscles se préparaient à l'exercice. Ses mouvements étaient précis en leurs actions, tandis que la lame froide fouettait l'air avec une facilité presque fascinante. en son esprit, le shinigami avait chasser toutes pensées pouvant tromper sa concentration. Ses yeux fixait sans cesse les gestes et les offensives d'un ennemi invisible... intouchable...mais présent, comme cette ombre..cette impression qu'il avait ressentit en ce soir d'automne...la nuit ou il était devenu le dernier de son clan. Ses assaut se firent soudainement plus rapide, parcourant ainsi presque la totalité de la surface du terrain.

*Chaque route que l'on suit exactement ne conduit exactement à rien, escaladez la montagne pour voir si c'est bien une montagne. Quand vous serez au somment de la montagne, vous ne pourrez plus voir la montagne*

Lui murmura Ghanima en son esprit, alors qu'il effectuait un mouvement latéral. Wonsul ne s'arrêta point pour autant, alors qu'en son fort intérieur il savait combien elle avait raison. Il ne devait pas se focaliser sur la vengeance, car il serait aveuglé... et ainsi perdre toute initiative d'atteindre son rêve. Un rêve qui ne lui appartenait plus de manière égoïste mais à tout ce clan. Cette demeure qui l'avait accueillit. Certes il n'avait jamais été réellement accepté par les anciens, mais il les avait respecté et avait espérer quelque chose, après avoir connu l'académie. Mais cela avait été peine perdu.

Revenant au centre du terrain jonché de pavés réguliers et lisse, Wonsul cessa tout mouvement, ses orbes bleu plonger vers l'avant, Son esprit dénotant une présence en approche. Un reiastu fort et sûre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Dim 8 Nov - 16:56

*De la lumière, le matin, il était déjà là alors que Renji lui aurait bien encore trainé un peu. Cela garantissait une humeur des plus assassines ce matin car il appréciait très peu commencé les journées du mauvais pied. Mais bon il fallait bel et bien se réveillé. Il enleva alors la couette d’un coup sec, se qui eut pour conséquence de le frigorifié passant de son doux lit chaud à celui de sa chambre froide en sous vêtements. Quel malheur, mais il prit alors le temps de se mettre debout les cheveux longs recouvrant son visage pour aller à la douche. Il leva ses deux jambes pour sauter la petite paroi qui lui permet d’être à la l’intérieur de sa salle de bain et tourna d’un coup sec le robinet qui fit couler l’eau chaude. Un long moment de solitude s’en suivit où Renji était immobile, mais quelle détente d’être tranquillement sous l’eau à cette heure ou le silence règne au sein de la 6ème division du Gotei 13. Une fois finie ce petit passage obligatoire la salle de bain, il se mit en tenue officiel de vice capitaine. Hakama, insigne et aujourd’hui décida de mettre un bandeau noir pour tenir ces cheveux, peut être en guise de prévention vis-à-vis des gens pour simuler un panneau de mise en garde. Zabimaru s’accrocha ensuite à la ceinture de Renji qui avança jusqu’à la porte de son appartement de division devant laquelle il poussa un soupir avant de l’ouvrir. Il était temps pour lui de sortir c’est alors que d’un air impassible il ouvrit la porte et sortit, mais ne découvrit alors qu’il s’était réveillé bien de trop tôt. Son réveil avait été trafiqué, et avait sonné deux heures avant sa sonnerie hebdomadaire.*

"Qui est l’enfoiré qui à fait sa ! Faudra que je pense à aller vérifier auprès de Rukia. Et merde je fais quoi moi maintenant, j’ai plus qu’a allé me dégourdir les jambes en attendant de rejoindre le Capitaine Kuchiki."

*C’est alors que Renji se mit en marche en direction de … nulle part. Quelle matinée intéressante semblait programmée pour Renji qui était énervé encore plus qu’à son habitude. Connu pour son impulsivité, il ne fallait mieux pas qu’un shinigami ne vienne le taquiner en ce triste commencement de journée, bien qu’ensoleillé. Le Roku Ban Tai Fuku-Taichô se mit alors en quête d’une occupation ce matin, mais malheureusement pour lui, elle se faisait rare ces temps ci. Quelle manque de chance, mais Renji se rappela alors qu’il était temps pour lui de se préparer aux futurs combats dans lequel il aura du mal à se voir perdre la face à un arrancar, de quelques niveaux qu’il soit. Renji utilisa alors le shunpo pour se diriger vers les terrains d’entrainements qui devrait être désert en cette heure de levé du soleil. Mais pour une fois ce ne fut pas le cas. Renji sentait un certain Reiatsu qui lui était inconnu entrain de s’entrainer en plein milieu du terrain. C’est le moment idéal, car l’entrainement à la manière autodidacte n’est pas forcément la meilleure. Forcément qu’une brute de la nature de Renji ne peut que préférer un bon vieux combat au sabre en un contre un. Mais encore fallait-il découvrir l’identité de cette personne. Lorsque Renji arriva au terrain d’entrainement, la jeune personne s’était arrêté, probablement car elle avait sentie la présence de Renji et voulais s’en assurer. Renji commença alors à approcher de cette silhouette qu’elle apercevait au loin, mais maintenant il en était sur, elle lui était inconnu. Mais cela n’empêchait rien au fait que Renji n’aurait pour rien au monde refusé un petit échauffement. Arrivée à sa hauteur, il vu l’insigne de la sixième division sur son bras, ce qui était donc la façon de faire une pierre deux coup.*

- Salut, mec. On se connait pas mais on est de la même division, je suis le lieutenant de la 6ème division Abarai Renji. Maintenant que je suis là, ca te tente qu’on s’entraîne ensemble j’ai que sa à faire ce matin ?

*Renji comprit assez vite que ce jeune homme semblait d’un caractère passif. Encore un calme à la manière du capitaine Kuchiki, mais à quand un peu d’excentricité ? Enfin ca ne changeait rien à la chose qu’il était bien de trop tôt et que Renji que fatigué désirait ardemment croiser le fer avec ce jeune homme pour savoir ce qu’il avait de le ventre. Agressif un jour, agressif toujours.*
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Dim 8 Nov - 22:31

Alors que la présence se rapprochait indubitablement de lui, Wonsul avait rabaisser Ghanima le long de son corps, reprenant son souffle en silence. En effet ce n'était point ce début d'échauffement qui allait lui causé des sueurs. Non simplement ses muscles qui jusque là étaient encore un peu engourdis, devinrent plus aptes à son contrôle. Lentement, le jeune 4e siège tourna son visage envers l'intrus qui était désormais à vingt pas. Cet homme, semblait bien plus grand qu'il ne l'était lui même, et possédait des cheveux rougeoyant. De drôle de tatouages ornaient ses sourcils et son visage ainsi que son attitude respirait la force et un brin.. d'agressivité sans doute, à moins que cela ne soit qu'une impression. Il portait un kimono semblable au sien quoi que le brassard de vice capitaine de la 6e division en plus, sur son bras. Cette observation faites, la présentation plus que concise de cet homme, devint moins importante à ses yeux clairs.

Une fois la formalité passé, Wonsul plaça avec élégance, son sabre en sa main gauche et porta sa compagne de droite sur son épaule opposé, avant de se courbé très légèrement en avant. Ce faisant ses cheveux glissèrent le long de ses épaules, alors qu'ils étaient parfaitement maintenu par le peigne en bois sombre et précieux. Ce n'est que lorsqu'il se redressa sur ses 1m 70 qu'il lui présenta un visage parfaitement lisse de toute émotion et sans aucune froideur, orné de deux yeux bleus qui ne reflétaient que de la neutralité. Sa voix se fit enfin entendre de manière fort formel :


- Je suis Wonsul D'ongil, 4e sièges de la 6e division, en fonction depuis peu, et je serais fort honoré de converser par le fer avec vous, Abarai Fukutaisho.

Leurs regards se croisèrent un court instant, tandis que notre jeune shinigami n'ignorait point au vu de la posture de son supérieur, qu'il s'était peu être montré un peu trop mécanique, mais combien même s'était en quelque sort sa nature, il n'avait point à faire un pas de travers alors qu'il ne savait point encore à qui il avait réellement à faire. A l'origine, Wonsul était le premier à ne point vouloir partager son entrainement matinal avec quiconque. Préférant la présence de son propre sabre à tout autre personne. Mais le fait est qu'il était désormais au sein même d'une division et qu'il se devait à son devoir. De plus se battre ainsi avec son supérieur lui permettrait de le connaitre et surement plus tard, pouvoir le seconder sans le gêner. De plus on ne pouvait connaître une personne qu'en le combattant, c'était une base indéniable.

*Ne te trouves jamais en compagnie de quelqu'un aux côtés de qui tu ne voudrais pas mourir.*

C'est l'une des maximes que lui avait enseigner Ghanima alors qu'il se reposait dans son monde intérieur...Cet homme ci décontracté, le regard pénétrant et un peu agacer par une chose que Wonsul ne pouvait se l'expliquer malgré son esprit rationnel, serait il un être avec qui il pourrait faire une telle chose.... La réponse n'était point pour tout de suite. Le jeune 4e siège se contenta de reprendre son zanpakutoh dans sa main maîtresse, puis se recula de quelques pas, en tourna le dos à son supérieur, et vint se placer plus loin sur le terrain d'entrainement. Lorsqu'il se tourna enfin vers son adversaire, le vent fouetta son visage de face, ramenant ses cheveux parfaitement en son dos, et dévoilant un peu plus ses traits si détendu, alors que ses yeux ainsi que ses lèvres n'exprimèrent rien que de l'impassibilité. Chacun de ses muscles se préparaient discrètement à ce qu'il allait se dérouler. Ses pieds, parfaitement au sol, n'attendait qu'un ordre de lui même pour réagir, alors que tout ses sens se mirent en éveille....la caresse froide du vent en son coup...la rudesse des pavé sous ses pas....et son Fukutaisho, qui lui faisait face.... Sa main tenait fermement en son creux la garde de Ghanima, avant de saluer son adversaire en la portant à son visage.

Wonsul n'avait aucunement l'intention d'attaquer le premier, car son sabre étant dévoiler et donc il partait déjà en soit avec un handicap vis à vis de son supérieur. Car l'effet de surprise ne lui était plus permise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Lun 9 Nov - 17:49

*C’était donc lui, le nouveau 4ème siège de la division dont Kuchiki Taichô avait annoncé la venue. Quel rencontre idéal pour savoir ce qu’il valait et en apprendre un peu plus pour lui. Il semblait être un jeune homme simple et à première vu peu émotif. Un ton monotone exprimant la plus simple sincérité mais aussi la plus grande impassibilité. Physiquement comme psychologiquement, son corps droit et cette démarche faisait figure de perfection. Rien n’était laissé au hasard, et sur ce point Renji comprit sans grande réflexion pourquoi il devint le 4ème siège de Byakuya. Quelle ressemblance dans le comportement, un sens de l’honneur comme celui ne se retrouve que chez peu de personne. Mais personnellement, la plupart du temps ce type de personne avait le don de gonfler Renji. Il est assez logique qu’une personne impulsive comme lui ait du mal à trouver des similarités chez une personne opposée. Et puis vint cette petite phrase lorsqu’il accepta ce petit duel au beau matin. On aurait presque dit une phrase pré-enregistré, quel ennui et ceci fit bien rire Renji qui ce demandait sur qui, il était encore tombé. Mais il apprécia tout de même la phrase utiliser par ce dénommer Wonsul.

"Converser par le fer ", cette vision où l’on analyse de caractère d’une personne par sa façon de combattre. Dans cette optique ce jeune homme qui regagnait sa place quelques mètres plus loin, devrait avoir un style tout en élégance et en finesse. La force brute n’était pas selon la vision pacifiste le bon moyen de combattre. C’est alors que Renji commença à marcher pour prendre sa place face à son opposant du jour. Il leva son sabre au visage en guise de salut mais semblait clairement ne pas vouloir attaquer en premier. Quel politesse, mais que de belle manière pour rien, presque des foutaises dans ce genre de contexte et il était temps pour Renji de mettre les choses au clair.*

- Hoy, D’Ongil. Ce n’est pas parce que je suis ton lieutenant que t’es obligé de te comporter comme avec le capitaine Kuchiki. Mais bon, à croire qu’il va falloir qu’on s’adapte hein.

*C’est alors que Renji prit ferma doucement les yeux, et prit tout à coup une respiration plus lente. Il porta sa main gauche délicatement sur la garde de Zabimaru, et la main droite sur son fourreau. Il la saisit avec fermeté pour en retirer d’un coup sec le sabre qui s’y trouvait, dans un bruit éclatant que Renji apprécie tout particulièrement dans la brise givré d’une fraîche matinée. Il porta alors le sabre à son visage à la manière de son adversaire puis ouvrit les yeux. Il était prêt, et valait mieux pour son adversaire de l’être aussi. Le but de ce combat était d’une simplicité hors norme, comprendre et connaître le nouveau membre de sa division. Il n’allait donc pas chercher à vaincre prioritairement, mais plutôt analyser la façon dont il réagira. Sa jambe gauche se déplaça alors en arrière et la droite se fléchit délicatement de façon à pouvoir être idéalement placé au niveau de ces appuis. Il releva la tête qui était légèrement baissé et d’un léger rictus sur le coin droit de ses lèvres allait lancer les festivités.*

- Yosh ! C’est parti Wonsul D’Ongil !

*D’un coup d’un seul Renji disparu à une vitesse plus considérable mais pas pour autant incontournable. Son but juste pouvoir tester les capacités de réflexe de ce « nouveau ». Le coté droit était donc la cible, côté souvent le plus facile à attaquer car nombre son les shinigamis qui manie mal le sabre sur leur main faible face à une force brute telle que celle de Renji. Il était impatient, car cela faisait longtemps qu’il n’avait pas rencontré un jeune homme si intriguant, certes un peu chiant mais bon intriguant. On allait voir si son petit gabarit allait être compensé par le Reiatsu qu’il pourrait être capable de dégager voir par un maniement au sabre qui pourrait lui permettre de contrer Renji ce qui serait impressionant.*

| N’utilise jamais ma force à la légère, et je ne sauverais jamais ta vie qu’a moitié |

*Zabimaru, le fidèle zanpakuto de Renji qui savait lui procurer la force dans les moments où il en avait tant besoin. Complicité et complémentarité était de paire entre le possesseur et le possédé. Ce coup allait être le premier d’une longue série qui produira pour Renji de plus en plus d’étincelle au fur et à mesure des chocs car la force appelle la force.*
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Lun 9 Nov - 19:27

Wonsul toujours patiemment positionné, observa Renji, qui contrairement à lui exprimait une tout autre façon de confiance en soi. En effet, son pas était plus lourd et sa carrure bien plus expressive. Sa voix résonnait de manière plus brute envers lui et cependant ne lui manquait point de respect. son Fukutaisho semblait lui dire qu'il n'avait pas besoin de tant de manière, mais Wonsul se savait ainsi, toujours respectueux, bien que parfois ironique...mais là il n'en voyait guère l'intérêt. Gardant la garde de Ghanima à son flanc, bien que toujours attentif à la moindre réaction de Renji, le jeune noble tint à éclaircir cette remarque.

- Je ne voulais point vous frustrer avec le protocole, mais je suis de cette nature. Je vous prie de me pardonner.

De la part d'un noble de tel propos n'était que pure habitude, mais quand on connaissait l'origine de Wonsul, on pouvait se demander si ce n'était point là de la moquerie.. mais non, il était en effet taillé de ce bois là. C'est alors que son supérieur s'élança contre lui, avec une vitesse contrôlée mais rapide. Sa lame se cachant sous les rayons du soleil encore naissant. Le jeune 4e siège, pourtant resta immobile. Les pieds fermement au sol, laissant le vent soulever sa chevelure maintenu par son peigne... Au fond de son esprit Ghanima se déplaçait plus vivement, comme impatiente de parer ce coup qui ne saurait tarder. Sous sa respiration lente, Wonsul canalisait son excitation afin que seul le calme perdure en son esprit. La litanie s'imposa d'elle même

*Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit a l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là ou elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi*

Ses paupières se fermèrent une fraction de seconde, alors qu'a son tour la voix de Ghanima se manifesta, alors que l'offensive était imminente :

*Dans le désert, tout est mobile ou bien périt.*

L'esprit libérer de tout doute, ses yeux s'ouvrirent brusquement,ne reflétant qu'un calme désarmant... Rapidement, ses deux mains agrippèrent la garde de son zanpakutoh, alors que son reiatsu augmenta de manière à ne point céder sous l'assaut qui s'imposait à lui. Les lames s'entrechoquèrent en elles, faisant naître un son métallique bref, mais ferme. Le regard clair de Wonsul plongea en celui de son adversaire...il n'y avait rien, si ce n'est cette pointe de concentration. Ses muscles étaient tendu et ne tremblaient point sous sa volonté. Son souffle bien qu'un peu plus court, restait silencieux et son visage ne semblait pas vouloir se contracter. Ses pieds glissèrent quelques centimètres avant de se stopper sous l'estocade... En son esprit le jeune shinigami due reconnaître que cet homme possédait une sacrée force, tout comme elle s'exprimait par sa prestance. Contrairement à la sienne qui semblait dormir sous son revêtement de quiétude.

D'un mouvement il fit reculer son supérieur, tout en faisant un mouvement de recule, et d'une pulsation il se propulsa en avant, comme s'il désirait affronter de face Renji...mais il en fut tout autre et disparut soudaine de son regard. En effet, Wonsul avait opter pour le shunpo, tout en désirant opter pour une peu de recule, afin de mieux analyser les ouvertures. Il apparut pile sur le côté gauche en portant un coup latéral en direction de la hanche de son Fukutaisho. Il n'était pas dit que cette action fonctionnerait, car notre 4e siège n'était point suffisamment sot pour omettre le rang qu'occupait Renji. Sans compter que lui même n'avait que peut d'expérience.....

seul son esprit d'analyse et de raison lui conférait cette sagesse juvénile, qui lui valait un certain respect.. ou dégoût. Alors en serait il de même pour son supérieur... serait il un être trop silencieux et barbant pour lui? où bine un combattant sur qui il pourra compter lors de la bataille. Wonsul avait une règle... honoré et respecter son compagnon d'arme quel qu'il soit, car lors d'un affrontement, il se pourrait que cet être soit notre seul et unique soutient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Mar 10 Nov - 0:20

*Le combat était maintenant lancé, dans la calme brise de cette matinée la 6ème division était en éveil. Renji avait donc basculé en un instant sur ce fameux flan droit de façon à pouvoir tester son adversaire. Il avait décidé de monter progressivement en régime de façon à pouvoir pousser les limites de son adversaire à leurs paroxysmes. Mais Renji fut assez surprit de l’aisance avec lequel ce fameux Wonsul arrêta ce coup. Enfin la surprise n’est pas forcement le terme adéquate, c’était plus de la satisfaction que le combat ne soit pas déjà finit. C’est alors, qu’enfin, le jeune 4ème siège prit l’initiative pour le plaisir de Renji. Il le fit reculer simplement pour ensuite simuler une attaque frontale et l’attaquer de côté en essayant de faire jouer sa vitesse. Le shunpo est une arme redoutable lorsqu’il est bien utilisé, mais malheureusement pour notre jeune homme, Renji est bien trop habitué au shunpo grâce au capitaine Kuchiki, de plus ce style d’attaque après avoir comparé leurs forces semblait tout à fait préméditée. Abarai décida alors d’opter pour un choix des plus simple pour débuter ce combat qui monterait probablement en intensité avec le temps. Renji se rappela alors les difficultés auxquelles il du faire face et dans tout les cas une même phrase revenait encore et encore. *

"La défaite … ne sera pas mienne, tant que je continuerais à admirer ceux qui sont forts, je deviendrais de plus en plus fort !"

*C’est alors que Renji sauta en l’air de façon à éviter de justesse le sabre de Wonsul qui rasa littéralement le dessous des semelles du jeune nouveau. Un salto en l’air, on ne peut pas vraiment le dire tellement l’esquive de Renji fut brève, mais ce que l’on pouvait voir, c’était sa masse qui pesait dans l’air et qui redescendait de tout son poids avec une lumière rouge étincelante qui commençait à apparaître au bout de la lame de Renji. Son Reiatsu commença à se déployer progressivement, pour offrir peut être plus tard la toute potentialité de sa puissance. Mais pour le moment il décidait de redescendre de toute sa vitesse si le jeune Wonsul. Renji n’attendait qu’une chose… La contre attaque. Bon certes, il fallait forcément aimer un minimum le combat pour attendre la suite de cette manière. A croire que le passage par la 11ème division lui aura laissé certaines traces profondes. Mais trêve de réflexion inutile et retour à ce choc qui promettait d’être plus qu’intéressant !*

- Pas mal D’Ongil mais il en faudra plus pour m’échauffer, montre moi ! Me voici gamin.

* Ses jambes se mirent alors en arrière, les bras en totale extension et les muscles contractés à leurs maximums de façon à ce que la vitesse accumulé durant ce saut soit utilisée à bonne escient. La lueur se faisait de plus en plus forte, est ce que Renji commençait vraiment à ce plaire dans ce combat qu’elle intérêt y trouvait-il ? Premièrement, certainement un passe temps avant d’aller retrouver le capitaine, et probablement aussi une certaine excitation car ce jeune Wonsul possède quelque chose de particulier dans son comportement. Ce sentiment de pureté, dans le style comme dans la manière. Généralement ca avait le don de gonflé royalement notre homme à la chevelure écarlate. Mais comme pour Byakuya, la prestance de ce type de combattant dépasse souvent les appréciations de chacun. Mais Renji savait très bien que ce ne sera pas pour si peu que le jugement sera le même sur la personne en elle même.

|C’est qu’on dirait qu’il te fait de l’effet de l’effet le gamin Renji ! Ouai carrément pour une fois je suis d’accord avec toi grosse fesse ! |


"Fermez là, vous deux vous ne voyez pas que ce n’est pas le moment, de plus j’en connais encore trop peu pour juger un gamin comme lui. Pour peu que je me retrouve avec une figurine miniature du capitaine je suis mal barré ! Ikuzo Zabimaru…"

*Nous y étions, le moment où Renji abattait sans délicatesse des bras sur ce qui allait être en dessous qu’il y ait Wonsul ou non. Mais ce qui était sur, c’est que ce qu’y s’y trouvera n’en restera pas indifférent.*
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Mar 10 Nov - 19:22

Wonsul n'avait que faiblement misé sur sa contre attaque. Car cela l'aurait étonné qu'un homme tel que ce fukutaisho se laisse berner par une telle chose. Terminant son offensive, le regard du jeune shinigami se porta sur les jambes de Renji. Celui si allait user d'une impulsion....Comprenant cela, Wonsul faucha de sa lame l'air, dans un sifflement métallique, alors que déjà son supérieur se trouait au dessus de lui prit à le pourfendre par le haut. De son pied droit, le 4e siège se stabilisa juste en dessous de lui, et usa d'un shunpo pour s'écarter rapidement avant même que l'impacte ne se fasse. Ce faisant il pointa un doigt en sa direction et dit d'une voix simple :

- Hado no 4 : Byakurai.

Un éclair blanc s'échappa de sa phalange et se fraya un chemin dans l'espace avant d'atteindre sa cible. Sous l'explosion qui survint une épaise fumée sombre s'éleva, couvrant l'apparence de son supérieur à ses yeux clairs... Cependant Wonsul savait qu'il ne l'avait pas touché. D'une part parce que son hado n'avait point été trop puissant et de deux parce qu'il avait consciemment visé le sol et non Renji. Pourquoi une telle chose... tout simplement parce qu'il se doutait que cet homme le prenait pour un jouet et non pour ce qu'il était. Pour lui, un entrainement n'était point un jeu, mais une chose qui se devait d'être consciente de la puissance de chacun et de la respecter. Son geste était tout simplement un avertissement qui voulait dire " Ne joue pas avec moi. Agis". Le shinigami de la 6e division avait reprit une posture humble, et passive. Son visage arborant un calme désarmant, alors que ses cheveux étaient un peu plus en désordre en son dos, toujours cependant retenu par son peigne. Son regard bleu azur, ne quittaient pas leur cible, gardant un aspect concentré et neutre.

- Abarai Fukutaisho, ne jouez point avec moi. Je ne veux point de votre retenue.

Cette remarque ne fut proférer que pour approfondir le hado qu'il avait user précédemment, alors que lentement il leva la lame de son sabre en sa propre direction. Puis d'un mouvement rapide, il s'entailla le pouce gauche du bout de son zanpakutoh. Son sang s'écoula de la plaie aussi succincte soit elle et se mêla à la froideur du métal. Sa voix calme et posée s'éleva dans les airs telle un mantra :

- Enseigne moi Ghanima.

Le zanpakutoh perdit peut à peu de sa visibilité, alors que son apparence devint translucide....tel le verre coupant, en sa main droite, toujours présente sur la garde. Seuls quelques rayons du soleil, qui était maintenant bien présent dans les cieux, dévoilèrent un peu son reflet. Mais ce n'était pas tout, une sorte de sifflement doux et incessant se faisait entendre......c'était au niveau de ses pieds semblait il..... comme si quelque chose roulait sur lui même...et se déplaçait de manière circulaire.....Ce n'était autre que le El Sayal.. cette pluie fine de sable qui ne s'observait que dans le désert profond. Ce sable donc, sillonnait sagement autour des pas de Wonsul, qui affichait toujours ce visage insondable vis à vis de son adversaire. En temps normal, jamais il n'aurait dévoiler aussi ouvertement son shikai, mais le fait est, qu'il voulait absolument démontrer à son supérieur, qu'il n'était pas à prendre comme un "gamin", mais un shinigami a part entière, un soldat, un allié et un shinigami. Car tel était son propre code. Ce battre avec respect et honneur avec ses compagnons, mais nullement redouter comme un boulet ou un jeune wali. Certes oil n'avait point encore d'expérience sérieuse, mais il possédait un esprit vif et rationnel.

Cette fois si notre 4e siège ne désirait point attendre la réaction de Renji, mais il voulait apprendre de lui, savoir si oui ou non, il était digne d'être sous ses ordres....Converser par le fer, c'était bien là une phrase qu'il n'avait point usé à la légère. Ses pieds fermement plantés sur les pavés régulier,Wonsul intima à son sable de se diviser en deux parties qui se ruèrent de chaque côtés pour atteindre les flanc de Renji. Le sable s'éleva dans les airs avec un sifflement caractéristique, puis attaquèrent, sous le regard attentif de notre shinigami qui ne bougea pas d'un pouce. Il savait qu'ainsi il serait une cible parfaite...parfaite de provocation, sans démontrer la moindre peur... Au fond de lui Ghanima semblait garder son excitation en réserve, consciente de son appplication..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Mer 11 Nov - 15:36

*Renji avait complètement loupé son coup mais avait au moins eut la chance de pouvoir exprimer quelques sa force. Cela évite de trop s’engourdir comme il disait, mais là les choses allaient brutalement s’accélérer. Un shunpo, un doigt et le silence on bizarrement crée un éclair bleu très puissant qui vint se loger au pied d’Abarai. Mise en garde ou menace ? La phrase qui en suivit ne demandant de ne pas se retenir car la pitié ne serait pas faite pour lui installait doucement le contexte. Il avait donc dit qu’il était temps d’arrêter de jouer. Il ne fallait pas le répéter deux fois car ces mots ne seront pas tomber dans l’oreille d’un sourd mais dans celui d’un guerrier. Renji se releva alors ne disant plus un mot, les yeux fermer. Il les ouvra doucement, sa respiration c’est faite bien plus légère qu’auparavant. Il regardait fixement Wonsul, alors que le jeune homme se coupa le pouce et sous les yeux bien ouverts de son Lieutenant déclencha ce qui semblait être son shikai. Une brise légère s’empara alors du terrain d’entrainement lorsque Renji vu disparaitre un zanpakuto devenu translucide alors que le sable commença à naître dans cette zone. Renji commença alors à comprendre aisément que les choses sérieuses allaient débuter. C’est alors qu’il appela son Zanpakuto. Ghanima et alors le sable commença à vaguer dans tous les sens pour finalement se diriger vers les deux flancs du Vice Capitaine.*

- Très bien, excuse moi, pour ne pas avoir comprit plus tôt que tu voulais mettre un terme à cet entrainement.


*Une aura rouge meurtrière enveloppa Renji alors comme s’il elle ne faisait plus qu’un avec cette force qui prenait possession de lui et mettait en commun sa force avec Renji. C’était le réveil de la force du Roku Ban Tai Fuku Taisho. Le début du vrai combat allait enfin être lancée entre ces deux être qui semblait assez opposés dirons nous. Renji fléchit alors sa jambe gauche et recula la droite derrière lui. Il mit toute l’articulation de l’épaule en angle droit avec le coude et de sa main gauche posa délicatement sa main sur la lame de son Zanpakuto. Le Reiatsu qui s’échappait de Renji s’intensifiait et d’un coup d’un seul se stoppa.*

- Rugis ! Zabimaru !

*Sa main gauche défila alors sur toute la longueur du sabre de Renji et pouvait alors petit à petit révéler la vraie nature du Zanpakuto du Vice Capitaine. Il avait donc dit qu’il ne voulait point de sa retenue, et bien il n’allait pas en avoir. Alors que le sable attaquait Wonsul sans doute pour vouloir le pousser dans ses retranchements, Renji augmenta sa rapidité comme le jeune 4ème l’avait tant désiré. C’est alors qu’il disparu pour réapparaitre derrière Wonsul, il ne savait pas s’il avait réussi à suivre son adversaire ou non, mais il déploya sans aucune hésitation Zabimaru de toute sa force pour voir ce que donnera la résistance de son jeune futur acolyte face à la puissance d’un vice capitaine. Une esquive était bien plus que prévisible, mais n’en serait pas moins logique. Comment allait se dérouler le choc entre les deux zanpakutos. C’est une question à laquelle on ne pouvait répondre mais l’issue de ce combat révélera à Renji la vraie nature de son camarade qui en valeur serait peut être supérieur à son rang, sait on jamais…
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Mer 11 Nov - 19:44




Wonsul affichait un visage concentré, tandis que le El Sayal sifflait dans les airs sa fureur lancinante. Son attaque était précise et surtout lancée de manière à ce que Renji ne réfléchisse point trop. Ce dernier prit une posture ferme en accentuant son reiatsu de manière considérable et qui faisait de lui ce qu'il était. Bientôt son Zanpakutoh se modifia pour enfin se révéler au regard des plus imperturbable de Wonsul. Ce dernier devait reconnaître que cet homme dégageait une force et une détermination plus honorable, et il n'avait pas eut à forcer plus pour lui faire comprendre ce qu'il désirait le plus. Non ce n'tait pas l'achèvement de l'entrainement comme semblait le croire son Fukutaisho, pour lui ce n'était qu'un début et qui contrera cette arrogance.

Les deux vagues se jetèrent donc sur leur cible qui tout à coup se propulsa en avant et les distança, tandis qu'elles s'embrassèrent mutuellement pour ne faire qu'une. Cependant, chose pouvant paraitre curieuse, mais le jeune 4e siège ne la rappela point à lui. Comme s'il avait préméditée cette action. Ce n'était qu'a moitié vrai, car il n'ignorait point que son adversaire n'était pas n'importe qui.... Alors que Renji se rapprochait de lui à grande vitesse, Wonsul recula discrètement et légèrement son pied en arrière afin de paré à toute éventualité....mais alors que sa main resserrait son étreinte sur la garde translucide de Ghanima....l'homme disparut de son champ de vision. Ses yeux s'écarquillèrent de surprise, conscient qu'il avait rater une fraction de seconde primordiale et un frisson lui parcourut l'échine, sans que son self contrôle n'ai eut le temps de réagir.


* Derrière!*

Ses muscles se contractèrent automatiquement alors que d'un seul et unique mouvement, qui fit claquer son vêtement dans le vent, le jeune shinigami se tourna pleinement pour paré le coup imminent. Ses cheveux lui barrèrent le regard un courts instant, alors qu'il constatait une lame s'étendre jusqu'à lui avec une force impressionnante. Ses crocs fermement axé contre lui. Wonsul plaça Ghanima à plat et cala sa main gauche sur sa lame afin d'être plus stable et de paré ce coup. Le choc fut des plus rude, alors que sous la pression, Wonsul ne put résister de manière implacable.... ses pieds glissaient malgré toute sa volonté sur les pavés de la surface d'entrainement. Ses muscles tendus à leurs maximum commençaient à crier leurs indignation sous l'effort, alors que sa mâchoire inférieur se contractait, mais ses mains restèrent en place, retenant cette lame avec Ghanima. Le 4e siège glissa encore quelques mètres avant que tout à coup, le sable qui'il n'avait pas rappeler devint un mur bien compacte, juste derrière lui. Wonsul y planta son pied gauche afin de prendre un bon appuie et concentra sa propre énergie combative, et parvint ainsi à stopper l'attaque.

Une douleur survint sur ses traits juvéniles, ce qui attira l'intention de Wonsul qui glissa un regard sur sa joue droite. Cette dernière venait d'être partiellement entaillé par Zabimaru qui ne s'était point encore retirée. Un croc planter en sa joue..... Les yeux clair du noble se reportèrent sur Renji, ni reflétant rien qu'une lueur de concentration..il n'y avait pas une once de jugement, cependant il commençait à l'apprécier, car cette attaque bien qu'a demi prévu..l'avait surprit. D'un mouvement Wonsul repoussa Zabimaru et le El Sayal revint à ses pieds.


*Il est plus facile d'être terrifié par un ennemi que l'on admire.*

Mais le redoutait il?....non certes non, et il s'en garderait bien car cela entraverait ses actes et cela il n'en était pas question, il se devait à son rêve. Le sable tourbillonna soudain avec plus d'ardeur autour de son maître, et l'engloba dans une tornade qui le cachait quasiment... A dire vrai on ne voyait plus que sa silhouette se définir par une ombre...Immobile..imperturbable..peut être trop. Wonsul en réalité n'était plus là, mais cela, est ce que son adversaire l'aurait deviné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Mer 25 Nov - 23:14

*Zabimaru s’était déployé sur une extraordinaire longueur du terrain d’entrainement. Une fois que la poussière présente sur le champ de bataille s’était dissipée Renji esquissa un sourire. Une entaille, c’était ce qu’il désirait. Le sérieux s’était il enfin installé dans cette surprenante confrontation ? On s’en foutait éperdument car le combat n’était qu’une mascarade déguisant un combat d’honneur et de hiérarchie qui était juste derrière. Une atmosphère pesante planait alors sur l’arène de la sixième division. Zabimaru dans un ultime éclat commença à se remettre en son état initial. C’est alors qu’à nouveau le vent et le sable commencèrent à tourbillonner et les éléments se déchainaient progressivement formant alors une tornade de poussière autour de Wonsul. Mais une chose restait alors c’était son ombre. Une silhouette apparente à travers le sable était encore présente et il n’en demandait pas plus.*

|Qu’est ce que t’attends Baka !|

C’est parti ! Zabimaru

*Renji couru alors en sa direction pour terrasser cette tornade et son utilisateur quelque qu’en soit les effets, si effets il devait y avoir. C’est alors qu’après s’être considérablement rapproché de son adversaire supposé encore être là, Renji eu une hésitation mais Zabimaru était déjà lancé. Une goutte de sueur coulait alors le long de son front. Luisante à la lumière éclatante d’un soleil tardif dans cette fraîche matinée. Dans tout les cas, l’entêtement du vice capitaine était tel que cette fameuse aura rouge qui l’enveloppait depuis un certains moment s’intensifiait, et il plaignait sérieusement son 4ème siège car il allait déguster une petite poignée de châtaigne.*


Attrape moi ça ! D’Ongiiiil !

*Quel hystérique basique aboyant sur un ton des plus fanatique, mais c’est ce qui était bon. Savoir exprimer la totalité de ses sentiments dans un combat faisait de lui un être vivant. Il n’était pas qu’un pion du jeu, mais plutôt celui qui en contrôlait certains. Il n’était pas manipulable, et avait choisi depuis longtemps de contrôler dans les limites de son possible le destin qui allait rythmer sa vie probablement trépidante lorsqu’on peut la comparé à son caractère explosif. Mais en attendant les choses sérieuses étaient en marche.*
Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Jeu 26 Nov - 22:35



*Je ne connaîtrai pas la peur, car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit a l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là ou elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi.*

Wonsul sentait la tension monter en lui, alors qu'il pouvait ressentir la pression spirituel de son supérieur. Mais là encore sa voix intérieur lui susurrait cette litanie si précieuse, qui lui assurait un esprit clair, alors que sa main droite avait resserrer son étreinte sur la garde de son zanpakutoh révélé. L'air créer par le mouvement incessant du sable soulevait ses cheveux, et effleurait sa peau nue, alors que le sifflement assourdissant de la colonne formée par le El Sayal, emplissait ses oreilles, mais son regard était fixe.....concentrer sur un seul point.....Là où se trouvait encore Renji...Ce homme était semblable à une furie et paraissait ne faire qu'un avec ses émotions. Chose que n'était pas Wonsul....lui tout devait être sous contrôle et redoutable..tel le désert, sage...patient.. et attentif. Le jeune noble, contracta ses muscles, et s'avança dans la tornade, et y disparut comme s'il s'était fait happer par son propre sable. Chose qui 'était à moitier vrai , car ce n'était que pour mieux tromper l'adversaire. Ce dernier s'était enfin élancé en sa direction, avec son zanpakutoh si redoutable, qui lui avait laisser un souvenir de ses crocs.


Wonsul était conscient que le fukutaisho ne jouait plus du tout, mais s'appliquait afin de lui faire ravaler son audace, et cela lui convenait.. car dans la réalité, les adversaires n'étaient pas conciliant et n'auraient que faire de son jeune âge où de sa condition. S'il sous estimait son ennemi, cela lui serait fatale..combien même cela le serait pour Renji s'il ne tenait point compte de ses capacité. Cependant le shinigami savait reconnaitre une puissance.. et cet homme qui le chargeait n'était point à prendre à la légère et faisait honneur à son rang. Zabimaru fendit impitoyablement la colonne de sable en mouvement, et percuta cette ombre éphémère qui n'était rien d'autre que du sable... qui s'effondra.

La tornade cessa son tournoiement et se sépara en trois vagues qui se ruèrent sur Renji, de pleine face, amis au dernier moment, elles s'écartèrent comme pour le contourner, et Wonsul quand à lui se rua d'un shunpo la point en avant en direction de son adversaire, et augmenta son propre Reiatsu, afin de lutter contre celle de son supérieur, malgré le fait que cela lui demandait pas mal d'efforts. Sa lame vint percuter Zabimaru, dévoilant partiellement son apparence sous les rayons du soleil, alors que le visage impassible et pourtant concentré du noble se confrontait à celui de Renji. En son regard, la neutralité avait disparut pour ne laisser que l'envie de résister et de ne point perdre. Non il refusait ce genre de chose du plus profond de lui même. Plus depuis ce soir là, où il avait été le premier a constater le massacre entier de son clan. Pourquoi avait il fallut qu'il n'écoute que son désir d'ne apprendre plus sur Ghanima, alors que s'il était rentré plus tôt il aurait pût...il aurait due les protéger tous....

Les trois vagues revinrent par l'arrière, soufflant toute la furie du désert, sur leurs passage... Le 4e siège sentit son pied gauche glisser vers l'arrière, tandis que le crissement des lames semblait agoniser. Son souffle était court mais parfaitement maîtriser sous cette tension qui ne cessait d'être grandissante.. son Reiatsu s'opposant au sien avec ténacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Ven 27 Nov - 1:51

*Le soleil se faisait de plus en plus pesant au fil des assauts entre nos deux jeunes guerriers. Mais Renji avait décidé qu’il était temps pour lui d’aller voir le capitaine Kuchiki et que l’entrainement n’avait que trop duré. C’est alors qu’il chargea sans relâche sur son adversaire qui semblait s’être planqué dans sa tornade faite de sable. Renji apparaissait quelque peu intéressé par la manipulation du sable de ce jeune Wonsul mais, la sympathie et l’intérêt n’était pas à l’ordre du jour. C’est alors que cette aura écarlate ressurgissait du corps et du zanpakuto de Renji lorsqu’il du transpercer ce qui devait être son 4ème siège. Mais après que Zabimaru eut fait un trou dans son supposé sous fifre, il disparut dans un amas de poussière qui se mêla à un torrent de sable s’abatant sur lui en trois branches différentes. Comme si cela, ne suffisait pas, Wonsul l’attaqua de front de façon à contrer Zabimaru et de ce fait laisser Renji vulnérable à son attaque. Le temps était alors compter pour Renji lorsque le zanpakuto de son adversaire allait le prendre à revers alors que son adversaire luttait pour contenir la puissance de Renji. C’est alors que lors d’un instant le monde tel qu’il le connait se stoppa et son zanpakuto apparu.

Les deux singes s’invitèrent dans le monde qui s’était alors grisé pour ne laisser place qu’aux couleurs vives du personnage de Zabimaru. Ces deux là approchèrent alors de Renji qui restait perplexe devant la scène car il ne comprenait pas la raison de leur venue. C’est alors qu’ils croisèrent les bras d’un air furieux.*

|T’as pas fini d’être con Renji, réveille toi et arrête de faire joujou où tu vas te faire plomber Baka |

*C’est alors qu’il concentra toute sa puissance pour à la base se venger de son zanpakuto de malheur qui alors disparu et laissa place au duel de Renji face à Wonsul. Zabimaru avait bien réussi son coup et pendant que Renji réalisait peu à peu ce qui s’était passé, il décida de jouer le tout pour le tout. Il allait à cause de ce choix, probablement recevoir une certaine dose de dégât mais son adversaire n’en sortira pas indemne. Alors que la déferlante de sable s’empressait d’aller terrasser le vice capitaine de la 6ème division, Renji préféra se concentrer d’avantage sur l’homme qu’il avait en face de lui. C’est alors qu’il concentra sont Reiatsu mais de manière à atteindre son paroxysme. Une lumière rouge éblouissante s’extirpait progressivement alors de Renji qui d’une voix grave poussait un cri visant à harmonisant l’effort qu’il produisait avec la puissance qu’il dégageait. Et d’un coup, d’un seul, Zabimaru se réveilla et Wonsul allait être surprit.*

- Les crocs brisés du Babouin.

*C’est alors que Zabimaru se fragmenta en une quinzaine de morceaux qui lui fournissent donc une attaque omnidirectionnelle dont il possède l’entier contrôle. Voila pourquoi, il est aujourd’hui à sa place, car même le danger de mort ne l’empêchera point d’entamer celle de son adversaire avant la sienne. C’est alors que Zabimaru et ses crocs se dirigeaient en direction de Wonsul. Bien sur, dans un souci de logique Renji avait volontairement ordonné à Zabimaru de n’attaquer Wonsul à aucun point vital car il n’aura pas été bon qu’il soit trop blessé. C’est alors que le sable rejoignait Renji qui malgré une tentative d’esquive tardive allait être probablement emporté par la tempête à ses trousses, mais le principale est fait, et il était temps pour lui de mettre un terme à cette intéressante confrontation.*

Revenir en haut Aller en bas
Wonsul d'Ongil
Shinigami de la 6ème division
Shinigami de la 6ème division
avatar

Masculin
Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 25/10/2009

Connaissances
Race: Shinigami
Connaissance:

MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   Ven 27 Nov - 5:19

Malgré sa volonté de fer encrer derrière son aspect calme, les pas de Wonsul glissaient sur le sol. Sans relâche, il tenta d'augmenter un peu plus son énergie spirituel qui se manifestait par quelques reflets doré et sablonneux, tandis qu'il se récitait au fond de lui tel un mantra, qu'il ne devait point céder. Il devait tenir afin de bloquer toute action de son adversaire, et ainsi permettre au El Sayal de frapper. Mais Renji opta pour une manœuvre qui eut pour effet de déstabiliser le jeune noble, qui ne manquait pas d'astuce et de stratégie, sous son inexpérience... D'un mouvement, d'un seul, le shinigami fut propulsé en arrière, alors que la lame de Zabimaru se défragmentait sous ses yeux écarquillés cette fois si par la surprise. Il n'avait pas une seule fois songé, qu'elle pouvait se former ainsi, et il allait en payer l'erreur. La peur s'immisçait en son être, tel un poison, et Wonsul du faire un effort suprême pour la rendre inefficace, en récitant une fois de plus mentalement sa litanie. Ce faisant, le El Sayal continuait sa courses folle sur leur cible désigner. Mais.. ce n'était point tout. Le sable qui s'était effondrer après l'assaut de son supérieur, était encore présent derrière lui, immobile ou presque sur le sol dallé.

Ses yeux clairs ne pouvaient se détacher de ses multiple crocs qui foncèrent sur lui de manière impitoyable.. C'était clair qu'il ne pourrait pas sortir indemne de cela, mais le noble ne voulait point fléchir. Au moment de l'impact, Wonsul parvint à former suffisamment rapidement une sorte de mur compact avec le sable qui lui restait, alors qu'avec une rage furieuse, certains crocs de son supérieur parvinrent à le traverser, et lui lacérèrent le bras droit, ainsi que sa main. Ce qui eut pour effet de lui faire lâcher prise sur Ghanima qui s'effondra sur le sol dans un son clair. Une grimace vint marqué ses traits juvéniles, sous la douleur naissante, alors que son corps, indubitablement chavirait en arrière, jusqu'à ce qu'il sente la dureté du sol en son dos. Mais l'action n'était point fini, car le El sayal était encore bien présent et atteignit enfin Renji de sa fureur. Cpendant, étant donner que le shinigami avait perdu Ghanima, le sable avait quelque peut, perdu de sa puissance et le fukutaisho n'eut droit qu'a deux estafilades... l'une sur la joue et la seconde sur la tempe.


A terre, le jeune noble, leva son bras afin d'observer les dégâts et se moqua de lui intérieurement.. il avait été quelque peut téméraire mais maintenant un savait que cette homme était un être avec qui il accepterait de mourir au combat. Le sang s'écoulait lentement de ses plaies, pourtant peu profonde.. comme quoi, Son supérieur avait parfaitement maîtriser son attaque. Alors que lui, il avait tout donné, pour sa part. Son souffle était un peu court, mais peu à peu son contrôle reprit le dessus pour s'imposer une respiration plus aisé, forçant ses muscles à se détendre... le combat était clos, il ne pouvait l'ignorer et il avait perdu. Wonsul se redressa sur ses jambes, laissant un visage dépourvut de douleur, et empli d'indifférence, mais nullement moqueuse car en son regard on pouvait lire le respect qu'il éprouvait pour son supérieur. Ce n'était pas de la soumission non o plus, car son maintient était toujours aussi digne, alors qu'il reprit Ghanima en sa main blessée et la rengaina en son fourreau, laissant le sable disparaitre... laissant mourir son sifflement si distinctif.

Le regard de noble croisa une fois de plus celui de Renji, avant qu'il incline partiellement du chef en profèrent.


- Je m'avoue vaincu Abarai Fukutaisho,mais j'ai été très honoré de converser par le fer avec vous, car je sais maintenant qui je sert.

Malgré la douleur qui marquait son bras droit, Wonsul plaça sa main droite contre son épaule gauche et salua dignement Renji, avant de tourner les talons, sans rien montrer de plus que cet étrange calme. Bientôt, alors que le soleil annonçait le commencement d'une longue journée pour tous, le jeune 4e siège disparut du regard de son supérieur. Au fond de lui, Wonsul était satisfait malgré sa défaite, car il avait alors apprit qu'il lui faudrait plus que de la stratégie pour vaincre une personne tel que son supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-rpg.frbb.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du sable et des crocs ( Pv Renji Abarai)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chansons des doubleurs de Bleach
» Bleach
» Bleach (ブリーチ)
» Château de sable de Frédéric Peeters et Pierre Oscar Levy
» Mon cul dans le sable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: