Bleach Highway
Bleach Highway

Forum fermé
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une nuit sans lune [PV : May Juan]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Sam 13 Juin - 19:53

La nuit était belle, le ciel était sans lune et aucun nuages ne venait troubler cette paix céleste, une très légère brise soufflait raffraichissant le fond de l'air. Yuan adorait ce genre de nuit, il se sentait dans son élément dans ces soirs où le ciel couleur de goudron voilait la vue des autres. Malheureusement c'était aussi généralement ce genre de nuit là que les Hollows sortaient le plus de leurs tanières, Yuan avait par conséquent une montagne de boulot.
Ce soir là donc, la traque d'un Hollow particulièrement vorace en âmes humaines l'avait conduit dans un petit quartier de Karakura et Yuan avait présentis deux Reiatsu dans une petite ruelle adjacente à un bar du coin, l'un était ridiculement faible, sûrement un Plus, et l'autre ne remontait pas vraiment le niveau.

**Mais que foutent les Shinigamis en faction à Karakura ? Des Hollows de bas étage comme celui ci ne sont pourtant pas compliquer à débusquer et tuer...**

Jugeant qu'il fallait se dépêcher si il ne voulait pas que le Plus ne se fasse dévorer, Yuan décida de s'engouffrer dans la sombre venelle. A l'intérieur il y faisait si sombre qu'un humain normal n'y verrait pas plus qu'un aveugle. Drôle de coïncidence Yuan était aveugle mais cela ne l'empêchait pas d'avancer, il ne connaissait pas cette dépendance à la vue que subissaient les autres, une fois leurs yeux voilés ils devenaient inoffensifs comme des chatons... Au bout de la petite venelle Yuan percevait deux formes, l'une était massive et parvenait à peine à se glisser entre les deux murs, la seconde était beaucoup plus petite et pendait en l'air comme un pantin désarticulé seulement retenu par une sorte de tentacule émanant de la 1ère forme... Il n'était pas encore trop tard, Yuan s'évanoui dans es airs et réapparut sur le tentacule en face de l'emcombrant Hollow.

-Alors comme ça on martyrise les plus faibles ?

La bouche de Yuan s'étira en un sourire railleur.

-Shi...shinigami ?

Aussitôt un tentacule surgit de nulle part et tenta d'atteindre Yuan entre les deux yeux, ce dernier esquiva l'attaque d'un pas sur le côté et répliqua d'un coup de pied. Le masque du Hollow se craquela et la forme spirituelle disparut. Yuan se retourna et tendit la main vers la petite forme recroquevillée sur elle même

-Viens avec moi

La petite revela la tête et révéla un sourire dément, les ongles de ses mains se transformèrent en griffes et le Hollow se rua sur Yuan. Sa tête sauta comme un bouchon dans un flot pourpre.

-Trop...rapide....
-Camouflez ta véritable forme sous une apparence humaine et utilisez ton second corps comme appât à Shinigami....Cela aurait pu marcher...mais ta façon d'utiliser cette particularité est patétique....

Les dernières particules spirituelles du Hollows s'évanouirent. Yuan resta là un moment, dans le noir, sans bouger. Puis il se mit soudainement à remuer dans tous les sens les mains sur la tête

**Rahhh j'en ai marre !!! Ca fait le vingtième de la soirée, pourquoi les Shinigami de Soul Society sont ils aussi peu efficaces ?! J'en ai ras le bol de faire leur boulot, c'est pas mon taff ça moi je suis exilé après tout !!!**

Son agitation soudaine lui fit perdre l'équilibre et il se retrouva par terre, il éclata d'un grand rire, sa vie était véritablement misérable, même après ce qu'avait fait la Soul Society il ne parvenait à arrêter de tuer les Hollows et sauver les Plus, il ne parvenait pas à se rebeller contre cette maudite organisation... Elle lui avait fait tout perdre, alors pourquoi ne pouvait il pas se mettre à la haïr ?
Un Reiatsu en approche mit court à ses pensées, le Reiatsu en question venait de l'Est, c'était un Shinigami, enfin plutôt une Shinigamie. Il devait dégager vite fait de là, il n'avait vraiment pas envie de discuter avec les chiens du Gotei 13. D'un Shunpo il arriva sur le toît, le Reiatsu se déplaçait rapidement mais avec le Shunpo de Yuan était plus rapide, il pourrait l'éviter si il partait. Etait ce la nostalgie, la curiosité ? En tous cas Yuan ralentit son Shunpo a minimum, se laissant rattrapper.

**Au pire je n'aurais qu'à partir**

[hors-rp]Désolé c'est court[/hors-rp]
Revenir en haut Aller en bas
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 25
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Sam 13 Juin - 23:31

[C'est pas court du tout ^^ et puis je m'en fou, je regarde pas la longueur, puisque moi même je ne fais pas des posts très longs.]

Encore une nuit où Juan se contentait de sauter de toit en toit, tous ses sens en alerte, guettant le moindre reiatsu susceptible d'attirer son attention. Honoo, sont chat noir, la suivait. Honoo n'était pas un chat ordinaire, il pouvait communiquer par la pensé avec Juan. Celle ci entendait ses pensés, mais lui n'entendait pas les siennes.
Le félin trottinait derriere sa maitresse, obéissant, et tout aussi concentré qu'elle. Soudain, elle s'arrêta. Un, deux, trois reiatsu l'interpelèrent. Deux de hollow, et un de shinigami. Les reiatsu de hollow disparurent rapidement, et celui du shinigami s'agita. Juan hésita. Il n'était pas recommandable pour elle qu'elle rencontre un membre de la soul society. Mais ce reiatsu, si...instable ! Comme si une euphorie s'était emparé de lui. Juan interrogea Honoo du regard. Celui ci fit un bref signe de tete lui indiquant qu'il valait mieux aller voir. Elle se lança à la poursuite de l'étranger en quelques shunpo. Celui-ci commença à fuir, Juan, accéléra, mais se sentit distancer. Soudain, le shinigami ralentit.
"Nani ? Pourquoi est-ce qu'il ralentit ?!" Se demanda la vizard. Elle continua alors, s'attendant à tomber sur n'importe qui de la soul society. Elle le rattrapa bientôt, et sortit Juusatsu au cas où l'étranger serait hostile.
Enfin, une silhouette masculine se dressa devant elle. Il était de dos, et semblait guetter derriere lui. Il était plus grand que Juan, et ne portait pas de kimono noir. "un exilé..." Songea la vizard. Ses cheveux cendrés retombait sur son front en quelques mèches. Un bandeau rouge cachait ses yeux. Il portait des vêtements de couleur vives, rouges et orange. Honoo se crispa brusquement, et Juan le regarda d'un air interrogateur.

" Je le sens mal celui là..."


La vizard prit compte de la remarque de son félin, et resta sur ses gardes. Elle reporta son regard sombre sur l'ex-shinigami. Lentement, elle dégaina Juusatsu, et le pointa à la verticale. Bientôt, l'extrémité de la lame vint toucher le dos de l'étranger. Juan murmura alors dans un souffle :


"- Identifie-toi shinigami exilé, et je n'attenterais pas à ta vie..."


Pourquoi réagissait-elle comme ça ? Car le Hueco Mundo etait dirigé par trois shinigami exilés, et il se pouvait très bien qu'ils ait embobiné d'autres semblables dans leurs mascarade.

Juan ne cilla pas. Ses muscles étaient tendus comme la corde d'un arc, et elle était prête à dégainer son shikai. Ses sourcils froncé montrait sa concentration. Elle ne voulait pas se faire avoir, encore moins par un inconnu. Elle intima d'un signe de main à Honoo de s'éloigner, mais de rester pas trop loin. Elle ne voulait en rien qu'il se fasse blesser au cas où une confrontation aurait lieu. Le félin protesta d'abord :

"Ne me prend pas pour un boulet Juan ! Je t'ai déjà sortis de situations bien pire !"

Le vizard lui jeta un coup d'œil énervé. Le chat noir poussa un miaulement féroce et pas du tout adapté à la scène. Il céda cependant, et grimpa sur un arbre. Ses yeux jaunes luisaient dans la pénombre, fixant les deux silhouette sur le toit. Juan reporta sa concentration sur l'exilé, et serra son étreinte sur le manche de son zanpakuto. Son visage froid et fermé était presque effrayant, et son reiatsu mi-shinigami mi-hollow accentuait cet effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Lun 15 Juin - 15:10

En fait Yuan s'était trompé, il n'y avait pas un mais deux Reiatsu qui venaient dans sa direction, le premier était bien celui d'une femme mas le second était celui...d'un chat ?! Son Reiatsu était plus faible que celui de la femme et lui ressemblait tant qu'il pouvait aisément se dissimuler dans l'autre...
Lorsque la femme arriva Yuan attendait sur un toit, il sentit la présence s'approcher jusqu'à ce que la pointe effilée d'un Zanpakutô lui touche le dos. Le femme lui ordonna de décliner son identité, le ton était tendu, la petite avait elle envie d'en découdre ?
En fait ce n'était pas cela qui attirait vraiment son attention, c'était plutôt le chat, il était étrange, il regardait fixement sa maîtresse qui lui répondait par des signes comme si il tenait une sorte de conversation :


Mon nom est Itoku Yuan mais tu n'as sûrement jamais entendu parler de moi, jeunette... Et si je puis me permettre tu fais erreur sur la marchandise, je suis un bannis...

Yuan se retourna maintenant le contact avec la pointe du katana, il observa que la jeune fille serrait la poignée de son Zanpakuto bien trop fort pour avoir la souplesse nécessaire à certains Kata, il en déduisit donc qu'elle devait être habituée à utiliser son sabre d'une autre manière.

**Peut être une attaque à distance...**
-Pas très prudent de s'approcher ainsi d'un adversaire potentiel...Mais je doute que tu veuilles me tuer, n'est ce pas ?


En fait Yuan n'en savait rien mais il espérait bien éviter tout combat inutile.

Maintenant que tu connais mon nom la politesse voudrait que tu me donnes le tien, comment t'appelles tu ?

Yuan tentait tant bien que mal de détendre l'athmosphère mais cela n'avait pas l'air de fonctionner aussi bien qu'il le voulait. Il réflechissait à sa prochaine vanne quand il sentit les muscles de la Shinigamie se tendre quelque peu

**Une attaque...**

Aussitôt Yuan riposta, il sortit une de ses doubles lames, effectua un Shunpo qui le positionna dans le dos de la jeune fille et dans un dernier geste il lui plaça la lame sous la gorge. Il avait agi par pur réflexe, un très court instant succéda. Yuan se rendit compte de son erreur : elle n'avait pas bougé d'un iota, alors pourquoi avait il crut qu'elle l'avait agressé ? La brise souleva sa chevelure, ce voile foncé lui rappellait d'anciens souvenirs

**Ame...**

La lame chuta dans un bruit de ferraille, Yuan tomba à quatre pattes. Son corps était incapable de blesser une jeune fille, elles lui rappelaient trop ce qu'il avait perdu...Ses boyaux le torturaient et une bile amère lui monta aux lèvres avant de se répandre sur le sol froid du toit de l'immeuble

**Qu'ai je fait ?**
Revenir en haut Aller en bas
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 25
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Lun 22 Juin - 15:52

Itoku Yuan. Shinigami banni. Banni ? Pourquoi ? Juan le regarda lorsqu'il se retourna en face d'elle. Elle le détailla suspicieusement. Il était grand, comme elle l'avait remarqué précédemment. Bien battit, il semblait relativement agile et redoutable en combat. Pourtant, ce bandeau cachant ses yeux interrogeait Juan. Était-ce un défit qu'il se mettait lui même ? Battre ses ennemis les yeux bandé ? Ou bien était-il aveugle ?
Et puis, ses cheveux cendrés reflétait la lumière de la lune, produisant une espèce d'auréole au dessus de sa tête. Juan garda son katana à l'horizontale, au cas où il ferait un mouvement brusque.


"- Juan May, et mon intention est effectivement pas celle de te tuer, mais simplement de ne pas te laisser me tuer, banni."

Alors que ses muscles se tendait, elle n'eut pas le temps de réagir. Sa garde avait baissé et elle s'était laissé prendre, comme une débutante. Yuan s'était jeté derriere elle d'un shunpo, et l'avait emprisonné de ses bras musculeux. La lame du shinigami banni se frottaient dangereusement à la gorge de la vizard.


"- Kuso...Lâche-moi !"


Elle allait attaquer, mais quelque chose la déstabilisa. La lame de Yuan toucha le sol dans un fracas assourdissant, suivit de son propriétaire, qui tomba à quatre pattes. Juan, une fois libérée, posa sa main à sa gorge, et y rencontra une minuscule goute de sang. Rien de bien mortel donc; Mais son attention était totalement attiré par cet homme, qui était, une seconde auparavant, menaçant et redoutable. Une simple brise l'avait réduit au silence et l'avait transformé en agneau inoffensif. Juan resta un moment à le regarder se lamenter seul, puis, elle s'agenouilla devant lui, et posa sa main sur son épaule.

"- Hey...Qu'est-ce qu'il t'arrives ?"

Son visage s'était changé. Il était devenu beaucoup plus doux, voir maternel...non peut être pas...Disons...Amical. Elle s'inquiétait pour ce Yuan, quoi de plus normal après tout ? Soudain, il vomit. Juan s'écarta au bon moment. Elle poussa un soupir.

"- Ok...Bon...Je vais pas te laisser là à agoniser comme un clébard hein !"

Elle le prit par les épaule, et d'un shunpo, descendit du toit pour se retrouver dans la rue. Un banc inoccupé se tenait non loin de là, et Juan s'y rendit avec un nouveau shunpo. Une fois sur place, elle y déposa délicatement le shinigami.
"Il faut qu'il boive..."
Juan se tourna vers l'arbre, et fit signe à Honoo de venir. Le félin s'exécuta.

"Heureusement que je suis là hein !"

Dit-il d'un ton amer. Juan n'en tint pas compte, et se contenta de lui ordonner :


"- Surveille le, je vais chercher à boire, j'en ai pas pour longtemps."

Honoo acquiesça, et Juan disparut dans un nouveau shunpo. Elle traversa Karakura jusqu'à l'entrepôt, pour un verre d'eau. Elle revint ensuite, avec une bouteille finalement. Une fois devant Yuan et Honoo, elle versa un peu d'eau au creux de sa main, et entreprit de rafraichir le shinigami qui était fiévreux et transpirant. Elle porta ensuite le goulot de la bouteille aux lèvres du garçon, et lui intima de boire.

"- Vas-y, il faut que tu te rince les tripes avec ce que tu viens de dégobiller !"

Elle porta sa main à ses cheveux couleur neige, comme pour le rassurer. Elle ne comprenait pas ce qui avait put déclencher une telle réaction chez Yuan...Peut-être un souvenir particulièrement cuisant, ou que sais-je encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Mar 23 Juin - 21:03

Durant le court instant qui avait suivi sa "réaction" Yuan avait imaginé toute sorte de scénario, chacun d'eux suivaient un chemin différent mais tous se terminaient par le départ de la jeune femme. Mais alors qu'il se trouvait à quatre pattes vomissant de tous ses boyaux et pleurant les larmes de son corps, la jeune femme s'agenouilla, son visage, jusqu'alors dure et fermé, semblait soucieux et son regard presque...amical. Impossible il venait de la blesser, ce n'était peut être rien mais beaucoup serait parti si on les avait agressé de la sorte, mais elle...elle préféra s'approcher de lui, se mettre à sa hauteur. Elle réussit à éviter le liquide transparent qui s'échappait de son estomac. Finalement elle leva notre Shinigami et le prit par l'épaule, là elle se dirigea vers un banc un peu plus en contre bas d'un Shunpo pour enfin l'y assoir. Elle repartit presque immédiatement vers une destination inconnue pour Yuan, mais elle prit la précaution de laisser son chat en faction.
Pendant ce moment où il se retrouva seul, ou presque, Yuan réfléchit, ses orbites morts cachés par le bandeau fixaient ses mains tremblantes... Pourquoi ? Pourquoi avait il donc attaqué ? Il n'en savait absolument rien...
La jeune Shinigami revint finalement avec une bouteille d'eau, elle en versa un peu de son contenu sur la tête de Yuan, l'eau fraîche dégoulinait de ses cheveux et lui remettait peu à peu les idées en place. Enfin elle porta le goulot de la bouteille à ses lèvres et lui ordonna gentillement, mais fermement, de boire, Yuan s'éxécuta. Les longues goulées d'eau lui rinçait les tripes et lavait cet atroce goût de décomposition qui regnait dans sa bouche. Toujours les "yeux fixés" sur le trottoir Yuan ouvrit la bouche

"Merci..."

Il ne parvenait décidement pas à justifier son geste et plutôt que de se perdre dans un long et inutile discours il dit simplement

"Désolé...Es-tu blessée ?"

Finalement il trouva le courage nécessaire pour relever la tête, la proximité de son visage et la force de son Reiatsu permettait à Yuan de voir chaques traits de la jeune femme : des yeux foncés, une bouche pas trop épaisse et un petit nez, cette femme était certes très belle mais elle ne ressemblait en rien à Ame, seul cette chevelure vaporeuse lui rappelait le douloureux souvenir de sa bien-aimée...En fait cela soulageait Yuan qu'elle soit différente d'Ame, ainsi il pourrait parler plus...librement.
Il resta là un instant immobile, silencieux. Puis il se leva et d'un revers de main enleva les quelques gouttes d'eau qui étaient accrochées à ses lèvres. Il se força à esquisser un sourire et tenta d'engager la conversation, il avait tellement honte...


"Dis moi, jeune fille...Qu'est ce qu'une belle et fringante demoiselle comme toi fais dans les quartiers mal famés de Karakura ?"

Yuan sourit et se planta en face de la charmante Shinigami. C'est alors qui le remarqua, jusque là son attention avait été portée...ailleurs, mais maintenant qu'il se trouvait en face d'elle ça lui sautait aux yeux : ce Reiatsu il n'était pas...normal...non ce n'était pas le terme, il n'était simplement pas "pur", il semblait méler au Reiatsu d'une créature du genre Hollow... Un peu comme un Arrancar, mais dans son inverse...

Qui es tu ?

Une phrase courte mais Yuan savait qu'elle comprendrait, un simple Shinigami ne se balladerait pas aussi paisiblement avec un tel Reiatsu... Etait elle une nouvelle arme du Hueco Mundo ? Qu'importe de toute manière Yuan ne pourrait pas l'attaquer quoi qu'elle soit, il ne pourrait agresser cette jeune femme...une seconde fois...
Revenir en haut Aller en bas
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 25
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Mer 24 Juin - 21:11

Doucement, le shinigami se remettait. Et doucement, l'expression de Juan redevint froide et méfiante. Il l'avait attaqué tout de même. Derrière son bandeau, ses yeux semblait regarder ses mains tremblantes, comme si elle étaient couverte de sang. Ce qui, d'une façon ou d'un autre, était vrai, étant donné la réaction de Yuan lorsqu'il avait attaqué Juan. Il murmura un "Merci" qui n'était pas de trop. Juan fut un peu étonnée cependant, d'entre cela de la part de l'homme qui avait voulu la tuer quelques minutes auparavant.

"- Euh...De rien..."

Il demanda ensuite si elle était blessé. Instinctivement, Juan porta sa main à sa gorge, d'où le sang perlait en petite quantité. Elle ne supportait pas l'idée de faire du tord à ce Yuan, se remémorant l'état dans lequel il avait été un peu avant.

"- Non...Rien de grave."


Il leva la tête vers la vizard. C'était comme si il la voyait, comme si il la jaugeait. C'était sans doute le cas, à la place d'yeux, ce shinigami devait voir grace au reiatsu qui émanait de ses interlocuteur. Il épongea quelques goutes d'un revers de manche, et engagea la conversation. Habilement, il fallait avouer. Juan n'était pas dupe cependant. Elle sentit qu'il regrettait son geste. Pourquoi ? Le mystère restait entier.

"- Comme vous, je suppose...La chasse aux hollow est un sports fréquent en ce moment..."


Son ton etait quelque peu sévère. Malgré les regrets palpable de Yuan, son attaque lui restait coincé dans la gorge. Elle se força à paraitre un peu plus aimable cependant, limitant son émission de reiatsu, et attrapant Honoo dans les bras pour le caresser tendrement, histoire de se calmer. Cependant, la question du shinigami l'intrigua. Il lui demandait qui elle était. Elle se souvenait lui avoir donné son nom quelques minutes auparavant pourtant. Soudain, le véritable sens de cette question lui sauta aux yeux; Il avait perçu le reiatsu de la vizard, celui-ci étant mi-hollow, mi-shinigami. Juan lâcha Honoo, qui ne disait rien, comprenant la situation quelque peu compliqué. La vizard hésita. Il pouvait très bien représenter un ennemi, ce Yuan, alors pourquoi lui dire ce qu'elle était en vérité ?
Une idée lui traversa l'esprit...Le Kitei no Sekei...Cette organisation créée par Kazuki comprenait les vizard et les shinigami exilé (ou banni) ! Yuan était peut être un membre potentiel.
Elle posa ses grands yeux sombre sur cette tignasse cendrée au dessus d'elle, puis lui répondit.


"- Je suis une vizard..."


C'était bref, mais Yuan comprendrait qu'elle n'était pas que shinigami. Elle précisa cependant :


"- Je ne suis plus rattaché à la Soul Society, si c'est ce que tu veux savoir...Je ne le suis pas non plus au Hueco Mundo..."

Juan comprenait très bien qu'avec du reiatsu de hollow, on aurait put la prendre pour une arrancar. Du moins, certains novices commettaient cette erreur. Elle ne lâchait pas l'ex-shinigami du regard.
Devait-elle lui parler de l'organisation tout de suite ? Ou bien valait-il mieux en savoir un peu plus sur ses intentions et sur lui en général ? Par mesure de prudence, Juan opta pour la deuxième option.


"- Depuis combien de temps est tu banni ?"


Elle évita de demander la raison de son bannissement, car elle se doutait que cela risquait de le remettre dans un état pas possible. Et puis, il n'aurait pas envie de répondre, sans doute.

Honoo poussa un miaulement, comme pour rappeler sa présence. Il ne pouvait s'empêcher de faire ça, même dans les moments les plus improbables.


"- Chhhht !"

Intima la vizard à son félin, qui n'affichait qu'un sourire niait en guise de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Jeu 25 Juin - 13:26

La réponse de la jeune fille le surprit quelque peu. Le sport ? La chasse aux Hollows était bien un sport pour la plupart des Shinigamis, et c'était compréhensible, ces créatures étaient pour la grande majorité d'une faiblesse pathétique et nombre de "jeunes" Shinigami se prettent au jeu de la chasse avec joie, cependant un accident arrive bien vite, combien de membres de sa division avaient été tués par des Hollows à peine plus fort que la moyenne ? Yuan n'en avait cure mais tout ceci l'avait forcé à porter un nouveau regard sur la chasse aux Hollows...Un sport ? Pas pour lui, ce n'était qu'un devoir, un devoir tout aussi barbant que l'enterrement des âmes...
Le ton de la jeune fille était sévère...comment lui en vouloir, il l'avait agressée. Elle se calma pourtant. Mais ce calme ne dura pas très longtemps, la question de Yuan concernant "qui elle était" la mis en trouble, son Reiatsu se raviva un peu comme sur le coup d'une surprise qu'on aimait pas trop subir, mais elle maitrisait suffisament bien son flux spirituel pour le calmer rapidement.

Je suis une Vizard ...

Vizard ? Ainsi c'est comme ça qu'ils se nommaient, des êtres mi-Hollow, mi-Shinigami... Peu importait l'origine des pouvoirs de la "Vizarde, ce qui importait réelement c'était son appartenance. Elle ne pouvait aucunement faire partie de la Soul Society, cette dernière était bien trop rigide pour accepter une personne qui ne soit pas pur Shinigamie. Mais qu'en était il du Hueco Mundo ?

Je ne suis plus rattaché à la Soul Society, si c'est ce que tu veux savoir...Je ne le suis pas non plus au Hueco Mundo...

Intérieurement c'était le soulagement, Yuan se voyait mal se battre avec elle...pour de vrai. La question sur son banissement remonta à sa mémoire de vieux souvenirs, des chimères du passé qui le torturaient de temps à autre, il remarque tout de même que la Vizarde esquiva soigneusement de le questionner sur la raison de son départ et Yuan lui en fut bien reconnaissant, cela n'aurait fait que l'éffrayer et ça faisait longtemps qu'il n'avait pas parler avec quelqu'un

Peut être 200 ans, peut être 250...Je ne sais vraiment pas... Et toi, depuis combiens de temps es tu partie ?

A ce moment là le chat miaula et sa maîtresse le réprimanda d'un Chhhht sonore, Yuan se tourna vers la petite bête, s'accroupi et approcha doucement sa main de la tête du félin

Tu détiens là un bien étrange compagnon...C'est la première fois que je vois autant de Reaitsu émaner d'un animal... Est ce qu'il possède certaines "facultés" ?

Finalement Yuan se releva et sourit à la jeune fille

**Un soir plein de surprise**

La nuit était calme, l'abscence de lune rendait les rues sombres et les faibles lueurs des lampadaires parvenaient à peine à garder une luminosité suffisante. Oui s'était décidement une nuit calme mais le calme n'est qu'un prémisce de la tempête comem dit le dicton. Une dizaine de Reiatsu relativement important approchaient, d'après l'intensité de leurs force spirituelle Yuan jaugea que tous avaient le niveau de 3ème siège sauf un qui avait celui de Vice Capitaine.

J'aime le calme, mais un peu d'agitation ne fait jamais de mal...

Yuan espérait bien voir le Zanpakuto de Juan, pour lui Zanpakuto de quelqu'un reflétait les recoins les plus cachés de la personnalité...

Let's Go To Fight... (petite dédicace XD)


[hrs-rp]Je me suis permit de dire certains truc sur Honoo donc dis moi si c'est pas bon et je changerai de suite, pareil pour le "combat"[/hrs-rp]
Revenir en haut Aller en bas
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 25
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Lun 29 Juin - 19:42

Ça faisait plus de 200 ans que Yuan avait quitté la Soul Society. Beaucoup plus longtemps que Juan, puisque, précisément elle avait 200 ans. L'ex-shinigami devait avoir au moins le double de son age, voire plus.
La vizard se rendit compte à quel point elle était jeune, contrairement à ce qu'elle croyait. Il n'était pas rare qu'elle rencontre des êtres beaucoup plus expérimenté qu'elle.
Lorsque Yuan lui retourna sa question, elle hésita...


"- Je ne...sais plus...Mais ça fait moins longtemps que toi...Puisque j'ai environs 200 ans..."

Yuan interrogea Juan sur Honoo. Il avait repéré le reiatsu que dégageait l'animal. Il était le premier à le repérer aussi vite, et à se douter qu'il n'était pas un chat comme les autres. La vizard esquissa un sourire, posant ses yeux obscurs sur son félin tant aimé.

"- Je le pense...Mais je n'en sais pas beaucoup sur lui. Honoo a cependant la capacité de communiquer avec moi via mon esprit. Je l'entend, mais lui ne m'entend pas. J'ai de bonne raisons de penser qu'il était un shinigami avant...Ce n'est qu'une supposition cependant, mais je compte bien en apprendre plus...Bientôt..."

Elle appuya son dernier mot. Honoo miaula, visiblement mécontent.

"Tsss...Tu ne sais rien, et tu ne sauras rien..."

Juan resta bouche bée devant la hargne soudaine de son félin. D'ailleurs, celui-ci feula, et s'en alla sans se retourner.


"- Ce n'est pas ta faute..."

Rassura t-elle Yuan, anticipant sa question. Il se releva, et souria à Juan. La soirée était décidément, comme le constatait le banni, pleine de surprise. Alors qu'il avait voulu la tuer, Yuan entretenait une discussion presque amicale avec la vizard.
Cependant, cette paix fut perturbé par une dizaine de reiatsu se rapprochant. Neuf avait l'intensité d'un troisième siège, et un avait celle d'un vice capitaine. Yuan réagit au quart de tour, se lançant déjà à la rencontre des visiteurs.
Juan n'avait pas envie de se battre contre les shinigamis Soul Society. Ça n'était pas dans son intérêt d'ailleurs. Elle retint Yuan par la manche vivement.


"- Non !...Attends de voir ce qu'ils nous veulent...S'ils sont hostiles, on se défendra...Mais je ne veux pas d'ennuis...D'ailleurs, il serait préférable de fuir, mais tu m'a pas l'air disposé à faire ça..."

Elle avait parlé au shinigami d'un ton sage. Ses yeux trahissaient sa méfiance. Elle tenait fermement la manche de Yuan, de sorte à ce qu'il ne parte pas. Engager le combat avec un lieutenant et des troisièmes sièges était une folie. Tout ce qu'il réussirait, ça serait à se faire ramener au Seireitei et à se faire condamner à mort. De plus, si Yuan était banni, ça n'était surement pas pour rien. Son dossier n'était sans doute pas vierge.

"- Ne vas pas aggraver ton cas, Itoku Yuan."

Avait-elle répliquée fermement, sous entendant le casier du banni.
Quant à elle, il était préférable aussi pour sa survit qu'elle évite les shinigamis du Gotei 13, car ceux-ci n'appréciaient pas vraiment les vizards. Leur rappeler l'existence des demi-shinigami, demi-hollow n'était pas une bonne idée.

Les reiatsu étaient de plus en plus proches. Au fur et à mesure, des silhouettes se dessinaient dans la pénombre. Juan posa la main sur sa garde, gardant son autre main resserré sur le tee-shirt de Yuan.
Intérieurement, Juan etait anxieuse. Si la Soul Society envoyait ses chiens, ce n'était pas pour rien, probablement. Cependant, pourquoi ? Ont-il détecté les reiatsu de la vizard et du banni ? Ou bien il y a t'il une forte concentration de hollows dans le coin ?
Le suspens montait, rendant la situation insoutenable.
Et puis, s'ils venaient pour eux, les deux exilés ne pourraient vaincre autant de shinigami, malgré les pouvoirs de hollow de Juan, et la probable puissance de Yuan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Jeu 2 Juil - 0:44

Let's Go To Fight !!!

Yuan réagissait comme un gamin, l'excitation du combat déversait quelques bonnes doses de cette si douce adrénaline qui rendait un duel si interressant. Mais tout ceci redescendit comme un soufflé lorsqu'une main ferme agrippa son bras

"- Non !...Attends de voir ce qu'ils nous veulent...S'ils sont hostiles, on se défendra...Mais je ne veux pas d'ennuis...D'ailleurs, il serait préférable de fuir, mais tu m'a pas l'air disposé à faire ça..."

Alors là Yuan n'y comprenait vraiment rien, pourquoi le retenait elle ?

"- Ne vas pas aggraver ton cas, Itoku Yuan."

Yuan la regarda (si on puis dire) avec une moue de parfaite incompréhension, il scrutait sa tête cherchant une petit faille dans son masque de dureté, une bouche légèrement souriante, des yeux pétillants, mais il n'y avait rien de tout cela, rien qui indiquait que Juan rigolait...Elle était sérieuse et cela peinait Yuan. Pendant ce temps des silhouettes se découpaient dans l'ombre nocturne

**Si sérieuse à cet âge...**
Pourtant...notre boulot n'est il pas de tuer les Hollows ?


Yuan penchait légèrement la tête ce qui lui donnait l'apparente candeur d'un enfant demandant "pourquoi...?" à sa mère.

Et bien, et bien, on bavasse, on bavasse et on ne fait même plus attention à nous

Yuan se retourna, cela ne changeait rien pour lui mais maintenant les 10 Reiatsu étaient sous la lumière du lampadaire, on voyait leur uniforme blanc, leur Zanpakuto, qui pendaient à la ceinture pour la plupart, et surtout ces masques blancs... Le plus fort d'entre eux était devant et était également le moins laid, son masque était en fait un loup (le masque hein XD) qui cachait la moitié supérieure de son visage tout en faisant ressortir la couleur bleue si particulière de ses yeux, une masse blonde et ondulée encadrait le tout, c'était une femme magnifique...seul problème, l'agressivité exacerbée qui suintait de tous ses pores

On ne vous a jamais appris la politesse...Arrancars ?
Elle m'est bien peu utile...Shinigami
Que diriez vous de partir ? Nous vous laisserons la vie sauve en échange...
Désolé mais cela n'entre pas dans les projets d'Aizen-sama...Attaquez !!

Les 9 autres Arrancars se dispersèrent et engagèrent le combat : 6 étaient du côté de Yuan, 3 du côté de Juan (sa fait bizarre cette phrase), il restait la chef mais Yuan ne la combatterait pas, elle restait malgré tout une femme, et puis après tout la jeune Shinigami se retrouvait avec moins d'adversaire elle pourrait donc bien s'occuper du Vice Capitaine/ Arrancar...
Les 6 adversaires étaient tous face à Yuan

**Quels imbéciles, en supériorité numérique, il faut encercler la cible, pas faire un gros bloc...**

D'un geste Yuan chercha un de ses poignards à sa ceinture et le lança, le projectile se ficha dans le front d'un des Arrancar, son masque se fissura et éclata en morceau, tout comme son propriétaire.

**Si je veux qu'elle me montre son Zanpakuto je devrais peut être la...stimuler**
Ken’ma, Kokoro No Kumorigarasu !!



Aussitôt sa lame disparut laissant place à un katana de taille relativement normale. Yuan marqua une pause et se mit dans une position que l'on ne voyait que dans les films, quand le héros se remémore les enseignements de son maître qui disent quelque chose comme "N'attaque jamais ton adversaire de front !!!"...Puis, enfin, il se mit à courir comme un dératé, sourire au visage, les bras en l'air, en hurlant de tous ses poumons... Un premier mourut sans même sans apercevoir, pas tous les jours qu'on rencontre pareil adversaire, un second arrivapar derrière mais Yuan le neutralisa rapidement, entourant sa jambe autour de son cou et contractant d'un seul coup tout les muscles de sa jambe, l'Arrancar mourrut la gorge broyée... un troisième attaqua ,de front cette fois ci, Zanpakuto au poing, Yuan abbatit sa lame mais ne trancha que le vide, le semi-Hollow semblait vouloir jouer avec notre ami, il esquivait les coups de katana au dernier moment...

Mon pote...t'as pas le niveau pour pouvoir te permettre de jouer avec moi !!!

Sur ces mots Yuan lança une estocade sur le flanc gauche de son adversaire, celui ci esquiva de justesse en courbant l'échine, mais alors que l'Arrancar se crut sauvé la lame de cristal grandit de quelques centimètres et trancha net la seconde moitié de son torse...
Les 3 derniers adversaires semblaient avoir compris que Yuan n'était pas vraiment un adversaire à prendre à la légère et s'étaient regroupé afin de préparer leur second assault. Yuan profita de ce laps de temps pour observer le combat de Juan, elle avait déjà défait ces 3 adversaires et était face à la femme au regard éléctrique, elles semblaient discuter...

**Elle se débrouille pas si mal la fillette**
Revenir en haut Aller en bas
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 25
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Jeu 2 Juil - 22:24

Juan s'était attendu à des membres du Gotei 13, pas du Hueco Mundo. Or c'etait bien une dizaine d'arrancar qui se tenait là. Leur chef était une femme blonde au regard azuré. Son visage était caché de moitié par son masque osseux. Après une brèves discussion avec Yuan, les arrancars furent lâché par leur maitre. Trois filaient vers Juan, et six vers Yuan. Elle ne s'inquiétait pas pour lui cependant, et elle se concentra sur son combat. Après ces trois rigolos, la chef semblait être pour elle. Déjà Yuan avait descellé son zanpakuto en shikai, comme pour inciter Juan à faire de même. Elle préféra ne pas tenter le diable en combattant avec sa forme libéré, alors elle positionna son zanpakuto perpendiculaire à elle, et incanta :

"- Brule...JUUSATSU !"

Le katana vit sa lame se teinter de noir, et sa garde d'une couleur rouge vif.
Déjà, un arrancar se jetait sur elle. Il lui assena un coup de zanpakuto qu'elle para, avant de planter sa lames dans son masque d'un geste vif et rapide. Elle ne laissa pas le temps au second d'approcher, que déjà, elle lui envoyait une boule de feu grosse comme un ballon de basket.


"- TEN'KA !!"


Il se la prit en pleine face, et tomba à la renverse. Juan se jeta sur lui, et lui transperça le crane. Quant au troisième, il était déjà moins rassuré. Elle n'en tint pas compte, et se jeta férocement sur lui. Elle ne prit même pas la peine d'user de son Ten'ka, elle para simplement son coup, et planta son sabre dans son front.

Elle regarda ensuite vers Yuan qui en finissait lui aussi avec le dernier. Juan s'approcha alors de la femme, l'air toujours aussi féroce. Elle plaça sa lame sous le menton de l'arrancar blonde, et lui répliqua avec hargne :


"- Que voulez-vous ?!"


La femme esquissa un sourire narquois. Elle se mit à rire à gorge déployé. Un rire dépourvu de joie, mais reflétant son sadisme et sa folie.

"- Je savais que ces hommes n'étaient que des bons à rien, puisque même une gamine dans ton genre a réussi à les détruire sans difficulté..."


Juan appuya un peu plus sur la gorge de la blonde.

"- Hum...Nous sommes...Enfin, nous étions en missions pour Aizen-Sama. Je ne peux rien de dire, gamine..."


Juan la regarda avec colère. Elle ne cilla pas cependant.

"- De toute façon, je me fous de ce que vous faites ici, je vais me contenter de plonger ma lame dans son crane."

La femme ria de plus belle. Juan ne lui laissa pas le temps de réfléchir cependant. Elle ôta sa lame de sa gorge et s'apprêta à lui envoyer un coup fatal. Malheureusement, l'arrancar le para. Un combat furieux s'engagea sous les "yeux" de Yuan. Juan ne comptait pas sur son aide, puisqu'il semblait incapable de toucher à une femme de son arme.

Juan envoya une boule de feu sur la blonde, qu'elle évita...


Dernière édition par Juan May le Ven 24 Juil - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Ven 3 Juil - 13:16

La blonde et Juan semblaient avoir fini de discuter et étaient passé aux choses sérieuses, Juan s'était jetté sur son adversaire mais celle ci avait paré, s'enchaina alors une longue succession de coups, de parades et de contre-attaque... Yuan avait remarqué que la demoiselle Shinigami avait dégainé et libéré son Zanpakuto mais son pouvoir demeurait encore inconnu (et ouais il a loupé le coche le ptit YunYun). C'est alors que Juan sembla trancher l'air, un peu comme si elle effectuait un morceau de Kata...du bout de sa lame se forma une boule flamboyante qui grossit jusqu'à atteindre la taille d'une balle de basket, cette boule partit dans la direction de l'Arrancar mais celle ci l'esquiva, la boule de feu s'écrasa contre un mur et explosa, libérant une guange de feu... Yuan avait complètement sortit de son esprit les trois derniers Arrancars quand ceux ci lui rappelèrent leur présence

-On a pas dit notre dernier mot...Shinigami

Yuan se retrouna, les 3 Hollow avaient libérés leurs Zanpakuto, l'un était équipé de tentacules, l'autre de griffes et de fourrure, et le dernier lui avait une paires d'ailes dans le dos et des serres relativement assérées.

**Un poulpe, un chaton, et un moineau...c'est tout ?**
Dire que vous auriez put en profiter pour vous enfuir, maintenant je n'ai d'autre choix que de m'occuper de vous...


Sur ces mots Yuan tourna son visage vers les trois comiques, sa face était terrible, sa bouche était déformée par un sourire carnassier... Aussitôt Yuan augmenta d'un cran le niveau de son Reiatsu, en réaction les 3 Arrancars tentèrent de relacher leurs propres puissances spirituelles pour contrer celle de Yuan...acte futile mais quand on sent la mort approcher on se rattache à la moindre miette d'espoir, la pression défromaient leurs visages, les masques se craquellaient, des fissures lézardaient les restes osseux de leurs corps

TEME !!

Les trois corps se vaporisèrent... la soudaine montée en puissance des Reiatsu avait créer un vent sourd et un nuage de poussière s'était lever à l'endroit de "l'affrontement". Yuan concentra son Reiatsu afin de le brider et se dirigea vers l'autre bout de la rue où s'affrontaient Juan et la tigresse blonde.
Le combat était acharné chacune se battait rageusement quoique la vizarde semblait beaucoup plus calme et avait même le dessus... Mais elle risquait tout de même de se blesser, une coupure est si vite arrivée, de plus ce n'était pas très galant de laisser à une femme un travail si contraignant...de l'autre côté l'adversaire en question était une femme...
Que de contradiction..Yuan se creusait la cervelle, pas question de l'immobiliser en lui coupant les tendons... Il fallait l'imobiliser en douceur...mais comment ? Pas à mains nues il risquerait de se prendre une riposte dans la tête avant de s'en apercevoir... il ne restait plus qu'une seule solution, mais Yuan ne l'aimait pas car elle necessitait qu'il relâche de son Reiatsu...^

**En même temps j'en ai déjà relaché assez pour me faire repérer tout à l'heure...alors un peu plus ou un peu moins...**

Yuan croisa ces doigts et les craqua d'un mouvement , il craqua aussi les os de son cou et tendit les mains en avant

Bakudô n°63 : Sajo Sabaku [Corde De Rétention]

Aussitôt la corde spirituelle se forma, sortant du creux de la main de Yuan, la corde se leva, comme animée d'une volonté propre, et se dirigea l'Arrancar... La semi-Shinigami se retrouva emprisonnée en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Elle avait beau faire preuve d'une volonté rageause, elle était bien trop faible pour se libérer seule...
Yuan utilisa un Shunpo pour arriver à côté de la Vizarde

Bien jouer fillette, un bien beau combat...

En son dort intérieur Yuan se mauddisait, il venait de lui voler son combat et en tant que combattante cela lui serait surement dur à accepter. Depuis leur rencontre il allait de gaffe en gaffe, d'abord il l'aggressait, ensuite il répandait sa bile sur elle, et pout finir il s'imisceait dans son duel...

**Si elle arrive à me parler sans m'insulter ou me coller un pain, sa sera déjà ça...**


[HRS RP : Désolé d'avoir été si long mais j'ai eu quelques problèmes nainformatiques]
Revenir en haut Aller en bas
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 25
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Ven 24 Juil - 13:22

La boule de feu que Juan avait envoyé c'etait écrasé contre le mur suite à une esquive de l'arrancar blonde. La vizard ne se laissa pas impressionner par la rapidité de son adversaire, et renchérit avec une nouvelle attaque.
L'ennemie sautait par-ci par-là, esquivant, et riant à gorge déployé. Pourquoi riait-elle ? Pourquoi n'était-elle pas concentré comme l'était Juan ? Car oui, la vizard était très concentré sur son combat. A tel point, qu'elle ne vit pas celui de Yuan s'achever. Il venait d'en finir avec ses adversaires, et ce, rapidement.
Juan ne l'avait pas vu, mais l'exilé était fort, très fort même. Enfin, il n'avait pas eu affaire à des adversaires redoutable non plus, mais il les avait tranché en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

De son coté, Juan enchainait les Ten'ka et les coup de zanpakuto. Elle parvint à effleurer l'arrancar, ce qui la fit hurler de rage. Sa spécialité devait être l'esquive, d'après ses mouvements et sa rapidité.
Juan estima que l'attaque massive était sa seule issue. Elle ne devait pas lui laisser le temps de bouger et d'esquiver.

Elle se concentra sur la blonde, et lui envoya une vingtaine de boules de feu à la suite. Mais avant que son adversaire ne s'en prennent une en pleine face, elle fut immobilisé. Pas par Juan. La vizard tourna la tête, et vit Yuan qui venait de terminer une incantation. Il avait immobilisé l'ennemie de Juan.
Et ça, ça ne plu pas vraiment à la brune. Les répliques de l'ex-shinigami non plus d'ailleurs.


"- Bien jouer fillette, un bien beau combat..."


Juan plissa les yeux. Son sang ne fit qu'un tour. Elle vit rouge, et, comme l'avait craint le protagoniste, la vizard lui envoya non pas un mais deux coups. Un dans le ventre, le forçant à se baisser, puis, elle lui écrasa son genoux en pleine face, le faisant tomber.
Le shinigami à terre, elle s'approcha de son oreille et lui hurla, rageuse.


"- LA FILLETTE ELLE T'EMMERDE !!! BAKA !! C'ÉTAIT MON COMBAT !!"


Elle dut retenir son pied d'aller s'enfoncer dans le ventre de l'aveugle.
Elle retourna vers l'arrancar immobilisé pour continuer de passer ses nerfs tout en étant utile.


"- Ahah !
Cracha-t-elle, tu t'es fais voler ton duel comme une novice, gamine, à ta place, je l'achèverais !"

Juan se baissa pour se mettre au niveau de la blonde. Elle prit son menton entre ses doigts, et lui murmura, acide :

"- C'est ce que je vais faire...peut être...Mais avant, c'est toi que je vais achever..."

L'arrancar cracha littéralement cette fois, au visage de Juan.

"- Lâche...Tu me tuerais alors que je ne peux pas bouger ?!"


Juan essuya son visage d'un revers de manche, et se redressa, sous le regard interrogateur de la blonde.
Elle incanta, et la libéra. L'arrancar se releva, et regarda Juan, sans comprendre. Celle-ci avait déjà dégainé son zanpakuto, et d'un geste vif, elle le planta dans le masque de l'ennemie, qui s'évapora dans un hurlement aigu.


"- Non."


Elle se retourna, et revint vers Yuan. Elle ne le regarda pas, mais se posa à coté de lui.


"- Désolé...ça va ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Jeu 6 Aoû - 13:59

La réaction de la Vizarde fut à la hauteur de ses craintes, il s'attendait à des insultes puis des coups mais ce fut l'inverse et les coups partirent avant les mots... Le premier coup porté à l'estomac l'obligea à courber l'échine, vint ensuite le superbe second coup en pleine face... Yuan entendit un léger craquement et du sang rouge et chaud ne tarda pas à perler...

"- LA FILLETTE ELLE T'EMMERDE !!! BAKA !! C'ÉTAIT MON COMBAT !!"

Sur ces mots elle tourna les talons et se concentra sur son réél adversaire. Yuan profita du répit pour s'assoir et s'éponger un peu le nez, de dernier avait été aplati de quelques centimètres... Il était facile à soigner d'un Kidô mais Yuan ne voulait pas insulter la jeune combattante une nouvelle fois en lui montrant que ses coups ne l'affectait pas, il s'agissait même du contraire, plus que les coups et son nez fracturé Yuan avait encore une fois mis hors d'elle une personne qui n'avait pourtant rien demandée...

**A se demander si un jour je pourrais avoir des...amis**

Plongé dans ses réflections Yuan n'entendait pas la conversation mais il "vit" pourtant le geste : la Vizarde libéra l'Arrancar et lui ficha son Zanpakuto dans la tête, ce geste rappella à sa mémoire les images de son précédent combat où il tuait et démembrait avec joie... Yuan serra les dents et les poings, à chaque fois qu'il combattait c'était pareil, il perdait tout contrôle et perpetrait des actes ignobles, comment pouvait il prétendre respecter la vie sous de telles circonstances ? Car même semi-hollow ces être n'en était pas moins doué d'une certaine intelligence qui leur faisait ressentir douleur et peur, ce qu'un simple Hollow ne pouvait ressentir... Par pure question d'honneur et de fierté masculine mal placée Yuan retint sa peine et se créa un masque d'indifférence.
La Vizarde rangea son Zanpakuto et vint s'assoir à côté de notre Shinigami

"- Désolé...ça va ?"

Yuan tourna la tête vers son interlocutrice, son regard se perdait au loin, en dehors de la petite zone éclairée par le lampadaire. L'imitant il tourna la tête dans la même direction.

"T'en fais pas c'était mérité"

Yuan renifla pour contenir le petit flux sanguin qui s'échappait.

**Comment peut on faire pour accumuller autant de gaffes ?**
Pardon... Je n'ai aucune excuse mais c'est juste que je ne supporte pas de voir combattre une femme... une femme ne devrait jamais avoir à risquer sa vie, elle est bien trop précieuse...

Une fois encore un flot de souvenir lui investit la tête, son rire et sa chevelure partant dans le vent, son sourire qui illuminait bien plus qu'un soleil... tout ça n'était plus que passé...

**Décidement ce soir est un soir nostalgique**

Decidant soudainement de briser le silence gênant qui s'était installé, Yuan chercha un sujet sur lequel il aurait le moins de chances de s'attirer les foudres de Juan

Tout à l'heure... L'Arrancar à mentionner un certain Aizen... Qui est il ?

Et oui Yuan ignorait tout de la trahison des trois Shinigamis renégats et peut être la Vizarde en savait elle plus...
Il tourna sa tête vers la gauche et "regarda" la vizarde, une autre question lui trottait dans la tête

Comment est ce arrivé ? La transformation de ton Reiatsu en semi-Hollow je veux dire...

Yuan espérait ne pas passer pour un imbécile avec la première question et ne pas être indiscret avec la seconde...
Revenir en haut Aller en bas
Juan May
Vizard
Vizard
avatar

Féminin
Nombre de messages : 768
Age : 25
Localisation : Karakura
Date d'inscription : 14/02/2009

Connaissances
Race: Vizard
Connaissance:

MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   Sam 29 Aoû - 2:49

Lui pensait que ce coup-là etait mérité. Tant mieux, parce que Juan n'avait envie de le frapper encore une fois. Lorsqu'elle lui demanda si ça allait, il la "regarda", puis l'imita, fixant l'horizon. Il tentait tant bien que mal de retenir l'hémoglobine qui lui coulait du nez part des reniflements. Juan lui tendit alors un mouchoir (propre) sortit de sa poche.

"- Tiens."

Le silence qui s'installa n'était pas pesant. Il était reposant plutôt. Tandis que Yuan plongeait dans ses souvenirs, Juan faisait de même. Des image de son frère s'imposèrent à elle, humidifiant ses yeux. Heureusement que l'exilé ne pouvait voir, elle aurait eu du mal à justifier cette larme qui roula obstinément sur sa joue encore rouge.
Juan se frotta les yeux, reprenant ses esprit et sa dignité, ne laissant plus paraitre sa faiblesse. C'est à ce moment qu'Honoo reparut. Il vint se frotter à elle en ronronnant.


"- Tiens ! Ça faisait longtemps !"

"J't'ai manqué hein !"

Juan sourit. Honoo prit ça pour un oui. Yuan décida de combler ce silence qu'il devait trouver gênant par une question. Une question que Juan ne prit pas au sérieux, dans un premier temps.


"- Tu...Tu te moque de moi là !"

Constatant que Yuan était tout ce qu'il y a de plus sincère, Juan ravala ses répliques cinglantes.


"- Tu n'es au courant de rien ? C'est dingue !"

Elle réfléchit un instant, et entama un bref recit pour remettre son interlocuteur à la page :


"- Aizen Sosuke, Tousen Kaname et Gin Ichimaru ont trahit la Soul Society il y a quelques mois de cela. Aizen et ses amis ont créé le Hueco Mundo et ses arrancars. Ils se sont exilés de la Soul Society pour se poster à la tête de leur monde et de leur sujets...Enfin en gros, c'est ça."


C'était en très gros même. Mais Juan était déjà partit de la Soul Society à cette époque, elle n'était pas la mieux placé pour ce genre de récit.
La seconde question de Yuan était prévisible, et, contrairement à ce qu'il pensait, il ne passa pas pour un indiscret.


"- Peu de gens savent qui nous sommes. Car nous ne sommes pas nombreux, et notre histoire s'est passé il y a bien longtemps. Nous étions des shinigamis autrefois, comme toi. Certains étaient même capitaines et lieutenants. Moi je n'étais qu'un soldat de la treizième, ce qui ne m'a pas épargné. C'est encore un coup d'Aizen. C'est lui qui nous a fait muter. Il a voulu allier les shinigamis aux hollows, à partir de cobayes humains. Ses cibles furent exilées lorsqu'on prit connaissances de leur nouvelle nature. Je crois que personne au Gotei 13 ne sait qui est l'auteur de ces frasques. Enfin, moi, j'ai préféré partir de mon propre chef après ma transformation."

Juan ne s'était pas donné la peine de lui expliquer les détails, encore une fois. Elle songeait que ça suffirait à renseigner Yuan. Ce dernier pouvait constater le changement radical de tempérament de la vizard. Elle passait de l'hystérie à la nostalgie à une vitesse étonnante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evanne.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit sans lune [PV : May Juan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit sans lune [PV : May Juan]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonne nuit, La lune (Auzou)
» Salvatore, R.A. - Nuit sans étoiles - La Légende de Drizzt 8 - Les Royaumes Oubliés
» Nuit sans sommeil
» [WALLPAPERS] by KRYPT *
» Segura, Magali - Leïlan, tome 3, Une nuit sans lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Highway :: PREMIERE SAISON-
Sauter vers: